Nous sommes le Mar Octobre 23, 2018 10:34


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 12:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 05, 2007 12:00
Messages: 463
Je n'ai pas voulu mettre cet article directement dans la section OVNI car rien ne permet d'effectuer un quelconque lien pour le moment.

L'histoire peut tout même susciter l'intérêt :)

Citation:
Crash d'un Rafale en Corrèze: poursuite des recherches pour retrouver le pilote

Il y a 1 heure

PARIS (AFP) — Les recherches se poursuivaient vendredi matin pour retrouver le pilote d'un Rafale porté disparu après le crash de son appareil jeudi en fin d'après-midi en Corrèze, a indiqué à l'AFP le Service d'informations et de relations publiques de l'armée de l'air (Sirpa Air).

"Compte tenu de l'état de l'appareil, il est difficile de déterminer si le pilote a pu ou non s'éjecter", a expliqué le commandant Frédéric Solano, chef du département médias du Sirpa Air, au lendemain de ce premier crash dans l'histoire du Rafale. L'avion de combat "multirôle" de Dassault Aviation est entré en service en juin 2006 dans l'armée de l'air.

Selon le commandant Solano, "l'appareil a fait une chute en piqué de 4.000 m avant d'exploser en heurtant le sol", jeudi vers 18H20.

Pompiers, gendarmes, sécurité civile ainsi que les équipes du Bureau enquêtes accidents défense-Air poursuivaient vendredi leurs investigations et les opérations de recherche et de secours sur les lieux de l'accident, la commune de Neuvic (Corrèze).

"Un périmètre de sécurité a été établi pour leur permettre de travailler en toute quiétude", a précisé le commandant Solano.

Le Rafale accidenté était stationné sur la base de Saint-Dizier (Haute-Marne). L'appareil biplace, mais à bord duquel ne se trouvait qu'un seul pilote, effectuait une mission d'entraînement à 4.000 m d'altitude en compagnie d'un second Rafale.

Non armé, il a disparu des écrans radars et s'est écrasé dans une zone inhabitée, sa chute ne faisant aucune victime au sol. Son pilote était "un aviateur confirmé" détenteur de la qualification la plus élevée, celle de chef de patrouille.


http://afp.google.com/article/ALeqM5jUBni8qsREWPwAqUhNv2mD3pJEYQ

Donc :
-Pilote confirmé
-4000 m d'altitude
-Disparition écran radar
-Pas de trace d'éjection
-Pilote introuvable
-Témoignage du second pilote ?

Cocktail original / intéressant ?

_________________
Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.


Dernière édition par Raizen le Ven Décembre 07, 2007 20:24, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale, pilote introuvable
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 12:42 
Citation:
Je n'ai pas voulu mettre cet article directement dans la section OVNI car rien ne permet d'effectuer un quelconque lien pour le moment.


En effet le rapprochement est plus que capilotracté !
Il y a beaucoup, vraiment beaucoup d'hypothèses à envisager avant:
- panne matérielle.
- suicide.
- il faisait le con et l'a payé (j'ais eu 2 morts comme ça durant mon service militaire sur la base 701 Salon de Provence en 1989).

Au minimum. :mrgreen:


Dernière édition par NEMROD34 le Ven Décembre 07, 2007 14:23, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale, pilote introuvable
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 13:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 04, 2007 20:45
Messages: 754
Localisation: Lugdunum
-Désertion.
-Abandon de poste..... :lol:

Ca fait cher la dégradation de materiel en tous cas:

Citation:
Le prix unitaire d'un Rafale avoisine les 45 millions d'euros.

:arrow: http://www.patricksaviation.com/wiki/Rafale

Avec l'argent du contribuable,si il faisait le con...c'est vraiment un gros con :evil:

Si c'est un accident,ce qui parait le plus envisageable,évidemment...bein c'est triste..."RIP"

_________________
«Nous n’avons pas de forme, nous pouvons prendre l’apparence qui vous convient. Si vous désirez que je prenne celle d’un canard parce que c’est ce qui vous convient le mieux, je prendrai l’apparence d’un canard.».(Un ZITI en Rodhésie -1976)


Dernière édition par headek le Ven Décembre 07, 2007 13:28, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale, pilote introuvable
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 13:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 05, 2007 12:00
Messages: 463
Update d'il y a 20 mn : le pilote est décédé.

http://www.lepoint.fr/content/direct_qg/article.html?id=213658

Citation:
En effet le rapprochement est plus que capilotracté !


Meuh non. :mrgreen:

_________________
Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale, pilote introuvable
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 15:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 30, 2006 16:55
Messages: 3197
Localisation: DEAUVILLE
Ce pilote peut avoir tout simplement subi un malaise ou une perte de connaissance qui l'aurait empêché d'utiliser son siège éjectable.

_________________
Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux c'est son gouvernement !

Saint-just.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale, pilote introuvable
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 16:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 05, 2007 12:00
Messages: 463
Mais dans ce cas le rafale n'aurait-il pas eu une trajectoire courbée plutot que de tomber en piqué ?

Et la disparition radar, quelle(s) explication(s) donner ?

_________________
Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale, pilote introuvable
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 19:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
Le pilote a été retrouvé, il est malheureusement décédé dans l'accident.
L'enquète dira très exactement ce qui s'est passé, mais pour le moment il est très important d'eviter toute supposition hasardeuse sur cet accident ...

La famille n'as certainement pas besoin d'entendre que le pilote s'est suscidé.

Citation:
Avec l'argent du contribuable,si il faisait le con...c'est vraiment un gros con

Par exemple, ce genre de commentaires d'une personne hautement éclairé sur le sujet est à eviter.

Coluche disait : quand on sait pas on ferme sa ******* ...
A mediter ...

Merci pour eux, et mes condoléances à la famille de ce militaire :(

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 21:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
Quand au terme "disparition radar", je pense qu'il s'agit d'une maladresse d'expression de la part des journalistes, généralement lors d'un crash on utilise ce terme pour désigner le moment où l'avion s'est crashé (destruction de l'appareil).

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 21:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
Surtout qu'on a aucune idée du timing précis de l'accident, comme de la disparition au radar ...

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 22:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 05, 2007 12:00
Messages: 463
Citation:
Quand au terme "disparition radar", je pense qu'il s'agit d'une maladresse d'expression de la part des journalistes, généralement lors d'un crash on utilise ce terme pour désigner le moment où l'avion s'est crashé (destruction de l'appareil).


Je l'ignorais, merci de cette précision.
Trois enquêtes vont être diligentées (technique, judiciaire, commandement), j'updaterai ici dès qu'il y a du neuf.

Citation:
L'enquète dira très exactement ce qui s'est passé, mais pour le moment il est très important d'eviter toute supposition hasardeuse sur cet accident ...


Oui, et avoir une certaine retenue lorsqu'il y a mort d'homme quand bien même les circonstances seraient curieuses.
Retenue qui manquait peut etre à mes messages et dont je rectifie la teneur. Bien évidemment nos pensées vont à la famille de la victime, puissent-ils trouver la paix.

_________________
Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Ven Décembre 07, 2007 23:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
Citation:
j'updaterai ici dès qu'il y a du neuf.

Le temps de depouiller le vol (=regarder l'enregistreur de vol) si toutefois l'EV est recuperable, d'analyser l'ensemble de la documentation de l'avion, d'auditionner d'eventuelle temoin.
Ca risque malheureusement d'être assez long ...

Pour le reste, c'est pas forcement toi qui etait visé, mais c'est bien d'en prendre conscience :wink: .

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 01:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 04, 2007 20:45
Messages: 754
Localisation: Lugdunum
John Dogget a écrit:
Par exemple, ce genre de commentaires d'une personne hautement éclairé sur le sujet est à eviter.

Coluche disait : quand on sait pas on ferme sa ******* ...
A mediter ...


Premièrement je ne dispose pas d'une gueule monsieur.
Deuxièmement,si tu prenais la peine de lire convenablement la chronologie,des post,tu verrais pourquoi j'ai dis ça,et ce que j'ai dis après.
Troisièmement je vais rester poli et ne pas retorquer sur ce genre de propos hautement spirituel.
Et pour finir,monsieur...Coluche a dis"quand on a rien de mieux a dire,on ferme sa gueule"ce qui est completement différent et c'est surtout ton cas.
A bon entendeur pélo :wink:

_________________
«Nous n’avons pas de forme, nous pouvons prendre l’apparence qui vous convient. Si vous désirez que je prenne celle d’un canard parce que c’est ce qui vous convient le mieux, je prendrai l’apparence d’un canard.».(Un ZITI en Rodhésie -1976)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 01:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
Ouais ...
Et t'as dis tout ça aussi :

Citation:
-Désertion.
-Abandon de poste..... :lol:

Ca fait cher la dégradation de materiel en tous cas:

Citation:
Le prix unitaire d'un Rafale avoisine les 45 millions d'euros.

:arrow: http://www.patricksaviation.com/wiki/Rafale

Avec l'argent du contribuable,si il faisait le con...c'est vraiment un gros con :evil:


Mémoire selective ?

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 09:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 04, 2007 20:45
Messages: 754
Localisation: Lugdunum
Je vais pas écrire 30 post pour me justifier,ça me saoul....
Tu pense ce que tu veux,je m'en cogne,en fait.

_________________
«Nous n’avons pas de forme, nous pouvons prendre l’apparence qui vous convient. Si vous désirez que je prenne celle d’un canard parce que c’est ce qui vous convient le mieux, je prendrai l’apparence d’un canard.».(Un ZITI en Rodhésie -1976)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 11:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 05, 2007 12:00
Messages: 463
Citation:
Le temps de depouiller le vol (=regarder l'enregistreur de vol) si toutefois l'EV est recuperable, d'analyser l'ensemble de la documentation de l'avion, d'auditionner d'eventuelle temoin.
Ca risque malheureusement d'être assez long ...


Sauf que Kadhafi vient dans quelques jours nous rendre visite et qu'il est susceptible de nous acheter quelques rafales.

Je pense donc que l'enquête technique va aller très vite mais qu'elle ne sera pas forcément objective. :-/

_________________
Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 11:32 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Pas la peine de s'énerver, le Rafale s'est crashé, ça arrive, même aux meilleurs pilotes. On ne sait pas ce qu'il effectuait officiellement comme mission, tests, etc.

Il s'agit de machine pointue et parfois, la mécanique lâche et on ne peut rien faire, ça va trop vite pour s'éjecter, un tas de facteurs peuvent intervenir.

L'enquête et les analyses vont probablement le déterminer et jamais, nous ne connaîtrons la vérité exacte, cela va rester dans le cercle restreint des huiles de l'armée de l'air et du gouvernement.

Imaginons, qu'il pique à 1.000 km/h, le pilote à moins de 14,4 secondes pour réagir, c'est peu. Donc une défectuosité subite, gouvernes, ailerons, un problème d'aile et terminé en moins de 15 secondes.

Je n'apprendrai à personne, qu'en avion, surtout sur une machine rapide comme un chasseur, plus on est bas en altitude, moins on dispose de chance de s'en sortir en cas de pépin. C'est un fait bien connu des pilotes de chasse, depuis la deuxième guerre mondiale.

Un avion de 45 millions de perdu, c'est remplaçable, mais la perte d'un homme doublé d'un pilote expérimenté, ça, c'est nettement hors de prix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 13:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
Juste pour completer ...

Les sieges ejectables ont une plage de fonctionnement Altitude/Mach/Incidence à respecter. Au dela de ces plages si le pilote s'ejecte (si encore il arrive à atteindre les poignés) il y une forte probabilité qu'il meure dans l'ejection ou de ses conséquences.

Citation:
L'enquête et les analyses vont probablement le déterminer et jamais, nous ne connaîtrons la vérité exacte, cela va rester dans le cercle restreint des huiles de l'armée de l'air et du gouvernement.

Ca ne peut pas et ça ne doit pas se passer comme ça ...
C'est aller contre tout esprit securité des vols.
Si il y a erreur ou defaillance, il faut trouver qui/quoi/comment et pourquoi, et remedier au problème en intervenant sur le personnel et/ou le materiel.
Il est impensable que ça reste secret :shock:
Maintenant il est probable que les civils ne soient pas au courant de tous les details de l'enquète, mais est'il nécéssaire d'expliquer à quelqu'un que par exmple tel écrou à tel endroit à subit une casse parce que telle ou telle chose ne s'est pas passé correctement ?
Ca demande de grandes connaissances sur le materiel ou sur l'aeronautique en général, ça cours pas les rues ...
L'aeronautique est rigoureuse, donc soyons le jusqu'au bout :wink:

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 15:39 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
C'est bien entendu, évident, que Dassault avec l'aide de l'armée de l'air, va s'affairer à déterminer et identifier ce problème. Mais, jamais, les personnes non concernées, ne sauront le pourquoi. Il faut savoir lire entre les lignes avant de faire des remarques.

Cela restera secret pour le commun des mortels et même pour ceux qui grimpent l'échelle tous les jours pour s'installer dans l'habitacle d'un " piège ".

La politique veut, qu'un pilote n'a pas à savoir comment son avion fonctionne, mais comment bien s'en servir, point. La partie technique est réservée aux spécialistes.

Piloter un avion de combat, n'est pas de tout repos, c'est réservé à l'élite et pas à monsieur Tout-le-Monde, disons pour faire une comparaison, que la différence s'apparente à conduire une voiture moyenne et une F1 en compétition. Et encore, ça me paraît sous-estimé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 15:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
C'est surtout qu'il faudrait rester une bonne dizaine d'année à l'école pour savoir en detail "comment ça fonctionne" :mrgreen:

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 16:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 05, 2007 12:00
Messages: 463
Sans entrer dans le détail, ce qui nous intéresse surtout ici c'est de savoir s'il y a eu défaillance technique ou humaine, sabotage ou encore, soyons fous, crash pour cause indéterminée.

Les enquêtes pourront au moins nous éclairer sur ces points vu qu'il y en a une judiciaire. Après il est bien évident que le secret défense s'applique aux spécificités techniques du rafale, mais ce ne sont pas des informations essentielles pour que le public sache où sont les responsabilités.

_________________
Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 16:36 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Oui, justement, c'est une des sources des problèmes.

" Comment ça fonctionne ".

Quand un gars est seul là-haut, dans son piège, il doit jouer sur son expérience, (s'il en a) et son instinct de survie. Des gars sont doués, d'autres pas. Mais, il sera toujours dépassé par la technologie sophistiquée qu'il utilise

Alors, le gros problème actuel, est que notre technologie devient tellement supérieure à la compréhension humaine normale que nous en devenons son " otage ". Ça marche, c'est génial, ça plante, c'est foutu.

Un exemple simple pour ceux qui aiment la mécanique automobile, évidemment une voiture dernier cri n'est pas un rafale, mais, cependant.

Il y a une bonne vingtaine d'années, j'utilisais des bonnes vieilles bagnoles, si on avait un problème en cours de route, en ayant étudié un peu la mécanique pour ne pas mourir idiot, on pouvait repartir après un peu de réparations et un soupçon de système D.

Maintenant, quand j'ouvre le capot de ma nouvelle voiture, j'ai l'impression de me retrouver devant un circuit imprimé compliqué. Tout est électronique et automatique, l'injection, les soupapes, l'allumage, le freinage, l'ABS, l'antidérapage dans les virages, le freinage. Il existe une prise où le garagiste introduit une fiche branchée sur un portable et il règle le tout en poussant sur les touches du clavier, l'écran affiche des graphiques et la mise au poing est faite.

Donc, avant, je me passais de garagiste et j'entretenais amoureusement ma voiture à prix réduit, maintenant, c'est le garagiste ou la catastrophe.

J'en arrive à la conclusion, le rafale à une multiprise de diagnose où l'on branche un ordinateur qui détermine, en principe, si la machine est opérationnelle, c'est OK, c'est parti et boum on se vomi sur la planète.

Oui, rien ne vaut que la pratique, l'expérience, l'oreille et l'oeil de l'homme pour faire un diagnostic, avec l'aide d'outils sophistiqués, un peu comme dans les années 1.980.

Plus nous irons loin dans la technologie, plus nous aurons des accidents inexplicables, le plus simple sera d'en incomber la faute à l'être humain, puisque la technologie ne fait jamais d'erreur. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Sam Décembre 08, 2007 16:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
Citation:
mais ce ne sont pas des informations essentielles pour que le public sache où sont les responsabilités

Exactement :)

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Dim Décembre 09, 2007 13:08 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Le fait est, que les aéronefs militaires notamment les avions de chasse, ont rarement des accidents par rapport aux avions civils. Donc, comme ce n'est pas " banal" ça fait du bruit, surtout si c'est un Rafale, dernier né, fleuron de l'aviation militaire française.

Les avions militaires de combats, sont supérieurs aux normes normales en aéronautiques, je possède des alliages de F-16, rien qu'en les manipulant, on " sent " que ce n'est pas n'importe quoi., C'est très solide, résistant, rien a voir avec les avions civils fabriqués en feuilles d'aluminium pour emballer les tartines (j'exagère à peine).

Mais ceci ne concerne pas le Rafale qui est composite. C'est solide, lèger, oui, mais... ça casse en une multitude de morceaux tranchants comme des lames de rasoir, ça ne prévient pas comme un bon vieux alliage métallique. Le pire, c'est que les nouveaux avions civils sont construits dans la même matière (fibres de carbone). En cas de crash, même modéré avec un aéronef, ce ne sera pas la peine de se précipiter pour ramasser les passagers déchiquetés et réduits en chair à saucisse, par les éclats de fibres de carbone projetés dans l'habitacle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Dim Décembre 09, 2007 14:32 
Je tiens à préciser un point, je ne manque à aucun moment de respect envers cet homme et sa famille.
Juste avec ce que j’en sais, je dis qu’il y a des hypothèses envisageables, et à vérifier avant de parler d’ovni (ce qui peut-être perçu comme irrespectueux par la famille d’ailleurs).
Les possibilités dont j’ais parlé existent malheureusement, j’en ais vécu au moins une, l’autre étant un pilote (beau frère de mon capitaine médecin) qui à foutu un mirage en l’air (basé à orange) parce qu’il faisait l’andouille et s’est éjecté sans le vouloir avec une sangle qu’il avait laissé pendre.
Il n’y avait aucune volonté de dénigrer qui que ce soit.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Dim Décembre 09, 2007 18:05 
Hors ligne

Inscription: Sam Décembre 08, 2007 21:37
Messages: 76
Citation:
l’autre étant un pilote (beau frère de mon capitaine médecin) qui à foutu un mirage en l’air (basé à orange) parce qu’il faisait l’andouille et s’est éjecté sans le vouloir avec une sangle qu’il avait laissé pendre.


Assez étrange quand on sait le suivi psychologique et comportemental que les pilotes français sont soumis, pour justement éviter ce genre de catastrophe.

Imaginez un pilote veut se suicider en balançant des missiles sur paris...Non sérieusement les thèses de suicides sont proches du zéro. Ce qui est regrettable est la remarque qu'un rafale coûte 40 millions d'euro. Certes mais l'aviation française accorde plus d'importance à leurs pilotes, qui sont bien plus rares d'ou leurs 10 000€ à 15 000€ de salaire en moyenne (Source personnelle).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Dim Décembre 09, 2007 20:17 
Et pourtant ...
Crois-tu qu'un pilote soit au-dessus du commun des mortels ?
Un exemple récent :
http://tf1.lci.fr/infos/monde/ameriques ... rtre-.html
Ils restent des êtres humains ne crois pas, je n'accuse pas pour autant la profession d'être suicidaire ou d'engager que des fous.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Dim Décembre 09, 2007 20:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
La comparaison n'est pas fameuse quand même ...

Citation:
Ils restent des êtres humains ne crois pas

Bien sûre :wink:

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Dim Décembre 09, 2007 22:24 
Ben pourtant j’essais d’être clair et précis.
Même triés sur le volet, ils en restent humains. :mrgreen:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Dim Décembre 09, 2007 22:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 12, 2004 14:20
Messages: 581
Ce que je veux dire, c'est que comparer un pilote français à une cosmonaute americaine, c'est capilotracté :P
Pis on s'eloigne du sujet en plus.

_________________
Je n'ai pas dit que ça serait facile, j'ai dit que ça serait la vérité ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Crash curieux d'un rafale
MessagePosté: Dim Décembre 09, 2007 22:59 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Novembre 26, 2005 15:37
Messages: 2668
John Dogget a écrit:
Ce que je veux dire, c'est que comparer un pilote français à une cosmonaute americaine, c'est capilotracté :P
Pis on s'eloigne du sujet en plus.


Je pense que ce que voulait montrer Nemrod34, c'est que malgré le fait d'un recrutement draconien, ce qui est le cas pour le recrutement de pilotes français comme d'astronautes, il n'est pas impossible de faire des erreurs.
La psychologie humaine est tellement étrange...

_________________
Cogne ta tête sur une cruche. Si ça sonne creux, ne te dis pas de suite que la cruche est vide


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 77 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO