Nous sommes le Mar Novembre 21, 2017 05:10


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Verre d'origine inconnue - Vallée de la mort
MessagePosté: Mar Août 30, 2005 21:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Verre mystérieux dans le Sahara égyptien
Un des mystères les plus étranges d'Egypte ancienne est cela des grands étendues de verre qui ont été découvertes seulement en 1932. En décembre de cette année, Patrick Clayton, un surveillant de l'Étude Géologique égyptienne, conduisait parmi les dunes de la Grande Mer de Sable près du Plateau Saad dans la région pratiquement inhabitée juste nord du sud-ouest d'Egypte, lorsqu'il a entendu ses pneus broyer quelque chose qui n'était pas du sable. Il s'est avéré pour être de grands morceaux de verre clair, jaune-vert.
En fait, ce n'était pas seulement du verre ordinaire, mais un verre ultra-pur qui était un étonnant 98 % de silice . Ce verre avait été utilisé dans le passé pour faire des couteaux et des outils tranchants aussi bien que d'autres objets. Un scarabée sculpté de LDG ( Ce verre ) a été trouvé même dans la tombe de Toutankhamon, indiquant que le verre a été utilisé quelquefois pour les bijoux.
La théorie générale est que ce verre a été créé par l’impact d'un projectile cosmique.
Mais Il n'y a aucune évidence d'un cratère de l'impact de tout genre; la surface de la Grande Mer du Sable ne montre aucun signe d'un cratère géant et pas plus les enquêtes de radar micro-onde par satellite.


Les plus nombreux restes vitrifiés dans le Nouveau Monde sont localisés dans les États-Unis de l'ouest. En 1850 l'explorateur américain, le Capitaine Ives William Walker était le premier à voir quelques-unes de ces ruines, situées dans la Vallée de la Mort. Il a découvert une ville d’environ un mile de long, avec les alignements des rues et les places des bâtiments encore visible. Au centre il a trouvé une pierre énorme, entre 20 à 30 pieds haut, avec les restes d'une structure énorme sur lui. Le côté sud de la pierre et le bâtiment a été fondu et s'est vitrifié. Walker a supposé qu'un volcan avait été responsable pour ce phénomène, mais il n'y a aucun volcan dans la région. De plus, la chaleur tectonique n'aurait pas pu causer un tel liquefaction de la surface de la pierre.
Un associé de Capitaine Walker qui a suivi son exploration initiale a fait des remarques: "La région entière entre les rivières Gila et San Juan est couverte avec des ruines. Les ruines de ces villes trouvées là doivent être très étendues et elles sont détruites et sont vitrifiées en partie, plein de pierres collées et de cratères causés par des feux qui étaient assez chaud pour liquéfier la pierre ou le métal. Il y a des pavés et des maisons déchirées avec des fissures monstrueuses. [comme si elles avaient] été attaqué par le feu-charrue d'un géant."

Dans la Vallée de l'Euphrate ancienne, les archéologues en 1947 sur un site creusaient dans des couches qui datent d’avant Jésus-Christ avant 8,000 Au-dessous d'un même la plus vieille couche qui date du temps de la culture de l'homme des cavernes lorsqu’une couche de verre fusionné. Une détonation atomique au-dessus de sable de désert fondra le sable en une étendue de verre vert. La foudre peut fondre quelquefois le sable en verre mais toujours dans un modèle déchiqueté distinctif. Les comètes ou météores peuvent fondre aussi le sable en verre, mais il y a beaucoup de tels événements sans aucun autre signe, à savoir un impact. Ce verre 'atomique' fusionné existe dans de nombreux d'emplacements différents du continent africain et dans le continent américain du nord.. Au moins 60 de telles ruines ont été trouvées en Écosse. Ce sont des forts entiers, pierre après pierre, qui tous ont été liquéfiés, durci encore, fondu ensemble.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Août 30, 2005 21:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 22, 2004 21:05
Messages: 846
L'environnement du Sahara a beaucoup changé. Il était un temps où c'etait une grande savane ou vivait les hommes, mais un changement climatique a transformé la zone en désert, ce qui peut effacer les traces d'un impact.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Août 30, 2005 22:07 
Hors ligne

Inscription: Lun Avril 18, 2005 13:21
Messages: 132
Localisation: Paris
Encore une fois je vais me répéter, mais un minimum de recherches seraient utiles avant de dire que telle ou telle structure est "paranormale". Et allons-y rebelote...

Ces étendues de verre sont très bien connues, le minéral généré par des conditions extrèmes de chaleur et de pression s'appelle le "verre libyque"...Inutile de chercher une trace de cratère, à l'instar de Tunguska et de plein d'autres sites moins connus, car non mis en lumière par une série TV américaine ont connu une explosion aérienne du corps ayant pénettré dans les hautes couches de l'atmosphère.

Néanmoins certains indices, notamment le taux de fracturation du substrat, lorsqu'il ne s'agit pas de sable laisse supposer qu'il y a justement cratère. Cette roche (le verre) est ainsi à ranger dans la très grande famille des impactites.

Petite recherche sur le web à propos du site Egyptien (le plus connu pour le moment): Ce verre, se trouve dans la "Grande Mer de Sable" du Désert Libyque, réparti dans un ovale d'environ 130 km d'extension nord-sud (latitudes N 25°02' - N 26°13') et 50 km d'ouest en est (longitudes E 25°24'- E 25°55'). Deux méthodes de datations ont été employées donnant des résultats contrastés, mais non moins interessant et utilisables:

la méthode des traces de fission donne 28,5 à 29,5, ± 0,4 millions d'années (Ma).

La méthode K-Ar donne des valeurs plus élevées, 58,3 ± 16,4 millions d'années.

Enfin, les fortes teneurs en iridium ( jusqu'à 4-6 ng/g) et la présence d'éléments sidérophiles et de la famille du platine, sont à l'origine de la légère teinte du matériaux et indiquent une origine météoritique...Pourquoi jamais de cratère visible? Parcequ'impacte ou pas le sable n'est pas favorable au maintien en place des cloisons du cratère, ou parceque le sable recouvre lui-même la zone cratérisée...

Les vitrifications observées au sein des oppida écossais n'ont strictement rien en commun avec ça, encore une fois quelques recherches auraient été bienvenues.

_________________
Certains dirons que "la vérité est ailleurs", moi je pense qu'elle n'est pas si loin que ça.


Dernière édition par Tetricus le Mar Août 30, 2005 23:19, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Août 30, 2005 22:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Je vais te répondre la question rituelle qui vient d'habitude dans l'autre sens :
Tu as des sites qui parlent de cet impact de météore à haute altitude ?
Je prend tout ce qui vient.
Il reste la vallé de l'Euphrate de mon post et beaucoup d'autres endroits que je n'ai pas mis pour pas endormir les lecteurs.
En ce qui concerne les forts d'Ecosse, j'avais lu des histoires de feux alimenté sur la muraille, mais d'une part ce n'était peut-être pas tellement des forts et enfin pour les températures produites il faudrait d'énormes quantité de charbon.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Septembre 16, 2005 22:11 
Hors ligne

Inscription: Sam Mai 28, 2005 19:48
Messages: 60
J'ai vu un reportage ya un bail, qui parlai à un moment d'une cité reconstruite plusieurs fois qui avait été razé une fois en présentant les même effets qu'avec une arme nucléaire. Le documentaire était pas aller plus loin et pensait à une réaction nucléaire naturelle (qui sait je ne suis pas du tout physicien).

Mais avec les nombreuses ruines de civilisations anciennes qui ont connus des catastrophes, parfois étranges, je ne peux m'empecher de penser que l'on aurait peut-être subit une sorte de dératisation géante :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Septembre 16, 2005 22:16 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 10, 2005 17:00
Messages: 3411
Localisation: Down in Dragontown.
On a quelques sources là-dessus ?
Une vitrification naturelle, c'est pensable ?

_________________
"Dieu est mort" - Nietzsche
"Nietzsche est mort" - Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Septembre 16, 2005 22:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Cette vitrification ne serait possible que par la désintégration à haute altitude d'un météore selon les scientifiques. Or bien que cela soit possible, cela parait relativement peu probable pour à la fois fondre le sable sur une grande étendue, mais en même temps ne laisser aucune marque se son existence et surtout pas de cratère, même créé par le souffle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 10:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
À ma connaissance, l'explosion du météore au-dessus de la tunguska n'a pas laissé de cratère...

Peu probable ne veut pas dire impossible.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 10:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Oui mais celui-là aurait été tout petit il semble. C'était donc "facile" de disparaitre corps et biens. Pour l'histoire du verre ça parait impossible.
De plus la chaleur à terre à été faibleà Tunguska . La zone de fôrets n'a pas été rayée de la carte, on y a retrouvé les arbres.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 18:48 
fred'x a écrit:
On a quelques sources là-dessus ?


Oui, Fred'X. On a... Charles Berlitz ! :lol:


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 19:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Non, dans la série du sable et des forts stratifiés on en a des centaines de sites sur internet, certains avec photo. Je vous laisse googliser. Aucun avec la preuve de l'origine de la formation mystérieuse on est d'accord.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 19:01 
Hors ligne

Inscription: Lun Avril 18, 2005 13:21
Messages: 132
Localisation: Paris
Citation:
Or bien que cela soit possible, cela parait relativement peu probable pour à la fois fondre le sable sur une grande étendue, mais en même temps ne laisser aucune marque se son existence et surtout pas de cratère, même créé par le souffle.


L'érosion est un des grands phénomènes qui caractèrisent les planètes telluriques, la Terre en particulier...Selon les régions, l'action de l'eau, du vent...vont totalement niveler toute trace d'impact. Avez vous lu ce que j'ai écrit plus haut ?

Citation:
Enfin, les fortes teneurs en iridium ( jusqu'à 4-6 ng/g) et la présence d'éléments sidérophiles et de la famille du platine, sont à l'origine de la légère teinte du matériaux et indiquent une origine météoritique...Pourquoi jamais de cratère visible? Parcequ'impacte ou pas le sable n'est pas favorable au maintien en place des cloisons du cratère, ou parceque le sable recouvre lui-même la zone cratérisée...

_________________
Certains dirons que "la vérité est ailleurs", moi je pense qu'elle n'est pas si loin que ça.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Octobre 25, 2005 14:01 
Hors ligne

Inscription: Mar Octobre 25, 2005 13:37
Messages: 15
Salut tout le monde,
J'ai lu il y a quelques années un article sur la "cité vitrifiée" de la Vallée de la Mort aux Usa.
On y parlait d'une forte explosion atomique.
Apparemment des traces de radioactivité auraient été décelées.
Certains chercheurs on même mis en parallèle avec un continent apparemment détruit ou perdu. :?:
Maintenant à savoir ce qu'il en est réellement...je ne suis pas scientifique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Décembre 05, 2005 18:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Voici tirés de textes en sanskrit :
Une ancienne cite irradiée
En inde, une cite vieille de 8000 ans est irradiée comme si elle avait subi une explosion nucléaire.

Les radiations sont encore si intenses que la zone est extrêmement dangereuse. Une grosse couche de cendres radioactives recouvrent plus trois miles de surface a Rajasthan., a 10 miles a l'ouest de Jodhpur.

Les scientifiques enquêtent sur le site, ou des bâtiments sont construits. Il a été établi qu'il y avait un très haut de cancer et de malformations a la naissance dans cette région en cours de construction.

Les niveaux de radiations enregistrés par les enquêteurs sont si élevés que le gouvernement indien a maintenant ordonné de fermer la région. Les scientifiques ont déterré une ancienne cité contenant des preuves d'une explosion atomique datant entre 8000 et 12000 ans et qui a détruit la plupart des immeubles et probablement 1 demi-million de personnes.

Un des chercheur estime que la bombe nucléaire utilisée devait être de la taille de celles lancées sur le Japon en 1945. Le Lahabharata décrit clairement une explosion catastrophique qui toucha le continent.

" Un seul projectile chargé avec toute la puissance de l'Univers….Une colonne incandescente de fumée et de flammes aussi lumineuse que 10000 soleils et s'élevant dans toute sa splendeur…..C'était une arme inconnue, un éclair de fer, un message gigantesque de mort qui réduisit en cendres une race entière.

" Les corps étaient si brûlés qu'ils étaient méconnaissables. Leurs cheveux et leurs ongles tombaient, sans cause apparente, et les oiseaux devenaient blancs.

" Après quelques heures, tous les aliments furent infectés. Pour échapper à ce feu, les soldats se jetèrent dans la rivière "

Kisari Mohan Ganguli, historien, dit que les textes sacrés indiens sont remplis de telles descriptions qui ressemblent à une explosion atomique comme elle fut testée à Hiroshima et Nagasaki. Il dit que les références mentionnent des chariots volants dans le ciel et des armes finales. Une ancienne bataille est décrite dans le Drona Parva, une section du Mahabharata.
Suite à lire ici :
http://www.chez.com/pioum/conspirations/Vimana.htm


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Décembre 05, 2005 19:55 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Wormwood,

Le sujet existe sur le forum : http://www.paranormal-fr.net/chat-et-fo ... i%E9e#2087


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 22, 2006 12:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 29, 2006 00:01
Messages: 15
Localisation: Paris
Bon, vu que j'ai pas assez bien fouillé le forum, me suis fait taper sur les doigts. :oops: Mais c'est pas grave, je remets au bon endroit.

Voilà donc les derniers éléments sur ce mystère. Archéologie et géologie s'allient pour confirmer l'hypothèse d'un évènement de type Tunguska dans le Sahara, précédant la civilisation des pharaons. Et ils vont même plus loin, en suggérant que ce genre d'impact serait assez courant (une fois par siècle !).

Citation:
In 1996 in the Egyptian Museum in Cairo, Italian mineralogist Vincenzo de Michele spotted an unusual yellow-green gem in the middle of one of Tutankhamun's necklaces.

The jewel was tested and found to be glass, but intriguingly it is older than the earliest Egyptian civilisation.

Working with Egyptian geologist Aly Barakat, they traced its origins to unexplained chunks of glass found scattered in the sand in a remote region of the Sahara Desert.

But the glass is itself a scientific enigma. How did it get to be there and who or what made it?

Thursday's BBC Horizon programme reports an extraordinary new theory linking Tutankhamun's gem with a meteor.

(...)





Citation:
En 1996, au Musée d'Egyptologie du Caire, le minéralogiste italien Vincenzo de Michele a repéré une gemme jaune verte inhabituelle au milieu d'un des collier de Toutankhamon.

Le bijou a été analysé et identifié comme constitué de verre, mais un verre beaucoup plus vieux que la civilisation égyptienne.

Grâce à une collaboration avec le géologue égyptien Aly Barakat, ils ont reconstitué l'histoire de cette gemme. Elle provient de large gisement inexpliqué de verre dispersé dans le sable au sein d'une région isolé du désert du Sahara.

Mais le verre lui-même est une énigme. Comme est-il arrivé ici et qu'est ce qui l'a produit ?

Aujourd'hui, BBC Horizon vous raconte l'extraordinaire théorie venant d'être formulée, reliant Toutankhamon à la chute d'un météore.

(...)



La suite ici, en anglais.



(Désolé, pas le courage de traduire plus que l'introduction)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Verre d'origine inconnue - Vallée de la mort
MessagePosté: Sam Juillet 23, 2016 19:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1263
Dans ma folie habituelle je ressort un sujet d'il y a 10 et 1 jour.
Bonne lecture ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Verre d'origine inconnue - Vallée de la mort
MessagePosté: Lun Juillet 25, 2016 08:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8523
Localisation: Essonne
Il manque un truc, non ? :lol: Un lien vers quelque chose ?

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Verre d'origine inconnue - Vallée de la mort
MessagePosté: Lun Juillet 25, 2016 09:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1263
Non juste un rappel de nos vieux sujets que plusieurs n'ont pas lu mais qui sont intéressant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Verre d'origine inconnue - Vallée de la mort
MessagePosté: Lun Juillet 25, 2016 10:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8523
Localisation: Essonne
Alors je répondrais : Pourquoi pas la foudre ? un lieu qui attirerait la foudre, pour une raison ou une autre ?

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO