Nous sommes le Ven Décembre 06, 2019 19:56


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 206 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Novembre 04, 2006 22:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 01, 2005 14:58
Messages: 78
"looool" désolée mais là je trouve que c'est le mot, c'est exellent ! Je vais vite essayer !

_________________
Forum d'écriture http://justmyimagination.heavenforum.com ...
Vive la Vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 15, 2006 00:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 11, 2004 02:32
Messages: 70
Localisation: Suisse
Ca ne va pas vous donner plus d'info sur la paralysie du sommeil, mais il me semble intéressant de le noter, au moins à titre de culture générale. L'autre jour je me suis mis à lire le "Horla" de Maupassant, je ne sais pas si on a déjà parlé de cette histoire ou si l'un de vous l'a déjà lue. Cette nouvelle d'un peu moins de cinquante pages narre l'histoire d'un homme qui se sent persécuté par une force invisible qui le suivrait partout, et particulièrement dans son sommeil. Je cite:

"(...) Je dors - longtemps - deux ou trois heures - puis un rêve - non un cauchemar m'étreint. Je sens bien que je suis couché et que je dors... Je le sens et je le vois... et je sens aussi que quelqu'un s'approche de moi, me regarde, me palpe, monte sur mon lit, s'agenouille sur ma poitrine, me prend le cou entre les mains et serre... serre... de toute sa force pour m'étrangler. Moi, je me débats, lié par cette impuissance atroce, qui nous paralyse dans les songes; je veux crier - je ne peux pas;- je veux remuer;-je ne peux pas - j'essaie, avec des efforts affreux en haletant, de me tourner, de rejeter cet être qui m'écrase et qui m'étouffe - je ne peux pas! Et soudain, je m'éveille, affolé, couvert de sueur. J'allume une bougie, je suis seul. Après cette nouvelle crise, qui se renouvelle toute les nuits, je dors enfin (...)"

"(...) Cette nuit, j'ai senti quelqu'un accroupi sur moi, et qui, sa bouche sur la mienne, buvait ma vie entre mes lèvres. Oui, il la puisait dans ma gorge, comme aurait fait une sangsue. Puis il s'est levé, repu (...)"

Cela ressemble furieusement à un cas de paralysie du sommeil, ne trouvez vous pas? Enfin, je trouvais intéressant de citer cette histoire, voilà...!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 15, 2006 01:13 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 13042
Localisation: Genève
Je savais que le horla était étudié en psychiatrie, le personnage principale à tout les symptômes de la schizophrénie, mais bien vu il pourrait aussi souffrir de la paralysie du sommeil. (note l'un n'empêche pas l'autre).

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Novembre 17, 2006 13:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 01, 2005 14:58
Messages: 78
J'ai encore fait une paralysie du sommeil, pendant que je faisais une sieste (lessivée par les cours) !
Seulement cette fois c'était étrange, j'avais les yeux ouverts et mon corp s'est mis à vibrer, de partout j'avais des vibrations, et je pensais je me disais que c'était le début d'un voyage astral mais je ne voulais pas partir de mon corp, c'était très étrange ! Des vibrations de partout. ça vous est déjà arrivé ? Mais je n'ai pas trop pensé au rêve lucide sur le moment !

_________________
Forum d'écriture http://justmyimagination.heavenforum.com ...
Vive la Vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Novembre 17, 2006 14:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 10, 2006 01:48
Messages: 152
Localisation: Sarrebourg
Oui les vibrations, c'est une des choses qui revient dans tous les témoignages de pS. D'ailleurs j'en ai fais un epetite cet après midi aussi. Un bruit de moteur a coté de ma tête, puis un sifflement, j'ai essayé ma technique habituelle pour passer en rêve lucide, mais je n'ai pas reussi non plus... :(


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 06, 2007 22:36 
Hors ligne

Inscription: Mer Novembre 09, 2005 22:07
Messages: 17
permettez-moi de vous raconter mon expérience en paralysie du sommeil; Je me "souviens" que petit il m'était arrivé de ne plus pouvoir bouger et dire un mot certaines nuits. C'est une sensation pénible, on a vraiment l'impression d'être anesthésié. En tout cas pas d'entité, de forme, juste une paralysie, c'est déjà pas mal !
Depuis, plus rien jusqu'à très récemment. C'etait il y 10 mois environ. Entre temps j'ai pris connaissance du caractère "naturel" de ce phénomène notamment par le biais de ce forum.
Bref, il y 10 mois environ, mon fils agé de 1 an était hospitalisé pour des malaises (tout va bien depuis). Le pavillon pédiatrique est un batiment visiblement ancien et à l'écart des batiments principaux. J'ai dormi avec lui cette nuit là. Ca n'était pas la première fois que je dormais ici dans la chambre de mon fils et je me disait que peut être la nuit en me levant pour aller aux toilettes je croiserais le fantôme d'une petite fille ou d'un petit garçon... mais rien de ce côté là !!
Cette nuit là part contre, vers 4-5h du matin, j'ai ressenti cette paralysie. J'étais parfaitement conscient de ce qui arrivait, je me souviens même m'être dit, "tiens, tu fais une paralysie du sommeil !". Ce qui m'a marqué c'est que cette paralysie s'est accompagnée d'une sensation étrange : en effet, je sentais un souffle courir le long de mon corps. Comme si il y avait une brise à température "parfaite" (ni trop chaud, ni trop froid) parcourait mon lit. Une sorte d'hallucination sensorielle qui m'a marquée. A la fin de la paralysie, j'ai fini par sortir un son étouffé et j'ai entendu mon fils rire : il rêvait dans son sommeil et il ne se doutait pas que son papa venait d'être un peu secoué !
Voilà c'était mon histoire !
Merci de m'avoir lu !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 06, 2007 22:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 21, 2005 20:09
Messages: 237
Localisation: paris
Bonsoir,

Les termes "paralysie du sommeil" sont-il des termes scientiphiques ou typique du paranormal?

Y-a-til un moyen de soigner cette "maladie"? Y-a-til des paralysie du sommeil qui mettrait en scène des "entité" pacifistes?

_________________
"Sil suffisait de s'installer en position du lotus pour accéder à l'illumination, toutes les grenouilles seraient des bouddhas." Louis Pauwels


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 06, 2007 23:00 
Hors ligne

Inscription: Mer Novembre 09, 2005 22:07
Messages: 17
Pour moi c'est scientifique. Il faudrait faire une recherche google mais je suis quasi sur que c'est un phénomène expliqué par la médecine. Concernant les entités ... pour ma part j'ai subit une sorte d'hallucination du "toucher" (sensation de brise) alors pourquoi par des hallus visuelles ... tout passe par le cerveau.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 06, 2007 23:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 21, 2005 20:09
Messages: 237
Localisation: paris
Sensation de brise? Y avait une fenêtre ouverte :?:

_________________
"Sil suffisait de s'installer en position du lotus pour accéder à l'illumination, toutes les grenouilles seraient des bouddhas." Louis Pauwels


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 06, 2007 23:11 
Hors ligne

Inscription: Mer Novembre 09, 2005 22:07
Messages: 17
non pas du tout. De toute facon la fenetre était à ma gauche et le sensation de brise venait face à moi. C'était typiquement une hallucination


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2007 10:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 03, 2007 21:12
Messages: 9
Localisation: Vincennes
bonjour a tous,

vous êtes nombreux à décrire des vibrations au moment des PS, pour ma part il sagit de sons. Je commence par entendre mes accouphènes, puis ils augmentent et deviennent très forts, je sais alors que je vais subir une PS.

Ce qui est rassurant dans mon cas, c'est que mes PS sont de moins en moins pénibles. La première était TERRIFIANTE : un groupes de personnes encapuchonées comme des membres du KKK tournaient autour de mon lit, puis l'un d'eux à rapproché son visage à 10cm du mien!

Une autre fois, une présence hostile, couchée à côté de moi, s'est penchée à mon oreille pour me dire "je suis de la police". (?)

La dernière fois, j'ai commencé par flipper puis je me suis souvenu que je n'étais pas seul dans la maison. Il y avait un ami qui dormait dans une autre chambre. Je me suis rassuré. La présense était alors bien veillante et ma reborder.

C'est comme si la présence ressentie dépendait de notre état d'anxieté.

Mais Je pense que bien qu'immaterielles, ces entités sont bien réelles. Il existe un monde (ou une multitude) non accessible à non 5 sens.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2007 13:47 
Hors ligne

Inscription: Lun Avril 17, 2006 18:33
Messages: 214
http://www.paranormal-fr.net/chat-et-forum/lp-vt10597.php?start=50


Si vous consultez ce lien vous verrez que dans la dernière page du topic il y a un lien vers un reportage qui parle de ce sujet... (reportage qui fait un peu trop dans le sensationnel à mon gout mais c'est déjà ça de pris :wink: )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2007 17:10 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
Citation:
Mais Je pense que bien qu'immaterielles, ces entités sont bien réelles. Il existe un monde (ou une multitude) non accessible à non 5 sens.

Qu'est ce qui te fait dire que ca ne peut pas être de "simples" hallucinations ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2007 17:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 21, 2005 20:09
Messages: 237
Localisation: paris
Ar Soner a écrit:
Citation:
Mais Je pense que bien qu'immaterielles, ces entités sont bien réelles. Il existe un monde (ou une multitude) non accessible à non 5 sens.

Qu'est ce qui te fait dire que ça ne peut pas être de "simples" hallucinations ?


je suis d'accord où on est la preuve incontestable? D'autant plus que d'après vos messages précédents c'est un phénomène scientifiquement étudié et expliqué. Maintenant il faut savoir qu'on connaît très peu de chose de son cerveau et que la science a encore beaucoup de chemin à faire. Elles peuvent être réelles mais la complexité du cerveau et tel qu'on en peut pas en avoir une certitude.

_________________
"Sil suffisait de s'installer en position du lotus pour accéder à l'illumination, toutes les grenouilles seraient des bouddhas." Louis Pauwels


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2007 21:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 03, 2007 21:12
Messages: 9
Localisation: Vincennes
Il n'y a pas de preuves c'est vrai. Parcequ'une preuve ne peut être que scientifique, c'est à dire cartesienne, fondée sur l'étude du monde physique. Alors que le problème envisagé appartient au domaine de la spiritualité, du ressenti personnel. Les postulats à l'origines des démonstrations scientifiques excluent les pensés ou les sentiments donc n'étudie qu'une partie de notre monde.
Et heureusement qu'on de peut démontrer l'existance d'un monde spirituel, sinon il n'y aurrai plus de foi, il n'y aurrai plus que des preuves, donc moins de libre choix pour l'homme. est ce souhaitable? l'homme doit apprendre par ces choix et non pas par des preuves. puisqu'une preuve s'impose donc ne laisse pas de choix.

Enfin ce que je pense, c'est que le raisonnement scientifique ne peut aborder des ploblèmes dont il ne peut mesurer les données qui sont subjectives. la preuve est impossible.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2007 21:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 03, 2007 21:12
Messages: 9
Localisation: Vincennes
a lucie 914

bonjour lucie
Je suis étonné lorsque tu écris que les PS sont un phénomène scientifique étudié et expliqué. Je suis d'un autre avis :
Pour moi les PS sont étudiés par la médecine.
_La science : démonstration mathématique à partir de données sûres : axiomes et postulats aboutit à des conclusions scientifiques et démontrées.
_La médecine, elle, fait ce qu'elle peut pour soigner les malades, et on sait qu'elle ne détient pas toutes les conclusions nécéssaires... d'ailleurs elles changes souvent d'avis. Les médicaments d'hiers ne sont pas ceux de demain. Elle ne détient aucune vérité.

Par contre si nous nous interressons à la vraie science, celle qui démontre, elle n'exlue pas l'existance des mondes paralleles.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2007 23:02 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
tarzan a écrit:
Il n'y a pas de preuves c'est vrai. Parcequ'une preuve ne peut être que scientifique, c'est à dire cartesienne, fondée sur l'étude du monde physique. Alors que le problème envisagé appartient au domaine de la spiritualité, du ressenti personnel.

Comme tu le dis si bien, "ces entités sont réelles bien qu'immatérielles", elles appartiennent donc au domaine du réel, du monde physique. On devrait donc être capable en toute logique de démontrer leur existence ou tout du moins d'en apporter des preuves... ce qui n'a jamais pu être le cas.
Ce sont des hallucinations, du même genre que celles que les personnes souffrant de crises d'épilepsie ou de crises de panique peuvent voir. Rien de plus.

Citation:
_La médecine, elle, fait ce qu'elle peut pour soigner les malades, et on sait qu'elle ne détient pas toutes les conclusions nécéssaires... d'ailleurs elles changes souvent d'avis. Les médicaments d'hiers ne sont pas ceux de demain. Elle ne détient aucune vérité.

Non, ce que tu dis est faux. A t'entendre, la médecine actuelle est une science poussive et empirique qui peine tant bien que mal à guérir les malades... Ce qui n'est absolument pas le cas.

Contrairement à ce que tu penses, la médecine avance de la même manière que les autres sciences fondamentales : à partir d'observations, on propose des hypothèses qu'on va valider ou rejeter par des expériences suivant un protocole adapté. C'est ainsi que d'innombrables découvertes ont été faites et sont encore faites dans ce domaine.

Pour toutes les sciences, à côté de savoirs qui ont valeur de vérité absolue et ne peuvent pas être remis en question (par exemple, la loi de la gravité en physique), il en existe d'autres qui évoluent sans cesse au gré des connaissances humaines, des nouvelles découvertes... Le fait que rien ne soit figé définitivement, que ces savoirs ne soient admis comme vrais qu'après avoir été définitivement prouvés de manière irréfutable, c'est ce qui fait de ces disciplines des sciences.

Donc, d'une part, la médecine ne change pas plus souvent d'avis que la chimie ou la physique. Elle remet juste ses théories à l'heure.
D'autre part, la médecine détient des vérités, elles sont même innombrables. Ca va du fonctionnement du système sanguin, jusqu'au fonctionnement général du système nerveux, en passant par les mécanismes hormonaux qui régissent le métabolisme. Mais pour le savoir, il faut faire un minimum d'efforts pour rechercher des informations au sujet de la médecine.

Bien sûr que les médicaments de demain ne sont pas ceux d'hiers. La médecine évolue, et trouve sans cesse de nouveaux principes actifs de plus en plus efficaces, sans effets secondaires... et les remèdes sont de plus en plus performants.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2007 23:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 03, 2007 21:12
Messages: 9
Localisation: Vincennes
cher ar soner

Merci de l'interêt que tu porte à mon intervention. c'est un réel plaisir.

pour ne pas nous éloigner trop longtemps du sujet, les PS, juste 3 points :

-Si je te lis bien tu confirme que la physique ou les mathématiques sont des sciences exactes et la médecine une science experimentale "qui remet juste ses théories à l'heure"[je suis Ok.

-Tu crois que la médecine connait le fonctionnement générale du système nerveux.
Ok, si on exclus le système nerveux central, qui reste un mystère, même si on a isolé et étudié certains neuromédiateurs. serotonine, dopamine, acéthylcholine ou Noradrénaline.

-On trouve de nouveau principes actifs de plus en plus efficasses, oui. Sans effet secondaires, non! Et là je sais de quoi je parle je suis pharmacien.

Pour en revenir aux hallucinations, c'est une hypothèse possible, certe, je te l'accorde.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 08, 2007 00:00 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
Juste une petite réponse et ensuite j'arrête le HS, promis.
tarzan a écrit:
-Si je te lis bien tu confirme que la physique ou les mathématiques sont des sciences exactes et la médecine une science experimentale "qui remet juste ses théories à l'heure"[je suis Ok.

Pour être plus précis, je dirais que la médecine et au même rang que la physique et que la chimie : dans les trois cas, on a affaire à des sciences s'appuyant sur l'expérimentation pour valider les théories. Ce n'est pas par contre le cas des mathématiques (pour autant que je sache, la démarche expérimentale ne peut pas leur être appliquée), qui fonctionnent autrement.

Citation:
-Tu crois que la médecine connait le fonctionnement générale du système nerveux.
Ok, si on exclus le système nerveux central, qui reste un mystère, même si on a isolé et étudié certains neuromédiateurs. serotonine, dopamine, acéthylcholine ou Noradrénaline.

Bien sûr, je n'ai pas dit que la médecine connaissait tout sur tout. A coté de certains domaines bien maîtrisés, il en reste quelques uns plus ou moins méconnus pour lesquels les connaissances sont encore à approfondir. Les neurobiologies en sont un bon exemple.

Citation:
-On trouve de nouveau principes actifs de plus en plus efficasses, oui. Sans effet secondaires, non! Et là je sais de quoi je parle je suis pharmacien.

J'aurais dû nuancer ma phrase : les nouvelles découvertes médicales et pharmaceutiques permettent d'une part de découvrir de nouveaux principes actifs plus efficaces; et d'autre part, elles permettent d'améliorer les propriétés des médicaments déjà existant et mis sur le marché, et de diminuer leurs effets secondaires.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 08, 2007 06:53 
Ar Soner a écrit:
Pour toutes les sciences, à côté de savoirs qui ont valeur de vérité absolue et ne peuvent pas être remis en question (par exemple, la loi de la gravité en physique), il en existe d'autres qui évoluent sans cesse au gré des connaissances humaines, des nouvelles découvertes... Le fait que rien ne soit figé définitivement, que ces savoirs ne soient admis comme vrais qu'après avoir été définitivement prouvés de manière irréfutable, c'est ce qui fait de ces disciplines des sciences.


Je ne serais pas aussi catégorique. Un savoir scientifique reste valable seulement jusqu'à preuve du contraire. Même les lois de la physique peuvent être amenées à être rectifiées.

Seulement, pas n'importe comment : une affirmation extraordinaire requiert des preuves extraordinaires. La remise en question des acquis scientifiques passe par l'observation et l'expérimentation répétées, croisées, validées, et pas sur l'affirmation hardie du premier venu.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 08, 2007 07:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juin 03, 2007 21:12
Messages: 9
Localisation: Vincennes
je pense la même chose. Einstein a révolutioner la physique, aujourd-hui c'est la physique quantique...
Mais en ce qui concerne les paralysies du sommeil : puisqu'on ne peut pas prouver l'existence de quelquechose qui n'est pas mesurable par des appareils, peut-être pourrait-on faire des statistiques comme dans l'étude des NDE. Quelqu'un a-t'il des chiffres? parce que j'ai l'impression que les choses sont assez resemblantes. Les hallucinations ne devraient-elles pas contenir des choses extremements diverses : dragons, insectes géants..., les trucs effrayants imaginaires ne manquent pas. Pourtant dans la grande majorité des cas c'est une présence 'pseudo-humaine' ressentie comme hostile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 08, 2007 11:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 02, 2004 17:44
Messages: 902
Localisation: Rouen
Et que faire des témoignages d'expériences de PS partagées ? hallucinations dans deux pièces différentes ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 08, 2007 17:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 10, 2006 01:48
Messages: 152
Localisation: Sarrebourg
@ St Eloi : Tu as une source sur de tels témoignages ? :shock:

@tarzan : Les hallucinations sont souvent ressemblantes, et cela même si on recherche très loin dans le passé pour une raison très simple : C'est la peur qui génère les hallucinations. Or la peur naturelle qui apparait chez toute personne se retrouvant paralysé dans son lit, c'est que qqun de mal intentionné en profite pour le blesser, le violer ( incubes, succubes ) ou le tuer.

D'ailleurs les hallucinations divergent selon les cultures, les musulmans verront plus volontiers des "djinns" ( êtres légendaires de leur religion ), les américains, eux verront plus souvent des extraterrestres, les anglais, une sorcières, etc... Les hallus sont influencés par différents avatars collectifs, plus ou moins conscient, plus ou moins anciens.



Je rajouterais que des experiences ont été menés, et que les hallus sont facielement reproductibles en stimulant une certaine partie du cerveau. Tout est dans la tête.

:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 08, 2007 18:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 19, 2006 23:23
Messages: 132
J'ai eu une paralysie du sommeil il y a environ 1 mois et demi. c'était terrifiant, je ne souhaite ça à personne !

Je me suis réveillé donc totalement paralysé, et je m'entendais parler à ma gauche, je sentais une présence maléfique, j'étais certains sur le moment qu'il s'agissait de mon "moi" maléfique.

J'ai flippé comme jamais, c'était horrible. J'ai oublié les détails, je sais que mes paupieres étaient fermées et donc que je ne pouvais pas ouvrir les yeux, ni crier et pourtant j'essayais. Ca a semblé durer une eternité, je pense que j'aurais pu tenter un voyage astral, je sentais que c'était possible mais j'avais trop peur, j'ai donc fait le vide dans mon esprit, et j'ai réussi à sortir de la paralysie. Pendant environ une heure je n'ai pas osé bougé le moindre cil, j'avais peur que la présence sois toujours là.

Je me suis réveillé avec 39 de fievre, sueurs, vertiges, mal de tête. Mais je ne pense pas qu'il y ait un rapport. Sinon j'ai fait un super rêve lorsque j'ai réussi à me rendormir apres ma PS, presque lucide à certains moments.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 08, 2007 18:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
J'ai lu un peu ce dossier en travers, et j'ai comme l'impression que pas mal de personnes ont eu cette expérience.
Est-ce qu'on connait la fréquence statistique moyenne d'expérience de paralysie du sommeil ?
Parce que personnellement, ça ne m'est jamais arrivé, en général, je dors comme une souche... Est-ce normal ?

( non, non, je ne suis pas hypocondriaque... :roll: )

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juin 09, 2007 11:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 10, 2006 01:48
Messages: 152
Localisation: Sarrebourg
D'après les stats, cela arrivera au moins une fois à 1 personne sur 4, et de manière régulière à une personne sur 10.

C'est le trouble du sommeil de loin le plus répandu, et paradoxalement, le moins connu du citoyen lambda et des médecins, et le moins étudié. :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juin 09, 2007 12:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 02, 2004 17:44
Messages: 902
Localisation: Rouen
Casa a écrit:
@ St Eloi : Tu as une source sur de tels témoignages ? :shock:



page 3 de ce même topic :p

faut tout lire ^^ je décris mon expérience.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juin 09, 2007 14:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Casa a écrit :

Citation:
D'après les stats, cela arrivera au moins une fois à 1 personne sur 4, et de manière régulière à une personne sur 10.

C'est le trouble du sommeil de loin le plus répandu, et paradoxalement, le moins connu du citoyen lambda et des médecins, et le moins étudié.


Merci Casa ! :D

C'est vrai que c'est étrange qu'on en parle pas plus... Peut-être parce que les personnes qui en souffrent ont elles-mêmes peur d'en parler ? De peur qu'on assimile ces problèmes à une pathologie psychiatrique ou autre ?

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juin 09, 2007 16:09 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 09, 2007 15:52
Messages: 1
Salut je suis nouveau sur le site , :D et sinon ca m'est deja arrivé aussi , j'etait endormi et j'ai revé d'un camion qui a eu un accident (je reve toujours de ca quand j'ai le fievre ou passé une mauvaise journé... bref) apres ca s'est transformé en 3 belles filles (qui ressemblent a des sirenes et qui ont une peau blanche-bleu ciel) et apres je me suis reveilé et je voulais voir quel heure est il sur mon portable mais rien, je pouvais pas bouger j'etait comme paralisé comme si j'avais peur de fair sortir un son par ma bouche ou de bouger et j'ai revu les 3 filles comme si je commancer a voir le reve que j'avais fait, et je me suis endormi apres quand je me suis reveillé le matin j'ai remarqué que j'ai du sperme dans mon pyjama et j'ai repensé qux 3 filles d'ont j'avais revé . peut etre que c'est des succubes !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 27, 2007 06:05 
Hors ligne

Inscription: Lun Juillet 09, 2007 18:05
Messages: 11
ca m'est arrivé aussi une fois, l'été dernier, cette paralysie du sommeil, mais durant une sieste au beau milieu de l'apres midi dehors étendu sous le soleil. flambant nu prenant un bain de soleil !

je m'étais assoupi sur une chaise longue, et éventuellement je me suis réveillé, totalement incapable de bouger, c'est vraiment angoissant ! J'avais beau me concentrer pour ne bouger ne serait-ce que mon bras, rien à faire...
Je ne sais pas si j'étais semi conscient ou totalement conscient, mais je sais que je pouvais regarder la ou mes yeux pouvaient bien regarder sans bouger la tête.
Une partie de moi pense que ca a duré un bon 30 minutes, mais ma tête me dis que ca n'a pas été si long que ca, une ou deux minutes...peut-être... je saurai jamais

Je me souviens m'être dit qu'il fallait que je puisse bouger ! restant à la campagne, dans un coin perdu, je me disais que 2 jours comme ca et j'allais me faire bouffer par des animaux lol ou encore que quelqu'un arrive à l'improviste et me trouve à poil, immobile :oops:


rien de paranormal vraiment, mis à part le fait que c'est vraiment angoissant de se sentir paralysé de la sorte, et je peux comprendre que certaines personnes ayant vécu ceci puisse s'imaginer être enlevé par des extra-terrestres, si ca leur arrive lorsqu'ils sont seuls, la nuit, et cet état semi conscient dans lequel on se retrouve, on rêve peut-être encore, mi-endormi, mi-éveillé, c'est bien dans cet état que les rêves semblent si réels, donc facile à s'emporter, et a confondre rêve et réalité.

_________________
Rien est impossible...
Mais il est difficile de prouver l'intangible


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 206 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO