Nous sommes le Mar Juin 18, 2019 13:54


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Bon voilà, j'ai décidé de réunir sur ce topic les cas de RR3, RR4 voir RR5 les plus intéressantes car les trouver sur certains sites ( tel qu'Ufologie.net ) relève de la galère pour les utilisateurs non aguerris.

Ce premier Post servira de sommaire que j'éditerais au fur et à mesure avec les liens menant sur les articles en question. Je mettrais le résumé de l'histoire en post, puis la source pour plus d'informations.

Sur ce, bonne lecture à tous ( y'a du boulot moi je vous le dis ).

PS: Si vous avez un cas particulièrement intéressant, envoyez moi le lien par MP, comme ca je le posterais et pourrais le mettre dans le sommaire.

Rencontre Rapprochée du 1er type (RR1) : le(s) témoin(s) voi(en)t un OVNI quel qu'il soit à moins de 150 mètres.

Rencontre Rapprochée du 2e type (RR2) : l'OVNI laisse des preuves matérielles, comme des traces au sol ( Cas supposé de Trans-en-Provence en 1981 par exemple). Certains pensent que les cercles de récolte entrent dans cette catégorie.

Rencontre Rapprochée du 3e type (RR3) : le(s) témoin(s) voi(en)t un OVNI et ses occupants, ou alors seulement les soi-disants occupants d'un OVNI mais sans ce dernier. L'Incident de Kelly-Hopkinsville est classé comme RR3.

Rencontre Rapprochée du 4e type (RR4) : le(s) témoin(s) prétend(ent) avoir été enlevé(s) par les occupants d'un OVNI. Il y a deux types de rencontre RR4 :
Dans une "RR4 de classe 1", les victimes sont non consentantes et peuvent éprouver une déformation grave de la réalité, des trous de mémoire, des symptômes caractéristiques du traumatisme du rapt tels que la crainte et l'inquiétude, des effets physiologiques comme la paralysie et une désorientation dans le temps et l'espace. Le cas de l' enlèvement Hill est le plus célèbre.
Les "RR4 classe 2" sont des événements qui sont techniquement qualifiés d'enlèvement. Il s'agit pourtant de cas où le témoin suit volontairement l'entité.

Rencontre Rapprochée du 5e type (RR5) : le(s) témoin(s) prétend(ent) être entré(s) en communication avec les occupants d'un OVNI. Des affabulateurs prétendent avoir vécu une RR5. Claude Vorilhon, fondateur de la secte des Raéliens, prétend avoir été contacté par des extra-terrestres.

Rencontre Rapprochée du 6e type (RR6) : Un ou plusieurs témoins (ou animaux) sont tués par un OVNI ou ses occupants. Les cas de mutilations de bétail qui ne trouvent pas d'explications rationnelles sont souvent imputés à une RR6.


--------------------------------------------------------

SOMMAIRE :

Cas 0001 - RR3 - Piranhas, Brésil, 1978 - post273811.php#p273811

Cas 0002 - RR3 - South Middleton, Massachusetts, 1978 - post273813.php#p273813

Cas 0003 - RR3 - Chester, Cheshire, Royaume-Uni, 1965 à 1989 - post273815.php#p273815

Cas 0004 - RR3 - Monaca, Pennsylvanie, Octobre 1965 - post273821.php#p273821

Cas 0005 - RR3 - Buenos Aires, Argentine, Aout 1965 - post273823.php#p273823

Cas 0006 - RR3 - Felixstowe, Suffolk, Royaume-Uni, Septembre 1965 - post273824.php#p273824

Cas 0007 - RR3 - Canhotinho, Brésil, Octobre 1965 - post273827.php#p273827

Cas 0008 - RR3 - Melesse, Ille-et-Vilaine, France, 1992 - post273832.php#p273832

Cas 0009 - RR3 - Long Prairie, Minnesota, USA, 1965 - post273835.php#p273835

Cas 0010 - RR3 - Garahuns, Brésil, 10 Septembre 1965 - post273839.php#p273839

Cas 0011 ( rare, rapporté avant 1947 ) - RR3 - Jyrinvaara, Finlande, 1917 - post273844.php#p273844

Cas 0012 - RR3 - Blenheim, Nouvelle-Zélande, 13 Juillet 1959 - post274816.php#p274816

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Dernière édition par Nazca le Jeu Décembre 11, 2008 10:59, édité 20 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 28, 2008 10:27
Messages: 1784
Localisation: paris
Nazca a écrit:
Bon voilà, j'ai décidé de réunir sur ce topic les cas de RR3, RR4 voir RR5 les plus intéressants car les trouver sur certains sites ( tel qu'Ufologie.net ) relève de la galère pour les utilisateurs non aguerris.

Ce premier Post servira de sommaire que j'éditerais au fur et à mesure avec les liens menant sur les articles en question. Je mettrais le résumé de l'histoire en post, puis la source pour plus d'informations.

Sur ce, bonne lecture à tous ( y'a du boulot moi je vous le dis ).

PS: Si vous avez un cas particulièrement intéressant, envoyez moi le lien par MP, comme ca je le posterais et pourrais le mettre dans le sommaire.


Heu petite question Nazca, c'est quoi les RR3 machin?
Pardon mais je ne connais pas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0001
Type : RR3
Lieu : Piranhas, Brésil 1978


Citation:
Le 22 janvier 1978, le journal Correio da Imprensa a publié en première page une histoire étonnante. Un ingénieur en électronique chilien, M. Nestor Touro, a rapporté que la nuit du 20 janvier 1978, un garçon de 11 ans avait frappé de portes en portes à Rondonopolis pour un abri et de la nourriture. Quand Touro a accueilli le garçon, il l'a trouvé sale, transi, affamé, et à moitié déshabillé.

Quand Mr. Touro a interrogé le garçon, il a appris que son nom était Manoel Roberto, et que ce jour à environ 17 heures, il avait joué au football avec son cousin et quatre autres enfants à Piranhas, Etat de Goias, à 500 kms de Rondonopolis, quand il a été pris à bord de ce qu'il a appelé une "locomotive lumineuse."

Les sources d'ufologie indiquent que ce qui s'est produit est que lorsque cet OVNI lumineux en forme de disque est venu atterrir silencieusement dans une rue de Piranhas près du terrain où jouaient les enfants, la plupart d'entre eux ont se sont sauvés en courant, paniqués, mais Manoel Roberto et son cousin de 10 and Paulhino ont été "figés" sur place, ou paralysés - peut-être par la crainte, peut-être vraiment paralysé puisque ceci n'est pas clairement indiqué: on dit que les garçons ont essayé de courir mais ne l'ont pas pu. Les deux garçons ont été alors pris à bord de l'OVNI. Pendant ce temps les quatre autres enfants auraient alerté leurs parents qui ont alors recherché en vain les deux cousins.

Apparemment, à l'intérieur de l'OVNI, dans une grande salle, il y avait huit "hommes de petite taille", en habits moulants dans une sorte de mousse de plastic ou dans du catchouc, rouge ou rougeâtre, avec des "anneaux de fer" sur leurs torses. Leurs visages étaient humains ou proches de visages humains. Les êtres n'ont pas parlé entre eux-mêmes et n'ont pas parlé aux garçons, ils ont utilisé des mouvements d'oeil pour leur montrer ce qu'ils étaient censés faire. Par la suite les êtres ont fait s'asseoir les deux enfants sur une certaine sorte de chaise ou de banc, et Manoel a alors réalisé qu'il ne pouvait pas se libérer du siège. Mais un des "petits hommes" lui a montré comment passer la main sur un côté du siège pour se lever. Il n'y avait apparemment rien d'autre dans la salle que ce siège et "un bouton". Les êtres auraient fait boire un certain liquide aux garçons.

Plus tard, à environ 18 heures ou 19 heures, l'OVNI a apparemment déposé Manoel à ou près de Rondonopolis, mais le cousin n'a apparemment jamais été revu, Manoel indiquant qu'il est resté à bord de l'OVNI. Il semble que M. Touro soit allé rapporter tout ceci à la police peu de temps après les minuits du 20 janvier, et la police est apparemment parvenue à téléphoner aux parents de Manoel, Mr. Touro offrant de reconduire le garçon chez dans la journée. Mr. Touro a indiqué que le garçon lui avait répété son histoire plusieurs fois sans se contredire.

L'ingénieur Touro a sagement fait remarquer qu'il faudra confronter Manoel avec ses parents, et surtout parler avec les autres enfants avec qui il jouait quand selon lui il a été emmené à bord de l'OVNI, mais aucune source ne mentionne que cela a été fait ou ce que cela aurait donné.

A Rondonopolis, l'histoire s'est répandue dans la ville et les réactions de la population ont été mitigées, certains accordant crédit au récit du garçon, d'autres le traitant d'affabulateur. Quelques habitants ont indiqué qu'à l'heure de l'arrivée supposée de Manoel ils avaient effectivement vu dans le ciel de la ville un étrange objet circulaire. Par ailleurs, une panne totale de courant aurait affecté la région pendant trois minutes à peu près à l'heure où l'OVNI aurait déposeé le garçon, sans que la compagnie d'électricité locale ait pu en déterminer la cause.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1978-01-20-brazil-piranhasf.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0002
Type : RR3
Lieu : South Middleton, Massachusetts, 10 janvier 1978


Citation:
Dans un article de 1980 concernant de nombreux événements de rencontre d'humanoïdes dans le secteur de Middelton en 1962, 1977, 1978 principalement, l'ufologue David F. Webb a rapporté l'occurrence suivante survenue en 1978 à south Middleton, Massachusetts, USA.:

"Le 10 janvier était un jour de hauts nuages épars. Des bourrasques de neige se sont produites dans la région de Boston, mais les Gould ne se rappelaient aucune grande chute de neige ce jour. Pendant le début janvier il y avait seulement quelques pouces de couverture de neige quel que soit le moment. Les premières grandes neiges ne se sont pas produite avant janvier quand des pouces de neiges sont tombés. Il est probable que si le ciel étaient la plupart du temps nuageux, l'éclairage ait été normal ce jour. Tom Gould passé l'essentiel de ce jour à travailler à sa propriété. A 14:30 il coupait du bois dans un endroit juste au nord de de leur maison quand il a repéré un personnage vêtu de blanc se tenant sur un chemin près d'un arbre à environ 90 pieds de distance. Le personnage faisait 4.5 pieds de haut, portait un casque globalement carré dans lequels étaient placés deux yeux ou orbites sombres. (Voir La Figure. 1.) Il avait de larges épaules avec les bras qui pendaient le long des flancs. L'être ganté avait apparemment des mains à 3 doigts ("ressemblant à des mouffles"), ressemblant à un pouce, un doigt, et une partie plus épaisse. Les mains et le casque étaient gris comme un bateau cuirassé. (note de l'enquêteur: ces détails sont un composé des observations de l'être par Tom, basées sur au moins 7 rencontres séparées. Tom prétend avoir vu cet être ou un être semblable 4 ou 5 fois pendant décembre 1977, ou quelques semaines avant cet incident. Le personnage était toujours seul; cependant, Tom a toujours eu l'impression vague d'un deuxième personnage près du premier qu'il n'a pas pu tout à fait percevoir. Le 10 janvier il est peu probable que Tom ait vu beaucoup de détail d'un personnage blanc se tenant à 90 pieds de distance sur un fond blanc avec l'éclairage uniforme d'une journée couverte.)"

"L'être se tenait debout regardant Tom. Tom a parlé en anglais et n'a obtenu aucune réaction. Mais quand il a parlé en français, il a pensé qu'il s'est légèrement déplacé. Tom était sans peur de l'être (ce ne pas être la première rencontre) et a continué à couper du bois de chauffage pendant les heures 1 ou 1 1/2 heure jetant un coup d'oeil sur l'être de temps en temps. Il ne s'est jamais déplacé. (Dans l'explication de cette apparente indifférence, Tom m'a indiqué que d'ici là les personnages étaient devenus un spectacle ordinaire pour lui et que les pourchasser s'était toujours avéré vain.) finissant son travail de coupe, Tom est monté dans son pick-up et a roulé sur la route sur une courte distance. Il a regardé encore vers l'être mais il était parti. (Le secteur est accidenté avec un bon nombre d'arbres et d'arbustes. Il est facile de perdre de vue un petit objet même tout près.) Alors il a remarqué ce qui a ressemblé à un énorme rocher à environ 150 pieds de loin en bas d'une pente dans un secteur partiellement boisé. (Voir La Fig. 2.) Il a arrêté le camion, est sorti et a marché sur une certaine distance autour du secteur pour rechercher l'être et pour obtenir une meilleure position d'observation vers l'étrange objet."

"L'objet reposait sur la terre; "il était en forme d'oeuf, plus large à l'avant que... à l'arrière. Il avait de petites fenêtres partout sur ses côtés... Les fenêtres ressemblaient éà des yeux de grenouille - il y avait comme un capot au-dessus de la fenêtre," a dit Tom. Plus tard, Nancy a rapporté les fenêtres comme étant rondes et en forme de bulles; elles ont semblé dépasser des côtés de l'emgin et étaient adjacentes les unes aux autres. La surface gris-foncé de l'OVNI était mate et rugueuse, comme la surface d'une brique. Aucune jointure ou saillie n'était visible."

"Les mesures dans le secteur ont indiqué que l'OVNI avait environ 40 pieds de long sur 13.5 pieds de large à travers à son extrémité plus proche ou plus large, et probablement 10 pieds de haut (une partie indéterminée était posée dans la neige ou causant une dépression de la surface au sol). L'être avait été approximativement à 300 pieds à l'ouest de l'OVNI. J'ai étudié le "secteur d'atterrissage" le 23 avril, soit 3.5 mois plus tard; à ce moment-là il était bien envahi par la broussaile et les petits arbres. Il n'y avait aucune évidence d'une dépression ou de dommages environnementaux excepté des branches cassées sur deux arbres. Ces deux arbres étaient les plus grands dans ce qui aurait été le trajet de l'OVNI dans une descente verticale. J'étais celui qui a remarqué pour la première fois ces membres cassés, et les ai montré à Tom. Il a dit qu'il était sûr qu'elles avaient été cassées par l'OVNIS parce qu'elles n'avaient pas été cassés avant l'observation, et le bois avait semblé vert et net le jour après l'observation. Je l'ai interrogé étroitement sur ce point. Il a admis qu'il ne pouvait pas être sûr qu'il avait été dans le secteur de "l'atterrissage" plusieurs jours ou plutôt une semaine avant le 10 janvier."

"Tom avait peur de s'approcher très près de l'OVNI, et est ensuite rentré à la maison. Il est n'est pas sûr qu'il ait parlé à sa famille de son expérience, mais se rappelle que lorsqu'il l'a fait ils ont ri et ont pensé que c'était une plaisanterie. Il y a une anomalie quant à si l'observation suivante était le même jour ou le lendemain. Le lendemain (11 janvier) Tom coupait probablement encore du bois à cet endroit quand il a revu l'OVNI reposer au même endroit. Tard dans l'après-midi il a cherché d'abord Allan, puis Nancy, pour qu'ils regardent l'objet. Nancy s'est rappelée avoir regarder l'objet aux environs du crépuscule. Elle a pensé que l'heure était environ 16:30 à 17:00; le coucher du soleil était à environ 16:50. Allan, dont la vision est affectée par un reflet, a pensé que le soleil reflétait de la neige, causant le reflet. Il a seulement pu voir ce qui a ressemblé à un grand rocher. Tom n'a pas permis aux jeunes de s'approcher à moins de 150 pieds de l'OVNI. Nancy n'a pas pu voir beaucoup de détail parce c'était au crépuscule, et l'OVNI était à une distance au loin partiellement masqué par les arbres et la brosse. Néanmoins elle prétend avoir vu 7 fenêtres sur l'UFO une fois qu'elle a concentré ses yeux sur lui."

"Le lendemain (probablement le 12 janvier), Allan a vu un disque diurne monter de la propriété. Il était dans la salle de bains à environ 10 heures du matin quand il a soudainement observé un OVNI à environ 100 pieds dans le ciel au-dessus d'une élévation à un azimut de 15°. La direction dans laquelle il était vu était approximativement le même depuis la maison que l'endroit où l'objet atterrir avait été mais apparemment plus près de la maison. L'objet avait une surface douce, mate, gris acier ou argentée, et avait la forme de deux assiettes collées ensemble, le dessous étant plus plat que le dessus. Quatre longues jambes sortaient du dessous (Allan se rappelait seulement avoir vu 2 jambes mais assumait qu'il y en avait 4). Les jambes se sont prolongées au-dessous de l'élévation le long de la lige de vue d'Allan. Pendant qu'il observait, l'objet est lentement monté verticalement. Il a rapidement couru dehors, mais n'en a rien vu de plus. Il a plus tard a trouvé ce qu'il a appelé des "marque de pieds d'atterrissage" dans le sol argileux près de l'élévation. Seulement une de ces marques alléguées était visible le jour où j'ai visité l'emplacement, le 23 avril. Le trou était de 4.5 pouces de profondeur, de 6 pouces de large au dessus et configuré sur une partie inclinée du sol. Il se trouvait près d'un bidon partiellement enterré. Le secteur immédiat est ouvert avec une voie d'accès non goudronnée passant par lui. La végétation était enlevé d'une partie de ce secteur; ce qui restait est argileux et sec. Les restes d'un vieux stylo de marquage de cochons se trouvait sur l'élévation. J'ai fait se tenir Allan où il se rappelait les autres trous et ai mesuré les distances. Le résultat était un secteur à peu près rectangulaire. L'idée d'Allan était que ces distances étaient l'espacement entre les quatre jambes de l'engin quand il était posé sur la terre. Les enquêteurs considèrent ces événements comme étant les plus importants et les mieux documentés. Cependant, une foule d'événements annexes impliquant des entités et des OVNIS ont été rapportées avant et après cette période."



Plus d'informations ici : http://ufologie.net/ce3/1978-01-10-usa- ... letonf.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0003
Type : RR3
Lieu : Chester, Cheshire, Royaume-Uni, 1965 à 1989


Citation:
Le journaliste et auteur d'un livre sur les abductions extraterrestres Carl Nagaitis aurait recueilli les propos d'une femme désignée par le pseudonyme de "Suzanne Brown" déclarant notemment qu'à Chester, Cheshire, Angleterre, en 1965, elle a été visitée de nombreuses fois par un extraterrestre de 1.50 mètres de haut aux cheveux blonds à longueur d'épaule, qui portait un costume collant à la peau.

Ces visites auraient commencé quand elle avait juste 12 ans et étaient détendues et "aimantes", mais seraient finalement devenues plus terrifiantes, la dernière "visite" aurait eu lieu alors qu'elle avait 39 ans.

La créature communiquait avec elle par télépathie, et s'appellerait "Myriko".

A un moment elle a été prise à bord d'un vaisseau spatial où elle a rencontré d'autres humains. Quelques mois plus tard et tandis qu'elle était seule chez elle, elle aurait commencé à éprouver une douleur et une pression dans le bas du ventre, si pénible qu'elle aurait ouvert les yeux, pour voir alors Myriko, qui lui aurait assuré que son peuple a simplement pris ce qui était à eux et qu'elle ne devait pas s'inquiéter.

Elle a perdu connaissance et après s'être réveillée, se serait rendue compte qu'elle avait les vêtements imbibés de sang et cela semblait comme si elle avait souffert d'une perte, l'affaire étant présentée comme si elle avait été enceinte d'un extraterrestre et que ceux-ci aurait maintenant récupéré leur progéniture.

Elle aurait alors de nouveau été emmenée par Myriko à bord d'un engin où il lui aurait montré une sorte de pouponnière et une entité infantile grise et frêle qui serait sensé être son enfant.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1965-uk-chesterf.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 28, 2008 10:27
Messages: 1784
Localisation: paris
Merci Nazca !
Encore une question a Les lettres RR signifient quoi?
Et les chiffres?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
RR = Rencontre Rapprochée

Et le numéro détermine le niveau de rencontre, article de Wikipédia :

Rencontre Rapprochée du 1er type (RR1) : le(s) témoin(s) voi(en)t un OVNI quel qu'il soit à moins de 150 mètres.

Rencontre Rapprochée du 2e type (RR2) : l'OVNI laisse des preuves matérielles, comme des traces au sol ( Cas supposé de Trans-en-Provence en 1981 par exemple). Certains pensent que les cercles de récolte entrent dans cette catégorie.

Rencontre Rapprochée du 3e type (RR3) : le(s) témoin(s) voi(en)t un OVNI et ses occupants, ou alors seulement les soi-disants occupants d'un OVNI mais sans ce dernier. L'Incident de Kelly-Hopkinsville est classé comme RR3.

Rencontre Rapprochée du 4e type (RR4) : le(s) témoin(s) prétend(ent) avoir été enlevé(s) par les occupants d'un OVNI. Il y a deux types de rencontre RR4 :
Dans une "RR4 de classe 1", les victimes sont non consentantes et peuvent éprouver une déformation grave de la réalité, des trous de mémoire, des symptômes caractéristiques du traumatisme du rapt tels que la crainte et l'inquiétude, des effets physiologiques comme la paralysie et une désorientation dans le temps et l'espace. Le cas de l' enlèvement Hill est le plus célèbre.
Les "RR4 classe 2" sont des événements qui sont techniquement qualifiés d'enlèvement. Il s'agit pourtant de cas où le témoin suit volontairement l'entité.

Rencontre Rapprochée du 5e type (RR5) : le(s) témoin(s) prétend(ent) être entré(s) en communication avec les occupants d'un OVNI. Des affabulateurs prétendent avoir vécu une RR5. Claude Vorilhon, fondateur de la secte des Raéliens, prétend avoir été contacté par des extra-terrestres.

Rencontre Rapprochée du 6e type (RR6) : Un ou plusieurs témoins (ou animaux) sont tués par un OVNI ou ses occupants. Les cas de mutilations de bétail qui ne trouvent pas d'explications rationnelles sont souvent imputés à une RR6.

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0004
Type : RR3
Lieu : Monaca, Pennsylvanie, Octobre 1965


Citation:
En 1974, l'ufologue Stan Gordon a rapporté dans le bulletin d'ufologie du MUFON Skylook que l'enquêteur Bob Boyed du WCUFOSG de Beaver County a entendu des rumeurs d'un incident de 1965 et a pu localiser les personnes impliquées.

Il a découvert que l'incident s'est produit en octobre de 1965. Le témoin a souhaité rester anonyme. Il rentrait chez lui de son travail à 21 heures quand il a remarqué un objet étrange dans un champ de foin près de son domicile à Monaca, Pennsylvanie, USA, et a arrêté sa voiture pour mieux observer l'objet.

Il l'a décrit comme étant d'environ 45 pieds de diamètre et d'environ 20 pieds de haut, formé comme une cuvette à l'envers, et semblait être argenté mat. Il y avait ce qui a semblé être trois hublots dans sa partie supérieure, également espacés.

De ces ouvertures, des lumières douces de couleurs variables ont pu être vues. Dans l'une d'elle, il y avait des ombres sombres qui se déplaçaient; cependant, aucune forme nette n'a pu être déterminée.

L'objet a semblé reposer à une courte distance au-dessus de la terre sur environ 8 à 10 faisceaux de lumière; le témoin était sûr que c'était des sources lumineuses puisqu'il pouvait voir des arbres à travers. Après avoir regardé ceci pendant un court moment, il est rentré dans sa voiture et est allé chez lui retrouver son épouse dans l'idée de revenir sur les lieux avec elle.

Quand ils sont revenus, l'objet était toujours à la même position. L'homme a décidé de sortir de la voiture pour mieux voir. Son épouse était effrayée et lui a demandé de ne pas y aller. Il a alors fermé la porte de voiture, et à ce moment l'objet a fait un bruit comme un souffle de vent et a commencé à monter.

Tandis qu'il prenait de l'altitude, les faisceaux lumineux se sont rétractés, et les témoins ont pu voir que le dessous de l'engin était de la même couleur que le reste de l'objet, excepté qu'il avait un cercle au centre d'environ 10 pieds de diamètre qui était plus foncé que le reste de l'engin.

L'homme est revenu sur les lieux le lendemain pour voir s'il pourrait trouver quelque trace. A l'endroit où s'était trouvé l'objet, il a trouvé un disque en métal de 20 et 1/16 de pouce de diamètre et 1/16 de pouce d'épaisseur avec un trou au centre et 8 petits trous autour du bord. Le témoin l'a emmené chez lui et l'a montré seulement à son épouse et beau-frère, craignant que d'autres rient de son histoire.

Le disque est resté dehors dans son arrière-cour pendant deux ans, puis dans un hangar jusqu'en 1974. Le témoin n'a jamais affirmé que l'objet était tombé de l'OVNI, seulement qu'il a été trouvé au même endroit après l'observation.

Les ufologues du WCUFOSG ont fait analyser le disque aux rayons X et par spectroscopie et il a été trouvé qu'il était en alliage d'acier inoxydable, très semblable à la série 400. Une analyse quantitative a montré que le métal contenait 0,4% de cadmium, chrome 8%, 0,06% cuivre, 53% fer, 0,03% magnésium, 2% manganèse, 0,2% molybdène, 6% nickel et 0,5% silicium. Des chimistes et métallurgistes qui ont travaillé sur l'échantillon ont estimé que les marques d'usure autour du bord semblent avoir été provoquées par cavitation que ceci se produit à une zone de jointure où existent des pressions extrêmement hautes, et où le joint commence à fuir. L'analyse montrait que les matériaux du disque étaient terrestres.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1965-10-usa-monacaf.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0005
Type : RR3
Lieu : Buenos Aires, Argentine, 20 Aout 1965


Citation:
Le 20 août 1965, dans la soirée, Eduardo Yacobi, prêteur sur gage âgé de 25 ans, et sa conjointe Teresa Ernestina Acuña de Yacobi, et leur petite fille de 2 ou 9 ans selon les sources, dînaient chez le frère d'Eduardo Yacobi, au centre de Mar del Plata, Argentine.

Au cours du dîner, les convives ont entendu un bruit, et le frère de Yacobi a dit "ce sont les hélicoptères", mais Yacobi a répondu que ce n'en sont pas, le son étant plus un bourdonnement qu'un bruit d'hélicoptère. Le frère a alors porté la conversation sur les soucoupes volantes, fréquemment rapportée dans la région à ce moment, lui assurant qu'il y aurait une base de soucoupes volantes dans le port de Mar del Plata. Eduardo Yacobi exprimait son scepticisme sur le sujet.

Après dîner, Eduardo Yacobi et sa famille ont quitté le domicile de son frère, décidant d'emprunter le bus de 23:30, sachant qu'il y a un bus toutes les demi-heures, pour rejoindre leur domicile au 206 ou 2060 de la rue San Luis.

Marchant sur une distance de deux pâtés de maisons, dans le coin d'un grand dépôt de poulets, Yacobi a remarqué que toutes les lumières étaient coupées. Ils ont continué jusqu'à la route, sont arrivés au croisement de la rue 9 juillet avec la rue 216, dans le centre même de la ville, près d'un champ vers la route 2 en une zone sans construction alors.

A cet endroit, où ils pensaient attendre le bus, Yacobi a noté un bruit, et a regardé à la hauteur des sommets des eucalyptus, dont certains étaient très hauts, de près de 50 mètres. Il ne voyait rien là d'où venait le bruit, qui était le même que celui entendu au cours du dîner.

Mais abasourdi, il a vu sur le champ de quelque 15 hectares, suspendu à environ deux mètres au-dessus du sol, à environ 200 mètres de la route, une chose lumineuse qu'il a estimé 50 fois plus puissante que la lumière de l'éclairage public, mais non aveuglant. La chose était d'une lumière généralement blanche, jetant parfois du jaune, du rouge, du jaune, émettant des étincelles.

La chose était circulaire, immense, faisant dans les 60 mètres de circonférence. La presse avait alors indiqué qu'il avait vu des occupants, certaines versions indiquant que ces occupants étaient près de l'engin, faisant des réparation; mais Yacobi a précisé plus tard que ce qu'il avait vu en fait d'occupants était des silhouettes sur la chose, comme lorsque quelqu'un passe devant la lumière, et qu'il n'a pas pu voir de détails de ces silhouettes.

Yacobi a voulu s'approcher de l'engin pour voir de plus près, mais son épouse, apeurée, l'en a dissuadé, expliquant que s'il était enlevé par la soucoupe, personne ne la croirait quand elle raconterait cela. Ils sont restés là à observer pendant 10 minutes, vers les 23:45, alors que le bus ne venait pas, que personne ne passait et que le silence régnait.

Finalement la chose a décollée et a été perdue de vue.

A ce moment, les lumières éteintes de l'éclairage public, ordinairement allumées, se sont rallumées, et des gens du journal la Capital de Balcarce sont passés par là, lui ont demandé où il allait, et ont parlé de la coupure de lumière. Au bout de 10 minutes le bus ordinairement ponctuel est enfin arrivé, Yacobi a signalé son retard au chauffeur, et le chauffeur a expliqué qu'ils étaient sur la route à 2 kilomètres de là et ne pouvaient pas démarrer le bus.

Le lendemain, Yacobi est allé raconter ce qui s'est passé aux journalistes de La Capital, qui sortiront un article sur l'événement. Les journalistes lui ont parlé de quelque chose qu'ils avaient vu eux-même, qu'ils avaient voulu prendre des photos mais que l'appareil n'a pas fonctionné. Il a été question dans l'article du journal d'autres personnes qui ont vu par la suite dit avoir vu voler un objet rougeâtre sur la ville vers les 20 heures, ou avoir entendu un bourdonnement.

Selon Yacobi, interviewé des décennies plus tard, les journalistes lui ont signalé avoir trouvé une marque triangulaire dans le champ où il avait observé l'OVNI, tandis que l'article dans le journal indique qu'ils n'y ont trouvé aucune trace.

Yacobi a également déclaré avoir reçu quelques jours après l'observation une lettre en anglais avec un formulaire d'observation d'OVNIS, lettre qui portait selon lui le sigle de la NASA. Yacobi n'a pas rempli le formulaire.

Dans les années qui ont suivies, il s'est intéressé à la question des OVNIS, mais n'a plus rien vu d'inhabituel depuis cette expérience.


Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1965-08-20-arge ... plataf.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0006
Type : RR3
Lieu : Felixstowe, Suffolk, Royaume-Uni, 20 Septembre 1965


Citation:
Un journal apparemment repris par des sources ufologiques a apparemment indiqué que le du 20 septembre 1965, vers 22:30, à Felixstowe, Suffolk, Angleterre, Geoffrey Maskey, Michael Johnson et Mavis Fordyce, des jeunes gens, étaient en voiture, quand le chauffeur, Geoffrey, l'a arrêtée dans Walton Avenue.

Les jeunes gens bavardaient lorsque Michael a tout s'un coup ouvert sa portière, est sorti sans un mot d'explication, et est parti dans la nuit. Ses amis ont été d'abord interloqués mais ont pensé qu'il avait peut-être un besoin naturel à satisfaire et ne se sont pas plus inquiétés.

Quelques minutes après le départ de leur ami, le jeune homme et la jeune fille restés dans la voiture ont entendu un son de bourdonnement aigu et vu à quelques 30 mètres d'eux un objet orangé, très lumineux, de forme ovale, d'environ 2 mètres de long, qui planait au-dessus de la voiture en nimbant le paysage environnant d'une lueur orange. L'objet s'est très vite déplacé et a été perdu de vue derrière des arbres, son bruit restant audible.

Au bout de quelques minutes, revenus de leur surprise, les deux jeunes gens se sont rendus compte que Michael n'était toujours pas revenu. Inquiets, ils l'ont appelé, en vain, on fait marche arrière et l'ont encore appelé, sans succès.

Au bout de quelques instants d'angoisse, Michael est finalement réapparu, l'air choqué, titubant et se tenant la tête. Ses amis ont d'abord cru qu'il faisait une sorte de farce, mais il s'est écroulé sur la route. Ses amis se sont précipités à son secours, l'ont trouvé sans connaissance. Comme il ne sont pas arrivé à le ranimer, ils l'ont mis dans la voiture et ils l'ont emmené au plus vite à l'hôpital de Felixstowe, où il est revenu à lui mais sans reconnaître ses amis. Les médecins ont diagnostiqué choc grave et soigné ses blessures: des marques de brûlure dans la nuque et une contusion au-dessus de l'oreille droite. Par prudence, il a été transféré à l'hôpital d'Ipswich, mieux équipé, d'où il put ressortir le lendemain après-midi, ayant retrouvé sa lucidité.

Il a alors raconté à ses amis que lorsqu'il avait quitté brusquement la voiture sans un mot, il avait obéi à une "force" inconnue et impérieuse. Il avait marché sur une distance qu'il ne pouvait estimer, et s'était soudain trouvé face à un être humanoïde aux grands yeux obliques et lumineux, entouré de flammes orangées. Il n'avait aucun souvenir de ce qui s'était passé ensuite, jusqu'à son réveil à l'hôpital.

Il semble que les médecins avaient rit de l'histoire et que le journal ne l'avait pas non plus prise bien au sérieux.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1965-09-30-uk-felixstowef.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0007
Type : RR3
Lieu : Canhotinho, Brésil, Octobre 1965


Citation:
L'occurrence est apparue la première fois dans le journal Jornal do Comercio, de Recife, Brésil, du 23 octobre 1965, et a été enquêtée en 1966 par Rubens do Couto Soares et Enoch Burgos du groupe brésilien d'ufologie Sociedade Brasileira de Estudos De Discos Voadores (S.B.E.D.V.).

Le rapport d'enquête a indiqué que le témoin, José Camilo Filho, était un homme fort et corpulent, résidant de Canhotinho, dans l'état de Pernambouc, Brésil, ouvrier dans l'atelier de construction mécanique de la ville "MECANICA CENTRAL". Il était devenu sourd à l'âge de 19 ans, et lisait sur les lèvres des personnes qui parlaient avec lui.

En 1965, une soirée chaude de la fin d'octobre, José Camilo Filho, alors âgé de 57 ans, marchait par un "cerrado" près du cimetière de Alto dos Cruzeiros, dans la direction de son domicile, quand, dans une courbe du chemin, il est tombé sur deux petits humanoïdes, de 0.80 à 0.90 mètres de haut, assis des deux côtés d'un "tuyau" debout, d'environ 1.20 mètres, posé sur la terre à une de ses extrémités.

La première source, celle du journal, apparaissant tout à fait semblable à la version de SBEDV, a donné le détail additionnel que ces "petits hommes" étaient assis sur le tronc d'un bananier tombé; ce qui a immédiatement surpris le témoin parce que même les petits enfants savaient qu'il ne faut pas s'asseoir sur des troncs des bananiers parce qu'ils laissent des taches indélébiles sur les habits.

José Camilo Filho a décrit les humanoïdes aux investigateurs de la SBEDV comme ayant forme humaine, mais les pieds et les bras étaient très petits, et la tête et les yeux plus grands que la normale en comparaison des corps des humains. Ils avaient des cheveux blancs, l'un d'eux portant un couvre-chef avec une visière à l'avant. Il les a comparé à des japonais, de teint foncé et avec des visages ridés, comme s'ils étaient vieux. L'un d'eux a semblé avoir une barbe clairsemée. En contraste avec le teint foncé des visages, leurs mains étaient très blanches. Celui qui a semblé être le plus âgé portait une chemise brillante de couleur olive bleuâtre, et des genres de chaussures de tennis, séparés des pantalons. A la hauteur du torse, il avait une bande multicolore d'une l'épaule à l'épaule qui brillait comme la lumière d'un arc électrique, tellement fortement que José Camilo Filho ne pouvait pas presque pas regarder.

Quand ils ont vu l'homme venir vers eux, ces petits humanoïdes se sont soudainement levés, les yeux écarquillés, et en essayant de partir rapidement, d'une manière désordonnée, se sont heurtés l'un à l'autre.

Celui qui a semblé être le plus vieux a saisi le "tuyau" avec une grande facilité, comme si ce tuyau était creux et vide; la version du journal a apparemment indiqué que le tuyau avait eu une poignée au milieu. L'autre petit homme, qui avait fait un saut en arrière sur 1.50 mètres, a sorti un genre de canne de 50 centimètres de long, qu'il avait précédemment portée entre son corps et son bras gauche.

José Camilo Filho, craignant la menace du petit homme avec cette "canne", a foncé en avant, passé devant eux, et s'est arrêté beaucoup plus loin. Il a alors réfléchi et décidé de revenir pour observer mieux ces personnes extraordinaires. Mais il n'a plus trouvé personne, il n'y avait plus rien à voir et il a suggéré qu'ils pourraient s'être sauvés dans la végétation épaisse du secteur.

Les enquêteurs de la SBEDV ont noté que la même après-midi, à la même heure, Mr. Oscar Passos, de la Ferme Camboim, 6 kilomètres au nord, et Mme Lindinalva, dans la ville, avaient vu un certain objet traverser le ciel de Canhotinho.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1965-10-22-braz ... tinhof.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Octobre 24, 2008 08:16
Messages: 1809
Localisation: Twilight Zone
Merci Nazca ! C'est assez troublant tous ces témoignages!

Quand je pense que je ne connaissais que R2D2 et les piles LR6,LR44 ... et la R5 alpine turbo ! Comme quoi on en apprend tous les jours! :wink:
ok je... :arrow:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 14, 2008 14:05
Messages: 1664
Localisation: Herault
Merci Nazca, (y a plus qu'à...on dirait mon chef :lol: ) mettre à jour cette base de manière objective.

_________________
http://www.eaglecore.fr
__________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 16:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Oui je trie les sujets par les évaluations apportées par Patrick Gross là, tout ce qui est non crédible, fable de type contacté et compagnie je vire. Je ne garde que les évaluations " Visiteurs extraterrestres ou Cas inexpliqué", car c'est souvent les sujets qui ont le plus d'articles, de preuves tangibles et cohérentes.

Ca ne veut pas dire pour autant qu'il faut tout gober mot après mot bien entendu :mrgreen: , mais l'évaluation apportée par quelqu'un comme lui ( donc sujet déjà étudié et trié par ses soins ) est elle même un indice comme quoi le cas est intéressant.

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 17:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0008
Type : RR3
Lieu : Melesse, Ille-et-Vilaine, France, 1992


Citation:
Le magazine Lumières Dans La Nuit a présenté en 1995 le rapport de l'enquête par Serge Sorinas de France Ufologie:

Le cas est survenu le 3 juin 1992, débutant à 23:30 à Mélesse, code postal 35520, à 12 kilomètres au nord de Rennes, au lieu dit "Le Cormier" sur la voie communale 107 à 1 kilomètre au nord-nord-est du bourg. Cette voie communale est entre la route départementale D26 qui joint Saint-Germain-sur-Ille à Mélesse, qui est approximativement orientée est-ouest. Elle est bordée au sud par un grand pâturage qui est la parcelle 486 du cadastre et qui relève de la ferme du Cormier qui se trouve dans son angle Sud-Est.

Le témoin est une femme mariée ayant demandé l'anonymat, mère de 4 enfants et employée dans une société de [information que je ne communique pas.]

Au moment de l'observation, le ciel était parfaitement dégagé et étoilé et la température était clémente.

Le témoin rentrait chez elle en véhicule Citroën BX après une journée de travail, le trajet étant de 30 kilomètre et un trajet qu'elle effectue depuis des années.

A l'approche du carrefour de la D26 et de la VC 107, en venant de Saint-Germain-sur-Ille, son attention a été attirée par une forte lumière rouge. Cela se trouvait en survol fixe au-dessus d'une haie d'arbre délimitant la parcelle 485 du cadastre contiguë à la parcelle 486.

Elle a été étonnée mais a supposé que cela pourrait être le phare d'avertissement aux avions d'une grue, et elle a poursuivi sa route par la voix communale longeant la parcelle.

En regardant mieux, elle a constaté que la lumière puissante venait de deux "phares" d'un engin en vol stationnaire à cet endroit, et que l'engin avait également un feu blanc à l'arrière.

Par curiosité, elle a ralenti et arrêté sa voiture une centaine de mètres plus loin pour mieux regardé.

L'enquêteur la cite comme disant que lorsqu'elle s'est arrêté l'engin était déjà en place, stationnaire au-dessus d'une ferme, que cela lui a donné l'impression d'observer quelque chose.

Après quelques instants, l'objet s'est mis en route dans la direction du témoin, qui déclare qu'il s'est déplacé vers elle doucement, assez haut au départ, et que quand il s'est abaissé, elle a vraiment vu l'intérieur.

L'objet est descendu à quelques mètres du sol et à une distance qu'elle estimée à 15 mètres d'elle.

L'engin était constitué entièrement de matériau transparent, il n'y avait aucune armature de soutien. Elle a vu de façon certaine ce qu'elle a décrit comme un tableau de bord avec des lumières blanches et vertes, "quelque chose qui est en marche, quand c'est allumé..."

Derrière ce tableau de bord se trouvait une personne chauve avec une combinaison grise qu'elle a bien distingué, y compris que la combinaison comportait un col. Une fois demandée des précisions, elle a indiqué qu'elle n'a pas fait trop attention mais qu'il y avait un visage, une tête sans cheveux, qu'elle a pensé à des manoeuvres militaires parce que la combinaison lui a fait penser à l'armée.

Elle a eu la pensée que ce devait être un hélicoptère mais l'a écarté d'elle-même puisqu'elle roule toujours avec la fenêtre ouverte et aurait du entendre le bruit. Elle est certaine que l'engin n'émettait aucun son puisqu'elle avait coupé la radio pour vérifier [rappel: la voiture est arrêtée à ce moment].

Elle a été gagnée par l'inquiétude puisqu'elle ne trouvait pas d'explication évidente et a commencer à rouler doucement sans affolement. L'engin l'a suivie sur quelque mètres, et tout à coup il n'était plus là. Elle a regardé dans son rétroviseur et n'a plus vu l'engin ni aucune lumière.

Elle a poursuivi son chemin et est arrivée sur la route de Rennes, a D82, qu'elle a parcouru sur 2 kilomètres vers le Sud, et a alors de nouveau repéré l'engin, sous forme d'une lumière rouge, qui s'en allait et était "déjà loin, très loin" sur la tour de Cesson. Elle a trouvé impensable que cet engin ait pu effectuer un trajet d'une telle distance, environ 2 kilomètres en un temps aussi court, estimé à 2 minutes environ.

L'enquêteur précise qu'une confusion avec l'illumination nocturne de la tour émettrice de Cesson est impossible puisque le témoin a également vu la lumière de cette tour, séparément de celle de l'objet.

En se rendant à son travail le lendemain à 14:00, repassant sur les lieux, elle a constaté que la cime d'un arbre où l'engin avait été lors de sa phase stationnaire était complètement morte, comme "cuite", et qu'elle a été pratiquement formelle auprès de l'enquêteur en indiquant n'avoir pas remarquer une telle chose auparavant. L'enquêteur a interrogé les propriétaires de la ferme proche mais s'ils ont trouvé l'état de l'arbre bizarre ils n'avaient pas remarqué son état auparavant. Il a été constaté que le reste de l'arbre était en parfaite santé. Le propriétaire des arbres eux-même était absent et n'a pas pu être interrogé.

Le lendemain de l'observation, elle avait contacté par téléphone la Gendarmerie d'Hédé, surtout dans le but d'obtenir des renseignements sur ce qu'elle avait vu. Sa déposition n'a pas été enregistrée.

Concernant le témoin, aucune suite psychique ou matérielle n'a été relevée pour elle-même.

L'enquêteur précise le témoin lui est apparue comme une personne équilibrée, rationnelle, avec un sens de l'observation très prononcé, que sa vue parait excellente, qu'elle ne porte pas de lunettes et qu'elle voit très bien au loin, ce qu'il a pu constater lors des repérages sur le terrain. Ses estimations des distances ont également pu être confirmée par l'utilisation des cartes.

Sa familiarisation avec la question des OVNIS était impartiale et très limitée, provenant de témoignages entendus et d'émissions de télévisions. Elle a tenu à ce que sa tranquilitté soit préservée et n'a reçu l'enquêteur que parce qu'une de ses collègues de travail était une connaissance de l'enquêteur.

Le rapport d'enquête est illustré de photographies des lieux de l'observation et de deux cartes retraçant le trajet du témoin, les différents points d'observation, les localisations et trajectoires supposées de l'OVNI.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1992-06-03-france-melessef.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 17:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0009
Type : RR3
Lieu : Long Prairie, Minnesota, USA, 1965


Citation:
De plusieurs sources ufologiques, plus ou moins fragmentaires, le cas de Long Prairie, Minnesota, USA, du 23 octobre 1965, s'est censément produit comme suit.

Le témoin était James "Jerry" F. Townsend, un chrétien dévot âgé de 19 ans et animateur débutant à la station radio KEYL de Long Prairie, et il était apparemment un résidant de cette ville.

En cette soirée du 23 octobre 1965, il roulait dans sa voiture modèle 1956 sur la Route d'Etat du Minnesota 27, venant de Little Falls et allant à Long Prairie. Il était à 4.6 kilomètres à l'Est de Long Prairie, allant vers l'ouest, dans le paysage de collines et avait juste regardé sa montre et noté qu'il était environ 19:15.

A ce moment il est arrivé dans une courbe de la route, a-t-il dit, quand il a vu un objet vertical en forme de fusée, de couleur argentée, d'aspect métallique, mesurant environ 9 ou 12 mètres de hauteur et environ 3 mètres de diamètre, bloquant la route, reposant sur les bouts de trois jambes ou ailerons.

Alors, son moteur de voiture a calé, les lumières et la radio se sont éteints, et il a enfoncé les freins et la voiture a dérapé pour un arrêt à seulement 6 mètres devant l'objet.

Sa première pensée avait été de heurter l'objet avec la voiture pour le renverser, ce qui lui fournirait une preuve, mais le moteur était calé. Il a essayé de redémarré, mais l'allumage n'a pas répondu. Ainsi, il est sorti de la voiture, avec l'idée de tenter de renverser l'objet à la main.

Il a marché et juste passé le niveau du capot de la voiture, mais n'est pas allé plus loin, s'arrêtant net, fasciné par un spectacle plutôt ahurissant: il a vu trois petites "créatures" émerger de par derrière l'objet et se mettre en ligne devant.

Ces créatures avaient la forme de cannettes de bière. Ils mesuraient 15 centimètres de haut, étaient de couleur foncée ou brunâtre, et "marchaient" maladroitement sur deux "jambes" ou "ailerons." Chaque fois qu'ils s'arrêtaient, une troisième "jambe" est descendue de leur dos pour leur assurer la stabilité. Ils ressemblaient à des boîtes en fer blanc sur trépieds. Ils avaient également trois bras, "comme des allumettes."

Townsend n'a vu aucun oeil, mais il s'est tenu là à la regarder et a été convaincu qu'ils observaient aussi. Il ne s'est pas approché plus, et a renoncé à l'idée de faire basculer le vaisseau comme idée plutôt risquée. Il n'y avait aucun bruit, juste un silence de mort, et cela lui a paru comme une éternité, bien qu'il a plus tard pu évaluer la durée comme étant d'environ 3 minutes.

Par la suite, les petites créatures sont retournées dans la lumière brillante et "sans couleur" brillant du fond de la "fusée", et probablement dans leur engin. Quelques secondes plus tard, il y avait eu un fort bourdonnement, et l'engin s'est enlevé, a atteint une hauteur qu'il a estimée avec précautions comme 400 mètres, où la lumière sur le fond s'est éteinte, tandis que sa radio de voiture, ses phares et son moteur se sont remis en marche sans qu'il ne touche au démarreur.

Il a vérifié le sol où l'engin s'était trouvé, n'a trouvé aucune trace, et, le coeur battant et les jambes "en coton", il a rapidement conduit au bureau du Shérif du comté de Todd, où il a rapporté les événements.

Townsend a indiqué que le Shérif a vérifié l'emplacement et n'a trouvé aucune trace non plus. Cependant, une certaine sorte de trace a été rapportée, peut-être trouvée le lendemain au jour. Des sources ufologiques il s'avère que le shérif Bain et l'agent de police Lavern Lubitz ont trouvé trois bandes parallèles d'une substance huileuse, distantes d'environ 10 centimètres et longue d'un mètre, sur la surface de la route. Le shérif Bain aurait dit à des journalistes plus tard: "je ne sais pas ce qu'elles étaient, mais j'ai examiné beaucoup de routes et jamais je n'ai vu quoi que ce soit comme cela auparavant."

L'ufologue Coral Lorenzen a appris par téléphone que Townsend avait une bonne réputation, n'était pas un buveur, et qu'il avait été visiblement effrayé quand il a rapporté son expérience. Censément, les professeurs et les amis de Townsend ont été interrogés, et ont dit qu'il a une réputation d'honnêteté.

Un listing du Projet Blue Book de l'Armée de l'Air des USA suggère qu'ils ont enquêté et ont conclu que le cas était "psychologique", mais aucune trace d'un dossier ou rapport d'enquête n'apparaît. L'astronome J. Allen Hynek, qui était un consultant de Blue Book alors, a fourni le texte d'une lettre du témoin décrivant les événements, et indique qu'il y'a est intéressé à titre personnel et n'avait pas rédigé de rapport officiel. Il n'y avait eu aucune détection radar de l'objet, dit-il, mais on l'a vu dans plusieurs autres localités, l'un des observateurs étant le shérif de la ville proche d'Anoka.

Des ufologues ont signalé que d'autres témoins ont été trouvés par le bureau du Shérif, comprenant des chasseurs qui ont apparemment vu quelque chose de lumineux monter probablement de l'endroit où Townsend s'était trouvé, d'autres chasseurs mentionnant un objet lumineux décrivant des cercles au-dessus de leur ferme.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1965-10-23-usa-longprairief.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 17:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0010
Type : RR3
Lieu : Garahuns, Brésil, 10 Septembre 1965


Citation:
Antonio Pau Ferro, traiteur dans la Préfecture de Garanhuns, était propriétaire d'un petit lopin de terre cultivable en un lieu nommé Sao Joao, où à ses heures perdues, il prenait soin de plantations de maïs, de haricots, de tomates, de tabac et de manioc.

Le 10 septembre 1965, il y travaillait, quand à 08:30, il a entendu un bruit à proximité, a regardé, et a vu deux objets de luminosité métallique descendre du ciel, à quelques 8 mètres d'où il se trouvait. Ils avaient une forme circulaire, avec près de 1.5 mètres de diamètre pour 80 centimètres de haut.

Les deux objets ont touché le sol en même temps, en des mouvements uniformes, comme synchronisés, se sont immobilisées, puis sont remontés à 5 mètres. Quand ils avaient été au sol, ils y ont laissé deux petits humanoïdes qui n'auraient pas plus de 70 ou 80 centimètres de hauteur. Ceux-ci se sont immédiatement approchés de l'agriculteur, qui était arrêté en observant, dans une hausse du terrain, se tenant à une branche d'arbre, terrifié, pensant que "la fin du monde est arrivée". Mais les "petits bonshommes" ont fait demi-tour et se sont dirigés de nouveau vers là où étaient leurs appareils.

De là, ils ont regardé Antonio avec un regard d'affection bienveillante et, comme en changeant d'avis, ils se sont de nouveau acheminés vers lui, néanmoins plus doucement. Ils se sont arrêté quand l'un d'eux a récolté une tomate, qu'il a montrée à l'autre. Ils ont échangé quelques mots dans une langue étrange que le traiteur n'a pas compris. Ils ensuite ont joué avec la tomate.

Plus calme maintenant, Mr Antonio Ferro leur a demandé ce qu'ils que désiraient et ils d'où ils venaient, mais ils n'ont pas répondu, ils ont seulement souri et se sont tournés vers les vaisseaux. Ils se sont postés en dessous d'eux, chacun sous le sien. Ceux-ci sont descendus sur eux, en les enveloppants, le tout dans un même mouvement, en même temps. Ils ont alors décollé, toujours synchronisés au début avec un son de "gémissement" et ensuite avec un son grave, très fort. A un certain moment, l'observateur a eu l'impression de que, entre les deux engins cosmiques, se formaient des prolongations latérales. Tant durant leur descente que durant leur décollage, les disques ont provoqué un vent fort agitant les pieds de maïs.

Dans une entrevue avec le Dr Walter Bulher, du groupe d'ufologie SBEDV, Antonio Pau Ferro a ajouté qu'il n'a pas détaillé le vêtement des membres de l'équipage, parce qu'il avait été trop abasourdi, mais il pouvait affirmer elles qu'ils étaient des personnes adultes, avec des têtes et des membres proportionnés au reste de leur corps. Sur leur visage et sur leurs mains, la peau était lisse, sans rugosité. Les doigts n'avaient pas de plis dans les articulations, comme en ont les humains, et "ils ressemblaient à ces figurines que Mr Olegário Guillerme da Rocha a dans son exploitation agricole..."



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1965-09-10-brazil-garahunsf.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 17:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0011 ( spécial, rapporté avant 1947 )
Type : RR3
Lieu : Jyrinvaara, Finlande, 1917


Citation:
Entre janvier et Pâque 1917, à Jyrinvaara, Carélie du Nord, actuellement en Russie mais en territoire Finlandais à cette époque, Anni Lattu a rapporté une expérience peu ordinaire aux gens du coin.

Cela a été rapporté pour la première fois par écrit dans le journal local Kurkijokelainen, principalement lu par les gens de petite communauté de Kurkijoki, sous la forme d'un bref article signé Latomäen Aino, dans le numéro 23 du 9 juin 1978.

L'article indiquait que juste avant que la Finlande ait déclaré l'indépendance, c'est à dire en 1917, Anni Lattu, une veuve qui avait dépassé l'âge mûr, vivait dans sa petite maison à Jyrinvaara, environ 6 kilomètres à l'ouest de l'église de Kurkijoki. Elle a disparu pendant quelques jours, et les villageois avaient pensé qu'elle était allée rendre visite à sa fille.

Mais quand elle est revenue, elle avait eu une histoire étonnante à raconter: une grande machine, comme une grande bassine à lessive, avait atterri près de sa maison, et par une échelle, des petites créatures sont descendues. Bien qu'elle n'était pas disposée à les suivre, elle a été prise à bord de force, et ils ont voyagé très rapidement, "tout" lui a été montré et il y avait "beaucoup de merveilles."

La machine brillait à l'intérieur et n'a fait "aucun bruit comme dans le train".

Anni Lattu a indiqué qu'elle a été emmenée au-dessus du monde et même entre les étoiles, et d'une façon ou d'une autre elle a pu comprendre le langage des petits personnages.

Elle a souvent redit son histoire, dans le coin, mais les gens avaient pensé qu'elle avait eu une fièvre et des hallucinations ou avait juste rêvé, parce que sa maison était froide, mais Anni Lattu n'était pas d'accord avec ces explications.

En raison de cet article, un des enquêteurs de Recherche OVNI Finlande, Mauritz Hietamäki, a retrouvé et a interviewé sous anonymat une dame née en 1910, qui était une petite fille et une des voisines d'Anni Lattu quand l'événement a eu lieu.

Cette dame, Mme N.N., lui a indiqué que durant les années qui ont suivi l'expérience d'Anni Lattu, elle avait souvent parlé à ce sujet dans la maison de N.N., ainsi, Mme NN. pouvait s'en rappeler les détails.

Il est apparu que Anni Lattu était née en 1873 et décédée en 1930, et elle n'était pas veuve, même s'il est probable qu'elle ait vécu seule. En fait, son mari Juho est mort 11 ans après elle. Mme N.N. se rappelait qu'Anni Lattu était toujours seule quand elle rendait visite aux autres villageois, et que c'est la raison pour laquelle on a du penser qu'elle était veuve. Anni Lattu vivait dans une petite maison sur le rivage oriental du lac Kankaanlampi, dans le village d'Alho.

L'événement avait eu lieu selon Mme N.N. entre janvier et Pâques en 1917. Anni Lattu effectuait son travail quotidien quand un engin qu'elle a décrite comme en forme de bassine à lessive. lesquelles avaient en ces jours là une forme comme celle de grandes assiettes à soupe, s'est posée sur la route devant chez elle.

Il avait des échelles, par lesquelles Anni a été pris à bord contre son gré. A l'intérieur de l'engin, il y avait de nombreux petits hommes, qui se déplaçaient rapidement. Anni Lattu n'a jamais parlé de leurs vêtements, et il semble qu'elle n'avait eu aucune idée de ce qu'étaient ces petits hommes.

Comme les gens pratiquants religieux du village ont pensé que c'étaient des diables, Anni Lattu se référait par la suite à ces occupants de l'engin comme tels.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1917-finland-jyrinvaaraf.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 20:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 22, 2008 11:07
Messages: 1388
Il y a depuis bien deux ans, dans la section FAQ du forum, un guide succinct des classifications ufologiques (notamment celle de Hynek) écrit par un certain Cortex... :idea:

_________________
Coin ! http://leseigneurdesoiseaux.blogspot.com/

Believe in the Lord Raptor Jesus, or go extinct.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 05, 2008 20:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cortex 2.0 a écrit:
Il y a depuis bien deux ans, dans la section FAQ du forum, un guide succinct des classifications ufologiques (notamment celle de Hynek) écrit par un certain Cortex... :idea:


Et oui mais bon... entre ca et la charte tu sais... :?

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Sam Décembre 06, 2008 13:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 22, 2008 11:07
Messages: 1388
Dans tous les cas, je n'avais encore jamais entendu parler des RR6. Et pour les sondes anales, c'est quel niveau ? RR5, si l'on considère ça comme une communication ?

_________________
Coin ! http://leseigneurdesoiseaux.blogspot.com/

Believe in the Lord Raptor Jesus, or go extinct.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Sam Décembre 06, 2008 17:45 
Hors ligne

Inscription: Sam Août 04, 2007 16:49
Messages: 14
il y a aussi ce cas rr3 : en 1994 .
http://dhyanchohan.unblog.fr/tag/rr3-la ... abwe-1994/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Dim Décembre 07, 2008 10:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
filren a écrit:


En MP s'teuplait, ca évite la pollution. Je tiens pas à mettre tout et n'importe quoi sur ce post.

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Jeu Décembre 11, 2008 10:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
Cas 0012
Type : RR3
Lieu : Blenheim, Nouvelle-Zélande, 13 Juillet 1959


Citation:
Frederick Moreland travaillait à la station de Woodbourne de l'Armée de l'Air Royale de la Nouvelle Zélande, son épouse Eileen Moreland travaillait en week-end comme aide infirmière et en semaine à leur ferme sur la vieille route de Renwick, près de Blenheim, Marlborough, Nouvelle Zélande.

Le matin du 13 juillet 1959 à 05:30, encore un peu ensommeillée, elle est sortie pour traire les vaches et a commencé à traverser le pré de trois acres devant leur ferme pour rassembler les vaches. Il faisait froid et sombre, sans vent, et il y avait une couche nuageuse à quelques 700 mètres de haut.

Elle a alors vu qu'il y avait une lumière verte claire parmi les nuages, qui l'a étonnée parce que ce n'était pas à l'endroit où se trouvait la lune. Quand elle était arrivée à mi-chemin dans le pré, elle a vu deux grands feux verts "comme des yeux" s'allumer dans le nuage, entourés d'un cercle orange, et descendant rapidement.

Elle s'est trouvée baignée dans une lumière verte inhabituelle et inquiétante, qui éclairait tout le pré, elle a regardé ses mains qui baignaient aussi dans cette lumière verte et a pensé qu'elle ne devrait pas être ici. Elle a alors couru au milieu des vaches baignées dans la lumière verte, vers un groupe de pins de l'autre côté du pré et s'est tenu là pour observer.

Elle a vu alors qu'une lueur en forme de soucoupe avec les deux feux verts sur sa partie inférieure descendait. L'air était devenu très chaud. Deux rangées de jets autour du milieu projetaient des flammes colorées oranges. Le fond a semblé être d'une couleur de métal grisâtre. Il y avait un faible bourdonnement dans le ciel.

L'objet a arrêté sa descente sans heurt à environ 10 mètres au-dessus de la terre et à environ 5 mètres au-dessus d'un groupe de pêchers de 3 à 5 mètres de haut. Les jets étaient d'une couleur orange brillante, avec des centres verdâtres, et s'affaiblissaient à l'extérieur, passant de l'orange au jaune. Ils ont fait un faible bruit de sifflement. Quand la descente s'est arrêtée, les jets se sont immédiatement coupés, puis sont réapparus à un léger angle. Chaque bande des jets a commencé à entrer en rotation en sens inverses à grande vitesse, la bande supérieure de droite à gauche, et à la bande inférieure de gauche à droite, tournant à une telle vitesse que les bandes de la lumière sont devenues continues, "comme des halos."

L'engin avait la forme d'une section de cylindre plate, les bord étant de 2.50 à 3 mètres de haut et le diamètre de 7 à 10 mètres. Les deux bandes de jets étaient l'une le long du rebord haut et l'autre le long du rebord du dessous. Une lumière a été mise en route dans ce qui a semblé être un capot vitreux ou un dôme en verre qui luisait, tandis que l'objet planait vers le centre du pré au-dessus d'un groupe de pêchers à environ 40 mètres de là où elle se tenait.

Elle a alors vu deux personnages de silhouettes humaines assises dans le dôme, séparées l'une de l'autre de plus de la longueur d'un bras, et qui portaient des tenues assez ajustées d'un matériau brillant qui était comme du papier aluminium. Ces tenues se froissaient et plissaient avec chaque mouvement et réfléchissaient la lumière. Des casques argentés montaient de leurs épaules et elle n'a pas pu voir leurs visages parce qu'ils n'étaient pas dirigés vers elle.

Le personnage à l'arrière s'est mis debout et a mis deux mains devant lui comme s'il se penchait pour regarder en bas ou regarder une source lumineuse clignotante entre lui et l'autre personnage devant lui, puis il s'est rassis. L'autre personnage est resté immobile.

Après une minute ou deux, l'engin s'est légèrement incliné, les bandes de jets se sont éteintes, puis rallumées, sans rotation. Il y a eu un fort courant d'air chaud qui a atteint Mme Moreland, l'objet est monté verticalement avec son corps toujours à un léger angle, accompagné d'un gémissement très fort, presque insupportable, de tonalité élevée, et il a été perdu de vue dans les nuages. Il y avait alors une odeur chaude étrange que Mme Moreland à comparé à celle du poivre et qui a évoquée par la suite à celle de l'ozone.

Eileen Moreland était tellement abasourdie qu'elle est resté debout dans le groupe d'arbres pendant un moment en ne sachant pas quoi faire. Puis elle a décidé de poursuivre ses activités et est allée rassembler les vaches, qui n'avait pratiquement pas réagi à la présence de l'engin, avec seulement une ou deux qui s'étaient mises sur leurs pattes.

Elle s'est sentie un peu secouée et embarrassée, ne sachant pas du tout quoi faire au sujet de ce qu'elle avait vu. Elle est alors entrée dans la maison et a réveillé son mari, qui avait travaillé en équipe de nuit, et qui ne s'est pas moqué d'elle comme elle l'avait craint, mais lui a demandé si elle avait téléphoné à la police ou au Département de l'Air. Comme elle lui a répondu qu'elle ne l'a pas fait, pensant que personne ne la croirait, elle a alors appelé la police qui s'est montrée intéressée. Son mari a appelé l'Air Force à Woodbourne.

Un article concernant l'événement et comprenant les descriptions de Mme Moreland est paru dans le journal Nelson Evening Mail. Des dessins de l'engin et des occupants ont été faits.

Elle a reçu la visite de la police et d'un représentant de l'Armée de l'Air, R. Healey, Officier d'Opérations, et F. Simpson, un pilote, ainsi qu'un ingénieur de l'aviation, D. Thynne, qui a demandé un croquis détaillé de l'objet. Le personnel de l'Armée de l'Air indiqué que des radiations résiduelles avait été détectées là où l'objet a été vu.

Mme Moreland a subi une série de tests d'audiotone à Wellington, dirigés par le personnel de l'Armée de l'Air, pour déterminer les niveaux de bruit de l'objet. Les essais ont montré que le bruit pendant que l'objet planait était à 15.000 cycles et le bruit aigu lorsqu'il s'était élevé était à 150.000 cycles.

Thynne a déclaré qu'il "voulait bien croire qu'il pourrait y avoir quelque chose dans cela. La majeure partie des gens ici est intéressée et a un esprit ouvert sur le sujet. On ne s'en moque pas et on est disposé à le considérer."

Le directeur de l'Observatoire de Carter, le professeur I. L. Thomsen, a été également intéressé par le rapport et a déclaré que bien qu'il ne voyait pas de preuves persuasives de l'existence des OVNIS, le rapport était plus que celui d'une simple lumière dans le ciel et qu'il aurait voulu interroger Mme Moreland juste après l'observation.

On a remarqué plus tard que les arbres fruitiers de la rangée sous la position où l'OVNI avait plané étaient mort et ont dû être retirés. Au contraire, l'herbe à proximité avait poussé beaucoup plus rapidement, devenant plusieurs fois plus haute et beaucoup plus verte que l'herbe ailleurs.

Le 24 juin 1967, le professeur James McDonald est arrivé en Nouvelle Zélande et a interviewé un certain nombre de témoins d'observations d'OVNIS dans ce pays, et a interrogé Mme Moreland, notant que l'engin qu'elle a décrit était semblable à celui vu par un témoin qu'il avait interviewé en Nouvelle Zélande. Elle a été également interviewée par le Dr. J. Allen Hynek, et les deux scientifiques ont été très impressionnés par son compte-rendu de l'incident.

Une source évoque des effets physiques subis par Mme Moreland: après plusieurs jours, ses mains ont commencé à s'enfler et des taches de couleur brunes se sont développées sur son visage. Elle a présenté ces symptômes à son médecin. Le gonflement a graduellement disparu, mais les taches brunes sur son visage ont persisté bien plus longtemps, avec la dernière tache, au-dessus de son sourcil droit, disparaissant seulement six ans plus tard.



Plus d'informations : http://ufologie.net/ce3/1959-07-13-nzea ... nheimf.htm

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Jeu Décembre 11, 2008 11:47 
Et donc nous n'avons qu'un témoignage ...
Citation:
Le personnel de l'Armée de l'Air indiqué que des radiations résiduelles avait été détectées là où l'objet a été vu.
Quelles radiations, quantités, où peut-on voir ce rapport ?
Citation:
Mme Moreland a subi une série de tests d'audiotone à Wellington, dirigés par le personnel de l'Armée de l'Air, pour déterminer les niveaux de bruit de l'objet. Les essais ont montré que le bruit pendant que l'objet planait était à 15.000 cycles et le bruit aigu lorsqu'il s'était élevé était à 150.000 cycles.
Ha bon ? Et comment ils sont surs et certains que c'était exactement le même bruit ? Il n'a pas été enregistré que je sache ...
Citation:
On a remarqué plus tard que les arbres fruitiers de la rangée sous la position où l'OVNI avait plané étaient mort et ont dû être retirés. Au contraire, l'herbe à proximité avait poussé beaucoup plus rapidement, devenant plusieurs fois plus haute et beaucoup plus verte que l'herbe ailleurs.
Et en fonction de la période, de l'âge des arbres, des pesticides utilisés dans le coin et tutti quanti, c'est exceptionnel ?
Ou comment rendre un fait sûrement banal exceptionnel.
Citation:
Une source évoque des effets physiques subis par Mme Moreland:
La quelle ? ...
Citation:
après plusieurs jours, ses mains ont commencé à s'enfler
Très connu dans le cas d'un psiorasis dû à un stress intense, il aurait fallu voir les mains d'un collègue ambulancier trois jours avant son mariage, ces mains avaient au moins doublé de volume.

Bref, comment faire monter la mayonnaise avec pas grand-chose ... :mrgreen:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Jeu Décembre 11, 2008 13:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
LISTE DE PROBLEMES:
Id: Sujet: Sévérité: Noté le: Soulevé par: Noté par: Description: Proposition: Statut:
1 Données Moyenne 3 novembre 2006 Patrick Gross Patrick Gross Manque de l'article du journal "Nelson Evening Mail" de Nelson, Nouvelle Zélande, 1959. Aide nécessaire. Ouvert.
2 Données Moyenne 3 novembre 2006 Patrick Gross Patrick Gross Manque de l'article du journal "Marlborough Express" de Blenheim, Nouvelle Zélande, 1959. Aide nécessaire. Ouvert.
3 Données Moyenne 3 novembre 2006 Patrick Gross Patrick Gross Manque de rapports officiels éventuels de la NZRAF. Aide nécessaire. Ouvert

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 12, 2008 08:31 
Oui oui je ne m'en prenait à PG qui lui fait un très bon travail (ce qui lui vaut d'être limite hais par un tas "d'ufologues"), mais c'est un peu ces cas types qui balancés comme ça, a quelqu'un qui par manque d'expériences par exemple, ne pensera pas qu'il est utile de vérifier puisque ça vient des militaires. :mrgreen:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Ven Décembre 12, 2008 18:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 22, 2008 14:47
Messages: 3489
Localisation: 25 - Montbéliard
NEMROD34 a écrit:
Oui oui je ne m'en prenait à PG qui lui fait un très bon travail (ce qui lui vaut d'être limite hais par un tas "d'ufologues"), mais c'est un peu ces cas types qui balancés comme ça, a quelqu'un qui par manque d'expériences par exemple, ne pensera pas qu'il est utile de vérifier puisque ça vient des militaires. :mrgreen:


Surtout que l'armée de Nouvelle-Zélande, c'est pas la Navy ou les Marines :mrgreen:

_________________
Our God's a Jurassic God.
He reigns from 4chan above.
With wisdom, power and lulz.
Our God's a Jurassic God.

http://www.paranormal-encyclopedie.com/ - Approuvé par le Carnivore. \o/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recensement des RR3, RR4 intéressantes
MessagePosté: Dim Décembre 21, 2008 00:34 
Hors ligne

Inscription: Mer Novembre 12, 2008 23:01
Messages: 574
Je me permets d'intervenir : le SAS de Nouvelle Zélande, par exemple, a été la meilleure unité de traqueurs de combat au Viêt-Nâm avec un ratio de 500:1 (un mort pour 500 tués, de quoi faire passer les films de Schwarzie pour des documentaires). Ce qui est de loooin supérieur à nos amis américains (qui font plus dans la quantité que dans la qualité en matière d'armée, en plus d'avoir l'avantage de la logistique). Mais la taille en nombre d'hommes ne suffit pas à préjuger de la capacité de combat, et encore moins d'analyse et de renseignement, d'une armée.

C'était la minute hors-sujet du jour.

Cela dit, la description des aliens de madame Moreland fait un peu trop série des années 80 ou vieux film s-f pour être crédible, à mon sens (des combinaisons en papier alu... Soyons sérieux, quoi...).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO