Nous sommes le Mar Septembre 18, 2018 16:14


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 19, 2014 17:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 16, 2014 19:44
Messages: 34
Localisation: Vosges du Nord (Alsace)
Citation:
directeur adjoint
Quand tu dis que Satan est une invention du clergé...

Euh, non... j'avais dit :
Citation:
Satan, le cornu avec sa fourche est une invention des prêtres

je me référais à l'image traditionnelle de Satan, et non à l'ange déchu.

Citation:
Arkayn
Satan apparait quatre fois dans la bible, selon Wikipedia,
et six fois dans la Bible hébraïque

Oui, Satan en tant que Lucifer, l'ange déchu et comme tentateur du Christ.
Avoue que ça fait bien maigre par rapport à tout le foin qu'on en a fait.

Je ne nie pas son existence, mais dans notre éducation chrétienne,
nous avons l'impression d'être constamment confronté à lui comme le bien et le mal.

Satan alias Lucifer était le pacha en second du paradis, le bras droit de Dieu.
Puis il s'est fait virer pour mutinerie.
Un autre texte biblique le décrit comme tentateur du Christ des 40 jours de jeûne
dans le désert ; sinon, il y a probablement encore quelques allusions à lui, et c'est tout.

Dans ce contexte, combien sommes-nous à l'avoir rencontré ?
Par contre, le clergé a amplifié son importance au point d'en faire le spectre du mal,
son rôle a été si gonflé qu'on le croirait omniprésent.

Citation:
Arkayn
Il faudrait retrouver tous les enseignements des esséniens pour en trouver des mentions antérieures.

En effet, le manuscrit de la mer morte révèle les affinités entre l'enseignement essénien
et celui du Christ et de Jean-Baptiste ; mais la Bible ne s'est pas étendue sur Satan,
elle est loin de l'image que nous en avons via notre éducation judéo-chrétienne.

conclusion :
Dieu merci, nous avons ce pauvre diable pour discuter allègrement entre nous.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 19, 2014 19:19 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
howling_coyote a écrit:
Satan alias Lucifer était le pacha en second du paradis, le bras droit de Dieu.
Puis il s'est fait virer pour mutinerie.
Un autre texte biblique le décrit comme tentateur du Christ des 40 jours de jeûne
dans le désert ; sinon, il y a probablement encore quelques allusions à lui, et c'est tout.


Ah ? Pourtant ce ne sont pas les références qui manquent à son sujet. Que l'on se rapporte aux différents Evangiles, aux textes de la Genèse, au chapitre des Ephésiens et des Corinthiens ou même aux textes de l'Apocalypse, il y a de quoi en dresser un portrait plutôt exhaustif qui illustre bien combien la notion de mal a toujours fait partie des principes bibliques fondamentaux, et ce depuis que l'homme existe.

howling_coyote a écrit:
Par contre, le clergé a amplifié son importance au point d'en faire le spectre du mal,
son rôle a été si gonflé qu'on le croirait omniprésent.


Je ne partage pas ta conception des choses. Le questionnement sur les origines du mal a toujours occupé une place cruciale dans les textes bibliques, quel que soit l'aspect sous lequel il était représenté. De fait attention à ne pas tomber dans l'erreur d'intérprétation qui consiste à résumer le rôle du diable à travers le nombre d'apparitions nominatives dont il fait l'objet dans les textes religieux.

C'est d'ailleurs ce rapport au mal qui fait toute l'essence du message christique aboutissant à la Passion puis à la résurrection, message infiniment fort pour le croyant puisqu'il représente le Christ victorieux face à la mort, à la souffrance et au péché. Or c'est précisément cet état de fait qui rappelle à chaque croyant combien la foi n'est pas un acquis mais doit au contraire se travailler en une lutte pérpetuelle contre ce qui pourrait être de nature à le détourner de Dieu.

En bref il y aurait encore beaucoup à développer sur la notion de mal, mais il me semble que l'on s'écarte du sujet :wink:

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Jeu Novembre 20, 2014 19:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 16, 2014 19:44
Messages: 34
Localisation: Vosges du Nord (Alsace)
Citation:
Linele
En bref il y aurait encore beaucoup à développer sur la notion de mal

Pour la notion du mal, dans la Bible, nous sommes d'accord ; toutes les religions encouragent le bien et condamnent le mal. Mais nous parlions de Satan qui n'est que très peu mentionné.

Tu as l'air de très bien connaître la Bible... parle-moi de ce que tu y as lu au sujet de l'enfer et du purgatoire.
:roll:

Tu vois bien que les prêtres n'y sont pas allés à la petite cuiller pour en rajouter.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Ven Novembre 21, 2014 14:52 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
howling_coyote a écrit:
Mais nous parlions de Satan qui n'est que très peu mentionné.


Si tu te réfères à Satan en tant qu'être personnifié, cela n'a rien de très étonnant. Les textes bibliques sont en général restés très discrets sur la question pour éviter une forme de dualité qui risquait de positionner Satan sur le même plan divin que Dieu à travers son pendant maléfique. En réduisant les références purement nominatives, on rend ainsi à Dieu toute l'unicité qui le caractérise. Ce qui n'empêche cependant pas les références secondaires que j'évoquais plus haut et qui décrivent le mal sous les formes les plus diversifiées.

howling_coyote a écrit:
Tu as l'air de très bien connaître la Bible... parle-moi de ce que tu y as lu au sujet de l'enfer et du purgatoire.
:roll:


Quel en serait l'intérêt ? L'objectif n'est pas ici de se lancer dans des dissertations bibliques et théologiques pour lesquelles le forum n'a pas vocation en tant que tel.

howling_coyote a écrit:
Tu vois bien que les prêtres n'y sont pas allés à la petite cuiller pour en rajouter.


Tu admettras que le raccourci est un peu facile. Si l'on veut vraiment comprendre l'impact du mal et le rôle joué par les entités démoniaques (en l'occurrence le Diable) en certaines périodes plus éloignées, il est impératif de replacer les choses dans leur contexte. Ainsi si l'on prend l'exemple du moyen-âge, il est de notoriété publique que le rapport au Diable et au mal va bien au delà de la simple croyance. On en parle même plutôt comme une vérité intangible qui prend sa source dans les Ecritures Saintes, auxquelles vient se greffer le poids des superstitions. Sans compter le lot d'histoires plus ou moins fantasmagoriques allègrement colportées par les conteurs et qui avaient le don de développer un imaginaire particulièrement abondant. A cette époque là, la population rurale encore imprégnée de quelques vestiges des croyances païennes n'avait pas besoin de beaucoup pour se représenter le Diable sous les atours les plus monstrueux.

Qu'il y ait eu des excès de la part du clergé à travers une diabolisation à outrance (je pense plus particulièrement à cette sombre période qu'était l'Inquisition), personne ne le nie. Mais les raisons qui justifient ces prises de position s'inscrivent elles aussi dans des courants de pensées et des croyances spécifiques qui correspondent à leur époque et qui sont donc indissociables si on veut se prêter au jeu de leur analyse. D'ailleurs (et toujours pour ce qui concerne l'Inquisition), il est bon de rappeler que la justice laïque ne s'est pas privée non plus de recourir couramment aux actes de torture, ni de proférer jugements et condamnations. Il ne s'agit pas de minimiser l'impact joué par le clergé ni de le dénoncer sans aucune forme de réflexion, mais plutôt d'essayer d'en comprendre les fondements qui encore une fois s'inscrivent dans un contexte bien particulier.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Dim Novembre 23, 2014 10:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8604
Localisation: Essonne
Tiens, pour les adeptes Wiccan et sorciers en tout genre, mon mari est tombé par hasard sur "radio Arcadie". Spéciale sorciers... Que des musiques d'ambiance relaxation. Et le vendredi et samedi soir, des émissions. :mrgreen:

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Jeu Mai 14, 2015 18:34 
Hors ligne

Inscription: Jeu Mai 14, 2015 17:09
Messages: 2
Bonjour Yeta,

Pourrais-tu, s'il te plaît, expliquer en quelques mots
Ce qu'est la wicca. Et comment on peut trouver un groupe pour pratiquer.
Merci.
Bonne journée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Jeu Mai 14, 2015 20:24 
Hors ligne

Inscription: Jeu Mai 14, 2015 17:09
Messages: 2
Encore une chose, où peut-on se procurer un médaillon pentagramme wicca?
Merci.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Jeu Mai 14, 2015 20:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 31, 2010 22:23
Messages: 256
Yeta n'étant pas repassé sur ce forum depuis mai 2009 je doute fort qu'il te réponde :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Ven Mai 15, 2015 14:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 30, 2006 16:55
Messages: 3197
Localisation: DEAUVILLE
mi_li_mi a écrit:
Encore une chose, où peut-on se procurer un médaillon pentagramme wicca?
Merci.


Tu dispose d'Internet, fais travailler ta tête ! :wink:

_________________
Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux c'est son gouvernement !

Saint-just.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Lun Mai 18, 2015 22:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 18, 2011 19:47
Messages: 331
Localisation: Ain (virieu le grand)
Tape "boutique ésotérique" sur google, tu trouveras tout ce que tu veux :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mar Novembre 28, 2017 20:34 
Hors ligne

Inscription: Jeu Octobre 19, 2017 10:36
Messages: 18
Bonjour a tous.
Je suis amateur de phytothérapie, est-que se serais de la wicca ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mar Novembre 28, 2017 20:52 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12887
Localisation: Genève
Non !

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 29, 2017 07:41 
Hors ligne

Inscription: Jeu Octobre 19, 2017 10:36
Messages: 18
Lamart a écrit:
Non !


C'est a dire? des personnes parlés de "druide" un druide fait des onguens, des potion, des infusion, et de la fumigation tout en respectant la nature.
et oui c'est se que je fait!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 29, 2017 09:40 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12887
Localisation: Genève
Si tu ne sais pas ce qui différencie la phytothérapie et le wicca, c'est que tu pratiques ni l'un ni l'autre…
Le wicca est une "religion" neo-paganiste avec des rituels "magiques" et la phytothérapie est le médecine par les plantes (explications extrêmement simplifiées, si tu veux plus d'explications je t'invite à aller consulter les pages Wikipédia consacrées à ces sujets).

Alors oui, les wiccas peuvent faire des remèdes à base de plantes, on peut même appeler ça de la phytothérapie, mais c'est pas parce que on fait des remèdes avec des plantes que l'on est wicca, chamane, ou druide.
C'est un peu comme moi si, quand, dans ma jeunesse je coupais du gui sur les arbres, et que je me qualifie de druide pour cet acte, alors que je faisais juste mon travail de jardinier…

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 29, 2017 15:35 
Hors ligne

Inscription: Jeu Octobre 19, 2017 10:36
Messages: 18
[Citation inutile supprimée par la modération !]

Je fait de la phytothérapie je cherche a savoir pourquoi est-que les personnes sur ce forum on parlé de "druide". (la wicca je c'est pas du tout se que c'est) Et oui je fait des onguent des fumigation des infusion et ma propre huile essentiel pratique pour les fumigation. Tant a ma collection j'habite a proximité d'une foret donc j'ai se qu'il faut et chez moi j'ai un jardin uniquement de plante qui peut m’être utile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 29, 2017 19:20 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Je pense qu'il existe beaucoup d'amalgames qui induisent de fausses interprétations/conceptions de pratiques totalement différentes dans leur concept.

La phytothérapie (et tout ce qui, de manière générale, repose sur l'utilisation de produits naturels dans un cadre potentiellement thérapeutique) relève tout simplement du soin de soi et de la médecine douce, dite naturelle. Certain(e)s préféreront par exemple se tourner vers l'aromathérapie ou même l'apithérapie. Quel que soit le choix, le schéma de pensée reste le même: se soigner et prendre soin de son physique/psychisme différemment, par l'intermédiaire de pratiques jugées moins contraignantes pour l'organisme que les traitements médicamenteux conventionnels.

On est très loin de la pratique Wicca et ses dérivés qui font notamment intervenir de nombreuses notions spirituelles, mythologiques et/ou religieuses dans leur structure de pensée. Le Wicca ne se résume pas à ramasser les plantes dans son jardin puis à mixer le tout et mettre en bouteille. On parle plutôt ici d'un art de vivre et d'une philosophie qui prend sa source dans les croyances anciennes (païennes en l'occurrence).

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 29, 2017 19:27 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12887
Localisation: Genève
J'espère pour toi et/ou les personnes que tu soignes que t'es plus doué en confection de remêdes issus des plantes qu'en français, sinon il doit avoir plusieurs morts dans ton entourage…
Je te demanderais en conséquence de corriger tes précédents messages et de faire un effort pour les suivants.

De plus cela ne sert à rien de citer dans son intégralité le précédent message, il est juste au-dessus pas besoin de le relire une seconde fois, la citation sert à mettre en exergue une partie d'un message auquel on souhaite répondre en particulier ou rapeler un message plus haut dans le fil pour que l'on sache à qui s'adresse la réponse.

D'où te viennent ces connaissances des plantes et de leurs effets curatifs ?

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 29, 2017 22:32 
Hors ligne

Inscription: Jeu Octobre 19, 2017 10:36
Messages: 18
Alors lamart
Dans un premier temps je suis dyslexique alors vous voyez des fautes alors que je pour moi tout a l'air juste. (c'est trop gavant d’être comme sa)
Ma connaissance des plantes vient de ma famille ma grand mère était balèze dans se domaine mais elle fesai que des infusion. (il y a de quoi faire quand même) Après moi je me suis intéressé au technique de fumigation. ( pratique pour dégagé c'est bronches mais aussi pour purifié une pièce) J'ai même reproduis des baumes anti musculaire et des onguent cicatrisant. j'ai un jardin et il y a une forêt. ( par exemple la menthe poivré ressemble a un petit arbre alors que c'est un arbuste)
Alors la wicca n'a rien a voir avec l'herboristerie?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Novembre 29, 2017 22:40 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12887
Localisation: Genève
Merci pour ta réponse.
Pour info, je suis aussi dyslexique.
En effet, il n'y a pas de rapport entre la Wicca et l'herboristerie.

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mar Décembre 19, 2017 14:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 24, 2017 23:50
Messages: 66
Herboriste était un métier qui existait en France jusque dans les années 1941. L'Herboriste vendait des plantes séchées et pouvait conseiller la clientèle, il pouvait aussi faire des préparations. Actuellement ce n'est plus possible car uniquement les pharmacies peuvent vendre et conseiller pour un usage médical. Les producteurs peuvent aussi faire de la vente de direct mais seulement de certaines plantes.

Herboriste n'a donc rien avoir avec la Wicca. Bien que il est intéressant et utile de savoir reconnaître et utiliser les plantes quelque soit l'usage que l'on en fait. Cordialement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mar Décembre 19, 2017 19:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 13, 2013 21:24
Messages: 394
Localisation: Landes
Oh lala, oshi urbex, tes textes me donnent mal au crâne tellement c'est mal écrit. Oui, tu es dyslexique, mais pense à nous quand même...

La phytothérapie n'est pas reconnue par la médecine. Pourquoi ? Simplement parce que les produits qui sont commercialisés sous cette appellation, n'ont pas été expérimentés en laboratoire, ni soumis à un organisme de santé validant les propriétés de ces produits. De ce fait, ou plutôt, en l'absence de ce fait, les effets thérapeutiques ne sont pas reconnus. En effet, dosés de manière infime, il est difficile de donner la posologie pour la prise de ces plantes en fonction de tel ou tel autre organisme (homme, femme, enfant, poids).

Aussi, tout comme les médicaments, les plantes peuvent produire des effets secondaires et là encore, mieux vaut-il les connaître (par exemple neutraliser les effets d'un médicament ou d'un traitement).
La médecine par les plantes est très utilisée en Chine, ce sont des "médecins traditionnels", qui ont appris leur pratique sur une dizaine d'années avec leurs parents le plus souvent. Ils connaissent la vertu des plantes, les posologies et les effets indésirables. Ils pratiquent souvent la palpation à partir des méridiens énergétiques (+/- rebouteux) et l'acupuncture. Je suis désolé, ça parait un peu cliché, mais ces pratiques là existent toujours en orient et les anciens disent qu'il en était approximativement de même en France jusqu'à la fin du XIXe siècle (en tous cas pour l'usage des plantes et des rebouteux). Pour les herboristes, je ne savais pas.

Une chose m'étonne cependant tout particulièrement, l'usage de "porter" un malade atteint du zona pour le soigner (c'est WICCA ça ? :shock: ). J'avoue ne pas bien comprendre cela, si vous avez des infos, ça m'intéresse. Merci.

_________________
Un légume frais n'est pas un légume qui sort du frigidaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Décembre 20, 2017 11:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8604
Localisation: Essonne
On trouve pourtant plusieurs herboristeries en France et dont les propriétaires se disent herboristes diplômés... Rien qu'à Paris, on en trouve au Palais Royal et une seconde à Montparnasse. Pour l'officine de Rouen que je connais, les vendeurs sont titulaires du diplôme d'Herbaliste de l'ELPM (école lyonnaise de plantes médicinales), spécialistes « saveurs et senteurs ».

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Décembre 20, 2017 12:18 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
sebgens a écrit:
La phytothérapie n'est pas reconnue par la médecine. Pourquoi ? Simplement parce que les produits qui sont commercialisés sous cette appellation, n'ont pas été expérimentés en laboratoire, ni soumis à un organisme de santé validant les propriétés de ces produits. De ce fait, ou plutôt, en l'absence de ce fait, les effets thérapeutiques ne sont pas reconnus.


Au contraire, il existe à l'échelle européenne une réglementation très précise qui régit l'inscription d'une plante à la Pharmacopée sur la base d'études cliniques, entre autres. On compte au moins cinq agences, dont l'OMS, chargée de coordonner, d'évaluer et de promouvoir l'utilisation des différents produits dans le cadre le plus adapté.

Le problème ne vient donc pas tant du fait de l'absence thérapeutique de ces produits pour lesquels, dans la grande majorité des cas, on connaît parfaitement et ce de depuis bien longtemps le champ d'action préventif ou curatif des plantes les plus couramment utilisées. Le problème vient surtout du fait que ces produits ne sont à l'origine pas conçus pour être immédiatement assimilables par l'organisme contrairement aux traitements médicamenteux plus conventionnels.

En tant que telles les plantes d'utilisation courantes en phytothérapie sont très peu vectrices d'effets secondaires, sous réserve de critères qualitatives qui nécessiteraient en revanche un contrôle plus renforcé dont ces pratiques alternatives ne bénéficient pas. Et dans la mesure où le vecteur économique s'avère moins porteur que la médecine allopathique, la recherche dans ce domaine présente un sacré train de retard.

Ce qu'il faut retenir, c'est que l'utilisation de ces pratiques alternatives dans leur ensemble (phytothérapie, aromathérapie, homéopathie etc.) doit avant tout relever du bon sens. Autrement dit, et de la même manière que pour les traitements médicamenteux conventionnels, il est préférable d'éviter l'automédication si l'on n'est pas sûr(e) de ce que l'on fait. Il est de bon ton aussi de se rappeler que ces médecines douces n'ont en aucun cas pour vocation de se substituer à la médecine traditionnelle. Si une utilisation parallèle doit être faite, mieux vaut dans tous les cas en référer à un professionnel de santé qui saura détecter les possibles risques d'interactions voire d'allergies.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Mer Décembre 20, 2017 14:19 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12887
Localisation: Genève
Pour l'homéopathie, à moins d'être diabétique, on ne risque strictement rien. On peut même avaler un dizaine de flacon d'un coup sans aucun risque ( à part ceux liés à une consommation de sucre excessive et d'avoir dépensé beaucoup plus d'argent que si on avait avalé un poid équivalent de sucre acheté au supermarché).

À part ça, je te rejoins totalement, les effets curatifs/délétères des plantes ( en tout cas pour les plantes de nos régions) sont connus et utilisés dans l'allopathie.

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Jeu Décembre 21, 2017 16:39 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Effectivement l'homéopathie en elle-même ne présente aucune contre-indication particulière. Du moins en principe, car il y a homéopathie et homéopathie...

En règle générale, on se base sur la méthode ahnemanienne (du nom de son inventeur) pour élaborer les dilutions à partir de la teinture mère, l'objectif consistant à débarrasser cette dernière de toute toxine qui serait susceptible de nuire à l'organisme. On peut considérer cet objectif comme atteint à partir du moment où les traitements ont bénéficié d'un contrôle suffisant en amont avant de se voir distribués en officines. On ne peut par contre pas en dire autant des produits conçus à l'arrache sur des bases protocolaires farfelues puis commercialisés par voies douteuses...

Le principal risque à mon sens vient surtout du fait qu'à trop vouloir promouvoir l'aspect naturel et supposé sans risques de ce type de pratique, il soit assez tentant pour le consommateur de réaliser sa propre cuisine au détriment d'une médecine allopathique clairement plus appropriée selon les cas.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Jeu Décembre 21, 2017 18:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1040
Localisation: Klow Syldavie
Il me semble difficile de faire soit même des médicaments homéopathique. Déjà, il faut se procurer les teintures mères. Sont elles en vente libre ? Ensuite, il faut pratiquer les différentes dilutions. Et enfin comment pratiquer la dynamisation par succussion ?

Par contre en phytothérapie et aromathérapie je suis d'accord que ça peut être dangereux.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Jeu Décembre 21, 2017 18:50 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12887
Localisation: Genève
Il suffit d'avaler un bout de sucre et d'y croire, l'homeopathie c'est rien d'autres que du sucre et des croyances. :mrgreen:

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Jeu Décembre 21, 2017 19:58 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
muskar a écrit:
Il me semble difficile de faire soit même des médicaments homéopathique.


Mon expression n'était qu'une figure de style. Lorsque je parlais de "réaliser sa propre cuisine", ce n'était que pour souligner la tendance de certains consommateurs à utiliser n'importe quoi n'importe comment sans forcément juger nécessaire d'en référer à une autorité médicale compétente :wink:

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Ven Décembre 22, 2017 11:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 24, 2017 23:50
Messages: 66
Citation:
On trouve pourtant plusieurs herboristeries en France et dont les propriétaires se disent herboristes diplômés

Oui sauf que Herboriste était bien un diplôme reconnu par l'état alors que Herbaliste c'est des écoles privées.

Pour qu'une Herboristerie soit légale, il doit obligatoirement y avoir un pharmacien diplômé, qui peut soit avoir un DU phytothérapie soit avoir éventuellement fait une formation d'Herbaliste. Et il y a un piège, il peut uniquement vendre certaines plantes alors que des pharmacies qui vendraient aussi des médicaments allopathique et des plantes, peuvent vendre plus de variétés de plante.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Wicca
MessagePosté: Ven Décembre 22, 2017 12:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1040
Localisation: Klow Syldavie
Lamart a écrit:
Il suffit d'avaler un bout de sucre et d'y croire, l'homeopathie c'est rien d'autres que du sucre et des croyances. :mrgreen:


Pas forcément du sucre. Le sucre c'est pour les granules, mais l'homéopathie est présenté aussi sous forme liquide. Dans ce cas l'excipient est de l'alcool. Par exemple le L52 contre les états grippaux.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO