Nous sommes le Mer Septembre 26, 2018 11:54


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 491 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Dim Juillet 01, 2012 14:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 01, 2012 13:30
Messages: 124
Localisation: Limousin
Je suis en train d'écrire mon premier roman. Ce n'est pas facil mais on y croit :wink:
* Des zoondes, envoyez moi des zooondes! :D *


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Juillet 23, 2012 13:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 23, 2008 12:43
Messages: 546
Localisation: Annecy
Hermine, j'ai beaucoup aimé ton texte !

Au fur et à mesure de la lecture je ne m'attendais pas à cette fin. Quelle surprise !

_________________
“Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, vous vous rendrez compte que l’argent ne se mange pas"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Juillet 23, 2012 16:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Merci Lucky! :D

En fait, c'est juste le prologue d'un texte plus long... Mais après avoir été à fond dedans pendant quinze jours, je me suis un peu emmêlée dans l'histoire, et donc je suis en pause!

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Mer Juillet 25, 2012 16:02 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Blustone, on fait un cercle d'ondes si tu veux !

Toujours pas écrit ma dernière scène... Envoyé mon texte à une copine américaine qui le révise et on discute les corrections. C'est fort sympathique et on s'amuse bien, mais c'est un sacré boulot, et faut que j'écrive ma dernière scène rogntudju!

Veganne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Jeu Octobre 04, 2012 14:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 03, 2006 23:25
Messages: 1632
J'ai écris ca, sur un coup de tête, après avoir scruté ce topic que curieusement je n'avais jamais vraiment lu, ca m'a donné envie, félicitations aux différents auteurs, ca parle d'un jeune, la vingtaine, dans une société morose, un contexte difficile, qui rentre chez lui après le boulot et s'interroge sur son être, le sens d'une vie actuelle, la sienne.

C'est totalement déprimant, plutôt noir, si t'as pas le moral, next :mrgreen: :arrow:

C'est sans doute pleins de fautes et mal ponctué, entre autre :P , mais bon c'est l'intention qui compte.

Citation:
La bulle :

Me revoici, seul, las, installé devant mon monde virtuel, le monde à portée de mains, devant moi, quelle chance, n’est-ce pas ?

TV dernier cri, PC de course, dernier IPhone fraichement sorti, panoplie vestimentaire de mode passagère, je regorge de tout ce que je ne suis pas, à vrai dire je semble possédé par mon être fictif, loin de moi, loin de la raison, j’ai par dépit choisi la ligne tracée par d’autres automates semblables.

Autour de moi, la vie se déroule à l’allure folle de l’expansion des nôtres « les civilisés », sous mes yeux, ici-bas, regardant du haut de ma fenêtre du premier étage, la jungle urbaine, la rue, théâtre rectiligne de scènes de vie grandeur nature.

Un évènement particulier a attiré mon attention, je ne viens que rarement voir le microcosme évoluant dans les rues jonchant mon modeste appartement, un instant surréaliste, une femme distribuant des prospectus nous sert sa soupe indigeste de fin des temps, un spectacle étrange, certains rient, d’autre s’éloignent, d’autre encore s’offusquent et réclament le silence face à la hargne déployée par celle-ci à faire valoir ces certitudes.

Une scène parmi tant d’autres dont on se lasse habituellement au quotidien, souriant et dépité à la fois je retourne au rituel habituel d’une lugubre vie.

Clavier, souris, écran, connection, je scrute la toile, sondant les pages brumeuses de réseaux sociaux, triste voyeurisme d’amis que je ne connais pas, peu importe, je semble faire parti du monde bien que je n’ai jamais été aussi seul.

J’y passe tant de temps que j’en ai presque oublié d’exister, décrivant parfois mensongèrement des scènes de vie, vie dont le vide se creuse au rythme du temps perdu, un être comme tant d’autres, en fuite des réalités, monotone.

J’ai de prétendus amis dans le concret, beaucoup, tellement qu’aucun ne se comporterait en tant que tel dans les moments difficiles, je fais de mon mieux pour paraitre, dans l’espoir de devenir.

J’arbore une vie qui n’est pas la mienne, sur de mauvais rails, en quête d’une existence moins absurde, superficielle, j’ai revêtis mon apparat de société, conforme, rassurant, mais illusoire.

Le cirque angoissant du quotidien, guidé par la peur, le jugement, jusqu’à quand ? Comme beaucoup d’autres, je porte le masque, pour cacher mon mal, mes peines, je consolide ma bulle aux parois fragiles. Autour de moi, le néant, la tristesse, façonnés dans la lassitude, immuables.

Bercé dans la douce torpeur noire des jours successifs sensiblement identiques, je navigue en aveugle, fantomatiquement, à travers le temps, guide d’une vie tortueuse, incertaine.

Je travail, du mieux que je peux, durement, le climat social est rude, licenciements, craintes, tensions, la chanson a changée, à présent ma petite entreprise, connait la crise, de plein fouet, ternie par une conjoncture déplorable, triste constat, imparable.

J’ai bien tenté de vivre dans les nébuleux couloirs du temps, happé par l’indicible, l’obscur, lancinante mélancolie ravageuse brisant les espoirs naissants.

Avant toutes choses, avant la déception, avant la désillusion, j’aurais aimé trouver ce qui m’est essentiel, MON être, sans chaines, sans codes, sans masque, sans fuite, trouverais-je un jour dans ce monde névrotique, amassement urbain d’innombrables faux semblants, la joie au dépens de la peur? J’en doute.

_________________
ha ha ha what a story mark !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Sam Octobre 06, 2012 13:30 
Et si on faisait un "roman à mille mains"?

Pour ceux qui ignorent le principe, on fixe un type de bouquin (par exemple "polar", ou autre), et chacun prend le relais selon son humeur et son inspiration. Un cahier des charges est concocté pour que ça ne parte pas dans tous les sens, et roule ma poule

S'il y a des foroumeur(ses) intéressé(e)s... :wink:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Mer Décembre 26, 2012 22:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 09, 2005 17:06
Messages: 440
Le puits.

Dans le gouffre abyssal du manque immense de toi
Où mon esprit s'enfonce et où mon âme s'englue
Je m'accroche aux parois de l'étroit puits sans fond
Et tente de retenir les souvenirs qui fuient

Et le vertigineux tourbillon des "jamais"
Emmenant avec lui la foule des "toujours"
Balaie sur son passage ce que fut notre amour
Entraînant vers le fonds les espoirs d'un retour

Laisse moi agripper une illusion d'avenir
Laisse moi croire encore que tout n'est pas perdu
Et que reste l'espoir de revenir au jour
La promesse des demains et des mêmes matins.
IA

_________________
"l'absence de preuves n'est pas la preuve de l'absence" W.Churchill


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Mer Janvier 09, 2013 23:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 08, 2013 04:36
Messages: 40
Localisation: Nantes
Azama a écrit:
Et si on faisait un "roman à mille mains"?

:wink:


Azama, ton idée est cool!!! :D
Sinon, un recueil de nouvelles?

_________________
Je n'ai pas peur des fantômes, mais de ma femme saoule, oui.:)
" A l'ouest! Toujours à l'ouest!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Mer Janvier 09, 2013 23:20 
Enchanté que ça te plaise Tryphon!

Nous sommes 2, plus que 998!

je te dis la suite en MP :wink:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Jeu Janvier 10, 2013 00:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 08, 2013 04:36
Messages: 40
Localisation: Nantes
Voici un extrait du roman que j' ai abandonné par manque de temps et de motivation aussi :)

Le contexte:

Ça raconte la vie décadente d'un chanteur de rock amateur un peu paumé. D'aventures en aventures et à la manière d'une autobiographie, il revient sur son parcours par des anecdotes, des souvenirs et des réflexions philosophiques.
Amour, musique, drogues en passant par l’hôpital psychiatrique, il sera le témoin d'une jeunesse froissée en manque de sensations fortes.

Attention!!! Le caractère violent ( sexe, perversion, drogues ) de cet extrait se destine à un public avertit. Libre aux administrateurs de le censurer auquel cas, je le partagerais par message perso pour les éventuels intéressés.

J'ai écrit cet extrait d'après un fait réel, qui m'a été rapporté par un ami, survenu lors d'une prise de drogue.


Quel endroit inhabituel…

Une chaleur assommante régnait. J’étais nu. Mon front dégoulinait de sueur et mon corps était immergé dans cette eau lourde et si sombre que je ne pouvais voir en dessous de mon torse. Je pense que j’avais atterri dans une espèce de bain-sauna mais je ne distinguais pas les détails du lieu, tout était asymétrique et semblait en mouvement. J’entendais des bruits sourds comme des voix lugubres et réverbérantes. Un ronronnement irrégulier et étrange plongeait mon esprit dans une atmosphère mécanique très envoûtante. Des rires très aigus aux fréquences imprévisibles me traversaient l’ouïe, disparaissant aussi vite qu’ils étaient apparus. L’endroit n’était que faiblement éclairé d’un ton pourpre, comme si l’on était dans la chambre noire d’un photographe ou comme si le peu de lumière était filtré par un vitrail rouge foncé. L’air avait une forte teneur en sinistre.
Très vite, je m’acclimatais à l’endroit. Je fus stupéfait de constater que je n’étais pas seul mais accompagné de cinq ou peut-être six filles toutes autant dévêtues que moi.

Qu’est-ce que je fous là ? C’est quoi ce bord** aquatique ?

L’une d’elle commença à me masser le dos.

— Détends-toi, ça va aller, me dit-elle.

Je sentis une forte odeur de cigarette. Je voulu lui demander qui elles étaient et où nous nous trouvions mais aucun son ne sorti de ma bouche. Mes cordes vocales étaient paralysées. C’est alors que je fus saisi d’une effroyable panique. Respirer commençait à être de plus en plus difficile. Je me trouvais je ne sais ou, à poil avec des nanas qui m’étaient totalement incon-nues, muet et pour couronner le tout, je ne sais quel phénomène soumettait mon corps à une gravité anormale. Je peinais à me déplacer dans ce grand bassin rouge.
Une seconde fille s’approcha en face de moi. Plus elle avançait, plus je sentais un plaisir orgasmique monter en moi, la peur, quant à elle, toujours là.

Elle avance…encore…encore.

Celle qui était derrière moi me massait maintenant le torse d’une de ses mains et je sentais les ongles de l’autre parcourir ma hanche droite.
Doit-on céder à la luxure dans ces moments-là ? Et si c’étaient des prostituées, — ce qui, pour tout être censé, paraîtrait plus que probable —, comment pourrais-je payer vu que je n’ai pas un rond ?
La seconde fille était à quelques mètres de moi et c’est alors que je pu clairement dé-couvrir avec horreur son visage. J’aperçu ces deux crevasses noires et profondes qui remplaçaient ses yeux. Elle se mit à grogner d’une voix rauque ; ses dents et ses gencives étaient rongées et une substance noire irriguait sa bouche. Sa puanteur se fit sentir, partagée entre l’excrément et la putréfaction. Ca me filait la gerbe mais cette sensation de jouissance ne me quittait pas. Son cou était surement démembré car à chacun de ses mouvements, sa tête ballottait d’une façon qui n’était vraiment pas naturelle.

Elle avance…encore…encore.

— Du calme, tout est bientôt terminé. Allez…laisse toi faire, me chuchota à l’oreille la première fille.

A présent, elle me serrait de toutes ses forces. J’étais prisonnier de cette m**de qui m’excitait à l’instar d’une bête aux instincts primitifs, cette énergie sexuelle face à la représentation de la mort relevait de mon sadisme le plus profond.
Ce cadavre ambulant, je le désirais comme un fou, si bien que je pouvais sentir mon cerveau se mettre en état d’ébullition. Devenais-je fou ?
Soudain, tout s’accélérai. Des bruits comme des grincements aigus semblables à des portes aux charnières mal lubrifiées me perçaient les tympans dans une douleur atroce. Les filles avaient disparues. C’est alors que je vis mon visage flotter en face de moi tel un hologramme pollué par des interférences sordides.
Il parlait mais je n’entendais rien.
Le bassin rouge se vidait dans un tourbillon d’une puissance phénoménale. Je m’agrippai tant bien que mal au rebord pour ne pas me faire avaler par ce trou béant, en vain.

J’étais là, à genoux, les mains posées sur le rebord de la cuvette, dégoulinant de sueur. Le T shirt gris clair que je portais était tâché du sang que mes narines, brûlantes, déversaient.

Whaow ! Qu’est ce qui s’est passé ?

— Ca va, mec?
— Ouais, fit-je suivi d’un long soupir.

Sylvain se tenait accroupi juste derrière moi, se mains posées sur mes épaules. Un bruit de chasse d’eau résonnait et un type, avant de sortir des toilettes dit :

— Faut faire gaffe avec l’alcool, mon pote.

Pauvre mec !

— Tu l’as bouffé, Sylvain ?
— De quoi tu parles?
— A ton avis, idiot…

_________________
Je n'ai pas peur des fantômes, mais de ma femme saoule, oui.:)
" A l'ouest! Toujours à l'ouest!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Jeu Janvier 10, 2013 01:09 
Wahou! Ma'am vient de m'appeler, et je ne peux disséquer tes écrits!
Demain, j'ai un break affectif, et je reviens!
Tryphon, je t'apprécie bien! (Y'a pas de "mais")...

Hasta la vista compañero :mrgreen:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Jeu Janvier 10, 2013 01:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 08, 2013 04:36
Messages: 40
Localisation: Nantes
Merci Azama ça me touche. :D

_________________
Je n'ai pas peur des fantômes, mais de ma femme saoule, oui.:)
" A l'ouest! Toujours à l'ouest!"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Jeu Janvier 10, 2013 09:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8605
Localisation: Essonne
Ouaaaa... C'est ch.. vos trucs parce qu'après, on attend la suite ! :lol: J'adore !

Ca me fait penser que l'on avait commencé à écrire un roman avec 3 copaines, chacune ayant son chapitre à tour de rôle. C'est partit très trèèèès loin. Mais super sympa comme expérience !

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 12:23 
Ecrire à la première personne, je trouve que c'est bien plus facile qu'à la troisième.
Entre les deux méthodes c'est celle que je préfère aussi, l'avantage c'est qu'on vit plus ce qu'on écrit et l'inspiration vient plus facilement que lorsqu'on on raconte en tant que simple narrateur (spectateur si vous voyez c'que j'veux dire).


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 14:10 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2009 16:56
Messages: 3086
Localisation: Sud est
Un petit texte que j'ai écrit il y a quelques années :) .

Elle commande une menthe à l’eau. Cela ne fait pas très adulte. Mais à ce moment précis, elle a très envie de retomber en enfance. Une déchirure encore trop vive la pousse à se pelotonner contre le dossier de ce lourd fauteuil. Elle ne connaissait pas ce salon de thé. Elle pense y passer beaucoup de temps dorénavant.
Son regard ne cesse de valser entre son verre et ce mur, là bas, de l’autre côté de la rue.
Il est là, si près, derrière ces pierres. Elle sent encore son parfum sucré sur le col de sa veste. Il y a quelques heures, elle le serrait encore dans ses bras.
Elle se sent vide et ridiculement triste. Bien des femmes avant elle ont vécu cette entaille. Bien des femmes ont caché leurs larmes, honteuses de se montrer si faibles.
Et puis cette jalousie qui soudain la tenaille. Elle le sait entouré. On lui parle, on le touche. Peut être même qu’il adresse son sourire à une autre. Ce sourire qui a illuminé sa vie, ce sourire dont elle ne peut plus se passer.
Sa poitrine se serre. Elle se force à regarder les clients autour d’elle. Il lui faut peu à peu apprendre à accepter sa vie sans lui.
Elle ne devrait même pas rester là. Elle devrait s’éloigner. Mais elle ne se sent pas le courage d’affronter la maison sans lui. Chaque objet lui rappellerait son absence. Elle préfère attendre ici.
Soudain, un mouvement attire son attention. La grille qui prolonge ce mur tant détesté semble avoir bougé. Oui, elle en est à présent certaine, la grille est ouverte. Elle regarde sa montre, laisse quelques pièces sur la table et se précipite dans la rue. Elle refoule les larmes d’émotion qui lui montent aux paupières.
Plusieurs femmes attendent elles aussi la sortie de l’être aimé. Et parmi la foule, elle l’aperçoit enfin. Il semble avoir pleurer. Il la voit lui aussi et lui tend son sourire comme un cadeau de miel, comme son éternité.
Il se met à courir. La voila qui le serre.
Diable que ce fut long, mon amour !
Elle le regarde encore, fière de cet être ami. Son ami génétique qui allait à l’école pour la première fois.

_________________
J'ai rencontré Dieu. Elle m'a dit "chut, ne leur dis pas que je suis noire".
Administration mon amour... http://titelo.unblog.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 14:26 
C'est un texte en courtes phrases, ça donne un petit effet saccadé.
Ce qui est sympa dans ce genre de texte, c'est qu'il laisse le doute jusqu'au dénouement à la toute fin où on comprend le pourquoi du comment. :wink:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 14:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 23, 2008 12:43
Messages: 546
Localisation: Annecy
J'adore Nili ! Je l'ai relu une seconde fois en ayant conscience de qui il s'agissait j'ai beaucoup aimé. :)

_________________
“Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, vous vous rendrez compte que l’argent ne se mange pas"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 14:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4169
Super ! :D

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 14:38 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2009 16:56
Messages: 3086
Localisation: Sud est
Merci beaucoup. :)
Oui Soldat Inconnu, j'écris souvent par courtes phrases. Sans doute parce que j'écris surtout du théâtre et que les grandes tirades, j'ai toujours trouvé ça compliqué, pas naturel, pas facile ni à lire ni à jouer.

En ce moment je termine une pièce de théâtre. J'ai terminé en fait mais je la corrige.
Je parle d'une femme qui est morte et qui arrive "de l'autre côté". Elle est accueillie par un personnage (dont on ne saura à la fin seulement qui il est :P ) qui tente de l'aider à couper le lien avec sa fille, encore vivante. Mais elle préfère continuer à tout faire pour communiquer avec elle, en lui envoyant des signes, des hiboux et des chouettes entre autre. :mrgreen:
Mais c'est pas triste hein! J'imagine simplement ma mère, avec son humour et ses convictions, qui ficherait le bazar de l'autre côté. :P

_________________
J'ai rencontré Dieu. Elle m'a dit "chut, ne leur dis pas que je suis noire".
Administration mon amour... http://titelo.unblog.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 14:54 
Bon allez, moi aussi je me lance car de temps en temps j'écris des trucs et voilà l'extrait provisoire (je change souvent de version quand je trouve mieux) d'une histoire à l'eau de rose :mrgreen:

On va appeler cet extrait "les yeux d'un ange" (c'est beau hein ? :lol: )

Citation:
Deux jours sont passés et Dave se sentait bien, pour la première fois il se disait qu’enfin il était tombé dans une école qui en valait la peine, tout était bien mieux qu’avant : l’ambiance, la mentalité des élèves, le cadre de vie… En fait tout était nouveau pour lui, comme si il débarquait dans un autre monde, inconnu mais bien meilleur.
Le sourire il l’avait retrouvé, lui qui avait tellement subit le passé, il se sentait comme un oiseau quittant sa cage pour retrouver une liberté perdue, c’était une sensation agréable.
Il appréciait déambuler sur ce sentier qui faisait le tour de la pelouse de l’école en pensant à tout ce qu’il avait laissé derrière sans aucun regret, il mesurait à présent le résultat et celui-ci lui plaisait beaucoup, il n’était pas déçu et n’avait plus aucun doute, cette décision de changer d’établissement scolaire allait tout changer pour lui.

Perdu dans ses pensées, il eut soudain en face de lui une apparition, comme si un rêve venait de se concrétiser devant ses yeux, il revint tout à coup sur Terre et se focalisa sur ce qui serait probablement la plus belle chose qu’il ait eu l’occasion de voir dans sa vie.
C’était un regard, celui d’une inconnue qu’il croisa sur ce sentier et qu’il ne pourrait plus jamais oublier, le genre de regard chargé d’un sentiment dont il ressentit l’écho jusqu’au plus profond de lui même.
Dés cet instant toutes ses pensées allaient à ce qu’il venait de voir et surtout ressentir, il avait comprit le message qu’elle lui envoyait et qu’aucun mots n’auraient pu traduire.
Un véritable coup de foudre, voilà ce que c’était.


Voilà voilà...


Dernière édition par Soldat Inconnu le Lun Janvier 28, 2013 15:18, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 15:09 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2009 16:56
Messages: 3086
Localisation: Sud est
Ah oui mais là non, on veut la suite! :P

_________________
J'ai rencontré Dieu. Elle m'a dit "chut, ne leur dis pas que je suis noire".
Administration mon amour... http://titelo.unblog.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 15:20 
J'ai ajouté une phrase que je viens de pondre, pour la suite il faudra patienter le prochain épisode, il est en cours de tournage. :lol:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 16:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4169
Raaah j'aime pas le suspense :lol:

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Janvier 28, 2013 16:32 
J'ai du mal à te croire, Blad :wink: :mrgreen:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Dim Mai 05, 2013 17:44 
Hors ligne

Inscription: Mer Avril 24, 2013 14:06
Messages: 124
Voilà une nouvelle de mon invention. Dites moi ce que vous en pensez !


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
"Rien n'existe qui n'ait au préalable été rêvé." Ismaël Mérindol, Traité de Faërie, 1466.

« An làmh a bheir, ‘sia gheibh. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Lun Décembre 16, 2013 19:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 26, 2013 00:18
Messages: 700
Localisation: Dans la canopée de l'arbre aux légendes
J'aime bien le style, même si le sujet est vu de façon un peu utopique :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Mer Septembre 02, 2015 23:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2015 22:29
Messages: 494
Localisation: Grande-Synthe (59)
Que de talents au sein de cette communauté. J'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire. :wink:

J'écris moi-même.

J'ai écrit un roman de science-fiction, il y a une dizaine d'années, qui a été refusé une fois par un éditeur, car jugé trop violent, et que je n'ai jamais représenté. C'est un roman d'inspiration asimovienne, mais berçant plus dans le pessimisme et l'ultraviolence.

J'ai également écrit plusieurs nouvelles, dont certaines ont été publiées, dans des thèmes divers et variés, tels que la cryptozoologie, le rôle du Vatican dans la propagation du virus VIH, etc, mais surtout traitant de la schizophrénie et des troubles de la personnalité. Il m'est même arrivé, sur demande particulière, d'écrire une nouvelle à caractère érotique. Mais rien à voir avec Cindy la freudreuse!

Je me suis également essayé à l'écriture comique, mettant même en scène certains de mes personnages, d'inspiration beauf et ambiance troquet, avec plus ou moins de succès.

En ce moment, j'écris des histoires tournant autour d'un thème central: l'humain. Qu'est-ce-que l'humain? Il y a plein de chemins possibles autour de cette question, c'est stimulant.

_________________
Bierbucke, il voulait prendre son gamin sur ses genoux, mais il y avait déjà son ventre!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Mer Septembre 02, 2015 23:29 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14496
On a la possibilité de te lire quelque part ?

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Jeu Septembre 03, 2015 07:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2015 22:29
Messages: 494
Localisation: Grande-Synthe (59)
https://www.facebook.com/notes/julien-v ... ?pnref=lhc

Une de mes nouvelles qui a été publiée par le CROUS de Lille en 2005, et dont j'ai mis le texte sur ma page Facebook. C'est une nouvelle écrite sur le thème "prisons", que j'ai détourné vers les troubles de la personnalité et vers cette question récurrente: qu'est-ce-que l'humain?

Mes autres nouvelles publiées l'ont été par l'intermédiaire du Bateau feu, le théâtre de Dunkerque. J'essaierai de remettre la main dessus quand je rentrerai à la maison, car je suis actuellement en Haute-Marne pour le boulot.

_________________
Bierbucke, il voulait prendre son gamin sur ses genoux, mais il y avait déjà son ventre!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Qui écrit quoi ?
MessagePosté: Jeu Septembre 03, 2015 09:11 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14496
Merci.

Superbe nouvelle. Terrible et totalement réaliste. Chapeau !

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 491 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO