Nous sommes le Ven Octobre 23, 2020 11:55


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Atterissage de plusieurs OVNI en Grèce en 1990
MessagePosté: Lun Octobre 25, 2004 22:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 22:03
Messages: 1170
Localisation: Lille
A l'occasion des nouveaux élèments qui ont été mis à jour concernant l'affaire Varginha, je me suis rappellé d'une autre affaire qui a lieu en Grèce en 1990.
C'est un cas pas très connu, pourtant il meriterait de l'être un peu plus, car il est unique dans son genre (je dirais même unique à l'échelle mondiale) et nous donne, si j'ose dire, un nombre important d'informations concernant le phénomène OVNI.

Voici donc ce que j'avais publié sur IPANI, il y a deux ans déjà :
(http://ipani.free.fr/Dossiers/dossier-grecemoderne.htm)


------------------------


L'un des plus importants cas en Grèce a eu lieu le soir du 2 Septembre 1990, et il concerne l'apparition de 12 ou 13 OVNIS. Ils étaient en formation, l'un derrière l'autre, et ils ont traversé l'espace aérien de la Grèce, allant du Nord et jusqu'au bout de la Péloponnèse. Juste après ils ont fait demi-tour et ont suivi la trajectoire inverse. Ce fait a été confirmé par des dizaines de temoins, et on a de nombreux noms (ce qui prouve la crédibilité du récit qui suit). Les temoignages proviennent de tous les lieux où les OVNIS sont passés.

Pendant leur trajectoire inverse, et lorsque leur formation approchait Lamia, 3 de ces objets se sont séparés. L'un d'entre eux s'était enflammé. Après avoir "scanné" le secteur, les 3 objets ont atteri, ont éteint le feu, ont fait des réparations, et se sont encore envolés ! Concernant cette procédure, qui a duré toute la nuit, le temoignage le plus important provient de la famille KARATRANTOU qui a observé toutes les opérations à partir de la colline d'en face. La distance qui les séparait était d'environ 600 mètres.


Mme KARATRANTOU raconte :

"Vers 21h30, nous avons observé au ciel des objets lumineux qui volaient à une très grande vitesse. J'ai essayé de les compter mais je n'ai pas pu, tellement ils allaient vite. J'ai compté seulement 13. Ils n'avaient pas une forme précise. Mais ils avaient de très fortes lumières, de couleurs habituelles, qui coupaient le ciel d'un bout jusqu'à l'autre comme des projecteurs. Je n'avais jamais vu auparavant une telle lumière. Ils sont passés au dessus de nous et sont partis.

Un quart d'heure plus tard, alors que nous étions en train de dîner, on a entendu 3 explosions succéssives. Nous avons pensé que des gens ont fait exploser de la dynamite, et nous avons continué à dîner tranquillement (note : ils dînaient à leur terrasse).

Aussitôt est apparu au ciel un objet rouge, beaucoup plus grand que les autres qui étaient passés, et il semblait avoir pris du feu. Nous nous sommes arrêtés et avons regardé. On dirait qu'il avait une panne. Peu après il est tombé au sol, pas loin de nous, et il était tout en flammes avec de la fumée noire, comme si on faisait brûler des pneus.

Nous nous sommes levés pour regader, car il était tombé dans la colline d'en face, à même pas un kilomètre de nous. Peu de temps après, d'autres objets plus petits sont venus à grande vitesse, et ont entouré le grand objet. Ils ressemblaient à des étoiles, et j'ai réessayé de les compter, mais encore une fois je n'ai pas pu. La lune était visible, alors j'ai pu voir clair. Ils ont attéri en formant un cercle et en éclaircissant fortement le secteur autour du grand. C'est comme si ils avaient formé une muraille qui empêchait le feu de se répandre. Plus loin il y avait des éteules, qui auraient pu transmettre le feu aux pins. Cependant, comme on a pu voir le matin, ils avaient mis quelque chose, parce que l'endroit était humide et l'éteule était gluante...

Nous étions debout en train d'observer... Mon mari a eu peur, et a pris son fusil en les visant, pour mieux voir. Devant l'objet enflammé, des ombres passaient mais nous ne pouvions pas aperçevoir si c'était des hommes ou quelque chose d'autre. Ils faisaient quelque chose dans le cercle lumineux qu'ils avaient formé autour du grand objet. Ils sont restés là de 10 heures du soir le Dimanche, jusqu'à 3 heures du matin le Lundi.

Le matin il y avait seulement un peu de fumée. Mon frère qui avait été là où le grand vaisseau était tombé, il a trouvé quelques pièces mécaniques, et un matériau spongieux. A côté du lieu de la chute il y avait un pin, auquel le tronc était brûlé en bas. Il a touché le pin et sur son corps sont apparues des petites bulles, comme si il avait été brûlé. Au secteur de l'atterissage il y avait des trous circulaires, qui semblaient avoir été faits par une perceuse, avec des tertres autour du bord de chaque trou. Mon frère a trouvé et donné aux autorités une pièce étrange : un cercle avec deux antennes diamétralement opposées, et au dessus une figure gravée en forme d'éclair."


Mr KARATRANTOU complète :

"Ces objets de la taille d'un tracteur, étaient nombreux et avaient à l'intérieur de lumières puissantes, mais aussi de nombreuses vitres. Nous sommes sûrs que des individus opéraient, car là où les projecteurs visaient nous aperçevions des ombres d'individus miniscules, dont on pourrait pas dire s'il s'agissait de robots ou de petits bonhommes... Nous observions leurs mouvements. Ils essayaient d'éteindre le feu en versant un liquide qui transformait la fumée en couleur rouge-noire."


Autres témoins :

Mr Athanasios Pigadas, 52 ans, aussi Mr Anastasios Dardagiannopoulos, un éléctricien de voitures en Thessalonique, et d'autres. Chacun de son côté se trouvait sur un autre lieu de Grèce au moment de l'observation... Il faut aussi noter que cet évènement a fait la une des journaux en Grèce, avec des titres tels que "Des OVNIS ont silloné la Grèce" etc...


Mais voilà la suite de l'histoire :

Celui qui à l'époque était le chef de Police de Fthiotida, Mr Panetsos, s'est occupé de ce cas. Il en a personnellement informé le procureur, Mr Zissimopoulos, lequel a ordonné une enquête préliminaire, dont le résultat n'a pas été publié. Mr Makris, le directeur de l'Observatoire National a déclaré qu'il "ne s'agit en aucun cas d'extraterrestres. En ce moment la trajectoire de la terre passe à côté d'une volée de météorites, lesquels lorsqu'ils rentrent dans l'atmosphère, et à une altitude d'environ 100 kilomètres, ils s'enflamment à cause de la grande vitesse et du "frottement". Parallèlement, des morceaux tombent sur terre, les plus petits en forme de poussière. Et lorsqu'il ne s'agit pas de météorites, il s'agit de sattelites artificiels. Tous les morceux qui se détruisent, tombent sur terre en s'enflammant. Enfin, les phénomènes de ce genre peuvent être causés par des réfractions ou réfléchissements sur l'atmosphère, produits par la lumière qui éxiste sur terre. Même la lumière d'une rangée de voitures pourrait produire un spectacle impressionnant. Tout le reste est dépourvu de rigeur, et ce n'est que le produit de l'imagination des gens, ou d'une hystérie collective. En tout cas, pour nous les scientifiques il doit bien éxister de la vie intelligente quelque part dans l'univers, à des très grandes distances de la terre. On envoie des signaux dans l'espace, mais on doit attendre 200 ans pour qu'ils arrivent à destination, et autant pour avoir une réponse. Par ailleurs, aussi intelligents et devellopés qu'ils soient les extraterrestres, ils devraient mettre des centaines d'années pour arriver à Terre, mais aussi dépasser la vitesse de la lumière, chose inaccéptable par les astronomes."


Peu après cet évènement, le Centre de Recherche et Technologique de l'Aviation (le KETA), a publié le 19/10/1990 ses conclusions tout à fait étonnantes, que voilà :

PIECES ANALYSEES :

A) Morceau d'un connecteur femelle de 11 cm de diamètre, lequel est composé d'une base centrale d'étayage et de nombreux "pins" (ces aiguilles qui éxistent sur les cables de connection des périphériques PC par exemple), au dessus desquels il y a des chiffres arabes en relief (1,2,3...). Ce "pins" sont composés de bronze et sont argentés.

B) Une rangée de câbles argentés et en cuivre, qui avaient été soudés aux "pins" correspondants. Le plomb de la soudure a été sublimé par la chaleur. La revêtement isolant des câbles est composé de fibres en texture de soie et en teflon.

C) Un appui élastique, pour les câbles, brûlé, de forme cylindrique (quelque chose comme un "collier").

D) Une couronne d'acier qui entourait l'appui élastique.

E) Trois barres d'acier de 10 cm de diamètre. En bas il y a un filetage avec deux anneaux de réglage. Sur cet endroit est gravée la lettre grecque Fi

CONCLUSIONS :

1) Il s'agit d'une création terrestre, puisqu'on y retrouve des symboles, lettres, et chiffres bien connus de tous.

2) Il s'agit d'une relativement vieille technologie, vu les matériaux et leur élaboration.

3) Il s'agit du reste des pièces d'un ancien satellite. Ceci est présumé en raison de la taille, du cablâge, et de l'assemblage.

4) Ce satellite est probablement d'origine européene ou soviétique.

Ce 4ème point est conclu par le fait que les tours du filetage sont en dixièmes de cm, et ce système est seulement utilisé en Europe, alors qu'ailleurs la mésure se fait en pouces. Sinon, la lettre Fi éxiste aussi bien en grec qu'en russe.

Cependant le KETA a oublié de mentionner certaines choses. Par exemple, on n'a fait aucune allusion à l'emblème de l'éclair, qui aurait été aussi aperçu dans d'autres OVNIS. On parle aussi d'un satellite soviétique qui se serait enflammé et détruit. Cependant, peut-on supposer que les satellites disposent d'un équipage qui fait des réparations et éteint le feu ? Ou alors il s'est auto-reparé, et a redécollé tout seul !!

Mais s'il s'agissait vraiment d'un satellite, alors où est passée la carde ? Où est le cratère produit par la collision ? Où sont les restes de la carde ?

De plus, en ce qui concerne la lettre Fi, il paraît que dans plusieurs OVNIS qui seraient tombés, des éléments grecs auraient été retrouvés, comme au crash de Roswell où on aurait retrouvé tout un panneau avec des mots grecs.

Cependant, ne pourrait-on pas aussi parler de téchnologie hybride alien-russe ? Même si on peut se dire que cela ne tient pas la route, vu que les témoins parlent de "petits bonhommes" pendant les réparations, bien qu'ils ne soient pas sûrs...

Enfin, pour clore cette affaire, précisons que des officiers de l'armée de l'air se sont rendus au lieu de la chute pour recupérer des pièces. Ils ont même forcé certains temoins de leur donner les pièces retrouvées, en leur disant que "tout ça vaut une fortune", et qu'il vaut mieux se taire dans cette affaire. Plus tard, il paraît que toutes ces pièces ont été données à la NASA...

A vous de vous faire une opinion...

_________________
Un ami c'est quelqu'un qui vous connaît mais qui vous aime bien quand même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Octobre 26, 2004 18:47 
Hors ligne

Inscription: Mar Octobre 05, 2004 21:02
Messages: 118
Localisation: Planète Mars[13]
Merci TOS, je ne connaissais pas cette affaire dans mon beau pays... :oops:
Très intéressant, encore plus intéressant, ces écrits sur l'appareil et la lettre Phi... J'arrive pas encore à faire une corrélation, pas mal, pas mal... :D

_________________
IBOOUAXOO ONNEE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Octobre 26, 2004 21:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 29, 2004 01:13
Messages: 98
Localisation: nice
Très intéressant, je n'étais pas au courant de cette histoire :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Octobre 27, 2004 00:14 
Hors ligne

Inscription: Mar Octobre 05, 2004 21:02
Messages: 118
Localisation: Planète Mars[13]
Avons nous la certitude quil s'agisse de la lettre Phi? Car j'ai entendu une histoire où on avait aperçu un appareil au design tres futuriste avec dessus la lettre "ge" en alpahabet cyrillique. )I(

_________________
IBOOUAXOO ONNEE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Octobre 27, 2004 10:02 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
maxim13,

Peut-être les appareils des "Ummites" lesquels porteraient sur le dessous la lettre H (Êta) en grec ou le même H en cyrillique équivalent du "n"français.

Les similitudes sont évidentes entre le grec et le russe en ce qui concerne l'alphabet.

En fait, au début du Xe siècle, vraisemblablement saint Clément (évêque d'Okhride, mort en l'an 916), décida de transcrire en caractères grecs les textes traduits par Cyrille et Méthode jusque-là calligraphiés en glagolitique. Du fait que les lettres de l'alphabet grec semblaient insuffisantes pour rendre compte de tous les sons reproduits par la graphie glagolitique, il y ajouta plusieurs lettres tirées de l'alphabet hébreu. En souvenir de ses maîtres, il donna au nouvel alphabet le nom de cyrillique.

Le glagolitique est une écriture utilisée au XIe siècle pour l’évangélisation des populations balkaniques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Octobre 27, 2004 14:43 
Hors ligne

Inscription: Mar Octobre 05, 2004 21:02
Messages: 118
Localisation: Planète Mars[13]
Merci DRAGON, mais j'étais au courant de cela. Je ne parle pas de la lettre "H" correspondant au n en latin, je veux parler de la lettre "je" (prononcez en français) en transcription cyrillique mais non grecque qui est toute autre. En clair cette lettre donne )/( et ressemble aussi à un signe berbère qui lui est dans le sens vertical et non horizontal comme la lettre cyrillique.

_________________
IBOOUAXOO ONNEE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Octobre 27, 2004 18:15 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
J'avais bien compris ton message, mais dans le cas de l'appareil futuriste dont tu fais mention, je voulais souligner la possibilité d'une erreur d'interprétation de la "lettre" remarquée par le témoin sur l'engin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Octobre 28, 2004 07:56 
Hors ligne

Inscription: Mar Juillet 15, 2003 08:08
Messages: 39
S'il s'agit de la lettre Phi, c'est un nombre d'or : 1.618033969....
Nombre étonnant puisqu'il se caractérise par un nombre égal à son inverse plus 1, ( phi = 1/phi +1 ).
Voir aussi la suite de Fibonacci !

a+


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO