Nous sommes le Ven Mars 05, 2021 01:22


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Mer Décembre 02, 2020 11:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1679
On en a souvent parlé mais pas en détail.

C'est une théorie extraordinaire parce qu'elle explique tout, et elle est d'une logique sans faille.

Cette théorie dit que ce que nous ne pouvons expliquer par des faits ne peut l'être que pas une chose, notre monde a été approché par des extraterrestes qui nous ont tout appris, voir qui nous ont créé ou fait évolué génétiquement plus rapidement.

Il est impossible que les pyramides de Gizeh aient été construite par les égyptien, parce qu'il est impossible de déplacer les pierres, c'est en fait des ET qui les ont aidé avec leur technologie.
C'est pareil avec les Incas et les Mayas.

Dans les textes sumériens, on parle de Dieux qui obligent les hommes à travailler pour eux, c'est en fait des ET qui nous ont asservis (on peut se demander pourquoi ils ne sont pas resté).

Et puis le rayon de la mort d'Archimède était en fait un rayon créé par un faisceau laser alien (on oubliera que le test a été fait avec des miroirs et que ça marche)

Il y a des rocher qui ressemblent à la tête du Sphynx de Gizeh, c'est en fait les ET qui les ont créé pour que les hommes les vénèrent (vers les Vans en Ardèche, il y a des rochers qui évoquent un ours et un lion, à mon avis c'est créé par les ET)
Image

Cette théorie est le point central d'une série américaine Alien Théorie avec un vrai alien Giorgio A. Tsoukalos (ceux qui connaissent Babylon V comprendront).

Ce qui a de génial avec cette théorie, c'est qu'elle dit que notre peuple, les homosapiens, sont le peuple le plus stupide qui existe.
En effet, il ne sait rien faire, ne sait pas penser par lui même et ne fait que se faire aider.
Et puis on a des ET super développés pour venir chez nous mais avec une technologie qui s'approche toujours de la notre actuellement. Donc cette théorie peut être contrebalancé par les reptiliens de la Terre creuse.

Alors parfois ils ont des idées qui peuvent se rapprocher d'une vérité mais ils repartent toujours sur le même sujet.
Ex penser que les traces sur l'ile de Malte est servi comme des chemins de fers ou plutôt de glissières est une bonne idée mais pourquoi y rajouter de la technologie moderne?

Bref, une théorie fourre-tout où on peut dire ce qu'on veut car automatiquement ça va coller mais qui ne sera jamais prouvé scientifiquement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Mer Décembre 02, 2020 13:56 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 02, 2018 21:25
Messages: 39
Note:le film "Eternals"(et le comic-book original de Marvel par Jack Kirby)reprend cette idée pour ses personnages,ces derniers étant les "vrais"personnages ayant inspiré les dieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 05, 2020 17:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 301
alekine a écrit:
Ce qui a de génial avec cette théorie, c'est qu'elle dit que notre peuple, les homosapiens, sont le peuple le plus stupide qui existe.
En effet, il ne sait rien faire, ne sait pas penser par lui même et ne fait que se faire aider.

Pas vraiment. La théorie des anciens astronautes explique surtout la créations des mythes fondateurs, pas de l'intelligence humaine. L'interventionnisme d'une entité supérieure a probablement influencé l'homme à créer les grandes œuvres religieuses, architecturales et artistiques. Dont les datations sont à revoir.

Ce ne sont pas les Aliens qui ont construit les pyramides égyptiennes, mais bien l'Homme. L'Homme hanté par le souvenir trumatisant des « Dieux » chez qui la forme triangulaire était peut-être proéminente. La forme des pyramides n'a d'ailleurs cessé d'évoluer pour aboutir à la perfection (voir les "ratages" de Snéfrou et Saqqarah).

Image
"Vous avez demandé la NASA, ne quittez pas."

Toutes les civilisations autour du monde se rejoignent sur un point : Des « êtres » « descendus des étoiles» ou venus « d'au-delà des mers » (Viracocha, Anu, Râ, Ranginui et Papatūānuku...) à bords de « disques de feu » ont fait si forte impression sur les premiers hommes qu'ils sont à l'origine des civilisations. Ces êtres ont abusé de leur position dominante, écrasante, pour se faire respecter comme des « Dieux pères ». Viracocha chez les Incas est un homme barbu, à la peau claire, qui a apporté son savoir en Amérique du Sud et qui se présentait comme le « fils du soleil ». Les Annunaki sont des hommes mortels (puisqu'ils meurent), de grande taille, venu en Mésopotamie et en Afrique pour extraire de l'or. Ces derniers auraient façonné l'Homme « à leur image » dans le but de « servir ». Etc.

Quand ces Dieux sont repartis, Homo Sapiens a reproduit tout un système monarchique avec des "dieux-rois" aux crânes volontairement allongés (Mésopotamie, Egypte, etc) - le fameux « sang bleu » des élites...Les Mayas, les Aztèques, les Incas, les Aymaras et les Égyptiens qui vivaient à des milliers de kilomètres l'un de l'autre - et n'ayant pas vécu à la même époque - ont tous développé les mêmes bases de la « grande Histoire » des civilisations (y compris le Déluge et l'expulsion d'Adam et Ève du paradis terrestre...)

Comment expliquer qu'il y a 5000 ans les Sumériens ont représenté toutes les planètes du système solaire - y compris Uranus, Neptune et Pluton qui pourtant ont été découvertes il y a peu de temps ? Comment expliquer les batailles aériennes décrites dans le Ramayana, livres saints de l’Hindouisme ? Ou la carte de Piri Reis qui montre l'Antarctique sans glace ? Ou la construction des énormes blocs de pierre de Sacsayhuaman ? Ou les taux de radioactivité 50 fois supérieur à la normale dans les ruines de Mohenjo-Daro, dans la vallée de l’Indus ?...

Ceux qui continuent de croire en un Dieu d'amour et omniscient qui les attend au paradis, tant mieux pour eux. Mais déjà, dans l’Antiquité grecque, Evhémère (-316 -260) remettait en question la Bible en affirmant que les « Dieux » étaient bien réels et morts depuis longtemps, aux exploits enjolivés.

Image
Les crânes allongés dès la naissance pour honorer les « Dieux ».

Image
Peintures rupestres.

Regulator a écrit:
Note:le film "Eternals"(et le comic-book original de Marvel par Jack Kirby)reprend cette idée pour ses personnages,ces derniers étant les "vrais"personnages ayant inspiré les dieux.
On peut citer Prometheus/Alien de Ridley Scott avec ses "Ingénieurs", géants à la peau claire qui nous voient comme leurs créations qui ont mal tourné.

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 05, 2020 17:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1679
Pour les planètes sumérienne je ne sais mais pour la carte de Piri Reis,, on sait et ce n'est pas l'antarctique mais l'Amérique mal placé et mal dessiné.
A l'époque il était d'usage de recopié les cartes des autres et celle nommé Piri Reis a recopié mais a mal positionné l'Amérique.
Et pour la vallée de l'Indus, j'ai peut être une solution pour expliquer, et c'et Toungouska. Un météore a explosé et pourquoi n'aurait il pas été chargé d'uranium ou d'un autre minéral radioactif.
Quand aux grosses pierres, il est difficile de les transporter mais il est plus facile de les créer car on en met moins. C'est une méthode qu'on utilise toujours.
Un exemple, il y a 2 méthodes pour faire un balcon. Soit le rajouter à une structure soit le prévoir avant montage. Bien sur si on le rajoute, le bacon sera bien moins solide car tu seras ancré sur2 à 4 points alors que si tu le fais d'origine, c'est tout ton bâtiment qui tient ta structure.
Bien sur je parle en maçonnerie, en acier c'est un peu différent quoique...

Mais de toute façon la théorie des anciens astronautes ne parle pas que des ET mais plutot qu'ils ont tout construit en utilisant les humains comme bétail. Ils nous ont donné le feu, les mathématiques, ils ont construits des grottes. Bref ils ont tout fait et quand ils sont partis, l'humain n'a même pas été capable de recopier leur matériel que pourtant ils devaient utiliser en permanence. Moi je n'en suis pas capable mais il y a toujours un petit malin qui comprendras plus rapidement que moi et qui est capable juste en regardant d'apprendre.

La théorie est belle, trop belle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 05, 2020 19:24 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 15171
A priori, il n'a pas été détecté de radiations à Tunguska.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 05, 2020 19:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1679
Ce que je voulais dire, Arkayn, c'est un météore qui explose comme on a vu la semaine dernière ou à Tunguska, mais que celui-ci aurait possédé un agent irradiant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 05, 2020 21:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 301
alekine a écrit:
pour la carte de Piri Reis,, on sait et ce n'est pas l'antarctique mais l'Amérique mal placé et mal dessiné.
La carte de Piri Reis montre bien l'Amazone , le golfe du Vénézuéla , l'Amérique du Sud, de Baya Blanca au cap Horn; mais bien aussi l'Antarctique. Avant sa découverte officielle 400 ans plus tard. Ces relevés ne peuvent avoir été réalisés qu'il y a longtemps, avant la glaciation du continent, grâce à des vues aériennes et des calculs de trigonométrie sphérique.

Cette carte a été dressée par une civilisation avancée inconnue, puis copiée et léguée de peuples en peuples comme les Crétois de l'époque de Minos dans l'Antiquité, avant d'être découverte par le turc Piri Ibn Haji Mehmed.

Même énigme pour la carte du Vinland qui montre le Groenland, le Japon et les contours de l'Amérique du Nord 4 siècles avant Christophe Colomb.

Je ne parle pas de la Machine d'Anticythère, premier calculateur analogique antique pour calculer des positions astronomiques 200 ans avant J.-C. Mais il est compréhensible que les historiens soient complètement déboussolés par ces découvertes qui remettent en question leurs propres études et l'Histoire telle que nous la connaissons...

Citation:
Et pour la vallée de l'Indus, j'ai peut être une solution pour expliquer, et c'et Toungouska. Un météore a explosé et pourquoi n'aurait il pas été chargé d'uranium ou d'un autre minéral radioactif.
Un météore qui s'écrase comme par hasard sur une cité vieille de 4000 ans, prouesse de l'architectuture urbaine surnommée « le Manhattan de l’âge de bronze » ?

Il y a bien un épicentre, mais pas de cratère. Tout ce qui se trouve dans son périmètre a fondu ou a été cristallisé, soumis à des températures supérieures à 1500 degrés suivies d'un refroidissement fulgurant. Aucun fragment de météorite n'a été trouvé. Les squelettes sont encore aussi radioactifs qu’à Hiroshima. La description d’une telle arme figure dans le Mahabharata sous le nom de « Astra » : une flèche mille fois plus brillante que le soleil dont la chaleur brûlait le monde comme une fièvre. « Dévastez les plus forts comme le temps déchire les vêtements. »

Image

Même chose pour la destruction de Sodome et Gomorrhe par Yahveh, et ses habitants "pétrifiés en sel". Fait étrange, la Mer Morte a été littéralement asséchée par un cataclysme, vu sa haute teneur en sel et sa radioactivité élevée.

En Écosse, il existe des murs vitrifiés où la pierre a fondu jusqu'à devenir du verre après avoir été exposée à une chaleur intense (Tap o' Noth Hillfort au sud de Huntly, Aberdeenshire). L’ingénieur Albion Hart du Massachusetts Institute of Technology pense qu'il ne s'agit pas d'impacts météoritiques mais d'explosions nucléaires.

Image

Citation:
La théorie est belle, trop belle.
Je ne vois pas en quoi. C'est un simple recoupement de faits, libéré de l'obscurantisme religieux et d'historiens bornés, qui permet de retracer tout un pan rationnel de notre Histoire. La création d'Adam et Eve, le Déluge, les chariots des Dieux, les géants, les grandes dynasties mésopotamiennes...En fait, à peu de choses près, tout se tient.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 05, 2020 22:33 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2010 19:18
Messages: 247
En fait il faudrait déjà qu'il y ait un taux de radioactivité réellement supérieur à Mohenjo-daro.
C'est juste une légende urbaine lancée par des bouquins de faits mystérieux à une époque où c'était plus difficile de trouver des photos et des infos sur la dite cité, contrairement à maintenant.
Mais on ne trouve rien allant dans ce sens chez les archéologues qui ont vraiment étudiés ce site, ni chez ceux qui continuent de s'en occuper.
Il n'y a pas de taux de radioactivité supérieur à la moyenne, que ce soit sur les squelettes (qui sont au passage issus de sépultures) ou sur les ruines de la citée, ni traces de vitrifications ailleurs que sur des restes de poteries cuites au four.
Comme les autres faits associés aux anciens astronautes, c'est souvent inventé de toute pièces, ou sacrément déformés à partir de textes ou d'artefacts archéologiques détournés de leurs contextes.
Il me semble que plusieurs faits exposés dans ce sujet ont déjà été traités sur le forum et sur l'Encyclopédie du paranormal.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Dim Décembre 06, 2020 10:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 301
Zamenis a écrit:
Il n'y a pas de taux de radioactivité supérieur à la moyenne, que ce soit sur les squelettes (qui sont au passage issus de sépultures)
Le problème avec ces allégations est qu'elles sont si vagues qu'il est impossible de trouver les allégations originales pour les vérifier. Mais ce qui est sûr, c'est que la ville a bien été rasée et que seulement une quarantaine de squelettes demeure. Mohenjo Daro était équipée de conduites d'eau, de salles de bains carrelées et d'évacuation des égouts sophistiquées; la civilisation de l'Indus est apparue 3.000 ans avant l'ère chrétienne avant de disparaître inexplicablement.

Dans les districts de Jodhpur et Nagaur dans le nord du Rajasthan, la radioactivité empoisonne la population avec des taux élevés de cancer et de malformations congénitales. On parle d'essais atomiques top-secrets du gouvernement Indien, mais que faire du folkore local qui évoquait déjà des explosions et des « guerres des Dieux » dans les derniers siècles avant J.-C. ?

Les Vimāna du Mahabharata sont littéralement décrits comme des chars célestes pilotés par les Dieux (deva). Ces gigantesques vaisseaux ont tellement impressionnés les hindouistes qu'il existait un culte architectural partout en Inde, qui se retrouve encore aujourd'hui dans les temples sacrés. Un passage du Samarangana Soutradhara décrit « une époque lointaine où des hommes sillonnaient les airs avec des vaisseaux aériens, et où des êtres célestes descendaient des cieux ». Certains textes décrivent aussi en termes techniques les conditions de vol et la structure de ces engins, impossible de taxer de purs délires...

Image

Image
Des mythes, vraiment ?

Même problème en Amérique du Sud avec les sculptures Quimbaya, maquettes aéronautiques en or réalisées entre 1000 avant J-C et l'an 1000. Comment une civilisation pré-colombienne a-t-elle pu imaginer ou concevoir des « avions » miniatures ? Et ne me parlez pas d'oiseaux, on voit très bien le design qui assure la stabilité et le contrôle aérodynamique de l'objet...

Image
Image

Citation:
Comme les autres faits associés aux anciens astronautes, c'est souvent inventé de toute pièces, ou sacrément déformés à partir de textes ou d'artefacts archéologiques détournés de leurs contextes.
Comme dans les religions en fait ?
L'archéologie ne repose que sur une interprétation de faits par leurs auteurs et des méthodes de datation souvent douteuses. L'arrogance d'un archéologue est de croire qu'il a réponse à tout en déterrant des cailloux, et de mépriser ce qui ne colle pas avec ses propres théories. Mais le passé est beaucoup plus riche, vaste et mystérieux...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Dim Décembre 06, 2020 19:51 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2010 19:18
Messages: 247
On passe de l'affirmation qu'il y a des radiations 50 fois supérieur à la moyenne et des squelettes radioactifs à "des allégations si vagues qu'il est impossible de les vérifier". On cherche à noyer le poisson ? Pourtant, il aurait bien fallu que quelqu'un le mesure ce taux de radioactivité, avec du matériel de scientifique arrogant. :p
L'affirmation de ces taux de radiation à Mohenjo Daro est une pure invention dont on ne peut remonter la source plus loin que dans des livres sur les pseudo sciences des années 60. Où l'on y racontait tout et n'importe quoi pour appâter le chaland.
Je met ce lien vers un debunk de cette histoire de radiation : https://hoax-net.be/citee-irradiee-inde ... e-preuves/

Cette cité a connu plusieurs périodes de reconstructions, souvent entrecoupées avec des dépôts de limon interprétés comme des épisodes de crues violentes. Mais elle n'a pas été rasée, elle a été abandonnée lors du déclin de la civilisation de l'Indus vers 1900 avant JC. Il y a une explication, toujours discutée, un changement du cours du fleuve Indus aurait obligé les habitants de ces cités à les abandonner.

Et à propos de la radioactivité qui empoisonne les habitants du Rajasthan, il y a des sources ? J'ai cherché un peu, mais à part des relevés pris à l'époque de l'incident de Tchernobyl, et des rumeurs suite aux essais nucléaires au Pokharan, j'ai rien trouvé de très probant à propos d'une pollution radioactive dans la région.
Et pour rappel, Jodhpur et Nagaur sont éloigné de 500 km de Mohenjo Daro.
Alors s'il y a eu des guerres à coups d'armes atomiques assez puissantes pour que leurs radiations empoisonnent toujours des centaines de kilomètres de terre plusieurs milliers d'années après, ça ne devrait pas être trop difficile à vérifier.

Pour les Vimanas et les mythes Hindoues j'aimerais bien qu'on m'explique le rapport avec la civilisation de l'Indus, autre que la localisation géographique, car il y a quand même un sacré anachronisme. Parce que mélanger une interprétation moderne du Mahabharata faisant intervenir des armes atomiques avec la destruction imaginaire de Mohenjo Daro, c'est exactement la même chose que de mélanger les menhirs des peuples du néolithique européen avec des gaulois qui utilisent des potions magiques. À la différence qu'Uderzo et Goscinny n'ont pas essayé de vendre ça comme des faits authentiques.

À propos des textes mythologiques indiens, là on tord les descriptions pour en faire des ovnis, et on écrème toute les mentions où les vimanas sont décrits comme des chars volant tirés par des animaux, comme dans beaucoup d'autres mythologies, (ou même le traineau du père Noël)... Ou encore de simples chars ou bateaux juste plus luxueux que ceux des péquins moyens.
Et il y a t'il une source qui indique que les hindoues se sont mis à construire des temples selon ce modèle car ils auraient vus des vimanas en forme de temple ?

Maia87 a écrit:
Certains textes décrivent aussi en termes techniques les conditions de vol et la structure de ces engins, impossible de taxer de purs délires...

Si c'est possible justement, et au passage, les dessins de vimanas avec des hélices sont des inventions du début du 20 ème siècle d'un auteur indien prétendant avoir contacté un des grand sages mythiques des Védas par transmission de pensées. Beaucoup des schémas de ces engins sont faciles à trouver sur le net, et pas besoin d'avoir fait des études d'ingénieur pour voir que c'est fumeux.
Je met ces liens qui sont assez complets :
http://www.paranormal-encyclopedie.com/ ... ka_Shastra
http://www.paranormal-encyclopedie.com/ ... les/Vimana

Et pour les histoires de combats entres dieux et démons dans la mythologie indienne, je n'ai pas lu le Mahabharata en entier, juste le Bhagavad-Gita (qui en est une part), il y a bien un côté spectaculaire et parfois des armes fabuleuses, on pourrait quasiment dire que certains héros se battent comme des personnages de manga. Mais les partisans de la théorie des anciens astronautes font de la cueillette pour ne prélever que ce qu'ils pourraient faire passer pour des armes ou de la technologie de science fiction (après une bonne dose de réinterprétation) et se gardent bien de parler du reste où l'on voit bien qu'il s'agit de personnages vivants dans l'antiquité qui se battaient principalement avec des lances et des massues et imaginaient des chars volants tirées par des cygnes.


À propos des sculptures Quimbaya, ça me parle comme pour les sujets de cryptozoologie où l'ont tente aussi de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. ;)
Non, je ne vais pas parler d'oiseaux, mais de loricariidae, une famille de plusieurs centaines d'espèces de poissons chat cuirassés d'Amérique du sud. Et l'on on voit très bien le design qui assure la stabilité des ces poissons dans les eaux à forts courants pour rester plaqué contre les rochers.

Maia87 a écrit:
L'archéologie ne repose que sur une interprétation de faits par leurs auteurs et des méthodes de datation souvent douteuses. L'arrogance d'un archéologue est de croire qu'il a réponse à tout en déterrant des cailloux, et de mépriser ce qui ne colle pas avec ses propres théories. Mais le passé est beaucoup plus riche, vaste et mystérieux...

Euh, là, je crois qu'on inverse les rôles avec les tenants des théories de l'histoire alternative.
Au moins les travaux des archéologues s'appuient sur des faits vérifiables, pas des histoires sorties de nulle part et plongeant dans la désinformation comme ces squelettes radioactifs, cette soit disant destruction d'une cité, ou de vimanas qui marchent à l'urine d'ânes...
Comme toute les sciences elle évolue, et a apporté des résultats, des langues que l'on croyait perdues ont été déchiffrées par exemple. Alors que du côté des partisans des anciens astronautes, il n'y a même pas le début de l'ébauche d'une preuve. Ce sont au mieux des auteurs de science fiction qui veulent croire aux histoires qu'ils inventent, au pire des pseudos gourous qui cherchent l'argent des crédules.

Edit : Un lien à propos des squelettes soit disant radioactifs, ça vaut le coup d'œil, et il y a également un lien à propos de la falsification du Mahabharata par les tenants de la théorie des anciens astronautes : https://irna.fr/Les-squelettes-radioact ... -Daro.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Lun Décembre 07, 2020 10:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 301
Certains squelettes ont été trouvés dans des couches de gravats, de cendres et de débris, ou couchés dans les rues suggérant une violente agonie. Il n’existe aucune preuve qu'ils appartenaient à des gardes ou guerriers après une invasion, car aucune arme n’a été trouvée sur les lieux, ni aucun passage d'envahisseurs ou de traces de violence. Il n'existe non plus aucune preuve d'inondations ou de crues importantes, Mohenjo-Daro n'a pas été engloutie par l'Indus. Pas de volcan non plus dans la région Pakistanaise. Non, la cité a bien été rasée par quelque chose, soumise à une certaine chaleur, et ses 100 000 habitants ont été avertis avant de partir précipitamment...En langue Sindhi, Mohenjo-Daro veut dire lieu de la mort...

« Soyez témoin de la terrible calamité née de ma colère, semblable au feu, qui arrivera à ce malfaiteur, Danda ! Le moment est venu de détruire ce misérable monarque et sa cour, celui qui a osé placer sa main dans la flamme du feu sacrificiel, récoltera bientôt le fruit de son acte mauvais ! Dans 7 nuits, il périra avec ses enfants, infanterie et cavalerie. Pakashana détruira le territoire de ce misérable par une pluie de poussière sur une distance de cent lieues. Dans le royaume de Danda, dans 7 jours, toutes les choses animées et inanimées périront complètement et tout ce qui pousse disparaîtra entièrement sous la pluie de cendres (...) Partez au-delà des limites de cette région ! » (Ramayana)

Image
Citation:
Pour les Vimanas et les mythes Hindoues j'aimerais bien qu'on m'explique le rapport avec la civilisation de l'Indus, autre que la localisation géographique, car il y a quand même un sacré anachronisme.

Tout simplement pour rester dans le sujet, Mohenjo-Daro n'est pas au centre du débat mais la théorie des anciens astronautes. Et les Vimanas sont bien la preuve d'une activité technologique extraordinaire dans un lointain passé, quoi que l'on en pense. On parle d'appareils aériens utilisant le mercure ou le soleil comme propulsion, avec des moteurs crachant de la fumée, des armes puissantes ou projectiles qui vaporisent des armées entières lorsque des royaumes entrent en conflit...Certains Vimanas étaient en tôle ou en or, parfois aussi grands que des cités, et décollaient dans un grondement terrible qui soulevaient des nuages de poussière...

Voici maintenant le Grand chariot de Vata ! La destruction vient avec lui et le tonnerre est son bruit. Les cieux il touche, avec une lumière rouge, et fait tourbillonner la poussière sur la terre (Rig-Veda) - Un chariot aérien, le Pushpaka, transporte beaucoup de personnes a la capitale d'Ayodhya. Le ciel est plein de machines volantes suspendues, aussi noires que la nuit, mais pleines de lumières jaune. (Mahavira of Bhavabhuti) - Solide et durable doit être fait le corps du Vimana, comme un grand oiseau volant fait de matière légère. A l'intérieur se trouve l'appareil à mercure qui permet le déplacement, avec lequel un homme assis peut voyager à grande distance dans le ciel. Les mouvements du Vimana sont tels qu'il peut monter verticalement, descendre verticalement, s'incliner en avant et en arrière. Avec l'aide des machines, l'être humain peut voler dans l'air et finalement revenir sur le sol " (Sanskrit Samarangana Sutradhara)

Débauche d'imagination ? Ou réalité des textes indiens qui tentent d'expliquer une technologie avec des mots à eux ?...En ces temps reculés où rien ne volait dans le ciel à part les oiseaux, la vision de ces appareils devait être terrible. Rien de surprenant si les premières impressions rapportent des chars volants tirés par des chevaux, avant de finalement évoquer des machines bruyantes, lumineuses, et leur mode de propulsion.

Image
Citation:
Non, je ne vais pas parler d'oiseaux, mais de loricariidae, une famille de plusieurs centaines d'espèces de poissons chat cuirassés d'Amérique du sud. Et l'on on voit très bien le design qui assure la stabilité des ces poissons dans les eaux à forts courants pour rester plaqué contre les rochers.

Des poissons ?...Vraiment ?

Ces figurines n'ont rien de commun avec quoi que ce soit de naturel ou de zoomorphique. Un aéronef, en revanche, nécessite une pièce appelée empennage vertical composé de deux parties : le stabilisateur et la partie mobile appelée gouverne de profondeur, chose qu'aucun animal sur terre ne possède...mais qui se retrouve sur ces statuettes en or.
Image

Des répliques à grande échelle ont été construites, dont dernièrement en 2020 par l'École de génie aérospatial et mécanique appliquée de Shangai. Le modèle présentait une envergure de 1,5 mètre, une télécommande pour le faire voler depuis la terre ferme, une batterie au lithium de 18,5 V pour l'alimentation et une hélice en bois à deux pales alimentée par un moteur. Il a pu décoller et voler avec une très bonne performance aérodynamique et une très bonne stabilité.
Image
Image

Des modèles précédents ont été construit dans les années 90, dont un par des ingénieurs aéronautiques allemands, Algund Eenboom et Peter Belting en 1997 à Orlando, en Floride. Le modèle a effectué un ensemble de manœuvres aérodynamiques complexes puis est revenu pour un atterrissage parfait :
Image
Image

Il est normal de s'interroger sur un passé aussi étonnant :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Lun Décembre 07, 2020 13:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 23, 2006 10:15
Messages: 14
Localisation: Haguenau 67
Maia87 a écrit:
Des répliques à grande échelle ont été construites, dont dernièrement en 2020 par l'École de génie aérospatial et mécanique appliquée de Shangai. Le modèle présentait une envergure de 1,5 mètre, une télécommande pour le faire voler depuis la terre ferme, une batterie au lithium de 18,5 V pour l'alimentation et une hélice en bois à deux pales alimentée par un moteur. Il a pu décoller et voler avec une très bonne performance aérodynamique et une très bonne stabilité.
http://nsa40.casimages.com/img/2020/12/ ... 123106.jpg
http://nsa40.casimages.com/img/2020/12/ ... 949219.jpg


Sans rentrer dans l'argumentation sur les anciens astronautes, j'aimerai juste apporter des précisions sur ces essais.
En terme de capacité dans le modélisme, on en est à un point où la puissance se suffit à elle même pour faire voler un engin.
Il n'est pas rare de voir voler des aéronefs totalement farfelus, sans ailes, empennage ou avec des formes folles (Harry Potter sur son balai, tondeuse, brique et j'en passe).
Du moment que la puissance est suffisante pour envoyer le modele en sustentation, y a aucun problème.

En plus ici on a une symétrie et des appendices qui rappellent des ailes ; qu'on arrive a faire voler ca en 2020, c'est loin d’être un exploit
https://www.youtube.com/c/FlitetestHQ/videos

_________________
Croire ce que vous allez voir est difficilement croyable.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Lun Décembre 07, 2020 14:29 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2010 19:18
Messages: 247
Maia87 a écrit:
Certains squelettes ont été trouvés dans des couches de gravats, de cendres et de débris, ou couchés dans les rues suggérant une violente agonie. Il n’existe aucune preuve qu'ils appartenaient à des gardes ou guerriers après une invasion, car aucune arme n’a été trouvée sur les lieux, ni aucun passage d'envahisseurs ou de traces de violence. Il n'existe non plus aucune preuve d'inondations ou de crues importantes, Mohenjo-Daro n'a pas été engloutie par l'Indus. Pas de volcan non plus dans la région Pakistanaise. Non, la cité a bien été rasée par quelque chose, soumise à une certaine chaleur, et ses 100 000 habitants ont été avertis avant de partir précipitamment...En langue Sindhi, Mohenjo-Daro veut dire lieu de la mort...
Ah, pas de sources pour les radiations antiques alors ?
Les squelettes (plus du tout radioactifs maintenant), ont été retrouvés dans des sépultures. Aux cours des siècles, suite aux reconstructions successives de la ville, certaines rues ont finies par être aménagées au dessus de certaines d'entre elles. Rien ne prouve que les propriétaires des dits squelettes soient morts de manière violente.
Je n'ai pas non plus dit que Mohenjo-Daro a été englouti par l'Indus, mais que cette cité semble avec connu des crues comme le suggère des dépôts de limon. Certaines d'entre elles semblent avoir rendu necessaire de reconstruire ou réaménager certains pans de la ville.
Non, il n'y a pas la moindre trace qui indiquerait que la cité ait été rasé. Ni de dégâts suite à une chaleur ardente. Et prétendre que ces habitants ont été avertis qu'il fallait évacuer, c'est encore quelque chose qui sort de nul part. Ce sont des allégations sans la moindre preuve, pour une cité dont les vestiges sont étudié depuis un bon bout de temps.
Il peut y avoir des dizaines de raisons différentes pour que ce lieu ait été baptisé de la sorte en sindhi. (et la vrai traduction est "mont des morts")

Quant à l'extrait du Ramayana, encore une fois, il est sorti de son contexte, sans préciser que celui qui lance cette malédiction, Shukracharya, tire ses pouvoirs de l'ascétisme, de ces connaissances des Védas et de l'influence qu'il exerce sur les dieux (Pakashana étant un titre porté par le dieu Indra). Qu'il maudit Danga (et son royaume) car il a violé sa fille Aruja, mais que celle-ci doit rester sur place pour méditer mais est épargné par les effets de la malédiction. (elle était censé porté une combinaison antiradiation peut être?)
Ah, et les effets de cette malédiction ne ressemblent pas à une explosion nucléaire, c'est tout au long de ces sept jours que les lacs et cours d'eau se tarissent, que les plantes, les animaux et la population du royaume meurent, les maison s'écroulent sur leurs habitants (pas comme à Mohenjo-Daro), que le sol et les montagnes sont secouer et que souffle de violentes tempêtes (parfois de poussière et de cendres c'est vrai, mai pas besoin d'avoir vu les effets d'une bombe nucléaire pour imaginer ça)
C'est sûr qu'en ne sélectionnant juste qu'un petit morceau on peut lui faire dire ce qu'on veut... Mais au moins celui là n'a pas été modifié.
Et on tente encore de relier des lieux distants de plusieurs centaines de kilomètres (le royaume de Danga étant supposé se situer au sud du Chhattisgarh, à environ 1500 kilomètre de Mohenjo-Daro), comme si l'anachronisme ne suffisait pas.


Maia87 a écrit:
Tout simplement pour rester dans le sujet, Mohenjo-Daro n'est pas au centre du débat mais la théorie des anciens astronautes. Et les Vimanas sont bien la preuve d'une activité technologique extraordinaire dans un lointain passé, quoi que l'on en pense. On parle d'appareils aériens utilisant le mercure ou le soleil comme propulsion, avec des moteurs crachant de la fumée, des armes puissantes ou projectiles qui vaporisent des armées entières lorsque des royaumes entrent en conflit...Certains Vimanas étaient en tôle ou en or, parfois aussi grands que des cités, et décollaient dans un grondement terrible qui soulevaient des nuages de poussière...

Mohenjo-Daro est moins intéressant quand on peut démontrer que les faits mystérieux attribués ont été inventés et ne sont supportés par aucunes preuves ?
Sinon, il y a aussi un souci avec la définition de preuve, quand bien même les gens de cette époque auraient vu des vimanas tels décrits par les tenants de la théorie des anciens astronautes (puisqu'ils éclipsent ceux qui ne ressemblent pas à ce qu'ils veulent), les textes qui en découleraient ne seraient pas des preuves mais des témoignages.
Et justement, les textes de l'époque ne parlent pas des vimanas comme étant des objets technologiques fonctionnant avec des moteurs ou autres, ce sont plutôt des objets actionnés grâce aux pouvoirs spirituels de certains dieux ou héros.

Les descriptions avec moteurs, sources d'énergie, etc, ne sont venues que plusieurs siècles après. Pour info le Samarangana Sutradhara dont tu tires un extrait date du règne du roi Bhoja qui en serait l'auteur et qui a vécu de 1010 à 1055 après JC. Et cet ouvrage n'est pas vraiment un livre technique, il raconte avant tout une histoire, et il y a peu d'indication sur la nature des machines évoquées, que ce soit les automates de gardes armés ou les machines volantes. Et d'où vient cette traduction ? Normalement le terme vimana n'est pas utilisé dans ce texte. Tout ce qui vole dans la littérature indienne n'est pas un vimana, ça sent l'amalgame foireux.
Et les dessins montrés viennent du Vaimanika Shastra qui lui date du début du 20ème siècle. On est loin de gens de l'antiquité qui n'ont jamais vu de machine. Parce que je doute qu'on parle de tôle dans le Ramayana ou le Mahabharata par exemple.


Maia87 a écrit:
Rien de surprenant si les premières impressions rapportent des chars volants tirés par des chevaux, avant de finalement évoquer des machines bruyantes, lumineuses, et leur mode de propulsion.

Justement, si c'était vrai, pourquoi ne pas avoir rapporté dès le départ que c'était grand, bruyant et lumineux ?

Maia87 a écrit:
Des poissons ?...Vraiment ?

Ces figurines n'ont rien de commun avec quoi que ce soit de naturel ou de zoomorphique. Un aéronef, en revanche, nécessite une pièce appelée empennage vertical composé de deux parties : le stabilisateur et la partie mobile appelée gouverne de profondeur, chose qu'aucun animal sur terre ne possède...mais qui se retrouve sur ces statuettes en or.

Oui, les figurines présentées dans le post précédant et celle qui a été repostée ici me font penser à des poissons de la familles des loricariidae, très présents en Amérique du sud, elles ont même les yeux, les nageoire pectorales, pelviennes et caudale, et pour celle reposté ici, les denticules présentes sur l'avant de la nageoire pectorale communes à de nombreuses espèces de cette famille. En regardant un peu ce que la culture Quimbaya a produit, on voit que les représentations stylisées d'animaux y sont très présentes surtout pour les figurines de ce type.
Par contre le quadrimoteur serti de "diamants", j'espère que c'est une blague ? Tu ne veux quand même pas nous faire passer une broche pour un artefact précolombien vieux d'au moins un millénaire ? Désolé, mais déjà que le choix des sources est discutable à propos des sites archéologiques et des textes mythologiques. :?
C'est même vérifiable en moins de cinq minutes sur le net, pour les mordus d'aérospatiale extraterrestre précolombienne cet artefact mystérieux est disponible à moins de dix dollars sur ebay ! (chercher "vintage Goldtone Rhinestone Airplane Brooch" pour ceux qui seraient curieux)

Et pour les essais de modélismes, en plus de ce que CBZ vient d'apporter, c'est aussi visible sur les deux photos en noir et blanc que le modèle testé n'est pas une répliques exacte. Ils ont même supprimés les denticules des nageoires du poisson pour rendre les ailes plus aérodynamique ! :p

Maia87 a écrit:
Il est normal de s'interroger sur un passé aussi étonnant

Tout à fait d'accord, mais ce n'est pas ce que tu fais.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Mer Décembre 09, 2020 08:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 301
Zamenis a écrit:
Par contre le quadrimoteur serti de "diamants", j'espère que c'est une blague ? Tu ne veux quand même pas nous faire passer une broche pour un artefact précolombien vieux d'au moins un millénaire ? Désolé, mais déjà que le choix des sources est discutable à propos des sites archéologiques et des textes mythologiques. :?
C'est même vérifiable en moins de cinq minutes sur le net, pour les mordus d'aérospatiale extraterrestre précolombienne cet artefact mystérieux est disponible à moins de dix dollars sur ebay ! (chercher "vintage Goldtone Rhinestone Airplane Brooch" pour ceux qui seraient curieux)

Cette image est une COMPARAISON entre l'artefact précolombien et un pendentif/bijou moderne. La similitude est évidente, difficile d'y voir un poisson.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Mer Décembre 09, 2020 13:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 301
Les Dieux, anciens "astronautes" avant le Dieu unique abrahamique

L’Histoire ferait un bond en avant quand les historiens cesseront de suivre le dogme pour se pencher sur la création de l'Homme décrit dans la mythologie mésopotamienne, les tablettes des épopées de Gilgamesh et de la descente d’Ishtar aux enfers, source de la Bible et des premières civilisations, source de toutes les sources.

Le primate ne s'est pas brusquement redressé il y a 15 millions d'années. L'agriculture n'est pas apparue sur tout les continents en un claquement de doigt. Les première cités, avec une organisation sociale dominée par un roi-prêtre, n'ont pas été bâties du jour au lendemain.

Image

Les tablettes sumériennes de Mésopotamie sont formelles : l'origine de l'homme se trouve dans les étoiles. « Dieu » n'est pas seul, ils sont plusieurs, ils sont les Anunna de Nibiru, la 9ème planète de notre système solaire à l'orbite complètement décalée de 3600 ans...Ce qui colle avec notre science moderne qui détecte depuis des d'années une Planète 9, une "super-Terre" au-delà de la ceinture de Kuiper, à l'orbite exceptionnellement longue, qui perturbe les astéroïdes.

http://www.nationalgeographic.fr/espace/des-scientifiques-ont-la-preuve-dune-neuvieme-planete-dans-le-systeme-solaire

Il faut savoir que les Anunna représentent une espèce « humaine » au sens biologique et anthropologique du terme : ce sont des humanoïdes intelligents, mortels (car les Dieux sumériens meurent), guidés par le désir, le cœur et la raison.

Les Anunna vénèrent Allalou. Ils sont donc fascinés par une figure divine (même un Dieu a un Dieu au-dessus de lui)...Le nouveau roi ou chef suprême se nomme Anu. Ce dernier débarque sur "Ki", la Terre, en Mésopotamie, avec toute sa suite royale et ses deux fils, les princes Enki et Enlil. Pour extraire de l'or et bâtir une gigantesque production agricole, le prince Enki, qui dirige la cité d'Eridu en Irak, a besoin de main d’œuvre. Il modèle donc un primate à partir de sa femme, Ninursag :

« C'est toi qui seras la matrice à produire les hommes,
Eh bien ! produis le prototype-humain :
Qu'il porte notre joug,
Qu'il porte notre joug imposé par Enlil,
Que l'homme assume la corvée des dieux !
»

Adama est le premier Homo Sapiens. D'autres suivront. Eux aussi veulent le pouvoir, l'argent, et se faire la guerre « comme les Dieux ». On les laisse vagabonder, se multiplier. Mais certains Anunna-ki voient d'un mauvais œil cette créature « façonnée à leur image » se répandre sur Terre. Le prince Enlil accusera les femelles humaines de péché originel quand elles s'accoupleront avec des Anunnaki, et les chassera de la terre d'Eden (renvoi du paradis terrestre). Il y aura bientôt débat pour prendre la décision de détruire l'Homme, création incontrôlable. Le prince Enlil envoie alors Adad, le dieu de l’orage, pour déverser des trombes d’eau sur la planète et tout raser.

Image

Mais le prince Enki rentre en conflit avec son frère Enlil : il s'est pris d’affection pour les hommes. Il veut sauver l'humanité, qu'il juge bonne. Il prévient un Mésopotamien, Ziusudra (Utnapischtim ou Atrahasîs) qui construit alors un grand navire pour préserver les espèces animales avant le cataclysme planétaire (une banque de données génétique plutôt qu'un bateau ?); c'est la version originale de l'arche de Noé de la Bible.

« Au début, seuls étaient les dieux. Puis apparurent les demi-dieux et enfin, vers 3100 av. J.-C., les dynasties pharaoniques. » (Manéthon de Sebennytos, prêtre égyptien du IIIᵉ siècle)

L'homme survit au Déluge grâce au prince Enki et forge sa propre civilisation, en recopiant le système monarchique ou royauté de ces êtres venus du Ciel. Enki devient le grand Dieu du Proche-Orient, dieu de la sagesse, de la magie et des techniques. La philosophie, la science, l’histoire, la médecine se propagent. L'histoire de la Création traverse les pays et les époques, se transforme en religion chez les Tibétains, les Hawaïens, les aborigènes d'Australie, les Amérindiens, les Mayas et les Aztèques...

Les Annuna-ki repartent sur leur planète. Le souvenir de ces Dieux multiples, vengeurs ou bienfaiteurs, se transmet de génération en génération dans les civilisations polythéistes, puis s'efface avec les millénaires...Les Annunaki deviennent les Elohim, Adonai ou YHWH. Ne subsistera qu'une version dite « universelle » pourtant complètement fausse : celle de la religion abrahamique monothéiste (judaïsme, christianisme et islam) qui vénère un Dieu unique, bienveillant, omniscient et immortel...La ilaha illa Allah » (Il n'y a de dieu que Dieu)...

Pur délire ? Contre de fée ? Science-fiction à la George Lucas ? Pourtant les faits se retrouvent dans toutes les civilisations, de l'Asie aux Amériques en passant par l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Australie...L'Homme est une Création, une modification, pour servir les Dieux...Des Dieux venus des étoiles avec leurs mœurs et leurs conflits...Pourquoi ne pas croire les premières civilisations et reconsidérer les artefacts mystérieux avec un esprit ouvert ?

Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Ven Décembre 11, 2020 00:26 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2010 19:18
Messages: 247
Maia87 a écrit:
Cette image est une COMPARAISON entre l'artefact précolombien et un pendentif/bijou moderne. La similitude est évidente, difficile d'y voir un poisson.

Désolé de mon erreur alors. Mais il fallait peut-être le préciser au moment où ça a été posté ?
Et vu la façon dont la culture Quimbaya stylisait les animaux représentés dans ces statuettes, ça pourrait très bien représenter un poisson de ce type par exemple :
Image Image

Mais les adeptes de la théorie des anciens astronautes choisissent volontairement ou non de ne montrer que certaines figurines bien choisies tout en ignorant celles qui pourraient montrer les étapes qui ont menés vers cette forme de stylisation. Comme celle ci :
Image

Maia87 a écrit:
L’Histoire ferait un bond en avant quand les historiens cesseront de suivre le dogme pour se pencher sur la création de l'Homme décrit dans la mythologie mésopotamienne, les tablettes des épopées de Gilgamesh et de la descente d’Ishtar aux enfers, source de la Bible et des premières civilisations, source de toutes les sources.

Et ça fait déjà un moment qu'ils étudient ces civilisations et leurs mythes. Au passage la culture mésopotamienne n'est pas la source de toute les civilisations. Ne parlait on pas de cultures mésoaméricaines quelques posts au dessus par exemple ?
Quant au coup mainte fois répété du dogme rigide que suivrait les scientifiques, il va peut être falloir penser à changer de disque et regarder un peu comment fonctionnent vraiment les dîtes sciences.


Maia87 a écrit:
Le primate ne s'est pas brusquement redressé il y a 15 millions d'années. L'agriculture n'est pas apparue sur tout les continents en un claquement de doigt. Les première cités, avec une organisation sociale dominée par un roi-prêtre, n'ont pas été bâties du jour au lendemain.

Justement, ce n'est pas la position de l'anthropologie, de l'histoire et des autres sciences étudiants ces sujets, qui décrivent plutôt une évolution et un cheminement lents et disparate selon les lieux et les peuples.


Maia87 a écrit:
Les tablettes sumériennes de Mésopotamie sont formelles : l'origine de l'homme se trouve dans les étoiles. « Dieu » n'est pas seul, ils sont plusieurs, ils sont les Anunna de Nibiru, la 9ème planète de notre système solaire à l'orbite complètement décalée de 3600 ans...Ce qui colle avec notre science moderne qui détecte depuis des d'années une Planète 9, une "super-Terre" au-delà de la ceinture de Kuiper, à l'orbite exceptionnellement longue, qui perturbe les astéroïdes.

Ah, les annunas et Nibiru, ça c'est du Zecharia Sitchin ! :p
Ça va faire un bout de temps que ce qui se trouve dans ses bouquins a été débunkés et montrent surtout les grosses lacunes en astronomie et en biologie de l'auteur et qu'il ne traduit pas plus l'écriture cunéiforme des civilisations mésopotamiennes que quelqu'un qui tenterait de décrypter les hiéroglyphes comme des rébus.
Mais c'est vrai que ça commençait à faire un petit bout de temps qu'on nous avait pas ressortit le coup de Nibiru en tant que 9ème planète (ou 12ème, ou planète X, on ne sait plus trop). Il y a déjà pas mal de sujets qui en parlent sur le forum et ça a été débunkés en long et en large. Surtout avec le coup de la mélanger avec le calendrier Maya pour la fin du monde de 2012.
Et l'hypothétique planète dont parle le lien vers Nationnal Geographic, selon les calculs, sa période de révolution serait comprise entre 10 000 et 20 000 ans, et à son point le plus proche du soleil elle reste tout de même 6 fois plus loin que Pluton, rien à voir avec la Nibiru décrite par Sitchin.
Ne prendre que ce qui arrange dans cet article, c'est du cherry picking, de la cueillette de cerises, on prends quelques faits qui vont dans le sens de ce que l'on veut faire croire tout en ignorant ce qui le contredirait, et c'est quelque chose qui est utilisé par les tenants de cette théorie jusqu'à l'indigestion. (en plus l'article du Nationnal Geographic se montre prudent et ne parle pas de détection de planète mais d'anomalies qui pourraient être dus à la présence d'une planète supplémentaire, ce n'est pas une preuve indiscutable de son existence ;) )

Pour revenir à la Mésopotamie : Nibiru vient de "nēburu" et n'est pas un mot d'origine sumérienne mais akkadienne. Sa signification est assez large puisqu'il peut désigner aussi bien un fjord que la traverser d'un fjord ou d'une rivière, un point de traversé, les barques servant à la traversé, intersection ou point de transition.
Vous pouvez vérifier sur ce dictionnaire d'akkadien en ligne par exemple : http://www.assyrianlanguages.org/akkadian/search.php En utilisant neburu.

Selon les époques et les différentes civilisations de Mésopotamie, ce terme fut utilisé en astronomie pour désigner différents astres visibles qui "divisaient" le ciel au moment des équinoxes ou qui se trouvaient tout simplement au centre. Ce nom pouvant même désigner des astres différents au cours d'une même année.
Si la plupart du temps il désignait Jupiter (qui, plus tard, sera associée au dieu Marduk pas les babyloniens), une tablette mentionne que si Mercure divise le ciel et se tient à cette position alors son nom est Nibiru. Sur certaines tablettes il représentait l'étoile polaire de l'époque (soit Beta Ursae Minoris, soit Alpha Draconis). Selon certains travaux, le terme Nibiru définirait plutôt le point du ciel à l'intersection du plan écliptique avec l'équateur céleste, donc les points de l'équinoxe de printemps et d'automne, et par extension, l'astre qui se tiendrait à cette place au moment de l'observation.
Un lien qui expose certains travaux de traductions (en anglais) https://cdli.ucla.edu/files/publication ... 15_003.pdf

On est très loin de la planète inconnue qui se rapprocherait de la Terre tout les 3600ans, sortie tout droit de l'imagination de l'écrivain Zecharia Sitchin. Cet auteur mélange allègrement les cultures akkadienne, sumérienne, babylonienne et assyriennes, ainsi que leurs différentes époques sans tenir compte des évolutions de ces sociétés, de leur langues et de leurs mythologie.
Quand il a publié ces premiers livres dans les années 70 les langues mésopotamiennes étaient peu accessibles au grand publique, mais depuis ça a changé, des dictionnaires et les travaux de plusieurs chercheurs spécialisés dans ces langues et civilisations sont consultables sur le net. Ça demande peut être un peu plus d'effort que de lire un vieux roman de sf, mais quand on se veut ouvert d'esprit, il faut l'assumer.

Autre point important, il n'y avait pas un mythe unique à propos de la création des dieux, du monde et des hommes mais plusieurs, en raison de la présence de plusieurs traditions au troisième millénaire avant J.C.
Ce seront les babyloniens au cours du deuxième millénaire avant J.C qui créeront des récits unifiant la création des dieux, du monde et des hommes en un ensemble cohérent.
Le mythe d'Enki et Ninmah, qui parle de la création de l'humanité, est un de ces récits refaçonnés par les babyloniens pour le rendre cohérent avec d'autres dans un mythe plus vaste. Un résumé ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Enki_et_Ninmah
Zecharia Sitchin a juste réimaginé un des récits babyloniens de façon à y rajouter une dose de science fiction, et quelques thèmes bibliques pour que ça n'ait pas un gout pas trop différent de ce à quoi l'on est habitué. (le jardin d'Eden avec la mythologie Babylonienne, vraiment?).

Maia87 a écrit:
Pourtant les faits se retrouvent dans toutes les civilisations, de l'Asie aux Amériques en passant par l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Australie...L'Homme est une Création, une modification, pour servir les Dieux...Des Dieux venus des étoiles avec leurs mœurs et leurs conflits...Pourquoi ne pas croire les premières civilisations et reconsidérer les artefacts mystérieux avec un esprit ouvert ?

Absolument pas ! Toute les cultures n'ont pas des récits cosmogoniques relatant les même choses. Dans les différents mythes les dieux ne viennent pas forcément du ciel ou des étoiles. Ce n'est même pas fréquent dans les mythologies évoquées dans ce sujet, puisque le ciel et les étoiles y sont souvent créés alors que le ou les dieux primordiaux existent déjà. Et il n'est pas rare que ce soit l'inverse et que des dieux "naissent" de la terre, un exemple : la déesse Sita, personnage important du Ramayana évoqué quelques posts plus haut.
Et dans plusieurs cultures, les dieux ne créent pas les humains pour les servir. Il ne me semble pas que ce soit le cas dans la mythologie japonaise par exemple. Dans de nombreux mythes les humains ne servent pas les dieux, mais cherchent plutôt à éviter de les offenser, ou à s'attirer leurs bonnes grâces.
De plus se serait ignorer l'évolution de ces mythologies au cours du temps. Les grand récits structurés à propos de la création du monde et des hommes n'apparaissent pas comme ça sortis de nul part, il y a d'abord des récits plus simples, et souvent plus terre à terre.

Et réduire l'ensemble des diverses cosmogonies à un carcan où ce sont des dieux célestes qui descendent du ciel pour façonner la Terre et les hommes tout en ignorant ce qui n'y ressemble pas, juste pour donner du crédit à l'hypothèse d'anciens contacts extraterrestres, je doute que ce soit faire preuve d'ouverture d'esprit.
Pareil quand on prends juste quelques artefacts ou gravures par ci par là sans s'intéresser un minimum aux cultures d'où ils proviennent et ce qu'elles ont produit d'autres.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Ven Décembre 11, 2020 11:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 17, 2011 10:49
Messages: 1173
Localisation: En haut d'une pyramide
Je vais être un peu hors sujet mais Zamenis, Maia87, vous êtes en train de me passionner pour un sujet que je trouvais jusqu'à présent complètement dénué d’intérêt. J'aime énormément vous lire tous les deux !

_________________
Spoiler :
Arkayn a écrit:
Un jour, nous élèverons une statue à ta gloire sur le forum !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 12, 2020 11:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 301
Zecharia Sitchin, Erik Von Daniken ou Henri-René Guieu ont ouvert la porte à certaines recherches; non sans avoir des opinions très suspicieuses et commerciales dignes de gourous des années 70.

Moi je m'interroge, voilà tout. Il n'y a pas de Dieu unique, la Bible comme le Coran ou la Torah sont de mauvaises copies de textes anciens. L'Histoire de l'humanité est infiniment plus vieille. Il y avait au départ des croyances polythéistes, des hommes et des êtres venus du ciel, des « Dieux » mortels qui ont laissé une trace génétique et artistique dans le passé. L'humanité a attisé la colère de ces « Dieux », il y a eu des guerres, des conflits d'opinion, des ravages politiques et écologiques, une période de Déluge. Atrahasis, Utnapishtim, Ziusudra, Deucalion, puis Noah, graciés par les « Dieux », ont reconstruit une société pleine d'adoration et de vénération. Darwin n'avait pas complètement tort sur la théorie de l'Evolution par sélection naturelle, mais même lui n'a pu expliquer l'écart de développement entre les singes et l'homme, ni qui était le chaînon manquant.

Il n'y a rien, en réalité, qui explique le développement aussi rapide de l’espèce humaine du silex aux pyramides jusqu'à l'arme nucléaire. Des espèces sont restées inchangées durant des millions d'années et sont restées au stade animal...Pourquoi donc un vulgaire primate aurait-il soudain évolué pour se multiplier comme des métastases en bouleversant tout l'écosystème ? Nous sommes uniques dans la biodiversité terrestre, inaptes à survivre sans outils, jamais aucune forme de vie n'a été aussi agressive et "étrangère" avec son environnement.

À moins que, bien sûr, de balancer « Dieu » dans l'équation. Ce Dieu qui « créa l'homme à son image »... :wink:

Image
Quetzalcoatl a écrit:
Je vais être un peu hors sujet mais Zamenis, Maia87, vous êtes en train de me passionner pour un sujet que je trouvais jusqu'à présent complètement dénué d’intérêt. J'aime énormément vous lire tous les deux !

Merci, le débat est intéressant ! Le Forum revit un peu !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 12, 2020 15:49 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 02, 2018 21:25
Messages: 39
https://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/ ... Astronauts


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 12, 2020 21:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1679
Je sens que vais lancer le même sujet sur conspiration (non pas tout à fait mais pas loin ;))
Super interessant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 19, 2020 10:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 301
John Frum, ou le Culte du Cargo

Au milieu des années 1930, un certain "John Frum" débarque dans les îles du Pacifique. Aux indigènes de l'archipel du Vanuatu, habillé en veste militaire, il se déclare être la réincarnation du dieu Kerapenmun et commence un long discours dans la langue locale, où il annonce la guerre, l’arrivée "des Blancs", et la réunification des îles une fois ces derniers partis. John Frum est vu comme un prophète.

En 1941, la "vision" de John Frum se réalise : la Guerre du Pacifique éclate. Les Alliés débarquent en Mélanésie, des îles Fidji à la Papouasie-Nouvelle-Guinée. La rencontre est un choc surnaturel pour les indigènes primitifs et isolés. Les Occidentaux possèdent une technologie merveilleuse : par un simple bouton (radio), des avions atterrissent et des navires arrivent au loin, remplis de conserves de fruits et de viande, de caisses de cigarettes et d'alcool, de véhicules, d'armes et de vêtements...De ce choc de la colonisation naît une nouvelle religion...Les Blancs sont des Dieux !

A la fin de la Guerre en 46, les Alliés quittent les îles mélanésiennes. L’incompréhension est totale parmi la population indigène. Un véritable "culte" est alors créé pour faire revenir les Dieux blancs et leurs richesses : on se met à recopier leurs coutumes, à construire des avions et des hangars en paille, à entretenir des pistes d’aterrisage, à adresser des prières au ciel pour l’envoi de médicaments et de nourritures...C'est le "culte du Cargo".

Image

Image

En septembre 1978, informé de la persistance du culte sur l'île de Tanna au Vanuatu, le prince Philip d'Angleterre, duc d'Édimbourg, envoie au village de Yaohnanen quelques cadeaux : une photo dédicacée et des pipes à tabac. Les indigènes voient alors en lui la réincarnation de Karapanenum, le Dieu Noir "déguisé" en Blanc.

Divinisation suprême des occidentaux et de leur technologie "supérieure", le Culte du Cargo démontre la capacité créative d’une société primitive à s’adapter à des changements venus de l’extérieur. Il existe toujours aujourd'hui dans le Pacifique, pratiqué par quelques 300 personnes.

Et si nos ancêtres "lointains" avaient interprété de cette manière un contact avec une "autre" civilisation venue, elle, des étoiles ?

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Mar Décembre 22, 2020 11:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1655
Localisation: Nancy
Pour reprendre ce qu'a dit Quetzalcoatl il y a de ça quelques jours : tout ça est vraiment très passionnant. :)

Je n'ai pas encore tout lu, mais le peu que j'ai lu est très intéressant. Je vais lire la suite à tête reposé, tranquillement. :)

_________________
« La preuve la plus certaine que la vie intelligente existe ailleurs dans l'univers est qu'aucun d'eux n'a essayé de nous contacter . » Bill Watterson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La théorie des anciens astronautes
MessagePosté: Mer Décembre 23, 2020 18:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 334
Localisation: Ça dépend
+1 8)

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO