Nous sommes le Lun Décembre 10, 2018 18:29


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 494 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Dim Octobre 05, 2014 17:43 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7242
Le problème est que nos connaissances dans nos fonds marins sont inférieures (et de loin) à nos connaissances de l'espace... Plusieurs d'ailleurs préféreraient que nous explorions nos océans que les voies sidérales.

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Dim Octobre 05, 2014 18:44 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Citation:
Si ça continue, cette histoire finira non-classée mais sans suites car pas de preuves d'accidents, ni personne de volontaire pour prendre les responsabilités de cette disparition...


Il va falloir qu'on demande aux agents Mulder et Scully de reprendre du service. :mrgreen:

_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Lun Octobre 06, 2014 13:13 
Hors ligne

Inscription: Mer Octobre 29, 2008 23:14
Messages: 611
Oh mais non mais je me suis tellement retenue ! :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Lun Octobre 06, 2014 15:24 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Citation:
Un navire spécialisé va immerger à plus de 5.000 mètres de profondeur de puissants sonars pour détecter les parties volumineuses de l'avion disparu, au sud de l'Océan indien, à 1.800 km de la côte ouest australienne.


«Nous sommes raisonnablement optimistes sur le fait de localiser l'avion disparu à l'horizon d'un an», confie l'Office australien de sécurité des transports ATSB pour évoquer la nouvelle phase de recherches qui s'ouvre ce lundi pour retrouver l'épave du vol MH370 de la Malaysia airlines. Ce vol a disparu en mars dernier, sans laisser la moindre trace, alors qu'il survolait l'océan entre la Malaisie et le Vietnam.

Un navire spécialisé affrété par la Malaisie a commencé à sonder les fonds pour tenter de localiser des débris du Boeing 777-200. Ce nouvel arc de recherches, situé dans un endroit reculé de l'Océan indien, à 1.800 kms de la côte ouest australienne, correspond à la zone la plus probable du crash, là où a eu lieu la dernière communication des systèmes de l'avion avec des satellites.

Le GO Phoenix, qui dispose de 12 jours d'autonomie, immergera à plus de 5.000 mètres de puissants sonars programmés pour détecter les parties volumineuses de l'épave de l'avion comme les moteurs, le train d'atterrissage et le fuselage, et même des traces de carburant. En cas d'«anomalie», les navires referont un passage plus lent et activeront des caméras. Ces opérations se dérouleront dans des conditions très difficiles dans un espace largement inexploré. En surface, les hommes y seront soumis à des températures polaires, de forts vents soufflant de l'Antarctique et des vagues pouvant atteindre 12 mètres.


110.000 kilomètres carrés de fonds marins cartographiés

Le GO phoenix va être rejoint dans sa tâche par le Discovery et l'Equator, deux bâtiments de la compagnie néerlandaise de géosciences et de topographie Fugro. Cette firme d'ingéniérie a joué un rôle crucial dans cette nouvelle phase. Après sept semaines de recherches infructueuses en surface en avril, les efforts ont été redirigés vers les fonds sous-marins. Le Fugro Equator, secondé par un navire d'étude chinois, le Zhu Kezhen, a scanné les fonds marins sur près de 110.000 kilomètres carrés. Le Fugro Equator a presque achevé cette mission préliminaire de cartographie.

À partir de ces relevés batymétriques (ndlr, mesure des profondeurs) , l'institut public Geoscience Australia a dressé une carte en trois dimensions révélant le relief accidenté de ces fonds marins, jusque-là méconnus. On sait désormais que les alentours de Broken Ridge se composent de volcans, de crêtes et de fosses.

Sept mois après le drame, le plus grand mystère entoure les dernières minutes du vol MH370. Peu après son décollage, l'avion a changé radicalement de trajectoire, virant vers l'ouest, puis le sud, en direction de l'océan Indien. Plusieurs hypothèses ont été évoquées, du coup de folie du pilote ou du co-pilote au détournement, en passant par un grave accident mécanique et la piste la plus plausible: une brusque chute du niveau de l'oxygène rendant passagers et pilotes inconscients, suivie d'une panne de carburant.

L'Australie a provisionné 60 à 90 millions de dollars australiens (40 à 60 millions d'euros) pour ces recherches, les plus coûteuses de l'histoire de l'aviation.


http://www.lefigaro.fr/international/20 ... -mh370.php

_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mar Octobre 07, 2014 13:39 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9675
Localisation: Alsace
Quand on pense que ces expéditions de recherches envisagent de parvenir à localiser l'épave d'ici approximativement un an, c'est dire l'ampleur de la tâche qui consiste à balayer des zones extrêmement étendues dans des conditions peu favorables.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Dim Décembre 21, 2014 14:02 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Petite relance.


_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Sam Décembre 27, 2014 23:39 
Hors ligne

Inscription: Jeu Décembre 04, 2014 17:39
Messages: 214
Je ne sais pas s'il a déjà été posté, mais voici un article du Nouvel Obs, fort intéressant, intituler : L'homme qui veut faire éclater la vérité : http://tempsreel.nouvelobs.com/malaysia ... erite.html

_________________
www.forum.edengenesis.ws


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Dim Décembre 28, 2014 19:24 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Décidément. :roll:

Citation:
DJAKARTA (Reuters) - Un avion de la compagnie Indonesia AirAsia, transportant 155 passagers et sept membres d'équipage, dont un copilote français, a disparu dimanche des écrans de contrôle entre Surabaya, en Indonésie, et sa destination Singapour après avoir demandé à changer de plan de vol en raison de mauvaises conditions météo.

La tour de contrôle de Djakarta a perdu le contact avec le vol QZ 8501, un Airbus 320-200, à 06h17 heure locale (23h17 GMT samedi), et aucun appel de détresse n'a été reçu de l'appareil, a dit à la presse Joko Muryo Atmodjo, un représentant du ministère indonésien des Transports.

Les opérations de recherche et de sauvetage qui ont été lancées ont été suspendues dimanche à la tombée de la nuit et reprendront lundi matin à 06h00 locales (23h00 GMT dimanche).

Indonesia AirAsia appartient à 49% à la compagnie malaisienne à bas coûts AirAsia, qui, en 13 ans d'activité, n'a pas connu d'accident. Le groupe AirAsia compte également des filiales en Thaïlande, aux Philippines et en Inde.

"L'appareil suivait son plan de vol et a demandé la permission d'en changer en raison de la météo avant que la communication ne soit perdue alors qu'il dépendait toujours du contrôle aérien indonésien", dit la compagnie dans un communiqué.

Le porte-parole du ministère indonésien des Transports a expliqué qu'avant de disparaître des écrans de contrôle, l'avion avait demandé l'autorisation de prendre de l'altitude et de passer de 32.000 à 38.000 pieds afin d'éviter une masse nuageuse. AirAsia indique que l'avion avait subi des opérations de maintenance le 16 novembre dernier.

AVION LIVRÉ À AIRASIA EN 2008

Les autorités ont précisé avoir perdu le contact avec l'avion entre le port de Tanjung Pandan, sur l'île indonésienne de Belitung, et Pontianak, une ville de la province de Kalimantan occidental, sur l'île de Bornéo. L'appareil se trouvait ainsi à peu près à mi-chemin entre Surabaya et Singapour, où il aurait dû atterrir à 08h30 locales (00h30 GMT). Il faisait mauvais temps au-dessus de l'île de Belitung à l'heure où l'avion a établi le dernier contact.

Outre les services de secours indonésiens, la marine et l'aviation singapouriennes sont elles aussi mobilisées, ont annoncé les autorités de la ville-Etat. La Malaisie, la Grande-Bretagne, la Corée du Sud et l'Australie ont également proposé leur aide aux recherches et à l'enquête. La Malaisie a déclaré qu'elle envoyait des navires et un avion C130.

Un avion australien P3 Orion se tient prêt à participer aux recherches si nécessaire, a dit le Premier ministre australien, Tony Abbott.

Sur sa page Facebook, AirAsia indique que l'avion avait 155 passagers - 138 adultes, 16 enfants et un nourrisson, auxquels s'ajoutent sept membres d'équipage.

Elle ajoute qu'il s'agit de 156 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Malaisien un Singapourien et un Français. A Paris, le ministère des Affaires étrangères a confirmé l'information, précisant qu'il s'agissait du copilote.

Airbus a précisé dans un communiqué que l'avion avait été livré à AirAsia en octobre 2008 et avait à ce jour environ 23.000 heures de vol, échelonnées sur 13.600 vols. La compagnie Indonesia AirAsia dispose d'une flotte de 30 Airbus A320.

(avec Randy Fabi et Robert Birsel; Nicolas Delame, Jean-Philippe Lefief et Eric Faye pour le service français)

_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Lun Décembre 29, 2014 00:40 
Hors ligne

Inscription: Jeu Décembre 04, 2014 17:39
Messages: 214
Cela fait le deuxième avion d'une compagnie aérienne asiatique qui disparait, pour des raisons inconnues, cette année! AirAsia est pourtant une compagnie réputée fiable et le pilote était, semblerait-il, très expérimenté selon TF1!

_________________
www.forum.edengenesis.ws


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Lun Décembre 29, 2014 11:26 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Autre article tiré du Figaro.

j'avoue être content qu'un pilote de ligne dise enfin son avis et qu'on arrête de prendre des vessies pour des lanternes avec leurs histoires de météo. :roll: :evil:

Citation:
VIDÉOS - L'équipage de l'avion de la compagnie malaisienne AirAsia n'a pas signalé de défaillance. Selon les autorités indonésiennes, l'appareil est probablement «au fond de la mer». Un sale air de déjà-vu. Huit mois après la volatilisation toujours inexpliquée du vol MH370, l'Asie du Sud-Est s'est accroché dimanche de nouveau aux rumeurs les plus folles, en quête d'un avion de ligne disparu. Dans la nuit, les autorités indonésiennes ont toutefois averti que l'avion était probablement «au fond de la mer». «Compte tenu des informations en notre possession et de l'évaluation selon laquelle le lieu supposé du crash est dans la mer, l'hypothèse est que l'avion est au fond de la mer», a déclaré le chef de l'Agence nationale de recherches et de secours, Bambang Soelistyo, lors d'une conférence de presse. «C'est une impression préliminaire qui peut se développer avec les évaluations du résultat des recherche. Compte tenu de notre manque de technologie, j'ai travaillé en coordination avec notre ministre des Affaires étrangères pour pouvoir emprunter (des moyens) à d'autres pays qui ont proposé de l'aide. Il s'agit du Royaume-Uni, de la France et des Etats-Unis», a-t-il ajouté.

Quelques heures plus tôt, les proches des passagers nourrissaient encore les espoirs les plus fous. L'Airbus A320 de la compagnie AirAsia en route pour Singapour se serait posé sans encombre au Timor, affirme dimanche après-midi un message BlackBerry reçu par une famille d'un passager. Des bribes d'informations reprises sur les réseaux sociaux mais aussitôt démenties, rappelant le scénario de la disparition du vol de la Malaysia Airlines, en février. «Ne spéculez pas!» a supplié sur Twitter Tony Fernandes, le PDG malaisien d'AirAsia, qui s'est rendu en Indonésie pour gérer la plus grande crise rencontrée par sa compagnie depuis qu'il l'a reprise en 2001.
Un copilote français

Les experts sont dans l'expectative, faute d'éléments tangibles pour expliquer la disparition du vol d'AirAsia, compagnie jugée sûre, qui n'avait jamais connu d'incident grave en treize ans d'existence. Aucun débris, ni revendication de détournement pour éclaircir ce nouveau mystère aérien. L'A320 livré en 2008 avait passé son dernier contrôle à la mi-novembre et accumulé 23.600 heures de vol, selon le constructeur. Airbus fournit l'ensemble de la flotte de la compagnie, qui a commandé 550 appareils à l'avionneur européen. Rien d'anormal, même si le copilote français était peu expérimenté, avec seulement 2 000 heures de vol. L'hypothèse d'un accident dû à une météo capricieuse laisse les professionnels sceptiques. «Dans cette région, on passe notre vie à demander un changement de cap de 20 nautiques. Il y a toujours des nuages partout et des grosses perturbations. Il y avait 50 avions dans le coin autour de celui-ci et il est le seul à avoir eu un souci. Il faut arrêter avec les problèmes météo», explique au Figaro un pilote expérimenté d'Air France.

Des avions et des navires à la recherche d'une épave

L'Indonésie et Singapour ont déployé des avions et des navires pour tenter de localiser une épave, mais ces efforts ont été interrompus par la nuit. Ils devraient redoubler lundi, avec l'appui des forces malaisiennes et australiennes. Une antenne satellite-radar installée à Bali par CLS Argos, capable de détecter des objets de 50 mètres, n'a rien trouvé, nourrissant la thèse d'une explosion à haute altitude. «C'est une zone maritime fréquentée, on devrait retrouver rapidement des débris. Sinon, il faudra envisager d'autres options, y compris le détournement», juge un spécialiste de la détection dans l'archipel.


_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Lun Décembre 29, 2014 13:36 
Hors ligne

Inscription: Ven Mai 28, 2010 12:11
Messages: 128
Localisation: Bastia
Attention... Attention...: Je ne suis pas pour la théorie du complot, je ne suis pas enquêteur... Mais encore un avion qui disparaît comme ça, je trouve ça plus inquiétant qu'autre chose. Surtout avec les technologies aéronautique civiles et (surtout) militaires..

Pour ma part je pense aussi que l'avion à fait un plongeon dans la mer, mais bon... Affaire à suivre.

Mais je pense qu'ils vont le retrouver en mer.

_________________
Que la force soit avec toi...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mar Décembre 30, 2014 11:16 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9675
Localisation: Alsace
En tous les cas une quarantaine de corps ainsi que des débris viennent déjà d'être repêchés si l'on en croit les dernières dépêches. Gageons que la localisation de l'avion prenne cette fois-ci moins de temps.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mar Décembre 30, 2014 12:11 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
C'est exact mais je pense aussi aux familles des membres du MH370. :cry:

Bien sûr c'est dur pour tout le monde mais au moins les familles de ce vol auront plus de facilité à faire leur deuil voire même auront la possibilité de pouvoir enterrer leurs proches dignement vu que des corps ont été localisés.

Rien de tout cela pour le MH370. :roll:

_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mar Décembre 30, 2014 21:02 
Hors ligne

Inscription: Jeu Décembre 04, 2014 17:39
Messages: 214
Citation:
On lui "cache quelque chose"

Lui qui se désole de "ne pas avoir de réponses à ses questions" est persuadé qu'on lui "cache quelque chose". En raison des incohérences de l'enquête et des déclarations contradictoires des autorités qui en sont chargées, dans cette région stratégique du globe ultramilitarisée. Et truffée de satellites espions.

Des militaires savent parfaitement ce qui s'est passé, mais, n'étant pas censés couvrir cette zone, ils ne diront rien, affirme Ghyslain Wattrelos. Je ne crois pas que l'avion soit tombé là où on nous l'a indiqué. Il y a quelque chose d'illogique à cela."

Construction sans fondement d'un homme meurtri ou hypothèse plausible ? Pour lui et les siens, comme pour les familles des autres victimes - chinoises, malaisiennes, américaines, néo-zélandaises -, rien n'est pire que d'être confronté à un mur de silence. Des recherches ont été menées. Dans les airs, en mer, jusqu'au fond des océans. Des enquêteurs - malaisiens, australiens, chinois, américains, britanniques - se sont déployés. Ils se sont contredits avec constance. Ajoutant à la confusion, au doute, à la suspicion.


Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/malaysia ... erite.html

_________________
www.forum.edengenesis.ws


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Sam Janvier 03, 2015 22:35 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Documentaire sur le MH 370.


_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Dim Janvier 04, 2015 09:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avril 17, 2008 17:02
Messages: 713
Une pensée pour les familles des victimes pour cette nouvelle année.
Encore surement de longs mois à attendre....quelle tristesse !

_________________
Je ne suis pas là pour polémiquer...ni pour personne d'autre d'ailleurs !
( Gustave Parking )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Dim Janvier 04, 2015 15:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 13, 2013 21:24
Messages: 394
Localisation: Landes
La vidéo que vous avez posté directeur adjoint est pas mal du tout, ça montre bien qu'il y a eut inaction et c'est très curieux.

_________________
Un légume frais n'est pas un légume qui sort du frigidaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Sam Mars 07, 2015 22:34 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Point sur la situation.

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... -mh370.php

Citation:
Un an après la disparition du Boeing malaisien, aucune trace de l'appareil n'a été découverte.Des volcans inconnus, un grand canyon et quelques conteneurs rouillés, passés par-dessus bord d'un navire lors d'une tempête. Voilà les seules trouvailles de la plus grande chasse sous-marine de l'histoire en cours au large de l'Australie-Occidentale, par plus de 5000 mètres de profondeur. Depuis novembre, quatre navires ratissent le fond de l'océan Indien à l'aide de sonar accroché à des câbles de 10 km de long en quête de l'un des secrets les plus lourds de l'histoire de l'aviation. Ils tentent d'offrir enfin une réponse aux familles des 239 personnes du vol MH370. L'avion a disparu sans laisser d'adresse, après avoir décollé de Kuala Lumpur pour Pékin, il y a un an, piquant subitement vers l'ouest dans la nuit d'encre du golfe de Thaïlande.

«Nous avons localisé la botte de foin, il nous reste à trouver l'aiguille», résume Martin Dolan, chef du Bureau australien de la sécurité des transports qui dirige les opérations. Un défi sans précédent puisque la zone de recherche s'étale sur 60.000 kilomètres carrés, soit près de quatre fois l'étendue de celle définie pour retrouver l'épave du vol AF447 Rio-Paris. Et le temps presse pour l'Australie et la Malaisie, appuyées par la Chine, car le retour de l'hiver austral et des creux vertigineux paralysera ces efforts à partir de mai, à six jours de navigation de Fremantle, le port le plus proche.


L'objectif est de détecter dans le noir des abysses un morceau d'aile ou de moteur du Boeing 777-200 qui a poursuivi sa course pendant six heures après son dernier contact radar dans le détroit de Malacca. «On ne pourra pas percer ce mystère si l'on ne retrouve pas l'avion», tranche Rémi Jouty, directeur du Bureau d'études et d'analyse (BEA) qui a transmis son expérience du crash AF447 à ses homologues australiens et malaisiens. Cela passe par la découverte des «boîtes noires», et leurs précieuses données de vol qui n'émettent plus aucun signal. Avec le risque que les sonars ne passent à côté de ces enregistreurs de vol, d'une taille d'environ 40 centimètres sur quinze, à la merci d'un ravin sous-marin.

Déja 40 % de la zone a été passée au peigne fin, mais les équipes sont toujours bredouilles. À mesure que le ratissage progresse, le doute s'installe. Car cette zone a été définie à partir des données satellites lacunaires émises par le Boeing, et non le système Acars comme dans le cas du vol Air France. Faute de triangulation, les experts se sont fondés sur des hypothèses tirées des caractéristiques de l'appareil pour évaluer sa trajectoire.

«Une erreur minime peut se traduire en milliers de kilomètres sur le terrain», confie un enquêteur aéronautique. «Il n'y a aucune certitude absolue que nous cherchons au bon endroit, c'est juste très probable», admet Dolan, qui affiche un «optimisme prudent». Des robots armés de caméras et de projecteurs se préparent déjà à remonter des profondeurs les pièces à conviction, au signal d'une bonne nouvelle.

Résignation

Mais, si aucune découverte ne survient à l'issue de cette campagne prévue en mai, la quête du MH370 affrontera un moment critique. «Il y aura une décision difficile à prendre pour les trois pays impliqués, tant du point de vue des zones à couvrir que du financement», explique Rémi Jouty. Car déjà la détermination politique faiblit à Canberra, Kuala Lumpur et même en Chine d'où sont issus 153 passagers.

Cette semaine, le premier ministre Tony Abbott a laissé entendre que l'Australie pourrait baisser la voilure. «Je ne peux promettre que les recherches se poursuivront avec le même niveau d'intensité, mais nous allons continuer à faire de notre mieux pour trouver des réponses», a déclaré le leader conservateur qui avait saisi l'opportunité politique de la crise l'an dernier. Canberra a déjà dépensé 90 millions de dollars, et la Malaisie 60 millions. «Cela pourrait prendre dix ans. Je doute qu'un pays veuille continuer à investir l'argent du contribuable sur un cas où il n'est pas directement impliqué», juge Tang Bohu, expert aérien chinois à Ifeng News. Un parfum de résignation souffle en Malaisie où les autorités ont officiellement déclaré la perte du Boeing un «accident», le 29 janvier, ouvrant la voie à des compensations pour les familles.

Le régime chinois maintient la pression sur son allié d'Asie du Sud-Est mais a muselé les familles de victimes à Pékin pour prévenir un nouvel abcès de colère à l'occasion du triste anniversaire. «La flamme brûle toujours», jure le ministre de la Défense malaisien, Hishammuddin Hussein, le visage de la crise. À condition que la vérité sorte des entrailles de la mer avant que l'hiver ne déchaîne les quarantièmes rugissants.

_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Sam Mars 07, 2015 23:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 13, 2013 21:24
Messages: 394
Localisation: Landes
J'ai entendu ces derniers jours un reportage à la radio où un pilote (Hervé Labarthe) donnait une version des faits sur un possible détournement de l'avion vers l'Inde (?).

Il disait que l'Inde est blindée de radars mais qu'en s'y prenant d'une certaine façon, c'était un jeu d'enfant de faire disparaître un avion des radars. Il y a un pilote sur paranormal.fr, il pourra certainement confirmer. Les avions sont équipés d'une sorte de GPS, comme les automobiles, aussi fiable, c'est à dire à quelques mètres près. Il aurait suffit au pilote (en partant du fait que ce soit un détournement de lui-même ou d'un groupe préparé), de se placer sur le tracé d'un autre avion en vol au dessus du sien (500 pieds) pour disparaître des radars et émettre simplement un écho difficilement discriminé. Il insistait également sur le fait qu'un avion aurait été aperçu volant à très basse altitude le jour de la disparition de l'avion par plusieurs habitants de l'île de Kudahuvadhoo. Enfin, dernière hypothèse, il parlait d'une base américaine de l'océan indien, "Diego Garcia", qui selon lui pourrait y être pour quelque chose.

http://www.franceculture.fr/emission-le ... 2015-03-07

_________________
Un légume frais n'est pas un légume qui sort du frigidaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Dim Mars 08, 2015 13:17 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Pour Diego Garcia on en a déjà parlé sur le topic.

L'avion aurait été détourné par des islamistes dans le but de faire crasher l'avion sur la base américaine. L'avion aurait été abattu avant d'atteindre sa cible. Le silence des USA s'expliquerait par une volonté de ne pas mettre à mal les relations diplomatiques avec la Chine. :roll:

_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mer Mars 11, 2015 10:43 
Hors ligne

Inscription: Mer Octobre 29, 2008 23:14
Messages: 611
J'ai vu le reportage sur nt1 je crois, pas sur.
C'est vrai que les présidents des états-unis et même français ont été bien silencieux alors qu'ils font des déclarations pour des événements qui ont parfois beaucoup moins d'importance. Je me met à la place des familles laissées pour compte et ce silence doit être insupportable. Un an après, toujours rien. Ca a de quoi mettre à mal la patience de n'importe qui, mais si un membre de ma famille disparaissait ainsi sachant que personne ne tient à prendre la responsabilité de cette disparition, je me sentirais trahie, impuissante et forcément je penserais que le silence cache quelque chose dont personne ne veut parler à cause de possible conséquences.
Est-ce que les familles ont au moins perçues un dédommagement en contrepartie ou cela va de paire avec la non-intention des autorités de prendre la responsabilité et personne n'a rien d'autre que l'absence de proche à quoi se raccrocher?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mer Mars 11, 2015 20:19 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Citation:
Serait-ce la première trace du vol MH370 ? Un an après sa disparition des radars, un rince-doigts de la Malaysia Airlines a été découvert sur une plage australienne, à proximité de la zone de recherches.

La découverte
Alors qu'un couple de retraités se promenait sur une étendue de sable à Cervantes, il est tombé sur cet objet enveloppé dans un papier avec le logo de la compagnie aérienne malaisienne. Intrigué, il a appelé la police qui s'est emparée du rince-doigts pour l'analyser. Selon la chaîne 9news, qui rapporte l'information, il n'est pas impossible que la lingette appartienne à ce vol. Elle aurait ainsi dérivé jusqu'à cette plage qui borde l'océan Indien.

Les autorités locales restent toutefois très prudentes. Dans un communiqué, le service australien chargé de la sécurité des transports a expliqué mardi 10 mars qu'il est extrêmement difficile d'établir un lien entre cet objet, qui n'est pas unique, et le vol MH370.


https://fr.news.yahoo.com/trace-vol-lin ... 30708.html

_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mer Mars 11, 2015 20:21 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9675
Localisation: Alsace
BloodyDarkSensual a écrit:
Est-ce que les familles ont au moins perçues un dédommagement en contrepartie ou cela va de paire avec la non-intention des autorités de prendre la responsabilité et personne n'a rien d'autre que l'absence de proche à quoi se raccrocher?


Le versement des indemnisations semble s'être fait assez rapidement (à raison de quelques mois après la disparition du vol si je ne m'abuse). A ce titre les Nations unies ne peuvent pas se permettre n'importe quoi puisque ce genre de cas de figure est soumis à l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale qui édicte les règles en matière de compensations financières.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Ven Mars 13, 2015 17:53 
Hors ligne

Inscription: Mer Octobre 29, 2008 23:14
Messages: 611
Merci de l'info! Mais ça me parait quand même une bien maigre compensation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Sam Mars 14, 2015 11:06 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9675
Localisation: Alsace
D'autant que l'argent ne pourra jamais compenser la perte d'un proche, surtout lorsqu'on ignore tout des circonstances du drame et que l'on ne peut donc même pas envisager de préparer son deuil.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Lun Mars 16, 2015 22:23 
Hors ligne

Inscription: Mer Octobre 29, 2008 23:14
Messages: 611
Oui voilà tout à fait d'accord. Une vidéo très forte en émotion postée sur YouTube par les familles mêmes circule toujours actuellement mais je n'arrive pas à remettre la main dessus.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Lun Mars 30, 2015 23:22 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Nouveau documentaire sur le MH370. Il est un peu long mais il vaut le coup d'oeil selon moi.


_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mer Avril 01, 2015 18:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Janvier 30, 2015 19:41
Messages: 63
Vu hier soir, documentaire intéressant en effet (malgré le titre assez racoleur) !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Mer Mai 13, 2015 21:17 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5148
Localisation: Paris-Strasbourg
Citation:
Un cargo non-identifié
Ce n'est pas un avion de ligne mais c'est tout de même quelque chose: les recherches du MH370 ont permis de découvrir l'épave d'un vieux cargo inconnu du XIXe siècle, au milieu de la zone située au large, à l'ouest de l'Australie.

Les recherches d'ampleur inédite organisées pour retrouver le Kuala Lumpur-Pékin MH370 n'ont toujours pas permis de retrouver l'appareil disparu. En revanche, elles auront découvert une trouvaille étonnante: l'épave d'un vieux bateau du XIXe siècle.

Peter Foley, qui organise les recherches, commente ainsi la récente découverte de l'une de ses équipes: "C'est fascinant... Mais ce n'est pas ce que nous cherchions. Nous sommes bien évidement déçus qu'il ne s'agisse pas de l'avion." Au cœur du périmètre de recherches de 60.000 km carrés, ses sonars ont repéré des formes prometteuses. Reposant sur le fond marin, à approximativement 4 kilomètres de la surface, c'est un éparpillement d'objets qui n'avaient rien de naturel qui a attiré leur attention.


Une caméra sous-marine a été envoyée. Elle a permis de lever le voile sur les débris, qui se sont avérés être des restes d'un bâtiment inconnu. Des archéologues maritimes se sont penchés sur les clichés. Michael McCarthy, du musée maritime d'Australie occidentale, a identifiés les restes comme issus d'un cargo du XIXe siècle.

Quant à savoir de quel bateau il s'agit précisément, c'est une devinette aussi corsée que la localisation du vol MH370. Michael McCarthy explique pourquoi à l'agence Associated Press: "Nous avons connaissance d'un très grand nombre d'histoire de naufrages dans cette partie de l'Océan Indien, et cela paraît très difficile de savoir lequel est lequel, à moins d'avoir un catalogue complet des pertes."


http://www.bfmtv.com/international/les- ... 86563.html

_________________
Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir.
Saint François d'Assises


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines
MessagePosté: Jeu Juillet 30, 2015 08:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8611
Localisation: Essonne
La Réunion : un mystérieux débris d’avion retrouvé

Un débris d’avion a été retrouvé à la Réunion, mercredi 29 juillet. Si sa provenance reste mystérieuse, l’hypothèse qu’il appartienne au vol MH370, disparu il y a un an, n’est pas exclue.

D’où vient ce débris d’avion, long d’environ deux mètres, retrouvé mercredi 29 juillet sur le littoral de Saint-André de La Réunion ? Depuis qu’il a été retrouvé, sa provenance suscite de nombreux fantasmes.

Ce sont des salariés d’une association chargée du nettoyage du rivage qui ont fait cette découverte : "Il était rempli de coquillages, on dirait qu'il est resté longtemps dans l'eau", ont ensuite déclaré des témoins.

Il pourrait provenir du vol MH370

Une enquête a été ouverte pour déterminer sa provenance, et confiée à la brigade de la gendarmerie des transports aériens. Aucune piste n’est pour l’heure privilégiée, mais la pièce pourrait bien appartenir au Boeing 777 de la Malaysia Airlines, ce fameux vol MH370, porté disparu dans l’océan Indien depuis le 8 mars 2014. Un expert en sécurité aérienne n’exclut pas cette hypothèse.

Xavier Tytelman, spécialiste de la sécurité aérienne, fait remarquer sur son compte Twitter, après avoir reçu des photos du média local Imaz Press Réunion, qu'il y a "des similitudes incroyables entre le flaperon d'un #B777 et le débris retrouvé".

"Une réponse dans quelques jours"

Sur le blog spécialisé http://blog-peuravion.fr/, il ajoute qu'une référence est "indiquée sur le débris: BB670. Ce code ne correspond ni à l'immatriculation d'un avion, ni au numéro de série d'un appareil. Par contre, si ce flaperon appartient bien au MH370, alors il est clair que cette référence permettra de l'identifier rapidement. Dans quelques jours, nous aurons une réponse définitive", ajoute-t-il.

Le fait que "l'on retrouve des débris à la Réunion ne signifie pas que le MH370 ait été si loin", souligne-t-il. "En s'abîmant au large de l'Australie, ses débris ont simplement pu être balayés par le courant, et s'échouer à cet endroit au bout d'un an...".

Le numéro de série pour identifier le débris.

Afin de procéder à son identification, la gendarmerie est à la recherche d’informations telles que le numéro de série, qui permettra de retracer la provenance du débris.

Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines, parti de Kuala Lumpur pour Pékin, avait disparu une heure après son décollage. Un rapport d'experts indépendants publié le 8 mars, jour du premier anniversaire de la disparition de l'appareil, n'a fourni aucune explication sur la disparition de l'avion et le sort des 239 personnes qui se trouvaient à bord.

https://fr.news.yahoo.com/la-reunion-un ... 14123.html

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 494 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 12, 13, 14, 15, 16, 17  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO