Nous sommes le Mar Octobre 16, 2018 19:20


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Crash d'avions en série
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 16:18 
Avant de commencer mon post je tiens à dire aux modos que je ne savais pas où le poster et je m'excuse donc par avance si ce n'est pas la bonne section.

Voilà je voulais savoir ce que vous pensez de tout ces crashes d'avions ces derniers temps ?
Moi je trouve ça plutôt bizarre, on nous dit que l'avion est sûr et tout et tout mais pourtant ces dernières semaines, il y en a eu plutôt beaucoup qui sont se sont écrasés vous ne trouvez pas ?
Je ne dis qu'il y a du paranormal dans cela, ni que c'est encore un coup de Ben Laden et compagnie, mais je trouve que le nombre de catastrophes aériennes de ces derniers jours est assez inhabituel et inquiétant et je voulais juste avoir votre avis sur le sujet.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 16:24 
Il y a plusieurs même modèles DC je crois.
Ce sont des modèles très anciens, et je me demande si les protocoles de vérification de ces appareils ne laisseraient pas passer un défaut d'usure à long terme d'un matériau, qui ne serait donc pas pris en compte... :?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 16:29 
Non, la section est appropriée. :wink:

L'avion reste un moyen de transport relativement sûr. En fait, il est statistiquement plus dangereux de prendre sa voiture ou même de traverser la rue en bas de chez soi, que d'effectuer un voyage en avion.

La série de ces derniers jours est tragique, mais c'est essentiellement un effet de perspective journalistique. L'accident d'un avion français attire l'attention des médias français, donc du public français ; un second se produit quelques jours après en Grèce, alors que le précédent est encore dans toutes les mémoires, donc on en parle assez largement ; et ainsi de suite tant que se produisent des accidents aériens importants.

Mais il suffit que quelques semaines ou quelques mois s'écoulent sans que rien ne se passe, et la "loi des séries" sera oubliée. Et lorsqu'un autre accident se produira, en Russie ou en Amérique du Sud, sans concernener de Français, il passera totalement inaperçu... comme la plupart des crashes habituellement, s'ils ont le malheur de ne pas faire suffisamment de victimes... :roll:


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 16:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
2 accidents pour 1 million de vols.

Tout est dit....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 17:01 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 10, 2005 01:35
Messages: 99
C'est bien pour ça que l'on précise toujours que c'est un moyen sûr de se déplacer, simplement là il est vrai que ça fait 3 d'un bloc... de toute façon, "jamais 2 sans trois" là c'est bon c'est fini. :wink:

_________________
Si le monde a une âme, alors l'âme a son monde.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 17:05 
Cortex a écrit:
Non, la section est appropriée. :wink:

L'avion reste un moyen de transport relativement sûr. En fait, il est statistiquement plus dangereux de prendre sa voiture ou même de traverser la rue en bas de chez soi, que d'effectuer un voyage en avion.

La série de ces derniers jours est tragique, mais c'est essentiellement un effet de perspective journalistique. L'accident d'un avion français attire l'attention des médias français, donc du public français ; un second se produit quelques jours après en Grèce, alors que le précédent est encore dans toutes les mémoires, donc on en parle assez largement ; et ainsi de suite tant que se produisent des accidents aériens importants.

Mais il suffit que quelques semaines ou quelques mois s'écoulent sans que rien ne se passe, et la "loi des séries" sera oubliée. Et lorsqu'un autre accident se produira, en Russie ou en Amérique du Sud, sans concernener de Français, il passera totalement inaperçu... comme la plupart des crashes habituellement, s'ils ont le malheur de ne pas faire suffisamment de victimes... :roll:


Moi ce n'est pas parceque c'est de français qu'il sagit que cela a attiré mon attention.
En fait (ne riez pas) je suis abonné au fil info de mon opérateur téléphonique et ces derniers temps je ne reçois que des sms qui m'indiquent qu'un avion s'est ecrasé.
Je commençais à trouver que ça fait beaucoup pour une si petite période.
Maintenant il est clair que si on fait le ratio crash/vol, l'avion est super sûr.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 17:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 11, 2004 04:31
Messages: 257
Localisation: Montréal, Qc
3 ? Ca fait pas 3, ça fait 4. Et 5 avec un F18 (avion de l'armée) de par chez nous... en 2 semaines... m'enfin...

_________________
Ce qui ne s'en va pas danser aux bords des lèvres s'en va hurler au fond de l'âme


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 17:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 17, 2005 21:59
Messages: 14
Moi aussi ça m'étonne un peu quand-même, bien que plus on évolue, bah... plus on régresse.

Un jour on ne pourra même plus prendre un bus sans qu'il y ait une panne.

La preuve avec les voyages lunaires, il paraît qu'on est technologiquement moins avancés que durant l'époque d'Armstrong etc...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 17:14 
maroon5 a écrit:
Moi ce n'est pas parceque c'est de français qu'il sagit que cela a attiré mon attention.
En fait (ne riez pas) je suis abonné au fil info de mon opérateur téléphonique et ces derniers temps je ne reçois que des sms qui m'indiquent qu'un avion s'est ecrasé.


Mais cela n'a attiré ton attention que parce que cela avait précédemment attiré celle des journalistes, dont nous sommes quasi entièrement dépendants pour nos informations... Si cela ne les avait pas intéressé, ils n'en auraient pas parlé. Et le grand public n'en aurait rien su.

Libellule696 vient d'en fournir l'exemple : la destruction d'un F-18 de la RCAF n'intéresse pas les journalistes, ce n'est même pas une catastrophe à proprement parler puisqu'il ne s'agit pas d'un appareil civil. Donc, seule la presse spécialisée dans l'aéronautique militaire s'en fera l'écho en France.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 17:15 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 10, 2005 01:35
Messages: 99
Autant pour moi libellule, je les ai pas tous vus alors ! J'avais peut-être pas mes jumelles ce jour là :wink:

Ben alors jamais 4 sans 5. (non ça marche pas ?)

Bon ils sont simplement très rapprochés, c'est la faute à pas de bol (j'aimerais pas m'y retrouver perso, se voir mourir comme ça beurk).

_________________
Si le monde a une âme, alors l'âme a son monde.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 18:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Une réflexion comme une autre mais la crise de l'aviation mêlée à la crise du pétrole, les compagnies sont et seront tentées d'économiser partout. Pas bon pas bon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 19:16 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Je suis bien certain que tous les jours partout sur la planète, si on prend tout ce qui vole comme appareils divers, il doit y avoir pas mal d'accidents d'aviation. Cela retient l'attention des médias, quand il s'agit d'un gros crash civil, avec de nombreuses victimes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 19:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Citation:
si on prend tout ce qui vole comme appareils divers

Mon avion en papier, ça compte ?

Citation:
Une réflexion comme une autre mais la crise de l'aviation mêlée à la crise du pétrole, les compagnies sont et seront tentées d'économiser partout.

Mmm... dans le cas présent, ce n'était pas forcément le cas. Pour ce qui est des compagnies du tiers-monde, elles "économisent" depuis fort longtemps.

On peut aussi penser à une augmentation des billets...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 19:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Bon c'est quand même normal qu'on en parle un peu tout de même ?

L'augmentation du prix du billet est interdite pas la loi du marché tout simplement. Tu augmente ton billet t'as moins de clients , c'est tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 19:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Oui mais non.

Dans la même journée, des centaines de morts de guerres civiles "inintéressantes" sont ignorées.

Et personnellement, le fait de laisser une plus grande (bien plus grande) place aux morts "compatriotes" qu'aux autres, je trouve ça plus que limite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 18, 2005 19:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Bon c'est pas toujours des compatriotes, 4 accidents d'avions ces temps et des gens de partout. C'est vrai qu'on en parle plus que des guerres ou des famines, ou des morts du sida, c'est vrai.
Un peu le phénomène du Titanic et du Tsunami.
On s'identifie en fait à des innocents qui sont morts "sans cause de leurs part".
Je sais c'est injuste. Il y a déjà eu plein d'études sur ce phénomène sociologique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Août 19, 2005 09:31 
S'il y'a plus d'accidents, c'est qu'il y a tout simplement beaucoup plus de vols en cette période de l'année... donc les probabilités d'accidents augmentent aussi.
C'est purement statistique.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Août 19, 2005 09:34 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 10, 2005 17:00
Messages: 3411
Localisation: Down in Dragontown.
Ce qui me "surprend" le plus, concernant le dernier en date, c'est que c'est apparemment le 4° avion de la compagnie qui se crache, comment a-t-on pu laisser autant autoriser autant de vols "bancals".

_________________
"Dieu est mort" - Nietzsche
"Nietzsche est mort" - Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Août 19, 2005 21:56 
Je viens d'en parler ce soir avec un pote qui s'y connait un peu.
Voilà ce qu'il m'a dit, je cite :

Il y a 3 ans les magasines spécialisés prévoyaient la recrudescence des crashs parce que les lois de sécurité au niveau mondial étaient revues à la baisse.
Avant un avion d'une compagnie étrangère était contraint d'obeïr à un protocole d'entretien strict pour avoir le droit de se poser sur le sol français.
(alors effectué par des agents agrées du constructeur ? je n'ai pas le détail)

Depuis, pour permettre aux compagnies des pays moins riches d'accéder aux territoires mondiaux, il a été établi un cahier des charges des sécurités minimum à satisfaire pour que les avions soient libres de circuler.

Cahier des charges trop faible et contesté dans le milieu.

Si c'est le cas, l'avion ne sera sans doute plus très longtemps le moyen le plus sûr de voyager. :roll:


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Août 19, 2005 22:00 
Et encore un problème d'avion. http://info.france3.fr/france/12984998-fr.php


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Août 20, 2005 19:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 02, 2005 14:39
Messages: 1373
Pour relancer le débat et titiller les idées de certains, faites un tour ici : [Lien]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Août 22, 2005 16:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Août 07, 2005 15:37
Messages: 91
L'avion reste à ce jour un des moyens de transport le plus sûr, mais le restera-t-il longtemps ? On est en droit de s'interroger après la série noire que nous venons de connaître.

J'inclue dans cette série TOUS les crashs de ces derniers jours, y compris celui du petit avion qui s'est écrasé au-dessus de l'océan dont le pilote fut à priori victime d'une crise cardiaque. Et oui ! Contrairement à ce qui a été sus dit, les médias prennent parfois la peine de nous rapporter également ces faits et pas seulement les "gros" crashs que le nombre de victimes rend spectaculaires... Sans parler des avions de chasse, dont les crashs sont également portés à notre connaissance...

Concernant les vols civils, il serait peut être bon ici de s'interroger sur la manière dont certains Tour Operator parviennent, à travers leurs vols charter notamment, à proposer des niveaux de prix aussi attractifs. Il est clair, et cela a déjà été démontré, que cela n'est possible qu'au détriment de la sécurité des passagers. En résumé, on rogne sur les dépenses d'entretien, voir même sur la qualité du kerosène... Les contrôles sont rapides et souvent uniquement "visuels" (éventuels fuites, fissures,vérification du carnet de bord, des ceintures de sécurité, le réacteur est superficiellement inspecté,etc,etc).

La multiplication, le foisonnement des agences proposant des voyages "bon marché", sur le NET notamment, n'est sans doute pas le fruit du hasard et ne contribue pas, selon moi, à améliorer (alors que le trafic aérien est chaque année plus dense) la sécurité des vols...

_________________
Les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le coeur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 00:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
Ce soir il y en a un autre qui s'est écrasé au Pérou. Ca en fait beaucoup quand même. :shock:

Citation:

Un avion de ligne de la compagnie péruvienne Tans s'est écrasé mardi près de la ville de Pucallpa en Amazonie péruvienne


Un responsable de la tour de contrôle de l'aéroport de Pucallpa a déclaré à l'AFP qu'"il y a des survivants". Pour l'instant, on ignore combien de personnes l'appareil transportait, a-t-il ajouté.

L'avion en provenance de Lima s'apprêtait à atterrir Pucallpa au moment de l'accident qui s'est produit à 4,8 km de l'aéroport, a précisé ce responsable.

Au moment de son approche de l'aéroport, une tempête s'est levée sur la région, a-t-il précisé.

La radio péruvienne RPP, citant un témoin, a rapporté que des équipes de secours étaient en train d'évacuer des blessés.


http://info.france2.fr/monde/13059284-fr.php


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 06:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juin 24, 2005 06:20
Messages: 1051
Localisation: Nantes
En effet, un nouvel avion s'est écrasé hier, il s'agit d'un Boeing 747 qui contenait une centaine de personne. 42 sont dors et déjà déclarées mortes, et une cinquantaine de blessés.
Les crashs d'avion s'enchaînent en ce moment, le cinquième en un mois !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 07:32 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
L'avion, le moyen le plus sûr de transport, ça c'est ce que l'on prétend pour rassurer les voyageurs. On ne se gêne pas pour inventer des inepties sur la sécurité des avions pour calmer les malheureux à bord qui ont le sentiment bien réel d'être en danger.

De nombreux incidents qui se déroulent à bord des avions en vol, mais non détectables par les passagers se produisent et ils n'en savent rien, mais les pilotes se font parfois des grosses chaleurs.

Pour se maintenir en vol en sécurité, un avion de ligne dépend d'une multitude de composants dont certains sont vitaux, plus une machine est sophistiquée, plus les risques de pannes sont importants, l'avion fait partie de cette classe de machine.

Quand l'hôtesse fait sa démonstration avec un grand sourire et vous dit : " vous êtes à bord de l'avion de type X, propulsé par deux réacteurs faisant chacun X tonnes de poussée. Si un moteur s'arrête, l'avion peut parfaitement voler avec un seul réacteur ". Ça, c'est un mensonge.

Les pilotes savent pertinemment bien que lorsque l'on perd un moteur sur un bimoteur, on ne sait plus voler normalement avec l'avion et que la chute est inévitable, elle est juste retardée. Les pilotes ont coutume de dire en plaisantant, " lorsque vous perdez un moteur sur un bi, vous ne tombez pas tout de suite, vous savez juste que vous allez vous écraser un peu plus tard ".

À cela, vous ajoutez une multitude de phénomènes météos à peine connus et à peine expliqués actuellement, par exemple, les vents rabattant ou les vents cisaillant, ça vous plaque un avion au sol en phase d'atterrissage ou ça le coupe net en deux, en plein vol, comme une vulgaire allumette.

Et comme mentionné ci-dessus, vous ajoutez la fâcheuse tendance à réduire les entretiens au strict minimum légal imposé, à raboter sur la qualité du kérosène pour rester compétitif et le tableau est complet.

Quand je suis dans un avion, je vole en connaissance de cause et pas comme un mouton que l'on conduit à l'abattoir, si un mauvais jour je percute la planète, je peux dire que je savais le risque je courais.

L'avion moins dangereux que la voiture, tout est relatif, votre voiture c'est vous qui la pilotez et si elle tombe en panne de moteur, vous vous rangez sur le bord de la route et au pire vous serez obligé de marcher.

Par contre, si votre avion tombe en panne de moteur, considérez-vous comme mort tout de suite, ça vous évitera une cruelle désillusion.

Voler en avion est tout sauf une banalité, ça n'a rien à voir avec une balade en voiture à la campagne, les pilotes le savent très bien et le pilotage d'un aéronef requiert une attention constante et de la vigilance, même s'ils aiment leur métier et sont très compétents, ils savent qu'ils sont à la merci d'un incident majeur à chaque seconde de vol.

Les seules choses qui peuvent limiter au strict minimum les risques à bord d'un avion, ce sont des contrôles rigoureusement maniaques des composants de l'aéronef, un carburant d'excellente qualité et des pilotes compétents, en fait, les choses sur lesquelles les hommes peuvent avoir une action, ensuite le reste est du domaine de l'incertitude.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 07:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juin 24, 2005 06:20
Messages: 1051
Localisation: Nantes
Je rejoins tout à fait ton avis DRAGON.
L'avion se dit le moyen le plus sûr de voyager, et c'est un fait en général. Lorsqu'il arrive un problème, cest tout de suite la catastrophe. En gros, en avion, c'est tout noir ou tout blanc, mais il n'y a que très rarement des intermédiaires... à notre plus grand désarroi. :cry:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 09:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 31, 2004 10:26
Messages: 927
Localisation: Yvelines (Pres de Paris, en France)
DRAGON a écrit:
Quand l'hôtesse fait sa démonstration avec un grand sourire et vous dit : " vous êtes à bord de l'avion de type X, propulsé par deux réacteurs faisant chacun X tonnes de poussée. Si un moteur s'arrête, l'avion peut parfaitement voler avec un seul réacteur ". Ça, c'est un mensonge.

Les pilotes savent pertinemment bien que lorsque l'on perd un moteur sur un bimoteur, on ne sait plus voler normalement avec l'avion et que la chute est inévitable, elle est juste retardée. Les pilotes ont coutume de dire en plaisantant, " lorsque vous perdez un moteur sur un bi, vous ne tombez pas tout de suite, vous savez juste que vous allez vous écraser un peu plus tard ".


Oui, mais effectivement l'avion ne tombe pas comme une pierre dans les 2 minutes qui suivent, même s'il perd tout ses moteurs (ce qui est rarissime), il peut se contenter de planer sur une distance qui représente 3 fois son altitude (les adeptes de l'aéronautique doivent savoir mieux que moi et corrigeront :roll: ), ca lui laisse un peu d'autonomie. C'est inutile quand on est au-dessus de l'océan, mais ca peu sauver la vie si un aéroport n'est pas trop loin.

_________________
Celle qui porte la vie, porte l'avenir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 09:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 27, 2005 22:38
Messages: 775
Entre sauter dans l'océan et se retrouver parmis nos amies les baleines et les requins et autres espèces dangereuses pour l'Homme et rester dans l'avion à ce moment je crois qu'on peut se poser cette question.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 09:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 03, 2005 17:38
Messages: 664
Localisation: Région Parisienne
En dépit de ce qu'a dit Dragon, l'avion reste le moyen de transport le plus sur qui existe. Bon, il y a eu une série de crash mais sur combien de vol au total ? et combien avant ? et combien après ?
Bien sur que les avions ont des pannes, à quoi servirait alors de multiplexer les commandes ? Les avions sont prévus pour fonctionner avec un nombres de pannes.
Tu parle d'avion moderne fragile mais que je sache se sont d'anciens modèles qui se sont crashés.
Pour la voiture, à moins que tu ne conduises tout seul sur la route, je peux dire que c'est un moyen de transport dangereux. Au moins les avions respectent les règles de vol, sur la route les automobilistes se fichent royalement du code de la route, la plupart des conducteurs se prennent pour des grands conducteurs et pensent que l'accident c'est pour les autres. Si en voiture tu à une panne de frein ou de direction à pleine vitesse, je te souhaite bien du courage. Evite aussi l'aqua-planning et les nappes de brouillard.
En fait, si les conducteurs était contrôlés aussi rigoureusement que les pilotes d'avions et sur leurs voitures était contrôlées aussi rigoureusement que les avions les accidents de voitures baisseraient spectaculairement.

_________________
Carpe Diem


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 11:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 22, 2004 21:05
Messages: 846
Un accident d'avion est plus spectaculaire et meurtrier qu'un accident de voiture. Mais ca ne rends pas l'avion moins sûr. Pour 1 millions de vols il y a moins d'un accident mortel... Maintenant cherchez les chiffres des accidents de la route pour la france seulement :roll: je ne vous parle meme pas du monde entier.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 34 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO