Nous sommes le Dim Décembre 15, 2019 04:23


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Spectres et Voyages Astraux
MessagePosté: Mer Janvier 04, 2006 08:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 16, 2005 19:40
Messages: 329
Localisation: Paris
Bonjour à tous !
Je sais que je n'offre au forum que bien souvent des hypothèses et peu de concret , mais avouez que l'idée est pas si mal :

J'ai lu un livre sur les voyages astraux ( Le voyage astral de Laura Tuan) ; je l'ai emprunté à un ami , visiblement il y avait un coffret avec une cassette pour la pratique , comme je ne me sens pas encore pret je ne lui ai pas demandé .

Dans ce livre il est écrit qu'avec de la pratique nos doubles astraux pourraient êtres vus des gens normaux -> est-ce possible ?

Il est également écrit que nous pouvons communiquer avec eux par des sons -> est-ce véridique ?

Après un détour assez lassant du côté des chakras , l'auteur nous explique même d'où viens l'image tradditionnelle du fantôme (avec un drap blanc ) : ca serait parce si l'on pratique le voyage astral tout de rien vétu (à poil donc) nos vêtements sont remplacés par un halo blanc ...

Alors deux questions me viennent à l'esprit (notez le jeu de mot 8) ) :

°Ce livre est-il réaliste ou est-ce plutôt un livre a sensations pour vous ?
°Si nous pouvons nous montrer aux autres en tant que double astral , n'est-il pas possible que les soit disant "fantômes" que les journalistes et nous autres amateurs traquons depuis tant d'années , ne seraient que des plaisantins qui utilisent la téchnique ancestrale du voyage astral comme divertissement en se présentant à nous sous cette forme , trop imprécise nous empechant de les identifier ? L'odeur de souffre dont il est sujet dans de nombreux posts notamment des les "maisons hantées" serait peu etre simplement parce que l'on traverse un double .

Peu etre que je regarde trop la télé aussi ... (je ne l'ai pas regardé une seule fois depuis l'âge de 12 ans :? ) ; de plus je précise que je n'ai pas d'autres expériences en ésotérisme que ce livre donc ne me blâmez pas pour mon ignorance mais pour mon manque de lucidité peu être :wink: !

Voila j'aimerai avoir votre avis , merci !

_________________
Culpa, misericordia, pietas ac gratia... Ou pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: l'angoisse
MessagePosté: Jeu Janvier 05, 2006 09:17 
Hors ligne

Inscription: Mar Janvier 03, 2006 21:42
Messages: 11
Tu as l'air de t'intéresser de près à l'ésotérisme, mais en ayant une peur qui t'empêche d'avancer.
Tu ne risques rien à te renseigner, en regardant la fameuse cassette ou soit-disant tu peux apprendre a voyager avec ton double astral.
Je tiens à te dire que cette pratique n'est pas donnée à tout le monde et que certaine règles sont très strictes.
Pour la vision du double astral, je dirais que nous ne sommes pas dans Charmed et la possibilité de voir est quasiment nulle.
Continue tes recherches et tu n'es pas au bout de tes surprise. :wink:

_________________
la lumiere scintille


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 05, 2006 15:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Il est vrai qu'il existe quelques témoignages de personnes ayant vu des doubles.
La cas est certainement très rare.

Le voyage astral n'est pas une discipline élitiste. Je crois que ça arrive à tout le monde. Et souvent de manière inconsciente.
Attention toutefois à ne pas confondre rêve et réalité, c'est un risque potentiel.
Le voyage astral requiert effectivement des techniques particulières.
Notemment sur la relaxation avant une séance.

Ton hypothèse sur les apparitions de fantomes n'est pas à prendre à la légère. Je crois que c'est une possibilité pour expliquer certains cas.

En ce qui concerne les sons, je ne peux absolument pas confirmer cela. Je n'en ai jamais entendu parler.
Pourquoi pas? Mais je n'y crois pas vraiment.
Un son est une vibration, et un double astral ne peut émettre de son sans cordes vocales et sans oxygène.
Un double ne respire pas.

Continue à te renseigner comme l'a suggéré Atja et regardes si d'autres livres apportent des éléments nouveaux.
Ne te cantonne pas à une seule source d'information

Amicalement

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: les doubles
MessagePosté: Jeu Janvier 05, 2006 21:01 
Hors ligne

Inscription: Mar Janvier 03, 2006 21:42
Messages: 11
Je tiens à préciser que, pour moi, un fantôme n'a rien à voir avec un double astral, ce qui signifie pour moi : voir un fantôme ok, mais voir un double astral là je demande à voir, je dit bien : un double, pas une lumière ou une forme lumineuse.
Tiens-nous au courant de tes découvertes. :wink:

_________________
la lumiere scintille


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Janvier 11, 2006 13:54 
Citation:
Dans ce livre il est écrit qu'avec de la pratique nos doubles astraux pourraient êtres vus des gens normaux -> est-ce possible ?


En fait pour être vu il faut baisser sa fréquence vibratoire afin de se densifier.
Le problème est que 9 fois sur 10 on réintègre son corps physique.
Monroe avait fait une expérience de ce type, mais la personne témoin l'a aperçu comme "un chiffon" qui flottait dans l'air.(si mes souvenirs sont bons)

Pour revenir sur l'aspect du corps astral, vêtu ou pas, etc. c'est la façon dont le voyageur se perçoit qui modèle l'aspect de ce corps second.
La plupart du temps sa forme est humanoïde, car dans le physique nous avons l'habitude de nous voir ainsi, mais théoriquement il n'a pas de forme prédéfinie, on peut donc changer d'aspect.

En ce qui concerne "les fantômes", ce sont en fait des âmes désincarnées qui ne veulent pas quitter la dimension physique, soit par ce qu'elles y sont attachées, soit par ce qu'elles refusent le fait d'être mort.
Celles-ci peuvent abaisser leur fréquence vibratoire au point de se faire voir et sans avoir le problème de réintégrer leur corps physique, celui-ci étant mort.
Mais il est vrai qu'il existe des témoignages d'apparitions dont les fantômes étaient des voyageurs de l'astral. (ce fut le cas d'un couple pratiquant la projection astrale dont je ne me souviens plus le nom).

Amicalement. :)


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Janvier 11, 2006 19:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Décembre 29, 2005 23:09
Messages: 219
Citation:
Un son est une vibration, et un double astral ne peut émettre de son sans cordes vocales et sans oxygène.
Un double ne respire pas.


Une personne qui fait un voyage astral voit, pourtant elle n'a pas d'yeux. Du moment que c'est une énergie elle peut agir sur la matière nan ? (En théorie).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 12, 2006 09:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Si c'est une énergie elle peut en théorie agir sur la matière, effectivement.
Il suffit de voir les cas de poltergeists (les vrais) pour s'en rendre compte.

Mais la respiration n'est pas l'un des cinq sens.

Le double astral possède peut être ces sens, voir plus.
Pourquoi?
Parce que les cinq sens dépendent de notre cerveau.

Le double astral est dépourvu des organes necéssaires à la survie d'un corps charnel.
Et la respiration est un automatisme corporel.

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 12, 2006 10:41 
Je n'ai personnellement pas réussi à prononcer une seul parole une fois dans l'astral, j'avais beau essayer de parler, aucun son ne sortait, et j'ai trouvé un monde silencieux.
Par contre on peut voir comme avec ses yeux physiques.

Aussi, j'ai le témoignage de personne ayant réussi à dire quelques mots et leur voix était plutôt du genre robotique.
En règle générale la communication se fait par images (télépathie).
Il est apparement possible de recréer les 5 sens une fois dans l'astral mais ces derniers restent une illusion créée par le subconscient.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 12, 2006 10:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Il est vrai que dans mon souvenir, une sortie astrale est silencieuse.
Le toucher aussi était absent. Pourtant je pouvais me tenir debout sur des éléments solides (naturels ou synthétiques)

Il faudrait expérimenter une sortie à plusieurs et voir si on peut effectivement se servir de nos sens astraux en tant qu'équivalents.

Illusion?
je ne sais pas.

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 12, 2006 14:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 16, 2005 19:40
Messages: 329
Localisation: Paris
Merci beaucoup pour vos précisions !!
Lors d'une sortie astrale il reste tout de même un lien entre le corps et le double : le ruban d'argent ...
Je pense qu'il pourrait être la source de la "reproduction" de certain sens comme la vue .

Il reste pourtant un point que j'aimerai éclaircir :
L'écrivain décrit la mort comme une sortie astrale finale sans retour , un voyage durant lequel le fameux ruban se détériore puis cède ; jai déja vu des représentations de ce phénomène et les personnes au bord de la mort ( coma ou autre ) se disent dans un endroit qui leur correspondent , un lieu a leur image , un sorte de paradis .
Cependant le premier témoignage de Franck nous fais part de cette personne qui est vue sous la forme d'un chiffon .

Ce qui indique donc que cette personne etait dans la meme pièce .

Que se passe-t-il lorsque nous sommes sorti de notre corps ? sommes nous ou nous le souhaitons ? mais dans ce cas , comment aller dans ces "paradis" ? ou bien restons nous sur terre ?
J'ai également lu a plusieurs reprises le mot "plan" dans le bouquin ... "Heu ok c'est quoi un plan ^^" , une dimension parrallèle ou bien un de ces paradis ?

Je sais je pause beaucoup de questions mais c'est parce que j'ai tenté hier l'expérience et en fait mon corps n'a pas su respirer seul , je suis donc sorti de quelques centimètres puis suis revenu brutalement car j'avais peur d'étouffer . Apres j'ai voulu me relever mais je ne sentais plus mes jambes du coup je me suis retrouvé par terre :p :cry:

J'ai bien du mal à comprendre et pourtant ... je suis attiré comme un aimant par cette pratique que je trouve compliquée et risquée .

Au fait , tous mes voeux de bonheur pour 2006 :wink:

_________________
Culpa, misericordia, pietas ac gratia... Ou pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Janvier 12, 2006 16:49 
En fait il existe différents plans ou dimensions.
Chaque dimensions est qualifiées par son taux vibratoire.
Plus il est bas et plus le plan est dense.
Tu comprendras donc que la dimension physique est la plus dense.

Une fois hors du corps on se retrouve dans le plan le plus proche du physique: l'étherique.
Quand on meurt, en général, on reste quelque temps dans ce plan puisque nous souhaitons rester auprés de ceux avec qui nous avons vécu.
Puis vient aprés le plan astral et puis encore d'autres, chacun relié par une membrane d'énergie.

Ensuite, suivant notre avancée spirituelle, notre nouveau corps possède un certain taux vibratoire, il ira donc sur son plan correspondant.
Par exemple le tueur en série, ou le suicidé, aura un taux faible et se retrouvera dans ce qu'on appelle "le bas astral".

Le plan astral étant sensible aux pensées,les défuns créés leur environnement, leur paradis, suivant leurs convictions ou leur croyance.
Mais généralement, les dimensions étant habitées depuis fort longtemps, les personnes décédés rejoignent des lieux déjà formés.

Plus on élevera son taux vibratoire et plus on atteindra des plans subtils.
Il faut savoir aussi que l'on possède plusieurs corps.
Une fois dans l'astral on peut reintégrer son corps d'energie supérieure pour aller dans les sphères supérieures.


Citation:
Lors d'une sortie astrale il reste tout de même un lien entre le corps et le double : le ruban d'argent ...
Je pense qu'il pourrait être la source de la "reproduction" de certain sens comme la vue .


La corde d'argent n'intervient pas dans la reproduction des sens.
Quand tu sors de ton corps, tu emportes avec toi ta conscience et ton inconscience et donc toutes tes habitudes.
Tu as l'habitude d'avoir la forme humanoïde, de voir, sentir etc...c'est donc ta partie inconsciente ou subconsciente qui recrée les sens.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Janvier 13, 2006 08:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 16, 2005 19:40
Messages: 329
Localisation: Paris
Bonjour :) !
Merci beaucoup de m'éclairer ! la corde d'argent ne sert donc qu'à relier énergiquement le corps au double ? interessant ! il est dit que la couleur de cette corde informe sur le temps restant à évoluer dans les autres plans , lorsqu'elle serait marron foncé et qu'elle vibrerai il serai temps de rentrer ... Ais-je mal compris :? ?

Sinon pour vous le voyage n'a donc aucun lien avec l'occulte , les esprits .
Tant mieux ca casserai un mythe vieu comme le monde (ou plutôt comme l'homme :) ) !

Ca me fait penser qu'on a pas entendu parler de fantômes dans l'antiquité ... Pourquoi ne seraient-ils apparus qu'au Moyen-Age (période fixée de facon arbitraire : je ne sais pas à quand remonte la première rencontre homme/esprit) :arrow:

Bonne journée a vous :) !

_________________
Culpa, misericordia, pietas ac gratia... Ou pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Janvier 13, 2006 08:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Il existe un témoignage d'un grec je crois, qui parle d'une apparition.
Cela s'est passé dans l'antiquité. Mais je ne me souviens plus du nom du témoin.
Je vais effectuer quelques recherches.

Mais je sais que les romains et les egyptiens y font allusion.

D'ailleurs le mot "fantome" vient du grec "phantasma" et du latin "phantasia"

"Chez les Romains, des dispositions légales prévoyaient des ruptures de contrats de location dans des cas de maisons hantées, à condition que le plaignant justifie le fondement de ses accusations. Ces dispositions juridiques ont été appliquées en diverses régions européennes (Espagne, Allemagne, Belgique, France, etc ... ).

Source : http://gerp.free.fr/PA1_hantises.htm

Mise à jour ( j'ai trouvé cette histoire mais ce n'est pas celle que je cherchais) : Le témoin grec était un philosophe du nom d'Athénogore qui découvrit un squelette dans son jardin après avoir vu un fantome dans sa maison qu'il décrivit comme hantée.

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Janvier 13, 2006 21:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 16, 2005 19:40
Messages: 329
Localisation: Paris
Merci beaucoup Strighnave, il est vrai que j'aurais dû effectuer quelques recherches avant d'avancer ce genre d'hypothèse sans fondements.

On peut donc affirmer qu'il n'y a quasiment aucun lien entre le domaine de l'occulte et l'ésotérisme. :wink:

Bonne soirée !

_________________
Culpa, misericordia, pietas ac gratia... Ou pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Janvier 16, 2006 15:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 26, 2005 15:46
Messages: 1474
Je crois que tu vas un peu loin dans tes propos.
:D

Ton hypothèse n'est pas vraiment sans fondement.
Car le témoignage dont je parle n'a pas une source sure.
Rien ne nous dit que l'antiquité avait réellement des fantomes.

Romains, égyptiens et autres avaient leurs propres légendes.
De plus, à cette époque, une manifestation paranormale était souvent interprêtée comme un signe des Dieux.

Les hommes de l'époque avaient tendances à écrire ou dessiner ce qu'ils voyaient. Hors, il n'existe aucune fresque, poterie ou mosaïque faisant allusion aux fantômes.

Moi-même, j'aurais du appliquer le conditionnel pour tourner ce témoignage.

Mais tu as peut être raison sur un point, l'occulte est différent de l'ésotérisme.

_________________
http://pblanchard.blog4ever.com/blog/index-355507.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Janvier 17, 2006 08:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 16, 2005 19:40
Messages: 329
Localisation: Paris
En effet j'ai fait des recherches et je n'ai trouvé aucune trace de fantôme ou de signes pouvant etres qualifiés comme divins dans l'Antiquité . Peut-être ai-je mal cherché ? ...

Il faut avouer que ce fait me trouble un peu .
Peut-être que dans l'Antiquité les gens n'etaient pas aussi 'blasés' (Donc plus croyants et plus ouverts spirituellement ) que nous , croyant rejoindre leurs dieux ou le stynx pour les grecs (je ne sais plus pour les romains :? ) N'avaient pas peur de mourir et ainsi passaient aisément dans l'au delà plutôt que de rester coincé dans les plans quasi-matériels ( reprenez moi si je me trompe !) ...

Ou bien c'est tout simplement un phénomène qui paraissait normal à l'époque et que d'ailleurs quelques brillants mathématiciens tiendrai leurs très pratiques règles et théorèmes de quelques esprits ayant traversé l'espace -temps ...

Voilà j'ai vidé mon grand sac d'illusions et de chimères :) , soyez sûrs que je continue mes recherches car ce n'est pas avec les hypothèses qu'on construit un monde : après tout on est sur ce forum pour illucider le maximum de petits mysteres de cette terre aujourd'hui ronde :wink: .

_________________
Culpa, misericordia, pietas ac gratia... Ou pas.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO