Nous sommes le Sam Novembre 18, 2017 11:20


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Jeu Mai 16, 2013 17:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 16, 2013 14:10
Messages: 20
Localisation: Rouen
C'était il y a quelques années de cela, pas tant que ça. Je voyageais dans l'Ouest des Etats Unis avec ma cousine, ses parents et son frère et avant de prendre l'avion, assez tôt, pour rentrer chez eux à DC, nous avons décidé de passer la nuit dans une petite ville près de l'aéroport.
Ma tante a réservé un Bed&Breakfast très modeste mais joli, un peu ancien, ambiance victorienne.
Le patron ne dormait pas là, il n'y avait, hors salle à manger que deux chambres. Celle au rdc occupée par les parents et mon cousin, et celle à l'étage, accessible par un couloir après les escaliers, par ma cousine et moi-même.
J'ai tout de suite senti une atmosphère étrange en entrant. Cette fameuse sensation dont on parle tant. Je n'étais pas rassurée mais ma cousine, qui ne croyait pas du tout aux fantômes, se moquait un peu de moi, donc j'ai décidé de penser à autre chose. Et ce malgré la déco douteuse : une télé faisant face au lit de style années 70, des petits cadres avec des photos du XIXè...
Nous nous couchons vers minuit. Ma cousine s'endort rapidement mais pas moi. J'entends des allers-retours de pas dans le couloir mais cela ne m'effraie pas car il y a une bibliothèque remplie de livre dans celui-ci, et je me dis que ceux du rdc doivent venir y fouiner, ils aiment bien lire. Bizarrement, cette manifestation typique ne m'a pas dérangée du tout sur le coup.
Je m'endors.
Vers 3h si je me souviens bien, ma cousine me réveille paniquée. Trois cafards sortent de sous son oreiller, et j'en ai un de plus près de l'oreille.
Je ne suis personnellement pas peureuse des insectes, et les écrase sans trop amplifier l'affaire. J'en garde tout de même un dans un mouchoir pour montrer au patron le lendemain.
Etrange, car l'endroit est pourtant très propre, il faut le reconnaître.
Le reste de la nuit se déroule sans encombre, et nous nous levons vers dix heures.
Mais au moment où je me redresse dans le lit, l'effroi me parcourt de la tête aux pieds, et me laisse pendant quelques secondes de glace : la télé et quelques petits cadres, pas tous, placés faisant face au lit la veille, étaient tournés d'un quart vers la gauche.
Ma cousine, très loin de ces croyances quelques heures encore à peine avant, dut reconnaître qu'elle n'y comprenait rien. Elle ne s'était pas levée, et de toutes façons je l'aurais entendue dans le cas contraire.
Ca m'avait glacé le sang. Nous avons décidé de ne pas y toucher et de montrer ça au patron en plus des cafards.
D'ailleurs, les cafards, ce n'était pas fini.
Je suis allée à la douche la première. J'y ai retrouvé à nouveau 5 cafards gambadant joyeusement. Grosse interrogation, car la bouche du conduit avait une petite grille, ils n'auraient pas pu s'y faufiler. Quand à la plateforme de douche, elle était fermée par une sorte de paravent transparent, coulissant au plafond. Pour rentrer, il aurait fallu que celui-ci soit entrouvert mais il était fermé quand je suis arrivé, du moins, aucun cafard n'aurait eu la place de passer.
Et bien-sûr, ils n'étaient pas là la veille au soir quand nous avions visité notre chambre.
Nous sommes donc très rapidement descendues prendre le petit-déjeuner et signaler ça au patron.
Il s'est excusé mille fois pour les insectes, expliquant que ça n'arrive jamais. Enfin, cela se sentait bien dans sa façon de parler que c'était tout à fait faux.
Quand nous avons évoqué les objets, il nous a avoué que ceci cependant s'est déjà produit. Mais il a affirmé que c'était récent, et qu'il entreprenait quelques recherches sur les anciens occupants, dont on voyait d'ailleurs les photos également sur le mur de la salle à manger.
Nous n'avons pas mentionné les bruits de pas aux parents de ma cousine tout de suite. C'est dans la voiture, vers l'aéroport que je les ai taquinés, leur disant qu'ils avaient eu du mal à choisir un livre vu le nombre d'allers-retours qu'ils avaient fait.
Cependant, tous les trois m'ont clairement affirmé qu'ils n'étaient pas allés voir la bibliothèque, et qu'ils s'étaient d'ailleurs couchés assez tôt.

Moi qui était déjà très sûre de mes croyances, j'étais à la fois pétrifiée et ravie de cette toute première expérience.
D'ailleurs, écrire ce sujet me fait penser à demander à ma cousine si elle peut rentrer en contact avec le patron, histoire de savoir s'il en a apprit un peu plus sur le passé de son hôtel.
Après de telles frayeurs, il serait légitime de savoir qui est le malin qui est revenu bouger sa télé :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Jeu Mai 16, 2013 20:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 13, 2011 17:01
Messages: 136
Localisation: Belgique
Bonjour :)

Pour ce qui est des cafards, ça ne m'étonne pas outre mesure, car ces bestioles peuvent parfois passer par des espaces très très étroits (je ne sais pas comment ils font).

Pour les bruits de pas, est-ce que ça ne pourrait pas être le plancher qui craque de manière à faire comme si c'était quelqu'un qui marche ? Car vu comme tu décris l'endroit, ça a l'air d'une vieille maison, d'où sans doute vieux plancher.
Des fois ça peut être surprenant, on dirait vraiment quelqu'un qui marche. Mais c'est le bois qui "travaille".

Enfin, pour les objets tournés, c'est déjà plus étrange si aucune de vous n'y a touché la nuit. A moins que ta cousine ai voulu te faire une blague :P


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Jeu Mai 16, 2013 21:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 16, 2013 14:10
Messages: 20
Localisation: Rouen
Eh bien à vrai dire, je suis loin d'être une experte en cafards ! Sur le coup de la panique je n'ai vérifié que la grille et le paravent, mais il est possible qu'ils aient trouvé un autre endroit, c'est vrai, nous n'avons pas mené de grande exploration !

Au niveau des pas cela m'étonnerait beaucoup, vivant moi-même dans une vieille maison j'ai l'habitude de ce bruit, là c'était plus des pas vraiment, que du bois qui travaillerait.

Ahah c'est vrai qu'après tout ma cousine aurait pu me faire une blague, ce n'est pas à exclure ;) Bon dans ce cas le propriétaire aurait peut-être essayé de se faire un coup marketing, en confirmant ces faits, après tout, quand on laisse des cafards dans une salle de bain ce n'est peut-être pas une preuve d'honnêteté ! ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Jeu Mai 16, 2013 22:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 16, 2012 11:07
Messages: 106
Je confirme pour les cafards, j'en croisais régulièrement au quatrième étage d'un immeuble tout neuf en Australie... Il y en a pas mal aux Etats-Unis aussi

_________________
Mix bik'in chéen.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Jeu Mai 16, 2013 23:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 13, 2011 17:01
Messages: 136
Localisation: Belgique
Pour ma part les cafards je n'en n'ai pas vraiment croisés, mais mes parents oui quand ils étaient jeunes, et m'ont raconté un peu comment ça vit ces trucs-là (et leur éradication :twisted: ). Et aussi je me renseignait pas mal sur eux sur le net pour si un jour j'en ai chez moi :P (oui j'ai un peu la phobie de ce genre de bestioles...autant prendre ses précautions au cas où).
Je me souviens aussi d'un reportage où une femme en avait plein chez elle, et on les voyait passer par des trous d'une finesse incroyable !

Pour les bruits de pas en fait je pensais un peu à ce que m'avait raconté mon père. Quand il était jeune et habitait encore chez ses parents, il dormait dans une chambre en face d'un escalier. Et une nuit il a entendu des bruits de pas rapides qui montaient cet escalier...Or il n'y avait personne. Et ça s'est reproduit...en fait c'était un genre de "relâchement" des marches une à une, qui donnait vraiment l'impression de quelqu'un qui courait en montant les marches. (Bon la première fois il a eu pas mal peur :lol: ).
Après je ne sais pas exactement le genre de bruits de pas que tu as entendus, c'était p-ê dans un style différent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Ven Mai 17, 2013 09:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 12, 2009 12:36
Messages: 180
Localisation: Tokyo
Je confirme, j'ai déjà vu de gros cafard passer par des interstices extrêmement fins. Ces bêtes-là ça passe n'importe où, rien de surnaturel là-dedans.
Le seul truc qui semble un peu étrange dans ton histoire ce sont les meubles qui ont bougé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Ven Mai 17, 2013 16:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 16, 2013 14:10
Messages: 20
Localisation: Rouen
Il y a donc une explication pour les cafards :) J'étais bien loin de me douter que des cafards étaient capables de tant d'acrobaties ! Comme quoi ce lieu n'était définitivement pas bien propre...

eeicing, ce que tu me décris là à propos des escaliers, ce pourrait alors être ça ! Ca m'avait vraiment semblé être des bruits de pas, mais après qu'en sais-je ! Il est très facile d'entendre quelque chose, et de penser à une autre chose qui n'a rien à voir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Sam Mai 18, 2013 10:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8523
Localisation: Essonne
Je ne suis pas totalement sûre que la présence de bestioles de ce type soit liée avec la propreté du lieu.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Sam Mai 18, 2013 18:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 13, 2011 17:01
Messages: 136
Localisation: Belgique
Exact, une fois qu'un endroit est infesté, on peut être aussi propre que possible, ils ne disparaissent pas comme ça (d'ailleurs c'est très difficile de s'en débarrasser définitivement).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une nuit mouvementée dans le Wyoming
MessagePosté: Lun Mai 20, 2013 15:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 16, 2013 14:10
Messages: 20
Localisation: Rouen
Comme je le disais, les cafards, je n'y connais pas grand chose. Après si le lieu n'avait pas de souci d'hygiène, le proprio nous aurait peut-être prévenu qu'on risquait de recevoir leur visite, c'est la moindre des choses (car ça surprend toujours, il faut l'avouer !)
Enfin, je sais au moins déjà qu'ils ne viennent pas d'une dimension inconnue ou autre, bon j'exagère un peu, mais on va vite à avancer des hypothèses dans ce genre de situation !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO