Nous sommes le Dim Août 18, 2019 00:37


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Comment gérer l'empathie ?
MessagePosté: Jeu Mars 26, 2009 23:00 
Salut

Depuis quelques année (j(en ai actuellement 18) je me suis rendue compte que j'arrivais très bien à ressentir les émotions, l'état d'esprit des gens (certains échappant étrangement à ce don), des fois des gens que je croise simplement dans la rue, et j'ai la capacité à me "projeter" à la place des gens et ressentir ce qu'ils doivent ressentir (ou du moins en avoir une idée assez précise).

Par exemple lors du suicide d'une amie, j'ai passé des jours et des jours à essayer de me demander comment on pouvait en arriver là. Sa perte a été douloureuse, bien sur(c'était une amie d'une amie, pas une amie très proche), mais ce qui m'a fait le plus mal c'est ce qu'elle a pu ressentir pour en arriver là. Je ne prétends pas avoir ressenti la même chose, juste savoir ce qu'elle a ressenti. Et c'est pareil pour beaucoup de cas, j'arrive très très bien à me peojeter dans des situations qui m'impliquent (ce qui parait plus facile), mais très bien dans ce que vivent les autres. Difficile toutefois de mettre des mots sur les emotions que je perçois, les émotions étant quelque chose de très compliqué.

Je ne pense pas avoir spécialement un "don", la raison de mon post étant tout autre : cette capacité, cette "sensibilité" me bouffe, parce que j'ai peur en permanence, j'ai l'impression de recevoir tout le malheur du monde (le bonheur aussi, mais il marque moins...) et j'ai peur qu'un jour ce soit vraiment moi qui ressente ça. J'ai l'impression d'avoir pas pour les autre, d'essayer de partager leur douleur pour les en soulager (ce qui ne les soulage sans doute pas étant donné qu'il n'en savent rien de ce que je perçois). Je voudrais que quelqu'un m'aporte son aide pour réussir à faire face à ça, savoir si quelqu'un a déjà été dans mon cas, comment réagir, y a-t-il un "travail" à faire pour prendre du recul? Autre chose à faire? Je précise que je suis dépressive, je me dis que c'est peut être un peu à cause de tout ça...


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: comment gérer l'empathie?
MessagePosté: Ven Mars 27, 2009 09:34 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Ton émotivité est à fleur de peau, et c'est encore plus marqué en raison de ton état depressif.
Dans ces situations, on pense ressentir la douleur, la peine, les éléments négatifs chez autrui, comme pour soi même, on interprète, on traduit.
On se sent comme une éponge à sentiments négatifs, comme une antenne à émotions.
En fait on se tourne inconsciemment vers les autres dans ces périodes en même temps que notre replis sur soi même est flagrant, c'est contradictoire en apparence.
On cherche à trouver chez autrui autant de douleur que l'on en ressent soi meme tout simplement parce que la notion de plaisir et de joie nous semble intolérable.
Il y a un point positif, c'est que finalement, on apprend assez bien à décoder les autres, puisque l'on les analyse en permanence. Mais cela ne veut pas dire que l'on a un don, ou que ce que l'on ressent est la réalité de leurs sentiments ou émotions...

Seul ton entourage, ton medecin pourraient te donner des conseils de "travail" sur toi...
Le premier élément à retenir, c'est déjà que tu sortira nécessairement de cet état si tu es bien entourée. Une amie sincère, une écoute sont vitaux.
Ensuite, tu peux tenter d'extérioriser : un journal, des mots couchés sur papier, des mots que tu ne peux pas exprimer de vive voix.
La lecture peut aider, pour avoir une vision différente des choses, plus distanciée. J'ai vécu cela, l'un des livres qui m'a fait émerger, bizarrement, fut un recueil de nouvelles de woody allen. L'humour et la lucidité furent les bienvenus.
le pire est de s'enfoncer en se persuadant que tout est négatif, et en étant trop réceptif, justement à l'environnement actuel : nous vivons actuellement une période hautement anxiogène, qui mêle réalité brute et fantasmagories sociales. Ne pas trop écouter les medias est déjà salutaire..
Le net peut être un facteur de réclusion intellectuelle et sociale, surtout dans vos ages. La aussi, il convient d'apprendre à se distancier...



Un jour on sort de cet état, on s'aperçoit que notre vision était tronquée. Mais on reste toujours un peu "écorché" de ces périodes...

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Dernière édition par jihem le Ven Mars 27, 2009 09:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: comment gérer l'empathie?
MessagePosté: Ven Mars 27, 2009 09:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 10, 2008 14:42
Messages: 326
Localisation: Quelque part dans l'univers
Tout à fait d'accord avec Jihem, c'est une projection de ton mal de vivre que tu revis face a des personnes que tu sens aller mal.

C'est un peu comme quand on devient parent et que le malheur qui frappe d'autrs enfants (il suffit d'écouter les infos régulièrement) te touche bien plus fort que la "normale" tout simplement parce que tu t'identifie aux parents de l'enfant.

De même qu'une femme sera bien plus sensible aux malheurs d'une autre femme, parce qu'elle se projete sur elle, alors qu'elle compatira sans doute moins à ceux d'un homme (et peut-être vice et versa, les messieurs devront confirmer ou infirmer).

_________________
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles. (Oscar Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment gérer l'empathie ?
MessagePosté: Ven Mars 27, 2009 13:28 
Merci pour vos réponses, c'est peut être ça en effet...

Je ne crois pas que l'empathie est quelque chose de surnaturel, juste que certaines personnes perçoivent mieux les émotions, les sentiments de autres que d'autre. Il parait notamment que les femmes sont plus sensibles que les hommes pour ça... Je suis peut être une femme plus sensible que la moyenne, tout cela aggravé par me dépression... Je vois un psy mais je sais pas si il y pourra grand chose...


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment gérer l'empathie ?
MessagePosté: Ven Mars 27, 2009 14:56 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Citation:
Il parait notamment que les femmes sont plus sensibles que les hommes pour ça.

Oui et....non. Tout dépend des individus.

Une thérapie peut avoir des retentissements très variables, suivant comme elle est menée et perçue..C'est très long de toute manière.
Mais tu n'as pas, à mon avis, et comme le disent les autres membres, de "problème" d'empathie qu'il faut héradiquer ou traiter.
Tu es simplement dans une période qui te fait passer l'émotionnel (le tiens et celui des autres) au dessus de tout.

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment gérer l'empathie ?
MessagePosté: Ven Mars 27, 2009 21:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Avril 16, 2007 00:34
Messages: 276
Localisation: paris
J'ai moi aussi fait une dépression (grosse) et j'ai suivi une thérapie pendant plusieurs années.

J'ai aussi ce phénomène d'empathie parfois extrême, je le vivais plus ou moins bien car d'un côté c'est un atout précieux dans la relation (je suis "en général" quelqu'un de très diplomate, très compréhensive, par ex,) mais de l'autre, j'en avais marre d'absorber le négatif (mais par contre ce qui est génial, même s' il y a toujours un revers de la médaille comme on le voit, c'est que le positif je le prends puissance 10 vu que je suis très réceptive et émotive, je peux avoir facilement la larme à l'oeil et le coeur en joie après un sourire obtenu suite à service rendu par ex.)

Si tu fais une thérapie, sache que l'un de ses (nombreux) objectifs est de renforcer le Moi, et si tu as un Moi plus fort, tu seras moins "poreuse", moins perméable, tu sauras mettre de la (bonne) distance mais effectivement ça demande un certain travail sur toi. (Tu peux te demander si par ex. tu ne vivais pas une relation trop fusionnelle avec un de tes parents par ex, moi ce fut mon cas). En tout cas, si au bout de quelques séances, tu vois que ça n'accroche pas avec le psy, que tu n'es pas suffisamment en confiance, il vaut mieux chercher ailleurs, les psys c'est comme les melons, sur 10... :shock: :D :arrow: ....

La dépression, parmi ces nombreuses causes, arrive souvent quand on a le sentiment de vivre une vie qui n'est pas conforme à ses envies/besoins profonds ou quand on se sent abandonné. Peut-être te sens tu seule et capter les émotions des autres serait une façon de combler un certain vide car quand on est déprimé, on se sent souvent vide, les émotions positives se tarissent tandis que les négatives nous envahissent.

Ce ne sont que des pistes, à toi de faire tes prises de conscience, on peut te guider sur la voie, t'aider, t'aimer mais c'est toi qui a la clé pour aller mieux et ça commence notamment par s'accepter avec ses qualités et ses défauts.

Pour changer quelque chose en soi (je suis désolée si je suis un peu longue mais à quoi ça sert de souffrir si on n'en fait pas quelque chose pour aider un p'tit peu les autres :wink: :arrow: ?), il faut, je pense, l'accepter, ne pas rejeter cet état de fait, et mettre en quelque sorte de l'amour dessus, comme lorsque tu consolerais un enfant.
La thérapie (mais faut que ça dure un petit moment, je reconnais :? ), ça t'apprend aussi à devenir ton propre parent et à ce que l'amour de toi-même ne dépende plus de ceux que tu aimes. (C'est un peu comme devenir une source et ne plus être quelqu'un d'assoiffé mais bon la métaphore vaut ce qu'elle vaut... :) !)

_________________
"La mort est un état de non-existence. Ce qui n'est pas n'existe pas. Donc la mort n'existe pas". Woody Allen.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment gérer l'empathie ?
MessagePosté: Mer Mai 06, 2009 11:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 06, 2009 10:26
Messages: 144
Localisation: 3ème étoile en partant du soleil
Laÿs a écrit:
Merci pour vos réponses, c'est peut être ça en effet...

Je ne crois pas que l'empathie est quelque chose de surnaturel, juste que certaines personnes perçoivent mieux les émotions, les sentiments de autres que d'autre. Il parait notamment que les femmes sont plus sensibles que les hommes pour ça... Je suis peut être une femme plus sensible que la moyenne, tout cela aggravé par me dépression... Je vois un psy mais je sais pas si il y pourra grand chose...


moi je suis empathique depuis très longtemps et ressent autant la tristesse que la joie et je ne pense pas que ça soit le sexe qui détermine ton degré de sensibilité vis à vis des autres ni une dépression

c'est clair que c'est pas toujours évident et malgré ta propre humeur tu dois faire avec (tu peux avoir envie de pleurer en voyant quelqu'un alors que tu riais au même moment)

je pense que en effet tu as une petite dépression mais ne doute pas de ton ressenti.. cela veut dire que tu as un coeur très grand pour que beaucoup de monde puisse y rentrer et je crois sincèrement que tu ne peux pas dire que tout vient de ton mal être... par contre c'est vrai que quand tu es mal c'est difficile de relativiser et cela peut te rendre encore + triste...

à toi de faire la différence entre tes émotions et celles des autres afin de te faire une sorte de bouclier ... si tu ressens la tristesse ou la joie des autres, ça n'est pas juste pour que tu saches ce que ça fait... mais pour leur amener un soutien ou une oreille attentive mainteant à toi de faire tes choix mais ne doute pas de toi comme ça ;o)

_________________
Celui qui a un maître n'est pas maître de ce qu'il porte sur le dos


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment gérer l'empathie ?
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 14:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 12, 2009 19:45
Messages: 92
Localisation: Belgique
j'ai ce truc là, moi aussi !!j'arrive à ressentir certaines choses que je n'arrive pas à expliquer !!

je ne suis pas dépressive, je suis même très heureuse dans ma vie !!

par contre, il y a 2ans et demi, j'ai perdu mon frère (il s'est suicidé) et depuis ce moment, je ressens encore plus de l'empathie vis à vis des autres...

depuis qu'il est mort, j'essaye d'avancer et de construire ma vie !! j'y suis enfin arrivée !!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO