Nous sommes le Jeu Octobre 17, 2019 11:06


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Dim Juin 09, 2019 09:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Bonjour,

À la lecture de ce post déterré et du commentaire de Linele :

http://www.paranormal-fr.net/forum/viewtopic.php?f=10&t=22356

J'ai eu envie de partager une de mes expériences, j'ai été victime en 1974 (hé oui...) d'un très grave accident de la route, j'ai été fauché en bicyclette sur une route de campagne par un chauffard... transporté en réanimation par les pompiers à l'hôpital le plus proche puis évacué en hélicoptère à l'hôpital neurologique de Lyon dans la nuit qui a suivie. J'ai été entre autre 3 semaines dans le coma.

J'ai quelques souvenirs lors de ce coma et notamment celui de me voir, de voir ma chambre, de voir les visiteurs mais de dessus, une sorte de vision panoramique... je ne sais pas expliquer ce phénomène, par contre chose troublante, j'avais les yeux clos en permanence et ne pouvait pas voir, et même certains endroits en les ouvrant éventuellement ne m'étaient pas accessibles, j'étais aussi immobilisé dans un lit médicalisé branché de partout et incapable de bouger, totalement à l'horizontale, mais j'en ai fait des descriptions précises avec certains détails troublants à mes parents quelques semaines après, je n'étais alors plus dans le même hôpital mais dans un service de pédiatrie à Édouard Hérriot pour traiter mes fractures multiples et soigner un pré ado in fine...

J'ai aussi des souvenirs sonores durant ce coma.

Par contre je tiens aussi à préciser que je parviens facilement à générer dans mon cerveau une vision de dessus de l'endroit où je suis en me concentrant un peu, est-ce le cas de tout le monde ? Je n'y vois là rien de paranormale mais une sorte d'extrapolation... vous vous doutez bien sûr que je fais cet exercice depuis cette expérience durant mon coma mais néanmoins rien à voir avec cette dernière qui elle était de mes souvenirs trop réelle et précise.

=> Un petit ajout après coup pour les éventuels professionnels de santé parmi vous, je n'en suis pas, je suis ingénieur en réseaux et télécoms... pour l'aspect neurologique, j'avais un bon traumatisme crânien et une fracture de l'os pariétale gauche, je vous fais cadeau du reste ;)

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Dim Juin 09, 2019 16:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1285
Localisation: Klow Syldavie
pyj a écrit:
Par contre je tiens aussi à préciser que je parviens facilement à générer dans mon cerveau une vision de dessus de l'endroit où je suis en me concentrant un peu, est-ce le cas de tout le monde ?


Quelle est la technique pour faire ça ?
Tu as une vision depuis quelle hauteur ?
Est-ce que tu es limité en hauteur ?

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Dim Juin 09, 2019 17:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Alors clairement aucune technique, c'est juste une construction non réfléchie, ce que j’appelle extrapolation à un instant "t", entre le moment ou je veux voir et le moment ou je vois, ils se passe moins de 1 seconde, par contre, je suis certain que c'est une vision inexacte, juste ce que ça pourrait être, encore une fois pour moi ce n'est pas surnaturelle, juste des essais que j'ai fait après mes expérience de coma une fois que j'allais "mieux", ça a pris du temps.

Mais ça ne reproduit pas mon expérience même si c'est intéressant.

Ensuite pour les détails et limites, j'ai tendance à dire que ça reste dans le cercle immédiat et visible, pas de traversées de murs par exemple...

Tu as une vision depuis quelle hauteur ? je ne sais pas, en gros 2, 3 mètres généralement
Est-ce que tu es limité en hauteur ? Pas testé l'élévation ;)

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Dim Juin 09, 2019 18:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1285
Localisation: Klow Syldavie
Tu dis que c'est une vision inexacte. Donc, en fait tu ne vois pas d'en haut mais tu imagines ce que tu pourrais voir si tu sortais de ton corps. Alors que lorsque tu étais dans le coma tu avais la certitude de sortir de ton corps? Ai-je bien compris la différence ?

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Dim Juin 09, 2019 18:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Oui, je crois, j'ai tenté de reproduire, je parviens à un "truc pas mal" mais rien à voir avec mon expérience lors de mon coma, c'est dur à expliquer mais je comprends que ça génère des questions, j'ai longtemps hésité à publier cette expérience, je n'ai pas plus d'arguments que ce que j'ai écrit ici.

Tes questions sont très pertinentes !

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Dim Juin 09, 2019 18:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1285
Localisation: Klow Syldavie
Tu l'as compris, mes questions ne cherchent pas à remettre en question ton témoignage. C'est simplement pour mieux comprendre.

J'ai connu quelqu'un qui sous hypnose a raconté un phénomène similaire de décorporation survenu lors d'un accident. Mais j'hésite à raconter ce témoignage.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Dim Juin 09, 2019 19:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Oui, ce genre de témoignages sont sujet à suspicions... ce qui est compréhensible bien sur.

Mais c'est plaisant d'avoir des réponses/questions à propos ;)

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Lun Juin 10, 2019 11:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1285
Localisation: Klow Syldavie
C'est un peu lointain puisque le témoignage de cette personne date de 1980 ou 1981.
Il diffère du tien par le fait que la personne, au sortir du coma, avait tout oublié.

J'avais un ami qui pratiquait l'hypnose. Un jour un gars de 18, 20 ans explique qu'il a eu, lorsqu'il avait une dizaine d'année, un grave accident d'autocar pendant le voyage de retour d'une colonie de vacances. Il nous dit qu'il a été dans le coma et que depuis sa sortie du coma il ne se souviens de rien, ni de l'accident, ni du coma. Il souhaiterai sous hypnose savoir ce qui s'est passé exactement car cette absence de souvenir le traumatise.

Mon ami pratique une régression sous hypnose. Ça consiste, une fois la personne profondément endormie, à lui faire raconter des événements passé, en remontant progressivement en arrière. Il le fait remonter jusqu'avant l'accident en ayant pris soin de sauter la période du coma. Et le gars raconte l'accident lui même, comment il a été éjecté du car par une vitre. Il raconte l'arrivée des pompiers. Et puis, il raconte que subitement, il n'est plus au sol mais qu'il est au-dessus de son corps, et qu'il se voit. Il voit les pompiers lui faire un massage cardiaque. tenter de le réanimer. Après, le gars devient tellement agité, que l'hypnotiseur a préféré interrompre la séance. Au réveil, il était toujours très perturbé, il pleurait. Il a fallu le ré-endormir, et lui demander d'oublier la séance.

J'ai résumé au mieux de mes souvenirs.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Lun Juin 10, 2019 16:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Oui, c'est très intéressant, j'ai lu que seulement 18% environ des personnes gardent des souvenirs de leur coma, la personne que tu évoques dois faire partie des 82% qui se souviennent de rien consciemment...

J'ai fait quelques recherches ce WE, on trouve des choses intéressantes sur le sujet émanant des milieux scientifiques, une parmi d'autres : http://www.coma.ulg.ac.be/papers/french/Thonnard_RMLg08.pdf

A l'époque, l'urgence n'était vraiment pas ce sujet et mes parents, j'étais mineur, n'ont pas évoqué çà avec les soignants, moi-même y étant retourné plus tard pour aider des étudiants en neurologie en leur permettant de m'étudier pour diverses raisons n'ai jamais évoqué ce sujet, en fait on ne m'a jamais questionné non plus là-dessus et je n'allais pas prendre les devants, j’étais par ailleurs bourré de Gardénal (pour les connaisseurs) et mes soucis à l'époque était de reprendre une vie "normale".

Mais apparemment, je suis loin d'être le seul à avoir vécu ce genre de phénomène.

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Lun Juin 10, 2019 17:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1285
Localisation: Klow Syldavie
On a effectivement pensé à une NDE suivie d'un coma.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Lun Juin 10, 2019 19:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Hum, le coma n'est pas une étape après, ces phénomènes de mort imminentes en font partie à mon avis...

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mar Juin 11, 2019 10:42 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14964
Il est difficile de déterminer à quel moment survient la NDE. Mais à priori, pendant que certains sens sont encore réceptifs.

On pense donc que la NDE précèderait le coma. Mais certaines personnes affirment avoir entendu des voix, par exemple, pendant leur coma.

Et il est difficile aussi de déterminer quels sens sont réceptifs car notre cerveau est très imaginatif. Il peut transformer des bruits en visions par exemple, donnant l'impression d'avoir vu la scène.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mar Juin 11, 2019 13:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Oui, tout est possible, néanmoins, pour évoquer mon expérience personnelle, j'étais capable de décrire la chambre dans laquelle j'ai été mais que je n'ai jamais vue, j'étais dans un coma profond avant que l'on m'y ai amené et toujours dans le coma lorsque j'en suis sorti pour changer d’hôpital, le phénomène s'est donc potentiellement passé pendant ma période de coma.
Mais encore une fois, je n'ai pas d'explication toute faite, juste de gros questionnements à postériori.

Il y a par ailleurs quelques remarques intéressantes sur les OBE dans le pdf que j'ai mis en lien plus haut.

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mar Juin 11, 2019 15:58 
Non tout n'est pas possible.
Ensuite pour les souvenirs renseignez vous sur la mémoire qui n'est pas un enregistrement mais une reconstruction.
A quel moment se crée le souvenirs de quelqu’un qui a un encéphalogramme plat ? S'il n'y n'y a pas d'activité suffisante comment la personne perçoit et enregistre ?
Pendant son opération, sa "mort", son coma, ou quand le cerveau fonctionne "bien" à nouveau et essai d'assembler les choses d'avant le "reboot" ?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mar Juin 11, 2019 20:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Hum, j'apprécie moyennement cette intervention un peu trop !!! Je ne dirai que ça, un peu trop :mrgreen:

Pourquoi tout ne serait pas possible et Méfions-nous des gens qui savent tout sur tout tout le temps... rien non plus de très humain ni de très instructif dans ce message très bien pensant.

Une lecture moins en travers du fil peu aussi aider ainsi qu'un ravalement d'Égo le cas échéant ?

N'y voyez rien de méchant.

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mer Juin 12, 2019 08:19 
Houlà "bien pensant", "qui sait tout", "ego", tu vas pas m'aimer toi . :mrgreen:

Je dis juste qu'il est bon de se renseigner sur la mémoire qui est une reconstruction, pas un enregistrement infaillible comme beaucoup de gens le croient ...

Sinon j'accepte n'importe quoi du moment où c'est proprement démontré.

PS:
Citation:
Pourquoi tout ne serait pas possible


Essais d'aller sur la lune en sautant à pieds joints et dis moi si c'est possible. :mrgreen:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mer Juin 12, 2019 10:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
"Le tout est possible est dans un contexte précis", celui du post initial, pas celui des adeptes des voyages lunaires à cloche-pieds, secte étrange dont je ne fais pas parti :roll:

En sortant un sujet d'un contexte, on peut dire tout ce que l'on veut mais c'est une position péremptoire et pas pragmatique du tout, donc pour moi pas scientifique non plus, tant que rien n'est prouvé, tout est possible, c'est mon approche "ouverte".

Si tu lis attentivement ce fil voir d'autres ou je m'exprime sur les pièges du cerveau, tu réaliseras que je ne suis pas dans une approche "paranormale" à tout pris loin de là et qu'à aucun moment je n'écarte toute hypothèse quant aux pièges du cerveau mais pas non plus d'autres tant que rien n'est démontré, qui plus est je fourni dans le fil un lien vers un .pdf qui montre que les questionnements existent, et pas que les paranormaux, les explications beaucoup moins.

Par contre "Sinon j'accepte n'importe quoi du moment où c'est proprement démontré.", voilà ou le bas blesse, tu supputes que je viens en disant j'ai vécu un truc paranormal et que je le prouve, ce n'est pas du tout ce que j'exprime ici, j'exprime juste une expérience factuelle avec des questionnements, que des questionnements mais en partageant des faits.

Libre à chacun de commenter et donner son avis ou une explication mais si celle-ci est censée être la bonne alors celle-ci doit être documentée et irréfutable.

A noter qu'un électro encéphalogramme plat comme tu l'évoques est considéré comme une mort cérébrale, même si là aussi le débat reste ouvert https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-coma-dela-electroencephalogramme-plat-activite-electrique-49084/ et je ne pense pas avoir évoqué avoir vécu çà... donc le fait que tu l'introduises dans ta réponse me dérange aussi.

Ensuite, comme évoqué, je réagis à cette intervention, ça ne fais pas de moi un de tes ennemis, ce n'est pas le sujet.

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mer Juin 12, 2019 19:04 
Citation:
tant que rien n'est prouvé, tout est possible, c'est mon approche "ouverte"

Tant que quelque chose n'est pas démontré ça n'existe pas.
Citation:
Par contre "Sinon j'accepte n'importe quoi du moment où c'est proprement démontré.", voilà ou le bas blesse, tu supputes que je viens en disant j'ai vécu un truc paranormal et que je le prouve, ce n'est pas du tout ce que j'exprime ici, j'exprime juste une expérience factuelle avec des questionnements, que des questionnements mais en partageant des faits.

Non, j'explique juste ma position.
Citation:
A noter qu'un électro encéphalogramme plat comme tu l'évoques est considéré comme une mort cérébrale, même si là aussi le débat reste ouvert https://www.futura-sciences.com/sante/a ... que-49084/ et je ne pense pas avoir évoqué avoir vécu çà... donc le fait que tu l'introduises dans ta réponse me dérange aussi.

Je sens que je vais beaucoup te déranger. :mrgreen:
Citation:
Ensuite, comme évoqué, je réagis à cette intervention, ça ne fais pas de moi un de tes ennemis, ce n'est pas le sujet.

Qui d'autres que toi parle d'ennemis ?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mer Juin 12, 2019 19:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
J'ai juste une pensée émue pour ton étroitesse d'esprit... mais bon continue, ce n'est pas grave, du moment que tu te rassures moi ça me va ;)

Qui d'autres que toi parle d'ennemis ? : "sinon : "Houlà "bien pensant", "qui sait tout", "ego", tu vas pas m'aimer toi . :mrgreen:""

Ben non, je m'en fiche un peu en fait de cet aspect affectif... et toi ?

Sinon, j'apprécierai que ce fil reste ce pour quoi il a été fait et que tu ne le pourrisses pas trop stp... là en fait tu le voles mine de rien, as-tu déjà ouvert un fil en propre sur ce forum ou te contentes-tu de commenter de manière obtus les posts des autres ?

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mer Juin 12, 2019 19:31 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14964
Bon, bon, bon ! On se calme et on revient au sujet d'origine. Merci !

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Mer Juin 12, 2019 19:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
bonsoir Arkayn,

Je ne peux bien sur qu'être d'accord.

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Jeu Juin 13, 2019 18:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mars 06, 2016 14:45
Messages: 212
NEMROD34 a écrit:
Tant que quelque chose n'est pas démontré ça n'existe pas.
Voyons si ce précepte fonctionne à tous les coups :

Revenons en arrière, 2000 ans (seulement). Nous sommes en l'an 19.
A cette époque, la ceinture de Kuiper n'existe pas, puisque personne n'a démontré sont existence.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Jeu Juin 13, 2019 18:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Merci de ton post intéressant, j'ai appris quelque chose...

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Jeu Juin 13, 2019 19:50 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14964
hyaloïde a écrit:
A cette époque, la ceinture de Kuiper n'existe pas, puisque personne n'a démontré sont existence.
Biais intéressant, mais ça ne marche pas. :lol:

Personne n'a cherché à démonter son existence, nuance. Donc techniquement, on pourrait affirmer qu'elle n'existait pas puisque personne ne la connaissait. En l'an 19 donc, si on demandait ce qu'il y avait dans le ciel, les gens pourraient répondre en toute bonne foi : le soleil et des étoiles et c'est tout.


Et c'est là qu'intervient la petite phrase qui change tout : dans l'état actuel de nos connaissances et jusqu'à preuve du contraire !

En l'an 19, il y avait donc dans le ciel : le soleil et des étoiles et c'est tout, dans l'état actuel de nos connaissances et jusqu'à preuve du contraire !

On sait donc que Goldorak n'est arrivé que bien après !

:wink: :mrgreen:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Jeu Juin 13, 2019 20:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 90
Localisation: Ça dépend
Alors oui, mais on a brûlé des gens parce que la terre était plate :wink:

Ensuite, j'ai quand même appris quelque chose et ça c'est essentiel... le but d'un forum est de s'enrichir les uns les autres et pas de se bloquer les uns les autres, ensuite cultiver sa différence dans le respect de l'autre est une richesse non ?

J’apprécie presque tout dans ce forum et la plupart des posts des membres même si je peux être en désaccord ponctuellement.

Tu comprends bien que : "dans l'état actuel de nos connaissances et jusqu'à preuve du contraire !" ne me convient pas toujours...

Tout dépend de l'état actuel des connaissances... si l'état des connaissances est "moyen" voire lamentable, il faut déverrouiller et analyser sans idées préconçues, la terre peut être ronde, qui sait ? :)

Là ça va ;)

Goldorak :mrgreen:

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Jeu Juin 13, 2019 22:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1285
Localisation: Klow Syldavie
Arkayn a écrit:
Personne n'a cherché à démonter son existence, nuance. Donc techniquement, on pourrait affirmer qu'elle n'existait pas puisque personne ne la connaissait. En l'an 19 donc, si on demandait ce qu'il y avait dans le ciel, les gens pourraient répondre en toute bonne foi : le soleil et des étoiles et c'est tout.


Les savants de l'époque pouvaient juste dire qu'ils n'avaient pas connaissances d'autre chose que le soleil et les étoiles, mais en aucun cas affirmer que rien d'autre n'existait car affirmer c'est prouvé.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Ven Juin 14, 2019 02:43 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14964
pyj a écrit:
Alors oui, mais on a brûlé des gens parce que la terre était plate :wink:
Ça, c'est autre chose. C'est un problème de religion, pas de connaissances.

La circonférence de la Terre a été calculée depuis l'antiquité, à quelques kilomètres près. Mais ça ne convenait pas à l'Église puisque contraire à la Bible.
pyj a écrit:
Tu comprends bien que : "dans l'état actuel de nos connaissances et jusqu'à preuve du contraire !" ne me convient pas toujours...
Je n'arrive pas à voler dans les airs par mes propres moyens physiques ou marcher sur les murs, mais c'est comme ça que fonctionne le monde. On n'a pas le choix de ce qui nous convient ou non. :wink:
muskar a écrit:
mais en aucun cas affirmer que rien d'autre n'existait car affirmer c'est prouvé.
Comme d'habitude, tu oublies que l'on ne peut pas prouver que quelque chose n'existe pas (l'objet actuel de cette petite partie de la discussion). C'est donc à ceux qui affirment que quelque chose existe de le prouver.

On en revient à la sortie du corps ?

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Ven Juin 14, 2019 09:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1285
Localisation: Klow Syldavie
Je voudrais apporter une précision concernant le témoignage effectué sous hypnose dont je parle dans un message plus haut.

Dans le cas que je rapporte ici, nous avons pu vérifier que la personne avait bien été victime d'un accident d'autocar et qu'elle avait bien été hospitalisée dans le coma. Mais, concernant l'épisode de la sortie du corps, nous n'avons aucune preuve.

Nous avions, à l'époque, réalisé plusieurs régressions sous hypnose. Nous n'avons jamais pu déterminer si les faits racontés étaient réels ou non. La question qu'on se posait était de savoir si on pouvait mentir sous hypnose.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Ven Juin 14, 2019 09:39 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14964
Je ne sais pas si on peut mentir par contre, il est sûr et certain qu'il est possible d'inventer si les questions posées sont trop directives.

C'est le cas par exemple des époux Hill, dont "l'abduction" est célèbre. Des recherches ultérieures ont démontré que Mme Hill était fervente lectrice de romans de fiction et avait une imagination fertile.

Sous une hypnose très mal menée, elle aurait alors développé ce récit, allant jusqu'à y entraîner son mari.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expérience de "sortie de corps"
MessagePosté: Ven Juin 14, 2019 11:55 
Citation:
Nous avions, à l'époque, réalisé plusieurs régressions sous hypnose. Nous n'avons jamais pu déterminer si les faits racontés étaient réels ou non. La question qu'on se posait était de savoir si on pouvait mentir sous hypnose.


Le truc c'est qu'on peut être influencé, et c'est donc pour ça que tribunaux, professionnels de l'hypnose hors spectacles et sérieux ne le font pas...
Il est relativement simple de créer de faux souvenirs sans hypnose, alors avec ...
Voir les travaux d'Elisabeth Loftus, Brigitte Axelrad par exemple.


Haut
  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO