Nous sommes le Lun Octobre 22, 2018 09:37


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Jeu Juin 30, 2016 00:00 
Bonsoir

Et merci d'avance , pour avoir cliquez sur se topic... les questions que je m'apprête à vous poser sont principalement pour les Modérateurs et Webmaster du forum Paranormal-fr.net

Ayant souvent débattus avec certains d'entre vous sur divers sujets de l'étrange, bien que de nombreuses reprises nous ont mis en conclusions diverses, je respecte vos opinions , et votre travail pour se forum 8)

Cependant , je me pose quelques questions sur vos motivations , et c'est cela qui me pousse à vous poser diverses questions, en espérant vous voir y répondre . ( merci d'avance )

Vous avez créez se site ainsi que se forum , ou prit la suite de son maintient, mais ce que je note d'une manière générale c'est votre scepticisme , et ce dans la majeure partie des sujets de l'étrange , ovni , démons , fantômes , vampires , ou encore autre sujet qui n'est pas celui de l'étrange comme croire en Dieu ....

Quelque soit le témoignage ou vidéos, photographies, ou encore témoignages , pas une fois vous accréditez un sujet comme probable....

Aussi la première question est simple en quoi, croyez vous en se qui concerne l'étrange ? lequel des sujet auquel vous croyez ?

Et si vos réponses sont " vous ne croyez en rien à se jour ", la seconde question est pourquoi faire la création de se site et de son forum ?

Et dernière question ( désolé si je fût long :roll: ) de quelle preuve attendez vous ? pour accréditer un sujet si lorsque l'on vous avance une vidéo, ou photographie, ou témoignage si vous la discréditez après ?

D'autres membres peuvent aussi jouer à se jeu de la vérité , et participer , et vous remercie à tous et à toutes :mrgreen:

Cordialement .


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Jeu Juin 30, 2016 09:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8605
Localisation: Essonne
Perso je vais te répondre... J'ai vécu des choses, très étranges. J'hésite entre la coïncidence assez extraordinaire, pour le coup, et le "cette fois-ci, je suis sûre d'avoir vécu quelque chose de paranormal".

Après, ça dépend de mon humeur et des explications rationnelles que je peux avancer.

La porte n'est pas fermée pour ma part, mais je reste très prudente. Et j'avoue que de voir certains nouveaux nous bassiner avec des histoires à la c... niveau CM2, ça me fait perdre patience :mrgreen: Je ne remets pas en cause le vécu et le ressentit de chacun (j'en ai eu par le passé aussi), juste que parfois, réfléchir 30 secondes serait pas mal. Et que le niveau (si j'osais, je dire "intellectuel", sans tomber dans l'élitisme, ce dont je ne fais pas partie je vous rassure) est parfois très très surprenant. D'où l'intérêt de bloquer les mineurs et leur style kikoulooooljesuispossédéparundémonaprèsavoirvul'intégraledecharmed...... :mrgreen:

Personnellement, j'ai appris et découvert énormément de choses en me connectant sur ce site.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Jeu Juin 30, 2016 10:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4171
Tout pareil.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Jeu Juin 30, 2016 10:52 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9664
Localisation: Alsace
Bonjour Aladygma,

Pour tout dire, je suis très étonnée qu'un membre inscrit depuis 2008 (et dont on peut aujourd'hui dire qu'il bénéficie d'une certaine ancienneté) nous sollicite sur un débat pour lequel nous sommes déjà intervenu(e)s un nombre incalculable de fois sur le forum. Nous y avons toujours répondu avec force patience (et il en faut...) pour justifier notre démarche qui n'est pas toujours bien comprise. Pour autant je pensais que tu étais donc largement familier avec les us et coutumes de PFRN.

aladygma a écrit:
Quelque soit le témoignage ou vidéos, photographies, ou encore témoignages , pas une fois vous accréditez un sujet comme probable....


Il faut bien comprendre que nous fonctionnons sur la base d'un forum, donc par le biais d'échanges interposés qui nous empêchent l'accès à bon nombre d'informations qui seraient utiles dans le cadre d'une enquête proprement dite. Ce qui veut dire que nous devons avant tout nous baser sur les éléments que l'on veut bien nous donner. Pour reprendre l'exemple des photographies supposées de fantômes, je ne sais pas si tu mesures bien l'ampleur de ce que représente une enquête de fond. Cela implique de s'assurer au préalable que la photo n'a pas subi de modifications, de situer le contexte exact dans lequel elle a été prise, d'obtenir tous les clichés qui ont été émis avant et après l'événement, d'en restituer l'ordre chronologique etc. Ce qui permet ensuite de dresser les hypothèses les plus probables, hypothèses qui vont généralement rarement dans le sens de phénomènes inexpliqués. C'est une méthodologie concrète qui fait appel à des éléments concrets et qui offre d'excellents résultats.

Encore faut-il que nos interlocuteurs acceptent de nous fournir les éléments demandés, mais aussi d'accepter un point de vue qui ne correspond pas nécessairement à celui qu'ils se sont parfois fixés au départ. Dans les faits, il ne s'agit donc pas de crier immédiatement au fantôme sous prétexte qu'un rai de lumière est visible sur un cliché.

aladygma a écrit:
Aussi la première question est simple en quoi, croyez vous en se qui concerne l'étrange ? lequel des sujet auquel vous croyez ?


Là encore, je m'étonne de ta question au vu de ton ancienneté. Puisque ta demande concerne initialement les membres de l'administration/modération, tu ne devrais pourtant pas être surpris d'apprendre que certain(e)s d'entre nous (moi y compris) sont parfaitement ouverts à certains domaines qui se rattachent de près ou de loin au surnaturel. Un minimum d'observation et de finesse permet facilement de lire entre les lignes de certains de nos messages. Tout tient donc au fait que nous ne ressentons pas forcément le besoin d'en faire étalage pour nous donner bonne conscience, et encore moins pour tenter de rallier les autres à des opinions qui nous sont purement personnelles. Par ailleurs c'est aussi une façon de savoir mettre ses croyances de côté afin de s'ouvrir à une approche la plus neutre possible. Approche qui sache se détacher des ses propres jugements personnels. Ce qui est d'ailleurs tout aussi valable pour celles et ceux dont la méthodologie se résume à un déni systématique de tout ce qui a trait au surnaturel.

aladygma a écrit:
Et si vos réponses sont " vous ne croyez en rien à se jour ", la seconde question est pourquoi faire la création de se site et de son forum ?


Peut-être tout simplement parce que, croyants ou pas, nous sommes avant tout des passionné(e)s qui consacrons notre temps à une thématique qui éveille notre intérêt de par sa disparité. Chacun(e) est libre d'y adhérer ou pas, l'objectif consiste aussi à s'informer pour ensuite se forger sa propre opinion.

aladygma a écrit:
Et dernière question ( désolé si je fût long :roll: ) de quelle preuve attendez vous ? pour accréditer un sujet si lorsque l'on vous avance une vidéo, ou photographie, ou témoignage si vous la discréditez après ?


Le but ne consiste pas à discréditer quoi que ce soit, mais à tenter de faire preuve de bon sens et de discernement dans la plupart des situations où cela s'applique. On pourrait d'ailleurs même retourner la question dans l'autre sens : "Quelle preuve vous faut-il pour affirmer qu'un phénomène est bel et bien paranormal ?". Est-ce vraiment judicieux d'accueillir un nouveau membre venu se plaindre que son grille-pain est tombé en panne un vendredi 13, en lui assénant d'emblée que le problème vient d'un démon grignoteur de biscottes qui est passé par là ? Auquel cas on va naturellement conseiller à notre interlocuteur de poser ses biscottes en croix, et de danser la Macarena dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Le tout en espérant que la scène soit suffisamment traumatisante pour faire fuir n'importe quel esprit démoniaque parmi tout ce qu'il y a de plus malintentionné :mrgreen:

J'ai volontairement grossi le trait, mais combien de fois avons-nous lu ce genre de choses sur le forum assenées sans le moindre recul ? En général nous intervenons rapidement pour recadrer le débat, mais il est souvent arrivé que des petits malins s'amusent à poursuivre leurs affirmations péremptoires sur le forum par voie détournée. Une attitude que bien évidemment nous ne cautionnons absolument pas. Je ne pense pas que cela parte nécessairement d'une mauvaise intention, certain(e)s pensent sans doute réellement bien faire, mais leur total manque de recul nuit à une bonne analyse des faits et induit l’interlocuteur dans un aveuglement complet. Car jusqu'à preuve du contraire, on se base uniquement sur de la superstition pure et simple qui n'a rien de fondée. Oser prétendre le contraire relève de la malhonnêteté intellectuelle. Au passage, il est toujours utile d'inciter les membres qui en sont victimes à nous contacter au moindre doute :wink:

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Jeu Juin 30, 2016 11:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4171
J'ajouterai qu'il existe sur le forum des témoignages pour lequel nous n'avons jamais trouvé de réponses.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Jeu Juin 30, 2016 11:58 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12893
Localisation: Genève
C'est une question qui revient cycliquement, et la réponse est toujours la même; notre approche du paranormal est sur la base du scepticisme, cela ne veut pas dire que l'on croit en rien, c'est juste que l'on privilégie d'abord les explications rationnelles. Jusqu'à ce jour, on a encore pas trouvé de cas que l'on ne pouvait pas expliquer de cette façon.
Cela ne veut pas dire que l'on a forcément raison, on est sur un forum et on doit se contenter des témoignages, des photos et autres documents que l'on nous soumet, mais qu'est-ce qui te semble plus raisonnable, que l'on crie au fantôme à la moindre orbe, que l'on crie à la possession démoniaque alors que c'est une paralysie du sommeil ?
Ce n'est pas plus sensé de dire à quelqu'un d'aller consulter un spécialiste (médecin) quand il décrit des troubles du comportements que de le conforter dans ces délires et de lui conseiller d'aller voir un marabout/guérisseur/exorciste ?
Et si, seulement si toutes ces démarches débouchent sur rien de concret, on envisagera l'explication paranormale.

Après tu mélanges beaucoup de choses, on a jamais dit que les OVNIs n'existaient pas, c'est juste que les considère pour ce qu'ils sont, des Objets Volants Non Identifiés, pas des engins extra-terrestres. En ce qui concerne les ETs, je crois que tout les membres de la modération pensent que vu l'immensité de l'univers, il est hautement improbable qu'il n'y en ait pas, mais comme justement cette univers est très grand, il est également improbable qu'ils puissent (ou que nous puissions un jour) aller à notre (leur) rencontre.

Tu as le droit de croire en ce que tu veux, mais l'existence des fantômes n'est pas prouvée à ce jour, les vampires ne sont que des vielles légendes aux quelles plus grand monde ne porte du crédit.
Et pour moi, il n'est pas normal de croire en dieu, c'est mène plutôt le contraire, tant son existence n'est pas logique d'un point de vue scientifique et philosophique. Et d'un point du vue historique et rationnel, aucune religions ne tient la route. Alors je te laisse imaginer de ce que je pense de l'existence des démons ou des anges.
Ce qui m'empêche pas pour autant de m'intéresser aux religions et aux textes dit sacrés (il est vrai que dans ce cas c'est plus pour pouvoir combattre les religions en mettant le nez des croyants/pratiquant dans les extrêmement nombreuses incohérences et erreurs historiques qui émaillent leurs livres et leurs croyances).
Pour moi si il devait avoir un phénomène paranormal, ce serait bien le fait que des millions de personnes avec un bon niveau d'éducation puissent croire en l'existence d'un ou des dieu(x) en dépit du bon sens et de l'évidence, pire pratiquent des rites d'un autre temps, mais (malheureusement) mon avis ne fais pas le consensus, même si il est de plus en plus partagé...

Edit : Évidemment tout le monde est libre de ses croyances et libre de pratiquer ou de ne pas pratiquer sa religion (voir même d'être athée), tant que cela n'est pas préjudiciable à autrui. On a cette chance dans nos sociétés démocratiques, ce n'est pas le cas partout, loin s'en faut.

Pour répondre à ta dernière question, on attend une preuve irréfutable, ou en tout cas qui soit corroborée par plusieurs expériences scientifiques reproductibles, ou si tous les médias du monde ouvrent leurs actualités avec des images corroborées par tous comme étant avérées d'une rencontre du troisième type, alors oui, on admettra que les extraterrestres existent bel et bien, et mieux qu'ils sont venu nous dire bonjour, par exemple.
Bref, des preuves irréfutables que le plus grand nombre peut partager ou reproduire, pas juste quelques "privilégiés et/ou soit-disant éclairés qui auraient atteint le bon taux de vibrations".

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Jeu Juin 30, 2016 12:28 
Je vous remercie de votre participation , et de vos réponses 8)

Si je vous ai posé ses quelques questions , c'était pour me rassurer que vous n'étiez pas fermé à l'hypothétique que certains sujets soient possible .

Même si vous ne montrez pas ce point avec un grand étalage, comme le mentionne Linele :wink: , c'est que l'impression donnée, me faisait penser au scepticisme pur et dur.

Maintenant je suis d'avis comme vous que l'on ne rentre pas dans tous et n'importe quoi, et crier au loups quand il n'y en à pas, et que bien évidement il serait plus aisé de défendre un sujet avec plus d'éléments afin de les étayer.

8)


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Sam Juillet 02, 2016 12:27 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12893
Localisation: Genève
Je vais te retourner la question, et toi qu'est-ce fait que tu es partisan des hypothèses paranormales ?
Pourquoi crois-tu en l'existence des démons/anges ?
Pourquoi penses-tu que certains OVNIs sont des engins spatiaux extraterrestre ?
Pourquoi selon toi il y a bien des fantômes ?

Tu sembles vraiment convaincu que tout cela existe bel et bien, pourrais-tu nous expliquer pourquoi ?

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Dim Juillet 03, 2016 04:21 
Ok Lamart tu as le droit de me poser les mêmes questions c'est de bonne guerre .

Mais tu n'y auras pas énormément ou forcément d'objectivité , puisque cela ressort de mon expérience personnel, et en manque de preuves suffisantes, pour vous en convaincre,mon témoignage ne passera pas au dessus des autres, cependant je vais vous raconter ( si vous avez suffisamment de patience ) une partie mon histoire 8)

Tout à commencé pour moi il y a plus de 32 ans, et oui cela ne me rajeunis pas , j'avais donc huit ans quand tout à commencé. ( et j'était un petit garçon normal avant comme vous ) :roll:

Cela se passa une journée d'été et ma mère me demanda d'aller chercher des tomates dans le jardin ( ps je suis en province ) afin de préparer une salade pour le déjeuné du midi , cela se passa normalement comme une journée ordinaire, il devait certainement être entre dix ou onze heure du matin je ne sais plus très exactement ^^, enfin bref.

Tout semblais normal avec une journée ensoleillé, je me dirigeait vers je jardin derrière la maison, quand tout à coup je fût paralysé entièrement, le plat en verre que je tenait pour le remplir de tomates me lâchât des mains, je ne pu a ce moment là faire le moindre mouvement ,véritablement paralysé, rien, ni même bouger la tête ni mes membres , ( aucun fourmillements dans mon corps )

Et c'est peu de temps après, pendant que je fût bloqué, que le pire arriva, cela va vous sembler très dur à croire quand je vais tacher de vous l'expliquer, moi même en vous le racontant je me dit ( mais quel taré ...et un malade de plus un :oops: :roll: )
Quand je dit le pire ( je vais vous raconter soyez patient :wink: ) c'est aussi le premier phénomène auquel je fût véritablement confronté dès l'âge de huit ans.

Voila le pire moment , des centaines de voix et présences ( entités) que je pourrait vous comparer avec des frôlements ( comme lorsque vous croisez une personne dans la rue et que son vêtement vous touche subtilement) ses centaines de voix et frôlements entre vous avec une force redoutable, ce que disaient ses voix , c'était très désagréable , elles se moquaient de moi , m'insultaient en grand nombres sans s'arrêter , et voulaient me chasser de mon propre corps, voulaient me voir mort, puis tout d'un coup elles s'estompèrent pour laisser la place au calme et au son naturel de mon environnement, puis une douce chaleur ma envahis, presque protectrice, totalement différent de ses entités qui semblaient être le mal en personne, ( cela vous vous en douterez ma pas mal perturbé :roll: au point de n'en révéler mon témoignage à mes proches que très récemment cette année en faite, soit un secret gardé depuis plus de trente années ), mais cela ma obligé à l'époque à chercher des réponses , à savoir ce qui m'était arrivé , était je fou ? je voulais savoir, non je devais savoir. et mes passion de l'époque les bandes dessiné, jouer au foot ect... sont passé à la trappe pour ne faire place qu'a cette obsession .

Et j'ai commencer par des recherches basic , j'était jeune il n'y avait pas grand chose juste une petite bibliothèque de village ( pas d'internet à l'époque rien ) donc j'ai commencé par lire des contes et légendes ( oui c'est risible je sais , mais en manque de chose on se raccroche à ce que l'on à, ( puis vain l'époque du lycée et mes connaissances sont passés aux histoires entendu sur des fantômes , puis la démonologie, et aussi après j'ai commencer a me renseigner sur des histoires, de témoignages de personnes ayants vécu des choses surnaturel, je ne m'intéressais absolument pas aux phénomène OVNI à l'époque, juste ce qui pour moi était de l'ordre du surnaturel voir uniquement esprits et démons , pour me rapprocher ce à quoi j'avais été confronté plus jeune.

Au collège et lycée j'avais un pote qui comme moi était passionné, pour toutes ses histoires lui le faisait comme ça, moi c'était clairement une investigation ( et il ne savait rien de mon expérience ) , je commençais a avoir une réputation de chasseur de fantômes d'ailleurs :lol: mais à cause de cette obsession mes notes elles tombèrent , je gardai mon énergie et ma concentration pour tout les sujets et chaque cas surnaturel que j'étudiait. et je ne pu passé à l'école des beaux art a cause de ça :evil:

Ensuite ayant fait presque le tour ( selon moi ) du sujet surnaturel , je suis venu par la suite , à me tourner vers le sujet OVNIS ( par dépit je suppose ) et plus je l'étudiait et plus ( avec du recul ) je me rendait compte que les sujets OVNI et entités biologiques extraterrestres et les sujets surnaturel étaient semblable.

Avec les années j'ai comme tout le monde eu des amis ( normaux :mrgreen: ) mais d'autre comme moi :twisted: , et nous nous sommes rendu compte, à peu près en même temps, que pour nous il y avait une chose qui nous choqua , le sujet surnaturel et ufologie ne font qu'un en réalité. ( je ferait un sujet sur se point ) :wink:

Cependant au jour d'aujourd'hui ,concernant ce qui m'était arrivé jadis, outre la possibilité que je pouvais avoir des problème neurologique à l'âge de huit ans ( et qui ne se sont jamais reproduit , :roll: ) le phénomène pour moi était une tentative de possession de mon corps par des entités maléfiques , ...il ne faut pas oublier plusieurs choses dans la vie, qui nous concerne tous et toutes, nous naissons, et nous mourrons un jour ou l'autre , et le fait de ne pas croire à l'au de la ne vous rend pas plus immortel que moi , et ceux principalement qui n'y croient pas , sont aussi ceux qui n'ont jamais été confronté à un phénomène étrange.

On apprend dans différents ouvrages que la plus grande force du diable est de convaincre l'homme qu'il n'existe pas. ( même si vous ne croyez pas en lui , lui crois en vous )

Et pour conclure je vais dire une simple phrase pour tout les sceptiques... une phrase qui à du sens si vous en prenez la mesure.( elle fait réfléchir :roll: )

la voici"... que l'on croit ou pas aux monde de l'au de la, il vaut mieux apprendre à s'en défendre et passer pour un fou, que de ne pas savoir s'en défendre et risquer sa vie ou son âme ".


Merci pour ceux qui ont eu le courage pour m'avoir lu jusqu'au bout, comme je vous l'ai dit au début, mon témoignage ne prouve absolument rien pour vous , si vous même n'y croyez pas, par le simple fait que vous n'y avez jamais été confronté, et il est plus facile de ce rassurer, histoire de dormir sur ses deux oreilles, que tout à forcément une explications rationnel et scientifique...je suis du même avis sur le fait que des preuves irréfutables et scientifiques seraient la meilleure des choses , mais cette preuve là sera très dur à obtenir, la seule et unique chose que je peu vous garantir , c'est que lorsque nous passerons de la vie à la mort , à se moment précis vous saurez qui avait véritablement raison ou non.

Pour moi , une chose est sûr il y à un monde qui existe sur un autre plan de notre réalité, que l'on accède une fois mort , et ou se confronte deux force le Bien et le Mal , et nous nous sommes aveugle et sourd, et de notre ignorance ou de notre connaissance viendra notre salut ou notre chute... nous sommes responsable de nos choix.

Voila Lamart tu connais une des raisons , qui m'oriente à y croire ... j'ai évidement d'autres expériences , mais j'ai déjà été très long , je ferai étalage de mes autres confrontations surnaturels , une autres fois et sur la demande.

Cordialement.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Lun Juillet 04, 2016 08:22 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12893
Localisation: Genève
Merci pour ta réponse "fleuve".

Tu penses bien que pour moi, l'explication la plus plausible est que ton cerveau "à buggé" lors de "ton expérience paranormale", par faute d'explications à l'époque tu t'en es imaginée une avec tes connaissances et ton imagination enfantine. Qui est devenu à ce que tu en dis une obsession qui a orienté tes recherches dans uniquement le sens du paranormal.

En ce qui concerne le diable, c'est une invention relativement récente, même plus récente que le monothéisme, avant il n'y avait pas de dieux réellement mauvais, et même pour religions tirée du judaïsme (à part peut-être l'Islam qui est la plus récente) on accablait pas le diable quand quelque chose de mauvais nous arrivait, on se demandait ce que l'on avait bien pu faire pour courroucer dieu (qui encore une fois à tué bien plus de monde et de façon complètement inique que le diable si on en croit la bible).

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Juillet 08, 2016 03:18 
Crois tu en quelque chose après la vie Lamart ? si oui en quoi ? et comment le prouves tu ? et si non comment le prouves tu également ? tout en prenant compte de nombreux témoignages, avec par exemple les NDE, ou les médecins et aide soignant , eux même savent certaines histoires qu'ils ne comprennent pas , comme les cas ou des personnes dans un état de morts clinique, ont entendu des conversations d'autres personnes, dans le même hôpital, mais qui physiquement ne pouvaient pas réellement les entendre ??? ou encore les cas de possessions avéré par le Vatican .

Lamart tu n'es pas immortel , et se poser des questions sur l'après c'est logique, et cela n'est pas une question de peur, mais compréhension, et comme je l'ai mentionné ceux qui n'en ont jamais fait expériences ne peuvent pas comprendre , et pour faire suite à ta remarque ou mon cerveau aurait selon ton analyse personnel, aurait "buggé " tu oublis un détails ...

J'ai dit dans mon témoignage que c'était l'UNE de MES expériences , et j'ai été confronté à d'autres phénomènes bien différents , qui confirme ma croyance, et pour finir .


Pose toi quelques questions , se faire la part du vrais du faux sur sois, car je l'ai fait sur moi en remettant en cause ma foi, à une période de ma vie. ( mais j'ai compris ou se trouvait le vrais du faux )

Ses questions les voici .

Et si toi Lamart tu te trompais en fait ? et si tout était vrais ? ne ferais tu pas une erreur ?

Ne nous répond pas garde la réponse pour toi


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Juillet 08, 2016 09:27 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14514
Alors c'est moi qui vais répondre pour Lamart !
aladygma a écrit:
Crois tu en quelque chose après la vie Lamart ? si oui en quoi ? et comment le prouves tu ? et si non comment le prouves tu également ?
Question qui n'a aucun sens puisque par définition, on ne peut pas prouver que quelque chose n'existe pas. C'est donc à ceux qui affirment l'existence de quelque chose d'en faire la preuve.

Depuis le temps que tu es sur le forum, tu le sais parfaitement; Mais cela ne t'empêche pas d'essayer encore et encore la même stratégie. :evil:
aladygma a écrit:
tout en prenant compte de nombreux témoignages, avec par exemple les NDE, ou les médecins et aide soignant , eux même savent certaines histoires qu'ils ne comprennent pas , comme les cas ou des personnes dans un état de morts clinique, ont entendu des conversations d'autres personnes, dans le même hôpital, mais qui physiquement ne pouvaient pas réellement les entendre ???
Et que fais-tu des contre-enquêtes qui elles démontrent que les NDE ont été mal comprises par ces médecins, soignants ? Que fais-tu de ces même contre-enquêtes démontrant qu'il est tout à fait possible d'enregistrer des informations (bruits, voix, vue...) à d'autres moments que la NDE mais que l'on attribue quand même à cet instant ? Que fais-tu de cette publication italienne démontrant l'existence d'ondes cérébrales jusqu'à lors inconnues chez des patients en état de mort clinique ?

Je pourrais continuer mais c'est inutile. Tout cela, tu le sais parfaitement mais tu as choisi de faire l'autruche et de ne retenir que les éléments allant dans ton sens. Zéro objectivité ! :evil:
aladygma a écrit:
ou encore les cas de possessions avéré par le Vatican
Lesquels ? Oui, il y a eu des cas de possession... avant que la psychiatrie ne fasse son apparition et que l'on comprenne un certain nombre de choses. Maintenant, les prêtres renvoient ceux qui se croient possédés chez les psychiatres.
Wikipedia a écrit:
Le Vatican invite les candidats à l'exorcisme à s'adresser à des psychiatres. Depuis que la psychanalyse existe, on sait que le diable n'est plus forcément à l'origine des troubles psychiques qui peuvent affecter l'homme. Aux yeux de l'Église, celui qui se dit possédé ne l'est pas forcément, et a souvent plus besoin de l'aide d'un psychiatre que de celle d'un exorciste. Or, les prêtres exorcistes n'avaient jusqu'à ce jour qu'un rituel vieux de près de quatre cents ans pour pratiquer leur ministère. Ils peuvent maintenant compter sur un nouveau rituel, qui intègre l'évolution de la médecine et de la psychiatrie. Ce document de 70 pages, entièrement en latin et conforme aux décrets du concile Vatican II, remplace les formules et les prières du chapitre XII du Rituel romain.

Le texte met en garde contre l'imagination des hommes qui peut les porter à croire qu'ils sont la proie du démon. Dans tous les cas, il faut vérifier que celui qui se dit possédé par le démon le soit vraiment. Le texte recommande de distinguer entre une véritable intervention diabolique et la crédulité de certains fidèles qui pensent être l'objet de maléfices ou de malédictions. « Il ne faut pas leur refuser une aide spirituelle, mais il ne faut pas à tout prix pratiquer un exorcisme.»

aladygma a écrit:
comme je l'ai mentionné ceux qui n'en ont jamais fait expériences ne peuvent pas comprendre
Qui dit que ceux qui l'ont vécu peuvent mieux comprendre ? Ce n'est pas parce que quelque chose paraît très réel que cela l'est forcément. Très souvent, c'est un regard extérieur, donc neutre, qui est le plus à même d'appréhender une situation. A ton avis, pourquoi un policier ou magistrat impliqué dans une affaire n'a pas le droit d'enquêter sur celle-ci ? Ben oui. Pour rester neutre et impartial !
aladygma a écrit:
J'ai dit dans mon témoignage que c'était l'UNE de MES expériences , et j'ai été confronté à d'autres phénomènes bien différents , qui confirme ma croyance, et pour finir.
Tu oublies aussi un détail. Ce n'est pas parce que tu as vécu quelque chose que tu es la personne la mieux placée pour comprendre le phénomène. Par manque de recul, par manque d'expérience, par parti-pris, par manque d'informations...

Combien de personnes se sont crûes possédées par des incubes ou des succubes avant que l'on puisse affirmer qu'elle étaient victimes de paralysies du sommeil ? Oui, elles étaient sincères et elles y croyaient totalement. Mais elles se trompaient.
aladygma a écrit:
Pose toi quelques questions , se faire la part du vrais du faux sur sois, car je l'ai fait sur moi en remettant en cause ma foi, à une période de ma vie. ( mais j'ai compris ou se trouvait le vrais du faux )
Et si tu recommençais maintenant, en mettant en avant systématiquement les explications rationnelles en premier ? Sincèrement, en tenant vraiment en compte les avancées scientifiques ?

Cela ne t'empêchera pas d'avoir la foi, mais peut-être que tu tiendras moins pour acquises certaines choses.
aladygma a écrit:
Et si toi Lamart tu te trompais en fait ? et si tout était vrais ? ne ferais tu pas une erreur ?
Et si toi, Aladygma, tu te trompais en fait. Et si tout était faux ? Ne ferais-tu pas une erreur ?
aladygma a écrit:
Ne nous répond pas garde la réponse pour toi
Au contraire. Réponds-nous. Sincèrement !

Je rajouterai que, sincèrement, tu me fais penser à un ultra religieux (peut importe de quelle confession : catholique, musulman, juif...) qui se laisse envahir par la foi et perd toute capacité d'objectivité.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Juillet 08, 2016 11:32 
Justement Arkayne c'est là ou tu fais une erreur de jugement sur moi, j'ai mentionné sur mon dernier message ou je me suis remis en question.

Si tout était faux , si tu avais lu correctement mon post , tu verrais que je le mentionne . donc tu vois bien que je sais prendre du recul et pas foncer tête baissé.



Je commence à croire que la pensé directive d'un sujet , ne devient pas une censure dès que l'on touche à une chose comme le surnaturel, ou l'on deviendrait un paria ou un fou dès que l'on ditpar exemple , moi j'ai vécu quelque chose , mais dans l'absolu je suis quasiment jugé comme un illuminé voir un fou :roll:

Ce qui par définitif ne fera jamais avancer le débat , pour une bonne raison que toi Arkayn tu places la science au dessus de tout soupçon , comme si la science le dit c'est que c'est vrais.

Mais n'oublis jamais une chose, et là tu ne pourras jamais me dire le contraire cette fois, c'est que la science à pour principe de garder l'esprit ouvert au possible , et que 70% des conclusions scientifiques auquel tout le monde donne du crédit ne repose en faite que sur de simple théorie, soit de pure spéculation à vrais dire et rien de fondé. ( un exemple ? le big bang , aucune preuve réelle :roll: ) la relativité restreinte ? spéculation :roll: et des exemples comme cela j'en est a la pelle, ce qui me permet de te dire que la science n'est pas preuve de vérité absolue.

Mais je respecte ton choix de croire en la science , plus qu'a autre chose.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Juillet 08, 2016 11:55 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12893
Localisation: Genève
aladygma a écrit:
Crois tu en quelque chose après la vie Lamart ? si oui en quoi ?


J'ai déjà répondu à cette question sur d'autre fils.
Disons que je souhaite qu'il y ait quelque chose après la mort, sans trop vraiment y croire.

aladygma a écrit:
...J'ai dit dans mon témoignage que c'était l'UNE de MES expériences , et j'ai été confronté à d'autres phénomènes bien différents , qui confirme ma croyance, et pour finir .


Une croyance reste une croyance et n'engage que ceux qui y croient, pour moi c'est du vent.



aladygma a écrit:
Et si toi Lamart tu te trompais en fait ? et si tout était vrais ? ne ferais tu pas une erreur ?

Ne nous répond pas garde la réponse pour toi


Je vais quand même répondre.
Je ferai comme toute personne sensée et qui appliquent une démarche scientifique ; je reconnaîtrais que j'ai eu tord...

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Juillet 08, 2016 14:02 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14514
aladygma a écrit:
Justement Arkayne c'est là ou tu fais une erreur de jugement sur moi, j'ai mentionné sur mon dernier message ou je me suis remis en question.
En apparence. Mais cela sent le double langage à plein nez. Tu nous dis ce que nous voulons entendre histoire d'être tranquille. Mais tu n'es pas le premier à essayer. Cela ne marche jamais.
aladygma a écrit:
Je commence à croire que la pensé directive d'un sujet , ne devient pas une censure dès que l'on touche à une chose comme le surnaturel, ou l'on deviendrait un paria ou un fou dès que l'on ditpar exemple , moi j'ai vécu quelque chose , mais dans l'absolu je suis quasiment jugé comme un illuminé voir un fou :roll:
Non, la censure que nous t'avons imposé, c'est de ne pas affirmer sans preuve. Tu as le droit de croire ce que tu veux mais nous refusons le prosélytisme ! Et en ce moment, il y a des rumeurs qui nous remontent aux oreilles !
aladygma a écrit:
Ce qui par définitif ne fera jamais avancer le débat , pour une bonne raison que toi Arkayn tu places la science au dessus de tout soupçon , comme si la science le dit c'est que c'est vrais.
Qui a dit ça ? Les scientifiques ne savent pas tout, mais ils remettent en question les connaissances tous les jours pour progresser.
aladygma a écrit:
que 70% des conclusions scientifiques auquel tout le monde donne du crédit ne repose en faite que sur de simple théorie, soit de pure spéculation
On va peut-être remettre les vrais chiffres ? Disons que l'on a 10 % de théories et que le reste est éprouvé, jusqu'à preuve du contraire. Très important ça : toujours jusqu'à preuve du contraire !
aladygma a écrit:
Mais je respecte ton choix de croire en la science , plus qu'a autre chose.
Encore heureux !

Et Arkayn, sans "E", je te prie !

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Juillet 08, 2016 14:33 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 16, 2006 15:32
Messages: 1216
Localisation: Invalide
aladygma a écrit:
Mais n'oublis jamais une chose, et là tu ne pourras jamais me dire le contraire cette fois, c'est que la science à pour principe de garder l'esprit ouvert au possible , et que 70% des conclusions scientifiques auquel tout le monde donne du crédit ne repose en faite que sur de simple théorie, soit de pure spéculation à vrais dire et rien de fondé. ( un exemple ? le big bang , aucune preuve réelle :roll: ) la relativité restreinte ? spéculation :roll: et des exemples comme cela j'en est a la pelle, ce qui me permet de te dire que la science n'est pas preuve de vérité absolue.


A vrai dire, on peut te contredire. La science a, en effet, pour principe de garder l'esprit ouvert, ceci permet de ne pas s'enfoncer ni de s'obstiner dans une voie qui est sans issue.
Je ne sais pas d'où tu sors tes 70% de conclusions scientifiques auquel tout le monde donne du crédit. Si tu regardes bien autour de toi, que ce soit en physique, en mathématiques ou en chimie, tu vis avec des "simples théories" constamment. Une théorie c'est un ensemble d'idées, d'explications sur un sujet précis tirés d'observations et/ou d'expérimentations. Ce n'est pas vraiment de "pures spéculations". Si c'était le cas, je doute que nous aurions pu construire des immeubles et la chimie en serait resté au stade d'alchimie... Le big-bang, aucune preuve réelle ? Manifestement, les observations/calculs nous disent que les galaxies s'éloignent les unes des autres, ce qui peut déjà être un commencement de preuve. La relativité restreinte ? Disons que, quand même, ton téléphone, les GPS, tout ceci n'aurait pas connu un tel essor sans cette théorie, ce n'est pas qu'une simple idée.
Tes exemples à la pelle, il faudrait les creuser un peu plus...

La science n'est pas preuve de vérité absolue, mais elle, au moins, utilise une démarche correcte qui évite un nombre conséquent de biais dans lesquels tu sembles régulièrement tomber.

_________________
"L'oeil ne voit dans les choses que ce qu'il y regarde, et il ne regarde que ce qui est déjà dans l'esprit."
A. Bertillon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Août 12, 2016 11:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 10, 2016 14:12
Messages: 47
Pour ce qui est de la démarche scientifique, voici surement l'un des (peut être le) meilleurs livre sur le sujet

Structure des révolutions scientifiques de Thomas Kuhn.

Attention c'est un pavé ardu :oops:

En résumé : la "science" part d'un postulat, une théorie,.... dont les résultats et conséquences sont reproductibles dans des conditions définies

A partir de là, on considère que la théorie est vraie........jusqu'à ce que quelqu'un prouve le contraire.
Rien n'est donc vrai, scientifiquement parlant :mrgreen:

Le petit Albert E (on fait référence à certaines de ses théories à un moment) a, à lui tout seul, envoyé au rayon mythes et légendes un certain nombre de choses qui avant lui étaient considérées comme en béton armé.

A son tour, certaines de ces théories se sont avérées inexactes.
Pour autant, je ne pense pas que beaucoup de monde (et moi en 1er lieu) aille dire qu'il était un mystique affabulateur. Ca ne l’empêchait d'ailleurs pas d’être "croyant"

Ce qui est important est l'aspect reproductible : si ça l'est, c'est considéré comme vrai.
Et c'est là que le bas blesse dans la quasi totalité des phénomènes paranormaux : impossible de les reproduire, même lorsque que les conditions semblent identiques (je suis prudent, je dis bien semblent).

Pour continuer, puisqu'il est aussi question de foi; il suffit de voir comment l'église Catholique valide un miracle : il y a une enquête de plusieurs années qui se termine en gros par une sorte de procès, clairement orienté à décharge (le postulat de base est que ça n'est pas un miracle).

Ce que je traduit par la maxime : la moindre des choses lorsque l'on croit à quelque chose (et que l'on veut en convaincre les autres); c'est d'être humble : de penser que l'on est moins intelligent qu'Einstien et moins croyant que le pape; et qu'il faut d'abord éliminer toutes les autres possibilités AVANT d'essayer d'en faire une réalité.

Il n'y a pas grand chose qui résiste à cette méthode :twisted:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Août 12, 2016 11:23 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14514
Si, hélas. Les croyances ! :roll:

Tu pourras prouver tout ce que tu veux par A+B et même (X+R)x(Z/qy)², si la personne veut croire autre chose, tu ne la persuaderas jamais du contraire.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Mar Août 16, 2016 07:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 13, 2016 15:17
Messages: 37
Localisation: saint laurent du var
:evil:

Je m'était poser a peu prés les même questions lors de mon inscriptions , puis j'ai réfléchit et j'ai lu beaucoup de leurs réponses sur divers fils , et après coup je peux comprendre leur frustrations ( je parle des modérateurs ) lorsque quoi qu'il avance ou réponde , on leurs rétorque qu'il on tord .

Je trouve qu'il en va aussi de leur responsabilité de tenter de rationaliser avant de crier au fantôme , ça :roll: pourrait être dangereux pour les plus fragiles autrement.

Rien que concernant le 11 septembre , même si j'ai était accueilli durement , au final quand j'ai relu tout les post je peux tout a fait comprendre qu'il en ai marre , on arrive on crie , on râle , sans prendre la peine de voir qu'il on déjà répondu et avancer des preuves 100 fois plus criante que les nôtres .

Il se frotte souvent a des gens bornés qui au final ne vienne même plus sur le forum ( troll?) Je peux donc comprendre leur méfiance et leur recul vis a vis de ça.

_________________


" je est un autre "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Mar Août 16, 2016 11:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 10, 2016 14:12
Messages: 47
Arkayn a écrit:
Si, hélas. Les croyances ! :roll:


Pour le coup (et sérieusement cette fois); croire ne nécessite pas de démonstration, n'a besoin d'aucune justification

Mais il ne faut pas entrer en discussion avec quelqu'un en essayant de lui prouver quoi que ce soit :?

Ce qui est toujours surprenant pour moi, c'est que très peu de personnes acceptent des contre arguments à leur "croyance".
Pourtant il y a souvent pas mal de littérature assez sérieuse qui fournit des arguments pour, sur pas mal de sujets.

Mais ça reste souvent au niveau de "j'ai vu de la lumière; j'ai vu dieu/fantome/extra terrestre/....(rayer la mention inutile)

Pour moi, le vrai croyant ne doit pas avoir peur de la contradiction. Sinon il a de sérieuses questions à se poser sur sa "foi" :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Mar Août 16, 2016 15:44 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9664
Localisation: Alsace
David V a écrit:
Ce qui est toujours surprenant pour moi, c'est que très peu de personnes acceptent des contre arguments à leur "croyance".


C'est le cas pour certaines personnes qui, d'entrée de jeu, possèdent des prises de position bien établies qu'elles ne désirent pas reconsidérer sous d'autres aspects que les leurs. Nous sommes souvent confrontés à ce type de cas sur le forum, ce qui rend les échanges d'autant plus délicats.

Cela dit je pense qu'il est important de faire la part des choses, ne serait-ce que pour ne pas basculer vers des amalgames qui aboutissent parfois à une certaine forme de stigmatisation. Etre croyant(e) n'empêche absolument pas de faire preuve de bon sens ni de discernement, en acceptant bien volontiers des idées contraires ou différentes du moment que chacun(e) est en mesure de respecter le mode de pensée de l'autre. Si ces exemples paraissent moins nombreux, c'est peut-être tout simplement parce que nous ne faisons pas nécessairement l'effort de les relever... Pourtant ils existent bien, et de façon plus courante qu'on ne le pense.

Je suis d'ailleurs tentée d'établir un parallèle dans le sens contraire. Le sceptique le plus endurci n'aura pas nécessairement toujours non plus la volonté d'ouvrir son esprit à des idées qui n'entrent pas dans sa conception. Dans les deux cas la finalité est la même : il est parfois plus rassurant et confortable de s'enfermer dans un schéma de pensée unique qui ne nécessite pas d'effort particulier pour appréhender la notion de remise en question.

David V a écrit:
Pourtant il y a souvent pas mal de littérature assez sérieuse qui fournit des arguments pour, sur pas mal de sujets.


C'est effectivement un argument qui revient régulièrement sur le forum, mais pour lequel je possède une vision très différente. La littérature scientifique est un atout de compréhension de nos lois matérielles, mais elle n'interdit pas les questionnements d'ordre spirituel ou philosophique pour lesquels la science montre ses limites. Je n'ai pas le sentiment qu'il puisse y avoir incompatibilité entre les deux choses, c'est à chacun(e) ensuite de déterminer librement à quel niveau doit se situer le juste milieu.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Mer Août 17, 2016 10:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 10, 2016 14:12
Messages: 47
Linele a écrit:
C'est effectivement un argument qui revient régulièrement sur le forum, mais pour lequel je possède une vision très différente. La littérature scientifique est un atout de compréhension de nos lois matérielles, mais elle n'interdit pas les questionnements d'ordre spirituel ou philosophique pour lesquels la science montre ses limites. Je n'ai pas le sentiment qu'il puisse y avoir incompatibilité entre les deux choses, c'est à chacun(e) ensuite de déterminer librement à quel niveau doit se situer le juste milieu.


C'est ce que je voulais dire : il existe par ex un astrophysicien qui tend à démontrer que Dieu existe par certaines des limites de la science (j'avoue que je ne me souviens plus du nom et que j'ai la flemme de rechercher).
Il y a d’autres cas comme celui là; et je trouve que les "croyants" (pas trouvé d'autre terminologie) ne les utilisent que très rarement !!

Pour avoir discuté avec des théologiens de tous bords, beaucoup disent que les textes religieux sont bien évidemment des choses écrites et ré-écrites à certains moments; et qu'il ne faut surtout pas les prendre au pied de la lettre.
Par conséquent, que ceux qui le font sont plutôt benêts et ne favorisent pas la religion en soutenant des choses idiotes que l'on peut facilement réfuter (comme le monde a été créé il y a x ans).
Faire semblant de croire que ces textes sont une transcription totalement objective des événements de l'époque; est une aberration, même pour un croyant. C'est contre productif.

Pareil dans d'autres domaines; ou l'on fait semblant de croire que le ou les témoignages sont une fidèle description de l'événement. Il suffit de voir quelques études sur la fiabilité de ceux-ci, pour être convaincu que c'est une erreur monumentale.

Beaucoup trop de choses sont bidonnées (consciemment ou non) et cela noie celles qui sont "limites" dans le flot :(


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Août 26, 2016 11:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 05, 2010 14:43
Messages: 372
Localisation: seine maritime
Pour ceux qui s'en souviennent, j'avais fais part de mon expérience et ressenti il y a quelques années, étant persuadé du côté paranormal de la chose... Moi aussi, je me demandais à quoi bon pouvait servir ce forum si d'emblée, on se retrouvait face à des sceptiques... Et au final, je remercie ce forum qui a réussi à me faire dédramatiser la chose et du coup + profiter des moments de la vie sans se prendre la tête... Même si certaines de mes expériences restent encore sans réponses "rationnelles" dirons nous ;). On finit souvent par trouver une explication à ses phénomènes (ombre à cause d'un meuble, électricité qui joue des tours, cerveau qui fait des siennes etc)

Maintenant, il y a une différence entre accepter le paranormal sans s'y accrocher et croire la paranormal et régir sa vie autour.

Alors c'est vrai que maintenant, je passe moins souvent (avant hier, ça devait faire pas loin d'1 an que je n'étais pas passé :lol: )

_________________
Face à la mauvaise foi, il n'y a que le mépris comme réponse. Ou une claque dans le nez, mais là c'est autre chose...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Août 26, 2016 11:09 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14514
Merci pour le retour, JP (le tien et celui de ton expérience). :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Août 26, 2016 12:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 05, 2010 14:43
Messages: 372
Localisation: seine maritime
De rien Arkayn ;)

_________________
Face à la mauvaise foi, il n'y a que le mépris comme réponse. Ou une claque dans le nez, mais là c'est autre chose...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Août 26, 2016 17:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 07, 2016 23:03
Messages: 74
Exactement comme jp, grâce à ce forum j'ai pu relativiser sur ce qui se passait chez moi et me sentir mieux, plus à l'aise à l'aide de vos explications.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Pourquoi ce forum ?
MessagePosté: Ven Septembre 30, 2016 12:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1046
Localisation: Klow Syldavie
Bonjour,

Beaucoup de nouveaux membres découvrent ce forum suite à une recherche sur Internet. Et souvent ils s'attendent à trouver un forum où le paranormal est considérée comme une vérité, un fait acquis. Ils sont de fait fort étonnés des réactions de septicisme que suscitent leurs témoignages.

Je cite un passage de la charte du forum
http://www.paranormal-fr.net/forum/viewtopic.php?f=36&t=18505 :

Citation:
1) Nous considérons le paranormal comme un sujet sérieux.

Tout témoignage est le bienvenu. Mais il est indispensable de conserver prudence, recul et esprit critique et d'éliminer toute thèse rationnelle avant d'aborder le domaine paranormal proprement dit (conseiller de voir un médecin est parfois bien plus utile que faire des rituels douteux...).

2) PFRN désire être un site où cohabitent scepticisme et ouverture

Il convient de rester d'une grande prudence et de faire preuve de réserve dans ses affirmations et ne pas crier immédiatement au fantôme au moindre courant air ou à l'orb dès que l'on voit une tâche sur une photo. En revanche, il est hautement recommandé de ne pas tomber dans l'excès inverse et de rester ouvert et respectueux vis-à-vis de la personne qui poste un témoignage.


Je cite aussi Linele qui a posté cette réponse dans un autre sujet
http://www.paranormal-fr.net/forum/viewtopic.php?f=10&t=31651&p=537985#p537985 :

Citation:
Comment discuter de quelque chose si toute supposition (on ne parle même pas d'affirmation, ce qui est totalement différent) quelle qu'elle soit n'est plus respectée et devient tabou, voire condamnée sans autre forme de procès dès lors qu'il s'agit de l'aborder. C'est précisément ce genre de réaction qui a malheureusement déjà poussé un grand nombre de nos membres a abandonner le forum ou à se contenter de s'y connecter sans plus y participer, trop à l'étroit dans des discussions totalement fermées où il ne devient plus possible d'exprimer librement ses idées. Adopter une attitude rationnelle n'implique pas pour autant de se fermer à tout ce qui ne l'est pas. Chacun(e) demeure libre de s'exprimer selon sa sensibilité, ce qui inclut un partage de conceptions diverses et variées, représentatives des membres dans leur ensemble.


Ce forum est paradoxal dans la mesure où le scepticisme est la règle qui prédomine. Ce qui revient à dire que c'est à l'intervenant d'apporter la preuve de ce qu'il affirme. Hors, je n'ai pas lu un seul sujet où on peut affirmer de façon absolu qu'un phénomène paranormal a eu lieu. Mais alors à quoi sert ce forum où on considère que, faute de preuve, le paranormal n'existe pas ?

En ce qui me concerne je m'intéresse au paranormal depuis l'âge de 20 ans (j'ai maintenant 60 ans). Au fil du temps, d'adepte convaincu j'en suis maintenant arrivé au stade de sceptique tout aussi convaincu. C'est là que je partage la philosophie du forum. Mais, toujours cette même question : à quoi cela sert-il de discuter de quelque chose qui, faute de preuve, n'existe pas ? Ma réponse est qu'un petit doute persiste. Je m'intéresse par ailleurs à l'astrophysique et à la physique quantique. Hors, des recherches récentes sur les propriétés de l'infiniment petit, les particules, donnent des résultats inexplicable par les lois de la physique classique et qui par certains cotés se rapprochent du paranormal. Je me dis que s'il existe des phénomènes dit paranormaux, inexplicables à ce jour, ce n'est pas du coté du paranormal qu'il faut chercher mais du coté de la physique quantique.

Voilà pourquoi je suis membre de ce forum.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Septembre 30, 2016 13:14 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14514
Merci d'avoir partagé tes réflexions avec nous, Muskar.

C'est une interrogation qui revient régulièrement et à laquelle nous avons déjà répondu un certain nombre de fois. Je me permets donc de fusionner avec un des sujet qui en parle. Tu verras vite que le (ancien) membre qui avait lancé le sujet ne l'avait fait que pour nous prendre en défaut, mais il a le mérite de poser des questions et surtout d'y avoir reçu des réponses.

Tu réponds toi-même en grande partie à ces questions et, plus encore, tu justifies l'existence de ce forum. Merci.

Il y a juste une question où, personnellement, j'apporterais une réponse différente de la tienne.
muskar a écrit:
Je me dis que s'il existe des phénomènes dit paranormaux, inexplicables à ce jour, ce n'est pas du coté du paranormal qu'il faut chercher mais du coté de la physique quantique.
La paranormal, et surtout le spiritisme, a connu et connait des vagues en fonction des inquiétudes des gens par rapport à l'actualité. Il a été très développé à la fin du XIXème siècle, a connu un regain dans les années 20 ou 30, puis est reparti de plus belles avec le New-âge.

Celui-ci a surtout suscité une grande vague de n'importe quoi, surtout basée sur des croyances plus ou moins (surtout plus) farfelues. Malheureusement, avec l'avènement d'internet, elle continue de se répandre et de faire des ravages. Néanmoins, elle a vite montré ses limites.

De là est né un nouvel espoir. Puisqu'on ne peut pas trouver ou n'a pas trouvé (jusqu'à preuve du contraire) de paranormal dans le monde physique normal, il faut le chercher dans un univers particulier, le monde quantique. Et tout comme le new-âge, il est mis à toutes les sauces, en ne comprenant pas de quoi on parle dans 95% des cas au moins.

Mais comme ce monde est largement méconnu, y compris par nos scientifiques, on peut y caser tout ce que l'on veut. C'est commode. Viendra peut-être un jour où la physique quantique sera bien intégrée et ce jour là, le paranormal ira se cacher plus loin encore.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions aux créateurs du site PFRN et de son Forum
MessagePosté: Ven Septembre 30, 2016 17:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1046
Localisation: Klow Syldavie
Désolé d'avoir ouvert un nouveau sujet et merci Arkayn de l'avoir fusionné avec celui-ci. Merci aussi d'avoir pris le temps de me répondre.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 29 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO