Nous sommes le Lun Mars 01, 2021 04:48


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Dim Août 29, 2010 19:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
LE FANTOME DE NEUFCHATEL
Bonjour à tous,

Voici ce qui m’est arrivé il y a quelques mois.
Je m’étais rendu chez un copain normand, habitant une vieille ferme typique et loin de tout, pour jouer du blues en sa compagnie. Je connaissais bien l’endroit, pour l’avoir longuement fréquenté dans le passé, et j’y avais déjà noté antérieurement des phénomènes plus qu’étranges, entre autres, lors d’une soirée « table tournante », au cours de laquelle j’avais pu observer un guéridon à trois pieds traversant une pièce de part en part avant de s’immobiliser…sur un seul pied, le plateau formant avec le sol de 45° (!) (5 témoins) pendant plusieurs secondes. Ceci étant posé, j’étais quelque peu sceptique. En effet, le maître des lieux (le père de mon copain guitariste), s’adonnait régulièrement à la prestidigitation, donnant même un spectacle de loin en loin. (Pour mémoire, j’ai même participé à l’une de ses prestations. Je jouais le rôle du « spectateur pris au hasard dans la foule »…). Il n’en reste pas moins que son fils Alex m’avait confié avoir entendu un soir, je cite « des bruits de fête au grenier, qui s’étaient éteints au moment exact où il avait ouvert la porte ». Il avait également aperçu, un autre soir « le fantôme de son oncle ». Toute la famille confirmait avoir également vu le fameux oncle, et racontait des histoires d’objets déplacés, de chute de tableaux, etc. Bref, le schéma classique de la maison hantée (petit soleil qui sourit).
J’avoue n’avoir, jusqu’à ce jour, jamais cru à ces phénomènes irrationnels... Pas plus qu’aux soucoupes volantes et autres apparitions de la Vierge, considérant plutôt Jeanne d’Arc et agonistes comme des schizophrènes à tendances paranoïaques en phase maniaque de leurs pathologies.
En revanche, j’avais été initié peu auparavant, toujours au même endroit, à la détection de canalisations par la méthode des sourciers, à l’aide deux baguettes de soudure coudées (du 3.2, coudé à 6 cm des extrémités. On ferme les poings, créant ainsi l’axe de rotation. On part baguettes parallèles. Lorsque les baguettes convergent, bingo !). Pour mémoire, la méthode permet de détecter des tuyaux en plastique vides, ce qui infirme la thèse d’Yves Rocard (le géniteur du nain Michel). Selon mon copain Alex, 50% des expérimentateurs parviennent sans problème à un résultat, ce qui me laisse pantois. Cela en dit long sur la psychorigidité de nos scientifiques bien pensants.
Désolé, je suis un peu bavard. Voici donc (enfin) mon histoire extraordinaire.
17 heures. Nous venons juste de faire les courses au Leclerc local. Au menu : Saumon fumé bas de gamme et rôti de bœuf pommes de terre. Je suis en train d’éplucher les patates (pardonnez la trivialité. C’était juste pour éviter la répétition). Alex m’annonce que son épouse va bientôt arriver, en compagnie de deux amis à elle, Alain et Estelle. Pas de problème : Le rôti est énorme. Alex comptait s’en nourrir pendant trois ou quatre jours.
18 heures. Un van genre « Espace » entre dans la cour. A son bord, trois ou quatre personnes. Difficile de se faire une opinion. Les deux portières avant s’ouvrent. Apparaissent Mélanie, l’épouse, et un beau jeune homme d’une trentaine d’année, que je suppose à juste titre être Alain. J’aperçois ensuite une jeune femme grande et élancée, moyennement jolie, mais réellement bien faite. Sans doute Estelle…Plus tard, je me souviendrai du fait que les portières arrière du véhicule n’ont pas été ouvertes. Serait elle sortie par l’avant ? Pas impossible, avec un van.
Quelques secondes plus tard, les trois personnages traversent la cuisine. Ils sont tous trois porteurs de valises et de sacs. Ils se hâtent vers l’escalier. Mélanie me salue. Alain m’adresse un vague signe. Estelle ne me jette pas même un regard. Elle semble préoccupée. Je ne m’en formalise pas.
18h 05 La cuisine est désormais déserte. Alex est parti dieu sait où. Je dresse la table, coupe le pain, débouche le vin pour le chambrer, et enfin, dois l’avouer, me ressers un troisième whisky.
18h 30 Mélanie et Alex me rejoignent. Mélanie, qui est plus ou moins écolo, me reproche la tonne de beurre que j’ai placée sur le rôti (C’était pourtant du beurre bio). Soudain, pris d’un doute, je lui demande si elle est arrivée avec deux personnes, ou trois. Je n’ai mis que cinq couverts. Je m’en voudrais de provoquer l’irritation d’un éventuel sixième convive.
- On sera combien, au final ?
- Ben…Quatre.
- Comment cela ? Ta copine est déjà repartie ?
- Quelle copine ?
- La femme d’Alain.
- Alain est gay. Tu parles de quoi, au juste ?
- D’Estelle.
C’est Alex qui vient de répondre. Lui aussi a cru apercevoir Estelle, mais seulement de dos. Il n’est pas trop sûr. En revanche, il en fait la même description que moi : Pantalon marron, pull beige, grande, maigre, cheveux mi longs blonds châtain.
Le problème, c’est que Mélanie est arrivée avec Alain, et lui seul. Estelle avait à faire ailleurs.
Pris d’une subite intuition, je suggère :
- Et si c’était son fantôme ? Elle est peut être morte ? J’ai déjà lu des histoires de ce genre…

Ma suggestion imbécile a jeté un froid. Mélanie ne me la pardonnera d’ailleurs jamais. Problème : Alex a vu Estelle de dos. Il ne peut la reconnaître formellement. On me montre des photos de la jeune femme. Ce n’est pas elle. On lui téléphone quand même pour être bien sûr. Elle finit par répondre…Une heure plus tard. Evidemment : Elle « avait à faire »…En attendant, j’ai bêtement provoqué une véritable panique.
Qui ai-je vu ? On me montre une tonne de photographies. Impossible d’identifier mon fantôme. Car c’est bien un fantôme que j’ai…que nous avons vu, Alex et moi.
Je réalise enfin le caractère paranormal de mon aventure. Que s’est il passé ? Alex et moi avons eu une hallucination collective, à l’instar de ceux, très nombreux, qui ont vu la Vierge a Fatima (50000 personnes ?!). Que le cerveau puisse inventer, et projeter des images cohérentes, bien qu’irréelles, ont peut l’expliquer : Il suffit, que, pour une raison ou pour une autre, le cortex censeur se déconnecte durant un court instant. Mais, comment expliquer la concordance des deux témoignages ? Transmission de pensée ?
Il est vrai, que, tous deux, nous attendions Estelle. On peut supposer que l’un d’entre nous l’a vue, et que l’autre a embrayé. Ne connaissant pas la jeune femme en question, je ne pouvais la rebâtir fidèlement. J’aurais donc entièrement imaginé son visage, alors que son allure générale m’aurait été communiquée par une voie mystérieuse par Alex. On pourrait en déduire le fait que, dans certaines circonstances, la transmission de pensée est possible, à moins qu’il n’existe une hypothèse encore plus ésotérique.
En revanche, concernant, d’une manière générale, les maisons hantées, je propose l’explication suivante : Certains lieux seraient susceptibles d’engendrer des hallucinations du fait d’une pollution par des gaz ou des micro-organismes toxiques, plus ou moins agonistes du LSD. On peut également imaginer une pollution électromagnétique due, par exemple, au suintement de l’eau, et qui perturberait le bon fonctionnement de nos petites cellules grises. Dans cette hypothèse, les phénomènes observés relèveraient, comme dans le cas de mon histoire, de l’hallucination collective. On pourrait de cette manière entendre des bruits, constater le déplacement d’objets, voir des tableaux se décrocher, ou voir de phénomènes lumineux, des personnes apparemment réelles, sans que ces phénomènes correspondent à une quelconque réalité. Mais je demeure plus que perplexe face au caractère collectif de ces visions. D’autant plus, que, dans certains cas, des photographies confirment l’observation ! Y a un truc, bon guieu, y a un truc ! Ou alors, c’était le whisky. Je vais peut être me mettre au régime sec.
Autant pour moi, juste un moment d'égarement.
Amitiés aux curieux.
Poufpouf

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LE FANTOME DE NEUFCHATEL
MessagePosté: Dim Août 29, 2010 19:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juillet 11, 2008 17:34
Messages: 1762
Localisation: Somewhere over the rainbow
Bonsoir,
Petite remarque : tu as dit qu'Alex avait annoncé l'arrivée d'Estelle avec Mélanie et Alain. Or Mélanie n'a donc pas l'air d'être au courant. :?

_________________
GNB we care


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LE FANTOME DE NEUFCHATEL
MessagePosté: Dim Août 29, 2010 21:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
Bonjour, monsieur Redrum,
Merci pour l'intérêt que tu portes à mon histoire. En réalité, c'est Mélanie qui avait annoncé au téléphone l'arrivée d'Estelle, laquelle s'est décommandée au dernier moment.
A+
Poufpouf

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LE FANTOME DE NEUFCHATEL
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 07:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4589
Localisation: Sud Ouest
La thèse des gaz me paraît intéressante. (Attention, je précise qu'en chimie et trucs dérivés, je m'y connais autant qu'en culture des pieds de tomates en milieu aquatique).
Si la demeure est ancienne, il est possible qu'un champignon soit confortablement installé dans la charpente et distille des spores de manières régulières.
Couplé au whisky... qui sait?

Donc pour ce cas précis, il faudrait une analyse toxicologique des 2 personnes à l'instant T. Impossible hélas.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 14:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
Une analyse toxicologique? Eh! Je tiens à mon permis!
Plus sérieusement, il semblerait que la fameuse pythie de Delphes descendait dans une caverne où elle respirait des émanations toxiques, principalement du méthane et du CO, qui provoquaient son entrée en transe. On dit que les maisons hantées sont souvent construites au dessus d'une zone humide, ce qui pourrait favoriser la production de méthane liée au pourissement des racines. Mais je pense que quelqu'un aurait inéluctablement fini par faire la relation. Egalement: Lorsque l'eau circule, le mouvement des particules ionisées dissoutes peut engendrer un champ magnétique mesurable (travaux d'Yves Rocard, déla cités). Quant à l'influence des champs très faibles sur le comportement du cerveau, elle semble avoir été démontrée Par Paul Nogier (le découvreur de l'auriculothérapie), mais ce dernier se réfère à des champs pulsés oscillant à des fréquences très précises. Un champ non oscillant n'influence le système nerveux central que s'il est appliqué localement, par exemple, au niveau d'un point d'acupuncture. L'effet n'est d'ailleurs pas saisissant, comparé à celui produit par l'insertion d'une aiguille, avec ou sans aimant. Toujours est il que la présence d'eau est très souvent mentionnée s'agissant des maisons hantées, ou des maisons à cancer.
Dans certaines régions, le radon est manifestement en cause. Le radon est le gaz associé à la radio activité naturelle. Mais il semble plus propice aux cancers qu'aux apparitions et autres poltergeists.
Dernier point: Je ne suis pas le seul de la famille à avoir vu un fantôme "en chair et en os". Ma femme a vu son père le jour de son décès. Elle s'est toujours demandée si elle avait vu un fantôme ou un sosie.
A+
Poufpouf

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 15:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
Ah, j'allais oublier!
L'hypothèse "micro organismes toxiques" est d'autant plus intéressante que l'on ne connait qu'une infime partie du "bestiaire" dans lequel nous vivons. Rien que les bactéries qui colonisent notre corps sont inconnues à 99% (on ignore tout, ou presque, de leur caractéristiques et de leur rôle). Or, une atmosphère humide pourrait bien favoriser le développement de certains microbes aux propriétés inédites. Problème: Comment recenser les micro organismes prévalant dans les maisons hantées? Ca représenterait un travail titanesque, dans la mesure où l'on aurait à faire à des dizaines de milliers d'espèces, dont une seule serait associée aux effets constatés. Donc, celà ne se fera jamais, dans la mesure où les crédits de la recherche en parapsychologie sont proches du zéro absolu, du moins, en France, où entreprendre de tels travaux équivaut au suicide professionnel.
Dernier point, tout celà n'explique pas le plus étonnant: La transmission de pensée, phénomène dont l'existence n'a jamais été démontrée avec une certitude de 100%, puisque les fameuses expériences de Rhine étaient truquées, de l'aveu même de l'adjoint du "savant". Mais, concernant ce dernier point, il se peut que je me trompe. Ce sujet n'est jamais traité par les revues scientifiques. Tabou, comme les OVNIS, l'imposition des mains, et même, comme indiqué dans mon premier topic, le phénomène des sourciers (dont la réalité est évidente: reproductibilité. 95% de taux de réussite. réalisable par une personne sur deux). Yves Rocard, qui avait publié sur le sujet, a été triqué au point que même son propre fils n'osait plus se montrer en sa compagnie. En attendant, les entreprises de BTP persistent à employer la méthode pour détecter les canalisations, tandis que les profs de la fac de médecine font soigner leur enfants par des magnétiseurs...discrêtement, bien sûr.
PS: A propos de la transmission de pensée: Existe t il des expériences qui démontrent formellement la réalité du phénomène?

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 15:24 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9843
Localisation: Alsace
poufpouf a écrit:
PS: A propos de la transmission de pensée: Existe t il des expériences qui démontrent formellement la réalité du phénomène?


Des expériences ont été menées certes, et nombreuses sont par ailleurs les croyances et hypothèses quand à la réalité de cette pratique, mais elle n'est cependant pas reconnue par la communauté scientifique.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 16:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
C'est bien ce que je pensais...Etrange, si l'on considère le fait que la chose est pourtant facile à vérifier, en prenant, par exemple, une dizaine de supposés médiums, et en leur demandant, sous contrôle d'un presti, de se transmettre des séries de chiffres entre 0 et neuf. Une réussite supérieure à 10% prouverait formellement l'existence du phénomène. J'ai peine à imaginer qu'une telle expérience n'ait jamais été tentée.
Je sais que, concernant la psychokinésie, ce type d'expérimentation a débouché sur un échec cuisant (0 phénomène observé), mais ce n'est pas la même chose.
Pour mémoire, j'étais plus que sceptique jusqu'à ce que cette aventure me convainque, le deuxième témoignage étant le facteur troublant. En revanche, si quelqu'un m'avait raconté avoir vécu celà, je ne l'aurais peut être pas cru. C'est con.

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 07:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4589
Localisation: Sud Ouest
poufpouf a écrit:
Donc, celà ne se fera jamais, dans la mesure où les crédits de la recherche en parapsychologie sont proches du zéro absolu, du moins, en France, où entreprendre de tels travaux équivaut au suicide professionnel.

Pas forcément, il suffit de présenter l'étude sous une approche différente, comme l'impact des spores toxiques sur la psyché, ou la relation entre toxicité et schizophrénie passagère, ce genre de choses quoi.

D'une part cela servirait probablement à aider les gens réellement atteins par la schizophrénie de part l'isolement de certaines molécules toxiques (si on trouve une cause, on peut y trouver un remède), et d'autre part cela pourrait aider certaines personnes à relativiser des faits qui les angoissent. (que ce soit par effet placebo ou pas)

Quand on voit certains sujets de thèse, je pense que celui là est beaucoup moins farfelu et peut avoir de vrais débouchés.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 13:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
Problème: Il ne s'agit peut être pas de spores. Si on a à faire à une bactérie toxique, le choix est plus que large. On peut également envisager une infinité d'autres causes. Un thésard n'en viendrait jamais à bout.
En revanche, les progrès des neurosciences déboucheront peut être par hasard sur une découverte exploitable.
Partir des faits me semble, une fois n'est pas coutûme, une voie en impasse.

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 13:39 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Au final, j'ai l'impression, tout de même, de lire une histoire (bien écrite) dérivée des légendes de "Dames Blanches"...
Il y a un petit côté romantique pas désagréable...

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 14:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
"Les mythes en savent plus que nous"
(René Girard)
Les vieilles légendes, issues de l'inconscient collectif, reposent sur des observations, même si on peut préférer le terme d'hallucination récurrente, confère les "near death experiences", observées et décrites en tous lieux de la planète, et à toutes les époques, depuis que l'écriture existe.
En clair, soit les fantômes existent, soit les tares de notre système nerveux nous les font voir alors qu'ils n'existent pas.
Bien malin celui qui pourra trancher.
Ceci dit, une experience est en cours, concernant les "voyages astraux" des comateux à l'hôpital. Désormais, des panneaux portant un message simple seront placés dans certaines salles d'opération. On les installera en hauteur, à 2.50m, avec le message en regard du plafond. Si quelqu'un sort réellement de son corps, il devra pouvoir les lire. Pas idiot.

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 14:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4589
Localisation: Sud Ouest
J'avais entendu une histoire à ce sujet, où un gars avait donné le n° de chassis de sa table d'opération à son réveil.
(me rappelle plus où par contre)

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 14:42 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Citation:
En clair, soit les fantômes existent, soit les tares de notre système nerveux nous les font voir alors qu'ils n'existent pas


C'est par trop réducteur.

Les mythes ou les légendes, sur ce genre de thème ne naissent pas forcément de l'observation d'un fait authentiquement paranormal ou au contraire du délire résultant d'un problème neuro cérébral.
Entre ces deux solutions, il y a toute une gamme d'interprétations, mais aussi d'inventions pures et simples, voire des mystifications à la vie dure, voire séculaires.

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 18:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
>>Jihem
Losqu'une croyance est récurrente, on peut l'attribuer, soit à des causes sociologiques, soit à des facteurs liés à l'observation, que la réalité liée à cette observation soit valide, ou non. Ainsi, selon Girard, la croyance en dieu serait générée par la mécanique du bouc émissaire, salvatrice pour les pouvoirs en place, et, partant, pour la stabilité du groupe. En revanche, les croyances chamaniques ou agonistes pourraient bien être liées aux visions des médiums. Marx croyait que la promesse d'un hypothétique paradis servait à modérer les revendications sociales. Je pense qu'il se trompait. C'est plutôt la crainte de dieu qui dissuadait les révolutionnaires en herbe. Les notions de paradis, réincarnation, âme, et même celle d'ange sont probablement issues des "near death experiences".
Mais, bien entendu, après, tout se mélange. Les diverses croyances sont récupérées et utilisées par les puissants pour gruger, manipuler, et détourner l'attention. La religion chrétienne, par exemple, n'est pas 100% sociologique, de même que la religion bouddhidte n'est pas 100% chamanique.
Celà n'empêche pas le pape de se défier de plus en plus du paranormal. Finis les miracles! Les témoignages de guérisons de Lourdes sont systématiquement bennés. Je crois que le pape craint l'explication rationnelle, qui le décrédibiliserait. Il a même peur de voir débarquer un jour des extra terrestres, d'où sa déclaration de l'année dernière à ce sujet ("Il n'est pas exclu que Dieu ait créé d'autres mondes")!
Tout ceci étant posé, lorsqu'une croyance a la vie dure, c'est parce que son origine constitue un constante. Exemple: L'auréole de Jésus, à comparer aux auras au dessus de la tête des médiums, qui se retrouvent en Amérique du Sud, chez les mayas, en Afrique, en Inde, et en Chine, depuis la nuit des temps. Ces diverses peuplades n'ont pourtant communiqué que tardivement. CQFD.

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 18:29 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Je ne parle pas des croyances religieuses mais des légendes ou des mythes liés au paranormal au sens des histoires de fantômes puisqu'il s'agit de ton thème.
Citation:
Les notions de paradis, réincarnation, âme, et même celle d'ange sont probablement issues des "near death experiences".


as tu des sources sur ce point ou est ce ton opinion ?

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 18:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
>> Jihem
C'est mon opinion. Concernant les anges, je me réfère aux "êtres de lumière" souvent décrits par ceux qui ont vécu un voyage astral jusqu'au "paradis", ou un truc du genre. A noter: Voyage astral implique, séparation de l'âme et du corps.
Impossible de séparer totalement paranormal et croyance religieuse, désolé, surtout quand on considère les guérisons miraculeuses, censées être accomplies par Dieu lui même, via leur médiation, aux dires de beaucoup de guérisseurs.
A noter: Si l'on démontre la réalité du voyage astral, via la méthode des messages citée plus haut, comment réfuter le concept d'âme? Or, c'est peut être déjà démontré, si l'on en croit l'histoire du n° de chassis de la table d'opération, cité par l'un de nos camarades syndiqués.
Problème: C'est quoi, au juste? Ca se mange? Ca a une masse non nulle? Le tout est de savoir si ça peut dépasser la vitesse de la lumière sans transiter par un univers jumeau, comme les fameux ummites du savant fou.

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 20:31 
Citation:
selon Girard, la croyance en dieu serait générée par la mécanique du bouc émissaire


La Violence et le Sacré ? Poufpouf, je crois qu'on va s'aimer :lol:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mar Août 31, 2010 22:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
>> Amélie
Bien sûr, j'admire René Girard, comme tout le monde (Eric Zemmour inclus...), ce qui ne signifie pas pour autant que j'adhère à toutes ses théories. Le sacrifice humain, par exemple, n'a jamais été "sublimé", via le rite de la communion. Les juifs assassinés en grande pompe par l'inquisition sont là pour en attester. La genèse sociologique d'un dieu n'est pas commune à toutes les religions primitives. De même qu'il existe "des religions sans vie éternelle", il existe, contrairement à ce qu'affirme l'ami René, des religions sans dieu, comme les cultes des élémentaux, ou, plus moderne, le culte bouddhiste, que Girard avoue d'ailleurs peiner à intégrer dans son système*.
Le plus grand service que l'on peut rendre à nos maîtres à penser est de les contester. C'est également vrai pour Darwin, qui, à mon avis, a incorrectement défini le moteur virtuel de l'évolution. Ca n'est pas l'aptitude à la survie, mais probablement l'aptitude à la prédation diversifiée qui conduit à la complexité. C'était juste un exemple, mais l'idée est de moi.
*cf. "Des choses connues depuis le commencement des temps" (Girard)
Et enfin, suprème paradoxe: Girard, sociologue chrétien, donne du grain à moudre aux athées, tandis le libre penseur que je suis commence à envisager la possibilité de démontrer scientifiquement l'existence de l'âme.(voir + haut, un post précédent)
Tout fout le camp, alley.
A+
Poufpouf

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mer Septembre 01, 2010 07:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4589
Localisation: Sud Ouest
poufpouf a écrit:
Or, c'est peut être déjà démontré, si l'on en croit l'histoire du n° de chassis de la table d'opération, cité par l'un de nos camarades syndiqués.

Je suis pas syndiqué. :lol:

Sinon concernant cette histoire, c'est tellement vague dans mon souvenir que je ne saurai dire quelles ont été les tenants et aboutissants de cette affaire.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mer Septembre 01, 2010 09:10 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Citation:
Or, c'est peut être déjà démontré, si l'on en croit l'histoire du n° de chassis de la table d'opération, cité par l'un de nos camarades syndiqués.

Il y a un bémol à cette jolie histoire, il me semble qu'elle est justement discutée ou du moins controversée. Un post en fait état quelque part sur le forum.
Je me garderai bien d'épiloguer sur la masse d'érudition qui est livrée ici, Girard ou pas.
Rappelons que les NDE sont loin d'être considérées comme des phénomènes liés à la survivance de l'âme ou de tout autre concept de survie après la mort...

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le fantôme de Neufchatel
MessagePosté: Mer Septembre 01, 2010 11:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 27, 2010 16:53
Messages: 243
Localisation: EVREUX
Concernant les NDE, j'ai lu, année après année, de nombreux articles évoquant la description de certains actes chirurgicaux, celle d'évènements ayant eu lieu dans d'autres pièces, etc. En tous cas, il a eu suffisament de témoignages troublants pour que des médecins "sérieux" décident d'expérimenter pour en avoir le coeur net. C'est une bonne démarche. Le cas échéant, on mettra peut être un terme à une légende. C'est d'ailleurs en acceptant de tester dans de bonnes conditions que les sceptiques ont éradiqué la croyance en la psychokinésie.(cf.:le "défi de Randy", repris en France par l'intraitable Gérard Majax).
Certains neurologues mettent en rapport le fameux "tunnel" avec la diminution graduelle du diamètre du champ visuel. Pourquoi pas? Mais ça n'explique pas tout. Certes on peut percevoir un type d'image récurrent, rêver que l'on retrouve ses proches pour des raisons liées à la croyance religieuse standard. Mais la promenade hors du corps assortie d'observations vérifiables pose problème.
Ceci dit, la physique moderne nous a familiarisés avec le concept platonicien de perception trafiquée de la réalité. On ne voit habituellement que ce que nos sens nous communiquent, et ce que notre cerveau interprête, en projetant souvent des schémas préétablis. On a montré un film tourné à New York à des indiens d'Amazonie. Ils n'y ont vu que "des couleurs, et une poule". Il y avait bien une poule sur la vidéo, un plan de quelques secondes. Mais il y avait également des voitures, des avions, des tours, etc.
Mais, si nous ne voyons pas la même réalité que les primitifs, n'avons nous pas perdu certaines aptitudes au cours de notre évolution culturelle?
Tout se passe peut être comme si nous recevions des documents, et comme si nous les bennions faute de trouver un tiroir pour les classer.
Et aussi: Les visions ineptes des schizophrènes sont elles imaginées à 100%? En médecine chinoise, on considère les médiums "naturels" comme des victimes d'une pathologie liée au foie,(ça s'arrose), mais sans nier la réalité de leurs visions. La guérison de la maladie est censée éradiquer le "don".(F3, V18, VB34, MC8 en dispersion, R6 en tonification) (petit soleil consterné).

_________________
Pour chaque problème compliqué, il y a une réponse simple, claire, et fausse (Mencken)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO