Nous sommes le Ven Avril 16, 2021 00:05


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Destinée de l'homme
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 11:33 
Je poste ce message pour avoir des avis personnels et également objectifs.

D'après vous à quoi est destiné l'homme ? Bien sûr il est destiné à mourir et ça, rien ne peut y changer, mais je parle le but de son existence, pourquoi la nature aurait-elle fait des êtres doués d'une morale, d'émotions et d'une certaine intelligence en "sachant" qu'ils pourraient la détruire...Pensez-vous que nous avons évolué naturellement à ce moment-là ? Si nous avons évolué naturellement, dans quel but ? Détruire ou aider la nature?
Si nous vivons comme nous vivons en ce moment on ne sert pas à grand-chose à cette nature... est-ce la raison pour laquelle il y a des catastrophes naturelles et sanitaires ?
Croyez-vous vraiment que l'humanité mérite d'exister ?
On peut dire que l'amour est la seule raison qui à le mérite de faire exister l'humanité, mais quel amour ? l'amour entre deux partenaires devient de plus en plus uniquement sexuel ou par désir de posséder et on ne compte plus les infidélités et l'amour pour la nature n'en parlons pas (je parle en généralité).
L'humanité à la faculté de choisir, pourquoi choisit-elle souvent la mauvaise solution ? Notamment le fossé qui se creuse entre pauvres et riches, l'égoïsme de plus en plus important, l'indifférence, l'agressivité et j'en passe la liste est longue.
Sommes-nous mauvais par nature ou est-ce la société actuelle qui rend mauvais ?


Alors, dites-moi quel horizon s'offre à l'homme d'après vous ?

P.-S. : Je ne veux pas être pessimiste et paraître déprimer c'est juste des questions qui mériteraient plus d'attentions.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 11:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Je ne crois pas que l'homme soit fondamentalement mauvais. L'humanité prend parfois des décisions qui vont à l'encontre de la raison. Mais l'homme en tant qu'individu est capable de faire un choix.

Notre évolution montre qu'il n'y a pas que des mauvaises choses.
Certes nous avons inventé ce qui permet de nous détruire.
Mais nous savons reconstruire.

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un problème de mérite. En effet, nous sommes arrivés suite à une série d'évenements naturels. Peut être un peu par hasard.
La vie est un don, nous aurons du mérite si nous savons la préserver pour chaque espèce.

Il faut se rendre compte qu'aujourd'hui, la prise de conscience est de plus en plus importante. La protection de l'environnement devient peu à peu une priorité.

Il est difficile de définir notre utilité. Disons que nous faisons partie d'un ensemble animal/végétal/minéral. En sachant cela, nous devrions être un peu moins égoïste à l'égard de la nature.

Sâche que le fossé pauvre/riche va encore amplifier. Le nombre d'individu étant croissant. A moins d'un meilleur partage des ressources.

L'humanité est faites de paradoxes permanents du style amour/haine.
Personne ne peut prévoir ce qui fera à l'avenir, pencher la balance.

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 11:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 02, 2005 14:39
Messages: 1373
De la même manière qu'une nuée de sauterelles provoque des ravages, l'homme, dans son ensemble, nuit à l'environnement.
C'est évident, à partir du moment où une espèce prédomine largement son environnement, alors elle devient nuisible car elle est le haut de la chaîne alimentaire, et n'a aucun frein à son expansion de part ce fait.

Maintenant, à savoir si l'homme a un but, je ne pense pas.
Car pourquoi aurions-nous un but ? Quel en est l'intérêt ?
Quel pourrait-être ce but ?
A l'instar des sauterelles, nous faisons partie de l'écosystème.
Le but de l'écosystème est de proliférer, c'est le chemin de la vie, et nous en faisons partie.
Or le but de la vie est de se perpétuer, donc on peut dire que le but de l'humanité est le même que pour toute espèce vivante : Perpétuer la chaîne de la vie.

Maintenant suivant les différentes croyances, on peut imaginer des buts plus "philosophiques", mais ceux-ci ne sont valable que pour des êtres doués d'intelligence et donc capable d'intégrer la notion de "but".
Cela sous entends que l'homme serait unique en son genre, car destiné à autre chose que les autres animaux.
Or il ne faut jamais sortir un élément de son contexte, c'est pourquoi j'en resterai sur le fait que le but de l'homme est la vie, partant sur le principe animal, l'instinct de survie.

Amicalement,
Nebius.

PS: En aparté, on remplit bien notre rôle puisque nous venons de fertiliser Mars avec toutes nos sondes. :lol:

_________________
© Ceci est ma signature


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Je rejoins ce point de vue.

Trouver un but avec notre conditionnement philosophique actuel me paraît utopique.
L'homme est un animal évolué dont le besoin primitif était, comme l'a souligné Nébius, la survie de l'èspèce.
Cela passe par la procréation et la recherche de nourriture.
Nos besoins se sont transformés en loisirs et détournement des priorités.

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Décembre 16, 2005 21:02
Messages: 328
Localisation: Gelbique
Tout à fait d'accord avec Nebius ... c'est tout à fait ma pensée :wink:

_________________
I Have a Dream - clic sous photo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:16 
Je vois, mais je ne suis pas tout à fait d'accord sur la notion de survie de l'espèce, ce n'est pas le seul but c'est aussi participer à un équilibre dans les espèces hors cet équilibre est rompu maintenant, l'humanité n'a plu lieu de rechercher la survie de l'espèce mais de toutes les espèces.
Elle commence seulement à se rendre compte de l'importance de prendre soin de la nature, ou plutot je dirais qu'elle commence seulement à réagir car elle sait depuis longtemps l'importance de la nature pour elle.Mais les efforts qui vont être réalisés sont largements insuffisants, alors on peut encore moins parler de survie de l'espèce...mais d'une espèce destructrice et auto-destructrice non?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
L'espèce est destructrice?
Oui.
Mais pas TOUTE l'espèce.
Je crois que c'est le progrès qui a rompu cet équilibre.
L'homme se croit supérieur et le fait parfois savoir.
Mais il ne le fait pas toujours en connaissance de cause.

L'homme a oublié qu'il faisait partie de la nature, qu'il en est l'enfant légitime et donc, lui doit du respect.

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 13, 2005 09:52
Messages: 177
Localisation: paris
Bonjour!
Moi je pense que l'homme a une destinée et que toutes les espèces vivantes en ont une.Quand quelquefois je regarde derrière moi,je me dis que certains choix ou certaines choses qui me sont arrivées devaient se passer de cette façon.Tout cela n'engage que moi mais je pense qu'un homme suit une destinée directrice et que quel que soit le chemin emprunté il arrivera au même résultat.Un peu comme si on devait faire un Paris/Lyon:on a le choix de l'autoroute,de la départementale,de l'itinéraire bis,du train,de l'avion...

Je ne crois en aucune religion,mais j'ai la conviction que chacun de nous a une mission à effectuer sur Terre,et que l'influence qu'elle aura donnera des répercussions plus ou moins grandes autour de nous.Un petit peu comme le battement d'ailes d'un papillon qui entraîne un ouragan au Brésil.

C'est vrai que nous pourrions n'être qu'un écosystème dont le but est de proliférer comme le souligne Nebius.Mais la question récurrente est la suivante:pourquoi sommes-nous là?Pourquoi un écosystème plutôt que rien du tout?Pourquoi ne pas avoir de but?
Ce qu'on fabrique a un but,ce qui est créé a un but.Personnelement je ne pense pas que l'homme soit un crachat du hasard.

_________________
De la même manière que l'on retrouve une chose perdue,j'ai arrêté de chercher.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:29 
A ce moment là pourquoi à t'il été créé?
Pourquoi il y en a parmis l'espèce humaine qui prènent conscience de l'importance de préserver la nature et d'autre pas?
Mais nous dévions vers la nature là ce qui n'est pas tout a fait ma question générale.
Pourquoi sommes nous ainsi si c'est pour détruire celle qui nous a créé, la nature ne fait pas les choses au hasard elle suit des principes, croyez vous vraiment que sont principe est de créer des êtres capables de la détruire sans créer d'équilibre?


Dernière édition par Gorak le Jeu Janvier 19, 2006 12:31, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 02, 2005 14:39
Messages: 1373
Attention, je n'ai pas parlé de survie de l'espèce, mais de perpétuer la vie.
L'erreur, c'est de croire que sans l'homme, il n'y a plus de vie.
Or c'est faux, et comme certaines espèces ayant dominé le monde, leur potentiel était trop important pour le reste des espèces, elles se sont donc éteintes, non pas par non respect de la nature, mais parce que les ressources nécessaires à leur survie se sont épuisées.
L'homme poursuit le même chemin.
Un homme est peut-être intelligent, mais dans l'ensemble, l'Homme ne l'est pas. Il est une espèce parmis d'autre, mais elle domine trop, et pour ma part, court inévitablement vers l'extinction.
Je ne pense pas que l'intelligence sauvera l'Homme, elle en est plutôt sa perte.
Et lorsque je parle de "but", ce n'est pas un but choisi ou voulu, c'est simplement le principe même de la vie que de se perpétuer.

Nebius.

_________________
© Ceci est ma signature


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Il est souvent dit que l'homme ne peut vivre sans but.
Je suis entièrement d'accord ave Locke.
Nous évoluons d'un point A vers un point B.
Mais libre à nous d'en construire le chemin, grâce ou à cause de nos décisions.

Notre but est-il ultime et sert à l'humanité?
Ou y a t-il un but pour chaque individu?

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:50 
Je vois que mes questions ont créées d'autres questions ce qui n'est pas pour éclaircir les choses.
Pour ma part je pense que l'homme tel qu'il est n'a pas été créé par la nature, si on suit les principes de la nature elle ne peut pas faire des êtres évolués qui vont dominer toutes les autres, la nature suit un équilibre hors l'homme ne fait pas partie de cet équilibre, il en a peut être fait partie un temps comme le singe, mais là ce n'est plus le cas, de plus l'homme d'après certains scientifiques aurait été l'espèce qui a évolué a une vitesse assez suspecte par rapport aux autres espèces.
Alors d'ou vient l'homme? d'ou vient cette évolution aussi rapide?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 13, 2005 09:52
Messages: 177
Localisation: paris
Il y a un but pour chaque individu qui sert à l'humanité.
Je vais prendre un exemple très simple:le but de l'abbé Pierre c'est qu'il n'y ait plus de gens qui dorment dehors et qui souffrent de pauvreté.A travers son action,chacun peut y trouver un but similaire ou un autre.
Prenons l'exemple d'un individu dont le père est mort d'un cancer.A travers cette mort,l'individu trouvera peut-être un but en travaillant dans une fondation pour lutter contre le cancer ou en devenant cancerologue.
L'influence des événements,des autres et des événements nous fournissent toutes les bonnes raisons d'avoir un but.

_________________
De la même manière que l'on retrouve une chose perdue,j'ai arrêté de chercher.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 12:57 
Je suis d'accord avec locke mais je ne parlais pas de but personnel, je parlais du but de l'humanité au sens général.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 13:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Nous pouvons donc admettre qu'il ya le but individuel et le but général.

Il sera difficile d'approcher une telle vérité car nous ne connaîtrons le but de l'humanité que quand nous y seront confronté.

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 13:14 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
locke a écrit:
Bonjour!
Moi je pense que l'homme a une destinée et que toutes les espèces vivantes en ont une.Quand quelquefois je regarde derrière moi,je me dis que certains choix ou certaines choses qui me sont arrivées devaient se passer de cette façon.Tout cela n'engage que moi mais je pense qu'un homme suit une destinée directrice et que quel que soit le chemin emprunté il arrivera au même résultat.Un peu comme si on devait faire un Paris/Lyon:on a le choix de l'autoroute,de la départementale,de l'itinéraire bis,du train,de l'avion...

Je ne crois en aucune religion,mais j'ai la conviction que chacun de nous a une mission à effectuer sur Terre,et que l'influence qu'elle aura donnera des répercussions plus ou moins grandes autour de nous.Un petit peu comme le battement d'ailes d'un papillon qui entraîne un ouragan au Brésil.


Je rejoins parfaitement ce qu'a écrit locke ci-dessus. C'est exactement ce que je pense aussi. Surtout concernant les événements qui nous arrivent, et qui par la suite nous ouvre les yeux sur d'autres choses, déterminante pour la suite de notre vie ici. Et souvent, ce sont des événements douloureux qui nous permettent de nous améliorer, car cela nous rend plus fort.

Je crois au destin sans y croire. Dans le sens où pour moi il y a comme un fil conducteur, et on choisit de d'aller à droite ou à gauche, et que nos choix engendrent d'autres événements, ect. Mais j'ai vraiment l'impression que nous sommes bel et bien sur Terre pour accomplir quelque chose, oui une sorte de mission, chacun à notre niveau.
Moi aussi je crois en l'être humain, même si parfois il peut faire peur de par ses réactions ou ses actions. Mais il y a des gens réellement bons, mais qui malheureusement , ne sont pas reconnus en tant que tels, mais plutôt comme des éléments perturbateurs.

Au fil des années qui passent et des événements qui nous arrivent, on peut se faire idée de pourquoi on est là. Beaucoup de gens paumés disent souvent "je ne sais pas ce que je fiche ici, sur cette planète, j'ai que des ennuis", ect, ect. Quelque part, nous choisissons tous les situations dans lesquelles nous nous mettons, je parle en connaissance de cause.
Des gens qui ont connu la misère peuvent s'en sortir (mais faut le vouloir et pas se complaire dans sa situation critique), et inversément. Pour cela se passe-t-il comme ça ? Je n'en ai aucune idée. Pourquoi quelqu'un a-t-il un chemin de vie si différent de son voisin ? :roll:

Tant de questions et si peu de réponses sur le moment... mais un jour ou l'autre, tout se sait. :wink:

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 17:49 
Hors ligne

Inscription: Ven Juin 27, 2003 18:19
Messages: 418
Localisation: Luxembourg
A mon avis, l'homme fait partie intégrante de l'évolution, y compris sa prolifération. La nature a semble-t-il fait que la sélection naturelle et les mutations génétiques produisent des êtres vivants avec des armes et des défenses pour continuer le cycle de vie. La nature a fait que l'homme soit doté d'une conscience de sa propre vie et de possibilités cognitives qui lui permettent d'avoir un contrôle énorme sur la plupart des prédateurs, qui fait qu'il n'y a pour le moment pas de prédateur absolu pour l'homme (si ce n'est lui-même). On verra comment les choses évoluent, mais la nature semble ne jamais manquer de ressources pour trouver toujours plus fort. Les maladies sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques et il y a une forte tendance à l'autodestruction dans notre humanité. Je pense que la nature reprend toujours ses droits et que l'homme est amené soit à évoluer, soit à disparaître.

Et qui sait, peut-être existe-t-il d'autres formes de vies conscientes qui sont bien plus évoluées que nous et qui nous tolèrent! :)

Yann.

_________________
Ne pas me mentir à moi-même


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 18:17 
Hors ligne

Inscription: Jeu Juillet 07, 2005 20:45
Messages: 90
Chercher à donner un sens à sa vie est une méthode pour se donner de la valeur, en quelque sorte pour flatter son égo
Je dirais que se poser ce genre de questions est un réflexe assez classique chez l'Homme. J'aurais tendance à considérer que c'est une réaction envers sa compréhension de plus en plus importante de son propre fonctionnement..
Il cherche une raison de vivre car il a du mal à imaginer que l'univers puisse fonctionner sans objectif, parceque la vie organique ne fonctionne que par le principe de but (manger pour vivre, vivre pour se reproduire,...)
Mais le jour où l'Homme aura compris qu'il n'existe pas de but à la vie, aura-t-il toujours aussi envie de vivre ? Lorsqu'il aura compris que dans l'univers, rien ne le différencie réellement d'un bloc de roche, ses "buts" n'auront plus de raison d'être... qu'adviendra-t-il de lui ? La vie n'a pas de finalité : elle n'est qu'une suite d'état de la matière sans raison ni but. :roll:

_________________
Danna Scully c'est moi


Dernière édition par zahra le Jeu Janvier 19, 2006 18:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 18:38 
Hors ligne

Inscription: Sam Décembre 03, 2005 17:51
Messages: 22
Localisation: Belgique
Il y une théorie d'un biologiste(Richard Dawkins) selon laquelle l'homme serais comme tout les etres vivants dirigés par ses gènes.
http://www.denistouret.net/textes/Dawkins.html
http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2000/dec/r_dawkins.html
C'est une théorie intéressante,car elle expliquerait pourquoi l'homme est si cruel envers les siens et les autres créatures vivantes.

_________________
je suis un adepte de la science pure et dure,mais un événement a boulversé ma vision du monde.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 18:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 13, 2005 09:52
Messages: 177
Localisation: paris
Toutes les actions que l'on fait dans une vie,aussi futiles soient-elles,ont un but.En admettant que nous sommes une futilite dans l'univers,nous avons nous aussi un but même s'il est réduit ou peu influent sur l'ordre des choses.Ce qui est à une raison d'exister je pense,sinon il ne serait pas.

_________________
De la même manière que l'on retrouve une chose perdue,j'ai arrêté de chercher.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 19:07 
Hors ligne

Inscription: Ven Juin 27, 2003 18:19
Messages: 418
Localisation: Luxembourg
Zahra,

zahra a écrit:
La vie n'a pas de finalité : elle n'est qu'une suite d'état de la matière sans raison ni but. :roll:


C'est une hypothèse. L'autre hypothèse c'est que la vie a une finalité qui ne nous est pas connue. Bien entendu, c'est assez compliqué d'avoir une réponse définitive à la question! :) A ce niveau-là, ça me paraît bien présomptueux d'être affirmatif, dans un sens comme dans l'autre.

Yann

_________________
Ne pas me mentir à moi-même


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 19:16 
Hors ligne

Inscription: Jeu Juillet 07, 2005 20:45
Messages: 90
axolotl_requiem a écrit:
Zahra,
L'autre hypothèse c'est que la vie a une finalité qui ne nous est pas connue. Bien entendu, c'est assez compliqué d'avoir une réponse définitive à la question! :) A ce niveau-là, ça me paraît bien présomptueux d'être affirmatif, dans un sens comme dans l'autre.

Yann


J'ai été un peu trop affirmative, je le reconnais.



:wink: Non mais pour qui je me prends. :lol:

_________________
Danna Scully c'est moi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 19:32 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Citation:
Chercher à donner un sens à sa vie est une méthode pour se donner de la valeur, en quelque sorte pour flatter son égo


Pour ma part je ne dirais pas "chercher à donner un sens à sa vie", mais chercher un sens, tout simplement. Et je ne pense pas que cela soit pour flatter son ego, mais pour savoir pourquoi on est là, tout simplement. Moi je me vois mal vivre ma vie et me dire "chouette, ma vie est géniale, mais ce que je fais ne sert à rien, je n'en ressens aucune satisfaction". Voilà, c'est ça pour moi chercher un sens à sa vie : ressentir quelque chose ! :wink:

Citation:
Mais le jour où l'Homme aura compris qu'il n'existe pas de but à la vie, aura-t-il toujours aussi envie de vivre ?


Je pense que cela est plus une appréciation personnelle que peut se faire l'homme. Si quelqu'un vient me dire qu'il n'existe pas de but dans la vie, je serai désolée pour lui, mais je le respecterai toujours autant. Je serai juste très triste pour lui. 8)

Citation:
La vie n'a pas de finalité : elle n'est qu'une suite d'état de la matière sans raison ni but.


C'est une vue très matérielle, au niveau spirituel c'est autre chose !
:wink:

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 20:36 
Hors ligne

Inscription: Jeu Juillet 07, 2005 20:45
Messages: 90
L'Univers n'est pas bâti sur la logique humaine. Alors, rien n'a forcement un but.
Maintenant toi tu possèdes ta logique humaine, et dans celle-ci tu peux te définir toi même ton but, qui n'aura de sens que pour toi. :wink:

_________________
Danna Scully c'est moi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 21:28 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
zahra a écrit:
L'Univers n'est pas bati sur la logique humaine. Alors rien n'a forcement un but.
Maintenant toi tu possedes ta logique humaine, et dans celle ci tu peux te definir toi meme ton but, qui n'aura de sens que pour toi. :wink:


Tout à fait. De toute manière, nous voyons tous la vie avec des "lunettes" de couleurs différentes. Moi des bleues, toi des jaunes, ect. C'est donc la raison pour laquelle notre but en soit n'est valable que pour nous mêmes, et n'est pas forcément applicable pour notre voisin. :lol:

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 21:37 
Hors ligne

Inscription: Jeu Juillet 07, 2005 20:45
Messages: 90
:lol:

_________________
Danna Scully c'est moi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 19, 2006 22:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Janvier 15, 2006 21:44
Messages: 98
Localisation: France
Pour moi la destinée c'est simplement d'essayer de devenir meilleur qu'on est, chercher "la lumière", maintenant il est vrai que je ne vis pas QUE pour ce but, je n'y pense pas de manière systématique à tous les moments de la journée, passe avant la famille, les amis, la scolarité/le travail, etc.

Donc, je ne pense pas qu'il existe une Destinée commune à l'homme si on exclu le fait de mourir, mais en fait, c'est commun à la vie, on peut pas être vivant si on ne meurt pas un jour, de même qu'on ne peut pas être mort si on a pas vécu avant.

Ce qui est dommage c'est que souvent les hommes désirent des choses dérisoires comme avoir une fortune immense ou même la vie éternelle, mais ces choses sont contre-nature : si vous êtes riche à l'infini vous pourrez vous payer tout ce que vous voulez, vous n'aurez plus besoin de travailler, mais vous vous en lasserez, quand vous aurez acheté le monde, l'univers, Dieu, etc., qu'achèterez-vous de plus ? De même pour la vie éternelle au sens de vivre immortel, vous ne connaîtrez jamais la mort, vous serez seul sur terre, une malédiction...

_________________
:: Morsula


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 10:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 18, 2005 20:14
Messages: 125
Localisation: Jura
Je suis assez d'accord avec Zahra, pourquoi l'humanité aurait un sens, un but particulier?
c'est bien une volonté humaine de se sentir supérieur à un chien ou une sangsue en pensant que LUI à une raison d'être. Nous ne sommes que des animaux doués de certaines facultés, nous faisant croire d'après nos critères que nous sommes supérieurs, les plus évolués de la planète... je doute un peu de la supériorité de l'homme quand je vois la direction qu'il a pris ces 200 dernières années...
Je ne dis pas en cela qu'il ne faut pas utiliser l'éxistence humaine et son potentiel pour de plus haut desseins que de simplement manger et se reproduire, mais je ne pense vraiment pas que dans les causes de notre présences ici et maintenant, il y ait de "véritables raisons".

_________________
Sortons des illusions!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 11:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 13, 2005 09:52
Messages: 177
Localisation: paris
En ce qui me concerne,je ne pense pas qu'il n'y ait que l'homme qui ait un but.Toute espèce vivante en a un,aussi simple soit-il.Toute espèce a une incidence sur l'autre.Notre présence içi doit justifier quelque chose que l'on a pas élucidé.Mais est-ce parce qu'on ne connaît pas notre but qu'il n'existe pas?

_________________
De la même manière que l'on retrouve une chose perdue,j'ai arrêté de chercher.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 13:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 18, 2005 20:14
Messages: 125
Localisation: Jura
locke a écrit:
En ce qui me concerne,je ne pense pas qu'il n'y ait que l'homme qui ait un but.Toute espèce vivante en a un,aussi simple soit-il.Toute espèce a une incidence sur l'autre.Notre présence içi doit justifier quelque chose que l'on a pas élucidé.Mais est-ce parce qu'on ne connaît pas notre but qu'il n'existe pas?

Que l'on ait une tous volonté, ça ya pas de doute, mais un but? si ce n'est celui de survivre, je n'en vois guère d'autre.
Est-ce que, parce qu'on a peur de ne pas être important voire existant, cela ne justifie pas notre volonté à avoir un but. L'existence telle qu'on la connait, qu'on l'expérimente a des causes mais pas forcément un but.
Nous éxistons parce que des causes le permettent (j'ai pas dit "l'autorise") et demain si certaines causes disparaissent nous n'existerons plus... :(

_________________
Sortons des illusions!!!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO