Nous sommes le Jeu Août 24, 2017 05:47


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 83 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Necronomicon?
MessagePosté: Mer Juin 11, 2003 11:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Salut all!

Je suppose qu'ici tout le monde a plus ou moins entendu parler de lovecraft et du mythe de cthulhu, ainsi que de son livre le necronomicon. Personnellement j'ai toujours cru que lovecraft avait créé de toute pièces, pour ses histoires, mais quelques recherches internet et voila les doutes de retour:

Le necronomicon a-t-il existé? (et si oui existe il encore?) Quelqu'un a t-il une idée sur la question?

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 11, 2003 13:17 
Hors ligne

Inscription: Ven Mai 23, 2003 14:05
Messages: 123
Salut à toi,

Je me suis souvent posé la question aussi, et je pense que Lovecraft n'a pas du tout inventé cette histoire. S'il existe, oui je pense, j'ai déjà eu des fichiers PDF entre les mains avec comme contenu à l'interieur: le necromicon, malheureusement je m'y suis jamais interessé et je ne l'ai pas gardé, depuis je ne l'ai pas retrouvé... A mon avis, le vrai, comme l'histoire le veut, est sans doute conservé au Vatican. Si je retrouve des infos la dessus, je te le dirai.

Ange


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 11, 2003 16:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Possible, que tu aies vu cela, mais il est aussi possible que ce que tu as vu ne soit qu'une imitation. Il y a beaucoup d'écrivains qui se sont amusé à réécrire le necronomicon, il y en a même qui ont été publié. Ouais ça serait interessant que tu retrouves ces extraits. En attendant, il y a ce site qui apporte pas mal d'informations : http://www.hplovecraft-fr.com/biblioth/necronomicon/index.htm

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: NECRONOMICON
MessagePosté: Mer Juin 11, 2003 19:01 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 03, 2003 21:34
Messages: 4
Oui il a existé, des pages originales se trouvent au musée de Londres, et quelques pages appartiennent à 2 milliardaires dans le monde, dont l'un est d'Amérique du sud donc, pour les curieux, il suffit d'aller visiter Londres... C'est plus proche. :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 11, 2003 20:18 
Hors ligne

Inscription: Lun Avril 14, 2003 15:55
Messages: 114
http://perso.wanadoo.fr/kadath/necro.htm

_________________
Libanais de coeur à tout jamais...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 11, 2003 22:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Ok.... Donc j'en conclu apparemment que ce bouquin existe? J'ai été voir ton lien orthanc, j'ai lu le résumé de l'historique du necronomicon, et regardé en diagonal les extraits (je regarderais les extraits + en détails demain). Mais ce qui m'étonne, c'est que si ce livre est interdit, comment se fait-il qu'il soit exposé en partie à Londres? D'autre part, j'ai été à Londres il y a 2 ans, et bien que je ne recherchais pas particulièrement le necronomicon, je n'ai vu aucune trace de lui au british museum (c'est bien de ce lieu que tu parles Nyarlathotep?). Et j'avais aussi entendu dire que certaines personnes avaient écrit au musée et que celui-ci leur avait repondu qu'il ne possédait pas l'ouvrage (aucune mention d'extraits). J'essaierai de retrouver où j'ai vu ça.
Donc j'admets qu'il existe. Il a été interdit.... Pourquoi ? Juste parce qu'il dérangeait la moral des églises, ou bien ce bouquin permet vraiment d'invoquer les anciens comme on le prétend ?

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 12, 2003 11:52 
Hors ligne

Inscription: Lun Mai 05, 2003 17:46
Messages: 338
Localisation: Loire Atlantique
Si quelqu'un est intéressé je possède deux fichiers PDF sur le Nécronomicon (en anglais). Contactez moi par E-mail ou par message privé si vous les voulez 8)

_________________
La source du bonheur du monde est de penser aux autres...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juin 14, 2003 01:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Merci beaucoup Wolverine, je vais regarder tout ça :D , je poste mes conclusions plus tard, si j'en ai...

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juin 15, 2003 10:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Merci encore pour les fichiers Wolverine, je suis en train de les traduire là (encore :P ), mais est ce que tu pourrais me dire où est-ce que tu les as trouvés ?

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juin 15, 2003 12:10 
Hors ligne

Inscription: Lun Mai 05, 2003 17:46
Messages: 338
Localisation: Loire Atlantique
Et bien je les ai trouvés par un moyen que je déteste : le peer-to-peer :?

Mais bon ça valait quand même le coup puisque j'ai récupéré deux fichiers sur le Nécronomicon :)

Bon courage pour la traduction !

_________________
La source du bonheur du monde est de penser aux autres...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juin 15, 2003 12:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
ok merci

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juin 15, 2003 15:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
J'ai pas mal regardé tout ça, et si je ne me trompe pas, il s'agit là de documents sur le necronomicon de Simon? Or j'ai cru voir que ce texte était très controversé ?
J'ai là quelques lignes là-dessus:

Enfin, c'est à peu près au même moment (en fait, fin 1977) que paraît l'étrange bouquin dont nous allons davantage parler dans la suite. Publié par l'éditeur occultiste Magickal Childe, il se présente sous le titre : " Le Necronomicon, par Simon " (généralement connu sous le sobriquet irrespectueux de " Simonomicon "). A en croire le livre lui-même, il s'agit d'un recueil de très anciens textes mésopotamiens dans lesquels le lecteur ne peut manquer d'être frappé par la ressemblance de certains noms et de certains thèmes avec ceux qu'on rencontre dans les histoires de H. P. Lovecraft. De tous les faux Necronomicon, celui-ci est sans conteste le moins sympathique. D'abord, son but est évidemment de redonner vie à l'idée stupide selon laquelle le Necronomicon n'a pas été inventé par Lovecraft, qu'il s'agit d'un livre réel donnant de réelles informations occultes, etc. Il semble malheureusement que nombre de jeunes Américains se soient laissés prendre au piège. Ensuite, pour appuyer son propos, " Simon " aligne des textes et des références antiques avec une grande désinvolture : il ne s'agit en fait que de bluffer le non-spécialiste en étalant devant lui les signes extérieurs d'un travail sérieux et érudit (voir les deux essais qui suivent pour le démontage de ces prétentions archéologiques). Enfin, contrairement à Colin Wilson, les auteurs n'ont jamais reconnu la supercherie.
D'abord, qui sont-ils ? Il semble qu'il n'y ait pas de " Simon ". Des recherches laissent penser que le principal auteur de ce livre pourrait être Peter Levenda, déjà connu pour son ouvrage The Unholy Alliance dans lequel il examine les liens entre nazisme et magie noire. Simonomicon et Unholy Alliance partagent en tous cas un trait commun : un style de recherche mélangeant tout avec tout sans beaucoup de rigueur, et que la plupart des historiens réprouveraient certainement. Quoi qu'il en soit, il est curieux de constater que le Hitler de Levenda a lu le Necronomicon et y ait trouvé de la magie sumérienne. Les deux textes qui suivent examinent plus en détail le Simonomicon en traitant ses inconséquences avec toute la sévérité qu'elles méritent. Le premier est extrait d'un livre intitulé Babyloniana, dont je n'ai malheureusement pas pu trouver la référence (l'auteur est également inconnu). Le second, écrit spécialement pour Dragons & Microchips, est dû à la plume pertinente de Daniel Harms, grand connaisseur de toutes choses lovecraftiennes, à qui j'ai d'ailleurs emprunté l'essentiel de l'exposé qui précède.

I. Commentaires sur le Necronomicon de Simon
Extraits de Babyloniana de Kalyn Tranquilson (transmis par Steven Harris)


Le Necronomicon de " Simon " n'a pas grand chose à voir avec d'authentiques pratiques ou rituels magiques babyloniens, akkadiens ou sumériens. Cependant, quelques remarques s'imposent sur le texte " édité " par Simon.
Tout d'abord il semble clair que Simon a eu accès à une vaste collection de données mythologiques tirées de la culture cunéiforme. Je ne suis pas convaincu que ce texte soit plus ancien que sa date de copyright, mais au début de ce siècle, plusieurs des textes les plus importants du corpus mésopotamiens étaient déjà publiés. Comme l'indiquent sa bibliographie et ses références, Simon a eu accès à certaines de ces œuvres. Mais il a aussi une thèse à défendre, et pour cela n'hésite pas à déformer le matériel sur lequel il se base. Son livre souffre d'une ignorance totale des différences entre les mots et les noms sumériens et akkadiens. Il avance parfois des affirmations parfaitement indéfendables historiquement, comme par exemple que la langue sumérienne est " étroitement apparentée à celle de la race aryenne et possède en fait de nombreux mots identique au sanskrit (et, à ce qu'on dit, au chinois) " (p. XVIII).
Une analyse détaillée est donnée ci-après.

Introduction (p. VII-LVI)
Cette partie est la seule que Simon reconnaît avoir écrite lui-même ; c'est un fourre-tout dans lequel on trouve des informations de qualité fort inégale. D'une manière générale, les références mésopotamiennes ne sont pas vérifiées de manière sérieuse. Simon apparaît comme quelqu'un qui a eu une bonne idée (jusqu'à une date très récente, les textes sumériens et akkadiens étaient inconnus en dehors d'une petite communauté de spécialistes) mais n'a pas eu le courage de faire un travail sérieux, et n'a pas voulu faire apparaître le résultat comme étant son œuvre propre. On trouve un exemple de la naïveté de son travail dans ses sauts vertigineux de culture à culture. Pourtant, simultanément il donne sur les termes sumériens des informations intéressantes, peut-être même utiles (voir p. XLIX). Les télescopages linguistiques sont malgré tout son plus gros problème. Un exemple entre mille : sa dérivation du dieu lovecraftien Cthulhu (dont le nom dérive du grec " chthon ") [NdT : cette dernière affirmation me paraît plutôt aberrante] à partir du sumérien, basée sur le nom de la cité d'Ereskigal, Kutha. Ainsi, dit-il, KUTHA-LU [sic] signifie " l'homme de Kutha " ; le terme sumérien correct serait LU-KUTHA. Il établit également un lien entre Kutha et Kutu, deux villes et deux mots totalement différents, et entre Kutha, l'ABSU (le royaume d'Enki), le NAR MARRATU (la région marécageuse où se rencontrent le Golfe persique et les trois fleuves) et l' " abysse " grec. Il y aurait sans doute des choses à dire sur le rapprochement entre ABSU et Abysse - tous deux désignant la zone ténébreuse et informe qui existe en marge du monde ordinaire - cependant l'Abysse n'est qu'un vide, total et indépendant, alors que ABSU est un pays réel situé entre la Terre et les Mondes inférieurs. Les Sumériens connaissaient la différence. Quant à Kutha et NAR MARRATU, ce sont des zones géographiques bien réelles - même si Kutha, étant la ville d'Ereskigal, a pu être considérée comme une porte d'entrée vers les Mondes inférieurs.
Des Zonei et de leurs Attributs (p.17-33)
Ceci est un intéressant mélange de matériel babylonien authentique et de Dieu sait quoi. L'association des divinités avec des nombres particuliers est exacte, comme le sont quelques-unes de leurs descriptions. Les sceaux sont grotesques ; tout au moins, ils ne ressemblent à rien dont j'aie connaissance.
Le Livre de l'Entrée et de la Traversée (p35-49)
Ce chapitre est absolument n'importe quoi, même si l'idée des sept terres, des sept niveaux et des sept cieux est une caractéristique bien connue de la mythologie babylonienne. Je ne pense pas que Simon l'ait tirée d'une source authentique. Souvenons-nous que la plus célèbre ziggourat de Mésopotamie se trouvait à Babylone (la Tour de Babel) et qu'il se trouve qu'elle possédait sept niveaux. Il est clair que depuis une époque très ancienne, les Mésopotamiens ont eu un respect tout particulier pour le chiffre sept. Le nom d' " Etoile de Babylone " autrefois donné à l'étoile à sept branches par les occultistes occidentaux en est une trace. Simon peut très bien avoir emprunté ceci à l'un des nombreux ouvrages spécialisés traitant de la religion babylonienne.
Les Incantations des Portes (p.51-61)
Certaines de ces invocations ont un air " familier ", ce sont peut-être des hymnes de diverses époques. Je suis actuellement à la recherche des sources originales, car si elles sont réelles, elles peuvent se révéler utiles. Cependant les traductions qui en sont données sont pleines d'inexactitudes et les ABRACADABRA qui concluent les invocations n'ont aucune valeur.
Les Conjurations du Dieu du Feu (p.63-65)
Là encore on n'est pas très loin de quelque chose de réel, à part les abracadabra.
La Conjuration du Veilleur (p.67-73)
Laissez tomber ! Pure fiction...
Le Texte Maklu (p.75-92)
Tout d'abord, il convient d'ignorer encore une fois tous les abracadabra. C'est cependant un texte intéressant. Il s'agit en fait d'une série lexicale appelée maqlu ; il y a aussi plusieurs rites d'exorcisme (le plus courant étant le uttukku lemnuti), et vous constaterez que, parmi les textes présentés dans ce livre [Babyloniana - NdT] il y a un ou deux textes, incantations etc. que l'on retrouve dans différentes parties du texte maqlu de Simon, comme la Conjuration contre les Sept qui Gisent-dans-l'Attente (p. 79). Mais ces passages proviennent de sources différentes, et c'est Simon qui les agrège en un seul " texte ". D'une manière générale, je n'accorde aucune confiance à Simon. Je préfère suivre ses pistes et rechercher tous les originaux.
Le Livre de l'Appel (p.93-120)
Essentiellement de la bouillie pour les chats, surtout son " Invocation des Portes " - l'ordre est européen, et qui plus est, récent ! Cependant, un texte vérifiable est reproduit page 111 en version abrégée (texte KAR 61, édité par Biggs TCS II, 1967 : p. 70 et suivantes).
Le Livre des Cinquante Noms (p.121-150)
Les noms proviennent de la partie finale de l'Enuma Elish, mais pas le commentaire. Attention aussi à la transcription des noms en alphabet latin ; pour connaître les Cinquante Noms de Marduk, consulter plutôt The Babylonian Genesis de Alexander Heidel.
Le Texte Magan (p.151-180) Maggan est la côte iranienne du détroit d'Ormuz, peut-être le pays de la civilisation Harrapan ; elle n'a en tous cas rien à voir avec le texte qui est présenté. Ceci est une mauvaise traduction du début de l'Enuma Elish (voir l'ouvrage de Heidel). La section IV (p. 166-180), " Du sommeil d'Ishtar ", est une adaptation assez amusante du mythe de la Descente d'Ishtar (ou Inana).
Le Texte Urilla (p.181-202)
Très intéressant et imaginatif, mais... Le Témoignage de l'Arabe Fou (deux parties : p.3-16 & 203-218) Qui sait... mais vu le score de Simon jusqu'ici, je ne pense pas qu'on puisse s'y fier. Ce qui précède ne signifie pas que le Necronomicon de Simon, ou sa suite The Necronomicon Spellbook, est sans intérêt, ni qu'il ne peut pas être utilisé comme grimoire de magie, puisqu'on peut utiliser n'importe quoi dans ce but, à condition de l'investir du pouvoir adéquat. Mais ce livre est le résultat de la déformation ingénieuse de textes anciens par un esprit moderne. Il ne s'agit pas d'un authentique texte ou système magique babylonien, sumérien ou akkadien.
II. Le Necronomicon de Simon : document authentique ou imposture ?
Daniel Harms et John W. Gonce III


Un des débats les plus animés du fandom lovecraftien moderne concerne la question de savoir si le Necronomicon de Simon est un document authentique. Bien que n'ayant pas sous la main mon dossier sur le sujet, je vais essayer d'exposer au mieux ce que m'ont révélé mes propres recherches. Il est impossible - pour des raisons que je détaillerai plus loin - de prouver avec certitude que le Necronomicon de Simon est une imposture ; j'ai pourtant de nombreuses raisons de penser que c'en est une.
Pour commencer, examinons les dieux et les démons du Necronomicon de Simon, que le livre affirme être d'origine sumérienne. N'importe quel bon dictionnaire de mythologie nous apprend qu'ils ne sont pas sumériens, comme le prétend Simon, mais datent de périodes plus récentes. Par exemple le puissant dieu Marduk apparut d'abord à l'époque babylonienne, après la chute de Sumer, et le démon du vent Pazuzu remonte au Ier millénaire avant J. C. Les démons " lovecraftiens " de Simon, comme Kutulu (Cthulhu) ou Azag-Thoth (Azathoth), ne sont mentionnés dans aucun texte de cette période ni d'aucune plus récente. Notons également que la plupart des démons de la mythologie sumérienne étaient des serviteurs d'un dieu dont ils exécutaient les ordres, et non des êtres " mauvais " se battant contre des dieux " bons ". Même si le livre de Simon datait vraiment de l'Antiquité, il ne pourrait pas s'agir d'un texte sumérien.
On trouve d'autres preuves de l'origine récente du livre dans la section qui traite de la traversée des portes. D'abord, remarquons l'importance du babylonien Marduk, ainsi que du dieu Ninib. " Ninib " est apparemment le nom que certains auteurs du XIXe siècle donnèrent par erreur au dieu Ninurta, et il est intéressant de retrouver cette erreur chez l'auteur d'un manuscrit " antique ". L'idée de passer à travers des portes n'apparaît que dans l'histoire de la descente d'Ishtar dans les mondes souterrains, et ne faisait pas partie du voyage des magiciens dans les étoiles. La cosmologie qui s'exprime à travers la cérémonie de traversée des portes n'est pas celle de Sumer : elle apparut en Grèce au IIe siècle.
Le Necronomicon de Simon contient bien quelques sorts datant des époques sumérienne et assyro-babylonienne, mais ils ne constituent qu'une petite partie du livre. Mes propres recherches sur le sujet ont souffert du fait que la plupart des livres existants datent du début du siècle et sont souvent écrits en allemand. J'ai cependant constaté que souvent, les sorts cités dans le livre de Simon (comme son " Texte Maqlu ") s'interrompent, ou se mettent à mentionner Kutulu ou quelque autre monstre lovecraftien, au point où les tablettes cunéiformes publiées deviennent illisibles. Il faut également savoir que le matériel d'un magicien sumérien était très rudimentaire et se composait principalement d'ustensiles domestiques. Jamais il n'aurait pu se procurer l'équipement complexe et les métaux rares (le travail de certains d'entre eux, d'ailleurs, ne date que d'époques plus récentes) réclamés dans le livre de Simon.
Peut-être qu'un jour, un spécialiste des textes sumériens se penchera sur le Necronomicon de Simon et nous donnera une critique plus circonstanciée de son contenu. Cependant, quelques jours d'étude de la mythologie sumérienne et babylonienne nous permet déjà d'y repérer nombre d'incompatibilités avec ce livre.
Certains pourront protester que la seule manière d'évaluer un tel manuscrit est d'examiner l'original. J'admets que ceci permettrait d'éclaircir un certain nombre de questions, mais la direction de la librairie Magickal Childe n'a permis à personne de voir cet original. Leur histoire, ou plutôt leurs histoires, concernant l'origine du livre est intéressante elle aussi.
Selon ce Necronomicon lui-même, le livre provient d'un nommé Simon, apparemment une sorte d'espion international. Le manuscrit a été transmis par un " évêque errant " (on ne comprend pas bien s'il s'agit de Simon ou de quelqu'un d'autre) qui l'aurait dérobé après que l'éditeur l'ait publié. En 1981, l'éditeur donna une autre version de l'histoire dans le Necronomicon Spellbook, un mode d'emploi (maintenant épuisé) pour les sorts donnés dans le Necronomicon. Dans cette version, Simon est effectivement évêque, de religion orthodoxe. Il reçut le manuscrit grec du Necronomicon, datant du IXe siècle, de deux moines qui furent plus tard accusés d'avoir volé des livres dans de nombreuses bibliothèques américaines. De tels délinquants furent bien appréhendés en 1973, mais ils volaient des cartes et des atlas, non des manuscrits grecs. De plus, l'évêque new-yorkais dont dépendaient ces deux moines à l'époque est mort en 1984, alors que ceux qui connaissent Simon affirment qu'il est toujours en vie. Ces incohérences entre les versions, et à l'intérieur de chacune d'elles, ne peuvent pas être simplement ignorées.
Plus j'ai exploré les circonstances entourant le Necronomicon de Simon, plus j'ai trouvé de raisons de douter de son authenticité. Robert Carey, qui a travaillé à la librairie Magickal Childe (mais sans aucun rapport avec le Necronomicon), pense qu'il s'agit d'un faux, et cette opinion était apparemment partagée par la majorité de la communauté occultiste new-yorkaise lors de la parution du livre à la fin des années soixante-dix. J'ai eu récemment une conversation fort intéressante avec un illustrateur qui a travaillé sur cet ouvrage. Non seulement on l'a autorisé à retravailler et recréer les sceaux (celui qui apparaît sur la couverture est de son invention), mais de plus il a dû travailler sur une copie dactylographiée de la traduction, et non sur l'original ou une copie de celui-ci. Ceci me paraît plutôt louche : quelqu'un qui éditerait un tel livre ne préférerait-il pas utiliser les illustrations d'origine ? Que le Necronomicon de Simon puisse être utilisé en magie est sujet à débat ; mais il semble quasi-certain qu'il s'agit d'un faux d'origine récente. Bien des gens que je connais ne seront satisfaits que quand une des personnes impliquées viendra confesser l'imposture, mais pour moi, la réponse est claire.

Voilà, je lache l'url tant que j'y suis: http://www.oeildusphinx.com/derby4-necro.html

Que dire?

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 19, 2003 00:43 
Hors ligne

Inscription: Lun Avril 14, 2003 15:55
Messages: 114
Vous m'avez donné envie de me plonger dans les ouvrages de Lovecraft. Je vais acheter l'intégrale en 3 volumes de 1300 pages chacun (éditions Robert Laffont)
Je vous dirai ce que je pense de tout ça une fois que je les aurai lu.
En attendant, je vous conseille de télécharger "The call of the Ktulu" de Metallica (version live et symphonique si possible), ainsi que "Set the controls for the heart of the sun" de Pink Floyd, tout deux tirés des nouvelles de Lovecraft...
Eaglekiller, je lirai ton récit d'ici à la fin de la semaine. Tout cela me semble très intéressant. Mais faites attention à ne pas trop vous prendre la tête à propos du Nécronomicon. J'avais entendu que certains récits pouvaient nous rendre fous, et depuis que je suis allé faire un tour sur un forum spécialisé dans la littérature lovecraftienne et le Nécronomicon, j'y crois fortement lol!

_________________
Libanais de coeur à tout jamais...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juin 22, 2003 13:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 17, 2003 09:06
Messages: 203
Localisation: Lyon
J'aimerais savoir si dans les ouvrages de Lovecraft il est sujet, même très rapidement, d'Eliphas Lévy et de pentacle ???
Merci d'avance pour vos réponses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juillet 02, 2003 20:29 
Hors ligne

Inscription: Ven Août 02, 2002 08:47
Messages: 745
Localisation: Suisse
Orthanc:

Amateur de heavy métal ? Je te conseille également "Iron Maiden - Rime Of The Ancient Mariner, qui retrace également l'adaptation d'un conte de H.P.Lovecraft.

_________________
~ Unreal-X ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 05, 2003 01:20 
Hors ligne

Inscription: Lun Avril 14, 2003 15:55
Messages: 114
Je connaissais mais merci quand même! :wink:
Je suis pas forcément fan de heavy metal. J'aime surtout le rock progressif qui nous gratifie souvent d'ambiances extraodinaires (favorables à la lecture de romans fantastiques ou à l'observation des étoiles)
Je te conseille notamment l'album "Brave" ou "This strange engine" de Marillion. Certains morceaux sont purement exceptionnels (par contre, c'est très très zen)

PS: j'ai acheté le tome1 de l'intégrale de Lovecraft. J'ai commencé à lire, c'est génial. Avec la "La cité sans nom", notamment, on a l'impression à la lecture de la Nouvelle d'être prisonnier d'un cauchemar. Je vous le conseille vraiment, c'est terrible :wink: :twisted:
Ufo69, je te répondrai dès que j'aurai la réponse à ta question.

Dans ce livre, toute une partie a trait à une question en rapport avec ce topic: "Sur l'authenticité du Nécronomicon".

_________________
Libanais de coeur à tout jamais...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Octobre 22, 2003 16:37 
Hors ligne

Inscription: Mer Octobre 22, 2003 16:30
Messages: 2
Lovecraft dit que non .Voici l'avis de J.Bergier :
" Le livre maudit , le noir Necronomicon, écrit par l' arabe Abdul Alhazred qui devint fou après avoir achevé la rédaction de son oeuvre " est une invention de Lovecraft selon Bergier des aveux de Lovecraft.

Pourtant il existerait une copie au British Museum.j'ai une copie d'un facsimilé attribuée à JOHN DEE.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Octobre 22, 2003 16:39 
Hors ligne

Inscription: Mer Octobre 22, 2003 16:30
Messages: 2
Selon Robert Anton Wilson ,le père de Lovecraft était un Maçon ( Grand Orient lodge of Egyptian Freemasonery à providence).
Kenneth Grant tête de l' OTO , ( Ordo Templi Orientis) s'intéressa à l'oeuvre de LOVECRAFT .Que savais donc Lovecraft ?

John Dee est né en 1527 ( mort en 1608) .En 1563, il découvre la Stéganographie ( dans une librairie d' Anvers) de l'abbé Trithème.
Via ceci il se mit en contact avec des ANGES .( un être de Lumière).

Cet Ange ? lui laissa un miroir noir ( qui existe encore au British Museum).
L' Ange ? lui dit qu'en regardant dans ce cristal , il verrait d'autres mondes et pourrait avoir des contacts avec des intelligences autres que celle de l'homme .

Ce qui fit un ouvrage " A true and faithfull relation of what passed between Dr John DEE and some spirits".

Ceci débouchera aussi sur le langage Hénochien.( qui sera à la base de la Golden Dawn).

John Dee passe pour avoir traduit le Necronomicon d'après la traduction latine .( Olaus Wormius)

John Dee est aussi un Rose+Croix important au sein de la court de la Reine Elisabeth


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Août 03, 2004 18:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 17, 2003 09:06
Messages: 203
Localisation: Lyon
Je souhaite pendant les vacances, m'aventurer dans le monde de Lovecraft... N'ayant lu aucune oeuvre de Lovecraft, j'aimerai demander aux "spécialistes", par ou et par quoi commencé, étant donné que l'oeuvre de Lovecraft est assez importante !
Merci d'avance :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Août 03, 2004 18:43 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 02, 2004 17:54
Messages: 20
"L'affaire Charles Dexter Ward"

C'est un des plus faciles à lire et c'est à mon avis très représentatif de l'oeuvre.

_________________
Il n'y a qu'une seule morale : vaincre tous les obstacles qui nous empêchent de nous surpasser.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 05, 2004 15:56 
Hors ligne

Inscription: Dim Mai 09, 2004 11:43
Messages: 5
Localisation: amityville
Je vais peut etre paraitre borné mais bon ? qu'est ce que le necronomicon ? Un mechant bonhome ? répondez moi par mp ca evitera d'encombrer le forum , pourriez vous me l'expliquer le plus simplement du monde svp ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 05, 2004 16:52 
Hors ligne

Inscription: Lun Mai 05, 2003 17:46
Messages: 338
Localisation: Loire Atlantique
On va quand même te répondre sur le forum, tout le monde ne connait pas l'univers de Lovecraft après tout, ça pourra aider certains. :P

Le Nécronomicon est un vieux livre qui explique comment invoquer les "anciens"grâce à des rituels. Les anciens sont censés être des créatures cauchemardesques et malveillantes qui vivaient sur Terre bien avant l'apparition de l'homme.

Voila c'est vraiment un petit résumé ça. :D

_________________
La source du bonheur du monde est de penser aux autres...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Août 05, 2004 18:24 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 02, 2004 17:54
Messages: 20
Dans l'oeuvre de Loveacraft, le nécronomicon est un livre de magie rituelle qui permet d'invoquer des entités mystérieuses (les anciens) dans le corps de personnes décèdées...

_________________
Il n'y a qu'une seule morale : vaincre tous les obstacles qui nous empêchent de nous surpasser.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Août 18, 2004 09:17 
Hors ligne

Inscription: Mer Juin 30, 2004 15:49
Messages: 48
Bonjour,

Fallait bien que je serve à qqchose un jour, alors en tant que grand expert autoproclamé de lovecraft je te conseille "les montagnes hallucinées " pour débuter, et le cauchemar d'innsmouth. En parallèle, si tu investis dans l'intégrale collection bouquins ou dragon collection j'ai lu (de tête), lis-y ses conseils aux écrivains (comment faire un récit qui tienne la route) car là tu prends un peu de recul avec l'art du grand bonhomme.
Autres très bonnes nouvelles : je suis d'ailleurs, par-delà le mur du sommeil, dans l'abîme du temps
ce sont de très grands classiques, mais pour débuter c'est le top. Armé de ces lectures tu peux attaquer ses autres nouvelles.
A conseiller aussi, les auteurs du cercle de lovecraft (clark-ashton smith, R E Howard (auteur de conan) , robert bloch et , mais dans une moindre mesure august derleth - dans une moindre mesure, car il a dénaturé dans ses nouvelles le mythe de cthulhu en opposant des gentils, les très anciens, et les méchants, les grands anciens, véritable trahison).
Ces bonnes nouvelles du "cercle de lovecraft" sont aux éditions-presses pocket.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2004 21:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 02, 2004 17:44
Messages: 902
Localisation: Rouen
Pour les fans il y a la collection Bouquin chez Laffont avec ces trois reccueils complets (3x1500 pages écrits en tout petit sur du papier à cigarette), très très complets. J'en ai lu deux d'un coup et j'ai du perdre 20 points de santé mentale (pour les fans du jdr).
Je tenais à vous informer de l'existence d'un ouvrage, illustré en couverture par moebius, qui regroupe toutes les lettres écrites par Lovecraft. On y découvre là son racisme, sa misogynie, son antisemitisme, sa phobie de la mer, son amour des chats, son aversion pour les gens du peuple, son amour de l'astronomie et de la culture arabe antique.
Dans une lettre adressée à Clark-Ashton Smith (un de ses rares amis qu'il fait apparaître deux fois dans ses nouvelles (Klarkash Stonsmith)), il avoue être supris par l'engouement sucité par son Necronomicon. En gros "il est amusant de voir ces étudiants demander aux libraires s'ils n'ont pas des sources éventuelles pour dénicher l'ouvrage que j'ai inventé, le Necronomicon [...]"
Autre info :
A l'âge de 7 ans, après avoir lu les 1001 nuits, Howard était tellement tombé amoureux de cette ambiance qu'il avait exigé de sa mère et sa tante qu'elle le nomme désormais Abdul Al Hazred. Le mythe prenait forme. Toujours dans les rêves d'enfance : ce sont des cauchemars inspirés des illustrations de Goya qui ont fait naître les "maigres bêtes de la nuit" ailées et sans visage.
Je conseillerais pour comencer et dans l'ordre :
"la couleur tombée du ciel"
"celui qui chuchotait dans les ténèbres"
"la montagne hallucinée"
"l'affaire Charles Dexter Ward" et/ou "la maison de la sorcière"
"l'appel de cthuluh"
"le cauchemar d'Innsmouth"
"le monstre sur le seuil" (il existe une version casette lue par Piccoli)

Pour sombrer petit à petit dans le mythe et son immiction dans le quotidien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2004 18:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Je crois que l'essentiel a été dit, mais je ne pouvais pas ne pas répondre à un post sur Lovecraft (qui est quand même un de mes auteurs favoris :) ).
Donc je commence. Pour les conseils d'achats, bien sur, je conseil les trois tomes de la collections bouquins.
Au tout début, j'avais acheté l'affaire Charles Dexter Wards, suite à un reportage que j'avais vu sur l'adaptation de cet oeuvre en jeu vidéo. J'ai adoré, et c'est souvent pour cette raison que je conseil au gens de commencer à lire Lovecraft par là. C'est grâce à elle que j'ai accroché. J'ai ensuite acheté les nouvelles de Lovecraft un peu dans n'importe quel ordre, surtout dans l'édition folio, puis j'ai lu dagon (chez belfond) qui contient un peu du meilleur comme du pire.
Et enfin, j'ai finit par me retrouver avec les oeuvres parut en trois tomes chez bouquins, qui reste la reference en matière de recueuil de nouvelles de Lovecraft, le tout servi par des commentaires extrèmemment interressant.

Lovecraft a créé un mythe, le mythe de Cthulhu (dénomination donnée après la mort de Lovecraft). Il y a 11 récits ratachés à ce mythe:
La Cité Sans Nom, Le festival, L'appel de Cthulhu, L'abomination de Dunwich, Celui qui chuchotait dans les ténèbres, Le cauchemar d'Innsmouth, Les montagnes hallucinées, La maison de la sorcière, Le monstre sur le seuil, Dans l’abîme du temps et Celui qui hantait les ténèbres.
Le mythe de Cthlhu a pour thème l'idée que l'homme n'est qu'un grain de poussière dans un univers régi par des dieux extra-terrestre et maléfique (encore que pour eux la notion du bien et du mal soit inexistante). Les grands anciens régnaient autrefois sur la terre. Ayant enfrein certaines règles établies par les anciens, une autre catégorie de dieux dont on ne sait rien, ils ont été expulsés soit dans la terre (les océans, etc), soit dans les cercles à l'extérieur de la terre. Toutes les croyances humaines en quelques dieux que ce soit se trouvent donc fausses, et bien en deça de l'horrible réalité que Lovecraft a réinventé.
Les grands anciens tentent de préparer leur retour sur terre, en influent sur les rêves des hommes, ou par d'autre méthodes. Des sectes cachées leurs vouent des cultes, et le nécronomicon détient les moyens de les faire revenir sur terre, entre autre choses indicible.
Tout ce mythe a été inventé par Lovecraft, et n'a pas de fondement reel. On a souvent fait passer Lovecraft pour un illuminé qui croyait en ce qu'il écrivait, mais il n'a jamais cru en ce qu'il a écrit. Il était d'un rationalisme stricte et ne croyait en aucune vie après la mort, ni en rien de paranormal. Je pense qu'il se moquerait de ce forum en fait :P . C'est un personnage qui n'a pas eu une vie facile, son père est mort interné dans un asile, et lui même est mort d'un cancer de l'intestin. D'une santé fragile, il a très peu été à l'école, et n'est que très peu sorti de chez lui. Cela dit, ce n'est pas un reclu complet puisqu'il a entretenu une énorme correspondance avec de nombreuses gens, parfois même des personalités célèbres.
De son vivant, son oeuvre ne fut jamais reconnue, et il vécut plutôt dans la misère. C'est son ami August Derleth qui le fera connaître après son décès en fondant la maison d'édition Arkam house.
Dans sa place dans le fantastique on peu le comparer à Poe, mais dans le succès qu'il reçut aux états-unis, on peu là aussi le comparer à Poe, Lovecraft est surtout connu en europe, et je dirai même surtout en France.
Reste que son oeuvre est magnifique et que je ne me lasse pas de la lire et de la relire, ainsi que d'inviter tous le monde à la lire, elle est vraiment titanesque.

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2004 21:24 
Hors ligne

Inscription: Ven Septembre 03, 2004 17:33
Messages: 119
Localisation: Toulouse
"Reste que son oeuvre est magnifique "

je pense que "véritable chef d'oeuvre de la littérature fantastique" serait plus approprié. j'ai pas tout lu de lovecraft mais je dois dire que c'est superbement écrit, tellement bien qu'on peut s'imaginer chaque scènes dans sa tête. ça c'est du bouquin, et le mieux c'est quand on lit ces livres en écoutant du cradle of filth; là l'immersion est totale.

_________________
lorsqu'il n'y a plus de place en enfer, les morts reviennent sur terre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2004 21:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Pour l'immersion, j'ai un must :D
Sur le site de stalker, il y a une petite musique d'ambiance, pour lire du Lovecraft, hum hum hum lol
http://www.stalker-game.com/index_eng.html

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2004 22:12 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2004 03:37
Messages: 697
Localisation: Montréal
WAW!
Ces hallucinant sur un système d'enceinte 5.1, cette ambiance :shock:
, sur le portail de ce site!

_________________
Donne un poisson à un homme il mangera une journée.
Apprends-lui à pêcher il mangera tout ça vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 04, 2004 05:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Septembre 04, 2004 02:18
Messages: 386
Localisation: Metz [57]
Voilà ce qui m'interpelle avec le Nécronomicom c'est qu'il est utilisé dans un film connu (Evil Dead) et il est sensé être le livre des morts dans le film !!!! Mais en réel a ce que j'ai compris ce livre a été écrit par un poète un peu à l'ouest !!! Mais est-ce qu'il y a des similitudes entre le livre du film et le réel ??? je veux dire niveau pouvoir etc...

P.-S. : J’avoue que je n’ai pas lu les traductions, mais je le fais dès demain au grand jour.

_________________
Mon Blog : http://punky57050.skyblog.com


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 83 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO