Nous sommes le Sam Mars 06, 2021 06:15


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 16:11 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Je ne comprends pas pourquoi certains d'entre vous pensent que les autres ont besoin de se sentir supérieurs, simplement parce qu'ils ont l'impression d'être là pour une raison bien précise ? Qui êtes-vous pour juger ces gens ? :lol: Vous ne savez rien de leur vie, ect...

Peut-être que certaines personnes ont cette impression de but pour une raison bien précise. Si d'autres n'en ont pas, il n'y a rien de mal à ça.

Et bon, toujours nous comparer à des animaux, ça commence à être un peu lourds aussi. :? Ce terme ne me plaît vraiment pas, car je ne suis pas d'accord avec ça. 8) :lol:

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 16:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Janvier 15, 2006 21:44
Messages: 98
Localisation: France
Nous sommes plus évolués que des simples animaux certes, mais à la base nous en sommes =)

_________________
:: Morsula


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 16:52 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 14, 2005 23:58
Messages: 66
Pour l'instant la seule manière que je peux percevoir une quelconque forme de destinée c'est dans la théorie du gros bang. Si elle s'avère vraie, nous et tout l'univers serions l'expression de "l'onde de choc" de cette explosion initiale. Nous savons déjà que du chaos émerges certains "patterns" que j'appelle des harmonies. La lumière, la matière, la vie, nous, ainsi que nos pensées et désirs sont différents niveaux d'harmonies.

Ces harmonies se répandent et se déploient en possibilités qui forment la ligne floue de la destinée.

P.-S. Je ne prétends nullement avoir ici écrit quelque chose de cohérent. :?


édition: Qui est-ce qui corrige mes fautes? C'est mignon. :D

_________________
What better time then now ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 17:08 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 10, 2005 17:00
Messages: 3411
Localisation: Down in Dragontown.
Janic a écrit:
édition: Qui est-ce qui corrige mes fautes? C'est mignon. :D


Je te laisse deviner.
Par contre c'est loin d'être mignon longtemps.

_________________
"Dieu est mort" - Nietzsche
"Nietzsche est mort" - Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 17:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 13, 2005 09:52
Messages: 177
Localisation: paris
Je me demande si au préalable nous avons défini la notion de but. C'est le terme vers lequel on espère arriver. Pour résumer les différents dictionnaires. Il varie selon les individus entre arriver premier à sa compétition de bilboquet ou bien aider les autres toute sa vie. Chacun a des buts futiles, importants ou dérisoires. Et je dirai que tous les buts aussi minimes qu'ils soient orientent notre vie.

Par exemple : Quelqu'un qui veut devenir médecin, aura pour but d'exceller dans les matières scientifiques, puis de passer son bac S, puis de réussir ses études de médecine. Tous ces "petits"buts composent des étapes au but auquel on s'est promis d'arriver.
Donc en quelque sorte, en fonction des prédispositions et affinités diverses propres à chacun, nous créons chacun notre destin, qui peut se révéler tout tracé chez les uns, nébuleux ou encore inexistants chez d'autres.
Maintenant à la question : "est-ce que l'homme a un but sur terre?", je répondrai que si un être doué de conscience et d'intelligence dite supérieure n'a pas de but, soit il se résigne pour des raisons diverses et peut-être valables, soit il n'a pas encore accompli sa mission.

_________________
De la même manière que l'on retrouve une chose perdue,j'ai arrêté de chercher.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 17:19 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 14, 2005 23:58
Messages: 66
fred'x a écrit:
Janic a écrit:
édition: Qui est-ce qui corrige mes fautes? C'est mignon. :D


Je te laisse deviner.
Par contre c'est loin d'être mignon longtemps.


Et bien je t'en remercie. Et s'il te plait ne prend pas ma négligence envers l'orthographe comme un manque de respect pour votre forum. C'est plutot une sorte d'enthousiasme. Je vais prendre mon temps a l'avenir.

Merci

_________________
What better time then now ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 17:23 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 10, 2005 17:00
Messages: 3411
Localisation: Down in Dragontown.
Aucune offence, sois tranquile, mais je ne m'attribue aucun mérite, il y a toute une équipe derrière ce forum.
Mais j'éloigne le sujet.

S'il y avait ici des personnes férues de philosophie il pourrait être intéressant de comparer les différentes écoles.

_________________
"Dieu est mort" - Nietzsche
"Nietzsche est mort" - Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 21:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 18, 2005 20:14
Messages: 125
Localisation: Jura
DanaScully a écrit:
Je ne comprends pas pourquoi certains d'entre vous pensent que les autres ont besoin de se sentir supérieurs, simplement parce qu'ils ont l'impression d'être là pour une raison bien précise ? Qui êtes-vous pour juger ces gens ? :lol: Vous ne savez rien de leur vie, ect...

Peut-être que certaines personnes ont cette impression de but pour une raison bien précise. Si d'autres n'en ont pas, il n'y a rien de mal à ça.

Et bon, toujours nous comparer à des animaux, ça commence à être un peu lourds aussi. :? Ce terme ne me plaît vraiment pas, car je ne suis pas d'accord avec ça. 8) :lol:

Quand je parle de but, je ne mets pas cela dans un contexte individuel, je parle de l'humanité dans ça grandeur (grandeur?), cela veut dire que je m'y inclue. si on fait du cas par cas, alors même la limace à un but, celui d'attendre la feuille de choux...
et je ne vois pas en quoi la comapraison avec les animaux est péjorative, d'ailleurs ya pas à se "comparer", on est des animaux!

_________________
Sortons des illusions!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 21, 2006 21:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Certes, nous sommes des animaux, mais cela ne veut pas dire non plus que nous devons nous laisser aller à nos plus bas instincts, parce que de toute façon, y'a pas de but et no future...

Je vais faire un peu ma vieille tantine, mais je trouve que c'est une façon de voir un peu trop facile, et inconsciente d'une certaine façon.
Personnellement, en plus du but de perpétuer l'espèce qu'ont instinctivement toutes les créatures vivantes, il me semble que cette "conscience" de nous-même et de ce qui nous entourent nous confère un devoir particulier ( je sais que le mot "devoir" n'est pas un terme très à la mode par les temps qui courent... ).

Non seulement nous devons assurer la survie de notre propre espèce, mais nous devons aussi assurer la protection de toutes formes de vie existant sur Terre.
Pourquoi ? Parce que peut-être qu'un jour vous aurez des enfants, qui en auront à leur tour, et qui peut-être auront l'idée saugrenue de vouloir voir une baleine, un tigre, ou une belette pygmée...
Parce qu'aussi, de la même manière que nous n'avons pas décidé de l'apparition de la Vie, nous n'avons pas plus le droit de présider à sa disparition.
Parce que cette vie est un don, est qu'un cadeau on ne le jette pas à la poubelle...

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 22, 2006 11:25 
Hors ligne

Inscription: Jeu Juillet 07, 2005 20:45
Messages: 90
Vous me faites saliver là...C'est quoi le sens de la vie alors ? :roll:

PS : sens de la vie en tant que généralité et non pas individuel. :wink:

_________________
Danna Scully c'est moi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 22, 2006 17:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
C'est très compliqué de répondre à cette question, posée de manière aussi abrupte...

Comme je l'ai dit plus haut, ou à peu près, je pense que le sens de la vie est simplement de perpétuer la vie.
Et nous, en tant qu'espèce dite "pensante" nous devons la protèger, ou tout le moins ne pas la détruire par notre bêtise ou notre cupidité.

Je voudrais revenir aussi sur le fait que ce devoir qui nous incombe n'est pas très lourd à porter en réalité. Car dans le fond, une fois que le superficiel à été enlevé, il ne reste qu'une vérité essentielle : il suffit d'aimer. Cela peu faire une peu "nunuche" au yeux de certains, mais à mon sens ces certains-là n'ont pas compris grand-chose... enfin, pour moi.
Parce que, si vous aimer votre voisin, vous n'avez pas envie qu'il lui arrive du mal, si ?
Si vous aimez la Nature, vous n'avez pas envie de la détruire, si vous aimez les animaux, vous avez envie de les protéger...

Mais, il ne faut pas envisager cet Amour comme quelquechose d'un peu niais, genre "cui-cui les p'tits oiseaux".
Au contraire, cet Amour doit faire sentir comme nous ne sommes que peut de chose dans l'Univers, mais qu'à la fois l'Univers entier a besoin de la Vie, de notre vie.
Seul l'Amour peut faire que toute vie peut avoir un sens pour elle-même, et reliée à toutes les autres.
Cela me fait penser à ce qu'expliquait le philosophe Odon Valley... Pour lui, si la Vie était apparue, ce n'était pas par nécessité, parce qu'il n'y aucune nécessité à son existence. Ce n'était pas non plus par hasard, parce que les paramètres à réunir étaient si ténus et aléatoires, que le simple hasard était insuffisant.
Ce qui avait fait que la Vie était apparue c'était l'Amour, parce que seul l'Amour peut s'affranchir de la nécessité et du hasard.

Mais bon, il est possible que pour apprécier un tel discours, il est probable qu'il faille croire en une forme de transcendance, qu'elle qu'elle soit.

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Janvier 25, 2006 21:43 
En ce qui me concerne, je pense qu'il faut dissocier, en même temps qu'associer l'évolution de l'espèce humaine, et l'évolution de cette même espèce à titre individuel. L'évolution humaine se fait de manière finalement assez simple, les uns entraînant les autres. Ceci est particulièrement visible avec l'avènement technologique, mais l'était tout autant avant, même au moment où l'Homme a appris à maîtriser le feu, puisque d'un contient à l'autre (et pourtant séparés par les mers) on sait que l'Homme a fait les mêmes expériences pratiquement en même temps...

Maintenant l'évolution individuelle, elle, se fait à une tout autre échelle, faisant sans doute plus appel aux expériences personnelles que collective.

Parler d'Amour comme le font plusieurs personnes présentes sur ce forum implique probablement une expérience assez "poussée" de l'existence, mais encore insuffisante car qui ici, est capable d'Aimer l'autre de manière inconditionnelle ? Probablement personne, ou alors le Saint esprit est parmis nous... L'évolution individuelle se fait sans doute par de multiples prises de consciences via des évènements hélas souvent douloureux, mais indispensables...

On est peut-être tous situé sur un mode d'évolution spirituelle différent, au même titre que dans une école les enfants se retrouvent dans des classes différentes selon leur niveau d'enseignement reçu...

Ceci est une hyptohèse trés personnelle, mais de là à aller m'aventurer à imaginer le but de la "manoeuvre", je n'en sait rien. En revanche, personnellement l'idée qui tends à dire que nous sommes là pour proliférer au même titre que tous le reste (animaux, végétaux, etc.) ne me plait pas. Nous sommes là théoriquement pour subsister, mais pas pour proliférer. Si des poissons mettent bas des dizaines de milliers d'alevins c'est pour que seulement quelques centaines survivent à la dure réalité de la nature... Si l'Homme met au monde plus d'enfants que nécessaire, celà entraîne un déséquilibre probablement fatal à moyen terme, puisque l'on sait que l'Homme n'a aucun prédateur à part lui même et quelques maladies, dont si il était plus sage, il saurait encore bien mieux se prémunir...

Ceci n'est que mon point de vue, peut-être pas trés compréhensible, mais faute de temps je ne peux pas revoir ma synthaxe, veuillez m'en excuser.

@+


Haut
  
 
 Sujet du message: Re:
MessagePosté: Lun Décembre 24, 2012 08:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Septembre 01, 2008 19:40
Messages: 880
Localisation: La ville du vent
Chimère a écrit:
Pourquoi ? Parce que peut-être qu'un jour vous aurez des enfants, qui en auront à leur tour, et qui peut-être auront l'idée saugrenue de vouloir voir une baleine, un tigre, ou une belette pygmée...


Et c'est le cas aujourd'hui ! ^^

En effet, on vient de découvrir que les baleines pygmées existent, et elles appartiennent à une race ayant 2 millions d'années. On les croyait disparus, mais pourtant elles sont toujours là ;)

Lien : http://www.futura-sciences.com/fr/news/ ... ees_43561/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Destinée de l'homme
MessagePosté: Lun Décembre 24, 2012 10:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 20, 2012 13:12
Messages: 167
La destinée de l'homme est de se reproduire, survivre, et c'est tout. Comme chaque espèce animale ou végétale sur cette planète. On n'a pas de destin extraordinaire, ni de but à atteindre.

_________________
Not to touch the earth
Not to see the sun
Nothing left to do, but
Run, run, run
Let's run


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Destinée de l'homme
MessagePosté: Lun Décembre 24, 2012 12:22 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9843
Localisation: Alsace
Je trouve dommage que tu te limites à cette vision finalement assez réductrice de l'Homme. Avoir une conscience nous permettant de décider de notre cheminement tout au long de notre vie constitue justement la différence qui existe entre l'être humain et l'animal. La notion de but à atteindre reste quelque chose de très relatif en fonction des individus, et à cet effet je plussoie totalement ce que Locke résumait ci-dessus.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Destinée de l'homme
MessagePosté: Lun Décembre 24, 2012 16:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Septembre 01, 2008 19:40
Messages: 880
Localisation: La ville du vent
Je suis partagé Linele.

Sans le fait que nous soyons bipèdes, que serions nous ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Destinée de l'homme
MessagePosté: Mar Décembre 25, 2012 10:36 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 10, 2008 11:58
Messages: 351
Je pense que la destinée de l'Homme dépend des civilisations. Fondamentalement l'Homme n'a pas de destinée, il s'en choisit une en créant sa civilisation et le schisme Homme/ Non-homme.

En occident catholique, la domination de la nature est notre but !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Destinée de l'homme
MessagePosté: Mer Décembre 26, 2012 15:28 
Le seul problème, ce que de nos jours notre destinée se résume à suivre des lois et des décisions qui nous appauvrissent au profit de bien peu d'élites qui eux sont maître de la leur.
Alors le destin de l'homme c'est plutôt de survivre et d'abaisser son froc face à ceux qui décident et vivent bien.


Haut
  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO