Nous sommes le Ven Décembre 06, 2019 00:11


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mer Octobre 05, 2011 14:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 09, 2005 17:06
Messages: 440
http://feairplane.canalblog.com/archive ... 83977.html

_________________
"l'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence" W.Churchill


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mer Octobre 05, 2011 14:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 28, 2010 22:17
Messages: 530
Localisation: Strasbourg
Pour ses évanouissements c'est tout a fait normal.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mer Octobre 05, 2011 15:50 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7250
Isafée a écrit:
http://feairplane.canalblog.com/archives/2011/07/27/21683977.html


Ce qui serait bien, ce serait d'expliquer un peu de quoi il s'agit et non juste donner un lien comme ça.

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mer Octobre 05, 2011 15:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 04, 2008 17:48
Messages: 1026
Si c'est un stress post-traumatique, que lui est-elle arrivé, l'objet était-il si étrange? (car elle l'a vu de très près).
On peut penser à des satellites, des débrits spatiaux, mais là, l'objet semble suivre la navette, l'observer, et puis s'éloigner... un satellite ou un débrit suit son orbite, ou sa trajectoire (s'il retombe), mais ne s'approche pas ainsi et ne s'éloigne pas ensuite... Bizarre...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Ven Octobre 07, 2011 21:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Août 07, 2011 22:27
Messages: 78
Je me rappelle de cette histoire qui avait fait grand bruit à l'époque .Le sujet était même passé au journal de 20h sur France 2 et je l'avais revu sur BFM tv le soir .
Le journaliste n'a pas employé le terme "ovni"mais seulement "grand objet inconnu" situé sous la navette l'empêchant de redescendre ! :shock:
Si quelqu'un retrouve la vidéo de l'époque ...

_________________
" Beaucoup de paroles, encore plus d'ignorance, c'est ce qu'on trouve dans la plupart des hommes." Cléobule de Lindos


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Jeu Octobre 27, 2011 12:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8645
Localisation: Essonne
Ce qui m'étonne c'est qu'on laisse des astronautes qui ont, semble t-il, fait une rencontre du 3ème type, donner une conférence de presse. Ce n'est pas le genre d'infos classée top-secret ? Le gouvernement américain et la Nasa laissent des astronautes libres de parler de ce qu'ils ont vu, avant d'avoir été interrogés officiellement ?

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Jeu Octobre 27, 2011 17:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Août 07, 2011 22:27
Messages: 78
...Sauf que des astronautes qui parlent (trop ?)c'est pas nouveau non plus !La Nasa contrôle très bien ces machines mais ...les langues c'est plus dur ! :mrgreen:

_________________
" Beaucoup de paroles, encore plus d'ignorance, c'est ce qu'on trouve dans la plupart des hommes." Cléobule de Lindos


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mer Novembre 02, 2011 12:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 28, 2009 15:18
Messages: 133
divikernes a écrit:
Pour ses évanouissements c'est tout a fait normal.


C'est bien dommage de ne pas avoir développé la réponse, divikernes ...

Mais, en effet, les pertes de connaissances - ou syncopes vagales - sont assez courante chez les astronautes de retour sur le plancher des vaches.

Pour ceux que ça intéressante, voici la raison physiologique.
Dans l'espace, l'absence de gravité provoque une répartition égale du sang dans l'organisme. Alors que, sur Terre, le volume sanguin est plus important dans les jambes, puisqu'on se tient debout, et donc un peu moins importante dans la partie supérieure (dont la tête). Mais dans l'espace, cette distribution égale entre haut et bas du corps tend à faire grimper la pression artérielle. Conséquences : en deux ou trois jours seulement, les reins éliminent une importante quantité de liquide pour baisser le volume sanguin et la pression (une baisse du volume de l'ordre de 12% quand même ...)

Problème : de retour sur Terre, les astronautes se redressent, le sang s'accumulent dans les membres inférieurs et on observe alors ce qu'on appelle une hypotension orthostatique ("orthos" = droit et "statikos" = qui est debout). C'est la même chose que lorsqu'on se lève trop rapidement le matin et que la tête tourne (débit sanguin cérébrale faible). Sauf que chez eux, le baroréflexe (mécanisme compensatoire qui provoque une augmentation du débit sanguin) ne peut pas faire son travail, puisqu'il y a une diminution du volume de sang.

Ici, on peut se demander pourquoi ces malaises arrivent au moment - comme par hasard - où cette femme veut faire son annonce ? En fait, là c'est probablement la composante émotionnelle qui vient s'ajouter à la situation (stimulation du parasympathique => diminution de la fréquence cardiaque => débit cérébral faible => malaise), c'est le même mécanisme que lorsqu'on tombe dans les pommes sous le coup d'une émotion trop intense. Ici l'émotion n'est peut-être pas si intense que cela, mais vu les conditions physio exposées plus haut, on peut deviner qu'il en faut "peu" du coup pour provoquer le malaise.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mer Novembre 02, 2011 17:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avril 28, 2011 11:39
Messages: 56
Un lien vers un documentaire, qui résume les problèmes que rencontreront les cosmonautes,lors d'un long voyage vers Mars.
Le cas de la jeune femme astronaute est abordée vers 2 mn 20.
Cela rejoins ce que dit Sinthome, en images :)

http://www.dailymotion.com/video/x4ciqw_objectif-mars-3-6-survivre-dans-l-e_tech#rel-page-2

Quand à la vidéo du début de post, il me semble pas qu'elle parle de rencontre avec un ovni

_________________
Les 3 Grâces, c'est les bonnes femmes qui sont mi-taupes mi-déesses, et qui ont forcé les mecs de Bethléem à construire les pyramides?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mer Novembre 02, 2011 21:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 28, 2010 22:17
Messages: 530
Localisation: Strasbourg
Sinthome a écrit:
divikernes a écrit:
Pour ses évanouissements c'est tout a fait normal.


C'est bien dommage de ne pas avoir développé la réponse, divikernes ...

Mais, en effet, les pertes de connaissances - ou syncopes vagales - sont assez courante chez les astronautes de retour sur le plancher des vaches.

Pour ceux que ça intéressante, voici la raison physiologique.
Dans l'espace, l'absence de gravité provoque une répartition égale du sang dans l'organisme. Alors que, sur Terre, le volume sanguin est plus important dans les jambes, puisqu'on se tient debout, et donc un peu moins importante dans la partie supérieure (dont la tête). Mais dans l'espace, cette distribution égale entre haut et bas du corps tend à faire grimper la pression artérielle. Conséquences : en deux ou trois jours seulement, les reins éliminent une importante quantité de liquide pour baisser le volume sanguin et la pression (une baisse du volume de l'ordre de 12% quand même ...)

Problème : de retour sur Terre, les astronautes se redressent, le sang s'accumulent dans les membres inférieurs et on observe alors ce qu'on appelle une hypotension orthostatique ("orthos" = droit et "statikos" = qui est debout). C'est la même chose que lorsqu'on se lève trop rapidement le matin et que la tête tourne (débit sanguin cérébrale faible). Sauf que chez eux, le baroréflexe (mécanisme compensatoire qui provoque une augmentation du débit sanguin) ne peut pas faire son travail, puisqu'il y a une diminution du volume de sang.

Ici, on peut se demander pourquoi ces malaises arrivent au moment - comme par hasard - où cette femme veut faire son annonce ? En fait, là c'est probablement la composante émotionnelle qui vient s'ajouter à la situation (stimulation du parasympathique => diminution de la fréquence cardiaque => débit cérébral faible => malaise), c'est le même mécanisme que lorsqu'on tombe dans les pommes sous le coup d'une émotion trop intense. Ici l'émotion n'est peut-être pas si intense que cela, mais vu les conditions physio exposées plus haut, on peut deviner qu'il en faut "peu" du coup pour provoquer le malaise.


Merci de l'avoir fait à ma place <3


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mar Novembre 08, 2011 13:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 12, 2009 17:08
Messages: 128
De source sûre, les Etats-Unis n'ont strictement aucune piste concernant l'existence d'extra-terrestres ( lu dans un autre post )....donc il doit s'agir là de paralysie du sommeil.point. :lol:Ou alors un ballon sonde ou autre lanterne chinoise!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mar Novembre 08, 2011 21:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Novembre 05, 2011 12:58
Messages: 164
Minia a écrit:
Ce qui m'étonne c'est qu'on laisse des astronautes qui ont, semble t-il, fait une rencontre du 3ème type, donner une conférence de presse. Ce n'est pas le genre d'infos classée top-secret ? Le gouvernement américain et la Nasa laissent des astronautes libres de parler de ce qu'ils ont vu, avant d'avoir été interrogés officiellement ?


Certains conspirationnistes te répondraient qu'en divulguant au compte goutte certaines informations sensibles, le Gouvernement Mondial™ habitue le bon peuple pour éviter des réactions violentes le jour où tout sera révélé sur les E.T ! :mrgreen:

Une sorte de mithridatisation en somme ! :wink:

_________________
Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, même improbable doit être la vérité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Témoignage d'une astronaute
MessagePosté: Mar Novembre 08, 2011 21:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 23, 2008 21:26
Messages: 2482
Localisation: Lausanne
Elle est naze la nana ? (NASA)

Pardon, c'est le genre de truc qui fait rire que moi...

_________________
"Life ? don't talk to me about life..." - Marvin


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO