Nous sommes le Jeu Décembre 14, 2017 17:58


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La sonde américaine Voyager 1 aux confins du système solaire
MessagePosté: Jeu Novembre 06, 2003 10:48 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Citation:
La sonde américaine Voyager 1 aux confins du système solaire

jeudi 6 novembre 2003, 9h26

- Clic sur : Une image de la Nasa d'une sonde Voyager

WASHINGTON (AFP) - La sonde américaine Voyager 1, 26 ans après son lancement, a atteint les frontières glacées du système solaire où elle a rencontré une onde de choc massive révélatrice de la fin de l'influence du Soleil, ont expliqué mercredi des scientifiques américains.

"Quand les missions Voyager ont été lancées en 1977, nous n'aurions jamais pensé que des instruments mis au point il y a plus de 30 ans pourraient un jour explorer les confins du système solaire", a estimé Louis Lanzerotti, un expert des vents solaires et l'un des responsables de la mise au point des sondes.

Désormais à située à plus de 12 milliards de km de la Terre, Voyager 1 est l'objet de fabrication humaine le plus éloigné de notre planète, atteignant une région appelée l'héliopause, où l'influence du Soleil touche à ses limites.

Dans cette zone, les particules électriques projetées par le Soleil, connues sous le nom de vent solaire, rencontrent des gaz et poussières ionisés de l'espace intersidéral, provoquant des ondes de chocs.

Les chercheurs estiment que ces chocs surviennent aux confins du système solaire. Ils concluent que la sonde Voyager 1 a atteint cette zone après l'analyse de six mois de données transmises par l'un de ses instruments appelé le détecteur de particules à basse énergie.

"Voyager 1 nous donne l'avant-goût de l'espace intersidéral, notre première observation directe de l'activité incroyablement dynamique aux limites du système solaire", a estimé Stamatios Krimigis, scientifique en chef pour ce détecteur de particules mis au point au Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory (APL) de Laurel (Maryland).

"Quand nous avons vu (les données), nous avons été presque convaincus d'avoir atteint le choc terminal", survenant dans cette zone frontière, a expliqué M. Lanzerotti.

Les chercheurs ont aussi constaté qu'au début 2003, la région de cette onde de choc paraissait en expansion, ce qui correspondait à une recrudescence d'éruptions solaires, relatent-ils dans deux articles publiés dans la revue britannique Nature daté du 6 novembre.

Ce constat permet, selon eux, de postuler que l'héliosphère est une entité dynamique, qui connaît une expansion et une contraction en fonction du cycle d'activité solaire lui-même d'une durée de 11 ans.

"Les éruptions solaires ont dû entraîner une accélération du vent solaire, ce qui a forcé l'expansion de l'héliosphère", a expliqué M. Lanzerotti.

Les scientifiques attendent la confirmation de leurs données d'un détecteur de particules identique monté sur la seconde sonde, Voyager 2, également sur le point d'atteindre l'héliopause.

Les deux sondes de la Nasa, lancées le 20 août et le 5 septembre 1977 par des fusées Titan, devraient transmettre des données jusqu'en 2020, date à laquelle elles seront à cours d'énergie.

Une fois silencieuses, les sondes n'en continueront pas moins sur leur lancée, Voyager 1 passant dans la périphérie de l'étoile "AC+79 3888" dans la constellation de la Girafe (Camelopardalis) dans 40.000 ans et Voyager 2 rendant visite à Sirius, la plus brillante des étoiles de notre ciel dans 296.000 ans.

Les sondes emportent avec elles, à travers la Voie lactée, un vidéodisque comprenant un lot de 115 images, de sons naturels de notre planète et d'enregistrements de messages des Terriens en 55 langues, choisis par un comité présidé à l'époque par l'astrophysicien Carl Sagan.

Construites pour durer cinq ans, elles avaient pour mission d'origine de rendre visite à Jupiter et Saturne, où elles découvrirent les volcans sur Io, l'une des lunes de Jupiter, ainsi que la complexité des anneaux de Saturne au début des années 80.

Source : Yahoo!Actualités


Cette plaque a été installée sur les deux sondes Voyager à destination des étoiles. Elle a pour but d'envoyer un bref message à l'intention d'éventuelles civilisatons extra-terrestres. A l'intérieur se trouve un disque (vynil) avec les instructions pour pouvoir l'écouter

- Dessins sur la plaque clic sur :Plaque

- Disque clic sur : Disque (1) - Disque (2)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO