Nous sommes le Lun Octobre 23, 2017 05:21


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: L'âge glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mar Mars 23, 2010 22:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 04, 2008 17:48
Messages: 1023
Un article du site de "Terre du futur" qui prend à contre-pied la thèse du réchauffement climatique:

Citation:
Source transmise par Thedi - L'hiver rigoureux 2009-2010 qui a touché une grande partie de l'hémisphère Nord n'est que le début d'une tendance mondiale vers des températures plus fraîches qui sont susceptibles de durer 20 ou 30 ans, affirment certains des plus éminents spécialistes du climat.
Leurs prédictions sont basées sur une analyse des cycles naturels de la température de l'eau dans les océans Pacifique et Atlantique – Cela remet en question certaines croyances du réchauffement de la planète, telle que la fonte totale des glaces au pôle Nord pendant l’été 2013.

Selon le US National Snow and Ice Data Centre au Colorado, la banquise arctique estivale a augmenté de 409,000 miles au carré, soit 26%, depuis 2007. Et même les plus engagés du réchauffement global ne le contestent pas.






Les prédictions des scientifiques sapent également les modèles climatiques informatiques standard, qui affirment que le réchauffement de la Terre depuis 1900 créé uniquement par les gaz à effet de serre et se poursuivra aussi longtemps que les niveaux de dioxyde de carbone augmenteront.


Ils disent que leurs recherches démontrent qu'une grande partie du réchauffement a été causé par des cycles océaniques quand ils étaient en mode "chaud" par opposition à l'actuel mode "froid" de cet hiver.


Parmi les plus connus des scientifiques est le professeur Mojib Latif, un membre éminent du Groupe d'experts intergouvernemental de l'ONU sur les changements climatiques (GIEC), qui a tenté d'imposer la question de l'origine humaine du réchauffement global sur l'agenda politique international depuis sa création il y a 22 ans.

Le Prof Latif dirige une équipe de recherche à l'Institut Leibniz à l'Université de Kiel en Allemagne, il a développé de nouvelles méthodes pour mesurer la température des océans jusqu’à 4500 m de profondeur, et ainsi mesurer les cycles de refroidissement et de réchauffement.

Ses collègues et lui prédisent une nouvelle tendance au refroidissement dans un article publié en 2008 et ils ont mis en garde lors d'une conférence du GIEC à Genève en Septembre.

Ces dernières semaines, ils ont déclaré sur le Sunday: "Une part importante du réchauffement que nous avons observé de 1980 à 2000 et également sur des périodes antérieures au 20e siècle était due à ces cycles – probablement jusqu'à 50%.

"Si les hivers comme celui-ci deviendront beaucoup plus fréquents, les étés seront aussi probablement plus frais, et tout cela pour les 2 prochaines décennies."

"Les retraites glaciaires ainsi que la retraite de la banquise vont marquer un coup d’arrêt. de l'extrême que nous avons vu dans les glaciers et la glace de mer sera un coup d'arrêt. Pour le moment, le réchauffement climatique fait une pause, et très probablement un certain refroidissement. "

Comme l'Europe, en Asie et en Amérique du Nord, l’hiver a été rude. La sagesse conventionnelle insiste sur le fait qu'il s'agissait d'un simple "bip" d'aucune importance à long terme.

Les travaux du Prof Latif et les autres scientifiques réfutent cette opinion.
D'une part, il est vrai que l’hiver froid 2009-2010 est le produit de l '"oscillation arctique". Un modèle météorologique qui voit le développement d’énormes "blocages", de zones de hautes pressions dans les hautes latitudes nordiques, et conduisent le vent polaire loin vers le sud.

Les météorologues disent que c'est la plus forte oscillation arctique négative depuis au moins 60 ans.


En conséquence, le Jetstream, le vent de haute altitude qui fait le tour du monde d'ouest en est et pousse normalement une série de dépressions humides mais douces de l'Atlantique vers la Grande-Bretagne, il s’est orienté vers le détroit de Gibraltar.

Jet Stream



Toutefois, selon le professeur Latif et ses collègues, ils se rapportent à des changements beaucoup plus à long terme connus comme l’Oscillation Décennale du Pacifique et l’Oscillation Multidécennales de l’Atlantique "(PDO et AMO). Pour l'Europe, le facteur crucial est la température de l'eau dans le milieu de l'Atlantique Nord, cet hiver 2010, plusieurs degrés en dessous de sa moyenne.

Le Prof Tsonis Anastasios, chef de l'Université du Wisconsin Atmospheric Sciences Group, a récemment démontré que l’AMO et PDO s’orientent ensemble d’une manière synchronisée à travers le monde, renversant brutalement le climat de la planète à partir d'un mode "chaud" à un mode "froid", et reviennent par cycle de 20 à 30 ans.


"Nous avons maintenant un tel changement et on peut donc s'attendre à 20 ou 30 ans de températures plus fraîches.

Le Prof Tsonis dit que la période de 1915 à 1940 a vu un mode de fortes chaleurs, comme en témoigne la hausse des températures. Mais à partir de 1940 jusqu'à la fin des années 70, l’AMO était en mode négatif, le monde s’est refroidi, malgré le fait que les niveaux de dioxyde de carbone dans l'atmosphère continuaient d'augmenter.

La plupart des conséquences d’un mode doux ont aussi été observés il y a 90 ans. Par exemple, en 1922, le Washington Post a signalé que les glaciers du Groenland étaient en train de disparaître, tandis que les phoques de l'Arctique "trouvaient l'eau trop chaude. "

le Prof Tsonis nous a dit ce mois de février 2010, 56% de la surface des Etats-Unis a été recouvert par la neige.

"Cela ne s'était pas produit depuis plusieurs décennies ". On peut s'attendre à des hivers plus froids pendant un bon moment.

Il a rappelé que, vers la fin des années 70, la dernière période froide, les médias du monde ont été préoccupés par les craintes d’un nouvel âge glaciaire. Par exemple, en 1974, une couverture de magazine Story Time prédisait 'un autre âge de glace ", en disant:" L'homme pourrait être responsable".

"Ce n'est pas seulement un bip. On peut s'attendre à des hivers plus froids pendant un bon moment " Mais il a ajouté: "Je ne crois pas aux théories de catastrophes. L’Homme créé le réchauffement est cela sera équilibré par les cycles naturels, et je n'ai pas confiance aux modèles informatiques qui prévoient que si le CO2 atteint un certain niveau, les températures et le niveau des océans augmenteront. "

"Ces modèles ne peuvent pas nous prévoir le temps au delà d’une semaine, pourtant, ils exécutent des calculs pour 100 ans". Prof Tsonis dit que quand il a publié son travail dans des articles du très respectueux journal Geophysical Research, il a été inondé de mails de haine ". "Des gens m’accusent de vouloir détruire le climat, mais tout ce qui m'intéresse, c'est la vérité. "

Le travail du prof Latif, Tsonis et de son équipe soulève une question cruciale: si une partie du réchauffement de la fin du 20e siècle a été causé non par le dioxyde de carbone, mais par les Oscillations (PDO et AMO, alors quant est il du pourcentage ? Latif laisse entendre qu'il y a une fourchette importante, cela pourrait être de 10 à 50%.

D'autres détracteurs du réchauffement disent que le rôle joué par les oscillations sont encore plus importantes.

William Gray, professeur émérite des sciences de l'atmosphère au Colorado State University, dit qu'il croyait qu'il y avait une certaine hausse causée par les gaz à effet de serre, mais les modèles informatiques utilisés avaient énormément exagéré les effets.


En Mars 2000, le Dr David Viner, alors membre de l'Université d'East Anglia Climatic Research Unit, l'organisme actuellement à l'étude en cours des fameux mails "Climategate", disait que dans quelques années les chutes de neige deviendront "très rares et cela sera un événement excitant "en Grande-Bretagne, ainsi les enfants " ne sauront plus ce qu’est la neige ".
Maintenant à la tête d'un programme du British Council avec chaque année un budget de 10 millions de livres qui sensibilise le réchauffement de la planète parmi les jeunes à l'étranger, le Dr Viner le mois dernier a déclaré qu'il se tenait toujours à cette prédiction: "Nous avons eu trois semaines d’un temps relativement froid, et cela ne change rien. "Cet hiver est juste un peu plus frais que la moyenne, et je pense encore que la neige va devenir un événement de plus en plus rare.
Plus les vagues de froid durent, plus il tente de persuader le public de cette affirmation.

Traduction Adapation de la Terre du Futur



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mar Mars 23, 2010 23:17 
Pas plus que cette hypothèse du réchauffement un peu trop claironné à tous les tons, la thèse de la glaciation ne tient pas la route !

Il est vrai que depuis 4/5 ans, on peut noter un très net affaiblissement du réchauffement (moyen) observé depuis 150 ans et, en fait, réellement mesuré depuis 90 à 95 ans. C'est léger, très léger pour affirmer que ce réchauffement est un fait acquis.

Alors que penser de ceux qui se basent sur l'étude de ces deux ou derniers hivers ?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mer Mars 24, 2010 00:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 21, 2008 13:40
Messages: 615
Localisation: Alsace
Je pense pas qu'on va tous devenir des glaçons mais je crois assez en cette hypothèse, ben oui on se base sur 2 hivers .. mais en même temps après 1 canicule tout le monde en à fait un foin, enfin voilà ce serais plus logique si ça avait chauffé que maintenant tout se refroidisse puis j'avoue la neige c'est cool :mrgreen:

_________________
"Si un jour on découvre à quoi sert l'univers et pourquoi il est là, il disparaîtra immédiatement pour être remplacé par quelque chose d'encore plus bizarre et inexplicable. Une autre théorie dit que cela s'est déjà passé.." [Douglas Adams]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mer Mars 24, 2010 01:03 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12741
Localisation: Genève
Personnellement je pense que mieux vaut un léger réchauffement de un ou deux degrés, que le retour d'une glaciation, c'est tout de même plus gérable que d'avoir des dizaines de mètres de glace sur les trois-quart (ou les deux-tiers, je ne sais pas exactement) du globe.

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mer Mars 24, 2010 12:18 
Hors ligne

Inscription: Mer Février 18, 2009 14:05
Messages: 150
Je trouve qu'ils vont un peu vite en ne se basant que sur deux ans... Il y a 50 ans, les hivers étaient froids, et pourtant personne n'a crié à la glaciation. Un hiver froid, quoi de plus normal?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mer Mars 24, 2010 13:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 12, 2009 17:08
Messages: 128
effectivement...j'ai toujours entendu mes parents et grands parents dire que la neige tenait tous les hivers pendant près de 2 mois, et que les étés étaient chauds et ensoleillés il y a une cinquantaine d'années....j'ai parfois l'impression qu'on fait un peu feu de tout bois en ce qui concerne notre climat actuel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mer Mars 24, 2010 17:47 
J-Nulle a écrit:
Je trouve qu'ils vont un peu vite en ne se basant que sur deux ans... Il y a 50 ans, les hivers étaient froids, et pourtant personne n'a crié à la glaciation. Un hiver froid, quoi de plus normal?


Non, ce n'était pas il y a 50 ans mais entre 1962 et 1973, à peu près. le neige est tombé en abondance à Paris durant l'hiver 62/63 (environ 15/20 cm ) et rebelote en 1964 où le 29 décembre le thermomètre descendra jusqu'à - 20° ( ah ça, je m'en souviens).

L'année 1965 sera une des plus pluvieuse. 1968 va connaitre des records de froid avec un redoux spectaculaire en janvier, exactement comme cette année... (Ah Ah, intéressant). Et toute l'année connaitra des épisodes de froid, succédant à des épisodes de grosses chaleurs. le mouvement de mai 68 nait à Nanterre durant un épisode quasi caniculaire qui ira en s'amplifiant en Juin (près de 40° dans le sud-ouest). 1970 qui fut une des années les plus neigeuses du XXème siècle et connaitra le fameux premier bouchon sur l'autoroute du soleil (vallée du Rhône) en raison de fortes chutes de neige !!

Les années 77, 78, 79 et 80 sont anormalement froides et succèdent en les contredisant, les 5 années précédentes qui furent chaudes. C'est durant cette période que l'on commence à évoquer un "climat qui se détraque". Juillet 1980 ( avec Juillet 1933) sera un le mois de Juillet le plus froid du XXème siècle.

Puis, arrivent les années 90 qui renversent totalement la tendance. On n'est pas loin des 25° en février dans le centre de la France ! La sécheresse devient inquiétante et me voila en train de traverser la Loire en mai sans voir une goutte d'eau..! 1996 semble marquer le pas (le col du galibier est fermé en Juillet à cause de la neige et le Tour de France ne peut pas y passer). Puis vient l'épisode de chaleur hivernal des années 2000/2006. Et nous voila, aujourd'hui : depuis 3 / 4 ans on se croirait dans les années 60 !!


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mer Mars 24, 2010 19:57 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7235
L'article parle d'un hiver dure pour appuyer leurs thèse... Pourtant, en Amérique du Nord, l'hiver a été plutôt d'une très grande douceur. Personnellement, je n'ai jamais vu ça.

Oui, on va me répondre qu'il y a eu beaucoup de tempêtes de neige aux USA avec de grandes accumulations de neige au sol... Peut-être, mais ces importantes accumulations de neige n'ont pas vraiment rapport avec du temps froid. Des températures douces en hiver favorise les chutes de neige alors que les grands froids ne les favorisent pas du tout, en général.

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Mer Mars 24, 2010 20:21 
Le petit baigneur a écrit:
L'article parle d'un hiver dure pour appuyer leurs thèse... Pourtant, en Amérique du Nord, l'hiver a été plutôt d'une très grande douceur. Personnellement, je n'ai jamais vu ça.

Oui, on va me répondre qu'il y a eu beaucoup de tempêtes de neige aux USA avec de grandes accumulations de neige au sol... Peut-être, mais ces importantes accumulations de neige n'ont pas vraiment rapport avec du temps froid. Des températures douces en hiver favorise les chutes de neige alors que les grands froids ne les favorisent pas du tout, en général.


Par contre l'hiver a été assez froid en Amérique du Sud surtout vers la fin de période (Aout septembre). j'aurais jamais pu croire que le thermomètre pouvait descendre en dessous du côté de Valparaiso !!


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Jeu Mars 25, 2010 10:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8497
Localisation: Essonne
Serait-il donc possible que personne ne sache prédire la météo des prochaines années ? :lol: Nous n'arrivons pas encore à contrôler le climat, alors, le prédire....). Au cours de l'histoire humaine, il me semble que nous avons traversé des alternances de périodes de froid, suivies de hautes températures etc.

Et si tout ceci était normal ? Le Groenland (terre verte il me semble, ou un truc similaire) a bien eu des périodes de "non glaciations" avec un peu de végétation... Ce qui nous parait alarmant au jour d'aujourd'hui, certes, mais qui semblerait normal avec du recul.

Il me semble même qu'Hannibal traversa les Alpes et les Pyrénées avec des éléphants (mi octobre) ! Je ne suis pas sûre que nous puissions le refaire au jour d'aujourd'hui, même si un grand nombre d'entre eux périrent lors de cette terrible traversée.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'age glaciaire pour maintenant?
MessagePosté: Jeu Mars 25, 2010 14:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 12, 2009 19:45
Messages: 92
Localisation: Belgique
Lamart a écrit:
Personnellement je pense que mieux vaut un léger réchauffement de un ou deux degrés, que le retour d'une glaciation, c'est tout de même plus gérable que d'avoir des dizaines de mètres de glace sur les trois-quart (ou les deux-tiers, je ne sais pas exactement) du globe.



je suis entièrement d'accord avec toi !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO