Nous sommes le Lun Décembre 18, 2017 05:54


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 93 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Lun Août 26, 2013 22:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 03, 2011 15:49
Messages: 1059
Citation:
, sauf si vous voulez que je vous invoque une sorcière avec des poils sous les aisselles,

Je m'en contenterais.

_________________
Offending people is a necessary and healthy act.
Everyy time you say something that's offensive to another person, you just caused a discussion. You just forced them to have to think.
Louis C. K.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mar Août 27, 2013 07:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
nadir1979 a écrit:
je donne juste mon avis sur un sujet qui m'est chère

Tu ne donnes pas ton avis, tu fais des copier coller d'autres sites...
nadir1979 a écrit:
me couler dans un mur

Oui pourquoi pas.
nadir1979 a écrit:
comment pouvez-vous exiger des sources de quelque chose d’irrationnel , d’immatériel et demander des preuves d'une science qui n'est considérer comme telle

TU assènes tes phrases comme des vérités et non pas comme des éventualités, là est la nuance qui nous permet de demander la source de tes connaissances / lecture.
nadir1979 a écrit:
je voulais des questions constructif mais non

Mais des questions sur quoi, ce sont des légendes urbaines tes textes, ya pas de questions à poser.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mar Août 27, 2013 16:47 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Moi, j'ai une question.

Quousque tandem, Nadir1979, nostram patientiam abuteris ?

Source : Cicéron

Veganne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mer Août 28, 2013 07:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8527
Localisation: Essonne
Et avec les sous-titres, ça donne quoi ? :lol:

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mer Août 28, 2013 12:26 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14219
Jusques à quand abuseras-tu de notre patience, Nadir1979 ? :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Ven Août 30, 2013 13:50 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Ouaaaah, y sont trop doués, nos modos !

Veganne :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Ven Août 30, 2013 19:34 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14219
Vieux souvenir de mes cours de 5ème. :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Ven Août 30, 2013 19:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 03, 2011 15:49
Messages: 1059
Arkayn a écrit:
Vieux souvenir de mes cours de 5ème. :wink:

Arkayn a écrit:
Jusques à quand abuseras-tu de notre patience, Nadir1979 ? :wink:

Tu séchais les cours de français en cinquième, non?

Bon ok, je :arrow: , kobolds tout ça...

_________________
Offending people is a necessary and healthy act.
Everyy time you say something that's offensive to another person, you just caused a discussion. You just forced them to have to think.
Louis C. K.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Ven Août 30, 2013 19:54 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14219
Je te renvoie à la traduction de Gaston Boissier, en 1905. Tu lui expliqueras qu'il a séché les cours de français.
http://users.skynet.be/remacle2/Catilin ... naire1.htm

Pour le reste, comme je te l'ai dit en MP, cela commence à devenir très lourd quand tu joues à me titiller. Tu ferais mieux de te demander si tu as intérêt à jouer à ce jeux là.

La suite en MP s'il y a lieu. Mais je te conseille vivement de t'abstenir !

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Sam Août 31, 2013 02:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 03, 2011 15:49
Messages: 1059
le mot JUSQUES est inconnu de mon dictionnaire... le Littré. (téléchargeable partout)..
Je relève une faute par pur esprit de contradiction, mais j'en relève une. Je le fais sur le ton de l'humour, mais si tu le prends mal, que veux tu... moi je trouvais ça drôle, hein... J'aime pas tirer sur les ambulances, je préfère le fourgon de CRS...

_________________
Offending people is a necessary and healthy act.
Everyy time you say something that's offensive to another person, you just caused a discussion. You just forced them to have to think.
Louis C. K.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Sam Août 31, 2013 02:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 03, 2011 15:49
Messages: 1059
Citation:
e cela commence à devenir très lourd quand tu joues à me titiller. Tu ferais mieux de te demander si tu as intérêt à jouer à ce jeux là.

La suite en MP s'il y a lieu. Mais je te conseille vivement de t'abstenir !


Ben ouais mais comme je suis breton je suis con

le côté menaces, tu sais, je sais pas... mais on est sur un FORUM, pardon , le tien alors... Tu me menaces? de quoi?


Vire moi alors.

_________________
Offending people is a necessary and healthy act.
Everyy time you say something that's offensive to another person, you just caused a discussion. You just forced them to have to think.
Louis C. K.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Sam Août 31, 2013 15:49 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Oh, hé, ça va, la testostérone, les mecs !

Je n'avais pas compris ton message, Machtiern. Jusques avec un s est une forme du mot jusque en niveau de langage élevé, donc pas de cours séché, au contraire !

Cependant, j'avoue ne pas savoir pourquoi cette phrase de Cicéron est traduite par 'jusques'. Peut-être à cause du 'tandem' qui est une forme d'emphase - quelque chose comme 'jusqu'à quand enfin, Catilina...' (c'est dans les Catilinaires).

Comme disait mon papa : PERDU : une bonne occasion de se taire - à rapporter à Monsieur Machtiern. Récompense.

Veganne :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Dim Septembre 01, 2013 09:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mars 28, 2010 14:24
Messages: 376
Localisation: Matheysine
Comme les combats de coqs ne m'interesse pas :mrgreen: je réagis à l'histoire de oki. Il faut aussi penser à l'éventualité que vous vous tromper complètement. ils te voulait rien de mal peut être cette homme. Par contre ce genre de réaction peut être blessante pour la personne. La mauvaise sensation de faire peur aux demoiselles comme ça a pu m'arriver. comme la fois ou l'amie d'un collègue lui a demander toute inquiète avec qui il trainais après m'avoir vue avec lui, ou si tu prend le tram ou le bus le soir, pas grand monde, tu t'assois à une place et la fille que t'avait même pas remarquer sur la banquette de l'autre coté de l'allé change de place pour se mettre à l'autre bout du bus vers le chauffeur de préférence ou encore pique nique sur la plage un soir, la plupart des filles parte chercher je sais plus quoi dans la voiture, la seul qui est rester percute qu'elle est pas loin de moi et malgré qu'il y est d'autre gonzes qu'elle connais bien,elle se barre en courant rejoindre ces copines. :( :(


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Dim Septembre 01, 2013 09:39 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2009 16:56
Messages: 3086
Localisation: Sud est
T'as une tête de serial killer Fab? :mrgreen:

_________________
J'ai rencontré Dieu. Elle m'a dit "chut, ne leur dis pas que je suis noire".
Administration mon amour... http://titelo.unblog.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Dim Septembre 01, 2013 11:07 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Je plussoie, Fab. Si ça se trouve, ce pauvre Monsieur noir a été encore plus choqué de la réaction d'Oki qu'Oki de la présence du Monsieur noir !

Je plussoie aussi la curiosité de Nili... En quoi es-tu si intimidant, Fab ?

Veganne
(ben oui, maintenant que tu le demandes, bien sûr qu'on veut une photo... :mrgreen: ) Pas vrai, Nili ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Dim Septembre 01, 2013 17:46 
Hors ligne

Inscription: Mer Octobre 29, 2008 23:14
Messages: 611
Bah moi aussi je suis curieuse! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Dim Septembre 01, 2013 18:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mars 28, 2010 14:24
Messages: 376
Localisation: Matheysine
Veganne4 a écrit:
En quoi es-tu si intimidant, Fab ?


Ben j'en sais rien justement d'où mon intervention pour parler de l'incompréhension et du malaise face à ce genre de réaction. sensation qu'à peut être éprouvé ce grand homme noir en voyant la réaction de oki.

@ BloodyDarkSensual : curieuse de quoi??? :shock:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Dim Septembre 01, 2013 18:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Janvier 03, 2010 23:34
Messages: 675
Localisation: 93
Quand je travaillais de nuit, nous avions un coursier, ouaf, impressionnant. Il avait un passé un peu "chargé". Vu son physique, il avait souvent des embrouilles dans le RER avec des passagers qui cherchaient à se mettre en concurrence avec lui. Mais c'était une crème... Le coeur sur sa grosse main.
:mrgreen:

_________________
La tortue se meut.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Dim Septembre 01, 2013 22:26 
Hors ligne

Inscription: Mer Octobre 29, 2008 23:14
Messages: 611
Mais de savoir à quoi tu ressembles! :P
Moi j'en connais des gros durs Nounours! Mais souvent c'est ça! Après, y a ceux qui sont conscient de leurs poignes et qui sont délicats... Et les autres :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Lun Septembre 02, 2013 18:27 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
En résumé : Fab38, UNE PHOTO ! UNE PHOTO ! UNE PHOTO ! UNE PHOTO !

Veganne :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Lun Septembre 02, 2013 19:35 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14219
On est pas contre une photo de Seb, mais dans le trombinoscope. Ici, on va peut-être revenir à nos moutons (noirs). :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mar Septembre 03, 2013 13:15 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Psst... mon chérichéri... C'est Fab, pas Seb...

V


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mar Septembre 03, 2013 13:18 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14219
On va dire que l'abus de whisky sur un autre topic a eu des conséquences ici. :mrgreen:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mar Septembre 03, 2013 21:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mars 28, 2010 14:24
Messages: 376
Localisation: Matheysine
Arkayn a écrit:
On est pas contre une photo de Seb, mais dans le trombinoscope. Ici, on va peut-être revenir à nos moutons (noirs). :wink:


C'est bien ce que je comptais faire quand j'en aurais trouver une de bien! :D

Tous ça pour dire que défois il peut avoir interprétation éronnée de sensation envers autrui.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mer Septembre 04, 2013 08:41 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Et pourtant, l'habit ne fait pas le moine, on ne juge pas un livre à sa couverture, et toutes ces sortes de choses...

En fait, pour recentrer le débat :lol: , les exemples donnés jusque là n'étaient pas souvent basés sur le physique uniquement. Amadis a eu l'impression d'un type qui allait lui faire des ennuis. Même chose pour moi avec le collègue de travail, et avec mon beau-frère (qui n'est pas particulièrement désagréable à regarder !). Dans le cas d'Oki, peut-être était-ce plus une histoire de contexte : dans le bus, avec toutes ces histoires d'agressions et de violence dont on entend parler dans les médias ?

Veganne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mer Septembre 04, 2013 12:47 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 26, 2013 13:22
Messages: 12
Veganne4 a écrit:
Moi, j'ai une question.

Quousque tandem, Nadir1979, nostram patientiam abuteris ?

Source : Cicéron

Veganne


veneficus amice cum eo collega est... :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mer Septembre 04, 2013 13:06 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 26, 2013 13:22
Messages: 12
machtiern a écrit:
le mot JUSQUES est inconnu de mon dictionnaire... le Littré. (téléchargeable partout)..
Je relève une faute par pur esprit de contradiction, mais j'en relève une. Je le fais sur le ton de l'humour, mais si tu le prends mal, que veux tu... moi je trouvais ça drôle, hein... J'aime pas tirer sur les ambulances, je préfère le fourgon de CRS...


La seule personne amical et joyeuse, c'est le lapin , car il est malin

pas comme certain ( bande de machins)... :D

Sinon pour répondre à tout le monde en même temps :

1-mon tonton a travaillé toute sa vie pour une retraite de misère , et il st mort d'un accident de voiture , je vais l'envoyer hanter tes rêves si tu fais encore pipi ce soir. (Lamart, toujours au plumard).
2-je ne dit rien comme des vérités , je dit juste des choses comme des éventualités,qui traverse l’océan de mon imagination.(tapioka , toi qui sort de ton esprit tout ce que tu écrit -la mémoire de l'eau).
3-les modos se fâchent quand ils se font bobo. ( Arkayn le champion des remarques et critiques destructrice).

Je vous souhaite a toutes et a tous une agréable fin de journée bien ensoleillé, et sans rancunes aucune, je vous le promet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mer Septembre 04, 2013 13:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
nadir1979 a écrit:
2-je ne dit rien comme des vérités , je dit juste des choses comme des éventualités,qui traverse l’océan de mon imagination.(tapioka , toi qui sort de ton esprit tout ce que tu écrit -la mémoire de l'eau).

La façon dont tu présentes tes éventualités n'est justement pas claire, j'ai plutôt compris ça comme des faits établis et recensés dans tel ou tel ouvrage ou enseignement. Pour la mémoire de l'eau, j'y crois autant qu'à la mémoire de Bubulle mon poisson rouge.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mer Septembre 04, 2013 13:43 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 26, 2013 13:22
Messages: 12
je rajoute cela en toute sympathie , qu'est ce que vous penser de lucifer-aille? ne pense t'il pas comme les humains d’aujourd’hui ou c'est le chômage technique qui la rendu si mesquin?

j’attends de vos nouvelles .

Bisou.




Lucifer

Quand Dieu créa les anges, il dota l'un d'entre eux, un séraphin, dont le nom était Lucifer , nom qui signifie " porteur de Lumière ". Etre au sommet de la hiérarchie angélique, il est le chef incontesté de cette cour qui se presse, émerveillée, autour de l'insondable pénombre où se cache Dieu. Brûlant d'amour, il répercute la lumière divine sur les autres Anges, leur révélant, par son intelligence sublime et inégalable, les secrets divins qu'il est le seul à comprendre tout à fait.

En créant les Anges, Dieu a façonné des êtres totalement spirituels , au contraire des animaux et due l'univers général qui constitue sa création matérielle. Ce faisant, il a donné vie a des choses incapables de connaître Sa présence, concept que les Anges ont du mal à saisir. Puis Dieu passa à l'étape suivante, il insuffla la vie à un être hybride, un être capable de s'élever vers les sphères célestes mais prisonnier de son corps de chair : l'homme. Et pourtant, tout comme les Anges, il est à l'image de Dieu.

Les Anges s'étonnent et doutent de la survie de cet être aussi étrange, mais Dieu continue son oeuvre devant Sa cour, sidérée : il est vrai que la matière entraînera l'homme vers le bas mais son âme lui permettra de s'élever, aidée par Dieu, Il se fera homme et s'unira à l'homme pour qu'ils ne fassent plus qu'un. Les Anges s'écrient : ce Dieu, se faisant homme, deviendrait inférieur aux Anges !

Le plus choqué d'entre eux est Lucifer, il lui semble soudain que sa science de Dieu, qu'il savait incomplète, est en réalité dérisoire, voir inexistante. C'est alors que surgit une invraisemblable pensée qu'il tente de repousser : et si Dieu était dans l'erreur, et lui, Lucifer, dans la vérité ? Près de lui, un autre Séraphin, Michaël, s'interroge, mais il projette vers son frère des images d'apaisement, de confiance et d'abandon , il lui ordonne de ne pas chercher à comprendre mais d'accepter. Mais Lucifer rejette les pensées de son ami, n'est-il pas le plus intelligent de tous les Anges ?

Alors que dans le cœur du Séraphin le doute s'installe, voici qu'apparaît une femme, une simple fille des hommes que l'on appelle " Mère de Dieu ", accompagnée de Dieu fait homme. " Voici votre Seigneur et voici votre Reine, annonça Dieu, prosternez-vous devant eux. " Comment, lui, si grandiose peut-il adorer des êtres aussi inférieurs ? Pourquoi Dieu ne l'a-t-il pas choisi lui, créature la plus parfaite, pour cette union hypostatique ? Il refuse donc d'adorer.

Et voici une alternative qui se présente à lui : là liberté. En effet, Dieu ne force personne à L'aimer, la liberté c'est pouvoir prétendre se passer de Lui. Lucifer sait que ça lui est impossible, ce serait le pire des châtiments car sa nature, en tant que Séraphin, c'est d'aimer, renoncer à Dieu serait renoncer à cet assouvissement de l'amour qui est sa raison d'être. Michaël le prit d'adorer mais cet amour inconsidéré de son frère pour Dieu et ses créatures grotesques lui paraît soudain odieux et les deux séraphins ont dû mal à masquer leur débat aux anges inférieurs qui se mettent à douter : faut-il adorer ou non ? Michaël se prosterne devant Son Créateur, imité par une grande partie du corps céleste mais les autres hésitent, Lucifer est leur prince, il se voit lui-même magnifique, incomparable, comment pourrait-il, lui, se prosterner devant la matière ? Jamais ! Il sait qu'il devrait pourtant obéir mais le faire le pousserait à renoncer à ses droits, à savoir la Beauté, la Perfection, la Grâce, la Sainteté. Lucifer ne se pense plus à travers Dieu, il se pense désormais à travers lui-même. Et il s'éblouit lui-même, se complaisant dans l'orgueil. Il s'aime et trouve la béatitude en lui-même, il n'a plus besoin de Dieu.

Mais il a oublié de qui il tenait ses dons et pouvoirs et les ténèbres vont tomber sur lui, il ne voit plus que sa laideur, qu'il dissimule aux autres, son intelligence est déviée…mais il ne peut revenir en arrière et il entraîne avec lui des milliers d'Anges qui ne voient pas son âme pervertie, ils sont tous engloutis par les ténèbres. On ne le nomme plus " beauté parfaite " ou " fils de l'aurore ",mais Prince des Ténèbres, Seigneur du mensonge…et ces titres ne lui déplaisent pas. Il décide de faire payer aux Hommes son erreur et jure que, tant que lui, Lucifer n'atteindrait pas le Bonheur dont il a été privé par leur faute, il en serait de même pour eux, il allait les traquer :à sa souffrance, s'ajoute une colère furieuse, une haine à la mesure de son amour d'autrefois, Dieu l'a trompé ! Il les a trop durement punis, Lucifer ne voit plus qu'en son Créateur un tyran et, aveuglé par sa terrible colère, il décide de jeter Dieu en bas de son Trône pour prendre sa place. Dieu ne réagit pas, il n'élimine pas Lucifer et le séraphin considère alors que sa victoire est imminente.

Il s'avance vers le Trône, suivi de son armée, encouragée par l'inaction des anges de Dieu et se proclame l'égal de son Créateur. C'est alors qu'un cri ébranle les cieux : " Qui ose se prétendre l'égal de Dieu ? "hurle-t-on. Michaël (dont le nom en hébreu signifie " Qui comme Dieu ? ") se dresse entre Lucifer et le Trône Divin, le visage trahissant une sainte colère, lui pourtant pacifiste et miséricordieux, prêt à défendre Dieu, caché et invisible mais que Michaël voit, ce qui rend Lucifer malade de jalousie. Il scande sa question " Qui est comme Dieu ? ", encourageant ainsi les Anges fidèles à se battre à ses côtés. Et Lucifer se rend compte que ses légions sont bien moins nombreuses que celles de Michaël, la lumière qu'irradie celui qui était son ami le brûle, une brûlure atroce qui le dévore sans le détruire, rendant Lucifer encore plus fou, il ne craint pas Michaël, il est supérieur à lui.

Mais Lucifer a sous-estimé la puissance de l'union des Esprits de Dieu, tous les dons que Dieu a offert à ses Anges, la Lumière, l'Amour, la Vérité, la Beauté, la Justice…forment une infranchissable barrière , la splendeur de Dieu les repousse, les Anges rebelles reculent et Lucifer tombe, plus il chute, plus le désespoir, la haine et le désir de faire du mal grandissent en lui : il a perdu une bataille mais pas la guerre, le Ciel lui est fermé, il s'acharnera pour qu'il en soit de même pour l'homme.

D'autres infos 1 ; D'autres infos 2

Démons Superieurs: haut

Satan

Démon du premier ordre, chef des démons de l'enfer, selon l'opinion générale ; démon de la discorde, selon les démonomanes, prince révolutionnaire dans l'empire de Belzébuth.

Terme hébreu signifiant, en général : adversaire(Nombres, XXII,II), ennemi à la guerre(Samuel XXIX, 4), accusateur ou contradicteur devant les tribunaux(II. Samuel, XIX, 22 et Rois XI,14 et 23), Satan, émanation d'une partie divine mal déterminée, prit un caractère plus personnel au contact du Mazdéisme et du Panthéon assyro-babylonien. Satan, qui fait partie de Dieu où il s'agitait confusément doit s'en être détaché, dans la conscience de l'Hébreu avant l'écriture du livre de Job où sa personnalité est si nettement dessinée. A partir de la captivité de Babylone, il va s'émanciper, peut-être sous l'influence perse, et finit par être l'antithèse de Dieu.

Démons Superieurs: haut

Léviathan

Les conjonctures sont très diverses quant à l’aspect extérieur du démon Léviathan : serpent de mer ou monstre aquatique, que certains assimilèrent à la baleine, au crocodile, voire à l’hippopotame voué à Seth, dans l’Egypte antique : »Ce léviathan que tu as formé pour se jouer dans les flots »(Psaume 104,26)sera anéanti lors du jugement dernier.

Au Moyen Age, s’en remettant au texte du Livre de Job (LXI), les auteurs de mystères, les sculpteurs et les peintres assimilèrent la gueule de Léviathan à l’entrée des Enfers.

Par la suite, Léviathan devint un démon plus ordinaire, mais une tradition rabbinique prétend pourtant qu’androgyne, il aurait séduit Eve, puis Adam.

Grand amiral de l'enfer, gouverneur des contrées maritimes de l'Empire Infernal, chevalier de la Mouche, les démonomanes l'appellent le grand menteur ; il s'est mêlé de posséder de tous temps les gens qui courent le monde.

Il leur apprend à mentir et à en imposer, il est tenace, ferme et difficile à exorciser.

Démons Superieurs: haut

Bélial

Démon adoré des Sidoniens, Bélial est l'esprit maléfique des ténèbres et de l'athéisme dans le mythe Hébreu de l'ancienne Palestine. Dans l'Ancien Testament, il est fait mention des hommes-Bélial : ce sont ceux qui s'opposent à la loi et à l'ordre. Bélial peut aussi être comparé à Satan.

L’enfer n’a pas reçu d’esprit plus dissolu, crapuleux, épris de vice que celui-ci. Si son âme est hideuse et vile, son extérieur est séduisant : il a le maintien plein de grâce et de dignité. : Démon de l'homosexualité (Alastor est son ennemis juré), il eut un culte à Sodome et dans d’autres villes, mais on n’osa trop lui ériger des autels. Jean Wier ajoute que, crée immédiatement après Lucifer, Bélial entraîna la plupart des anges dans la révolte, aussi fut-il renversé un des premiers à être renversé du ciel. Ambassadeur en Italie, il commande quatre-vingts légions de l'ordre des vertus et de l'ordre des anges, on le montre parfois sur un char de feu Une légende veut que le Roi Salomon soit venu à bout de ses sortilèges et qu’il ait réussi à enfermer Bélial dans une bouteille qui contiendrait aussi sa légion de 522 290 démons.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le mal incarné
MessagePosté: Mer Septembre 04, 2013 13:57 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 26, 2013 13:22
Messages: 12
tapioka a écrit:
nadir1979 a écrit:
je donne juste mon avis sur un sujet qui m'est chère

Tu ne donnes pas ton avis, tu fais des copier coller d'autres sites...
nadir1979 a écrit:
me couler dans un mur

Oui pourquoi pas.
nadir1979 a écrit:
comment pouvez-vous exiger des sources de quelque chose d’irrationnel , d’immatériel et demander des preuves d'une science qui n'est considérer comme telle

TU assènes tes phrases comme des vérités et non pas comme des éventualités, là est la nuance qui nous permet de demander la source de tes connaissances / lecture.
nadir1979 a écrit:
je voulais des questions constructif mais non

Mais des questions sur quoi, ce sont des légendes urbaines tes textes, ya pas de questions à poser.


Mes sources (à l'eau de source, ou de robinet), ca voudrai dire que vous avez des sources de ces connaissances ( vous arrivez a invoquer une limace ou un vert de terre? non , moi quand je me concentre de toute mon âme, la lumière vacille , ce qui veux dire que j'ai plus d'affinité avec l’immatériel que vous tous réunies (ou pas) , je le dit en toute sympathie,ça va de soi,
les amis, et peut être que mon ex copine n’était pas humaine ( une goule, une alpyre, une nécromancienne ou une vampire spirituelle, mais ne-aumoins, à mes yeux belle)

Bonne soirée et bisou distingués.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 93 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO