Nous sommes le Ven Juillet 03, 2020 18:01


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 180 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Mar Janvier 04, 2011 00:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 19, 2009 13:09
Messages: 1789
Localisation: Lot et Garonne
Pour ceux qui ont la chaine Planète : No Limit, L’équipe de R.I.P (Recherches Investigations Paranormal) nous emmène dans des lieux prétendument hantés en France et en Europe.
Même s’ils ont fait un passage éclair sur le forum. :wink: A voir pour se faire une idée.

Voici le programme :

Le 5 janvier 2011
Le château de Martinvast, magnifique édifice situé en France près de Cherbourg, construit au XIIIème à côté d’un Donjon du XIème et d’un bâtiment du XIXème reliant les deux parties, bombardé en 1944. Le chevalier de Martinvast y fut enterré à la suite d’un duel. On y raconte aussi qu’une revenante dénommée Sophie hanterait ses couloirs. L’équipe réussira- t-elle à découvrir si ces légendes nourrissent vraiment l’histoire de ce château ?

Le 12 janvier 2011
L’hôtel de Val Sinestra en Suisse à la frontière de l’Autriche (Grisons) construit en 1912. Cet ancien sanatorium perdu au milieu de nulle part où de nombreux tuberculeux moururent fut transformé en hôtel spa puis en maison de convalescence. Un fantôme dénommé Guillon, légende relancée récemment par 2 médiums, certains d’avoir détecté la présence de ce fantôme, errerait-il dans les couloirs obscurs de ce site assez effrayant ?

Le 19 janvier 2011
Le superbe château de Raray (datant de 1600 environ) est situé à Compiègne dans l’Oise. Jean Cocteau y réalisa le film culte « la Belle et la Bête ». Propriétaire actuel J.Marc de la Bédoyère. La Légende court autour de la « porte rouge » ou « porte de Diane » (située à l’extérieur, à l’orée du bois) : au XVIIème, une servante après avoir tué son petit garçon, se serait pendue. Le fantôme de ce petit garçon rôderait dans la propriété. Mythe ou réalité ?
(Nouveauté ! - outil technique : appareil photo captant ultra-violets et infrarouges, ainsi que la première salle expérimentale sur la conductivité de l’air et la relation possible avec l’énergie hypothétique dégagée par l’entité.)

Le 26 janvier 2011
L’Abbaye de Lucedio (principato di lucedio) en Italie à 80 km de Milan. Cette Abbaye fut excommuniée par le pape à la suite d’abus et de perversions sexuels proférés par les moines vivant dans l’enceinte. La légende dit qu’un soir de sabbat, des sorcières auraient déplacé, du sanctuaire vers l’abbaye, l’âme du diable. Un lieu angoissant et très surprenant.
(Nouveauté ! Outil technique : salle expérimentale sur la projection d’images 3D sur panneaux réfléchissants par lumière noire)

Source : Leur site.

_________________
« Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez.»


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Mar Janvier 04, 2011 11:20 
Citation:
Outil technique : salle expérimentale sur la projection d’images 3D sur panneaux réfléchissants par lumière noire


J'ai du mal à me représenter l'utilité de ce concept, à fortiori dans le cadre d'investigations paranormales :mrgreen:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Mar Janvier 04, 2011 11:37 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
On pourrait dire la même chose de la première "nouveauté ! - outil technique" :

Citation:
(Nouveauté ! - outil technique : appareil photo captant ultra-violets et infrarouges, ainsi que la première salle expérimentale sur la conductivité de l’air et la relation possible avec l’énergie hypothétique dégagée par l’entité.)


Personnellement, je considère que c'est :
- au mieux, mettre la charrue avant les bœufs. Si manifestation paranormale il y a, ils devraient d'abord la constater avec leurs petits yeux et leurs petites oreilles, puis sortir le matériel adéquat le cas échéant pour approfondir leurs observations.
- au pire, c'est le meilleurs moyen pour se tromper en interprétant une anomalie comme un phénomène paranormal...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Mar Janvier 04, 2011 13:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 30, 2006 16:55
Messages: 3195
Localisation: DEAUVILLE
Ar Soner a écrit:


- au pire, c'est le meilleurs moyen pour se tromper en interprétant une anomalie comme un phénomène paranormal...


Je me demande même, si contre toute logique ce n'est pas le seul moyen qu'ils aient trouvé pour que perdure la série.

_________________
Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux c'est son gouvernement !

Saint-just.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Mar Janvier 04, 2011 14:22 
Bon, je suis bon public et de toutes façons, comme avec T.A.P.S, je prends ça comme un divertissement. Je vais essayer d'y penser demain soir et regarder ça.... :D :D :D Merci pour l'info.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Mer Janvier 05, 2011 17:20 
Hors ligne

Inscription: Sam Janvier 01, 2011 21:36
Messages: 31
A mais c'est ce soir je vais bien voir si c'est bien ou pas et juste après il y a Les traqueurs des fantômes. :P


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Mer Janvier 05, 2011 17:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 04, 2011 16:07
Messages: 1097
Si vous avez la chaine SyFy, il y a aussi pas mal d'émissions avec des enquêtes paranormales... surtout la nuit :)

_________________
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Mer Janvier 05, 2011 22:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 19, 2009 13:09
Messages: 1789
Localisation: Lot et Garonne
Apres visionnage du reportage, je reste mitigé. Je les trouve « honnêtes » dans leurs démarches,
le côté « français » est un plus (marre des voies des comédiens qui dénature le coté reportage)
Mais leurs conclusions sont un peu vaseuses, pas très convaincantes. :?
J’attends de voir un autre épisode pour me faire une opinion. :mrgreen:

_________________
« Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez.»


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Jeu Janvier 06, 2011 07:39 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
Et quelles étaient leurs conclusions ?...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Jeu Janvier 06, 2011 21:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 19, 2009 13:09
Messages: 1789
Localisation: Lot et Garonne
Un cadre photo tombe (hors camera) le caméraman est en train de changer de cassette à environ 1 mètre 50 du cadre, conclusion : ce n’est pas lui donc puisqu’il est seul, c’est inexplicable.
Une lampe de poche qui vacille, pour écarter le faux contact, il la pose par terre.
Une PVE inaudible, un grognement pour eux. :shock:
Un abat-jour qui bouge (hors camera).
Pour simplifier, aucune preuve sérieuse qui pourrait faire penser à des fantômes,
mais la conclusion finale est ? : Le château est hanté. :mrgreen:

_________________
« Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez.»


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Jeu Janvier 06, 2011 22:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 06, 2011 21:55
Messages: 33
Bonjour.
Effectivement un passage éclair sur votre forum il y a quelques temps :), pour de simples raisons personnels car j'avais senti un brin d'animosité gratuite de la part de certains membres. Mais en aucun cas du site lui même qui reste une très grande source francophone du paranormal, que je visite régulièrement en visiteur :)

L'émission plaira a certains, et ne plaira pas à d'autres.
Je tiens juste à donner quelques explications aux analyses qui sont quand même très mal retranscrite dans le post précédent. Une émission de 50min selon les impératifs de la télé que nous avons reçu ne nous permet que d'attribuer une poignée de courtes minutes au passage de l'analyse.
La plupart des utilisateurs aguéris ici comprendront que résumé 16h d'enquête sur 2 nuits et tous les enregistrements que cela comporte est une tâche difficile en 2min30...
Nos démarches sont honnêtes et nous efforçons toujours de peser l'équilibre entre rationnelle et irrationnelle.

Je tiens juste a rectifier l'analyse de l'émission ici réécrite en 5 phrases très simplifié.

1) " Une PVE inaudible, un grognement pour eux. " --> L'analyse de l'émission annonce : Un son complexe analyser par des ingénieurs du son avec des fréquences s'étendant de 200 a 4000Hz. La première fondamentale est a 324Hz et la seconde a 220hz. Ces fréquences se trouvent dans les médiums, et donc complètement normal. Ce son qui ressemble à un gémissement n'a rien de paranormal. Il reste un son complexe et le fait qu'il coupe a 4000Hz s'explique par l'absorbition des matériaux environnants, et qu'il ressemble à une voix étouffé. Donc on trouve une réponse dans le phénomène d'apophénie soit une altération du sens auditif des 2 enquêteurs présents dans la salle. Explication rationelle.

2) " Une lampe de poche qui vacille, pour écarter le faux contact, il la pose par terre. " --> L'analyse de l'émission annonce : Hors enquête, pendant une partie de la nuit 2 des enquêteurs explique avoir ressentie des sensations très personnels, très durs a décrire, comme une présence une oppression. Une lampe torche se met brutalement a vaciller et osciller légèrement alors que les piles sont neuves. Pour éviter les faux contact il la pose au sol afin de mieux observer le phénomène. Elle vacille, lentement; clignote et s'éteint brutalement. Les piles sont vides.
Deux hypothèses peuvent être émise : Une défaut de fabrication de la lampe, qui aurait subitement cesser de fonctionner ou un faux contact qui aurait altérer la lampe torche, mais ils écartent l’hypothèse puisque ils changent les piles par d'autre et la lampe fonctionne parfaitement. Deuxième hypothèse, Peut être la présence d'une manifestation qui rejoindrai le sentiment d'oppression qui aurait pu vider et consumer l'énergie de la lampe. Comme la 1ere hypothèse rationnelle est à écarté, ils choisissent la 2eme un peu plus irrationnelle.

3) " Un abat-jour qui bouge (hors camera). " Il n'est pas du tout hors caméra, on le voit très clairement tombé dans l'épisode alors que personne n'est proche de l'abbajour. J'accorde que le passage est rapide à la télé, mais on le voit clairement. Il n'est pas hors caméra. L'analyse de l'émission annonce : Après vérification, et suite aux phénomènes auditifs entendus par les cameramans l'abbajour tombe inexplicablement alors qu'aucun contact humain n'a provoquer cet abbajour. On se rend compte que l'abbajour est posé sur un balancier par une pointe en métal et se trouve en équilibre parfait. Le seul moyen de faire tomber cet abbajour est de le poussé hors de cette plaque de métal qui sert de socle a balance. Aucun des enquêteurs ne bouge cette abbajour ( vu aux caméras durant l'épisode ), et les avertissements précédents de ne pas etre les bienvenues penchent l'équipe a se pencher vers une explication irrationnelle.

4) " Un cadre photo tombe (hors camera) le caméraman est en train de changer de cassette à environ 1 mètre 50 du cadre, conclusion : ce n’est pas lui donc puisqu’il est seul, c’est inexplicable. " Les faits dits dans l'émission; Le cameraman est entrain de changer une cassette, c'est la fatalité ce sont des choses qui arrive en enquête mais l’enquêteur avait sa caméra au poing. Derrière lui, sur une table un cadre tombe encore après des interférences, des sensations et une vision étrange d'un enquêteur. Dès lors qu'il entend le bruit de la chute il se retourne et film le cadre au sol. il explique ne plus a avoir a bougé afin de bien mesurer les distances et les possibilité qu'un contact ou mouvement de sa part aura pu provoquer la chute de ca cadre. Il est trop loin, et le montre à la caméra et explique qu'il ne pense pas être responsable de cette chute. Suites aux phénomènes et au bruit qui va suivre dans cette pièce ils en concluent qu'une entité de type consciente ( et non polteirgeist puisqu'il s'agit en général d'un phénomène PK selon les études les plus poussés et qu'aucune personne correspondant au type jeune fille dans l'adolescente se trouve sur les lieux, donc aucun rapport avec une fausse assimilation de polteirgeist ) pourrait être a l'origine de ces déplacements d'objets et donc corroborerait les dires de l'intendante du château concernant cette salle du chateau. Ils choisissent l'explication irrationnelle.

5) Il est ( volontairement ? ) oublié par l'utilisateur de mentionner que l'équipe durant l'analyse penche pour l'explication rationnelle de la légende du cavalier de Martinvast. selon les dires un cavalier se promènerait sur son cheval dans la brume certains soir. Après étude de l’environnement extérieur du chateau l'analyse penche sur le fait que les témoins sont victimes de paréidolie et que il y aurait ici une explication tout a fait rationnel.

Voilà, estimez que ce que l'émission dit clairement durant l'analyse de 2.30min à un tout autre visage que ce qui à été décrit dans le post précédent...
Je veux bien que la démarche ou l'émission ne puisse plaire à tout le monde, mais il ne faut pas défigurer les dires en les simplifiant d'une telle manière.
Quand aux " salles tests " ou ce que la presse décrit comme " nouveau matériel ", n'hésitez pas à me demander par MP le fichier Word écrit qui décrit avec précision ces salles expérimentales ayant pour but de " tester " des théories afin d'élargir les champs de possibilité d'études des entités pour infirmer on confirmer leur existence. Ceci dans des salles reliés étroitement aux légendes des lieux, qui seront scellé pour ne voir aucune interférence humaine perturbé les essais durant l'enquête. Tout ceci étant un ajout en plus d'une enquête classique qui nécessite en premier lieu l'attention et l'écoute humaine.

Voilà pour quelques précisions qu'il me semblait nécessaire de préciser.
Merci pour votre soutient. Merci d'avoir regarder l'émission pour certains, et merci aussi pour les critiques positives ou négatives puisqu'elles font toujours avancer les démarches.
Je retourne en " visiteur " parcourir certains post du forum ;)

Cordialement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Jeu Janvier 06, 2011 23:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 19, 2009 13:09
Messages: 1789
Localisation: Lot et Garonne
Je ne fais que retranscrire mes impressions, bien sûr que je peux avoir mal interprété ou ne pas avoir compris les explications. Pour le cas « PVE » je m’aperçois que j’avais mal compris.

Pour le cas n°5 ce n’est pas un oubli, mais comme dans le post j’avais décidé de pointer les côtés que je trouvais « mauvais » (ou mal compris de ma part :) ).

Comme dans la vie, je ne suis pas un grand bavard, alors c’est vrai, il m’arrive de simplifier et de réduire les choses par des ressenties « primaire » (oui/non bien/pas bien noir/blanc…)
Mais je persiste sur le fait que rien de ce que j’ai vu ne me permet de dire, oui ce château est hanté.
J’ai aussi dis : :P
haakor a écrit:
... Je les trouve « honnêtes » dans leurs démarches,
le côté « français » est un plus (marre des voies des comédiens qui dénature le coté reportage)...

Comme dit dans un post précédemment je vous regarderais la prochaines fois pour me forger mon opinion.
Et puis mince c’est moi qui vous ai fait de la pub,ici. :lol:

_________________
« Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez.»


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 00:08 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7249
Y a des bouts qui seront mis sur youtube éventuellement? Pour les non-français, ça serait bien.

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 01:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 04, 2011 16:07
Messages: 1097
Le petit baigneur a écrit:
Y a des bouts qui seront mis sur youtube éventuellement? Pour les non-français, ça serait bien.


http://www.dailymotion.com/playlist/x1i ... oId=xgfq6r

_________________
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 13:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 04, 2011 16:07
Messages: 1097
J'ai regardé l'épisode du chateau de Martinvast, j'ai trouvé l'ensemble plutôt agréable à suivre, ça change d'avoir des enquêteurs français :)
Comme toujours il y a du bien et du moins bien... Pour cet épisode, je dirais :

Les points forts :
- Une équipe sympa et motivée.
- Le lieu du château est évidemment intéressant.
- Le matériel est bon et sa mise en place semble bien étudiée.
- Le coté rationnel/démystification qui n'est pas oublié.
- Le décolleté plongeant de Marianne.
Les points faibles :
- La réalisation de l'épisode est trop nerveux, entre zoom, gros plans, effets spéciaux, caméra qui tangue, c'est parfois saoulant à suivre... Je sais qu'ils veulent mettre l'ambiance mais faut se calmer un peu :lol: Une fois que l'enquête commence, ça va mieux.
- Le manque d'expérience de certains enquêteurs... Par exemple pour les PVE, faut éviter le tutoiement ou d'appeler les esprits en disant "y'a t'il une présence ici ?", en général les esprits se considèrent toujours comme des personnes, en les appelant "esprit", "présence", "entité", etc... ils risquent de ne pas se reconnaitre ou de mal le prendre. Certains enquêteurs manquent aussi de calme ou ne semblent pas à l'aise, faut rester posé durant une enquête (c'est ce que j'aime chez TAPS, ils restent imperturbables quoiqu'il arrive), mais bon dans l'ensemble ils font du bon boulot.
- L'analyse finale qui il est vrai est trop courte, on aurait pu avoir plus de détails ou des flashbacks pour mieux montrer certaines choses.

Concernant justement l'analyse finale, je la trouve assez correcte, même si je pense qu'il manque vraiment de preuves pour dire que le château est hanté (pas de preuves vidéos, audio), il n'y a que des expériences personnelles, ce n'est pas suffisant... presque tout peut s'expliquer... la lampe n'avait peut-être pas de piles neuves (ça arrive), le cadre tenait peut-être mal en place (il suffit de quelques vibrations pour le faire alors tomber), pour l'abat-jour c'est plus problématique s'il faut vraiment une "force" pour le faire tomber, le PVE est trop inaudible, les bruits sont inexpliqués mais on sait tous que dans une maison et encore plus un chateau, les bruits parasites sont fréquents (echo, vent, objet/mur qui craque). Bref, il n'y a pas assez de preuves selon moi pour dire que le château est hanté.

Pour finir je pense qu'il y a plus de chances de trouver des preuves dans un endroit où l'activité paranormale est avérée (quand les gens appellent pour venir enquêter) plutôt que dans des endroits dit hantés ou légendaires, en général on y trouve rien de concret.

Autre lien pour l'épisode : http://www.dailymotion.com/video/xgfncs ... ormal_news

_________________
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 15:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 06, 2011 21:55
Messages: 33
Merci Pour ce commentaire constructif qui nous permettra d'améliorer la suite et l'ensemble des prochaines enquêtes.
Heureux que l'ensemble vous ai plu.

- Ce n'est pas un PVE ;) L'émission le dit clairement, c'est un bruit ambiant qui ressemblait à un gémissement mais rien de paranormal.

- Pour la lampe, l'analyse le dit clairement et dans mon post précédent aussi : Les piles étaient neuves, et suite à l'incident on les a remplacé par d'autres neuves pouvant écarter l'explication de la défaillance.

- Pour le manque de calme de la part de l'enquêteur, effectivement c'est le dernier arrivé seulement il y a 3ans et est quelqu'un de très émotif.

- Pour rentrer en contact avec les " entités " nous gardons toujours un coté prosaïque et préférons les appeler par un diminutif impersonnel comme " quelqu'un ou quelque chose " ou en utilisant le " vous ", puisque nous partons de la théorie qu'il n'y a aucune raison qu'un lieu abrite une seule entité mais surement plusieurs pouvant, selon la théorie de la mémoire de la matière, venir de différentes époques. Malgré tout vous semblez connaitre le sujet. Peut être pourriez vous m'éclairez sur le " pourquoi " faut il les appelé d'une manière différente? Cela m'intéresse.

- C'est le décolleté de Mariana ;) pas Mariane XD

- Pour l'analyse seulement 2m30 3min sont alloués pour un 52 min...Nous aussi aurions préféré étaillé un peu plus l'analyse sur cette enquête. D'autres enquêtes où il ne se passe que peu d’éléments ne le nécessite pas forcément, mais MartinVast aurait eu besoin d'une petite minute de plus, je vous l'accorde sans aucun doute.

Cordialement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 16:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 04, 2011 16:07
Messages: 1097
AnthonyA a écrit:
- Pour rentrer en contact avec les " entités " nous gardons toujours un coté prosaïque et préférons les appeler par un diminutif impersonnel comme " quelqu'un ou quelque chose " ou en utilisant le " vous ", puisque nous partons de la théorie qu'il n'y a aucune raison qu'un lieu abrite une seule entité mais surement plusieurs pouvant, selon la théorie de la mémoire de la matière, venir de différentes époques. Malgré tout vous semblez connaitre le sujet. Peut être pourriez vous m'éclairez sur le " pourquoi " faut il les appelé d'une manière différente? Cela m'intéresse.

Oui, utiliser "quelqu'un", les vouvoyer, ou les appeler par leur nom si on a des indices sur qui hante les lieux, c'est très bien. Mais dans l'épisode j'avais vu un enquêteur (nicolas je crois) appeler l'esprit en le tutoyant et en utilisant des termes du style esprit ou présence, pas très approprié selon moi. Ma théorie sur les entités qui hantent certains lieux, c'est qu'ils se retrouvent coincés (volontairement ou pas) dans une dimension parallèle au notre, où ils perçoivent les mêmes lieux et objets que nous, mais où leur perception des êtres vivants est diffuse (même s'ils nous ressentent mieux que l'inverse à priori), de leur coté ils doivent assimiler de l'énergie pour pouvoir se manifester et franchir cette dimension, du notre nous devons utiliser des appareils pour nous rendre compte de leur présence. Enfin là je m'égare :lol: Toujours est-il que je pense qu'ils se considèrent toujours comme les mêmes personnes qu'avant et qu'il faut leur parler comme à des gens normaux.

Bon de toute façon je n'ai vu qu'un épisode, c'était juste quelques réflexions comme ça, je regarderai les autres.

AnthonyA a écrit:
- C'est le décolleté de Mariana ;) pas Mariane XD

Ah Mariana... un décolleté à faire revenir un mort ! :lol:

_________________
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 16:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 06, 2011 21:55
Messages: 33
Kumiko a écrit:
Mais dans l'épisode j'avais vu un enquêteur (nicolas je crois) appeler l'esprit en le tutoyant et en utilisant des termes du style esprit ou présence, pas très approprié selon moi.


L'enquêteur en question c'est Sébastien. Il utilisait présence parce que l'intendante avait supposé la présence de deux soeurs jumelles dont le prénom était inconnue. Le terme présence reste neutre. Non?

La prétendue entité au chateau de MartinVast s'appellerai Sophie...Alors il est arrivé sur certaines séances d'EVP dédier à elle de la tutoyer ou de l'appeler par son prénom. Comme dans le prochain épisode ou l'entité présente s'appelerait Guillon... ;)

Le decolleté de Mariana pourrait devenir notre outils principal pour étudier les morts? C'est ce que vous insinuez? :) LoL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 18:42 
Je n'avais jamais entendu parlé de cette émission jusqu'à récemment, je n'ai donc pas, pour le moment, des commentaires, à part peut être une question que je me pose souvent en regardant ces émissions. Il est expliqué l'utilité des instruments, mais à aucune que ça soit TAPS ou des vidéos amateurs, je n'ai retenu l'utilité du fait d'être dans le noir, pourquoi est ce filmé dans le noir et pourquoi une manifestation se manifesterais plus dans noir?

Autre élément que j'ai noté en voyant une partie de la vidéo dans le chateau, les membres de RIP, écoute leur bande alors que rien n'est encore terminé,cet à dire au moment même ou ils doivent enquêter, ceci ne represente t'il pas un risque de corrompre les autres instruments d'écoutes qui eux enregistres un peu plus loin, ou dans une autre pièce proche? et également de passer à coter de quelque chose pendant qu'ils écoutent ces bandes? (ce qui est d'ailleurs le cas pour l'exemple que j'ai retenu)


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 18:51 
AnthonyA a écrit:
Kumiko a écrit:
Mais dans l'épisode j'avais vu un enquêteur (nicolas je crois) appeler l'esprit en le tutoyant et en utilisant des termes du style esprit ou présence, pas très approprié selon moi.


L'enquêteur en question c'est Sébastien. Il utilisait présence parce que l'intendante avait supposé la présence de deux soeurs jumelles dont le prénom était inconnue. Le terme présence reste neutre. Non?

La prétendue entité au chateau de MartinVast s'appellerai Sophie...Alors il est arrivé sur certaines séances d'EVP dédier à elle de la tutoyer ou de l'appeler par son prénom. Comme dans le prochain épisode ou l'entité présente s'appelerait Guillon... ;)

Le decolleté de Mariana pourrait devenir notre outils principal pour étudier les morts? C'est ce que vous insinuez? :) LoL


Nul n'est besoin de les appeler, si "présences" il y a, ils savent que vous êtes là, pourquoi vous êtes là, et ils se manifesteront s'ils le décident. J'ai bien aimé votre émission, ça avait le mérite d'être sans prétention, vous étiez tous sympathiques et d'une grande simplicité, et j'ai apprécié. De plus vous êtes Français, donc pas de doublage approximatif, c'était simple, clair, intéressant. Merci de ce moment.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 18:55 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 13102
Localisation: Genève
Kumiko a écrit:
.
- Le manque d'expérience de certains enquêteurs... Par exemple pour les PVE, faut éviter le tutoiement ou d'appeler les esprits en disant "y'a t'il une présence ici ?", en général les esprits se considèrent toujours comme des personnes, en les appelant "esprit", "présence", "entité", etc... ils risquent de ne pas se reconnaitre ou de mal le prendre.


Si tu le dis... c'est que cela doit être vrai... :? :roll:

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 19:03 
Pour répondre à Kumiko : Qui peut se vanter d'avoir une grande expérience en la matière ? Il s'agit de paranormal. On ne peut que constater et se poser des questions. Ce qu'ils font est dejà pas mal et ils ont au moins le mérite de le faire, simplement, sans hypertrophie de l'ego, et sans faire de sensationnel. Quant à leur manque de "pratique" et non pas d'"expérience", c'est justement ce qui, à mes yeux, les rend plus intéressants dans leur démarche. Ils cherchent des preuves de la persistance de certaines entités dans certains lieux, ils le font avec leurs moyens et je trouve qu'il n' y a pas matière à leur donner des leçons sur quoi que ce soit.
Ils méritent des encouragements. J'attends en ce qui me concerne la suite avec impatience. :D


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 19:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 06, 2011 21:55
Messages: 33
Bonsoir,

Pour répondre à Galisas. Les raisons principales à enquêter de nuit sont les suivantes selon nos protocoles.
1) Les propriétaires des lieux habitent ces endroits, souvent ont des visiteurs ou des clients, il n'est aucunement possible de déranger les gens qui vivent dans ces lieux ou leur commerce.
2) La nuit apporte un calme et une concentration bien plus importante pour les sens humains. On est plus en alerte et aux aguets de bruits, sons ou mouvements.
3) Si une émission de lumière peut s'en suivre après une manifestation elle sera 10X plus visible la nuit que le jour...
Nous n'utilions pas encore de caméras thermiques qui la nuit permettent une étude poussé précises des entités puisqu'elle la nuit il fait plus froid, si émission de chaleur la nuit les zones rouges seront plus facilement identifiable.


Ensuite comme je l'ai préciser ce n'est pas un manque d'expérience puisque nous avons commencez en 2002 et avons parcouru une trentaine de lieu dont certains figurent parmis les plus grands de France. C'est plutôt dans les épisodes une envie d'être humain...Nous ne sommes pas des super héros, invincible ayant la science infuse. Nous étudions, et chaque enquête nous apprend à mieux enquêter la suivante...Après 2h de silence dans un chateau au sein d'une pièce, suite à un bruit tonitruant au dessus de la tête...Et bien que l'on me jette la première pierre si tout le monde ici, ou étudiant le paranormal n'aurait pas eu le réflexe huamin d'avoir peur et de se baisser au sol...:)
Faire du sensationnel et occulter le partage des doutes, des peurs, des ressentis des membres de l'équipe n'ai pas notre idée...Selon nous, et je pense beaucoup puisque nous n'avons rien inventer la dessus : Etudier le paranormal nécessite rigueur et ouverture d'esprit...Il faut mélanger subjectivité et objectivité...Mais ce n'est que notre façon de voir :) Elle n'est pas paroles d'évangiles.

Merci Etoile du soir pour ton soutient. Tu as saisi la démarche humaine à chercher, partager avec nos moyens en émetant des idées, hyptohèses, teste, théories, quitte a faire rire certains...
On laisse le choix aux gens de juger si on travail ou on s'amuse ;)

Cordialement à tous.


Dernière édition par AnthonyA le Ven Janvier 07, 2011 19:58, édité 4 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 19:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 04, 2011 16:07
Messages: 1097
Bah comme je l'ai dis, moi aussi j'ai bien aimé cet épisode et j'attend la suite avec impatience également :)
Je n'ai fais que faire quelques réflexions sur ce que j'ai vu, Lamart voudrait sans doute que je dise "c'était une émission parfaite, continuez comme ça", mais bon j'ai un esprit critique et je donne mon avis en toute sympathie, et je pense que ça les intéresse d'avoir des avis extérieurs, de ceux qui voient l'émission.
Pour Etoile, je pense qu'on peut acquérir une certaine expérience à force de faire des enquêtes, comme dans toute activité, on s'améliore, on voit les choses qui marchent et celles qui ne marchent pas, enfin je suppose. Mais bon, de toute façon, je ne pense pas que ce soit des débutants, ils ont l'air assez rôdés quand même.
Galisas, pour rajouter à ce que dis Anthony, je pense aussi que c'est peut-être plus simple de faire des enquêtes dans le noir pour des raisons pratiques... Certains phénomènes se voient sans doute mieux la nuit (ombres & lumières), la caméra thermique est sûrement plus efficace aussi ?, possibles interférences avec les détecteurs electro-magnétiques aussi, et puis pour l'ambiance :twisted:

_________________
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 19:48 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 07, 2004 12:03
Messages: 6924
:?
Dites, c'est une blague ?

_________________
Est-il possible de créer un site neutre, objectif, fiable et complet sur le paranormal ? Il serait idiot de ne pas essayer :
http://www.paranormal-encyclopedie.com/

Pour de l'humour :
http://paulbinocle.blogspot.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 19:50 
Quoi donc ? :D


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 19:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 04, 2011 16:07
Messages: 1097
(ah oui je vote pour l'utilisation du décolleté de Mariana comme principal outil d'investigation :oops:)

_________________
Chassez le surnaturel, il revient à pas de loup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 20:02 
Hors ligne

Inscription: Ven Novembre 06, 2009 11:06
Messages: 627
Bon, mais en tout cas, pour ma part j'apprécie tout de même l'intervention et la volonté de "transparence" de vos tentatives, ainsi que la volonté de communiquer ne serait-ce que par le forum. Finalement, ça m'a l'air d'une démarche plutôt honnête et j'ose éspérer, avec une envie d'éviter du sensationnalisme? Au moins pour ça, je salue les efforts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 20:06 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 13102
Localisation: Genève
Kumiko a écrit:
Je n'ai fais que faire quelques réflexions sur ce que j'ai vu, Lamart voudrait sans doute que je dise "c'était une émission parfaite, continuez comme ça", mais bon j'ai un esprit critique et je donne mon avis en toute sympathie, et je pense que ça les intéresse d'avoir des avis extérieurs, de ceux qui voient l'émission.

Re :roll: Non, je ne parlais pas de l'emmision mais de ta remarque, comment peux-tu savoir qu'un esprit n'aime pas le tutoiement etc... , alors qu'il n'existe aucune preuves que les esprits existent tout simplement, à moins que tu n'aies une/des sources fiables à nous soumettre pour étayer tes dires? Sinon cela n'est que des croyances, qui comme toutes les croyances ne sont fondées sur rien de concret, donc merci de préciser si c'est le cas.

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: R.I.P l’investigation à la françaises.
MessagePosté: Ven Janvier 07, 2011 20:14 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 07, 2004 12:03
Messages: 6924
Je vois qu'AnthonyA (Anthony Augusto de l'émission, si c'est bien lui) a édité son dernier message, une très sage décision vu les bêtises qu'il y racontait.

Je suis assez atterré de voir des membres de ce forum tomber dans le panneau et se laisser avoir par des discours pseudoscientifiques sous prétexte qu'on y parle d'Einstein et de plasma (partie éditée du message d'AnthonyA) et par une émission qui est l'équivalent français de spectacles pour gogos comme Ghost Hunters ou Most Haunted.

AnthonyA, je trouve très chouette qu'une célébrité télévisuelle comme toi prenne la peine de poster sur ce forum mais il ne faut pas non plus en prendre les membres pour des buses. :|

chloro a écrit:
avec une envie d'éviter du sensationnalisme?

Jette un œil sur le premier épisode pour te faire une idée : http://www.dailymotion.com/playlist/x1i ... oId=xgfq6r

Il est probablement possible de faire plus sensationnaliste que ça, mais je ne sais pas comment. En filmant et en montant les choses de cette façon, je pense qu'on pourrait même rendre un documentaire animalier effrayant. :P

_________________
Est-il possible de créer un site neutre, objectif, fiable et complet sur le paranormal ? Il serait idiot de ne pas essayer :
http://www.paranormal-encyclopedie.com/

Pour de l'humour :
http://paulbinocle.blogspot.com/


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 180 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO