Nous sommes le Mer Octobre 17, 2018 02:02


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Vatican = conspiration
MessagePosté: Mar Mars 23, 2004 09:19 
Hors ligne

Inscription: Mar Novembre 18, 2003 08:36
Messages: 4
Localisation: Suisse
Bonjour,

J'ai entendu dire que le Vatican cachait énormément de choses concernant le paranormal et même sur la science notamment dans ses sous-sols "secrets" :twisted: .

Qqun pourrait me donner des infos à ce sujet ou le nom d'un site?

Merci

Carabosse :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Mars 23, 2004 17:46 
Hors ligne

Inscription: Lun Septembre 08, 2003 19:44
Messages: 479
Localisation: france
Je le pense aussi, mais celà m'étonnerait que nous "simples mortels" n'y soyons au courant un jour! peut-être lorsque l'aube de l'apocalypse approchera, vu que le livre de la fin du monde se trouve au Vatican! :twisted:

_________________
"Les choses n'ont pas besoin d'être expliquées, il suffit simplement qu'elles soient vraies."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mars 24, 2004 08:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
Aaaah mon rêve...passer une semaine complète au sein de leur bibliothèque...
Il est évident qu'on ne nous dit pas tout, que ce soit à travers la religion comme à travers la politique...il doit forcément y avoir des livres "génants" à ne pas mettre entre toutes les mains qui pourraient peut être même remettre en question les fondements de notre Eglise, la façon dont le message "christique" est véhiculé...
D'ailleurs il y a déjà les écrits "gnostiques" (ortho?)pour laisser planer le doute...
Peut être Dragon aura-t-il quelques exemples à nous communiquer sur le sujet, ça serai intéressant de creuser un peu la question :wink:

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mars 24, 2004 13:33 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 02, 2003 21:54
Messages: 229
Localisation: Mines de la Moria
Ils n'ont pas l'air de trop cacher leur bibliothèque secrète... Pour preuve, cliquez sur ce lien (site officiel du Vatican).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mars 24, 2004 15:15 
Hors ligne

Inscription: Sam Décembre 27, 2003 12:34
Messages: 49
Localisation: colmar, alsace
il n'y mettent pas tout. Ils montrent seulement les documents que l'eglise catholique tolere. Ils ne vont pas mettre en ligne les documents compromettants pour l'eglise sachant que ca serait un empire financier qui s'effondrerait.
De toute facon, de nos jours, tout tourne autour de l'argent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mars 24, 2004 15:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
J'ai aussi souvent entendu parler des caves du vaticans, et de tous ces ouvrages mythiques qu'elles renferment. Je pense aussi qu'il y a pas mal de vrai dans l'idée qu'elle renferme des secrets dont nous n'avons même pas idée, et j'ai moi aussi souvent rêvé d'avoir le droit de me balader dans le sous-sol.
Mais, restons quand même terre à terre. Si l'église possédait reelement des ouvrages qu'elle veut absolument cacher au reste du monde, pourquoi ne les détruirait-elle pas?

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mars 24, 2004 18:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Février 02, 2004 15:34
Messages: 140
Localisation: Suisse (VD)
Tiens j'ai un prof, qui dans sa jeunesse était historien et je sais qu'il a travaillé assez longtemps sur les archives du Vatican. faudrait que je voie s'il me lâche quelque chose

_________________
Hallowed are the Ori


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mars 24, 2004 20:13 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
J'ai déjà fait quelques recherches Internet, mais bien sûr, il n' y a rien de vraiment sérieux.

J'ai trouvé cela en anglais :VATICAN FILM LIBRARY

Celui-ci, peut-être intéressant à parcourir touchant la religion : http://www.lemanlake.com/french/moralite_lectures_01.htm

Généralement, le point de chute est toujours le site donné par Thalus


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mars 24, 2004 22:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Février 02, 2004 15:34
Messages: 140
Localisation: Suisse (VD)
Les Prophéties de saint Malachie

Mort des Papes et Apocalypse

livre de Daniel Reju

Ça m'a l'air intéressant et doit y avoir des rapports avec le Vatican, sans conteste.
J'ai trouvé ça sur http://www.chucara.com/, un site et surtout une bibliographie "supercomplète" (surtout pour l'Ufologie et également l'exoarchéologie)

_________________
Hallowed are the Ori


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mars 25, 2004 08:18 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Tout cela, c'est bien, mais attention tout de même de ne pas tout prendre pour la vérité. Vous savez bien qu'il faut toujours garder la tête froide et une certaine distance.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mars 28, 2004 15:13 
Hors ligne

Inscription: Ven Février 27, 2004 02:21
Messages: 241
Dans les sous sol du Vatican, il y a un de ses fameux "cranes de cristal" que les achéologues ont trouvés un peu par tout dans le monde.

_________________
"Si l'homme a deux oreilles et une bouche, c'est pour écouter deux fois plus qu'il ne parle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mars 28, 2004 16:45 
Il y a beaucoup de manuscrits anciens et prédictions qui peuvent nous révéler des choses invraisemblables écrites il y a bien des siècles.

Certains d'entre eux furent détruits lors des croisades et autres guerres du Moyen Age. Une autre partie fut brûlée par les nazis ou bien utilisée à leurs fins personnelles et bien sûr détruites à la fin de la guerre. Et une troisième est bien sûr secrètement gardée par le Vatican ou autres sociétés secrètes et sectes.

Mais cepandent, il vous reste deux livres bien mystiques et révélateurs.

L'un a tenté d'être déchiffré par de nombreux scientifiques ; mais que les prophéties du passé sont devenues claires, le futur nous échappe encore. Son nom: les prophéties de Nostradamus

Le deuxième est la source de l'humanité le seul et unique livre disant la vérité pour les croyants et sur le quel nul ne contestera les écrits. Son nom même est saint, le livre est appelé : La Bible
A ses dernières pages se trouve l'Apocalypse et les prédictions des saints, leurs mains étaient dirigées par Dieu lui-même.
Mais de nombreuses révélations sont dans les versets, à nous de les déchiffrer et les comprendre.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mars 28, 2004 17:34 
Hors ligne

Inscription: Ven Février 27, 2004 02:21
Messages: 241
Citation:
les prophéties de Nostradamus

Oui, le plus diffcile est de le dechiffrer.

Citation:
Le deuxième est la source de l'humanité le seul et unique livre disant la vérité pour les croyants et sur le quel nul ne contestera les écrits. Son nom même est saint, le livre est appelé : La Bible


De nos jours il y a de plus en plus de de gens qui pensent que la bible a été modifiée mainte et une fois depuis sa création originelle. J'ai vu, je ne sais plus, où que juste 40 ans après sa création, un empereur romain la modifia a des fins politiques.

_________________
"Si l'homme a deux oreilles et une bouche, c'est pour écouter deux fois plus qu'il ne parle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mars 28, 2004 20:09 
Hors ligne

Inscription: Mer Décembre 24, 2003 18:01
Messages: 196
Localisation: France
Citation:
Le deuxième est la source de l'humanité le seul et unique livre disant la vérité pour les croyants et sur le quel nul ne contestera les écrits. Son nom même est saint, le livre est appelé : La Bible
A ses dernières pages se trouve l'Apocalypse et les prédictions des saints, leurs mains étaient dirigées par Dieu lui-même.
Mais de nombreuses révélations sont dans les versets, à nous de les déchiffrer et les comprendre.


Ouais enfin la tu parles en tant que chrétiens.
Dire (pour moi) que la Bible a était écrit par dieu et tout bonnement ridicule m'enfin bon, c'est comme pour Jésus a part la Bible on a aucune preuve de son existence...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mars 28, 2004 21:21 
Hors ligne

Inscription: Ven Février 27, 2004 02:21
Messages: 241
Citation:
Dire (pour moi) que la Bible a était écrit par dieu

Le grec biblion, qui est à l’origine du terme Bible, veut dire livre. Et la Bible nous est aujourd’hui présentée comme « un » livre. Mais la recherche biblique, qui s’est développée depuis Richard Simon au XVIIe siècle, a établi que la Bible, est une collection documentaire, sans doute rédigée sur un espace de temps de six à huit siècles, à partir de nombreuses traditions orales autant qu’écrites. Selon la tradition catholique, les deux grandes parties de nos bibles d’aujourd’hui, « Ancien » et « Nouveau » Testament, sont composées pour la première de 46 livres et pour la seconde de 27.
Parler d’un rédacteur de la Bible est donc impossible, sauf si l’on veut dire que, selon une formule qui est née chez les premiers écrivains chrétiens, les Pères, et que l’on retrouve dans les textes du concile Vatican II, « la Bible a Dieu pour auteur ». Mais cette formule veut simplement affirmer que c’est le même Dieu qui parle dans l’un et l’autre Testament, et que Dieu nous donne dans ces textes tout ce qui est nécessaire pour le connaître et parvenir au salut ; elle ne veut aucunement dire que Dieu a « directement » écrit les textes que nous possédons aujourd’hui : il s’est servi de médiations humaines diverses, avec tout ce que cela veut dire pour l’expression, les faits racontés etc.


Citation:
c'est comme pour Jesus a par la Bible on a aucune preuve de son existence...

Si, on a retrouvé ce qui pourrai etre ses habits dans les environs de la mer Morte.

Israël

23/10/2002 - L'inscription «Jacques, fils de Joseph, frère de Jésus» est gravée en araméen (langue parlée au Proche-Orient dans l'Antiquité) sur le côté d'un ossuaire. On a retrouvé cette boîte en pierre de 50 centimètres de long et 30 centimètres de haut, dans laquelle on plaçait les os du défunt, à Jérusalem, en Israël. Les quelques mots gravés pourraient constituer une preuve sans précédent de l'existence de Jésus de Nazareth. C'est ce qu'annonce André Lemaire, directeur d'études à l'École pratique des Hautes Études à Paris (Sorbonne), en France, dans la revue américaine Biblical Archeology Review parue le 22 octobre.

Ou encore: http://www.lyoba.ch/lagruyere/article134.htm

_________________
"Si l'homme a deux oreilles et une bouche, c'est pour écouter deux fois plus qu'il ne parle"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mars 28, 2004 21:39 
Hors ligne

Inscription: Mer Décembre 24, 2003 18:01
Messages: 196
Localisation: France
Citation:
Le grec biblion, qui est à l’origine du terme Bible, veut dire livre. Et la Bible nous est aujourd’hui présentée comme « un » livre. Mais la recherche biblique, qui s’est développée depuis Richard Simon au XVIIe siècle, a établi que la Bible, est une collection documentaire, sans doute rédigée sur un espace de temps de six à huit siècles, à partir de nombreuses traditions orales autant qu’écrites. Selon la tradition catholique, les deux grandes parties de nos bibles d’aujourd’hui, « Ancien » et « Nouveau » Testament, sont composées pour la première de 46 livres et pour la seconde de 27.
Parler d’un rédacteur de la Bible est donc impossible, sauf si l’on veut dire que, selon une formule qui est née chez les premiers écrivains chrétiens, les Pères, et que l’on retrouve dans les textes du concile Vatican II, « la Bible a Dieu pour auteur ». Mais cette formule veut simplement affirmer que c’est le même Dieu qui parle dans l’un et l’autre Testament, et que Dieu nous donne dans ces textes tout ce qui est nécessaire pour le connaître et parvenir au salut ; elle ne veut aucunement dire que Dieu a « directement » écrit les textes que nous possédons aujourd’hui : il s’est servi de médiations humaines diverses, avec tout ce que cela veut dire pour l’expression, les faits racontés etc.


Non, mais bon bien sur il a pas était écrit par dieu directement c'était une image... mais de dire

s’est servi de médiations humaines diverses, avec tout ce que cela veut dire pour l’expression, les faits racontés, etc.

C'est vraiment n'importe quoi, qui nous prouve que c'est vrai ?
Personne bien sûr.
Moi aussi je peux dire dans ce cas que Raël détient la vérité, etc...

Et pour le deuxième truc, sur la chose trouvée je ne vois pas ce qu'il y a d'extraordinaire là-dedans !
Les noms Joseph et Jacques ce n’est pas ce qui manque dans la région !
Donc pour moi ça ne prouve absolument rien.
On n’a toujours aucune preuve sur l'existence de Jésus.
Et il me semble (j'en suis pas sûr) mais que Jésus était censé être fils unique non ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mars 31, 2004 15:35 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 02, 2003 21:54
Messages: 229
Localisation: Mines de la Moria
Citation:
23/10/2002 - L'inscription «Jacques, fils de Joseph, frère de Jésus» est gravée en araméen (langue parlée au Proche-Orient dans l'Antiquité) sur le côté d'un ossuaire. On a retrouvé cette boîte en pierre de 50 centimètres de long et 30 centimètres de haut, dans laquelle on plaçait les os du défunt, à Jérusalem, en Israël. Les quelques mots gravés pourraient constituer une preuve sans précédent de l'existence de Jésus de Nazareth. C'est ce qu'annonce André Lemaire, directeur d'études à l'École pratique des Hautes Études à Paris (Sorbonne), en France, dans la revue américaine Biblical Archeology Review parue le 22 octobre.


Il a été prouvé que cet ossuaire est un faux, comme bon nombre de reliques qui alimentent les réseaux de trafiquants (et leurs comptes en banque). Il y a un article sur ces supercheries d'ordre religieuse dans le numéro de "science & avenir" du mois d'avril 2004. En plus d'enrichir quelques intermédiaires, on peut s'apercevoir que la "découverte" de ces objets n'est jamais fortuite et qu'elle sert à authentifier ou à dénigrer l'Histoire des religions.

Si vous vous intéressez aux vieux grimoires, le lien suivant pourra vous intéresser : La crypte.com. L'interface n'est pas terrible (avec ces frames non redimensionnables, on dirait un site de la télévision Bulgare :wink: ) par contre le contenu est assez riche.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Mai 25, 2004 09:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 24, 2004 17:13
Messages: 276
Localisation: Belgique
Tarot a écrit:

On n’a toujours aucune preuve sur l'existence de Jésus.
Et il me semble (j'en suis pas sûr) mais que Jésus était censé être fils unique non ?


Il y aurait des traces de Jésus dans les vieux registres romains, je n'ai rien sous la main pour affirmer mes dires mais j'en suis quasi certain !

Sinon, Jésus n'était pas le fils unique de Marie ! Selon la Bible, Marie était vierge quand un ange est apparu pour lui dire qu'elle attendait un enfant engendré par Dieu !

Quand Joseph à appri cela, il a voulu rompre ses fiancailles avec Marie, mais l'ange lui est apparu en reve et lui à expliquer que l'enfant que marie attendait était engendré par Dieu. Joseph pris donc Marie pour épouse, mais n'a eu aucun rapport sexuel avec elle jusqu'a l'accouchement de Jésus !

Apres, Joseph et Marie ont eu une vie de couple normale et d'autres enfants qui ont été les demi frere de Jésus !

ceux ci n'ont d'ailleurs pas cru à jésus jusqu'a sa mort, apres ils se sont converti ( pour certains au moins je ne suis plus sur ) au christianisme


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Mai 25, 2004 15:10 
Hors ligne

Inscription: Ven Octobre 24, 2003 14:23
Messages: 77
L'existence de Jésus à été prouvé par les registre romain, mais aussi par un juif comtemporain de Jésus , Flavius Joseph , qui a confirmé son existence ( sans pour autant croire qu'il été fils de dieu etc... ) dans un de ses écrits


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Mai 25, 2004 21:22 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 02, 2003 21:54
Messages: 229
Localisation: Mines de la Moria
Bonjour Monarch,

Il semble qu'il y ait deux approches pour comprendre la vie de Jésus et cette époque trouble. Ces deux approches ne sont pas antagonistes, souvent elles se recoupent :
- il y a l'approche théologique qui prend comme base la bible et les écrits des apôtres. Dans ce cas là, la vie de Jésus est lu à travers le filtre des différentes réécritures successives de la bible. Attention, ça ne veut pas dire que le contenu de la bible est faux. Il faut cependant faire la part des choses entre un miracle et sa signification symbolique.
- et il y a l'approche historique qui regroupe tous les témoignages d'époques, les écrits de Romains ainsi que les us et coutumes des peuplades locales.

Ainsi les historiens admettent que Jésus était une sorte de rebelle opposé à l'autorité Romaine, qu'il avait des frêres et soeurs et qu'il fut sans doute crucifié, bien que la crucifixion de l'époque était légèrement différente de celle décrite dans la bible.

Ces faits historiques ne sont pas incompatibles avec les textes de la bible qui souvent prêchent la "bonne parole" : la compassion, la piété, le pardon sont autant de thèmes abordés (et beaucoup d'autres) dans ce livre au moyen de paraboles.

Ces deux visages de l'histoire ne sont pas incompatibles, il faut juste faire la part des choses entre le sacré et l'historique, sachant qu'ils se recoupent en de nombreux points.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Des puces électroniques pour la Bibliothèque du Vatican
MessagePosté: Mar Juin 15, 2004 21:01 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2004 03:37
Messages: 697
Localisation: Montréal
source:
Associated Press (AP)
Nicole Winfield 15/06/2004 06h51
Citation:
Créée au XVe siècle, la Bibliothèque apostolique du Vatican se met à l'heure de la haute technologie. Sa précieuse et volumineuse collection de 1,6 million d'ouvrages a commencé à être équipée de puces électroniques, destinées à faciliter sa gestion.
Les responsables du Vatican ont commencé à implanter des puces dans les livres, qui communiquent par onde radio avec des récepteurs portables, permettant de savoir si un ouvrage manque dans le fonds de la bibliothèque. 'Ce n'est pas rien car un livre qui n'est pas à sa place est considéré comme perdu', souligne Ambrogio Piazzoni, un responsable de la bibliothèque.


Cette technologie existe depuis quelques années. Mais selon le Vatican, c'est la première fois qu'elle est appliquée à grande échelle au catalogue d'une bibliothèque. Le système utilisé au Vatican a été baptisé 'Pergame', d'après le nom de l'ancienne cité grecque d'Asie mineure qui abritait une des plus grandes bibliothèques du monde antique.

La Bibliothèque du Vatican a été créée par le pape Nicolas V en 1450 avec un fonds initial de 350 manuscrits en latin. A la mort de Nicolas V en 1455, elle en comptait environ 1.500, ce qui en faisait la plus richement dotée d'Europe.

Aujourd'hui, la bibliothèque est connue pour sa collection de 65.000 manuscrits, des ouvrages uniques et souvent richement illustrés, écrits avant l'invention de l'imprimerie. Une des pièces les plus précieuses est le 'Codex Vaticanus', la plus ancienne Bible complète connue, qui remonte à 325 et aurait été écrite à la demande de l'empereur romain Constantin.
Les livres sont conservés dans des salles climatisées auxquelles peuvent accéder des chercheurs ayant obtenu une autorisation. Aucun ouvrage ne peut être sorti des lieux et les règles pour les usagers de la bibliothèque sont très strictes: les crayons, la nourriture ou même l'eau minérale sont interdits dans la salle de lecture des manuscrits.

La collection de manuscrits est loin d'être entièrement référencée. En fait, seulement 15.000 à 20.000 manuscrits sont répertoriés. 'Si nous continuons avec les mêmes critères de référencement, nous pouvons penser que nous aurons fini dans trois siècles et demi', reconnaît Ambrogio Piazzoni.

Le processus pour référencer un manuscrit est bien plus long et difficile que pour un livre, puisque l'auteur peut être inconnu ou faux, et que des éléments clés du document comme la date peuvent manquer, précise-t-il.

La bibliothèque doit régulièrement désinfecter ses collections pour faire face à un autre souci: les insectes. Le Vatican a fait état en 2002 de 'graves problèmes' avec des xylophages.

Il y a aussi le problème humain. 'Chaque fois que nous prenons un manuscrit pour l'utiliser, le simple fait de l'ouvrir fini par l'abîmer avec le temps à cause de notre respiration, de l'humidité et de la température du corps', souligne M. Piazzoni.

Mais garder les manuscrits enfermés dans des salles où la température et l'humidité sont contrôlées n'est pas la réponse, ajoute-t-il. 'Le travail d'une bibliothèque comme la nôtre a deux objectifs: nous devons conserver ce que nous avons reçu du passé pour l'avenir. Mais (...) nous avons aussi le droit de lire et d'étudier ce qui vient du passé. Nous devons trouver le juste milieu.'

À titre d'info!
Bonne journée a tous :wink:
source:
:arrow: http://www2.canoe.com/techno/nouvelles/ ... 65135.html

_________________
Donne un poisson à un homme il mangera une journée.
Apprends-lui à pêcher il mangera tout ça vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 16, 2004 00:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Il est sûr que conserver un livre pour le conserver, sans permettre sous aucun prétexte sa consultation pour pouvoir le maintenir en bon état n'est pas la bonne solution, même si c'est celle qui est tentante. Un livre est avant tout fait pour être consulté. Il faut savoir trouver le juste milieu entre une consultation qui entraînerait la dégradation de l'oeuvre irrémédiablement, et un enfermement total.

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 16, 2004 07:44 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Il serait surtout temps qu'ils sauvegardent leurs 1,6 million d'ouvrages sur supports informatiques avant que le papier ait disparu en poussières.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 16, 2004 11:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Ca serait idéal pour la sauvegarde. Mais avouons le, l'informatique n'aura jamais le même attrait qu'un beau livre, et surtout pas que ceux du moyen âge, magnifiquement enluminés.

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Juin 30, 2004 18:57 
Hors ligne

Inscription: Mer Décembre 17, 2003 22:21
Messages: 19
Localisation: RHONE ALPES
Bonsoir,
monarch a écrit:
L'existence de Jésus à été prouvée par les registres romains, mais aussi par un juif comtemporain de Jésus , Flavius Joseph , qui a confirmé son existence ( sans pour autant croire qu'il était fils de dieu etc... ) dans un de ses écrits


Concernant les écrits de Flavius Joseph, je vous conseille d'aller jeter un petit coup d'oeil dans ce forum http://www.passion-histoire.net/phpBB_Fr/topic2600 à partir du 2 ème message de "geinoh".

Vous y trouverez les détails d'une belle manipulation. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Au nom de dieu
MessagePosté: Dim Octobre 17, 2004 22:03 
Hors ligne

Inscription: Dim Octobre 17, 2004 21:35
Messages: 10
Je ne connais pas la teneur de la bibliothéque du vatican, mais je doute que le livre de david Yellop intitulé "au nom de dieu" y figure.
ce livre retrace "l'assassinat" de jean paul 1er, le pape qui voulait réformer le vatican, et notamment se débarrasser de la secte maçonnique P2.
Jean paul 1er surmommé le pape souriant aura régné que 33jours.
Ce livre est quasi introuvable en langue française.on peut le trouver en langue anglaise. 8)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Octobre 18, 2004 22:45 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 28, 2004 01:42
Messages: 49
Localisation: Québec, Montréal
WHOAAA... !!! Tout un sujet que voilà démarré ! Par où je commence ?

On ne peut être certain que tout ce qui est écrit dans les livres, tel la Bible ou le Coran, est totalement vrai. Déjà qu'il est compliqué de vérifier la véracité des informations que l'on entend des médias sur , tien, le 11 septembre 2001, comment peut-on affirmer avec certitude que TOUT est vrai dans nos livres datant de plus d'un millénaire !
-----------------------------------------------------------------------------------------
J'ai entendu une théorie plausible sur Jésus : Il aurait été un grand voyageur, expliquant sa disparition durant plusieurs années dans nos textes sacrés. Dans ces voyages, ils auraient appris de nombreuses choses. Il aurait aussi fait parti d'une... secte qui serait l'ancêtre du catholiscisme. Avec ses nouvelles connaissances, il aurait été capable de faire des "miracles" en guérissant des gens souffrant de maladies incurables en ce pays. La secte devint importante avec ce " fils de Dieu" accomplissant des "miracles".

Et voilà... je ne peux affirmer que c'est vrai mais j'aime bien cette théorie, personnellement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Octobre 19, 2004 19:14 
Hors ligne

Inscription: Dim Octobre 17, 2004 21:35
Messages: 10
Bien sûr que les livres ne disent pas toujours la vérité,
dans le cas du Vatican, l'autopsie de jean paul 1er fut refusée, cela est quand même étrange ! essaye de lire ce livre et fais-toi en une idée.:roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 16, 2004 13:48 
Hors ligne

Inscription: Dim Mai 09, 2004 11:43
Messages: 5
Localisation: amityville
Ouais enfin la tu parles en tant que chrétien.
Dire (pour moi) que la Bible a était écrit par dieu et tout bonnement ridicule m'enfin bon, c'est comme pour Jésus à part la Bible on n’a aucune preuve de son existence...

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi, au jour d'aujourd'hui, les historiens sont sur qu'un homme du nom de Jésus à vécu en Palestine et a été considéré comme le Messie puis sacrifié sur la croix, il y a à peu près 2000 ans. Ce que l'on ne sait peut-être pas sur Jésus c'est qu'il n'est pas vraiment né en l'an 0 mais plutôt vers -6, -5 ou -4.
Sur ce... Bon après-midi !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Novembre 17, 2004 00:32 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 28, 2004 01:42
Messages: 49
Localisation: Québec, Montréal
Je crois que tu as mal interprété ce que je voulais dire : je suis d'accord que quelqu'un du nom du Jésus est né dans ces années, fut considéré comme un messie et mourut sur la croix. Mais, la théorie que je proposais touchait plus essentiellement les fondations de la religion chrétienne. Comme je le dis plus haut, la religion chrétienne découlerait d'une secte dont Jésus aurait fait parti.

Il aurait rendu cette secte importante par les "miracles" qu'il accomplissait. Ces miracles seraient des actions, de nos jours, tout à fait anodines. Mais pour les gens de l'époque, peu instruit et ne connaissant presque rien du reste du monde, Jésus était un faiseur de miracles, un prodige. Où a-t-il acquis toutes les connaissances qui lui permettaient d'être si prodigieux ? Et bien, pendant quelques années, Jésus a disparu de l'histoire : on peut donc supposer qu'il aurait voyagé et accumulé des connaissances étrangères. Une théorie que tout cela, évidemment. Je ne voudrais pas détruire la foi de personne, sincèrement.

--------------------------------------------------------------------------------------
Le lien avec le sous-sol du Vatican ( eh oui, finalement, le voici :D ) C'est qu'il pourrait très bien s'y trouver des preuves qui démontreraient des choses allant à l'encontre de ce qui est enseigné à travers la Bible. On peut comprendre qu'il est dans leur intérêt de conserver ces preuves à l'écart.

Personnellement, je crois que ces preuves, si elles existent ( je ne suis pas croyant aucunement, mais j'accepte l'idée qu'un Dieu pourrait nous avoir créé) doivent... rester à l'écart. Pourquoi ? Tout simplement, car cela pourrait très mal tourner si de nombreux croyants apprenaient, du jour au lendemain, qu'ils ont voué leur vie à une personne n'ayant jamais existé. Des suicides, des dépressions et pleins d'autres choses horribles...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO