Nous sommes le Lun Octobre 14, 2019 23:46


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Squelette d'un homme brisé par la roue de la torture
MessagePosté: Jeu Septembre 19, 2019 10:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8636
Localisation: Essonne
Le squelette d'un homme brisé par la roue de la torture mis au jour en Italie.

Le jeune homme, qui avait entre 17 et 20 ans au moment de sa mort, a été découvert en Italie. Il s'agit, selon les scientifiques, du pire cas de victime de la roue de la torture jamais étudié.

Des archéologues viennent de mettre au jour 57 squelettes, datant de l'empire romain au XVIe siècle. Parmi ces ossements, trouvés sous San Ambrogio Square, à Milan, un squelette se distingue particulièrement. Il s'agit d'un jeune homme, qui aurait souffert d'une mort particulièrement atroce. Des analyses radiochimiques dévoilent qu'il a vécu entre 1290 et 1430, et avait entre 17 et 20 ans au moment de son décès. Les traces de blessures et les deux boucles d'attache trouvées à côté de lui suggèrent qu'il est mort, les os brisés par la roue de la torture. Au Moyen-Age, de nombreux condamnés ont été suppliciés par ce biais. Le condamné était d'abord écartelé, avant de rester exposé sur la roue jusqu'à sa mort. Il pouvait également être torturé, attaché à la roue, qui pouvait en plus tourner.

Selon les chercheurs qui ont découvert le squelette, il s'agit du pire cas de torture jamais trouvé, comme ils le racontent au Journal of Archaeological Science. Les os des jambes et des bras du jeune homme étaient brisés de manière nette, il a également été poignardé dans le dos, avant de subir une décapitation ratée, la roue arrivant comme moyen de supplice final.

Il n'existe que peu d'exemples archéologiques de victime torturées sur une roue. Cette méthode était réservée aux gens qui avaient commis les pires crimes, comme répandre la peste noire. Mais les scientifiques pensent que le jeune homme a été tué pour une toute autre raison : son apparence physique. Il mesurait 10 cm de moins que la moyenne et ses dents étaient très proéminentes. L'hypothèse est qu'il aurait servi de bouc-émissaire à la population, accusé d'être la cause de problèmes. "Cette affaire décrit pour la première fois les restes d'une victime de la roue et souligne l'importance de l'archéologie et de l'anthropologie pour reconstituer les cas de violation des droits de l'homme dans le passé", concluent les chercheurs.




Moralité, il ne fallait pas être moche à cette époque… Alors, c'était mieux avant ??? :mrgreen:


https://www.geo.fr/histoire/le-squelett ... sMMoCTLWEs


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Squelette d'un homme brisé par la roue de la torture
MessagePosté: Ven Septembre 20, 2019 23:34 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 15, 2005 16:52
Messages: 165
L'illustration est fausse, c'est pas comme ça que cela se passait.

D'abord le supplice de la roue est réservé aux roturiers, les nobles sont décapités. En France on utilise l'épée de justice, une longue épée au bout lesté dont on peut voir un exemplaire au musée de la Police à Paris et que le bourreau maniait un peu à la manière des lanceurs de marteaux pour couper la tête du condamné agenouillé. Il semble même que le système français soit plus efficace et rapide que le système anglais de la hache et du billot et que les bourreaux français ont une excellente réputation puisque Marie Stuart réclamera un bourreau français, que cela lui sera refusé et que le bourreau britannique devra recommencer plusieurs fois avant de lui séparer la tête du corps.
Mais revenons à la roue... c'était pour les crimes les plus graves dont les crimes contre l'Etat (Ravaillac, Damiens) et la religion (Chevalier de la Barre, Calas), pour les autres crimes c'était la pendaison.
Le condamné est d'abord attaché sur le dos à une croix de St André horizontale sur l'échafaud, cette croix présente des creux au niveau des avants bras, des bras, des cuisses et des jambes. Puis le bourreau lui passe discrètement une ficelle autour du cou qui descend sous l'échafaud où se tient un aide-bourreau. Le bourreau prend alors une barre de fer à section carrée puis commence à briser les bras et les avants bras du condamné en frappant de toutes ses forces au niveau des creux. Le condamné, bien évidemment, se met à pousser des cris épouvantables, c'est le signal pour l'aide-bourreau sous l'échafaud pour tirer sur la ficelle et ainsi étrangler le condamné pour mettre fin à ses souffrances. Le bourreau casse alors les cuisses et les jambes puis termine en cassant la cage thoracique. Puis il détache le condamné, le replie en deux en lui mettant les pieds sous la tête (Un peu comme la fille gymnaste dans Destination finale 5) et l'attache à une roue horizontale jusqu'à la tombée de la nuit où il détachera le cadavre pour le brûler ou le jeter au charnier.
Le but de la manœuvre était non seulement de punir le condamné mais aussi par le coté spectaculaire de la chose de faire peur aux autres. Mais comme l'écrivait Druon dans les Rois maudits ce n'était guère efficace car c'était une époque où l'on vivait dans la mort et la souffrance au quotidien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Squelette d'un homme brisé par la roue de la torture
MessagePosté: Sam Septembre 21, 2019 01:00 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14960
Père Fouras a écrit:
c'est le signal pour l'aide-bourreau sous l'échafaud pour tirer sur la ficelle et ainsi étrangler le condamné pour mettre fin à ses souffrances.
C'est le "retentum". Les juges ajoutaient parfois une note sur l'acte de jugement, mais seul le bourreau était au courant de cette note. Le condamné ignorait donc si il en bénéficierait ou non. Et même ainsi, il existait de nombreuses différences entre les actes. Parfois, le condamné était étranglé après que les bras étaient été cassés, parfois au bout de 10 minutes, comme Mandrin ou de plusieurs heures.

Pierre Simon, le premier condamné à avoir été rompu vif en la ville de Rouen en 1524, n'y eut pas droit. Il mit au moins trois jours et cinq heures à mourir : roué le 17 juin à cinq heures de l'après midi, il était encore vivant le 20 à dix heures du soir.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Squelette d'un homme brisé par la roue de la torture
MessagePosté: Lun Septembre 23, 2019 10:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8636
Localisation: Essonne
Quelle horreur ! :shock:

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Squelette d'un homme brisé par la roue de la torture
MessagePosté: Lun Septembre 23, 2019 11:18 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 13033
Localisation: Genève
La chaine Youtube Horror humanun est (que je recomande), qui a comme thème "les joyeusetés" que l'homme a imaginé pour faire du mal/tuer à d'autres honmes, a fait une vidéo sur le sujet :

https://www.youtube.com/watch?time_cont ... 6dEyiTDeXw

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Squelette d'un homme brisé par la roue de la torture
MessagePosté: Lun Septembre 23, 2019 17:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1406
Localisation: Nancy
Ouch ! :cry:

Et dire que tout ça s'est passé dans des pays dit "civilisés" pour l'époque. :(

Je pense sincèrement que, pour le coup, l'être Humain a beaucoup trop d'imagination dans certains domaines. :cry:

_________________
« La preuve la plus certaine que la vie intelligente existe ailleurs dans l'univers est qu'aucun d'eux n'a essayé de nous contacter . » Bill Watterson


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO