Nous sommes le Dim Juin 07, 2020 06:42


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Urantia
MessagePosté: Lun Juillet 05, 2004 23:36 
Bonsoir a tous,
je suis tombé un jour par hazard sur un site consacré au livre
"Urantia". Livre que j'ai pu consulter gratuitement en ligne.
J'y ai trouvé des textes interessants qui ont, en partie, repondu a
certaines questions que je me posais. Et vous, qu'en pensez vous ?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juillet 06, 2004 02:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 16, 2004 01:15
Messages: 157
Localisation: Québec
Peux-tu donner l'adresse?

Mon père a déjà vu ce site et il l'intéressait beaucoup, mais des petits ennuis d'ordinateur a fait qu'il a perdu l'adresse et il ne trouve plus le site...

_________________
Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juillet 06, 2004 09:18 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Voici l'adresse :

http://justice.urantia.org/france/

Vous pouvez télécharger en pdf tout le livre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Le Livre d'Urantia: la Bible des eugénistes
MessagePosté: Ven Août 20, 2004 19:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 20, 2004 14:28
Messages: 14
Le Livre d'Urantia : la Bible des eugénistes.

Bonjour,

Un livre bien étrange que ce Livre d’Urantia où l’on passe en revue les univers, d’autres dimensions, des hiérarchies très complexes et intelligences spirituelles qui se mêlent à notre monde, un récit singulier de l'histoire de l'humanité sur la Terre appelée Urantia, une autre vision de la Bible et de l’au-delà mais aussi et surtout des points bien problématiques.

La Fondation Urantia affirme que la réalisation de ce livre a impliqué un homme qui dormait dont l’identité ne fut pas révélée pour éviter soi-disant l’idolâtrie de la personne concernée. Pas de channelling ni d’écritures automatiques aux dires de cette fondation mais un procédé unique où le percipient était complètement passif. Ce qui est faux. Un debunker américain, Martin Gardner dans Urantia the Great Cult Mystery, a découvert que cet homme qui parlait dans son sommeil était Wilfred Custer Kellogg (de la famille des Kellogg Corn Flakes et originaire des protestants adventistes du septième jour) le beau frère du Dr Sadler (un grand psychiatre qui étudiait les phénomènes paranormaux et aussi originaire du mouvement protestant adventiste). Wilfred Custer Kellogg parla, dans un premier, dans son sommeil et écrivit ensuite les soi-disant révélations (datant de 1934 et 35 selon la fondation) en rajoutant probablement parfois ses conceptions personnelles si ce n'est pas dans sa totalité le fruit de son subconscient. Le Dr Sadler affirmait qu’après le contact oral avec ces intelligences célestes de mystérieux fascicules écrits à la main apparaissaient soi-disant comme par enchantement. Mais l’écriture ressemblait furieusement à celle de l’individu en sommeil selon le fils du Dr Sadler. Et un document retrouvé par Martin Gardner affirmait qu’il s’agissait bien de Wilfred Custer Kellogg. Toutes ces manifestations commencèrent vers 1910.
Le Dr Sadler (mégalo selon ceux qui le connaissaient) a ensuite édité et complété le livre avec ses propres conceptions morales, éthiques, sociales et religieuses.

Le livre est ultra complet mais contient des développements de conceptions douteuses propres au début du XX e siècle et propres au Dr Sadler comme l’eugénisme (qu’il défendait dans certains de ses livres) et la différence entre les races (et des individus avec la croyance dans le toute puissance des gènes). Pour le livre, les noirs (appelés les indigo car le livre parle de six races anciennes de couleurs rouge, orange, jaune, verte, bleue et indigo) sont « inférieurs » et là ça dérape pour un livre qui prétend être une révélation. Le livre est méprisant, ségrégationniste et élitiste avec des races et des individus « inférieurs » et « supérieurs ». Très très dérangeant...

Citation:
Quelques exemples :

P.586 - §4 Les enfants pur sang d'un Jardin d'Éden planétaire peuvent bien s'effuser sur les membres supérieurs des races évolutionnaires et rehausser ainsi le niveau biologique de l'humanité, mais il ne serait pas profitable aux lignées supérieures des mortels d'Urantia de s'unir avec les races inférieures. Cette façon malavisée de procéder menacerait toute la civilisation de votre monde. N'ayant pas réussi à obtenir l'harmonisation de la race par la technique adamique, il vous faut maintenant résoudre votre problème planétaire d'amélioration raciale par d'autres méthodes, principalement humaines, d'adaptation et de contrôle.

P.592 - §5 Il n'y a ni tendresse ni altruisme à offrir une sympathie futile à des êtres dégénérés, à des mortels irrémédiablement anormaux et inférieurs.

P.630 - §6 Sur un monde normal, il y a longtemps que l'aptitude biologique de la race a été amenée à un niveau élevé durant les époques postadamiques; et, maintenant, l'évolution des hommes se poursuit d'âge en âge au cours des ères d'ancrage. Le champ de la vision et de l'audition s'étend. Le chiffre de la population est désormais stationnaire. La reproduction est réglementée d'après les nécessités planétaires et les dons héréditaires innés. Durant cet âge, les habitants de la planète sont divisés en cinq à dix groupes, et les groupes inférieurs n'ont le droit de procréer que moitié autant d'enfants que les groupes supérieurs. L'améliorations constante d'une race aussi magnifique durant toute l'ère de lumière et de vie est largement une affaire de reproduction sélective chez les lignées raciales qui font montre de qualités supérieures de nature sociale, philosophique, cosmique et spirituelle.

P.764 - §2 La société culturelle contemporaine est un phénomène plutôt récent. Cela est bien démontré par la survie, à l'heure actuelle, de conditions sociales aussi primitives que celles des aborigènes australiens et des Boschimans et Pygmées d'Afrique. Chez ces peuplades arriérées, on peut encore observer quelque peu l'hostilité tribale, la suspicion personnelle et d'autres traits hautement antisociaux si caractéristiques de toutes les races primitives. Ces misérables restes des peuples asociaux de jadis témoignent éloquemment du fait que la tendance individualiste naturelle de l'homme ne peut lutter avec succès contre les organisations et associations de progrès social plus efficaces et plus puissantes. Ces races antisociales arriérées et soupçonneuses, dont les dialectes changent tous les soixante ou quatre-vingt kilomètres, montrent dans quel monde vous auriez risqué de vivre s'il n'y avait pas eu les enseignements de l'état-major corporel du Prince Planétaire et les apports ultérieurs du groupe adamique des élévateurs raciaux.

P.770 § 8 … L'homme normal devrait être encouragé; il est l'épine dorsale de la civilisation et la source des génie mutants de la race. L'homme inférieur à la normale devrait être gardé sous le contrôle de la société; il ne devrait pas en être produit plus qu'il n'en faut pour travailler aux niveaux inférieurs de l'industrie, aux tâches qui demandent une intelligence dépassant le niveau animal, mais qui exigent des activités d'un niveau tellement inférieur qu'elles deviennent véritablement un esclavage et un asservissement pour les types supérieurs de l'humanité.

P.793 - §7 1. Le renouvellement biologique des souches raciales — l'élimination sélective des lignées humaines inférieures. Cela tendra à effacer de nombreuses inégalités humaines.

P.794 - §11 Les hommes faibles et inférieurs ont toujours lutté pour avoir des droits égaux; ils ont toujours insisté pour que l'État oblige ceux qui sont forts et supérieurs à subvenir à leurs besoins et à compenser encore autrement les insuffisances qui sont trop souvent le résultat naturel de leur propre indifférence et de leur indolence.

P.803 - §8 Nulle société n'a progressé bien loin en autorisant la paresse et en tolérant la misère. D'autre part, il est impossible d'éliminer la pauvreté et la dépendance tant que l'on soutient largement des lignées tarées et dégénérées, et qu'on leur permet de se reproduire librement.

P.871 - §3 La civilisation saharienne avait été disloquée par la sécheresse, et celle du bassin méditerranéen par les inondations. Les races bleues n'avaient pas encore réussi à développer une culture avancée. Les Andonites étaient encore éparpillés dans les régions de l'Asie centrale et arctique. Les races verte et orangée avaient été exterminées en tant que races. La race indigo se dirigeait vers le sud de l'Afrique pour y commencer sa lente et longue dégénérescence raciale, qui se poursuivit longtemps.

P.880 - §5 Les mélanges de races sont toujours avantageux en ce sens qu'ils favorisent la variété de talents culturels et contribuent aux progrès de la civilisation, mais, si les éléments inférieurs des souches raciales prédominent, la réussite ne dure pas longtemps. On ne peut préserver une culture polyglotte que si les lignées supérieures se reproduisent avec une marge de sécurité suffisante par rapport aux inférieures. Si les inférieures se reproduisent sans restriction, alors que les supérieures limitent leur progéniture, cela conduit infailliblement au suicide de la civilisation culturelle.

P.919 - §8 Parmi les six races sangiks de couleur, trois étaient primaires et trois secondaires. Bien que les races primaires — bleue, rouge et jaune — fussent, sous bien des rapports, supérieures aux trois peuples secondaires, il ne faut pas oublier que ces derniers possédaient beaucoup de caractéristiques désirables qui auraient considérablement amélioré les peuples primaires s'ils avaient pu intégrer les meilleures lignées des races secondaires.

P.920 - §2 Si les races actuelles d'Urantia pouvaient être libérées de la malédiction résultant de leurs classes les plus basses de spécimens dégénérés, antisociaux, mentalement débiles et déchus, il y aurait peu d'objections à une amalgamation raciale limitée. Et, si ces mélanges raciaux pouvaient prendre place entre les types tout à fait supérieurs des diverses races, cela offrirait encore moins d'inconvénients.

P.921 - §1 Après tout, le véritable péril, pour l'espèce humaine, réside dans la prolifération désordonnée des lignées inférieures et dégénérées des divers peuples civilisés plutôt que dans le danger supposé de leur entrecroisement racial.

P.1088 - §6 Par suite d'un excès de fausse sentimentalité, l'Église a longtemps apporté son ministère aux défavorisés et aux malheureux, et ceci était tout à fait bien, mais cette même sentimentalité a conduit à perpétuer imprudemment des lignées racialement dégénérées qui ont formidablement retardé le progrès de la civilisation.

P. 1132 …Même les races inférieures, telles que les Boschimans africains, qui ne croient même pas à des totems, reconnaissent une différence entre l'intérêt personnel et l'intérêt collectif, distinction primitive entre les valeurs séculières et les valeurs sacrées.

P.1335 - §5 5. Les esclaves. La moitié des habitants de l'État romain se composait d'esclaves. Un assez grand nombre d'entre eux étaient des individus supérieurs qui faisaient rapidement leur chemin en s'élevant dans le prolétariat libre et même parmi les marchands, mais, en majorité, ils étaient médiocres ou très inférieurs.


Plus de la moitié du livre (sur un ouvrage de plus de 2000 pages) est un plagiat d’une centaine d’ouvrages selon les recherches de Matthew Block, avec parfois un simple copié-collé.

La science du livre (car il en contient beaucoup) était connue au début du XX e siècle et contient des erreurs. Rien de prophétique.

Le "percipient" a-t-il pu tout de même en voir un peu plus sur cet hypothétique « au-delà » ? Peut-être, mais il a pu alors aussi interpréter à sa façon ces mystérieuses connaissances et rajouter certaines choses. Le livre fut en plus par la suite complété par des conceptions bien humaines et pas belles parfois d’un docteur aux tendances peut-être "mégalo" et racistes.

Prudence donc.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 15, 2005 17:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juin 18, 2004 12:17
Messages: 29
Bizarre, tout ça... j'ai le livre chez moi, je n'en connaissais rien jusqu'à lire cet article très intéressant...
En fait c'est le type de kelloggs qui l'a écrit en parlant la nuit, en gros ?

_________________
It's not like they didn't warn us....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 15, 2005 18:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
:(
Je n'ai jamais entendu parler du livre d'Urantia, mais j'ai quand même prit la peine de lire le texte cité par Cassius et effectivement c'est "très très dérangeant" même inquiétant... :? :cry:

Qu'est-ce que c'est ce truc :!: :?:

Ça ne m'étonnerait pas que ce texte ait pu inspirer certains détraqués et même plusieurs, il y a quelques décennies...

J'ai bien compris que cet extrait ne représentait pas le livre dans son intégralité, mais le reste ne peut pas excuser ces quelques lignes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 15, 2005 19:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
"Les mélanges de races sont toujours avantageux en ce sens qu'ils favorisent la variété de talents culturels et contribuent aux progrès de la civilisation, mais, si les éléments inférieurs des souches raciales prédominent, la réussite ne dure pas longtemps. On ne peut préserver une culture polyglotte que si les lignées supérieures se reproduisent avec une marge de sécurité suffisante par rapport aux inférieures. Si les inférieures se reproduisent sans restriction, alors que les supérieures limitent leur progéniture, cela conduit infailliblement au suicide de la civilisation culturelle."

Hum hum,en traduisant je comprends "se mélanger en couleur de peau, OK, mais pas trop.Faut pas laisser les minoritaires se reproduires autant, voir plus que les pures souches ». vous êtes sûrs que ce n'est pas un peu de la propagande raciste ?Quelles sont les origines de ce livre ? :?

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 15, 2005 21:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Tiens on dirait que c'est un peu pompé sur Mein Kampf...

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 16, 2005 13:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juin 18, 2004 12:17
Messages: 29
Citation:
vous êtes sûrs que ce n'est pas un peu de la propagande raciste ?Quelles sont les origines de ce livre ? :?



:? c'est très bizarre... en effet, la personne qui m'a transmis ce livre est une personne en qui j'ai une grande confiance, et qui connaît pas mal de chose sur le paranormal; j'entends par là qu'il a vécu beaucoup d'expériences étranges et qu'il a une foi en des intelligences supérieures. C'est le genre de personne qu'on ne rencontre pas beaucoup de fois dans sa vie si vous voyez... bref c'était la dernière personne que je pensais être tendance facho, et à mon avis il a pas ce genre de tendances.
mais là que j'ai vu cet article, je me pose quelques questions! :shock:
je m'en vais aller lui demander ce qu'il en pense, il l'a lu déjà en entier au moins une fois. Je vous poste ses réfléxions d'ici peu! :wink:

_________________
It's not like they didn't warn us....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 16, 2005 16:47 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Le fait de lire un livre ne veut pas dire que l'on adhère au contenu de celui-ci. Je pense qu'il est toujours bon de connaître tous les aspects de la pensée, bons ou mauvais. A condition d'avoir la tête bien en place.

Ce n'est pas parce que l'on va lire " Mein Kampf " d'Adolf Hitler que l'on va adopter ses idées, bien au contraire, c'est tellement absurde.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 16, 2005 20:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
Ouai, d'ailleurs je le lirai bien moi Mein Kampf,rien que pour savoir les pensées d'Hitler, se mettre dans le personnage.c' est horrible, mais ça peut être intéressant.

Desolé, j'espère qu'en disant ça je vais pas me faire insulter de raciste, c'est un peu tabou ces choses-là, mais moi les tabous...

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 16, 2005 20:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 09, 2004 09:02
Messages: 862
Localisation: Sud Est - France
Je pense que tu as raison Chevalier Baran, il faut être ouvert à tout et cela ne veut pas forcément dire que tu es "ceci" ou "cela". Moi aussi je serai curieuse de le lire.

_________________
Fais ce que tu dois, advienne ce que pourra


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 16, 2005 21:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
Il faut dire aussi qu'il n'est pas évident de trouver "Mein Kampf" dans n'importe quelle librairie et excusez moi par avance. mais c'est pas plus mal :lol:

:) Moi aussi je suis très curieuse, et j'ai voulu le lire mais je ne savais pas où m'adresser et c'était délicat pour moi d'en parler. Finalement je n'y ai plus pensé et lorsque je pense à tous les livres existant que je ne lirais jamais, cela me donne le vertige. Et les heures que je n'ai pas consacrées au "testament d'Hitler" m'ont permis d'avoir des lectures autrement enrichissantes. :wink:

Je crois que cela doit etre angoissant de sentir l'ame de cet homme à travers ses lignes. En tout cas, par curiosité, je le feuillèterais volontiers si je l'avais entre mes mains. (quelques lignes par ci par là, curiosité et ouverture d'esprit oblige...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 16, 2005 21:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Janvier 23, 2005 21:13
Messages: 775
Je ne veux pas dire ça pour choquer, mais je pense que Hitler n'a pas été le plus odieux dans l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Dans le sens où nous savons tous qu'il était dérangé, même si ce qu'il a commis n'est pas excusable.
Pour moi, les pires personnages ont été ses coéquipiers, en particulier Himmler et ses SS, quand nous savons que certains n'étaient pas forcés à travailler dans les camps de la mort, et surtout y prennaient du plaisir... Bref ca me dépasse... Tout comme ces expériences faites sur les détenus par ces médecins nazis, Clauberg par exemple... Certes, tout ceci n'est pas pardonnable. Mais certains SS, toujours en vie, ne se sont jamais excusés et pas remis en question. (Je ne parle pas de ces pauvres gens qui ont été obligés à le faire)
Bref désolée car ce n'est pas le sujet, mais je pense que des témoignages de SS ayant travaillé dans des camps d'extermination, tout à fait lucides et sans pitié, ça vaut malheureusement l'ignominie de ce que l'on peut lire dans Mein Kampf :(

_________________
"Il n'a pas trompé son monde longtemps, le moustique qui avait ouvert un cabinet d'acupuncture."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 16, 2005 23:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
Un de ces jours je telechargerais Mein Kampf.Si y'en a qui ne telechargent pas et qui veulent quand meme se le procurer,faites moi signe :wink:
Comme dirait Messire DRAGON, pour mieux comprendre le monde,il faut tout connaitre en lui;le bien comme le mal.Vivre dans l'ignorance peut rendre dangereusement aveugle 8)

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 17, 2005 00:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Quand je parlais de Mein Kampf c'est parce que j'ai lu une partie de ce livre et que je trouve qu'il y a une certaine ressemblance. Et ce n'est pas parce qu'on lit un livre qu'on adhère à ses idées. Maintenant il faut faire attention parce que certaines personnes n'ont pas toujours l'esprit critique lorsqu'ils lisent un livre de ce genre.

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 17, 2005 00:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
EchtEL![o]n a écrit:
... il faut faire attention parce que certaines personnes n'ont pas toujours l'esprit critique lorsqu'ils lisent un livre de ce genre...


8) Je crois qu'il est bon de le rappeler et le fait que l' on ne puisse pas le trouver partout limite considérablement le nombre d'abrutis qui pourraient l'avoir entre leurs mains. 8)

(si je l'avais dans ma bibliothèque, cela m'ennuierait de le préter ou de m'en débarasser en le filant à n'importe qui...)

Mais au début il était question du livre d'Urantia, non :?:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 17, 2005 00:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
Ça dérape vite les sujets parfois. :wink:

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Février 20, 2005 23:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
:idea: Des nouvelles de Bubu ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Février 21, 2005 07:24 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
bubu, n'a plus de compte depuis pas mal de temps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Février 21, 2005 12:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
Je viens de m'apercevoir que cela datait du mois de juillet... :oops: :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Février 21, 2005 12:58 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Charis a écrit:
Certains SS toujours en vie, ne se sont jamais excusés et pas remis en question. (Je ne parle pas de ces pauvres gens qui ont été obligés à le faire).
Bref désolée car ce n'est pas le sujet, mais je pense que des témoignages de SS ayant travaillé dans des camps d'extermination, tout à fait lucides et sans pitié, ça vaut malheureusement l'ignominie de ce que l'on peut lire dans Mein Kampf :(


Tout à fait d'accord avec toi. Ma mère est tombée sur un reportage sur Arte il y a quelques jours, mais elle n'a pas pu regarder toute l'émission. C'était des témoignages justement d'anciens officiers SS... elle était choquée de voir à quel point ces hommes, même après toutes ces années, n'avaient aucun remord... ils sont toujours persuadés d'avoir fait quelque chose de bien d'ailleurs! elle m'a dit que ce qu'elle a vu dans leurs yeux n'était pas du tout beau du tout...

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Controverse Urantia
MessagePosté: Lun Juin 06, 2005 13:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 20, 2004 14:28
Messages: 14
Bonjour,

Je redécouvre ce site et ce message que j'avais laissé l'année dernière.

Je récapitule, Urantia est une Bible alternative de type néo-gnostique, de plus de 2000 pages, publiée en 1955 qui reprend "La Sainte Bible" mais d'une façon beaucoup plus complète avec des intelligences qui viennent d'une autre dimension, d'univers supérieurs, qui engendrent nos univers physiques et les gèrent, nos croyances antiques dans les anges, esprits, fils de Dieu, etc. Malheureusement le texte est en grande partie un plagiat, propose une vision raciste de l'humanité et défend l'eugénisme des années 1900. Tout le livre ne parle pas que de cela mais ces doctrines sont liées aux révélations de ce livre (voir histoire d'Adam et Eve) et le ternissent.

J'aime beaucoup l'ésotérisme et j'ai été au départ très séduit par ce livre mais une étude approfondie démontre les grandes zones d'ombre de cet ouvrage très peu connu d'ailleurs car trop complexe et surtout controversé aujourd'hui mais qui garde peut-être une part de mystère.

Mais il me semble évident que même si ce channeling comporte des vérités, il est vicié par les opinions personnelles du channeler et du psychiatre qui a étudié ses manifestations, William S. Sadler et Wilfred Custer Kellogg, ces deux protestants adventistes du septième jour, promoteurs de l'eugénisme, qui voulaient réactualiser la Bible.
Beaucoup de parallèles existent d'ailleurs avec cette mouvance protestante comme Micaël appelé Jésus, les âmes qui dorment ou l'anéantissement des âmes rebelles.
Sadler avait déjà écrit un petit livre Soul Winning Texts où l'on voit encore des parallèles avec le Livre d'Urantia et la prophétesse adventiste Ellen Gould White.

L'américain Matthew Block, adepte du livre, dont je parlais dans mon message de l'année dernière, qui a découvert le plagiat du Livre d'Urantia basé sur plus de 150 ouvrages contemporains du début du 20ième siècle, a récemment émis de forts doutes sur la véritable paternité d'un des fascicules en l'occurrence le fascicule 88 écrit soi-disant par un être céleste appelé "Brillante Etoile du Soir". Sadler serait lui-même l'auteur de ce fascicule. Matthew Block pense que Sadler a pu en écrire d'autres…
Des êtres célestes qui plagient des auteurs humains et des fascicules qui n'ont rien d'un produit surnaturel, ça laisse très dubitatif.

Lien des très intéressantes découvertes de Matthew Block :

http://www.squarecircles.com/matarticle ... aper88.htm

Concernant les connaissance scientifiques contenues dans le livre, on peut citer deux exemples comme la distance d'Andromède à un million d'années-lumière comme la voyait le scientifique Hubble au début du siècle dernier. Mais la galaxie est à 2,2, millions d'années-lumière. De même la science de l'époque voyait nos cellules composées de 48 chromosomes alors que nous en avons 46, connaissances erronées que reprend le Livre d'Urantia.

Un exemple de parallèles curieux avec un livre d’un philosophe publié en 1941 (le Livre d'Urantia fut publié en 1955 mais réalisé dit-on entre 1934-35 selon la Fondation) :

Citation:
HARTSHORNE, CHARLES. Man's Vision of God Willett, Clark and Co., Chicago, 1941.

Hartshorne: "Absolute perfection in all respects. Absolute perfection in some respects, relative perfection in all others. Absolute perfection, relative perfection, and 'imperfection' (neither absolute nor relative perfection) each in some respects. Absolute perfection in some respects, imperfection in all others. Absolute perfection in no respects, relative in all. Absolute perfection in no respects, relative in some, imperfection in the others. Absolute perfection in no respects, imperfection in all." (p. 8 ).


Citation:
Le Livre d'Urantia page 3 :

When we attempt to conceive of perfection in all phases and forms of relativity, we encounter seven conceivable types:
1. Absolute perfection in all aspects.
2. Absolute perfection in some phases and relative perfection in all other aspects.
3. Absolute, relative, and imperfect aspects in varied association.
4. Absolute perfection in some respects, imperfection in all others.
5. Absolute perfection in no direction, relative perfection in all manifestations.
6. Absolute perfection in no phase, relative in some, imperfect in others.
7. Absolute perfection in no attribute, imperfection in all.


Un article très intéressant en anglais sur l'histoire de cette mystérieuse fondation Urantia :

http://www.nthposition.com/bibleofeugenics.php

Article sceptique :

http://skepdic.com/urantia.html

:wink:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO