Nous sommes le Mar Janvier 18, 2022 20:03


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 245 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Jeu Octobre 28, 2021 11:05 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 15217
Dans le Colorado, l'aventure a failli mal se terminer pour un autre randonneur.

L'homme a été porté disparu sur le mont Elbert, le point culminant des montagnes Rocheuses en Amérique du Nord, le 18 octobre, à 20h. Il avait perdu le sentier une fois la nuit tombée et passé la nuit à essayer de localiser le bon chemin.

Le randonneur a finalement réussi à retrouver sa voiture le lendemain matin après avoir «rebondi sur différents sentiers en essayant de localiser le bon début du chemin». Une équipe de sauvetage avait été déployée dans la nuit dès 22h et jusqu'à 3h du matin. Une seconde équipe avait pris le relai des recherches à 7h. Elle n'a appris qu'à 9h30 que l'individu était rentré par ses propres moyens.

Pourquoi en parler alors puisque tout s'est bien fini pour lui ? Parce qu'il a ignoré tous les appels téléphoniques des sauveteurs car ils provenaient de numéros inconnus.

On a beau être expérimenté, il arrive que dans la panique, on fasse des choses stupides, comme ignorer les appels des sauveteurs. Alors pour moi, l'hypothèse de l'hyperthermie n'est pas à exclure dans l'affaire Gerrish. Il est juste dommage que l'article ne parle pas des réserves d'eau du couple. Leur en restait-il ou non ?

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Ven Novembre 05, 2021 21:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 336
Arkayn a écrit:
Alors pour moi, l'hypothèse de l'hyperthermie n'est pas à exclure dans l'affaire Gerrish. Il est juste dommage que l'article ne parle pas des réserves d'eau du couple. Leur en restait-il ou non ?
Un sac hydratation avec poche d'eau de 2L.

J'ai du mal avec les conclusions officielles. L'hyperthermie frappant trois personnes et un animal en même temps est exceptionnel. A moins d'être enfermé dans un véhicule en pleine fournaise. Comme en septembre dernier, à Perpignan, où une femme est morte d'un coup de chaud dans une voiture.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Novembre 21, 2021 21:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 402
Localisation: Ça dépend
Alors pour moi un bémol, on n’emmène pas un bébé dans ces conditions en randonné, le chien la question se pose aussi mais bon...

Randonneurs oui, prudents ? non

Maia87 a écrit:
Arkayn a écrit:
Alors pour moi, l'hypothèse de l'hyperthermie n'est pas à exclure dans l'affaire Gerrish. Il est juste dommage que l'article ne parle pas des réserves d'eau du couple. Leur en restait-il ou non ?
Un sac hydratation avec poche d'eau de 2L.

J'ai du mal avec les conclusions officielles. L'hyperthermie frappant trois personnes et un animal en même temps est exceptionnel. A moins d'être enfermé dans un véhicule en pleine fournaise. Comme en septembre dernier, à Perpignan, où une femme est morte d'un coup de chaud dans une voiture.

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Janvier 02, 2022 09:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 336
Premier post de 2022 ! :wink: Merci d'être toujours plus nombreux à suivre ce topic !

Geoff Hague, 1970

Comme nous l'avons vu, le Parc national des Great Smoky Mountains est un lieu tristement célèbre pour ses disparitions de citoyens américains. De nombreux cas restent non élucidés et au final peu documentés, comme celui qui va suivre.

7 février 1970. Un groupe de Scouts prévoit de passer une nuit dans les montagnes, sur le sentier des Appalaches. Il est composé de trois adultes - le chef Eugene Smith, l'assistant Marvin Horner et le révérend Pitser Lyons - ainsi que de trois adolescents - Lee Smith, Steve Wolfe et Geoff Hague. Le temps est froid et brumeux en ce début d'année, mais le groupe ne rencontre aucune difficulté majeure. Après une journée de randonnée, les Scouts passent la nuit à Icewater Spring Shelter, un refuge sommaire de briques et de bois. À 9h le lendemain, ils redescendent la montagne vers le parking.

Image
Icewater Spring Shelter

Au retour, Geoff, 16 ans, s'arrête pour se reposer au croisement de deux sentiers. Il n'est pas le dernier du groupe en marche car son ami Lee est resté derrière à son rythme. Les autres continuent vers le parking pensant qu'ils se retrouveraient tous dans une demi-heure à la voiture. Mais Lee, qui était toujours le dernier, arrive seul. Il n'a pas rencontré Geoff lors de sa descente. Ce dernier n'est donc pas redescendu de la montagne. Mais personne n'a rien vu ni entendu.

Les trois adultes remontent jusqu'au refuge, mais ne trouvent aucune trace de l'adolescent en chemin. Ce dernier connaît les bases pour survivre dans les bois, il est aussi chaudement habillé avec un sac à dos plein. Le groupe n'est donc pas très inquiet lorsqu'il déclare sa disparition aux autorités. Mais dans les heures qui suivent, les températures chutent brutalement avec des rafales de vent qui empêchent les hélicoptères de décoller. Des centaines de personnes vont participer à pied aux recherches, dont des soldats des Forces Spéciales déployés par l'Armée.

Au bout de 10 jours, à 3 kilomètres de l'endroit où Geoff a disparu, son sac à dos est retrouvé sur un rocher au milieu d'une rivière. Le contenu est éparpillé sur les berges. Plus loin, son corps gît dans la neige, le pantalon baissé. Il lui manque une botte et ses chaussettes. Un véritable drame, décrit comme un cas d'hypothermie, mais qui n'explique pas comment le garçon de 16 ans a pu se perdre en quelques minutes sur un sentier parfaitement visible, avec du monde devant et derrière lui...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Janvier 04, 2022 18:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 402
Localisation: Ça dépend
Bonjour Maia87, merci pour ce premier post 2022 8)

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 245 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO