Nous sommes le Lun Août 21, 2017 11:17


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Ven Mai 05, 2017 14:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
Depuis plus de 150 ans, des milliers de cas de disparitions inexpliquées ont été recensés à travers tout le continent Nord-Américain.
Ce ne sont pas des légendes urbaines, des affaires de kidnapping, d'attaques animales, de meurtres ou de pédophilie...mais de véritables mystères largement documentés par des gardes-forestiers, des sheriffs, des membres de l'Armée et des services d'urgence.

Certaines victimes ont été retrouvées mortes à plusieurs kilomètres de l'endroit où elles ont été aperçues pour la dernière fois; d'autres étaient vivantes mais incapables de décrire ce qu'elles ont vécues; beaucoup se sont simplement volatilisées. La plupart de ces drames ont eu lieu dans les 59 parcs nationaux opérés par le National Park Service ou les 155 forêts gérées par le Service des forêts.

Image

Les cas les plus célèbres :

Le 16 juillet 1946, Raymond Howe, 9 ans, disparaît dans un parc de Pittsburgh (Pennsylvanie) alors qu'il pêchait au bord d'un lac avec sa famille.
Plus de 150 personnes vont explorer les environs. Le corps sera finalement retrouvé 41 jours plus tard, à 32 kilomètres au sud-est du parc. Selon un médecin, le garçon était déjà mort depuis un mois, de causes indéterminées.
Il aurait réussi à parcourir 32 kilomètres en dix jours dans une zone où la moitié de la ville était à sa recherche.

-------------------------------

Le 14 juin 1969, Dennis Martin, 6 ans, se trouve avec sa famille et des amis dans le parc national des Great Smoky Mountains qui traverse le Tennessee et la Caroline du nord.
Le petit garçon échappe à la vigilance de ses proches lors d'un jeu dans les buissons. Il va disparaître en seulement 3 ou 4 minutes.
Toute la famille et les amis se mettent aussitôt à sa recherche. Une heure plus tard, la montagne est passée au crible par les rangers du parc. Ils ont confiance car Dennis porte un T-shirt rouge qui devrait être facile à repérer, et le temps est clair. Mais bientôt, un orage d'une violence inouïe éclate.
Dans les jours qui suivent, des gardes-forestiers, des secouristes avec des chiens, des pompiers et des policiers, des étudiants, des scouts et des chasseurs ratissent les lieux. Ils sont rejoints par un contingent de 60 membres des Forces Spéciales (bérets verts) avec des hélicoptères.
- Un homme et son fils affirmeront avoir entendu des cris à plus de 10 km de la zone de recherche, et aperçu une « forme sombre » fuyant dans la montagne en portant « quelque chose sur son épaule ». Le FBI ignora ce témoignage.
- Une empreinte de petite chaussure sera retrouvée dans le Tennessee. De nouveau, personne n'enquêtera de ce côté de manière sérieuse.
Au total, plus de 1400 personnes vont chercher désespérément des signes du garçon jusqu'en septembre. Il ne sera jamais retrouvé.

Image
Image

-------------------------------

Fin juillet 1981, Stacy Anne Arras, 14 ans, disparaît dans le parc national de Yosemite alors qu'elle faisait du cheval avec son père et six autres personnes.
Elle s'est éloignée du groupe quelques minutes alors qu'elle cherchait à photographier un lac.
Après une recherche intensive de deux semaines, seul le couvercle de la lentille de son appareil a été trouvé dans les buissons.
Les autorités ont confirmé que ce n'était pas une affaire criminelle, et qu'il n'y avait aucun suspect.

-------------------------------

En octobre 1999, Jaryd Atadero, 3 ans, disparaît dans le nord du Colorado alors qu'il se trouvait avec un groupe de randonneurs. Le petit garçon a été aperçu pour la dernière fois sur un sentier longeant une rivière. Il aurait demandé à deux pêcheurs si « des ours » se trouvaient dans les parages. La zone est passée au crible par des centaines de civils et d'officiers mais aucune trace de Jaryd. Durant les recherches, un hélicoptère de l'US Air Force se crashe dans la montagne, faisant 5 blessés.

4 ans plus tard, une dent ainsi que les vêtements de Jaryd seront découverts par hasard au sommet d'un pic rocheux, où les enquêteurs eux-mêmes auront du mal à grimper. Les baskets étaient comme neuves, sans aucune trace d'usure.
Aucune trace d'agression ou d'animal se sera relevée dans les environs, et les chiens des secouristes ne relèveront aucune odeur particulière. Le reste du corps du petit Jaryd ne sera jamais retrouvé malgré des recherches intensives...
Des années plus tard, un enquêteur a retrouvé sur les lieux du drame un Rubik's cube qui n'appartenait pas à la victime.

Image
Image

-------------------------------

Durant l'été 2006, une battue est organisée pour retrouver Jeff Christensen, un garde-forestier de 31 ans disparu dans le parc national de Rocky Mountain.
En plein milieu des recherches qui durent 7 jours, ses collègues entendent des coups de feu dans le parc et des clics de radio inhabituels (Christensen portait une radio avec lui).
Son corps sera finalement retrouvé par des randonneurs au milieu de gros rochers, la tête entourée de bandages. Les secours certifient être auparavant passés à moins de 10 mètres de là avec les chiens, sans rien voir.

-------------------------------

Le samedi 22 septembre 2012, Linda Arteaga, 53 ans, et son frère Eddie entrent dans les bois entourant la petite ville de St. Joe dans l'Arkansas. Les deux se perdent de vue. Eddie réussit à sortir des bois et prévient les autorités.
Le mercredi, 75 bénévoles à pied et à cheval commencent les recherches. Linda est finalement retrouvée, saine et sauve, mais désorientée.
Selon elle, elle n'était pas seule dans les bois. « J'ai vu des gens. J'ai appelé à l'aide, mais ils ne m'entendaient pas (…) Des gens se cachaient dans les buissons. C'étaient des personnes bizarres, vraiment très bizarres. »
Deux médecins ont confirmé qu'elle ne souffrait en aucun cas de troubles mentaux.

Image

-------------------------------

En mars 2014, le docteur James McGrogan disparaît tout près d'une station de sports d'hiver dans le Colorado. Il était en bonne condition physique, portait un GPS, un portable, de la nourriture, de l'eau, et des fournitures médicales. Il suivait un groupe d'amis avant de disparaître du sentier.
Les secouristes ont abandonné la recherche le 18 mars, à cause de conditions météorologiques éprouvantes.
Trois semaines plus tard, le corps du médecin sera retrouvé à 6 kilomètres de là, dans une zone pourtant fouillée plusieurs fois. Il était étalé face contre terre, en chaussettes dans la neige (ses bottes ne seront jamais retrouvées). Son téléphone avait encore de la batterie mais n'a jamais servi pour émettre un appel de secours.

Image

-------------------------------

Des milliers d'autres affaires troublantes embarrassent encore les services des parcs nationaux qui s'estiment impuissants. Il est souvent reproché à ces derniers de ne pas suffisamment tenir leurs dossiers à jour, ou de ne pas fournir la liste officielle de toutes les victimes. Dans bien des cas, les sheriffs locaux ont menacé les familles de ne rien divulguer à la presse. Si la personne n'est pas retrouvée au bout de quelques semaines de recherche, les autorités classent l'affaire et passent à autre chose. Ce sont bien souvent des randonneurs qui découvrent les cadavres, totalement par hasard.

Sources :

- CanAm Missing, Missing 411, The Devil’s in the Details, par David Paulides.
- Disparus dans la nature, de Lionel Camy.
- Unresolved mysteries (page reddit)
- Footprints of Evil : http://www.veteranstoday.com/2014/12/27/the-footprints-of-evil/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Ven Mai 05, 2017 19:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 793
Localisation: Lorraine
Oui fort étrange que tout ça, mais en même temps, vu le nombre de personnes qui doivent fréquenter tous ces parcs et vu la taille de ces même parcs, est ce que le nombre de personnes disparues n'entre pas dans une "moyenne normale" ?

Je ne sas pas si je m'exprime bien, mais un peu comme on calcule le nombre de personnes tués sur une route en fonction de nombre croissant de véhicules vendus chaque années, de la fréquentation habituelle de cette route, de l'époque de l'année, etc etc ...

En gros est ce que le nombre de disparu n'est pas dans des statistiques "normales" ?

Je ne veux pas minimiser tout ça, je me pose juste la question. :)

_________________
Soit je me lève de bonne heure, soit je me lève sympa et aimable. A vous de voir !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Ven Mai 05, 2017 21:09 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Avril 17, 2006 15:45
Messages: 5628
Localisation: dans mon esprit.
En effet, dans cet environnement naturel nous n'avons plus de repères, il suffit de s'éloigner de quelques mètres pour être désorienté et se perdre très vite, surtout pour des enfants, ados ou adultes peu expérimentés.

Dans une émission TV il retraçait l'aventure de survie d'un gars qui était allé se soulager à quelques mètres d'un sentier de Jungle qu'ils empruntaient en jeep avec un guide et des amis. Le gars a mis trois semaines à retrouver la civilisation à seulement quelques centaines de mètres de son point de perdition en survivant dans des conditions extrêmes. Les recherches n'avaient jamais permis de le localiser alors qu'il ne s'était jamais éloigné de plus de 2 ou 3 KM !

Nous ne sommes plus habitués à évoluer dans ces environnements, nous n'avons plus les repères pour prendre les bonnes décisions il n'est donc pas surprenant que des disparitions se produisent.

Pour la petite histoire, je suis un chercheur de champignon averti. Ma grand-mère m'a appris dès mon plus jeune age à me repérer dans les bois (soleil, mousse, nature du sol, végétation ..) ce qui me permet dans n'importe quel bois de retrouver mon chemin.

Il m'arrive souvent de faire des blagues avec ceux qui m'accompagnent pour la première fois en leur faisant croire que nous sommes perdus et je peux vous assurer que si je devais compter sur eux nous ne serions pas prêts de manger l’omelette du soir à la maison.

_________________
«Caressez un cercle et il deviendra vicieux», Ionesco


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Sam Mai 06, 2017 09:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
Bien évidemment, le grand nombre de personnes qui disparaissent chaque année dans la nature n'a rien de mystérieux. Les gens tournent facilement en rond pour retrouver leur chemin, peu possèdent ou savent utiliser une boussole, etc.

Certains cas restent cependant inexpliqués et inexplicables. Si les personnes sont retrouvées vivantes, elles ont souvent des pertes de mémoire. Si elles sont mortes, la cause du décès est difficile à déterminer. Les victimes sont parfois trouvées dans un endroit qui a déjà fait l'objet de recherches intensives, ou à plusieurs kilomètres de là.

Il y a un certain nombre de disparitions qui ont eu lieu dans des zones avec « Devil » ou « Death » dans le nom (Devil's Gate Dam, Devil's Garden, Devil’s Kitchen, Death Valley National Park...). Des endroits généralement associés à la mort ou aux mauvais esprits dans le folklore Amérindien, et que les premiers colons européens évitaient comme la peste.

Des randonneurs expérimentés (avec portables, GPS...) disparaissent en quelques minutes, dans un espace dégagé, parfois au beau milieu d'un campement.

Ils manquent souvent aux victimes des vêtements et des chaussures. Les chiens des secouristes sont incapables de flairer une piste, agissent de manière étrange, tournent en rond avant de s'asseoir, ou fixent un point particulier qui ne présente rien d'anormal. Il n'y a aucune trace d'attaques ou d'empreintes animales.

Image

Le 13 juillet 1957, David Allen Scott, 2 ans, disparaît dans la région des Twin Lakes (Sierra Nevada). Son père l'a seulement quitté des yeux quelques minutes.
La zone était dégagée, la visibilité bonne, mais les chercheurs n'ont trouvé le petit garçon que 3 jours plus tard, de l'autre côté d'une montagne très escarpée.

--------------------------

En avril 2009, le corps de Jelani Brinson, lycéen de 24 ans, a été trouvé sur un parcours de golf dans le Minnesota. Il a été vu pour la dernière fois dans la maison d'un copain avant de se volatiliser.
Il manquait ses chaussures. Malgré la pluie et la boue, les chaussettes de la victime étaient parfaitement sèches. La cause du décès reste indéterminée. Aucune marque, aucun signe de blessure ou de traumatisme n'a été trouvé au cours de l'examen, et il n'y avait pas non plus de de traces d'alcool ou de stupéfiants.

Image

--------------------------

Un enfant porté disparu au Mount Shasta (Californie) a plus tard expliqué, lorsqu'il a été retrouvé, qu'il a été attiré dans les bois par sa grand-mère. Dans une grotte où il aurait vu des « araignées et des armes », la grand-mère lui aurait dit de « faire caca sur un morceau de papier collant ». Devant le refus du garçon, elle se serait énervée et l'aurait jeté hors de la grotte...La véritable grand-mère, qui était au même moment avec les secouristes, était abasourdie en apprenant l'histoire de son petit-fils.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Sam Mai 06, 2017 11:11 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5039
Localisation: Paris-Strasbourg
Un épisode d'X-files fut consacré à ce phénomène. Comme dit plus haut ces parcs sont immenses : si oe ne fait pas gaffe on peut vite se perdre. :( .

Après le reste ce sont souvent des légendes urbaines pour la plupart.

_________________
Le pouvoir sans humilité, c'est comme boire du gin à jeun, la tête tourne, et bonjour les dégâts !
Pape François Ier


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Sam Mai 06, 2017 13:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
Citation:
Après le reste ce sont souvent des légendes urbaines pour la plupart.

Pas vraiment. La Dame blanche ou les crocodiles dans les égouts, ce sont des légendes urbaines. Pas ces disparitions. Ce sont des cas bien réels, bien documentés et étudiés par les autorités, mais qui restent non élucidés.

Aucune preuve de phénomène surnaturel n'a jamais été fournie, et il serait absurde de crier au Bigfoot ou aux OVNI...Mais il y a clairement des disparitions inexpliquées dans ces parcs nationaux gérés par le gouvernement fédéral depuis les années 1800. Et ce sont les mêmes lieux que les Amérindiens considéraient comme "sacrés".

En hiver 1928, Bessie et Glen Hyde étaient en vacances dans le nord de l'Arizona quand ils ont disparu. Ils parcouraient le fleuve Colorado en octobre et prévoyaient de passer par le Grand Canyon. Bessie aurait été la première femme à entreprendre un tel voyage avec succès.
Seul leur bateau a été retrouvé, vide, et rempli de provisions.

----------------------------------------
En 1946, Katherine Van Alst, 8 ans, a disparu à Devil's Den State Park (Arkansas), où sa famille faisait du camping. La fillette semblait jouer avec ses frères quand elle s'est égarée et s'est perdue.
Ce qui rend sa disparition remarquable, c'est qu'elle était étrangement calme lorsqu'elle a été retrouvée après 6 jours errant dans les bois.
La petite, pieds nus mais saine et sauve, aurait « mangé des baies » pendant que tout le monde la cherchait.

Un cas typique de disparitions dans ces parcs nationaux...Les enfants disparaissent, sont retrouvés quelques jours plus tard, à des kilomètres de distance, sans chaussures.
Dans la plupart des cas où ils donnent une description plus détaillée de ce qui leur est arrivé, ils disent des choses qui n'ont aucun sens comme « j'ai vu des gens bizarres » ou « on m'a donné des baies à manger »...

----------------------------------------
En 1971, Douglas Legg, 8 ans, et des membres de sa famille se rendent dans le Parc Adirondack (État de New York) pour une randonnée. Le garçon a été vu pour la dernière fois enfiler un pantalon pour se protéger des plantes piquantes.
Contrairement à beaucoup d'enfants qui ont disparu dans les parcs nationaux, Douglas était familier avec la Nature. Sa famille possédait la cabane où ils séjournaient.
Sa disparition a déclenché l'une des plus grandes missions de recherche et de secours du sud des monts Adirondacks, avec plus de 600 personnes et de membres de l'US Air Force.
Les chiens ont fini par flairer son odeur...Mais la piste a mené les enquêteurs sur plus de 20 kilomètres à travers un terrain très accidenté. La piste s'arrêtait au bord d'un lac avant de reprendre et de se perdre dans les montagnes. Comment le petit Douglas a-t-il pu distancer les secouristes sur une aussi grande distance, sans s'arrêter ?...Quoi qu'il en soit, il n'a jamais été retrouvé. :|

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Sam Mai 06, 2017 16:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 01, 2014 12:55
Messages: 170
J'avoue que ce genre d'histoires me fait flipper... et me conforte dans l'idée que nous sommes loin de tout connaitre, tout savoir, tout expliquer.
Les peuples amérindiens avaient certainement de bonnes raisons de considérer certains lieux comme sacrés. Ce qui peut paraître des croyances pour certains est peut-être une réalité qui nous dépasse.

Comme dit Maïa, ce sont des faits documentés, bien réels et qui demeurent sans explication logique, et non pas des mythes.

Bien sur, on peut se perdre dans ces immensités, mais la lecture de certains cas prouve qu'il y a bien des mystères inexpliqués et des questions sans réponse rationnelle.

En Russie, l'affaire du Col Dyatlov dans l'Oural, sur un site que le peuple des Mansis considérait comme sacré, le Kholat Syakhl, est dans la même veine... Et 55 ans après, le mystère reste entier.

_________________
"Et quand il eut passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre."
Nosfératu de Friedrich Wilhelm Murnau - 1922


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Mai 07, 2017 00:51 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7232
Je ne vois pas ce qu'il y a d'étonnant dans ces disparitions à moins d'y voir absolument quelque chose d'anormale. Je fréquente moi-même chaque année des parcs nationaux pour mes vacances et honnêtement s'y perdre dès qu'on quitte un sentier serait facile. Il y a des crevasses inaccessibles et inconnues où des gens peuvent tomber et disparaître à tout jamais. Tomber sur un groupe de personnes mal intentionnées peut aussi arriver même si cela doit être extrêmement rare... Retrouver une personne qui s'est perdue en forêt est l'une des pires choses qui peut arriver à des secouristes car le temps est compté. On n'a pas des semaines pour retrouver une personne. C'est une question de jours, voir d'heures si la personne est malade ou qu'elle doit prendre des médicaments.

Il est impossible de d'effectuer des recherches dans une forêt où chaque pied carré est exploré. Des grandes zones ne peuvent être explorées en raison de la géographie des lieux (ravins, crevasses, falaises, grottes, montagnes accidentées).

Comment peut-on retrouver facilement une personne disparue en forêt alors qu'il est tout autant difficile de retrouver un petit avion écrasé? Dans ma région Il y a une trentaine d'années un petit avion portant des touristes français s'était écrasé en pleine forêt. Cet avion fut retrouver par hasard il y a seulement quelques années par des chasseurs...

Nous sommes des citadins et ne connaissons rien de la vie et de la survie en forêt. Et si on ose de s'y perdre c'est sûrement quelque chose de paranormale? Il y a des centaines de personnes qui se perdent à chaque année dans les parcs nationaux (dont certains sont plus vastes que certains pays européens...) et plusieurs sont retrouvés mais d'autres non. La témérité, l'irresponsabilité et l'insouciance sont responsables de ces disparitions. Le paranormal n'y est pour rien. Il n'y a rien de paranormal dans une forêt!

Tous les cas répertoriés ci-haut sont d'une banalité navrante. Ils ont tous des points communs : toutes les personnes disparues ont échappé à l'attention des autres, se sont éloignées du groupe ou ont quitté le sentier où elles se trouvaient. Quand on se perd, on ne bouge pas. On reste où on se trouve mais personne ne le fait car tout ce beau monde se surestime et considère que le chemin sera vite retrouvé... mais ils se perdent encore plus!

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Mai 07, 2017 09:49 
Hors ligne

Inscription: Dim Mai 07, 2017 09:31
Messages: 2
Localisation: Paris
Pour ma part, je suis d'accord sur le fait que de se perdre en forêt n'a rien de paranormal, je pense que ce n'est pas "l'acte" de disparaitre qui est étrange dans ces histoires mais plutôt les faits qui sont relevés. Lorsque les personnes sont retrouvées, les témoignages me semblent quand même assez bizarre pour être une simple disparition, et lorsque les corps sont retrouvés, cela est tout aussi bizarre (un petit garçon de 3 ans se trouvant à un point A et dont le corps est retrouvé à un point B, c'est-à-dire, derrière une montagne, cela est assez étonnant !), des corps sans chaussure, aucune trace retrouvée sur les victimes etc. On est en droit de se poser pas mal de questions !

Bon, on ne saura jamais la vérité sur ces cas, je pense que l'on ne peut tirer aucune conclusion, qu'elle soit paranormal ou pas, donc laissons le mystère planer sur ces parcs nationaux américains !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Mai 07, 2017 17:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 688
Localisation: Klow Syldavie
Pourquoi uniquement dans les parcs nationaux US ?

On nous refait le coup du triangle des Bermudes ? :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Mai 07, 2017 19:44 
Hors ligne

Inscription: Dim Mai 07, 2017 09:31
Messages: 2
Localisation: Paris
Ça n'a rien de comparable avec le Triangle des Bermudes, là on parle de véritables disparitions, et non de légendes !

Forcément les cas de disparitions aux USA sont plus "impressionnants" car le pays est grand, avec de grands parcs nationaux et une grande population, mais surtout, je pense, il y a toujours eu cette aura de mystère que l'on connait tous autour des forêts américaines avec ses mythes et légendes, souvent attribués aux indiens, et que l'on peut voir dans les séries et les films et donc qui nous intéresse plus que si ces histoires se passaient au fin fond de la forêt de Fontainebleau.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Mai 08, 2017 08:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
Citation:
Tous les cas répertoriés ci-haut sont d'une banalité navrante.

Des enquêteurs, des secouristes, des rangers, des agents du FBI, des médecins légistes, ont été incapables d'expliquer ces disparitions. Ce sont, je le répète, des évènements inexpliqués et inexplicables.

Oui, des millions de personnes visitent chaque année ces parcs magnifiques. Oui, des imprudents disparaissent. Chutes malencontreuses, noyades, insolations, hypothermies, attaques de bêtes sauvages...

Mais plus d'un millier de cas défie les explications conventionnelles. Beaucoup d'entre eux impliquent des randonneurs confirmés ou des enfants. Ils disparaissent sans laisser de traces ou sont retrouvés à des endroits où ils n'auraient jamais du se trouver. Les chiens ne trouvent souvent aucune piste et il n'y a pas de trace d'agression !

Le National Park Service refuse de donner la liste officielle de ces personnes, et les familles se sentent clairement abandonnées. Le père du petit Jaryd retrouvé mort en octobre 1999 pense qu'on lui a caché des choses. 30 avant lui, la famille de Dennis Martin (volatilisé en 69) était tout aussi méfiante.

Non, ce n'est pas banal. Non, ce n'est pas de la paranoïa, ni un scénario d'X-Files.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Mai 08, 2017 10:11 
En ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 13695
Maia87 a écrit:
Ce sont, je le répète, des évènements inexpliqués et inexplicables.
N'exagérons pas. Inexpliqués, oui. Inexplicables, non.

La preuve, on vient de donner plein de raisons qui font que l'on ne retrouve pas parfois certaines personnes. :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Mai 08, 2017 10:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 303
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.

Maia87 a écrit:
Beaucoup d'entre eux impliquent des randonneurs confirmés ou des enfants.

Si je peux me permettre, le fait que ce soient des enfants me semble plus confirmer le fait qu'il n'y ait rien de paranormal à ce qu'ils se perdent plutôt que l'inverse.

_________________
Votez Tsoukalos.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Mai 08, 2017 13:41 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9539
Localisation: Alsace
Starworshipper a écrit:
Ça n'a rien de comparable avec le Triangle des Bermudes, là on parle de véritables disparitions, et non de légendes !


La mauvaise réputation du Triangle des Bermudes s'appuie au départ sur de véritables disparitions dûment constatėes et pour lesquelles il existe une abondante documentation (la disparition du vol 19 notamment, à partir de laquelle s'est architecturé l'engouement du grand public envers cette zone précise). En dépit d'un certain nombre d'exagérations, voire de pures inventions, ces cas de disparitions existent donc bel et bien.

Ce qui, en revanche, relève de la légende, ce sont les nombreuses théories et interprétations qui entourent le contexte de ces disparitions pas nécessairement si mystérieuses que cela. De ce point de vue là les statistiques demeurent suffisamment parlantes pour éliminer autant que faire se peut de potentielles causes surnaturelles dans une région où les disparitions ne s'avèrent au final pas plus nombreuses qu'ailleurs.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Mai 08, 2017 13:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
Pochel a écrit:
Si je peux me permettre, le fait que ce soient des enfants me semble plus confirmer le fait qu'il n'y ait rien de paranormal à ce qu'ils se perdent plutôt que l'inverse.

On parle de personnes qui se trouvent sur un chemin balisé ou à quelques mètres de leurs proches; et qui, dans les minutes qui suivent, n'y sont plus. Elles disparaissent dans le silence le plus total. Pas de cris, pas de pleurs, rien. La zone de recherche s'étend sur des kilomètres, rien.

Lillian Carney, 6 ans, disparaît à 24 km à l'ouest de la frontière canadienne. 200 personnes sont à sa recherche.
Lorsque la fillette est retrouvée 46 heures plus tard à plusieurs kilomètres de là, elle fait une déclaration intéressante : « le soleil a brillé pendant tout le temps que j'étais dans les bois »...La météo a pourtant été particulièrement exécrable.

-------------------------------

Le 5 décembre 1998, Derrick Engebretson a disparu d'une montagne densément boisée dans la forêt nationale de Winema près de Rocky Point.
Le gamin de 8 ans était là-bas avec son père et son grand-père, il y avait leurs propres empreintes dans la neige. Les équipes de recherche n'ont jamais rien trouvé malgré les moto-neiges, les chiens et les hélicoptères.
On a évoqué un pédophile, sans aboutir véritablement à des éléments concluants.
Derrick portait une hache avec lui pour couper le bois, ni son corps ni ses affaires n'ont jamais été retrouvé.

Image

Etc. La liste est longue.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Mai 08, 2017 18:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 688
Localisation: Klow Syldavie
On est dans le même cas que dans le triangle des Bermudes que j'évoquais plus haut et dont je rejoins l'analyse de Linele.

Ici aussi les disparitions sont réelles, mais faute d'explication à ce jour, on va rapidement verser dans l'irrationnel.

.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Mai 08, 2017 22:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Septembre 01, 2008 19:40
Messages: 885
Localisation: La ville du vent
Arrêtez de voir midi à 14 heures, ce ne sont que les illuminatis qui font des rituels sataniques sur des personnes qu'ils kidnappent voyons.

Plus concrètement, vous voulez savoir ce qu'il y a des paranormal dans tout ça ? :roll: Et bien c'est le fait que je vienne commenter :mrgreen:

Ça faisait longtemps d'ailleurs, le sujet est frais, bien rédigé, je m'y croyais, j'ai flippé, c'était "malaisant" comme lecture, je sais pas pour vous :)

Cette affaire a quelque chose de "gênant", comme imaginer être à la place des victimes... ça fou froid dans l'dos :/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Mai 09, 2017 09:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 688
Localisation: Klow Syldavie
Maia87 a écrit:
Le 5 décembre 1998, Derrick Engebretson a disparu d'une montagne densément boisée dans la forêt nationale de Winema près de Rocky Point.


Ce cas a peut être été élucidé : https://www.reddit.com/r/UnresolvedMysteries/comments/5zggej/a_boy_named_derrick_engebretson_goes_missing_18/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Mai 09, 2017 13:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
muskar a écrit:
Ce cas a peut être été élucidé
Une thèse à ne pas exclure, bien que le corps n'ait jamais été retrouvé.


Le 29 avril 1981, le Dr Maurice Dametz, pasteur et physicien de 84 ans, disparaît dans la Forêt Nationale de Pike (Colorado), près de Devil's Head. Il se trouvait avec un ami, David McSweeny, pour fouiller la roche et collecter le topaze.
En raison de son âge avancé et de ses divers problèmes de santé, y compris au niveau de ses genoux, le docteur ne pouvait pas aller bien loin. Pourtant, il se volatilise alors que son ami s'absente 15 minutes.
McSweeny part à la voiture. Personne. Une recherche intensive de 5 jours avec des secouristes est menée, sans succès. Pas de traces de lutte, pas de sang, pas de vêtements.
36 ans plus tard, la disparition de Maurice Dametz reste un mystère.

Image

--------------------------

Bryce Florian Herda, 6 ans, disparaît le 9 avril 1995 dans une réserve indienne près de Neah Bay, dans l'Etat de Washington.
Son grand-père est à l'époque le chef de la police locale. Une série d'empreintes est trouvée, mais elle semble s'éloigner considérablement du lieu de disparition avant de s'arrêter, puis de reprendre, et de stopper à nouveau.
Personne n'a plus jamais revu le petit Bryce.

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Mai 09, 2017 17:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 688
Localisation: Klow Syldavie
Bon, admettons que puisque les disparitions restent inexplicable et qu'à chaque fois il y a des éléments étranges qu'elles hypothèses paranormales ont été envisagées ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Mai 09, 2017 17:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 29, 2007 22:04
Messages: 500
Localisation: Mtl, Québec
Je rejoins Le Petit Baigneur en tous points.

Je pars en camping dans la forêt plusieurs fois par été ici au Québec dans des parcs nationaux, et le simple fait de me ramasser toute seule quelques minutes sur le semi-sentier qui mène au terrain isolé que nous avons loué me mets mal à l'aise, et en regardant autour de moi, je me rends bien compte que me perdre serait un véritable jeu d'enfant (sans faire de mauvais jeu de mots).

La superficie de ces parcs est inimaginable, et y disparaître sans jamais être retrouvé est trop ''facile''.

Sinon, je suis muskar ; les causes paranormales envisagées pour ces disparitions seraient...?

_________________
You learn to take life as it comes at you... to make each day count.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Mai 09, 2017 18:37 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2010 19:18
Messages: 219
Je trouve aussi que ce sont des histoires de cas de disparition non résolues tout ce qu'il y a de plus banal, enfin, si on peut le dire comme ça.
Il y a les mêmes ailleurs qu'en pleine nature. Avec également des histoires de chaussures égarées ou comme étant la seule chose retrouvée, le fait d'avoir des pistes qui s'allongent sur de grande distances ou des témoins qui assurent avoir vu le disparu à des dizaines de kilomètres de son point de disparition, les autorités pas toujours très professionnelles voire agressives. Le classique chien qui a un comportement étrange. Ou les récits bizarres de personnes déboussolées quand elles sont retrouvées.
De plus on accentue le côté mystérieux, à base de devil, de death, et de lieux sacrés amérindiens (quelles cultures amérindiennes et quel lieux au juste? Surtout quand il est question de zone de plusieurs centaines de kilomètres carrés).

C'est ce qui a déjà été dit avec le triangle des Bermudes, des disparitions parfois irrésolues mais pas forcément un plus grand pourcentage qu'ailleurs et des histoires qui se brodent par dessus, il y a une partie de vraie mais on rejoint bien la légende urbaine.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Mai 09, 2017 19:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
muskar a écrit:
Bon, admettons que puisque les disparitions restent inexplicable et qu'à chaque fois il y a des éléments étranges qu'elles hypothèses paranormales ont été envisagées ?
Mayrim a écrit:
les causes paranormales envisagées pour ces disparitions seraient...?

Ce ne sont pas seulement des affaires d'enfants qui se perdent dans les bois. Il s'agit de personnes de tous âges et de tout sexe qui se volatilisent en quelques minutes, ou qui sont retrouvées à des kilomètres de la zone où elles ont disparues. Des victimes parcourent de grandes distances en peu de temps, il y a parfois des choses étranges comme des vêtements manquants ou pliés, des téléphones ou des portefeuilles intacts...Un facteur extérieur est évidemment en cause...mais quoi ?

Des attaques animales : thèse éliminée dans la plupart des cas. Pas d'empreintes, pas de sang, pas de poils, aucun signe de lutte, la victime n'a pas été trainée sur le sol...

Des OVNI : Peu probable. On ne retrouve aucun élément des enlèvements "classiques". Pas de lumières dans le ciel, de « petits gris », de brûlures ou de traces d'atterrissages, ni d'implants dans toutes ces affaires.

Un réseau pédophile : Probable quand on sait de quoi certains monstres humains sont capables. Mais il n'y a jamais eu aucun témoin ni de traces de véhicules à proximité des enlèvements, aucune demande de rançon, aucun corps retrouvé, et certaines disparitions remontent aux années 1850.

Pour ce qui est d'une secte satanique...L'organisation "The Satanic Temple" s'étend de plus en plus sur le territoire Nord-américain pour combattre le prosélytisme évangélique. En 2016, elle a même lancé un programme de clubs pour enfants intitulé "Satan après l'école"...

On évoque évidemment les créatures insaisissables des mythologies Amérindiennes. Le Wendigo était associé à la souffrance des peuples Algonquiens, un symbole de la mort, de l'hiver, du froid. La légende vient aussi des cas de cannibalisme durant de longues pénuries alimentaires.

----------------------------
Le 6 septembre 2009, Melvin Nadel, 61 ans, grande force physique et ceinture noire d'arts martiaux, chasse avec des amis près de Elk Mountain (Nouveau-Mexique). Il était armé d'un revolver et d'un fusil quand il a disparu.
Ses dernières empreintes mènent à une centaine de mètres du camp et s'arrêtent là. Aucun signe d'agression, aucun coup de feu. L'homme n'a jamais été retrouvé.

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mer Mai 10, 2017 10:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 303
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.

Maia87 a écrit:
Un réseau pédophile : Probable quand on sait de quoi certains monstres humains sont capables. Mais il n'y a jamais eu aucun témoin ni de traces de véhicules à proximité des enlèvements, aucune demande de rançon, aucun corps retrouvé, et certaines disparitions remontent aux années 1850.

Personnellement, ça me semble déjà plus probable, sans compter que les pédophiles existaient déjà dans les années 1850. Quant à l'absence de corps retrouvé : on retrouve bien les enfants entiers, des fois, donc théoriquement cela n'exclut pas l'hypothèse d'un petit viol pédophile entre la poire et le fromage avant d'en remettre la victime en liberté...

Pour le Wendigo, comme tu le disais, c'était au premier lieu une légende destinée à cacher de réels cas de cannibalisme. Les indigènes eux-mêmes n'y croyaient pas.

Du reste, la forêt est grande, et il est facile de s'y perdre. Je ne sais pas si cela a déjà été évoqué auparavant dans ce sujet, mais l'actrice Pauline Lafont a réussi à disparaître dans les Cévennes et surtout à ne pas y être retrouvée durant trois mois, alors même que l'alerte disparition avait été donnée le jour même de son départ, et que de gros moyens avaient été investis dans sa recherche. Alors lorsqu'il s'agit de territoires aussi immenses que ceux des USA ou du Canada, et que les autorités publiques prennent un certain temps à réagir à la disparition, il n'y a aucune surprise à ce que certaines personnes ne soient jamais retrouvées.

_________________
Votez Tsoukalos.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mer Mai 10, 2017 14:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
Un prédateur sexuel présent dans tous les parc nationaux, capables d'emporter ses victimes au sein d'un groupe, et parfois à des kilomètres de la route la plus proche, avant de faire disparaître le corps pendant 10 ou 30 ans...Difficile à croire.
Mais comme dit plus haut, l'humain est capable de toutes les atrocités. :?

Quand à Pauline Laffont, le cas est quand même différent. Elle était partie seule en randonnée sans rien emporter, a fait une chute de dix mètres...et au moins ses proches ont eu quelque chose à mettre en terre....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mer Mai 10, 2017 14:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1258
Je suis un gars de la ville, je connais très bien les Cévennes, je suis souvent aller dans ses bois et on ne sait jamais perdu. Au pire tu montes sur un arbre et tu te repères. Laffont soit s'est suicidée soit elle a fait une mauvaise chute pendant sa marche dans un lieu qu'elle connaissait très bien vu que c'était la maison de vacances familiales (des Laffont).
je ne vois rien de vraiment paranormal bien qu'on ne sait jamais.
Mais ce que vous racontez me fait penser à 3 épisodes de Supernatural : Celui sur les wendigo, sur une entité qui capture des humains pour servir d’hôte à sa progéniture et celui ou Sam se fait enlever par une famille de Sérial Killer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mer Mai 10, 2017 14:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2015 22:29
Messages: 434
Localisation: Grande-Synthe (59)
alekine a écrit:
celui ou Sam se fait enlever par une famille de Sérial Killer.


Très bon épisode, soit dit en passant.

L'hypothèse d'un réseau pédophile me semble la plus plausible. Un réseau très bien organisé, pour effacer toute trace. Mais les pires monstres sont capables de tout.
En même temps, des gens sont capables de se perdre dans une gare ou un supermarché, alors dans un espace forestier dense, ou tous les arbres se ressemblent...

_________________
Bierbucke, il voulait prendre son gamin sur ses genoux, mais il y avait déjà son ventre!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mer Mai 10, 2017 15:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 157
Autre cas intéressant, une famille entière disparue dans l'Oklahoma en octobre 2009.

Bobby Jamison, sa femme Sherilynn et leur fille Madyson traversaient le comté de Latimer pour acheter une propriété. Leur 4X4 a été retrouvé avec à l'intérieur des portefeuilles, des téléphones, un GPS; et même le chien de la famille en piteux état après avoir passé des jours enfermé dans le véhicule.
Peu avant sa disparition, Sherilyn aurait dit à son pasteur que des "esprits" hantaient leur maison.

Les corps des trois victimes ont été retrouvés en novembre 2013, soit plus de 4 ans après leur disparition de la famille et à 4 kilomètres de la zone où le véhicule avait été abandonné. Les causes de leurs morts restent une énigme.

Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mer Mai 10, 2017 15:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 303
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.
alekine a écrit:
je ne vois rien de vraiment paranormal bien qu'on ne sait jamais.

C'est justement le sens de mon argument : si on peut disparaître aussi longtemps dans les Cévennes, rien d'étonnant à ce que ce soit le cas dans des espaces beaucoup plus vastes et moins peuplés aux Amériques.

Maia87 a écrit:
Les corps des trois victimes ont été retrouvés en novembre 2013, soit plus de 4 ans après leur disparition de la famille et à 4 kilomètres de la zone où le véhicule avait été abandonné. Les causes de leurs morts restent une énigme.

Des hypothèses ont-elles été émises ?

_________________
Votez Tsoukalos.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO