Nous sommes le Mar Décembre 11, 2018 19:11


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: 4e volet de la série culte : Land of the Dead !
MessagePosté: Mar Juin 21, 2005 21:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 19, 2004 17:29
Messages: 159
Localisation: Fort Rouillé
Bonjour les aminches,

Pour les fans de films de zombies : le quatrième et tout dernier volet de la série culte de George Romero sera bientôt à l'écran (en Amérique du Nord à tout le moins ; je ne sais pas pour la France et l'Europe). Après Night of the living dead, Dawn of the dead et Day of the dead, voici Land of the Dead :P

Grosso modo, la terre entière est infestée de zombies. Les derniers êtres humains vivent au sein d'une ville fortifiée, divisée en classes sociales et dirigée par un petit roitelet richissime qui s'est proclamé maître des lieux (l'ineffable Dennis Hopper). Pendant que la révolte gronde au sein de la ville, les zombies auraient commencé à muter, à évoluer...

Je ne sais trop pourquoi mais j'ai toujours aimé les films de zombies, surtout l'oeuvre de Romero. Les fans comme moi ont été gâtés ces dernières années avec Resident Evil, Shaun of the Dead et le remake de Dawn of the dead. Assez bizarrement, Resident Evil II, le remake de Dawn et le tout nouveau Land of the dead ont tous trois été tournés dans la ville où j'habite !!! Tous trois ont donc fait appel à des figurants embauchés sur place... et je ne l'ai toujours su qu'une fois le tournage terminé... :x :cry:

Enfin, c'est la grande première ce vendredi 8)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 22, 2005 09:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 31, 2004 10:26
Messages: 927
Localisation: Yvelines (Pres de Paris, en France)
Epistemon a écrit:
Assez bizarrement, Resident Evil II, le remake de Dawn et le tout nouveau Land of the dead ont tous trois été tournés dans la ville où j'habite !!!


T'habites à Racoon city ? :roll:

Franchement, j'espère que les prochains "films-de-zombies" vont être plus originaux.

_________________
Celle qui porte la vie, porte l'avenir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 22, 2005 20:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 19, 2004 17:29
Messages: 159
Localisation: Fort Rouillé
Scorian a écrit:
Franchement, j'espère que les prochains "films-de-zombies" vont être plus originaux.


Parce que le cinéma d'horreur pète littéralement d'originalité ces jours-ci...

Resident Evil II n'était pas vraiment un film de zombies, plutôt un film d'action avec quelques morts-vivants ci et là. C'était aussi un assez mauvais film.

Quant au remake de Dawn of the Dead, il ne retenait ou ne renouvelait pas ce qui en faisait l'intérêt et l'originalité : anti-sexisme, anti-racisme, regard critique envers la société consommation et l'individualisme (et envers le militarisme dans Day of the Dead), l'incapacité politique... La question de la mort et de son (non) sens n'y était pas non plus abordée, pas plus que l'on y faisait vraiment allusion aux causes du mal et à l'inutilité de la science et de la technologie dans les circonstances.

Romero aborde ces thèmes dans ses films et c'est ce qui fait l'originalité de sa critique sociale : bien que les ennemis évidents soient les mort-vivants, ce sont toujours les tensions à l'intérieur du groupe des vivants qui causent le plus de dégâts et qui mènent ces derniers à leur perte. C'est pourquoi j'ai bien hâte de voir son dernier né, Land of the Dead.

Parlant d'originalité, je recommande fortement Shaun of the Dead, une critique des plus originale de l'apathie et de l'insignifiance de la vie quotidienne.

Citation:
Epistemon a écrit:
Assez bizarrement, Resident Evil II, le remake de Dawn et le tout nouveau Land of the dead ont tous trois été tournés dans la ville où j'habite !!!


T'habites à Racoon city ? :roll:


Non, à Toronto :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 24, 2005 13:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 23, 2005 16:48
Messages: 387
Localisation: La cité des Nuages
J'attends avec impatience son film, et un cinquième est en chantier ! 8)

_________________
http://www.myspace.com/smashingpumpkins


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juin 26, 2005 21:44 
Bon, veni, vedi, vici. Et devinez quoi ? GEORGE ROMERO LUI-MEME Y ETAIT !!!! Image

Ma copine et moi sommes en ligne au comptoir à pop corn. Devant nous, je vois ce type qui ressemble comme deux goûtes d'eau à Romero. Je m'apprête à en chuchoter un mot à ma copine et puis... je me rends compte que c'est bel et bien lui ! Elle ne me croit pas (elle ne l'a jamais vu et ne peut donc le reconnaître) et elle pense que je veux juste la faire marcher. J'insiste : si si c'est lui, le visage, les lunettes distinctives, les cheveux blancs en queue de cheval, mais elle ne veut toujours rien entendre et puis paf !, une grande blonde s'amène et s'écrie "Mr. Romero !", suivit d'un autre type qui voulait absolument prendre une photo avec lui !

Oh baby, God himself was there... Image

J'étais complètement gaga et béat. J'ai demandé au type au comptoir s'il savait à qui il venait tout juste de vendre son pop corn et je l'ai presque engueulé de ne pas le lui avoir donné gratis !

Romero était toujours là, à quelques mètres. J'aurais voulu aller le saluer, lui dire quelques mots, simplement lui dire que j'aime ce qu'il fait, à quel point j'attendais ce film et l'en remercier mais j'étais paralysé par la gêne et la pudeur. C'est qu'il était aussi accompagné de sa femme, et collaboratrice de longue date. Il n'était visiblement pas là de façon officielle et pour rencontrer des fans mais tout simplement pour passer un peu de bon temps en compagnie de son épouse. Gotta respect that.

Rendu dans la salle, j'hésitais toujours. Nous étions assis deux rangées derrière lui. J'avais envie de me lever et de crier "Yo people ! Guess what !? Romero is right here !!!". Il y avait encore un bon 20 minutes avant le début du film et ma copine me suggérait de simplement aller lui serrer la main... Je ne voulais toujours pas : lui et sa femme semblaient passer un bon moment à discuter seuls et je rationalisais qu'à le voir piger dans son sac à pop corn, il devait avoir la main graisseuse et tout... Je me suis dit que j'attendrai après le film, question justement d'en discuter un peu avec le maître...

... hélas, Romero quitta trop vite, au début du générique, pour que je puisse le rejoindre :(

Ah oui, le film !

J'ai aimé mais il faut dire que j'étais déjà vendu d'avance. Tout le génie de Romero est d'extraire un microcosme de sa société et de le mettre en huis clos, en état de siège par une horde de mort-vivants flairant la chair fraîche. Après avoir traité du racisme, du consumérisme, de l'individualisme, de l'opportunisme et du non sens de la mort, Romero aborde maintenant l'accroissement des inégalités sociales, l'égoïsme, la guerre contre le terrorisme et l'utilisation politique de la peur...

Je ne le recommande pas à tous cependant. Ça reste tout de même un film de zombies : c'est donc violent et saignant à souhait. Les amateurs du genre vont aimer, les autres non.

This being said, thank you Mr. Romero :)

ObiWanSpaceKiller a écrit:
J'attends avec impatience son film, et un cinquième est en chantier ! 8)


Il disait en entrevue que si le quatrième marche bien, le cinquième verra le jour. Il a d'ailleurs prévu le coup à la fin ;)


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Juin 27, 2005 17:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 19, 2004 17:29
Messages: 159
Localisation: Fort Rouillé
Le message précédent était de moi, Epistemon.

C'est bizarre. Quand j'ai cliqué sur "Répondre", la fenêtre de réponse est tout de suite apparue et sans que j'aie à me connecter. D'où "Invité".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Août 13, 2005 13:23 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 10, 2005 01:35
Messages: 99
Moi je trouve ça top et original d'avoir ajouté la capacité à un zombie chef de réfléchir ! ça c'est nouveau, mais le message derrière est encore plus probant, le fait que le pouvoir fait de plus en plus de peur, et lorsque le monde tourne au cauchemar, ben ya plus de pauvres dans la rue que de riches salopards !

Franchement il m'a bien plus, dommage niveau qualité ( c'était un screener ), mais je le reverrais avec plaisir.

Un 5e épisode prévu paraît-il ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Août 14, 2005 13:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 30, 2005 10:30
Messages: 209
Localisation: Ailleurs...
bigou a écrit:
Moi je trouve ça top et original d'avoir ajouté la capacité à un zombie chef de réfléchir ! ça c'est nouveau


Non George Romero l'avait déjà abordé de manière moins poussé dans Day of the Dead en 1985, avec le zombie Bud que le scientifique timbré Logan essayait de domestiquer.

Moi j'ai vu le film hier (avec Treza au passage qui a bien aimé :P ) et je reste un peu sur ma faim sur deux choses : pas assez de confrontation direct entre les héros et les zombies et le Dead Reckoning est un peu trop sous exploité alors que c'est quand même un engin hallucinant !

Cela dit, j'ai adoré le film comme j'ai adoré Dawn of the dead l'original de 1978 et Day of the dead de déjà notre maître à tous George Romero :D

Je n'ai pas vu Shaun of the dead, mais j'ai vu le nullisime remake de Day of the dead, avec ses zombies détalant comme des lapins et son scénario inexistant :lol:

Pour un potentiel Land of the Dead 2, Romero a déclaré qu'il raconterai ce qui arriverai à l'équipage du Dead Reckoning :wink:

SPOILER : j'ai remarqué que dans le film ceux qui se font bouffer par les zombies ce sont principalement les riches de la tour de verre :lol: .
Je serai tenté de dire "bien fait pour les gueules" :twisted: .

_________________
« Mais pourquoi sont-ils si méchant ? »
Nobuko & Tr€z@ : « Parce que ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Août 22, 2005 10:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Août 07, 2005 15:37
Messages: 91
J'ai pu visionner ce film ces jours derniers, et j'avoue que j'ai été bluffé (une fois de plus) par Romero qui n'a rien perdu de son talent pour "filmer" mais également "dénoncer" les injustices que nous offrent notre société. Loin, une fois du cliché des méchants zombies, le véritable "méchant", cupide et égocentrique, n'est-il pas l'être humain lui-même ?

_________________
Les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le coeur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Août 22, 2005 10:27 
Arrêtez quoi ce film c'est qu'un film gore de plus avec des zombies. A part une analogie qui effectivement donne vite fait à refléchir, Land of the dead c'est un film banal qui suit la mode actuelle des zombies. Enfin c'est ce que j'en pense vu que je n'ai décelé rien d'extraordinaire ni d'original dans le scenario, la performance des acteurs, des sentiments qu'il transmet, ni des effets spéciaux. Juste tatatatatatata BOUM PRAF !!! scrouich vas-y quee j'te mets un coup de croc qui t'arrache la moitié du bras regardez y a du sang partout !! Quelle grande maîtrise de l'art waaa.... Assez ridicule excusez moi.

Par contre Shawn of the dead, fort sympathique :p


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Août 22, 2005 10:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Août 07, 2005 15:37
Messages: 91
wesh a écrit:
Arrêtez quoi ce film c'est qu'un film gore de plus avec des zombies. A part une analogie qui effectivement donne vite fait à refléchir, Land of the dead c'est un film banal qui suit la mode actuelle des zombies. Enfin c'est ce que j'en pense vu que je n'ai décelé rien d'extraordinaire ni d'original dans le scenario, la performance des acteurs, des sentiments qu'il transmet, ni des effets spéciaux. Juste tatatatatatata BOUM PRAF !!! scrouich vas-y quee j'te mets un coup de croc qui t'arrache la moitié du bras regardez y a du sang partout !! Quelle grande maîtrise de l'art waaa.... Assez ridicule excusez moi.

Par contre Shawn of the dead, fort sympathique :p


Le moins que l'on puisse dire, c'est que ta "vision" du film a été quelque peu "limitée". C'est vrai qu'il est plus facile de visionner "bêtement" plutôt que de "creuser" un peu le fond des choses. Si tu connaissais un peu les oeuvres de Roméro (ce qui ne semble pas être le cas), tu t'apercevrais qu'il ne réalise jamais un film par hasard, mais qu' il s'attache au contraire à "dénoncer". Ca me semblait pourtant évident dans ce dernier film :shock: Sans parler de la magestria dont fait preuve le réalisateur pour filmer certaines scènes "clé"...

Ton analyse est minimaliste et superficielle, c'est le moins que l'on puisse dire :"tatatatatatata BOUM PRAF !!! scrouich" :shock: :shock: :shock:

_________________
Les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le coeur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Août 22, 2005 11:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 23, 2005 16:48
Messages: 387
Localisation: La cité des Nuages
Land of the Dead est vraiment LE film de zombies de l'année, je l'ai vraiment apprécié, enfin des vrais zombies crédibles qui ne courent pas, juste avant j'ai regardé l'armée des morts, je l'ai trouvé moyen, tout comme Romero je ne suis pas fan des zombies qui courent, l'armée des morts m'a plutôt fait penser au contaminés de 28 jours plus tard (que j'apprécie), des zombies beaucoup trop agressifs comparé à ceux de Romero.

George Romero à disposé d'un budget inférieur à l'armée des morts, et il est beaucoup plus réussi, Romero est le véritable Maître du genre et le prouve une fois de plus, les Hommes ont évolués, les zombies aussi .

je vous conseille de lire le Hors-série Mad Movies consacré à George Romero, très intéressant, bourrés d'anecdotes et d'interviews des équipes qui ont travaillés avec lui depuis le début. Vivement la sortie du coffret de la quadrilogie en dvd. :P

_________________
http://www.myspace.com/smashingpumpkins


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Août 22, 2005 13:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 18, 2005 11:06
Messages: 135
Localisation: Somwhere Out In Space
Je trouve que l'armée des morts est plutôt réussi ; certaines scènes comme le coup de la tronçonneuse ou la naissance du bébé zombie sont assez surprenantes. Zack Snyder a bien joué sur ce coup car il ne s'est pas contenté de faire un remake bidon mais il a ajouté une touche perso ; et c'est pas pour nous déplaire.
Certaines séquences ont une réelle originalité comme par exemple la scène filmée en travelling aérien lors de l'explosion de la station service au début du film. Et surtout le final inattendu, fallait le trouver ; c'était très bien pensé. Moi j'ai bien aimé; en fait j'étais un peu sceptique en entrant dans la salle, je me rappelais le choc très négatif de resident evil et je m'attendais à du très moyen. Et au final ce fut une grosse surprise.

Et pour ce qui est de land of the dead rien a dire ; c'est sombre, glauque à souhait, gore, bref un du grand Romero.

_________________
Lorsque la science aura trouvé le comment du pourquoi, alors l'humanité sera immortelle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Août 22, 2005 14:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 12, 2004 16:50
Messages: 68
Localisation: Liège
Autant j'ai aimé l'armée des morts et son concept rafraîchissant (des zombies vifs et affamés comme les contaminés de 28 jours plus tard), autant je trouve que les morts-vivants presque sociables et limite pacifiques de Romero ont fait leur temps.

Les zombies balourds dans Resident Evil là je suis d'accord, sinon c'est trop hard à shooter. :lol:
Mais au cinéma... un peu de dynamisme, que diable :?

Je suis franchement pas partisan des gentils morts-vivants aux légers penchants cannibales qui ne demandent qu'à vivre en paix dans leur petite ville apocalyptique et qui se font razzier par les méchants humains. Pour moi, le mort-vivant doit :
- Être dénué de tout élément de personnalité
- Être incapable de sentiments
- Être animé en permanence d'une furieuse envie de tuer et/ou de bouffer de l'humain
- Massacrer ce qui se présente devant lui de la façon la plus répugnante et la plus violente possible
- Mourir (encore :mrgreen: ...) par dizaines dans des plans plus trashs et plus dynamiques les uns que les autres :lol:

Bref, moi je dis vive Zack Snyder et les zombies à l'anglaise
(28 jours plus tard étant également un film anglais).

_________________
Something wicked this way comes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Août 22, 2005 22:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 30, 2005 10:30
Messages: 209
Localisation: Ailleurs...
Sauf que dans 28 jours plus tard ce ne sont pas des zombies mais des gens bien vivant scontaminés par un virus qui les rend fous et agressifs !

Ensuite, l'armée des morts est une nullité affligeante ! Rien d'original et des zombies qui détalent comme des lévriers à une course c'est débile. :lol:

Il faudrait ici rappeler qu'un cadavre devient rigide au bout de quelques heures et ne peut donc pas courir comme un lapin même ressuscité. :lol:

Sans oublier, toujours pour l'armée des morts, le repiquage de la fin sur l'île au Jour des morts vivants de Romero.

_________________
« Mais pourquoi sont-ils si méchant ? »
Nobuko & Tr€z@ : « Parce que ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Août 23, 2005 00:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 12, 2004 16:50
Messages: 68
Localisation: Liège
J'ai vu Day of the Dead, merci ;) sauf qu'à la fin de Day of the Dead ils s'en sortent puisque l'île est bel et bien déserte :lol:

Je sais aussi que les "zombies" de 28 jours plus tard sont des contaminés, pour moi c'était une façon astucieuse de justifier leur vivacité et leur détermination à tuer tout ce qui bouge ^^

C'est la seule faiblesse que je reconnais à l'Armée des Morts par rapport aux films de Romero : la rigidité cadavérique n'est pas vraiment prise en compte :lol: Mais là encore, on peut utiliser l'excuse du virus, même si on ne l'a pas cerné en tant que tel dans ce film, quoi d'autre pourrait "expliquer" le phénomène de contamination ? Enfin, bref :p

Ce que je reproche à Romero, ce n'est pas tellement la rigidité de ses morts-vivants : c'est la vieille école et avec de bons plans choc ça peut toujours faire son effet...

C'est leur côté trop "humain" et sociable. A la limite, ils apparaissent comme les gentils qu'on persécute injustement pour se ravitailler... et là j'accroche pas :lol:

Pour moi le zombie qui ne trouve pas d'humains à bouffer ne doit pas s'organiser en société mais errer sans but ou se terrer en attendant de capter un signe de vie qui le pousse à sortir de sa léthargie pour se remettre en quête de bidoche fraîche :mrgreen:

Comme dans Day of the Dead tiens, avec "Boubou". L'idée de semblants d'éléments de mémoire qui persistent, passe encore... l'attachement affectif et la sensibilité artistique, là je passe mon tour :mrgreen:
Autant ça cadrait bien avec le côté kitsch des films des années 80, autant maintenant voir un film avec toute une horde de zombies sympas qui partent venger leurs potes ça me branche pas... sauf si c'est vraiment fait pour rire (j'ai adoré Shaun of the Dead :lol: ...)

_________________
Something wicked this way comes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Août 23, 2005 12:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 30, 2005 10:30
Messages: 209
Localisation: Ailleurs...
Amra a écrit:
J'ai vu Day of the Dead, merci ;) sauf qu'à la fin de Day of the Dead ils s'en sortent puisque l'île est bel et bien déserte :lol:


Et qu'est ce qu'on en sait qu'ils s'en sortent ? Certes on ne les voit pas mourir à la fin mais qui te dis que sur l'île qu'ils ont trouvée il n'y a pas de zombies ? La question est laissée en suspens dans le film et on ne sait pas s'ils s'en sortent !

Amra a écrit:
Ce que je reproche à Romero, ce n'est pas tellement la rigidité de ses morts-vivants : c'est la vieille école et avec de bons plans choc ça peut toujours faire son effet...


Il n'y a pas de vieille école, L'armée des morts est à ce jour le seul et unique film à avoir montré des morts-vivants détallants comme des lièvres !

Amra a écrit:
C'est leur côté trop "humain" et sociable. A la limite, ils apparaissent comme les gentils qu'on persécute injustement pour se ravitailler... et là j'accroche pas :lol:


Pour leur côté très humain faudrait pas oublier qu'à l'origine ils étaient justement des humains comme toi et moi ! Ce ne sont pas des monstres et c'est tout là la force de Romero de nous le faire rappeler ! Les zombies étaient des gens comme tout le monde avant d'être des zombies, et c'est pour cela que certains d'entre eux on gardé des sortes de souvenirs de leur vie passée (ex : big daddy le pompiste, le boucher et son couteau, l'orchestre du kiosque...).

Amra a écrit:
Pour moi le zombie qui ne trouve pas d'humains à bouffer ne doit pas s'organiser en société mais errer sans but ou se terrer en attendant de capter un signe de vie qui le pousse à sortir de sa léthargie pour se remettre en quête de bidoche fraîche :mrgreen:


Bah oui mais c'est pas toi le scénariste ni le réalisateur du film. :lol:
Et là encore, la force de Romero est d'avoir fait évoluer les zombies de façon significative ! Peut-être vont-ils devenir la nouvelle espèce qui va supplanter la notre ?

Amra a écrit:
Comme dans Day of the Dead tiens, avec "Boubou". L'idée de semblants d'éléments de mémoire qui persistent, passe encore... l'attachement affectif et la sensibilité artistique, là je passe mon tour :mrgreen:
Autant ça cadrait bien avec le côté kitsch des films des années 80, autant maintenant voir un film avec toute une horde de zombies sympas qui partent venger leurs potes ça me branche pas... sauf si c'est vraiment fait pour rire (j'ai adoré Shaun of the Dead :lol: ...)


Je ne vois pas où tu les vois toi les zombies sympas ?! :roll:
Moi je les ai trouvés toujours aussi terrifiants et menaçants, une sorte de menace lente qui finira par te rattraper inexorablement quoi que tu fasses ! Rejoue à Resident Evil et tu verras que les zombies lents foutent bien plus la pétoche que des lévriers afghans zombifiés. :lol:
Le zombie inspire une véritable tension psychologique et c'est encore plus flagrant quand il s'agit d'un mort-vivant lent qui s'approche de toi inexorablement et ce, même si tu as beau vider le chargeur de ton .44 Magnum sur lui.
Le zombie lent c'est mieux !!!
Tous avec moi : "VIVE LE ZOMBIE LENT !!!" :P

_________________
« Mais pourquoi sont-ils si méchant ? »
Nobuko & Tr€z@ : « Parce que ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Août 23, 2005 13:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 12, 2004 16:50
Messages: 68
Localisation: Liège
Bon, je crois qu'on va en rester là niveau duel d'arguments parce que je persiste à préférer les morts-vivants qui foncent avec la bave aux lèvres :p même si je les trouve moins drôle à descendre dans RE 1 version gamecube (je ne sais pas si tu y as joué, au bout d'un moment les morts-vivants que tu as tué une première fois sans les brûler se relèvent et là, plus rien à voir ... ils foncent comme des cinglés et ils sont 10 fois plus dangereux).

Le mort-vivant lent je le trouve justement "rassurant"... parce qu'à moins de tirer comme une huitre manchotte t'as le temps de l'aligner avant qu'il te tombe sur la g... :mrgreen:

_________________
Something wicked this way comes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 14:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 29, 2005 16:57
Messages: 22
Localisation: Rombas
"Le mort-vivant lent je le trouve justement "rassurant"... parce qu'à moins de tirer comme une huitre manchotte t'as le temps de l'aligner avant qu'il te tombe sur la g..."

C'est justement ça qui est bien, tout seul c'est des merdes mais quand ils debarquent à 100 c'est plus pareil...

Moi j'préfère les bons vieux zombies bien lents...(à la shaun..)
(Cela dit j'ai tout de même bien aimé 28 jours plus tard)

Par contre pour en revenir au sujet principal j'ai été un peu deçu du film car je trouve qu'il n'y a pas assez de boucherie :twisted: ! Le scenario est beaucoup trop présent pour un film de zombie, Romero a voulu faire sa critique habituelle de la société et je trouve qu'il s'est justement trop étalé là-dessus, les morts-vivants ne sont pas vraiement les "méchants" de l'histoire...
Je m'attendais à mieux de sa part, mais c'est tout de même un bon film par rapport aux autres merdes Hollywoodiennes... (resident evil 2 par exemple ou alien vs predator... sans parler des films d'action et autres...)
Bref ça reste quand même un film à voir...

_________________
"Il faut l'histoire pour l'ensemble et la légende pour le détail."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 24, 2005 15:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 30, 2005 10:30
Messages: 209
Localisation: Ailleurs...
Bahamut a écrit:
Le scenario est beaucoup trop présent pour un film de zombie...


Tu sous entends que les films de zombies doivent forcément être décérébrés ?

_________________
« Mais pourquoi sont-ils si méchant ? »
Nobuko & Tr€z@ : « Parce que ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 25, 2005 17:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 12, 2004 16:50
Messages: 68
Localisation: Liège
Je vois qu'on est quand même tous d'accord sur le fait que Paul Anderson est le fléau du genre :mrgreen:

Après un excellent "Event Horizon" il est tombé dans la médiocrité complète et a massacré des licences telles que Resident Evil, Alien et Predator...

_________________
Something wicked this way comes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 25, 2005 21:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 30, 2005 10:30
Messages: 209
Localisation: Ailleurs...
Paul Anderson avait tout pour faire un grand réalisateur, surtout quand on a put voir Event Horizon. Mais hélas, il a plutôt suivit la voie d'un Michael Bay et c'est vraiment dommage :cry:
En même temps, avant Event Horizon, il avait quand-même commis Mortal Kombat. :roll:

_________________
« Mais pourquoi sont-ils si méchant ? »
Nobuko & Tr€z@ : « Parce que ! »


Dernière édition par Nobuko le Jeu Août 25, 2005 23:20, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 25, 2005 22:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 12, 2004 16:50
Messages: 68
Localisation: Liège
Voui... évidemment...
C'est un retour aux sources alors. :lol:

Faut dire que Mortal Kombat ne m'a pas beaucoup marqué, j'avais oublié le nom du réalisateur. :P

... mais il a cette sale manie de faire mourir systématiquement un paquet de gens au même moment ou d'éliminer les méchants dès la toute première confrontation.

Tu me dirais bien comment on fait pour avoir le temps de leur trouver du charisme dans ces conditions ? :?

_________________
Something wicked this way comes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 25, 2005 23:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 30, 2005 10:30
Messages: 209
Localisation: Ailleurs...
Faut un acteur de la dimension de Laurence Fishburne dans Event Horizon pour ça, ou à la rigueur la présence d'un Lance Henriksen dans Aliens VS Predator.

Personnellement ce que je trouve incompréhensible c'est la présence de Milla Jovovich dans Resident Evil. :?
Elle a autant de charisme qu'une huître. :roll:

Aaaaaah !!! Si George Romero avait put faire Resident Evil. :cry:

_________________
« Mais pourquoi sont-ils si méchant ? »
Nobuko & Tr€z@ : « Parce que ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Août 26, 2005 09:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 18, 2005 11:06
Messages: 135
Localisation: Somwhere Out In Space
Par contre c'est dommage pour Resident car le plan final était fort bien réussi.

_________________
Lorsque la science aura trouvé le comment du pourquoi, alors l'humanité sera immortelle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Août 26, 2005 10:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 23, 2005 16:48
Messages: 387
Localisation: La cité des Nuages
Dans Land of the dead, les hommes ont évolués tout comme les zombies, l'évolution du zombie à commencé dans le Jour des morts vivants avec Bub, le zombie avide de connaissances, donc Romero continue simplement d'exploiter ce filon dans land of the dead.

Pour les question du zombie qui court, je préfère de loin le zombie lent, limite handicapé. Romero :

"J'ai grandi avec le monstre de Frankenstein et la momie, ce sont certes des créatures qui se déplacent lentement mais elles sont néanmoins très difficiles à stopper. Le seul moyen d'y arriver est de trouver leur talon d'Achille. Beaucoup de personnes me disent que mes zombies sont uniques. J'essaye seulement de leur donner une vraie personnalité, à travers leurs vêtements d'abord. L'une des première demandes que je dicte au costumier est de s'assurer que les zombies soient identifiables, qu'il soit possible de deviner leur passé d'être humain d'un simple coup d'oeuil. "

De plus Romero n'a disposé que de la moitié du budjet de l'armée des morts et de deux fois moins de temps de tournage.
Sinon Romero aurait pu réaliser Resident Evil, mais après qu'il est présenté son scénario, on lui a demandé de partir ! Je déteste les films Resident Evil, autant j'adore le jeu mais les films sont à ch***! destinés exclusivement au ados, images aseptisées, bref j'aime pas.

Je ne vais pas cracher sur le film de Zack Snyder, mais les zombies me font plus penser à des contaminés de 28 jours plus tard, qu'a des morts vivants, certes il y a de très bonnes scènes comme celles du shoot sur le parking, la traversée de la ville en camion...mais il manque quelque chose comparé au film "Dawn of the dead " de Romero. A noter quelques clin d'oeil dans le film les apparitions de Tom Savini et de Ken Foree. Sympa. :P

En attendant de voir "Diamond dead" le prochain film de Romero, (l'histoire d'une rockeuse condamnée à tuer 365 personnes en un an pour satisfaire à un pacte avec le diable. Avec Marilyn Manson dans le rôle de Jesus Christ !), je vais aller voir Shaun of the dead, Romero à tellement apprécié le film qu'il a offert un rôle aux réalisateurs dans Land of the dead !

Et n'oublier pas : Quand il n'y a plus de place en Enfer, les morts reviennent sur Terre ! :twisted:

_________________
http://www.myspace.com/smashingpumpkins


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Août 26, 2005 10:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 18, 2005 11:06
Messages: 135
Localisation: Somwhere Out In Space
Mois je dis: vivement qu'on nous fasse un bon film dans le style Hellraiser ou encore canibal holocaust.
Je vois bien Paul Verhoeven réaliser un film de zombie.
Il a toujours fait des scènes bien gore dans ses films (le gars qui s'explose sur la voiture à la fin de Robocop ou encore certaines scènes bien crades de Starship Troopers)

_________________
Lorsque la science aura trouvé le comment du pourquoi, alors l'humanité sera immortelle


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO