Nous sommes le Ven Octobre 20, 2017 09:42


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Assombrissement global
MessagePosté: Mer Janvier 23, 2008 12:39 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Deux mots simples pour définir une grande catastrophe en marche, accompagnant la pollution généralisée et exponentielle de notre planète, en association avec l'effet de serre.

On constate depuis plus de deux décennies (mais le phénomène à dû commencer bien avant sans être détecté réellement), que partout sur la planète, la lumière (l'ensoleillement), diminue selon les endroits de 10 % à 22 % et ce phénomène est en croissance.

Paradoxalement, la chaleur augmente par effet de serre et les rejets nocifs dans l'atmosphère et l'assombrissement global augmentent, ce qui en théorie devrait refroidir la Terre, mais il n'en est rien.

Autre chose, l'évaporation de l'eau à la surface de la planète diminue constamment, environ une perte d'évaporation de 100 mm sur une surface prédéterminée en une période de 30 ans.

L'évaporation dans la nature, n'est pas due à la chaleur, mais bien à la puissance des rayons solaires, l'éclairement et non à la chaleur ambiante.

En haute atmosphère, la pollution engendrée par les activités humaines, principalement, les avions, l'industrie et les voitures, fait qu'une couche (particules, suies, etc.), à actuellement une épaisseur de 3 kilomètres.

Quant à l'assombrissement de la Terre, les plus grands climatologues, ayant enfin pris cette affaire au sérieux, ont constaté que celui-ci était dû à un phénomène bien particulier et la preuve en a été apportée sans aucun doute.

En fait, les particules et les suies dues à la pollution se mélangent aux nuages dans l'atmosphère, des micros-gouttes d'eau s'agglomèrent sur ces particules, ces micros-gouttes ont la particularité d'agir comme des miroirs réflecteurs renvoyant la lumière du soleil vers l'extérieur.

Inutile de dire que l'effet de serre augmentant la température globale et l'assombrissement généralisé diminuant l'ensoleillement, la nature va en prendre un trés mauvais coup et la végétation, des forêts entières, sans parler des cultures, vont disparaître, à la fois brûlée par l'excès de chaleur et privée de la lumière solaire en diminution.

Le pire, nous pouvons en réduisant la pollution diminuer l'assombrissement global, mais l'effet de serre continuera à augmenter et si l'assombrissement est réduit par nos actions, la température de la planète va continuer à monter, si bien que les 5 degrés supplémentaires annoncés pour 2100 ont de fortes chances de devenir 10 degrés, avec des conséquences encore plus dramatiques.

La fonte des pôles et de toutes les glaces de la Terre peut et c'est maintenant prouvé, faire monter le niveau des mers de 7 à 8 mètres, avec les conséquences mondiales que vous pouvez imaginer.

Le réchauffement global va faire que le méthane se trouvant dans certains sédiments au fond des océans va se libérer dans l'atmosphère amplifant et accélérant de manière considérable l'effet de serre.

Voilà le problème auquel nous sommes confrontés, d'après les plus grands climatologues actuels, nous devons agir immédiatement et de façon drastique, sinon, en 2020, il sera déjà trop tard pour sauver la Terre, l'humanité et la nature.

Ces phénomènes d'après des calculs vont provoquer la mort d'au moins 3 milliards cinq cents millions de personnes dans un premier temps et probablement plus au total, voire la disparition complète de toute vie sur la Terre, celle-ci deviendra un quasi désert inhospitalier et inadapté à la vie.

Il ne s'agit pas d'une fiction, mais bien de la réalité, un cataclysme est en préparation, il est suspendu au-dessus de nos têtes comme l'épée de Damoclès. Il n'est plus question de savoir si ça va se produire, mais quand ça va arriver.

Voici quelques liens expliquant l'assombrissement global et ses conséquences :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Assombrissement_global

http://www.sciencepresse.qc.ca/archives ... 70504.html

http://www.ambascience.co.uk/Vision-sur ... ement.html

http://www.naturavox.fr/article.php3?id_article=2696

http://www.frequenceterre.com/informati ... lobal.html

Ceux qui veulent encore en savoir plus, peuvent faire des recherches sur le NET avec les mots clés " assombrissement global ".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Mer Janvier 23, 2008 12:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Décembre 08, 2005 18:09
Messages: 62
Localisation: Poitiers
il y avait eu une emission / docu sur arte il y a de ca 2-3mois sur se theme. Ca fais peur tout ca quand meme car en somme si l'on combat la pollution et l'effet de serre qu'elle entraine on aura toujours l'assombrissement et pire celui ci croit a mesure que l'autre baisse :(

Il était aussi question si je me souvien bien, du role des trainait de fumée que laisse les avions dans leur passage. Un chercheur américain avait calculé qu'aprés le 11septembre quand plus aucun avion n'était autorisé a survolé l'amérique pendant 2-3jours. l'ensoleilement avait repris plusieur % (je ne me souviens plus des chiffres) avec photo satellite montrant belle et bien la trés nette diminution de nuage sur l'ensemble du territoire. C'était réelement gigantesque a mes yeux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Mer Janvier 23, 2008 13:07 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Effectivement, j'ai vu cette émission scientifique sérieuse à la RTBF, pas plus tard qu'hier soir. C'est assez effrayant et c'est pour cette raison que j'ai réalisé ce message, pour attirer l'attention.

Le chercheur climatologue, suite à l'interruption des vols d'avions pendant trois jours, conséquence de l'attaque terroriste sur le World trade center, engendrant l'arrêt total des traînées des jets dans l'atmosphère. A constaté une augmentation de la température au dessus du pays, de 1 degré, ce qui est énorme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Jeu Janvier 24, 2008 19:39 
Hors ligne

Inscription: Sam Décembre 08, 2007 21:37
Messages: 76
Citation:
Ces phénomènes d'après des calculs vont provoquer la mort d'au moins 3 milliards cinq cents millions de personnes dans un premier temps et probablement plus au total, voire la disparition complète de toute vie sur la Terre, celle-ci deviendra un quasi désert inhospitalier et inadapté à la vie.


Même si je crois à ce genre de chose, je me souviens d'un document dans lequel, en hypnose ont a voulu envoyé les "sujets" dans le futur. Une bonne parties des personnes ont vu ce que tu décris, ils se décrivaient comme des survivant, vivants dans un désert et se battant pour des réserves d'eaux. Simple coïncidence peut être mais c'est assez étonnant...

D'autres part j'ai plus l'impression que c'est un document alarmiste que tu nous montres içi fait pour faire réagir encore plus sur le devenir de la planète.

Même si la planète entière arrêtais ses émissions de Gaz il faudrais plusieurs années avant que ça ne se rétablisse, il est donc évident que quoi qu'on face on aura affaire à un changement énorme. La seule solution est de se déculpabiliser en faisant en sorte de polluer un minimum, mais juste se déculpabilise puisque au final c'est des catastrophes de tout genre qui nous attends.

il y a donc qu'une seule chose à dire, "Bravo les humains!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Jeu Janvier 24, 2008 20:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 27, 2007 16:33
Messages: 632
Localisation: France
La moitié de la planète est bien trop égoïste pour s'occuper du sort des autres et l'autre moitié essaye déjà, elle, de survivre...
Alors, franchement, je crois réellement, sans faire ma pessimiste, qu'on est mal barré et qu'il faut s'attendre à dérouillé, même avant 2100... :?
Déjà aujourd'hui, il n'y a plus de saison, un jour on se les pèle et le lendemain on crève de chaud...
Si la terre n'est pas déjà folle avec ça...

_________________
Là où il y a de la misère, Dieu dépose un chien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Jeu Janvier 24, 2008 21:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 16, 2006 16:56
Messages: 142
Genre l'évaporation est due au rayonnement solaire... ben quand je chauffe une casserole d'eau... c'est pas avec de la lumière que je le fais!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Janvier 25, 2008 11:15 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
C'est très scientifique, de comparer le fait de faire chauffer l'eau d'une casserole et l'évaporation de l'eau dans la nature, par l'effet du rayonnement solaire et l'action du vent.

Dans la nature, depuis des dizaines d'années des relevés précis sont exécutés tous les jours, sur des plans d'eau témoins, c'est-à-dire des bacs circulaires gradués, ayant tous les mêmes dimensions et la même capacité en eau, disposés dans le Monde.

Il existe un terme en anglais pour ce phénomène, c'est la " pan evaporation ".

Les plus grands climatologues mondiaux et autres scientifiques ont déterminé qu'en trente ans, à cause de la baisse du rayonnement solaire par l'obscurcissement global, " Global Dimming ", la " pan evaporation " à diminué pour atteindre actuellement, cent millimètres en moins par an.

Cela veut incontestablement dire que la puissance du rayonnement solaire diminue, non pas par un ralentissement de l'activité solaire, mais par l'action de la pollution comme repris dans mon message initial. Il faut aussi noter que le vent exerce une action sur l'évaporation qui s'additionne au rayonnement solaire.

Le manque de lumière ralentit l'évaporation de l'eau, malgré la hausse de température due au réchauffement climatique.

Moins d'évaporation, moins de pluie, impliquant un risque de désertification des zones tempérées. Cela provoque une baisse de la température dans les basses couches de l'atmosphère, puisque la lumière ne parvient plus jusqu'à elles.

Paradoxalement, le " global dimming " masque le " global warming ", qui est probablement plus important que l'on ne l'avait estimé, soit l'assombrissement global créant un refroidissement de l'atmosphère masque l'importance du réchauffement climatique en cours.

Nous pouvons en réduisant certaines formes de pollutions, diminuer l'obscurcissement global, mais dans ce cas, la température augmente très vite, ce qui accélère le réchauffement climatique.

Nous sommes pris dans un cercle vicieux, les climatologues découvrent actuellement, que l'équilibre climatique est encore plus complexes qu'ils ne le pensaient.

Pour bien faire, il faudrait réussir à supprimer toute la pollution maintenant, ce qui n'est pas envisageable, nous sommes donc en route pour un hypothétique futur, de toute façon cataclysmique.

D'après certains spécialistes, même en arrêtant toutes les pollutions actuellement, il faudrait au minimum cent cinquante ans à la planète pour récupérer une atmosphère relativement saine.

Quand on voit les dispositions qui se discutent actuellement en Europe, pour tenter de réduire de 20 % la pollution dans certains de ses pays, pour 2020, alors qu'ils savent déjà qu'ils n'y arriveront pas à cause de l'industrie et du profit, il y a de quoi se tracasser pour l'avenir, qui, sans jeu de mots, s'annonce sombre.

D'après ces nouvelles données, on peut craindre avec raison, que la hausse de la température à l'échelon planétaire, pour l'année 2100, ne soit pas de cinq degrés Celsius, mais bien de dix degrés Celsius.

Certains vont se dire, l'assombrissement global va provoquer des sécheresses, alors que dans nos contrées, nous constatons des hausses spectaculaires de la pluviosité et des inondations à répétitions.

Effectivement, l'assombrissement global provoque un dérèglement des courants de l'atmosphère, entraînant un déplacement des masses nuageuses dans des régions plus arrosées et le retrait des moussons dans d'autres régions du Monde, engendrant dans ces endroits, des sécheresses pouvant durer des années, comme au Sahel.

La climatologie est une science très complexe et les plus grands spécialistes, ont eux-mêmes, du mal à saisir tous les processus, qui se révèlent actuellement sous les effets de la pollution atmosphérique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Janvier 25, 2008 18:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 31, 2006 13:19
Messages: 5619
Localisation: Invalides
Moi je suis surtout étonné de ne pas voir dans les grands médias ce très grave problème d'assombrissement général. :|

_________________
"La vérité appartient à ceux qui la cherchent et non point à ceux qui prétendent la détenir."
Condorcet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Janvier 25, 2008 18:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 27, 2007 16:33
Messages: 632
Localisation: France
Les médias ne nous parlerons jamais de ça...
On nous cache bien des choses...

_________________
Là où il y a de la misère, Dieu dépose un chien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Janvier 25, 2008 18:36 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
C'est passé en émission scientifique sur la chaîne nationale belge, la RTBF. Si ça n'est pas un média. Apparemment aussi, sur ARTE.

Je pense que tout le monde ou presque s'en moque. Les gens ne se mettront à paniquer, que lorsqu'ils seront au pied du mur et qu'il sera trop tard. L'humanité est devenue folle, après nous le déluge.

Comme je dis toujours, quand on a le nez dedans ou dessus, on ne voit rien. L'avertissement des plus grands climatologues mondiaux est sans appel. Il faut agir vite et fort, sinon nous courons à brève échéance vers un cataclysme majeur, qui va frapper inéluctablement la planète et l'humanité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Janvier 25, 2008 18:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 31, 2006 13:19
Messages: 5619
Localisation: Invalides
DRAGON a écrit:
C'est passé en émission scientifique sur la chaîne nationale belge, la RTBF. Si ça n'est pas un média. Apparemment aussi, sur ARTE.


TF1 et France télévision n'en parle pas, et personne, hélas, ne regarde Arte.

_________________
"La vérité appartient à ceux qui la cherchent et non point à ceux qui prétendent la détenir."
Condorcet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Janvier 25, 2008 18:50 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Oui, hélas, à notre époque, les chaînes de télévision ne servent pratiquement plus qu'à paralyser les cerveaux. Rares sont les chaînes de télévision où l'on fait l'effort de distiller un peu de science.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Janvier 25, 2008 18:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Il faut dire que dans le même temps il y a une crise financière globale qui va pas aider à penser à l'écologie.....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Janvier 25, 2008 18:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 27, 2007 16:33
Messages: 632
Localisation: France
Oui, moi aussi; je parlais des "grands" médias...
En fait Dragon a raison, ce ne sera que au moment ou on aura le nez dedans que le monde se réveillera...hélas il sera trop tard ! :(

_________________
Là où il y a de la misère, Dieu dépose un chien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Sam Janvier 26, 2008 18:34 
Hors ligne

Inscription: Sam Décembre 08, 2007 21:37
Messages: 76
Il reste dans ce cas là qu'une seule solution, profiter à fonds pendant que la planète est encore vivable. :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Sam Janvier 26, 2008 18:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 31, 2006 13:19
Messages: 5619
Localisation: Invalides
Moi qui n'étais pas chaud pour passer le permis de conduire, là ça ne me motive pas davantage. :lol:

Sinon le fait qu'il y ai moins d'ensoleillement dans le futur, est-ce qu'on peut émettre l'hypothèse que plus tard on crée des OGMs de plantes et de céréales poussant avec peu de lumière ? Relançant par la même le débat des OGMs.

_________________
"La vérité appartient à ceux qui la cherchent et non point à ceux qui prétendent la détenir."
Condorcet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Sam Janvier 26, 2008 19:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 31, 2007 07:54
Messages: 239
Localisation: Granby,QC,Canada
D'après ce que je vois ,pour que l'homme s'adapte à tout ces changements globaux, le processus de mutation naturel de nos corps humains dans quelques millier d'années ressemblerais au "gris" :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Sam Janvier 26, 2008 19:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
Citation:
nous devons agir immédiatement et de façon drastique

C'est à dire ?

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Sam Février 02, 2008 22:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 03, 2005 19:08
Messages: 966
Localisation: Yverdon (CH)- Annemasse(74), France
Après cette longue absence, bonjour à ceux qui ne me connaissent pas et rebonjour aux autres :wink: .

Ce que je lis ici est parfaitement sidérant... Je savais l'activité humaine partiellement négative pour la planète, mais j'étais à des lieues d'imaginer un problème d'une telle envergure. N'y a-t-il vraiment plus rien à faire? Une chose est sûre, je ne regarderai plus ma voiture du même oeil...

Un espoir réside quand même dans le fait qu'une poignée de pékins comme nous (je dis ça dans le sens de "sans réelle influence politique et économique") puisse se rendre compte de la situation et s'adapter à un changement nécessaire à l'amélioration des choses, au prix d'un peu de confort.

J'en profite pour saluer la décision qui a été celle de poster cette information, même ici. Trop de gens se reposent sur les pouvoirs en place pour trouver une solution et se déresponsabilisent, du même coup, de cet important problème. Comme mentionné je ne sais plus où, la solution appartient à la masse, libre à elle d'en faire usage. En cela les statistiques proposées par Dragon sont très utiles, les chiffres ne mentent pas.

_________________
"Myths Breakers!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Mar Février 05, 2008 14:30 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 25, 2007 22:31
Messages: 60
DRAGON a écrit:
On constate depuis plus de deux décennies (mais le phénomène à dû commencer bien avant sans être détecté réellement), que partout sur la planète, la lumière (l'ensoleillement), diminue selon les endroits de 10 % à 22 % et ce phénomène est en croissance.

Tu as quelque chose pour soutenir cette affirmation?
moi j'ai trouvé ça:
http://www.sciencemag.org/cgi/content/full/308/5723/847
Citation:
To summarize, our data suggest that the widespread decline of solar radiation widely reported for the period of about 1960 to 1990 did not continue in the following years. Rather, there are indications that the amount of sunlight at the surface has increased during the 1990s at most of the locations for which good records exist.

Et tout ce que j'ai trouvé qui prétend que l'ensoleillement diminue depuis des décennies est plus vieux que cet article. (Il est vrai que je n'ai pas encore beaucoup cherché, j'ai très bien pu raté quelque chose :oops: )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Mer Février 06, 2008 11:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Décembre 08, 2005 18:09
Messages: 62
Localisation: Poitiers
Les chiffres avancé par Dragon provienne d'une études international financé par l'onu il me semble (ou un autre organisme du meme accabit)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Mer Février 06, 2008 17:33 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 25, 2007 22:31
Messages: 60
0sYrT, voilà plus clairement la situation:
L'assombrissement global a été en vogue entre 1950 et 1990 car c'est ce qui permettait d'expliquer la brusque chute de température "globale" à ce moment en restant dans le cadre de la théorie de l'effet de serre dû au gaz à effet de serre anthropiques. Une autre théorie utilise la diminution de l'irradiance solaire par rapport aux années précédentes (due à une diminution de l'activité solaire). Les deux théories utilisent donc cette diminution de la quantité de lumière solaire qui arrive sur la surface de la Terre pour expliquer cette baisse de température: dans le premier cas, cette lumière est arrêtée par les particules de l'atmosphère, dans l'autre, c'est simplement le soleil qui envoie moins de lumière.
Ensuite il y a eu réchauffement, et l'affaire de l'assombrissement a été en quelque sorte classée (dans le sens plus sur le devant de la scène, mais toujours utilisée dans les modèles pour expliquer cette chute de température et pris en compte dans le facteur "aerosol").

Je trouve assez piquant que maintenant que la température globale diminue légèrement, celà revienne sur le devant de la scène justement. Je me suis dit qu'une nouvelle étude a dû sortir, etc.

Comme je n'aime pas les info de 4e ou 5e main, je recherche donc dans les liens de Dragon une ref à cette étude (que je considérerais comme une info de seconde main, mais c'est le mieux que l'on puisse faire à par faire les expérience soi-même) et je n'en trouve pas:
- les publis citées dans wikipédia montre justement qu'il n'y a pas d'assombrissement global depuis 20 ans
- le second lien semble être un article de 2004
- le 3e, l'ambassade de France en angleterre se base sur de vieux résultats (IPCC01 ou un rapport sur le climat de 2004-05 qui se base justement sur IPCC01)
- le 4e, toujours pas de ref récentes,
- dans le dernier, on voit d'où viennent les chiffres:
Citation:
Dans l'ombre du ciel analyse un phénomène inquiétant que les scientifiques ont longtemps ignoré : l'obscurcissement de la planète. Le biologiste anglais Gérald Stanhill
est le premier à s'être penché sur le problème. Dans les années 60, il décide de mesurer l'ensoleillement en Israël. Trente ans plus tard, il constate que cet ensoleillement a diminué de 22 %. (donc jusqu'en 1990 l'ensoleillement a diminué, mais après?)
De son côté, Beate Liepert, de l'Observatoire Lamont-Doherty, observe le même phénomène dans les Alpes bavaroises. Entre les années 50 et le début des années 90, le rayonnement solaire a diminué sur l'ensemble de la planète : de 10 % aux États-Unis et de presque 30 % en Russie. (donc encore une fois, mesures jusqu'en 1990, rien sur l'après) On sait aujourd'hui (on le savait à ce moment là aussi) que cet obscurcissement est dû à de minuscules particules de suie, de cendre et de dioxyde de soufre en suspension qui réfléchissent les rayons du soleil...

si le documentaire datait de 1991, ok, il était dans l'air du temps. Mais il date de 2005! à croire que la science passe vraiment lentement dans le domaine public pour certains domaines. Ou bien ça se réchauffait à ce moment là, donc ce n'était pas très approprié de dire que le monde se refroidissait? maintenant ça l'est plus?

Donc voilà, si c'est bien le problème auquel je pense, alors il n'est pas d'actualité alarmiste. Si c'est un vieux problème réactualisé grâce à de nouvelles études, alors je ne les ai pas trouvées. Et donc c'est pour cette raison que je demandais plus de renseignement quant aux sources dans mon message précédent.

Maintenant, me dire
Citation:
Les chiffres avancé par Dragon provienne d'une études international financé par l'onu il me semble (ou un autre organisme du meme accabit)

c'est comme dire:
"les chiffres avancés par cette étude qui montre que la cigarette c'est bon pour la santé ne sont pas à mettre en doute, car elle a été financée par l'industrie du tabac!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Jeu Février 07, 2008 17:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 31, 2006 13:19
Messages: 5619
Localisation: Invalides
Donc on attend savec impatience la réponse de Dragon, qui lui aussi à l'air de savoir de quoi il parle. :wink:

_________________
"La vérité appartient à ceux qui la cherchent et non point à ceux qui prétendent la détenir."
Condorcet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Février 08, 2008 01:40 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 25, 2007 22:31
Messages: 60
J'aimerais effectivement en savoir plus.
Si j'ai le temps je ferais une recherche plus poussée ce week-end et je reviendrais mettre mes conclusions.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Février 08, 2008 10:52 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Il s'agit d'un reportage scientifique que j'ai visionné récemment sur la chaîne Arte. Il se trouve que je l'ai découvert en ligne sur Internet, il est en trois parties et en tout dois durer près d'une heure. Je vous donne le lien : http://www.dailymotion.com/relevance/se ... rt-1_news/

Il est à noter que ces constatations scientifiques, sont réalisées par les trois plus grands climatologues mondiaux, dont l'un est le plus éminent des scientifiques compétents en climatologie. Ces personnes, par leurs révélations et mises en gardes, jouent leurs crédibilités et leurs réputations. Je ne pense pas qu'ils vont nous inventer des bêtises, au risque de détruire leurs carrières.

Maintenant, il se trouvera toujours, un quidam, qui se croit plus malin ou mieux informé que des scientifiques au top niveau, pour nier l'évidence.

L'assombrissement global est une réalité. Les causes en sont connues et franchement, il ne faut pas être très intelligent pour comprendre, que lorsque l'on a assimilé le mécanisme, ça paraît logique. Suite à la pollution humaine, une fois encore niée par certains, qui attribue le réchauffement climatique à une activité solaire accrue, ce qui est totalement faux et démontré, l'activité solaire est on ne peut plus normale actuellement.

L'assombrissement global, en fait, masque une réalité encore plus grave que l'on ne pensait. Il dissimule un réchauffement climatique encore plus important qu'estimé. Si on diminue l'assombrissement global, des solutions sont envisagées, la température de la planète va encore augmenter. Elle pourrait atteindre en 2100 une hausse de plus de 10 degrés Celsius. Si on diminue la température globale, l'assombrissement global, va engendrer un refroidissement de la planète, par réduction de l'ensoleillement. Nous tombons dans un cercle vicieux, apparemment insoluble.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Ven Février 08, 2008 12:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Les dernières phrases sont en effet justes.
Notre pollution nous aurait en effet épargné des effets très graves du réchauffement.
Il semble que l'on ne doit pas supprimer aujourd'hui cet assombrissement sans avoir compris comment éviter le réchauffement qui en découlerait.
D'autres part selon mes souvenirs je continue à dire que la cause du réchauffement de la Terre est encore loin d'être établie et que des chercheurs doivent se pencher très sérieusement sur la question.

Ceci dit il est clair que diminuer les gaz à effet de serre sera de toutes façon bon mais cela va se produire de toutes façons après le peak oil qui viendra dans 20 ou 30 ans max selon les spécialistes.

Des questions vont donc tomber à l'eau toutes seules....
La probabilité de survie des humains par contre est de plus en plus réduite...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Sam Février 09, 2008 11:21 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 25, 2007 22:31
Messages: 60
J'ai regardé la première partie du documentaire et pour le moment cela me conforte dans mon opinion.
Cecihttp://www.oce.uri.edu/faculty_pages/miller/PerspectiveonGlobalWarm.pdf
et un peu de réflexion devrait suffire, en tout cas dans un premier temps pour remettre certaines idées en place.
Et la biblio sur le sujet
http://www.greenhouse.crc.org.au/crc/research/c2_bibliog.htm
venant de ce meeting:
http://www.ldeo.columbia.edu/~liepert/pdf/Cohen_stanhill_liepert_eos2004.pdf

En passant, cela pourra aider à une éventuelle future discussion, c'est le transcript du documentaire:
http://www.bbc.co.uk/sn/tvradio/programmes/horizon/dimming_trans.shtml

Edit: j'ai fini, ben oui, rien à rajouter, mêmes méthodes mêmes conséquences... triste science ou tristes média...
En passant,
Citation:
sont réalisées par les trois plus grands climatologues mondiaux, dont l'un est le plus éminent des scientifiques compétents en climatologie.

Peux-tu dire de qui tu parles plus exactement? et quels sont tes critères pour ça? Parce que c'est un peu redondant comme formulation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Sam Février 09, 2008 14:44 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Prenez la peine de visionner les trois volets du reportage dont j'ai déposé le lien et vous aurez le nom du plus grand climatologue mondial.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Sam Février 09, 2008 19:07 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 25, 2007 22:31
Messages: 60
J'ai dis que j'avais regardé les 3 volets. J'ai vérifié avec le transcript et je ne trouve que ça:
DR DAVID TRAVIS (University of Wisconsin, Whitewater)
DR GERALD STANHILL (Agricultural Research Organisation, Israel)
DR BEATE LIEPERT (Lamont-Doherty Earth Observatory)
PROF GRAHAM FARQUHAR (Australian National University):
DR MICHAEL RODERICK (Australian National University)
PROF VEERABHADRAN RAMANATHAN (University of California):one of the world's leading climate scientists
DR LEON ROTSTAYN (CSIRO Atmospheric Research)
DR PETER COX (Hadley Centre, Met Office)

Donc à part Ramanathan (qui apparait à la fin de la partie 1) qui est désigné comme étant un des grands climatologistes mondiaux, il n'y a rien qui parle "des 3 plus grands climatologistes mondiaux, un des 3 étant le plus éminent" (il faudra m'expliquer la différence entre plus grand et plus éminent).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Assombrissement global
MessagePosté: Dim Février 10, 2008 15:58 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Grand : Qui est le plus élevé dans la hiérarchie - qui a plus d’importance que les autres.

Éminent : Qui est d’ordre supérieur en ce qui concerne le mérite, la condition. Un éminent scientifique. Notre éminent collègue, collaborateur. Remarquable, admirable. Il remplit une fonction éminente dans l’organisme.

Traduction : Un scientifique éminent parmi les plus grands = Le scientifique supérieur parmi les plus grands dans un domaine.

Maintenant, si on veut chicaner sur un mot ou deux, on n'en sortira jamais et on s'écarte du problème fondamental.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO