Nous sommes le Mar Novembre 21, 2017 03:30


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Jeu Avril 06, 2017 12:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8523
Localisation: Essonne
« The Walking Dead » au Moyen Age : des Anglais mutilaient les morts pour qu’ils ne reviennent pas les hanter.

Cette pratique, pour empêcher l’apparition de zombies médiévaux, aurait bien existé sur l’île, contrairement à ce que l’on pensait.

Une étude archéologique de l’université de Southampton et de la fondation Historic England, parue le 3 avril dans le Journal of Archeological Science, dévoile que, dans l’Angleterre du Moyen Age, la peur du retour des morts poussait certains villageois à couper, briser et brûler des squelettes pour être bien sûr qu’ils restent à leur place, dans leur tombe.

https://historicengland.org.uk/whats-ne ... al-england

Avec cette découverte, les scientifiques rappellent non seulement que la peur de voir les morts revenir hanter les vivants a ses racines dans l’époque médiévale, mais surtout qu’ils ont désormais la preuve qu’une telle pratique existait bien en Angleterre, alors qu’elle était, selon le Guardian, « commune dans le folklore de nombreuses régions du monde ».

Autochtones mutilés peu après leur mort

Pour arriver à cette conclusion, ils ont étudié 137 ossements brisés d’hommes, de femmes et d’enfants datant d’entre le XIe et le XIVe siècle, retrouvés dans les années 1960 dans le village de Wharram Percy, dans le nord du Yorkshire.

Les coupures et brûlures sur les crânes, les membres brisés et les décapitations seraient des mutilations volontaires pour empêcher les cadavres de marcher, et d’attaquer les vivants ou de propager des maladies.

Depuis leurs découvertes, d’autres hypothèses pouvant expliquer ces mutilations ont été envisagées : cannibalisme en temps de famine, massacre d’ennemis ou de personnes étrangères au village. Elles ont été démenties par des nouveaux éléments car « les coupes réalisées sur les corps » ne correspondent pas aux endroits où l’on aurait coupé pour les consommer. Par ailleurs, les traces de mutilations suggèrent qu’elles ont été réalisées peu après la mort.

L’étude des dents révèle que les squelettes étaient bien ceux d’autochtones. On a d’abord cru qu’ils auraient pu appartenir à des Romains installés dans la région bien antérieurement.

Mais il n’en est rien, et c’est bien l’hypothèse la plus lugubre qui doit être retenue. Alistair Pike, professeur d’archéologie à Southampton, pense que certaines des victimes mutilées « ont grandi près de l’endroit où elles sont enterrées, peut-être dans le village lui-même. Cela nous a surpris, car nous avons d’abord cru que ce traitement inhabituel des corps venait du fait qu’elles n’étaient pas de la région. »

A chacun ses « remèdes » brutaux.

Pour le biologiste Simon Mays, si cette hypothèse s’avérait fondée, il s’agirait de la première preuve de ce genre de pratiques en Angleterre. A la même époque, notamment dans le nord de l’Europe, des « remèdes » brutaux étaient utilisés pour lutter contre les morts qui voudraient se remettre à marcher.

On pensait que ces derniers avaient été « maudits » pendant leur vie et cherchaient à se venger sur les vivants. Rouvrir les tombes et les décapiter était censé éviter d’en arriver là. Chaque région avait sa spécialité. En Ecosse, ce sont le retour à la vie d’enfants assassinés qui terrorisait la population.

http://www.independent.co.uk/news/scien ... 63121.html

Le village de Wharram Percy, dont il ne reste que les ruines de l’église et quelques maisons, est l’un des sites archéologiques les plus précieux de l’Angleterre médiévale. Il offre l’un des nombreux exemples de lieux complètement abandonnés à cause de la peste, de départs massifs vers les villes ou de changements de pratiques agricoles.

C’est en tout cas les hypothèses des historiens. Simon Mays pense que le travail archéologique de son équipe peut, comme ici, « fournir des détails cruciaux absents des archives historiques ».

http://mobile.lemonde.fr/big-browser/ar ... 2F&beta=19

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Jeu Avril 06, 2017 13:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Janvier 05, 2011 11:02
Messages: 101
Localisation: Lucky 38
Pour reprendre une réplique du film Beetlejuice/Bételgeuse de Tim Burton : c'est une deuxième mort pour les morts. :(

_________________
L'imagination est une qualité lorsqu'elle sert, mais un défaut si elle commande. Plus l'explication est simple, plus elle est probable.
- Agatha Christie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Jeu Avril 06, 2017 16:02 
Hors ligne

Inscription: Mar Avril 04, 2017 14:59
Messages: 12
Je croyais que c'était des loups garous, ou vampires
.. Ils avaient la peur de voir leurs morts se relever oui mais de là à ce qu'ils les bouffent.. Intéressant cela dit mais ce n'était pas spécifique aux anglais cette façon de traiter les cadavres, j'en ai vu qui avaient une pierre dans la mâchoire pour éviter qu'ils mordent mais pas de mutilations.. Bizarre !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Jeu Avril 06, 2017 16:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2015 22:29
Messages: 478
Localisation: Grande-Synthe (59)
Aoutienne a écrit:
j'en ai vu qui avaient une pierre dans la mâchoire


On a retrouvé le squelette d'une femme, datant du XVème ou XVIème siècle, à Venise, avec une pierre dans la bouche, car les Vénitiens la considéraient comme une vampire.

_________________
Bierbucke, il voulait prendre son gamin sur ses genoux, mais il y avait déjà son ventre!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Ven Avril 07, 2017 15:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 27, 2012 23:26
Messages: 46
Localisation: Lyon
Et des tombes avec des barreaux, à moins que ce ne soit pour éviter des pillages.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Ven Avril 07, 2017 21:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mars 01, 2015 18:01
Messages: 35
Bien sûr que c'est pour les pillages sauf si tu penses que c'est pour empêcher les morts de se sauver sourire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Sam Avril 08, 2017 00:34 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14208
Ne sois pas si méprisant, Gabriel.

Si tu fais une petite recherche ici même, tu verras que nombre de morts ont été victimes de traitements "spéciaux" pour éviter qu'ils ressortent de leur tombeau.

En Pologne, par exemple, il était de coutume de planter des pieux dans les vêtements. Sait-on jamais ? L'éternité, c'est long. Surtout vers la fin. Alors une envie soudaine de bouger...

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Sam Avril 08, 2017 11:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 875
Localisation: Klow Syldavie
En cherchant des informations sur le pourquoi du pieu je suis tombé sur ce site :
Pourquoi un pieu dans le cœur tue-t-il un vampire ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Sam Avril 08, 2017 13:18 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9577
Localisation: Alsace
Citation:
des « remèdes » brutaux étaient utilisés pour lutter contre les morts qui voudraient se remettre à marcher.


Ou peut-être à mâcher ?!

Le mythe du "mort dévorant" a tellement fait couler d'encre depuis la fin du Moyen-âge que cette psychose s'était très largement répandue à l'échelle européenne. Mais en fin de compte c'est tout un contexte socio-culturel qui a favorisé la propagation de ces croyances, en particulier dans les pays de l'Est.

C'est vraisemblablement la raison pour laquelle tout le folkore entourant ces mythes a trouvé un écho plus tardif auprès de nos Etats voisins qui présentaient déjà une certaine perméabilité à la superstition par l'essor du catholicisme. Les contrées plus pauvres, plus difficiles d'accès et davantage soumises au rite byzantin ont été beaucoup plus enclins à considérer le phénomène du vampirisme comme un fléau de premier ordre à une époque déjà marquée par les calamités de tous ordres.

A partir de là tous les moyens ont été bons pour empêcher les futurs croqueurs de tourner en rond... La tradition du pieu dans le coeur (ou dans la bouche) n'est qu'un petit échantillon de ce que l'imagination humaine a inventorié. Au menu on trouve aussi les décapitations en bonne et dûe forme, voire même, plus inventif, le blocage des mâchoires avec de la terre ou par utilisation d'un foulard, d'une brique ou d'une pierre.

J'ai l'impression que l'on commence tout juste à prendre la pleine mesure de l'impact de ces rites dans nos pays plus occidentaux.

Par contre et pour peu que l'on s'intéresse à ces périodes troubles, on s'aperçoit que tout le monde n'était pas nécessairement rebuté par la vue du sang. En témoigne la comtesse carpate Erzébet Bàthory qui adorait prendre des bains de sang frais depuis qu'elle s'était convaincue de leurs bienfaits sur son délicat épiderme :P

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Lun Avril 10, 2017 08:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4128
Gabriel31 a écrit:
Bien sûr que c'est pour les pillages sauf si tu penses que c'est pour empêcher les morts de se sauver sourire


En fait, de mémoire, c'est pour éviter le vol des cadavres. Il y a eu un gros trafic de cadavres, ces derniers étant utilisés par les facultés de médecines.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Lun Avril 10, 2017 08:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1263
Toi tu penses à Burke et Hare ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: « The Walking Dead » au Moyen Age
MessagePosté: Lun Avril 10, 2017 08:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4128
Ha non, pas spécialement à eux, mais c'est un bon exemple :mrgreen:

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO