Nous sommes le Lun Décembre 10, 2018 13:44


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La puissance du cerveau
MessagePosté: Mar Janvier 18, 2005 02:16 
Hors ligne

Inscription: Mar Janvier 18, 2005 01:51
Messages: 6
Salut,
Je suis nouvelle sur ce forum, et j'aimerais discuter d'un sujet qui me tient à coeur: La puissance du cerveau et comment la développer.
En effet, il paraît qu'on n'utilise notre cerveau qu'à 10%. La question qui me vient à l'esprit est: que pourrait-on faire avec les 90% restants?...
De plus, la télékinésie, la clairvoyance, la clairaudience etc , seraient des formes d'intelligence que tout homme "posséderait éventuellement" et que très peu maîtriserait.

Je désirais en savoir plus...si vous avez déjà lu des bouquins là-dessus, ou (encore plus intéressants) si vous connaissez des liens à ce sujet ben dites-moi! ............................ Je compte sur vous.


Lylo

_________________
La vérité est ailleurs...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Janvier 18, 2005 07:51 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Nous n'utilisons pas toutes les facultés du cerveau lorsque nous sommes en état d'éveil, mais bien pendant les rêves, ce fait a été prouvé par des examens cliniques. Donc, ces soi-disant 90 % inutilisés, le sont en fait, mais inconsciemment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Janvier 18, 2005 08:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 31, 2004 10:26
Messages: 927
Localisation: Yvelines (Pres de Paris, en France)
Pas étonnant que quand je rêve que je fais des psiballs, de la télékinésie, télépathie, et autres trucs bien cérébraux ! :P

Il me semble qu'il y a certains yogis indiens qui arrive a faire fonctionner plus de 10% de leur cerveaux...

_________________
Celle qui porte la vie, porte l'avenir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Janvier 18, 2005 17:03 
Hors ligne

Inscription: Ven Janvier 14, 2005 17:56
Messages: 39
Localisation: Belgique=>mons
Nous ne sommes pas prêts (au sens moral) ni capables (au sens de l'évolution) d'utiliser ce potentiel caché, il n'empêche que ça pourrait être sympa. Mais nous ne serons plus là pour le savoir.

Citation:
Il me semble qu'il y a certains yogis indiens qui arrivent à faire fonctionner plus de 10 % de leur cerveau...


Quelques "rumeurs" nous rapportent que ces yogis peuvent léviter, bien que ce ne soit pas impossible je demande à voir.

_________________
Ce ne sont pas les horreurs de la guerre qui me gènent.
Mais les horreurs invisibles de la paix...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Janvier 18, 2005 17:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
Plus de 10% du cerveau ? Ça aurait pu être utile a l'époque quand j'étais en cours, ça m'aurait peut être permis d'être autre chose que facteur aujourd'hui :lol:

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Janvier 18, 2005 18:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
Atlante a écrit:
...

Quelque ""rumeurs"" nous rapportent que ces yogis peuvent léviter, bien que ce ne soit pas impossible je demande à voir.


C'est une "rumeur" ou une "image" qui veut davantage mettre l'accent sur leur "élévation spirituelle" qu'une réalité qui démontrerai l'existence d'une capacité chez beaucoup endormie... :wink:

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Janvier 18, 2005 19:54 
Hors ligne

Inscription: Mer Janvier 12, 2005 12:33
Messages: 4
chevalierbaran a écrit:
Plus de 10% du cerveau?ca aurait pu etre utile a l'epoque quand j'etais en cours,ca m'aurait peut etre permis d'etre autre chose que facteur aujourd'hui :lol:


Il n'y a pas de "sous-métier" l'ami ! :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Janvier 19, 2005 00:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
Non fifi tu as raison il n'y a pas de sous-métiers, il n'y a que des sous-payés :wink:
Merci quand même de me rehausser lol

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Janvier 19, 2005 01:31 
DRAGON a écrit:
Nous n'utilisons pas toutes les facultés du cerveau lorsque nous sommes en état d'éveil, mais bien pendant les rêves, ce fait a été prouvé par des examens cliniques. Donc, ces soi-disant 90 % inutilisés, le sont en fait, mais inconsciemment.




Tout à fait d'accord avec ça. C'est une vieille tarte à la crème que de dire que nous n'utilisons que moins de 10% des capacités de notre cerveau.

Effectivement, l'intégralité du cerveau est sollicité pendant les rêves, ce qui prouve au passage que le rêve n'est pas juste un petit délire que se tape l'inconscient. C'est quelque chose de primordial qui était utilisé par l'homme dès la préhistoire, et c'est l'une des notions fondamentales du chamanisme que d'utiliser ces zones inexploitées dans l'activité quotidienne qui n'est faite que de routines (au sens strict du terme: des choses qui tournent mécaniquement, comme des programmes d'informatique).

La question n'est pas d'utiliser plus notre cerveau, mais de l'utiliser mieux.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 22, 2005 20:26 
Bonsoir tout le monde, je viens de lire ce topic, j'aimerais juste donner mon avis personnel une fois de plus.

Dragon a écrit:
Nous n'utilisons pas toutes les facultés du cerveau lorsque nous sommes en état d'éveil, mais bien pendant les rêves, ce fait a été prouvé par des examens cliniques. Donc, ces soi-disant 90 % inutilisés, le sont en fait, mais inconsciemment.


Si j'ai bien compris Dragon et arrête-moi si je me trompe, tu dis en état de rêve on utilise 10 % du conscient et 90% de l'inconscient (même en état d'éveil?)
Et ce fait a été prouvé scientifiquement ? ^^
J'aimerais savoir comment la science arrive à prouver qu'un homme perçoit 90% des facultés à travers l'inconscient? Je pense que la science est loin de savoir ce qu'est réellement l'inconscient!

Maintenant si la science veut s'amuser à faire des statistiques insensées, je leur souhaite bien du plaisir.

Edit: Excusez-moi j'avais oublié; j'aimerais juste savoir, pour vous l'inconscient est le fruit de quoi, en d'autres termes pourquoi l'inconscient perçoit des choses que le conscient des mortels ne perçoit pas?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 23, 2005 00:01 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Les 90 % inutilisés pendant l'éveil, le sont en plus des 10 %, quand un sujet rêve. Ces tests ont été réalisés par des scientifiques à l'aide d'une batterie d'appareils médicaux pointus, scanner, etc.

Il est indiscutablement prouvé que le cerveau fonctionne à 100 % lors d'un rêve. C'est un fait avéré et bien connu actuellement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 23, 2005 00:15 
Hors ligne

Inscription: Ven Janvier 14, 2005 17:56
Messages: 39
Localisation: Belgique=>mons
Ha bon ? Nous en sommes capables alors ? Arf une si fine barrière entre le conscient et l'inconscient :?

_________________
Ce ne sont pas les horreurs de la guerre qui me gènent.
Mais les horreurs invisibles de la paix...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 23, 2005 16:16 
Hors ligne

Inscription: Ven Janvier 21, 2005 14:07
Messages: 6
Peut-être que nous utilisons toujours l'inconscient en même temps que notre conscience sans nous en rendre compte. Et que les réponses que nous trouvons dans notre inconscient vienne parfois effleurer notre conscience.C'est ainsi que certains grands poètes ne savent pas eux-même d'où leur vienne une telle inspiration.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Janvier 24, 2005 02:26 
DRAGON a écrit:
Les 90 % inutilisés pendant l'éveil, le sont en plus des 10 %, quand un sujet rêve. Ces tests ont été réalisés par des scientifiques à l'aide d'une batterie d'appareils médicaux pointus, scanner, etc.

Il est indiscutablement prouvé que le cerveau fonctionne à 100 % lors d'un rêve. C'est un fait avéré et bien connu actuellement.


Il est indiscutablement prouvé que le cerveau fonctionne à 100 % lors d'un rêve. C'est un fait avéré et bien connu actuellement.

Ne jouons pas sur les mots mais 100% franchement test ou pas test appareil scientifique ou pas c'est impossible :D C'est purement logique je pense pas que des scientifiques on dit que les 100% de notre cerveau fonctionne à 100% lors d'un rêve^^

Atlante a écrit:
Ha bon ? Nous en sommes capables alors ? Arf une si fine barrière entre le conscient et l'inconscient :?


Je pense pas que ça doit être une fine barrière :p Pour moi l'inconscient c'est la base de tout , l'intelligence, la réflexion, l'évolution. En gros, en deux mots "LA VIE".


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Janvier 24, 2005 03:31 
Et le conscient, tu en fais quoi ?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Janvier 24, 2005 07:42 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Petite explication.

Citation:
Il est fréquent d'entendre ici où là, des personnes, médiatisées ou pas voire des publicités affirmer que le cerveau possèderait des pouvoirs, des capacités, encore inconnues. Encore plus fort : certains déclarent que les scientifiques ont prouvé que nous n'utilisons notre cerveau que dans une limite de 10% ! Ce qui signifie que les 90% restant ne sont pas mis à contribution, tel l'iceberg cachant ses incroyables capacités inutilisés.

A ce postulat de départ vient se greffer toute une quantité impressionnante de pouvoirs, plus ou moins extraordinaires et paranormaux les uns les autres, que nous permettrait l'utilisation de ces 90% de neurones se reposant gentiment dans notre boite crânienne.

D'ailleurs c'est bien connu : les personnes capables d'aller "chercher", de faire réagir et travailler cette énorme zone, restée en inactivité chez les gens dits "normaux", sont pratiquement tous médiums, voyants, télépathes, ou ont des pouvoirs de psychokinèse. Quand il ne s'agit pas de "méthodes" de développement personnel vendues sous forme de stages, de week-end ou tout simplement par correspondance, pour vous permettre d'acquérir cette maîtrise que vos amis vous envieront dès que vous la posséderez, certaines sectes comme la scientologie ou d'autres de "méditation transcendantale" en font leur fonds de commerce, avec pour slogan : "comment devenir un surhomme ?" ou "développez toute la puissance de votre mental" mais encore "maîtrisez le pouvoir de la pensée", etc.

Qui n'a d'ailleurs pas rêvé un jour de devenir un surhomme et de sortir de son banal quotidien ? Enfin, idée répandue et facilement acceptée car elle permet en plus d'un côté de se dédouaner de certains actes d'une horreur dont le genre humain n'est pas très fier, et d'un autre côté de rêver à des possibilités inexploitées qui nous éloigneraient encore plus du reste du règne animal.

Qu'en est-il vraiment ? Il faut tout d'abord savoir que rien dans la littérature psychologique ou neurologique ne vient confirmer cette thèse ne serait-ce que du bout des doigts. Bien au contraire, les techniques modernes d'imagerie par résonance magnétique démentent totalement ce mythe. Ces méthodes, pouvant même définir les différentes zones de notre cerveau telles que celles de la vision, du langage, de la motricité ou de la mémoire, ont montré que notre cerveau fonctionne bien dans son intégralité, tous nos neurones sont bien utilisés même si ce n'est pas en même temps.

Il a été en outre estimé que notre cerveau, même s'il ne représente que 5% de la masse corporelle, consomme 20% de l'oxygène respiré et du glucose utilisé par le corps. Si celui-ci n'était réellement utilisé que dans la limite de 10%, imaginez le volume d'oxygène nécessaire pour le faire tourner ne serait-ce qu'à 50% ! Si ce mythe avait quelque début de réalité cela serait paradoxal et peu reluisant pour nous, songez que si seulement 10% de notre cerveau était utilisé, cela équivaudrait à un cerveau de mouton : notre cerveau pèse en moyenne 1400 grammes et si 90% étaient enlevés il resterait 140 grammes, égal à celui du mouton[...]. - Source : Les pouvoirs inconnus de votre cerveau


L'utilisation de la totalité du cerveau lors d'un rêve, a été mise en évidence par scanner et IRM, mais il est probable que les 100 % ne sont pas utilisés en même temps. Mais il apparaît cependant que lors d'un rêve le cerveau donne toute son énergie ou presque et consomme beaucoup de ressources quasi simultanément.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Février 07, 2005 12:54 
Hors ligne

Inscription: Lun Février 07, 2005 12:35
Messages: 9
Bonjour tout le monde (je suis nouveau sur cette board,et donc je profite de ce post pour me présenter) !

Pour répondre aux questions de l'inconscient et du conscient,je me rappelle d'un cour sur Freud. Celui-ci disait qu'il y avait en fait 3 grandes instances qui dominaient le moi (réctifiez moi si mes infos sont éronnées!!!)
il y a le conscient ou le "moi", qui serait donc 10 pourcent de notre cerveau, l'inconscient ou le "surmoi", qui utiliserait le reste, et le "ca".
ce dernier refoulerait en permanence les désirs du "moi", c'est à dire que tout ce qui émane de notre "moi" conscient serait rejeté par notre "ca".
ceci pourrait expliquer ce déficit de 90 pourcent :shock:

a + :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Février 07, 2005 20:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Octobre 19, 2004 17:29
Messages: 159
Localisation: Fort Rouillé
Il ne faut pas confondre cerveau et psyché... Les neurones produisent des impulsions électriques, ils ne produisent pas d'idée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Février 07, 2005 23:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
Petite flo a écrit:
Atlante a écrit:
...

Quelque ""rumeurs"" nous rapportent que ces yogis peuvent léviter, bien que ce ne soit pas impossible je demande à voir.


C'est une "rumeur" ou une "image" qui veut davantage mettre l'accent sur leur "élévation spirituelle" qu'une réalité qui démontrerai l'existence d'une capacité chez beaucoup endormie... :wink:
La lévitation "une rumeur"? Une image pour désigner l' élévation spirituelle ? :shock: Je pensais que cela désignait une réelle élévation physique au dessus du sol... :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 08, 2005 13:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
LOTUS a écrit:
...La lévitation "une rumeur"? Une image pour désigner l' élévation spirituelle ? :shock: Je pensais que cela désignait une réelle élévation physique au dessus du sol... :roll:


Il ne faut pas oublier que lors de certains "rites" au sein de nombreuses ethnies, il y a des substances "hallucinogènes " qui sont consommées... l'esprit se met alors à interpréter ce qu'il voit, à greffer des symboles à la réalité...; en dehors d'une décorporation (voyage astral) ou de certains cas d'exorcismes (et là, la plupart des phénomènes sont liés à l'hystérie), il n'y a pas de lévitation dans le sens "physique", tel que tu peux l'entendre...

...Je ne sais pas si je suis très claire là... enfin, j'espère l'être... :wink:

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 08, 2005 14:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
C' est très clair et tu expliques très bien. Mais voici la définition du dictionnaire Hachette edition 2003 : "1-Elévation sans appui ni intervention matériels ou physiques, d'une personne au dessus du sol. 2-Technique permettant de soustraire un objet à l' action de la pesanteur." Je reconnais que c' est difficile à croire, mais ce mot n' est pas une image pour désigner une élévation spirituelle ni pour signifier un voyage astral. :wink: Quant aux yogis , il ne faut pas les confondre avec les chamans :!: Mis à part cela je comprends ton scepticisme face à un phénomène aussi extraordinaire. Y croire sans jamais avoir vu implique un acte de foi énorme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 08, 2005 15:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
:lol:
Il est évident que pour moi, dans le meilleur des cas, la "lévitation" est une illusion de l'esprit...dans le pire: une supercherie...

Mais j'accepte parfaitement que certains puissent y "croire". A chacun ses réalités et vérités, quelles soient définient dans un dictionnaire ou non :wink: :lol:

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 08, 2005 15:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
Tes connaissances sur les yogis m'intéressent...

Petite question: les yogis se privent ils de nourriture pour accomplir certaines formes de méditations ?
J'ai entendu dire que certaines techniques de méditation liées au fait de jeuner pouvaient déclancher des visions "prophétiques" (si on peut dire ça comme ça)...

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 08, 2005 19:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
Sincèrement je ne suis pas spécialiste , mais oui , jeuner fait partie intégrante de leur discipline. A quelle fréquence , cela je n’en sais rien, mais dans tous les bouquins qui se rapporte à ce sujet il est écrit que cela provoque des expériences d' ordre spirituel.La prophétie en fait surement partie. Pour en revenir à la lévitation, je n' ai pas écrit que j' y croyais mais pour tous les yogis cela reste une possibilité bien réelle bien que ce soit une expérience qui est très rare... Je suis curieuse de savoir ce que pense les autres membres du forum sur ce sujet. Je me demande aussi quel est l' avis de DRAGON :?: :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 08, 2005 19:56 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Je suis dubitatif et je n'ai pas d'avis sur la lévitation, comme tout le monde, je demande à voir.

Apparemment, ça existerait, voici un lien qui conduit à des cas de lévitations " reconnus " : Lévitation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 08, 2005 22:59 
Bizarre qu'on en vienne à parler de lévitation alors qu'on parlait du cerveau...

Quelqu'un a dit qu'il ne fallait pas confondre les yogis et les chamanes. Certes. Mais il ne faut pas non plus croire que ce qu'ils font ou leurs buts sont fondamentalement différents.

En gros les chamanes s'exercent à maîtriser leur esprit, tandis que les yogis cherchent à maîtriser leur corps. Pourtant cela passe souvent par les mêmes pratiques et permet d'arriver à un même but: rompre l'illusion de l'existence.

Le jeûn (et même la privation de boisson, ce qui est très dangereux) est pratiqué également par les chamanes, plus particulièrement amérindiens, lorsqu'ils cherchent à provoquer des visions ou autres expériences spirituelles.

Les fakirs ont également des pratiques qui visent à provoquer des douleurs afin de briser les illusions dues au fait que nous sommes incarnés. Au fond, toutes ces pratiques se rejoignent, qu'elles mènent à la transe, à l'extase, à l'éveil, etc.

Quant à la lévitation, je n'ai pas d'avis là-dessus. Et je m'en préoccupe assez peu... Les yogis sont de toute façon capables d'autres prouesses physiques démontrées qui sont tout aussi impressionnantes.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 08, 2005 23:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
nyarlathotep-np a écrit:
Bizarre qu'on en vienne à parler de lévitation alors qu'on parlait du cerveau...

Quelqu'un a dit qu'il ne fallait pas confondre les yogis et les chamanes. Certes. Mais il ne faut pas non plus croire que ce qu'ils font ou leurs buts sont fondamentalement différents.

Les fakirs ont également des pratiques qui visent à provoquer des douleurs afin de briser les illusions dues au fait que nous sommes incarnés. Au fond, toutes ces pratiques se rejoignent, qu'elles mènent à la transe, à l'extase, à l'éveil, etc.

Quant à la lévitation, je n'ai pas d'avis là-dessus. Et je m'en préoccupe assez peu... Les yogis sont de toute façon capables d'autres prouesses physiques démontrées qui sont tout aussi impressionnantes.
Bien entendu que leurs buts sont totalement différents. :!: Quant aux fakirs je ne vois pas ce qu’ils viennent faire ici :lol: Et si la lévitation ne t’intéresse pas tu n’as qu ' à pas répondre. Quant au cerveau crois-tu qu’il soit étranger à de tels phénomènes :?: Le mot "yoga" vient du sanscrit et signifie "union avec Dieu". Il ne faut pas confondre la spiritualité avec le chamanisme qui s’apparenterait plutôt au spiritisme dans la mesure où il s’agit de communication avec les esprits. :lol: Quant aux autres prouesses "tout aussi impressionnantes " j’aimerai bien que tu les cites. Défier les les lois de la pesanteur est ce si banal que cela a tes yeux ? Mais tu es peut-être un surhomme... :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 09, 2005 07:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
le chamanisme est également une démarche spirituelle, elle est pratiquée notamment par les indiens d'amérique du nord...; la communion qu'ils ont par cet intermédiaire avec la nature et tout être vivant est bien d'ordre spirituelle...
Tu ne peux réduire le chamanisme au simple fait de discuter avec "l'esprit des ancêtres" :wink: :lol:

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 09, 2005 07:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
LOTUS a écrit:
...Et si la lévitation ne t' intéresse pas tu n' as qu ' à pas répondre....


La tolérance est aussi définie dans le dictionnaire... :wink:

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 09, 2005 12:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 27, 2005 18:49
Messages: 572
Localisation: FRANCE
Petite flo a écrit:
LOTUS a écrit:
...Et si la lévitation ne t' intéresse pas tu n' as qu ' à pas répondre....


La tolérance est aussi définie dans le dictionnaire... :wink:
Je ne vois aucune intolérance dans cette phrase...Ce serait plutôt une preuve de susceptibilité de ma part...Et je TOLÈRE très bien le fait que tu tu ne sois pas apte à l’avoir compris.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO