Nous sommes le Sam Mars 23, 2019 09:23


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Hopital Trousseau
MessagePosté: Dim Août 29, 2010 17:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 00:08
Messages: 100
Localisation: Paris
Voila je suis inscrits depuis assez longtemps sur ce forum et c'est mon premier post. Pendant le mois d'aout j'ai travaillé a l'hôpital pédiatrique Trousseau a Paris, j'étais chargé de ramasser les ordures dans les différents locaux dévolus a cela. J'avais sous ma responsabilité aussi l'unité de soin post-opératoire et néonatal. Pour ramasser les sacs poubelles on doit trimballer une grosse benne en plastique grise on la met devant les locaux d'ordures, ces locaux font 5m² a tout casser donc en générale on reste sur le pas de la porte, on attrape les sacs poubelles et on les met dans la benne. Hors un jours, alors que j'étais a l'étage des soins post-op' il m'est arrivé une chose bizarre.

J'avais posté ma benne devant le local qui se trouve dans un couloirs d'une vingtaine de mètres de longs, toute les portes qui sont dans ce couloir sont fermé par des serrure nécessitant un passe électronique que seul le personnel médicale possèdent (seul le local a ordure n'est pas fermé ainsi) de plus ce couloir est un couloir de service parallèle a un autre couloir ou les médecins et les patients se croisent, il finit par un autre couloir perpendiculaire aux deux autres ou se trouve une salle d'attente pour les familles, donc j'étais avec ma benne, je la laisse devant la porte du local, j'ouvre la porte et reste dans l'ouverture, j'attrape le premier sac et le met dans ma benne. A ce moment je remarque au bout du couloir venant vers moi, un petit garçon qui devait avoir 11 ans a tout casser venir vers moi, il chougnait en ce tenant le front et il a très clairement dit "Tonton", il était habillé d'un short blanc a liseré rouge, d'un t-shirt blanc et de basket blanche. Le temps que j'attrape le second sac et que je fasse le mouvement de le mettre dans la benne, il avait disparut et j'étais de nouveau seul dans le couloir.

J'ai d'abord pensé qu'il était retourné dans la salle d'attente qui se trouve ou bout du couloir, mais après je me suis rendus compte que c'était impossible car c'était ma première tournée de ramassage d'ordure, il était 6h30 du matin et donc ce n'était pas encore ouvert au famille. Ensuite j'ai pensé a un patient, mais les patients de cette étage sont soit : en blouse de patient car il reviennent d'opération, soit se sont des nouveau nés. J'ai quand même fouillé dans tout l'étage et je n'ai revus se garçon nul part, ni aujourd'hui, ni les autres jours.

Alors je me poses la question : apparition ? Visiteur égaré ? Patient ? je n'en ai aucune idée et j'avoue être depuis assez troublé.

_________________
"I'VE TWO WORDS FOR YOU, SUCKT IT !!!"
D-Generation X


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Dim Août 29, 2010 19:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 09, 2010 17:37
Messages: 508
Localisation: entre ici et nulle part...
Ca serait étonnant qu'un patient de cet age la se promène dans les sous-sols de l'hopital à 6h30 du mat'... Et même chose pour un enfant qui serait en visite : impossible vu l'heure !

En tout cas, je comprends que tu sois un peu troublé par cette rencontre

_________________

"- La voix ?
- La voix dans ma tête.
- Qu'est-ce qu'elle vous dit ?
- De ne pas avoir peur. Elle me dit qu'il ne lui arrivera aucun mal. Et qu'un jour, elle reviendra.
- Vous croyez ce que vous dit cette voix ?
- Je veux y croire."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Dim Août 29, 2010 20:15 
Intéressant, c'est vrai. Mais il y a un mais.

J'ai entendu cette histoire il y a un bon bout de temps au sujet de l'hôpital Laénnec et surtout de l'hopital Saint-Vincent de Paul : souvent un garçon de 10/11 ans et couloir souvent en sous-sol et même quelquefois une fillette plus jeune...

Cette histoire revient de temps en temps et bien que cela ne remettre pas en doute votre témoignage, il est étonnant de constater des similitudes pour des époques différentes. De plus, le premier témoignage que j'ai pu entendre sur ce sujet date du tout début des années 80 et ce n'était déjà pas nouveau !

Si cela vous intéresse, je connais l'histoire des Hopitaux parisiens accueillant des enfants.

Savez vous que l'hôpital Trousseau est en fait un des plus vieux Hospices pour enfants de la capitale et qu'il existait déjà sous Louis XIV... Une partie de l'hôpital fut surnommé l'Hopital des enfanst fous car c'est là que fut créé la première "unité" pour les enfants dits atteints de démence précoce (le terme autisme n'existait pas encore)


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 07:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Est ce que justement l'influence d'histoire de ce genre ne peut pas donner lieu à une hallucination?

Les hôpitaux sont quand même des lieux pas mal chargés émotionnellement, donc si on y ajoute fatigue, stress et pourquoi pas imagination, cela peut donner ce genre de choses.

Mais je comprend bien le sentiment que cela peut induire.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 09:38 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9713
Localisation: Alsace
En effet, mais je pense qu'il est tout de même un peu facile de tout mettre systématiquement sur le compte d'hallucinations. Dans ce cas précis, et si on part du principe que DragonStorm est de bonne foi, il semblait parfaitement éveillé et conscient de ce qui se passait dans son environnement.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 10:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Je sais que c'est facile, mais j'ai argumenté mon point de vue, et je reste à l'écoute de ce qui peut se dire ;)

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 12:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 00:08
Messages: 100
Localisation: Paris
Je vous remercies de vos réponses, alors pour reprendre les différentes remarques. J'ignorais que cette histoire avait déjà été entendus, mais en même temps je penses qu'il n'est pas extraordinaire que des histoires d'apparitions existent ayant pour lieu des hôpitaux. Pour ma part j'ignorais celle que Chambre Bleu a citée. De plus le petit garçon que j'ai vus était habillé de façon contemporaine et j'en garde une image bien net dans ma mémoire.

Pour ce qui est des hallucinations, je suis quelqu'un d équilibrés, et qui est cartésien et septique de nature, j'étais en outre parfaitement réveillé. Je précises aussi que cette "apparition", si c'en est une, ne c'est pas déroulé dans un sous-sol ou dans un vieux bâtiments de l'hôpital, mais bien dans une des parties les plus moderne de l'établissement qui doit daté au mieux des années 90.

_________________
"I'VE TWO WORDS FOR YOU, SUCKT IT !!!"
D-Generation X


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 14:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 18, 2008 17:53
Messages: 250
j'ai tendance à croire que ce môme attendait peut être sa prise en charge dans la salle d'attente,certes il etait 6h30, mais dans certains hôpitaux les patients viennent toujours plus tôt que prévu en salle d'attente...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 15:28 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9713
Localisation: Alsace
En as-tu parlé autour de toi dans le service ? D'autres membres du personnel l'ont peut-être également aperçu...

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 16:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 00:08
Messages: 100
Localisation: Paris
Mlle-Freud j'y ai pensé aussi, mais sa me parait bizarre, un gamin de 11/12 ans lâché tout seul dans un hôpital, a 6h30 du matin. De plus j'ai fouillé dans l'étage presque immédiatement après et aucune trace du gamin.

Ensuite je n'en ai parlé a personne, je le redit je suis un septique alors j'ai passé le reste du temps a chercher une explication logique.

_________________
"I'VE TWO WORDS FOR YOU, SUCKT IT !!!"
D-Generation X


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 16:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 18, 2008 17:53
Messages: 250
Effectivement, si tu as vérifié tout de suite...je dois dire que je suis interloquée...
En tout cas tu as eu un bon reflexe je dois dire

PS : Peux-tu vérifier le registre, les photos des petits patients ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 17:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 00:08
Messages: 100
Localisation: Paris
Non je ne peux pas accéder aux dossier des patients pour des raisons juridique (secret médicale) de plus aucune photos n'est prisent des patients pour leur dossiers. Et une autre raison pratique est que c'était un job d'été, je ne suis plus en poste actuellement.

_________________
"I'VE TWO WORDS FOR YOU, SUCKT IT !!!"
D-Generation X


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 19:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 09, 2010 17:37
Messages: 508
Localisation: entre ici et nulle part...
Le gamin tout seul dans les couloirs, j'y crois pas beaucoup...

_________________

"- La voix ?
- La voix dans ma tête.
- Qu'est-ce qu'elle vous dit ?
- De ne pas avoir peur. Elle me dit qu'il ne lui arrivera aucun mal. Et qu'un jour, elle reviendra.
- Vous croyez ce que vous dit cette voix ?
- Je veux y croire."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 20:41 
Hors ligne

Inscription: Jeu Décembre 04, 2008 13:29
Messages: 355
Localisation: Mirebeau
Perika a écrit:
Le gamin tout seul dans les couloirs, j'y crois pas beaucoup...


Quand on voit l'inconscience de certains parents, ça ne m'étonnes pas plus que ça.
Un jour sur Poitiers, des parents ont "oubliés" leur enfant d'environ 6 ans dans le bus :roll: .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Août 30, 2010 22:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 29, 2010 10:26
Messages: 175
Je dois dire que je suis assez impressionnée par cette histoire surtout lorsque ça a un rapport avec un enfant je ne sais pas trop quoi penser mais si tu as tout vérifié tout de suite après je n'ai aucune explication à ce qui est arrivé mais si c'est une apparition comme on le disait plus haut dans les hopitaux cela peut être fort possible.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Mer Septembre 01, 2010 13:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 00:08
Messages: 100
Localisation: Paris
J'ignore ce que cette "apparition" était vraiment, bien que je n'aime pas trop ce termes. D'un côté sa me rassure que d'autres personnes ne sachent pas, elles aussi, expliquer ce phénomène.

_________________
"I'VE TWO WORDS FOR YOU, SUCKT IT !!!"
D-Generation X


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 07:56 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9713
Localisation: Alsace
Il est vrai que cette histoire est plutôt troublante, mais il doit certainement y avoir une explication :?

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 18:35 
Hors ligne

Inscription: Jeu Septembre 02, 2010 18:09
Messages: 6
coucou à tous
il se pourrait que ce garçonnet ne savait pas qu'il était passé de l'autre coté du miroir
il n'avait pas (pour quelque raison obscure ) encore rejoint la lumière
il t'a été donné de le voir

est ce la première fois?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 18:55 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9713
Localisation: Alsace
Il faudrait avant tout parvenir à définir qu'il s'agisse bien d'un revenant, ce qui contrairement aux apparences est loin d'être garanti :?

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 19:11 
Hors ligne

Inscription: Jeu Septembre 02, 2010 18:09
Messages: 6
Je suis d'accord linelé c'est la raison pour laquelle j'ai écrit (il se pourrait)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 13:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8616
Localisation: Essonne
La présence du gamin sur les coups de 6H30 aurait pu s'expliquer, comme l'insinuait Melle Freud, par une urgence (après, il a pu s'éloigner de ses parents quelques secondes), mais tu dis que c'était l'étage des soins post-op. Cela me paraît étrange que des gens aient accès à cet étage. Ce n'est pas sensé être plus ou moins réservé au personnel médical et à leurs patients ? Ceci dit, je n'y connais pas grand chose en médical.

Après, à Trousseau, il y a quelques patients ayant quelques soucis neurologiques (j'en ai croisé quelques uns dernièrement). Serait-il possible que l'un d'entre eux ait pris la poudre d'escampette et se soit baladé dans les couloirs ?

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Sam Octobre 02, 2010 00:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 00:08
Messages: 100
Localisation: Paris
Alors je réponds un peu retard désolé. Christophine je suis désolé mais je penses que dire directement que cet enfant était un fantôme et ensuite me prété un quelconque talent médiumnique me parait exagéré, je n'ai aucun talents de ce genre et je suis de ceux qui pensent que crier au "dons" (je met ce terme entre parenthèse car pour moi la mediumnie est quelque chose dans lequel je ne crois pas). Ensuite concernant l'endroit c'était l'étage des soins post-op et neo-nat, le secteur des soins neurologique est a l'opposé, je ne penses qu'un gamin puisse se balader dans tout l'hôpital sans que quelqu'un du personnel hospitalier ne le remarque.

_________________
"I'VE TWO WORDS FOR YOU, SUCKT IT !!!"
D-Generation X


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Sam Octobre 02, 2010 00:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Ce qui est troublant, je trouve, c'est qu'à mon avis, s'il s'était échappé pour se ballader seul, tu aurais probablement vu du personnel le chercher...

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Sam Octobre 02, 2010 10:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Novembre 14, 2009 17:56
Messages: 8
Localisation: Doubs
cristophine a écrit:
coucou à tous
il se pourrait que ce garçonnet ne savait pas qu'il était passé de l'autre coté du miroir
il n'avait pas (pour quelque raison obscure ) encore rejoint la lumière
il t'a été donné de le voir

est ce la première fois?

Salut, du calme il faut y aller doucement! lol
Tout ca ne sera jamais prouvé on en sait strictement rien de ce qu'il se passe une fois mort!
Etrange histoire cependant


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Sam Octobre 02, 2010 23:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 23, 2010 14:27
Messages: 49
Localisation: Val-d'Or
Ça pourrait être un de ces esprits qui revit toujours la même scène??? Cela ce pourrait après tous surtout dans un hôpital :| :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Dim Octobre 03, 2010 10:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 00:08
Messages: 100
Localisation: Paris
Cela pourrais peut-être. Mais il y a un problème avec cette hypothèse, en générale ce genre d'esprit, dont le nom je crois est :Présence résiduel, c'est qu'en générale ces esprit répète une action dont il avait l'habitude dans un lieu qui leur était familier. Je doute qu'un couloir de service hospitalier soit un lieu familier pour un gamin de 12/13 ans. De même que chougner en appelant son oncle soit une action familière.

_________________
"I'VE TWO WORDS FOR YOU, SUCKT IT !!!"
D-Generation X


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Dim Octobre 03, 2010 14:18 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9713
Localisation: Alsace
DragonStorm a écrit:
Cela pourrais peut-être. Mais il y a un problème avec cette hypothèse, en générale ce genre d'esprit, dont le nom je crois est :Présence résiduel, c'est qu'en générale ces esprit répète une action dont il avait l'habitude dans un lieu qui leur était familier. Je doute qu'un couloir de service hospitalier soit un lieu familier pour un gamin de 12/13 ans. De même que chougner en appelant son oncle soit une action familière.


Mais on pourrait aussi imaginer que ce type de lieu ait été le théâtre d'un évènement plus ou moins tragique, en tout cas à forte valeur émotionnelle, de nature à produire ce genre d'apparition récurrente localisée. Dans ce cas là peu importe que l'endroit ait été ou non familier.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Dim Octobre 03, 2010 15:02 
A vrai dire, bien qu'il remplace un très vieil hopital, l'histoire du lieu ou est implanté l'Hôpital Trousseau n'est pas forcément plus tragique que celle des autres hôpitaux d'enfants...
... et même moins (en y réfléchissant bien car l'hopital fut reconstruit)...

En fait, architecturalement, l'établissement est relativement récent (pas plus de 110 ans), de plus "Chigot" et "Laisné", ses principales unités datent des années 60... Comparativement, le vieil hôpital St Vincent de Paul (les enfants trouvés datant de 1670 (l'oratoire et sa grande rosace) et de le non moins vieil hopital Necker (enfants rouges) datent de 1770 et, encore plus vieux, la sinistre Salepétriere qui ira recevoir jusqu'à plus d'un millier d'enfants au début du règne de Louis XIV. sans oublier le tragique Hopital du Faubourg St Antoine qui fut démoli que j'ai cité et auparavant et qui était l'ancêtre de l'hôpital Trousseau...

On sent dans ses établissement la souffrance de tous les enfants qui y ont vécu (ou plutôt survécu puis agoni), alors que paradoxalement Trousseau respire une certaine "fraicheur".

Entrez donc dans la Salpetrière côté "Pinel" et vous verrez, si vous avez une certaine sensibilité, cela vous prend à la gorge !!


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Lun Octobre 04, 2010 01:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 23, 2010 14:27
Messages: 49
Localisation: Val-d'Or
DragonStorm a écrit:
Cela pourrais peut-être. Mais il y a un problème avec cette hypothèse, en générale ce genre d'esprit, dont le nom je crois est :Présence résiduel, c'est qu'en générale ces esprit répète une action dont il avait l'habitude dans un lieu qui leur était familier. Je doute qu'un couloir de service hospitalier soit un lieu familier pour un gamin de 12/13 ans. De même que chougner en appelant son oncle soit une action familière.


Merci sa m'éclaire sur ce sujet :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hopital Trousseau
MessagePosté: Mar Octobre 05, 2010 22:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 00:08
Messages: 100
Localisation: Paris
Pour que vous fassiez une idée voici l'endroit dans l'hôpital ou j'ai vu ce petit garçon. Sur le plan de l'hôpital et une photo.

Image

Image Il s'agit du bâtiment bleu "Maternité Armand Trousseau"

Comme vous pouvez le voir il s'agit d'un bâtiments assez moderne. Mais bon il y a une petite update. J'ai revus certains de mes collègues de la-bas, certains sont devenus des amis, je leurs est raconté l'histoire, ils ont bien rigolé puis après m'ont dit qu'il leur était effectivement arrivé d'entendre des bruits dans certains bâtiments vide dans le genre de pas et de voir des ombres bizarre de temps en temps. Mais ils mettent la plupart du temps ces manifestation sur le compte de l'heure matinale ou tardive. De l'ambiance de certain endroit de l'hôpital (Le bâtiments "Lacaze" est actuellement vide car en réfection, j'y suis allé c'est vrai que ce baladé la-dedans a 7h du matin ou il n'y a des chambres vide, le tout dans un décor des années 80 défraichit tu as vite faits de te monter la tête), et honnêtement je penses comme eux.

J'ai en outre appris que pendant un certain la morgue de l'hôpital a dut être déplacé justement dans les sous-sol du bâtiments Armand Trousseau. Et j'ai aussi réalisé que je croisais pratiquement tout les jours le médecins légiste qui amenais ses "patients" sur son lieu de travail. Je n'y est jamais prêter attention car la plupart du temps je voyais passé ce type avec des petite boite en fer ,n'excédant pas la taille d'une glacière, sur des chariot. Il m'ont dit texto "C'est das gamins mort-nés ou de 3 ans max, il va pas prendre un brancard pour cela". J'avoue que sa m'a fait un choc de savoir que je discutais avec ce mec presque tout les jours et qu'il avait un cadavre avec lui, dans des boites sur lesquels je me suis parfois appuyé en pensant que c'était des échantillons de sang, ou du matériel médicale qui partait pour la stérilisation.

_________________
"I'VE TWO WORDS FOR YOU, SUCKT IT !!!"
D-Generation X


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO