Nous sommes le Mar Novembre 21, 2017 13:00


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Disparitions inexpliquées sur une plage
MessagePosté: Mar Novembre 22, 2005 23:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 22, 2005 14:41
Messages: 20
Localisation: Val d'oise
Bonjour,
Cela fait quatre fois que je tente d'envoyer ce message, mais à chaque fois, à la fin de celui-ci il disparaît. La première et la troisième fois j'ai cliqué sur Prévisualisation et le message a disparu et la deuxième fois je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je tapais et d'un seul coup, alors que j'arrivais à la fin du message, tout a disparu et seul restait le mot coucou que je n'ai pas du tout utilisé dans mes messages...

Je vais donc pour la troisième et j'espère pour la dernière fois vous expliquer ce qu'il m'est arrivé il y a environ 15 ans alors que je passais une journée à la plage au Portugal.

Nous avons cherché avec soin cette plage, car nous voulions être tranquilles. Nous avions trouvé un coin tranquille, les rochers terminaient la plage, sur la gauche un bar était juste derrière nous et la route surplombait la plage.

J'étais accompagné d'un petit ami (que j'ai ensuite épousé), de ma soeur et de son ami et de mon frère. Nos serviettes posées nous nous faisions bronzés lorsque ma soeur décide d'aller aux toilettes. Il était facile de s'y rendre, car un chemin en lattes de bois, menait directement aux toilettes.
Ma soeur l'emprunte donc avec son ami.
Pendant ce temps, mon futur mari me dit qu'il faudrait qu'on déplace la serviette que nous partagions pour nous placer face au soleil afin de bronzer "top". Après ce déplacement de serviette, mon ami m'indique qu'il se sent bizarre... Il m'indique qu'il a l'impression que s'il touche en dehors de la serviette il toucherait le vide... Je partage cette impression de flottement, car autour de nous les bruits semblent feutrés... Nous n'entendons que les rires de gens qui se retournent en nous regardant. Ce qui est étrange, car nous ne faisons que de bronzer... en silence.

Au bout d'une heure, ma soeur n'est toujours pas revenue des toilettes. Mon petit ami se lève et à ce moment-là me dit qu'il les voit, devant lui, en haut, sur la route qui mène à la voiture. Un autre fait étrange qui ne m'a pas marqué sur le moment c'est que moi, assise sur la serviette, je ne voyais que la route, mais nullement ma soeur et son ami alors que mon petit ami les voyait et leur faisait signe. Eux, de leur côté, comme me disait mon ami, ne le voyait pas. Enfin, voyant qu'ils repartaient vers les toilettes mon ami décida d'aller à leur rencontre. Il me demanda de ranger les serviettes dans les sacs et de le suivre. IL emprunta le chemin de lattes de bois et alla vers eux. Moi, j'étais assez étonnée, car je ne voyais toujours personne. J'ai donc rangé mes affaires et me suis levée pour aller vers eux; là, je m'aperçus que je ne voyais plus mon ami alors qu'il venait juste de partir... Je ne le voyais même pas de loin. Sur le chemin de bois, il n'y avait PERSONNE...LE CHEMIN de latte de bois était vide. J'ai demandé à mon frère de plier affaires et de nous suivre en lui disant qu'on empruntait ce chemin. Mon frère s'attela. Il m'indiqua ensuite qu'en relevant la tête il ne me vit plus, et qu'il n'y avait personne sur le chemin. Il pensa que nous étions tous partis vers la voiture. Et c'est là que nous le retrouvâmes... au bout d'une demi-heure de recherche.

Comme je l'ai déjà indiqué précédemment, je ne voyais pas mon futur mari ni ma soeur et son petit ami depuis le début du chemin de bois. Au bout de quelques mètres (après avoir fait une dizaine de pas), j'aperçus mon ami en pleine discussion avec ma soeur et son ami. Ils étaient en plein milieu du chemin... Pourquoi ne pouvais-je pas les voir depuis ma place, à quelques mètres de là ?

Nous nous sommes fait incendier par l'ami de ma soeur car selon eux (et je crois ma soeur) ils sont revenus au bout de 10 minutes en empruntant le chemin de bois et la place était vide; plus de soeur, de frère et de serviettes. Même les leurs avaient disparu. Le fait étrange était que les gens riaient autour d'eux en les regardant. Eux aussi... Nous avons donc pensé que les gens voyaient ce qu'il se passait...

Ils ont ensuite pensé que nous étions montés sur la route, chercher quelque chose dans la voiture et sont donc à leur tour montés sur la route. C'est à ce moment-là que mon ami les a vu regarder vers nous. Eux, ils n'ont vu personne, alors que mon ami les voyait et leur faisait de grands signes.

Nous n'avons jamais compris ce qu'il nous était arrivé sur cette plage. En tout cas, il y a eu un problème magnétique, car je portais une montre qui avançait ensuite sans arrêt. De plus, toutes les photos sont sorties "noires" alors qu'elles ont été prises par cet ami photographe. Ce même ami qui disait croire au surnaturel, mais qui n'a pas crut ni accepté ce qui lui est arrivé au Portugal.

Avez-vous des explications à nous donner ?

J'oubliais... nous avons tous vu un navire de guerre sur le large alors que le port est très loin. Il a ensuite disparu, au passage d'un nuage. Ceci nous a également étonnés... Que pensez-vous de cette expérience ?

_________________
Gardons l'esprit et les yeux ouverts...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 22, 2005 23:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 11, 2005 13:55
Messages: 563
Localisation: ziti land
Je trouve cela incroyable et très interressant, je n'ai pas d'explication à te fournir, je pourrais juste faire référence à un ou deux épisode de x-files sur la disparition du temps, ex: lorsque mulder se retrouve sur un bâteau pendant la dernière guerre alors que scully le cherche sur le même navire au même moment mais à cette époque-ci, ton histoire me fait songer à cela (car je penses que c'est là qu'il faut chercher : genre faille temporelle) mais je ne suis pas une spécialiste.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 00:13 
Bonsoir Sol'Ange,
Aviez-vous lu ou vu quelque chose sur le projet Rainbow auparavant?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 00:14 
ou l'expérience "philadelphie", c'est à ca que j'ai pensé en premier apres avoir lu ton histoire.

http://membres.lycos.fr/frendelvel/albiel1.htm


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 00:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 11, 2005 13:55
Messages: 563
Localisation: ziti land
Clermont : donc tu penches pour un "champ d'invisibilité"? Je veux bien...mais sur une plage? un genre de test mêlant des civils qui ignorent tout...je ne sais pas. :?:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 08:08 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2711
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Cela pourrait être un bel exemple de faille temporelle ça. :wink:
Moi je veux bien, j'y crois volontiers, mais où étaient ta soeur et son ami quand tu ne les voyait pas ? Excuse moi si je n'ai pas bien lu ton témoignage...

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 09:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 22, 2005 14:41
Messages: 20
Localisation: Val d'oise
DanaScully a écrit:
Cela pourrait être un bel exemple de faille temporelle ça. :wink:
Moi je veux bien, j'y crois volontiers, mais où étaient ta soeur et son ami quand tu ne les voyait pas ? Excuse moi si je n'ai pas bien lu ton témoignage...


Pour répondre à toutes vos questions, je n'avais, à l'époque de cet événement ni vu ou lu quoi que ce soit qui s'approchait de cela. J'ai par la suite vu le film "Philadelphia Experiment" qui s'approchait de mon expérience. Mais quand il s'agit d'un film ce n'est pas pareil. Aucun d'entre nous n'avions lu ou vu le projet Rainbow. D'ailleurs, de quoi s'agit-il ?
Pour répondre à DanaScully, : où était ma soeur et son ami lorsque je ne les voyais pas. S'il s'agit à ce moment :

"... Un autre fait étrange qui ne m'a pas marqué sur le moment c'est que moi, assise sur la serviette, je ne voyait que la route mais nullement ma soeur et son ami alors que mon petit ami les voyait et leur faisait signe."
Ils étaient sur la route qui surplombait la plage, et nous étions juste en dessous d'eux. Il ne pouvait pas ne pas nous voir. Pour prendre un exemple approchant, c'est comme si tu étais sur un balcon au deuxième étage et que tu penches pour regarder dehors. Tu as une vue d'ensemble et tu vois parfaitement les gens qui sont sous ton balcon. Et bien imagine qu'il y a deux personnes. Une assise, l'autre debout à quelques pas de la première. La personne debout te voit, celle assise ne vous voit pas et toi, depuis ton balcon, tu ne vois personne.

Ce qui nous a semblé étrange, après avoir expliqué chacun ce que nous avions vécu (mon ami et moi-même - ma soeur et son ami) c'est le rire de la famille portugaise installée juste devant nous en nous regardant. Ma soeur et son ami l'ont entendu lorsqu'ils étaient revenus au bout de 10 minutes à l'emplacement ou ils nous avaient quittés (et où nous étions, je vous le rappelle). Moi et mon ami entendions ces rires (est-ce à ce même moment ? mais ne comprenions pas non plus pourquoi ils riaient car nous ne faisions que nous bronzer. Cette famille voyait-elle la situation. Si oui, cela peut expliquer ces rires, car ce doit être assez comique d'assister à ce genre d'événement où personne ne se voit ?
Ce que nous avons toujours regretté c'est de ne pas parler portugais car nous leur aurions demandé pourquoi ils riaient...
Voilà, si vous voulez d'autres explications n'hésitez pas.

A +

D'ailleurs, mon ami les voyait

_________________
Gardons l'esprit et les yeux ouverts...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 09:57 
Comme le dit Clermont, le projet Rainbow et l'expérience de Philadelphie sont la même chose sous deux noms différents.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 11:01 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2711
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Voici un petit lien sympa expliquant le projet Rainbow et l'expérience Philadelphie, en 1943.
http://www.rr0.org/Philadel.html

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 11:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 22, 2005 14:41
Messages: 20
Localisation: Val d'oise
Merci pour ce lien. C'est en effet assez troublant et cela nous laisse à penser que peut-être des expériences de ce genre ont eu lieu sur cette plage, à cet emplacement bien précis.

Je rappelle que nous avions tous constaté (ma soeur, son ami, le mien et mon frère) la présence d'un navire de guerre naviguant près des côtes. Un énorme nuage l'a ensuite masqué quelques instants puis ce navire a mystérieusement disparu...

Par la suite, nous avons, ma soeur et moi, cherché à savoir s'il existait un lien avec le triangle des Bermudes. Et avons découvert qu'il y avait plusieurs zones dans le monde, plusieurs triangles, où se déroulaient des disparitions mystérieuses. Et il y en avait une au portugal. Je n'ai pas approfondi davantage, mais si vous savez où je pourrai trouver l'info ou si vous connaissez le nom de cet endroit au portugal, merci de m'en informer.

Quant à la plage en question où nous avons "disparu" elle se trouve près du village de SETUBAL au Portugal.

_________________
Gardons l'esprit et les yeux ouverts...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 12:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
J'ai peut-être une explication.... Mais pour ça, j'aurais besoin de la justifier par la réponse à la question suivante : faisait-il très chaud, ce jour-là ? Y avait-il du vent ou pas ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 12:09 
Mon beau-père vit a côté d'espinho , à l'occasion je lui demanderai si il a déjà entendu parler de faits de ce genre a côté de setubal.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 12:16 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
N'oublions pas les photos sorties toutes noires, je suppose que c'était de la pellicule de photos argentiques. Or, en principe, cette pellicule devient noire sous l'action de la radioactivité (rayons X). Mais je pense que ça peut se produire lorsqu'elle se trouve dans un bagage passant aux rayons X au contrôle dans un aéroport.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 13:11 
chevalierdelombre a écrit:
J'ai peut-être une explication.... Mais pour ça, j'aurais besoin de la justifier par la réponse à la question suivante : faisait-il très chaud, ce jour-là ? Y avait-il du vent ou pas ?

Bonjour Chevalierdelombre,

Pensez-vous à un phénomène de mirage?
Pour le bateau, ce pourrait être une explication.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 14:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 22, 2005 14:41
Messages: 20
Localisation: Val d'oise
Pour répondre à Chevalier de l'ombre, ce jour là il faisait très chaud et il n'y avait pas de vent. On approchait les 40 - 45 °. Mais cette température ne nous gênait pas car nous étions en vacances en Espagne à cette époque où il faisait habituellement cette température. Nous avions décidé d'aller à la plage à Sétubal au portugal pour nous baigner car c'était la plage la plus proche. Soit dit en passant, l'eau était si froide que nous ne nous sommes pas baigné.

DRAGON a raison, il s'agissait d'un appareil photo avec une pellicule de photos argentiques. Et nous n'avons pas pris l'avion ni à l'aller ni au retour. Nous avons fait les voyages PARIS ESPAGNE PORTUGAL en voiture.

Merci également à Sandrama de demander à son beau-père s'il a entendu parler de phénomènes identiques sur Setubal.

_________________
Gardons l'esprit et les yeux ouverts...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 15:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Décembre 30, 2004 00:06
Messages: 324
Localisation: Belgique
Très angoissante, ton histoire. Ca fait penser à une nouvelle de stephen king (non non! Je t'assure je veux pas dire que c'est une histoire inventée mais simplement qu'elle est passionnante!)
C'est vrai que ça fait penser aux témoignages et récits conçernant le triangle des bermudes.

_________________
Mitakuye Oyasin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 16:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 02, 2005 14:39
Messages: 1373
Juste pour réagir au lien de DanaScully, je dirai que j'ai beaucoup, mais alors beaucoup de mal avec ce genre de phrase : "le navire disparaît du quai de Philadelphie en quittant le continuum espace-temps et entre dans l'hyper-espace durant 4 h".
Là j'ai plus l'impression que c'est une histoire racontée par Mulder. :wink:
Parce que parler de continuum espace-temps et d'hyper-espace en 1943, c'est être quand même un grand amateur de SF.

Pour la petite histoire, il faudrai étudier la topographie des lieux.
Est-ce une zone détaillée sur les cartes satellites?

_________________
© Ceci est ma signature


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 17:13 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
il y a beaucoup de détails que l'on peut qualifier différemment :
-intriguants si l'on opte pour la faille temporelle "provoquée" et corroborée par la présence de ce navire miitaire.
-amusants, si on considère qu'il y a pas mal d'emprunts au cinéma et à la littérature sensationnelle (impression de flottement, le navire, etc etc)

je pencherai bien pour un effet du soleil, entre chaleur et malaise, mais le coup du navire militaire au large, bof bof...

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 17:29 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2711
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Nebius a écrit:
Juste pour réagir au lien de DanaScully, je dirai que j'ai beaucoup, mais alors beaucoup de mal avec ce genre de phrase : "le navire disparaît du quai de Philadelphie en quittant le continuum espace-temps et entre dans l'hyper-espace durant 4 h".
Là j'ai plus l'impression que c'est une histoire racontée par Mulder. :wink:


Je comprends bien ce que tu veux dire, c'est le premier lien que j'ai trouvé et qui m'avait paru le plus crédible... bien sûr, cela ne peut pas être le cas. :? 8)

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 21:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Octobre 27, 2005 12:20
Messages: 240
Localisation: "Somewhere, beyond the sea..."
Attendez la... Vous êtes serieux? :?

En gros un navire de guerre au large fait des experiences d'invisibilité sur 4 touristes français bronzant sur une plage du portugal. Explication corroborée par un site expliquant les experiences menée aux états-unis issue d'une technologie extraterrestre à laquel Einstein et Tesla aurait participé. :shock:

Je repose donc ma question: vous êtes serieux....? :D

_________________
"Pourquoi ne pas simplement se dire qu'un jardin est beau, sans pour autant croire à l'existence de fées au fond de celui ci?" Douglas Adams


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 23, 2005 21:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 11, 2005 13:55
Messages: 563
Localisation: ziti land
je pencherais plus moi aussi pour un phénomène incontrôlable que pour une expérience scientifique visant des civils.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Novembre 24, 2005 01:05 
Et si... Et s'il y avait deux plages contiguës et identiques, avec deux accès différents, mais très ressemblant... Chacun pensant que l'autre était sur la même plage, alors que...

Je sais, c'est complètement absurde et ça n'explique pas tout. Sauf que...
:?:


Dernière édition par Romanix le Jeu Novembre 24, 2005 01:20, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Novembre 24, 2005 01:10 
TIVES ta réponse peut-être l'une des solutions a ce problème, mais j'opterais plutôt pour un phénomène atmosphérique et non comme précédemment dit une experience visant les civils.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Novembre 24, 2005 01:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Je pensais effectivement à un mirage, et vu la température, il se peut que ce soit le cas.
Les personnes sur place ont elles eu l'impression que l'air, au ras du sol, était un peu en train de "vibrer", comme l'air autour d'un feu ? Je ne suis pas sûr de bien m'exprimer en fait...
Sinon, impressions de "flaques" à certains endroits ?
Un mirage peut être visuel mais aussi sonore : une personne, au même endroit, assise ou debout, entendra ou pas ce qui se passe autour, par exemple.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Novembre 24, 2005 09:14 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Dans la série des hypothèses farfelues.

Étant donné qu'il faisait très chaud et qu'ils se trouvaient en plein soleil, il pourrait s'agir d'hallucinations.

Mieux encore, la crème à bronzer, soumise à trop haute température en plein soleil, les composants chimiques subissent des altérations et modifications de composition, qui s'infiltrent dans l'organisme par voie cutanée et engendrent des sensations délirantes.

Apparemment, dans certains cas, une prise de certains médicaments, associée à une longue exposition au Soleil peut engendrer des hallucinations, notamment auditives.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Novembre 24, 2005 11:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 11, 2005 13:55
Messages: 563
Localisation: ziti land
J'ai aussi songé aux mirages, mais comment expliquer que son ami voyait sa soeur mais pas elle, alors qu'il se trouvait l'un à côté de l'autre ( si je ne me trompe pas) ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Novembre 24, 2005 16:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Il n'y en avait pas un allongé et l'autre debout ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Novembre 25, 2005 09:36 
Le pire , c'est que les gens à côté d'eux voyaient la scène et rigolaient bien, alors ils devaient bien voir tout le monde. Le problème ne vient peut -être pas du lieu en lui même.
Peut -être une histoire d'axe. Pour l'exemple du balcon , la personne qui se trouve en dessous, je ne la vois pas il faut se pencher pour la voir. peut- être que les 2 personnes étaient décalées .
Enfin a l'occasion j'en parlerai à mon beau- père. Mon mari lui c'est pas lil en sait rien (il m'a demandé si vous aviez bu du porto :lol: ). Et puis , Setubal c'est quand même loin d'espinho , mais bon je verrai bien.
Tu te rappeles ce qu'ils disaient en portugais, les autres personnes.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions inexpliquées sur une plage
MessagePosté: Lun Novembre 30, 2009 22:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 19, 2009 20:25
Messages: 258
Localisation: Ici et ailleurs...
Découvrant par hasard ce témoignage, je me permets de le déterrer car j'avoue être assez intrigué par cette histoire assez suréaliste :shock: mais qui, comme beaucoup d'autres sujets, ne semblera jamais trouver de conclusions :|

J'imagine que, étant donné que plus personne n'a posté sur ce topic depuis quatre ans maintenant, nul n'a eu vent du fin mot de cette histoire assez "troublante" à mes yeux ?

De mon petit avis personnel, j'aurai également penché pour une faille temporelle, ou également connu sous le noms de "blips" lorsque des personnes semblent s'être retrouvées en un point du temps (très peu) éloigné dans le futur, mais j'avoue ne pas être un expert dans ce domaine...

Merci en tout cas si quelqu'un peut apporter des éléments permettant d'élucider ce phénomène :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions inexpliquées sur une plage
MessagePosté: Lun Novembre 30, 2009 23:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Août 10, 2008 22:07
Messages: 265
Moi aussi je découvre ce témoignage assez troublant,mais il y a un passage qui presque passer inaperçu :
Citation:
Pendant ce temps, mon futur mari me dit qu'il faudrait qu'on déplace la serviette que nous partagions pour nous placer face au soleil afin de bronzer "top". Après ce déplacement de serviette, mon ami m'indique qu'il se sent bizarre... Il m'indique qu'il a l'impression que s'il touche en dehors de la serviette il toucherait le vide... Je partage cette impression de flottement, car autour de nous les bruits semblent feutrés...

Il me semble bien que ce soit un effet lié a la déshydratation du corps,ou même comme dit plus haut,un mélange de boissons ou d'aliments qu'ils auraient tous pris (intoxication alimentaire),combiné a la tranquillité de la plage(vagues,vent doux,rires des enfants,mouettes),une espèce d'auto hypnose en quelque sorte.
Il peut y avoir des centaines d'explications possible...

Citation:
Le fait étrange était que les gens riaient autour d'eux en les regardant. Eux aussi... Nous avons donc pensé que les gens voyaient ce qu'il se passait...

Citation:
Nous n'entendons que les rires de gens qui se retournent en nous regardant. Ce qui est étrange, car nous ne faisons que de bronzer... en silence.

Étrange ça,il riaient de quoi,pourquoi ? :?

_________________
Inmysteriam.fr : Anciennes civilisations et héritages mystérieux


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 67 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO