Nous sommes le Ven Décembre 06, 2019 12:18


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Expressions insupportables
MessagePosté: Sam Juin 03, 2017 10:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1290
Localisation: Klow Syldavie
je trouve certaines expressions, constamment employées, particulièrement insupportables.

C'est la raison pour laquelle. Employée en permanence par Marine Le Pen, et qui commence à aussi être employée par d'autres politiques. Cette expression est lourde et redondante. Il est quand plus simple de dire : c'est pour cette raison.

Voilà. Ça fait des années que ça dure. Ça a commencé dans l'émission de France 5 C dans l'air présenté par Jacques CALVI. Dans chaque phrase il ne pouvait s'empêcher de glisser un Voilà. Maintenant, tout le monde l'emploi lorsqu'il ne sait pas comment exprimer sa pensée. Chacun comprends ce qu'il veut. Que pensez-vous de ce forum ? Je pense que .... voilà ... c'est pas mal et heu ... voilà !!!

C'est que du bonheur. celle là n'est pas nouvelle mais est particulièrement stupide.

Pas que. Employée à tort à la place de pas seulement. On l'entend même à la radio chez les journalistes.

au jour d'aujourd'hui. C'est vraiment lourd. Pourquoi ne pas dire à ce jour

C'est juste et c'est trop. C'est juste pas possible. C'est trop bon. On peut cumuler. Ce film était juste trop bien.

Egalement de plus en plus souvent, une erreur de prononciation du son é qui est prononcé è. Notamment la météo sur France 2; C'est après midi il fera 18 degrè (degrai). Entendu aussi à France Info et Inter.

Aussi les liaisons trop appuyées. Vanessa Burggraf dans l'émission On n'est pas couché sur France 2; J'ai beaucoup ... paimé votre livre.

Il y en a plein d'autres. A vous de vous exprimer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Sam Juin 03, 2017 11:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 747
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.
Une constatation. C'est insupportable. Le mot "constat" est-il trop simple pour qu'on ait besoin d'y ajouter deux syllabes ?

L'espèce de son "ch" étrange ajouté à la fin des mots, notamment dans le parler un peu minaudier ou geignard (ou du moins, je l'interprète comme tel) : "bonne nuiche", "il est venuche", etc. À combiner avec le "euh" qui se rajoute à la fin des mots pour un combo de l'horreur : "aloreuh bonjoureuh".

À contrario du "è" à la place du "é", le "é" à la place du "è" : les prés (les prêts), les francés, etc.

"Du coup", "en fait", et toutes ces autres béquilles qui aident à faire tenir les phrases les plus vides.

La prononciation du t "tch" devant les "i" et les "u" : la voitchure, je djis, tchiens, entchier, etc.

Toutes les références culturelles balancées par défaut et sans réfléchir, à plus forte raison quand celui qui les emploie est incapable d'en indiquer la provenance.

Muskar a écrit:
Aussi les liaisons trop appuyées.

Pour le coup, c'est plutôt l'absence de liaisons qui me gêne. Il est-h-allé, il aurait-h-été, il peut-h-être, j'ai beaucoup-h-aimé (justement...). Pour que l'effet soit total, on peut y rajouter les liaisons fantaisistes, du type les-z-handicapés, ils-z-hurlent, la mêm-hauteur, etc.

Édit : dire "flyer" à la place de "prospectus"

:arrow: le sujet est très intéressant et je suis sûr que d'autres expressions ou façons de parler insupportables vont me revenir... En attendant, donnez aussi votre avis !

_________________
Votez Tsoukalos.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Sam Juin 03, 2017 11:49 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 13042
Localisation: Genève
Je te corrige, il y a une différence entre un flyer et un prospectus.
Un flyer, est un petit bout de papier, sur lequel est annoncé un événement et qui était lancé en l'air dans les soirées, d'où son nom.
Le prospectus est bien plus gros et souvent composé de plusieurs feuillets et ne sert pas qu'a promouvoir des évènements.

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Sam Juin 03, 2017 11:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 747
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.
Je retire ce que j'ai dit alors. Merci, j'aurai appris quelque chose !

_________________
Votez Tsoukalos.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Sam Juin 03, 2017 14:48 
Hors ligne

Inscription: Jeu Avril 08, 2010 12:54
Messages: 830
Perso ce qui me dérange le plus c'est cette façon de transformer le verbe "croire" lorsqu'on le conjugue, d'où ça sort ? perso j'en sais rien mais j'ai dans mon entourage tout un tas de personnes qui le déforment et l'une d'entre eux est tout de même professeur des écoles.
Je crois, tu crois, il croit, nous croyons, vous croyez, ils croivent !
Qui est donc devenu le verbe "croiver"

Et oui ça fait mal aux yeux hein. Alors je ne sais pas si c'est une déformation régionale ou pas, mais en attendant je ne supporte pas de l'entendre de cette façon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Sam Juin 03, 2017 15:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1290
Localisation: Klow Syldavie
Tu n'as pas tort non plus Pochel car le dictionnaire traduit flyer par prospectus.

Ça aussi c'est un truc qui m'énerve la mode d'employer des mots anglais alors qu'il existe des mots français. Sur ce plan les québécois sont plus respectueux du français que nous.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Sam Juin 03, 2017 15:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1290
Localisation: Klow Syldavie
Yoko a écrit:
Et oui ça fait mal aux yeux hein. Alors je ne sais pas si c'est une déformation régionale ou pas, mais en attendant je ne supporte pas de l'entendre de cette façon.


Ma sœur et mon neveu le disent aussi en région parisienne. Je ne sais pas si c'est régional.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Dim Juin 04, 2017 02:54 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7250
Yoko a écrit:
Je crois, tu crois, il croit, nous croyons, vous croyez, ils croivent !
Qui est donc devenu le verbe "croiver"
.

Ils croivent? C'est comique, tout le monde sait qu'il faut dire "Ils croissent"... 8)

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Dim Juin 04, 2017 04:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 01, 2014 12:55
Messages: 199
D'une façon générale, les gens s'expriment de plus en plus mal. Le vocabulaire est de plus en plus limité, la grammaire est vandalisée. Dès que l'on emploie des mots ayant plus de trois syllabes, on vous regarde de travers...
OK, j'abuse un peu, mais si peu ! ^^

Quant à l'expression écrite, c'est une catastrophe ^^

_________________
"Et quand il eut passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre."
Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau - 1922

"Denn die Todten reiten schnell"
Lenore de Burger - Dracula de Bram Stoker - 1897


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Dim Juin 04, 2017 10:53 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
muskar a écrit:
Ma sœur et mon neveu le disent aussi en région parisienne. Je ne sais pas si c'est régional.
Je ne sais pas si c'est un régionalisme ou d l'ignorance. Un gamin me l'a sorti hier. Nous sommes à environ 180 km de Paris. Et ce n'est pas la première fois que je l'entends.

Il y a aussi les mots qui sont détournés de leur sens qui font mal aux oreilles. Achalandé, par exemple, qui signifie qu'un magasin est "bien fourni" et qui devient "est bien fréquenté".

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Dim Juin 04, 2017 10:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 747
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.
Yoko a écrit:
Je crois, tu crois, il croit, nous croyons, vous croyez, ils croivent !

Personnellement, ça me dérange moins. Bien évidemment, je ne le dis pas, et je trouve aussi que c'est très laid, mais il n'en demeure pas moins que c'est une ingénieuse évolution de la langue, qui réussit à marquer un pluriel qui lui semble nécessaire là où la forme orale ne parvient plus de le faire. Pour moi, c'est du même tonneau que "ils voyent", "nous buvrons" et "vous disez" : le bon sens populaire rend la langue logique là où elle ne l'était plus :D

En revanche, en y réfléchissant, j'ai trouvé d'autres expressions qui me semblent, elles, réellement agaçantes : les mots-valises foireux et montés avec les pieds et la subtilité de l'acupuncture à la hache dont usent et abusent surtout les anglophones, mais qui se retrouvent de plus en plus traduits en français. Exemple : je lisais l'autre jour un article féministe ou assimilé qui parlait du concept de "mecspliquer" (quand un homme explique quelque chose à une femme). Le mot est déjà très vilain, mais il a l'avantage - modeste ! - de contenir un calembour. Alors que le mot anglais, lui, mansplain, est une horreur sans nom : "explain" vient de "ex-plano" ("rendre plat") : expliquer, c'est mettre à plat les choses. On ne peut décemment pas séparer le "plat", y adjoindre le [s] final du "ex" mais sans en garder le [k], y greffer le mot "man", et décider que cela signifie "expliquer par un homme" ! Cela signifie "homme-ttre-à-plat", et c'est moche. Autant je suis prêt à tolérer les mots composés de racines grecques et latines mêlées parce que "télévision" leur a donné un précédent incontestable, autant je ne parviens pas à me faire à ces viols des règles les plus basiques de la linguistique. Mais peut-être suis-je le seul.

Dans le même genre, on atteint ce qui est pour moi le pire du pire : le suffixe "-gate" qui signifie scandale. Ça ne signifie pas scandale. Des expressions comme "Pénélopegate" ou "Panamagate" ont de fait le don de m'horripiler prodigieusement, tant elles sont injustifiées. C'est le signe d'une certaine indigence intellectuelle : incapables de trouver un terme plaisant pour désigner ces scandales, les créateurs de ces termes jouent au jeu des noms gaulois en -ix et des noms d'alcools en -ol et accolent ce "gate" malséant au sujet du scandale.

_________________
Votez Tsoukalos.


Dernière édition par Pochel le Dim Juin 04, 2017 16:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Dim Juin 04, 2017 13:38 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 13042
Localisation: Genève
Arkayn a écrit:
Il y a aussi les mots qui sont détournés de leur sens qui font mal aux oreilles. Achalandé, par exemple, qui signifie qu'un magasin est "bien fourni" et qui devient "est bien fréquenté".


Heu, c'est pas l'inverse que tu as voulu dire ?
Car achalandé, veut bien dire, bien fréquenté par des chalands.
D'un autre côté, si un magasin est rempli de clients, c'est qu'il a de la marchandise à vendre... 8)

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Dim Juin 04, 2017 18:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1290
Localisation: Klow Syldavie
Pochel a écrit:
Yoko a écrit:
Je crois, tu crois, il croit, nous croyons, vous croyez, ils croivent !

Personnellement, ça me dérange moins. Bien évidemment, je ne le dis pas, et je trouve aussi que c'est très laid, mais il n'en demeure pas moins que c'est une ingénieuse évolution de la langue, qui réussit à marquer un pluriel qui lui semble nécessaire là où la forme orale ne parvient plus de le faire. Pour moi, c'est du même tonneau que "ils voyent", "nous buvrons" et "vous disez" : le bon sens populaire rend la langue logique là où elle ne l'était plus :D


j'ai réfléchi là-dessus et je ne suis pas d'accord avec toi. :idea:

Pour le verbe croire à l'imparfait nous avons un y qui s'insère. Donc, au présent, il serait logique que nous ayons : je croye, tu croyes, il croye, nous croyons, vous croyez, ils croyent.

Quand au verbe boire c'est un v qui s'invite à l'imparfait et donc au présent : je boive, tu boives, il boive, nous buvons, vous buvez, ils boivent.

J'ai bien l'impression qu'au fil du temps nous ayons perdu le Y et le V.

D'ailleurs, en Italien, le V n'a pas disparu du présent du verbe Boire Bere : bevo, bevi, beve, beviamo, bevete, bevono

Par contre le verbe Croire, Credere, contrairement au français, il est régulier : credo, credi, crede, crediamo, credete, credono. Alors, d'où sort ce Y ? Mystère ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Dim Juin 04, 2017 20:28 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
Lamart a écrit:
Heu, c'est pas l'inverse que tu as voulu dire ?
Car achalandé, veut bien dire, bien fréquenté par des chalands.
Heu... on peut mettre ça sur le compte de la fatigue ? :mrgreen:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Lun Juin 05, 2017 11:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1290
Localisation: Klow Syldavie
Ce qui m'agace aussi que les médias nous rabâchent :
réseaux sociaux
sociétal
Sans transition
Eléments de réponse


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Mar Juin 06, 2017 22:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 747
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.
Je ne dis pas que les formes bâtardes que sont «croivez», «buvrez», «voyent», etc., sont logiques - loin s'en faut ! Je dis seulement qu'elles répondent à un impératif de la langue : la logique ; et à une nécessité : la précision. Si l'on veut être sûr de savoir distinguer le singulier du pluriel, la forme «ils croivent» est encore la plus efficace.

De la même manière, les «vous disez», «vous faisez» et consorts ne sont-ils que l'évolution logique de la langue, qui va vers plus de régularité. Un peu de la même façon que le subjonctif s'invite de plus en plus après «après que»... :)

_________________
Votez Tsoukalos.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 08, 2017 14:54 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Moi c'est mon fils avec ses "wesh", à 8 ans quand même qui m'énerve. Evidemment, ça vient de la récréation, avec mon mari on ne parle pas comme ça. :mrgreen:

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 08, 2017 16:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 11, 2008 12:54
Messages: 690
Localisation: Au bout du chemin ......
Tiens c'est du connu !!! Wesh hein gro !!
Le mien quand il parle avec ces potes sur LOL j'ai juste envie de couper internet :mrgreen:

_________________
Lorsque vous avez éliminé l’impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité.
Sir Arthur Conan Doyle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 08, 2017 17:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 01, 2014 12:55
Messages: 199
Et le "grave" que certains répondent systématiquement.

- Il fait chaud aujourd'hui !
- oh ouais, grave !

- Elle est belle cette voiture !
- Grave belle !

M'enfin chaque génération a eu ces tics de langages. Tout passe...

Après, on a encore les spécificités régionales. Par ici, il colle un y partout. "Faudrait y faire" et ce n'est jamais "il pleut" ou "il neige" mais "ça pleut, "ça neige".

Il y a encore le "c'est nous qu'on ferme" et j'avoue que celui-là : "c'est nous qu'on...." me vrille les oreilles. Je ne peux pas m'empêcher de corriger :lol:

_________________
"Et quand il eut passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre."
Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau - 1922

"Denn die Todten reiten schnell"
Lenore de Burger - Dracula de Bram Stoker - 1897


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Mar Juin 13, 2017 10:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 30, 2008 14:18
Messages: 1550
Localisation: Yssingeaux
Je suis originaire du Sud à Avignon (j'y ai habité 25ans), puis j'ai fait 7 ans sur Paris où l'on s'est moqué (parfois gentiment parfois pas) sur mon accent, pour les mots employés dans le sud je ne les disais pas à Paris car sinon ils n'y comprenaient rien. Par exemple "Ca pègue" = "Ca colle" inutile de vous dire que si vous sortez de ce genre de mot les parisiens vous regardent avec des gros yeux.
Maintenant j'habite en Auvergne mais proche de Saint-Etienne, et il y'a un truc que j'ai du mal à supporter ici sur certaines expressions ils s'expriment à l'envers comme par exemple : "Fais le pas" au lieu de "ne le fais pas" et ça m'agace à chaque fois!

_________________
Je suis à l'écoute, et vous?...
http://www.facebook.com/paranormalauvergne124


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 29, 2017 10:38 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
Les remèdes de bonnes femmes.

L'expression en elle-même n'est pas insupportable, mais elle montre bien que d'oublier l’étymologie des mots conduit parfois à des contre-sens.

A l'origine, nous avions des remèdes de "bonne fame", donc de bonne réputation (le mot est resté le même en anglais. On a aussi fama en espagnol, et fameux en français) jusqu'à ce que cela se traduise par des remèdes de "bonnes femmes", bien loin d'être réputés, eux .

Boire en juif.

Celle-là, de part son côté antisémite m'indispose particulièrement.

A l'origine, on buvait "en suisse". Cela date de l'époque de François 1er où les suisses constituaient des compagnies de mercenaires réputés. Mais ils avaient un "défaut". Ils ne connaissaient pas la tournée générale. Chacun payait sa part, d'où l'expression.

Par contre, j'ignore quand l'expression a changé et si c'était volontaire ou non. Mais la deuxième hypothèse ne me surprendrait pas tellement la société a pris plaisir à stigmatiser le peuple juif pendant des milliers d'années.

On a aussi le cas de l'expression "parler français comme un basque espagnol" devenue "parler français comme une vache espagnole".

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 29, 2017 11:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avril 17, 2008 17:02
Messages: 724
Ce qui me pique les oreilles : " il (elle) devra-t-être..." ou "il (elle) va-t'être"...
argh..

_________________
Je ne suis pas là pour polémiquer...ni pour personne d'autre d'ailleurs !
( Gustave Parking )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 29, 2017 11:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 15, 2006 14:41
Messages: 241
Localisation: Au feu orange à droite....
Y a aussi le fameux " Donne-moi z'en une " qui est on ne peut plus insupportable.

_________________
On voit toujours quand j'ai bu ...

... mais jamais quand j'ai soif !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 29, 2017 13:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 17, 2011 10:49
Messages: 1129
Localisation: En haut d'une pyramide
Gadalka a écrit:
Après, on a encore les spécificités régionales. Par ici, il colle un y partout. "Faudrait y faire"


Tiens, je parle de cette façon :mrgreen: Ça a généralement le don d'agacer certains de mes amis qui ne sont pas de ma région.

_________________
Spoiler :
Arkayn a écrit:
Un jour, nous élèverons une statue à ta gloire sur le forum !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 29, 2017 13:27 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 13042
Localisation: Genève
Je crois que ce qui m'écorche les plus les oreilles (après l'accent québécois, désolé pour les membres de ce forum qui viennent de cette contrée :) ), c'est comment, vous les français vous prononcez le "ch" des mots/noms d'origine germanique.
Et oui, on ne dit pas Johann Sebastian Bak (Bach) mais Barr, ou dans un registre plus funeste, ce n'est pas le camp de concentration de Dachau (son che), mais bel et bien Daraau, pareil pour le non moins funeste camp de Buchenwald, à prononcer Burenwald et non Bukenwald.

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 29, 2017 14:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 29, 2017 00:00
Messages: 82
Localisation: Très ailleurs
Lamart a écrit:
Et oui, on ne dit pas Johann Sebastian Bak (Bach) mais Barr, ou dans un registre plus funeste, ce n'est pas le camp de concentration de Dachau (son che), mais bel et bien Daraau, pareil pour le non moins funeste camp de Buchenwald, à prononcer Burenwald et non Bukenwald.


On prononce aussi le J en I, en allemand !

_________________
« Mmmh~, CC's ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Jeu Juin 29, 2017 17:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avril 17, 2008 17:02
Messages: 724
Lamart a écrit:
Et oui, on ne dit pas Johann Sebastian Bak (Bach) mais Barr, ou dans un registre plus funeste, ce n'est pas le camp de concentration de Dachau (son che), mais bel et bien Daraau, pareil pour le non moins funeste camp de Buchenwald, à prononcer Burenwald et non Bukenwald.

Oui ok, mais il faut quand même avoir quelques notions d’allemand hein...sinon ce n'est pas wunderbak ! :wink:

_________________
Je ne suis pas là pour polémiquer...ni pour personne d'autre d'ailleurs !
( Gustave Parking )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Ven Juin 30, 2017 01:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1436
Localisation: Nancy
Personnellement, j'ai déjà plusieurs fois entendu "rabat-joise" lorsque des personnes parlent d'une femme rabat-joie. :cry:

Je suis Vosgien, et souvent, en dehors de la Lorraine, on me reprend quand je prononce 20, car ici (enfin plus vraiment la jeune génération) on le prononce "vingtE" alors que tout le monde sait qu'il faut dire "vin".
Ce à quoi je réponds souvent, comme tout bon Vosgien de base (donc avec une mauvaise fois la plus totale), que c'est nous qui avons raison car jusqu'à preuve du contraire, on dit bien "vingtE-deux", "vingtE-trois" etc etc ... Et non "vin-deux", "vin-trois" etc etc ... :wink: :mrgreen:

Pour finir, je remarque effectivement qu'il y a de plus en plus de monde qui font des fautes d'orthographes même quand ils parlent. :(

_________________
« La preuve la plus certaine que la vie intelligente existe ailleurs dans l'univers est qu'aucun d'eux n'a essayé de nous contacter . » Bill Watterson


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Ven Juin 30, 2017 08:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4197
Il y a quand même pas mal de fautes de français que vous évoquez qui viennent directement des différents patois.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Expressions insupportables
MessagePosté: Ven Juin 30, 2017 16:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 747
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.
En parlant de patois... Je me souviens de ma consternation la première fois que j'ai été confronté à quelqu'un qui ne savait pas ce qu'était un "crayon de bois". Il me semblait tellement inconcevable qu'on pût ne pas comprendre cette expression... C'était tout mon monde qui s'effondrait :mrgreen:

_________________
Votez Tsoukalos.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO