Nous sommes le Ven Octobre 23, 2020 11:43


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Une sensation désagréable ...
MessagePosté: Sam Décembre 17, 2005 14:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Décembre 16, 2005 21:02
Messages: 328
Localisation: Gelbique
Salut,

Alors voilà, je voudrais vous faire part d'un truc bizarre qui m'est arrivé y'a une bonne dizaine d'année. A cette époque je pratiquait assez bien de spiritisme avec un groupe de potes. Nous faisions ça depuis des mois avec plus ou moins de résultats troublants mais bon, rien qui ne m'ait vraiment convaincu à 100 % de l'existence de quelque chose (surtout quand j'y pense avec le recul que j'en ai maintenant).

A cette époque, je n'étais plus trop en accord avec mes amis sur la pratique que l'on faisait du spiritisme et, surtout, sur la tournure que prennaient les séances (appel volontaire à des entitées "douteuses" etc).
Par ailleurs, j'avais un peu l'impression que l'on devenait tous un peu parano avec tout cela. Il n'y avait plus que ça qui comptait pour nous et je pense que ce n'était plus très bon pour notre santé mentale.

Et puis, un matin, le lendemain d'une séance foireuse qui marqua ma décision d'arrêter le spiritisme, j'ai eu un réveil assez désagréable. En fait je me suis réveillé avec une réelle sensation d'oppression sur la poitrine, d'étouffement même. De plus, impossible de bouger, j'étais coincé dans mon lit, complètement conscient et impuissant. Ca n'a duré que peu de temps, je ne sais pas exactement, peut être moins d'une minute, peu être plus je ne m'en souviens pas mais, ce que je sais encore aujourd'hui, c'est que j'ai vraiment paniqué, je ressentais une terrible angoisse. Je ne m'explique toujours pas ce qui a bien pu se passer ce jour là, mais ce fut vraiment flippant et ça m'a coupé définitivement l'envie de retenter quoique ce soit.

Alors ma question est la suivante, pensez-vous que cela ait pu avoir un rapport direct avec le spiritisme que l'on pratiquait à cette époque ?

Quelqu'un a peut être un vécu similaire et/ou une explication à ce phénomène.

Merci. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Décembre 18, 2005 10:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Octobre 23, 2005 12:11
Messages: 526
Localisation: Sud
A force de jouer avec les esprits, on peut perdre le contrôle de la situation., jusqu'au contrôle de soi-même.
Ton angoisse et ton mal-être du moment s'est peut-être manifesté sous cette forme, on dirait une crise d'angoisse ou de tétanie.. un cri d'alarme de ton corps pour t'inciter à tout arrêter.

C'étaient qui les entités douteuses?

_________________
Rêve comme si tu vivais éternellement, vis comme si tu allais mourir demain. J.Dean


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Décembre 18, 2005 11:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Décembre 16, 2005 21:02
Messages: 328
Localisation: Gelbique
Je ne m'en souviens plus très bien car ça fait vraiment longtemps et je n'ai plus pratiqué du tout depuis.

On utilisait un verre pour les séance et je me souviens qu'il nous était arrivé plusieurs fois d'obtenir des résultats assez négatifs (insultes etc) ... et mes potes, pour déconner, "appellaient" ces entités là en début de séance.

Le soir avant ma mauvaise expérience, on était dans le garage d'un pote. C'était un garage séparé et éloigné de la maison, un préfabriqué métallique. Ils ont voulu déconner avec ces "entités douteuses" et on s'est tapé une belle frayeur en fait. Je ne me souviens plus des détails mais ce que je sais c'est que juste avant que je ne parte, il s'est passé un truc bizarre. On a commencé à entendre des bruits, de plus en plus forts. C'était comme si quelqu'un frappait très fort sur les parois métalliques du garage. On est sorti voir et rien, personne.

Je suis alors rentré chez moi, bien décidé à tout arrêter, en tous cas avec ce groupe. Et le matin, j'ai eu cette expérience désagréable.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Décembre 28, 2005 09:17 
Hors ligne

Inscription: Mer Novembre 16, 2005 00:18
Messages: 28
Localisation: Fos sur Mer, Bouches du Rhône (13)
Il m'est arrivé la même chose, l'an dernier, pendant les périodes de Noël, et j'ai l'explication de l'origine du phénomène, et les conséquences agissent encore aujourd'hui,....!


Pour vous raconter, l'an dernier, je visitais assez souvent un ami qui avait des problèmes d'alcool, on s'est retrouvé à perler d'occultisme, pendant une cuite sévère au pastis. Il m'a avoué qu'il se passait des choses chez lui et depuis longtemps, que ses parents le croyaient fou...
Il m'a raconté que pendant son enfance, lors d'un voyage en colonie pendant les vacances, dans la tente voisine à la sienne, des jeunes s'amusaient a faire les esprits, et qu'en fait l'esprit l'a suivi, et que les soirs suivants, celui-ci le harceler, et beaucoup en furent témoin.
De retour chez lui, les phénomènes ont pris de l'ampleur, jusqu'a ce que sa mère prenne l'initiative de faire venir un prêtre pour bénir la maison, ce jour-là, mon ami m'a dit qu'il y avait une odeur de mort dan sa maison. Tout cela a duré 6 ans. Puis pendant une année plus rien, puis rebellote, les phénomènes ont repris de plus belle.

L'an dernier donc, un peu avant les périodes de Noël, nous discutons de ça, et ce soir-là, je sentais une présence dans sa chambre, une entité froide, pesante. C'est même pour cela que nous en discutions. Après cela je suis rentré chez moi, je n'ai donc pas fait de spiritisme ou quoique se soit.
Ce soir-là, quand je me suis endormi, j'avais le ressentiment que quelque chose m'avait suivi, complètement bourré je m'endort, et bizarrement je fais un rêve comme il m'en arrive des fois, un rêve dont le dynamisme des évènements est différent de ce que je projette d'habitude, dans ce rêve, je marche en direction d'une ferme, de la forme d'un grand "L", avec une cour, sur la droite, de la lumière sort d'une pièce, une lumière vive et blanche, je rentre dans la pièce, tout est blanc, il y a une grande table ovale, avec beaucoup de personnes, parmi elles je n'en reconnais qu'une, sans importance à première vue, j'attarde mon regard sur la seule enfant présente, une petite fille aux cheveux châtains. Je fais le tour de la table en observant les murs blancs et la taille de la pièce, je trouve une chaise et je m'assois, personne ne parle. D'un seul coup, quelques secondes apres m'etres assis, je vois des flammes qui commencent à jaillir un peu partout, un feu quoi !!!, tout le monde panique et sort de la pièce, moi y compris le dernier, je suivais la seule personne que j'avais reconnue. nous courons nous mettre à l'abri sur une colline dans la direction d'où j'étais venu, puis mon ami ( la seule personne que j'avais reconnue ) se retourne et me parle distinctement : " on a oublié la petite !" instinctivement je repars vers la ferme, et je rentre dans la pièce en flamme,( je crois qu'à cet instant j'étais conscient d'être dans un rêve, et peut-être même une vision) je ne sentais pas les flammes, aucunes sensations de brûlure ou de peur, rien, puis je trouve la petite fille, qui coincé dans les flammes, bizarrement ne brûle pas, je la soulève et je la regarde dans les yeux, et là !!!! ben la j'ai vu des yeux de bêtes sauvages, encore plus jaunes qu'un chat, avec la même pupille, et j'ai pensé à un esprit maléfique, mais tans pis, je la sort tout de même des flammes, pour la déposer dehors, je cours avec elle dans les bras jusque sur la colline ou m'attend mon ami, mais avant que je n'y parvienne quelque chose m'a tiré du rêve, dans un semi-sommeil, je n'étais pas réveillé et plus dans le rêve (dans une brèche si on peut dire) et je m'entendais prononcé les paroles de la bible ( alors que je l'ai jamais lu ! ), celle concernant les exorcismes, trouvant cela très étrange je fais un effort (car bourré comme un coin !) pour me réveiller totalement, c'est alors que j'ai ouvert les yeux et donc cessé de prononcer les paroles, et que je me suis senti compressé dans mon lit, mes bras et mes jambes étaient en train de se serrer contre mon corps, au départ un espaces de 20 centimètres les séparer de moi, je dormais en travers, paisible, prenant toute la place (comme d'hab. j'abuse !!) puis mes membres sont venus se coller, puis je me suis sentis compressé pendant 5 secondes, oppresser comme par un judoka, puis j'ai pensé que j'étais attaqué, j'ai donc piqué une crise de nerfs, dans l'instant ou je me sus rebellé mes membres ont cessé d'être retenu, c'est à ce moment que j'ai compris que ce n'était pas un malaise ou phénomène d'angoisse ou de tétanie, y avait un truc qui m'a suivi, qui a voulu me faire passer un message à travers le rêve, et qui a voulu s'incorporer.

Depuis il se passe des trucs chez moi, toute ma famille en est témoin, ... et j'ai entrepris d'étudier la chose avec un ami initié aux désenvoûtements, j'ai mis en place certaines protections qui semblent faire effet, mais maintenant se sont les animaux chez moi qui ne vont plus très bien, je dois m'occuper de les protéger aussi...

_________________
Quoi ?! Un esprit perché sur une basse branche de l'évolution ?! Oui c'est moi !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Décembre 28, 2005 10:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Décembre 16, 2005 21:02
Messages: 328
Localisation: Gelbique
Intéressant ... mais dans mon cas le phénomène a été ponctuel, je n'ai plus remarqué de phénomène étrange après. :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Décembre 28, 2005 14:49 
Hors ligne

Inscription: Mer Novembre 16, 2005 00:18
Messages: 28
Localisation: Fos sur Mer, Bouches du Rhône (13)
Je pense que dans mon cas, il y eut tentative d'incorporation au départ, l'esprit malfaisant a donc réussi à percer les différentes couches subtiles de l'aura..; ;)

Pour en avoir le coeur net, une petite séance de radiesthésie, peut nous révéler le taux en pourcentage d'interférence dans nos corps astraux, on peut donc évaluer la situation, a quel niveau se situe l'esprit parasite, généralement lorsque celui-ci atteint le corps physique pour tenter de s'y cacher, c'est qu'il a franchi déjà bien des barrières, ce qui laisse à supposer de notre état mental ?! Ou bien il a profité d'un court instant de faiblesse...

_________________
Quoi ?! Un esprit perché sur une basse branche de l'évolution ?! Oui c'est moi !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Janvier 11, 2006 12:23 
Hors ligne

Inscription: Mer Janvier 11, 2006 10:59
Messages: 4
Localisation: besançon
En fait dans ton histoire, pour moi il y a deux options ; il m'est arrivé la même chose donc je me suis renseignée sur le sujet. Soit, il s'agit d'apnée du sommeil soit il s'agit d'une attaque psychique. apparemment, les symptômes que tu décris correspondent parfaitement à ce que j'ai également vécue. Je n'ai réussi à me dégager qu'en chassant ma peur et en demandant de l'aide à mon être de lumière de toutes mes forces. Je reste encore persuadée aujourd'hui que c'était une attaque psychique. le problème, c'est qu'on ne peut pas être sûr à cent pour cent,car les sensations sont exactement les mêmes que dans le cas d'une apnée du sommeil.

_________________
le savoir n'est rien sans la sagesse


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 12, 2006 12:55 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 25, 2005 16:35
Messages: 63
Localisation: belgique
je ne vais pas dire que j'ai vécu exactement la même chose que vous, mais voilà ce qui m'est arrivé plusieurs fois en été:

Je suis monté me coucher tard après une soirée avec des amis. Il était environ 1 heure du matin et je me suis endormi. rien de plus normal, plus ard dans la nuit je me sens comme réveillé, mais je sens comme une présence qui m'étouffe et me paralyse, j'essaye de crier l'appel a l'aide rien aucun son ne sort de ma bouche, cette présence se met a rire puis me rebellant encore plus fort cet étrange phénomène disparaît me laissant essoufflé et transpirant. Cela s'est produit plusieurs fois d'affilée et puis cela s'est stoppé et je n'ai plus jamais rien eu.

_________________
tellement de chose à decouvrir en une vie que tout est un mystère meme les choses les plus evidentes ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Février 17, 2006 16:26 
Hors ligne

Inscription: Ven Février 17, 2006 12:39
Messages: 16
En tous cas, je pense que tu as pris la bonne décision d'arreter tes séances, pour toi et pour le ou les esprits que tu as sans doute dérangé.
je prends ce qui t'ai arrivé comme un signe... une mise en garde : signe de ton corps ou message d'une entitée ? :?:
ça me rappelle une anectote avec mon frére, tiens... :wink:
il devait avoir 15 ans et il a fait du spiritisme avec des potes.
Biensur, ils ont fait les cons, et le faisaient sans vraiment y croire. Il était persuadé que ça serait sans danger jusqu'au jour ou ils sont tombés sur 666. Mon frére a eut peur, a jeté le verre du 3è étage, et est parti se coucher... sa chambre était à coté d'une petite pièce à débarras vide. Mon frangin n'a pas dormi de la nuit, il entendait toquer contre le mur de sa chambre. Conclusion : il a pris ça comme une mise en garde et jamais il n'a recommencé. :D :wink:

_________________
"l'univers a ses mystères, les mots sont nos vies..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 21, 2006 18:01 
Hors ligne

Inscription: Mar Février 21, 2006 17:53
Messages: 21
Ce que tu as vécu ressemble exactement à une paralysie du sommeil.
Ça m'arrive assez souvent. Environ deux fois par mois.
En général je me réveille et je ne peux plus bougé, après ça varie soit je peux avoir une sensation d'oppression, qu'on m'étouffe ou alors des hallucinations type un extraterrestre, un bébé avec des cornes...
Ça s'arrête dès que je reprends mon calme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Février 27, 2006 04:14 
Hors ligne

Inscription: Lun Février 27, 2006 03:38
Messages: 14
C'est marrant, parce que moi, être paralysé dans mon sommeil, être en léthargie au réveil, sans savoir vraiment où je suis, entendre une voix inconnue, cela m'est arrivé un bon nombre de fois.
Je n'ai jamais pratiqué le spiritisme et je n'aime pas ça pour plusieurs raisons :
- Premièrement, quel esprit serait assez idiot pour répondre à l'appel de jeunes adolescents boutonneux?
- Deuxièmement, s'il venait vraiment, je comprendrais qu'il soit énérvé de s'être fait déranger par un groupe d'adolescents boutonneux qui s'amusent!

VOilà, alors je ne pense pas que tu ait été à un quelconque moment possédé... Je pense plutôt que dû à ton expérience de la soirée où cela t'es arrivé, tu as juste dû insconciemment psychoser sur la chose ( je veux dire tu as eu un mauvais sommeil et cela t'a oprréssé jusqu'au effets du réveil). Cela m'est arrivé aussi et je ne me suis jamais dit que j'avais été possédé. Juste que c'était une période où j'étais à bout de travail et donc très stressé.

Moi je ne voit aucun "cas particulier" à ce qui t'es arrivé.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO