Paranormal FR Network
http://paranormal-fr.net/forum/

Le saviez vous?
http://paranormal-fr.net/forum/viewtopic.php?f=14&t=31704
Page 1 sur 1

Auteur:  alekine [ Mar Octobre 18, 2016 09:09 ]
Sujet du message:  Le saviez vous?

Comme vous avez du vous en rendre compte je suis féru d'Histoire (+ conspiration et crypto cela allant avec les Ovnis).
Je vais essayer d'alimenter en donnant des petits secrets historiques.
Mais vous pouvez venir aussi ;)

Napoléon 3 ne se considérait pas comme le neveu de Napoléon 1. Et ce n'est pas à se titre qu'il est devenu empereur (pour lui).
Le père de Louis Napoléon Bonaparte a rechigné à reconnaître son fil suite aux infidélité de sa femme (le duc de Morny était le demi-frère de Napoléon 2 par sa mère et son portrait craché) et c'est Napoléon 1° qui lui a ordonné de le faire.
Napoléon 3 se considérait comme le petit-fils du grand Empereur, ce qu'il était. En effet, la reine Hortense avait été adopté par Bonaparte qui lui vouait un amour paternel et lui a pardonné tous ses écarts.

Donc pour tous les Français, Napoléon 3 est le neveu de Napoléon 2, alors qu'il est son petit-fils.

Une analyse d'ADN a été pratiqué sur des restes de cheveu de Napoléon 3 et de ses fils. Elle posa énormément de questions toujours en cours.
Napoléon 3 n'a pas le même ADN paternel que Napoléon 1 mais dans son ADN, il y a des traits corso-sardes... On peut se poser la question : Qui est le premier empereur Bonaparte?

Auteur:  blad [ Mar Octobre 18, 2016 09:49 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Intéressant ! Juste, tu sais ça de sources vérifiées ou c'est plus conspirationniste qu'historique ?

Auteur:  alekine [ Mar Octobre 18, 2016 12:51 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

De plusieurs sites dont un sur le second empire, une émission de radio (franck Ferrand).
Napoléon 3 a été élevé par sa mère qui avait un culte pour Napoléon 1.
Le duc de Morny est le fils d'Hortense avec le fils naturel de Talleyrand. Morny était royaliste.
Pour l'adn voici un lien non conspirationniste http://www.france2.fr/emissions/telemat ... iii_162216

Auteur:  alekine [ Mar Octobre 18, 2016 19:12 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Après que le chevalier d'Eon fut déclaré femme, il a été vu fardé avec de la poudre de riz et de belles toilettes ainsi qu'une grosse barbe noire.
Son gout des toilettes féminines lui serait venu des soirées de l'impératrice de Russie. En effet, chaque semaine elle faisait une soirée inversée, les hommes devant s'habiller en femme.

Auteur:  Arkayn [ Mar Octobre 18, 2016 22:50 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

A l'autopsie, le Chevalier Déon avait été déclaré homme, non ?

Toi qui est féru d'histoire, peut-être saurais-tu m'aider ? Je recherche à retrouver une curiosité que j'avais lu alors que j'étais enfant.

Un homme, je ne sais plus où, serait devenu roi d'un pays, probablement fin XIXème siècle ou tout début XXème suite à un quiproquo. En effet, les indigènes le virent boire de l'eau bouillante et le prirent pour un dieu.

En réalité, victime d'une grosse migraine, il avait mis un cachet d'aspirine, tout juste découverte, dans un verre d'eau... :mrgreen:

Auteur:  alekine [ Mer Octobre 19, 2016 06:40 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Oui le chevalier d'éon a toujours été un homme à qui on ne connaît aucune liaison. Mais le roi de France Louis XVI la déclaré femme et il a eu une pension.

Pour ta recherche, il y a eu une émission chez ferrand qui parlait de rois comme ça. Il y en a eu quelques uns et je me demande s'ils n'ont pas parlé du tiens. L'émission doit toujours être en podcast, elle est passé il n'y a pas si longtemps (au pire juin ou juillet).

Auteur:  Linele [ Mer Octobre 19, 2016 19:36 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

alekine a écrit:
Mais le roi de France Louis XVI la déclaré femme


Il faut dire qu'il l'avait bien cherché... son aspect androgyne a joué en sa faveur, et le chevalier d'Eon (il faudrait en fait l'appeler sous son vrai nom : Charles de Beaumont) en a usé et abusé pour maintenir le doute sur sa réelle identité. Après son retour en France suite à ses déboires avec la royauté du pays, son comportement ambigu n'a fait qu'attiser les rumeurs et surtout la popularité dont il était l'objet. Mais en définitive, sa fin de vie miséreuse laisse entendre que c'est sans doute bien lui qui a été le dindon de la farce... il me semble d'ailleurs que ses rentes ne lui ont en définitive jamais été versées.

Pour ce qui est du texte que tu recherches Arkayn, il pourrait peut-être s'agir de "L'homme qui voulut être roi" par Rudyard Kipling. Je me demande si ce conte n'a pas fait l'objet de plusieurs variantes car il me semblait bien avoir déjà lu une histoire similaire, mais avec un déroulement différent qui aboutit au même résultat.

Auteur:  Arkayn [ Mer Octobre 19, 2016 19:46 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Pour autant que je sache, ce n'était pas un personnage de fiction, mais un type qui a réellement existé et devenu roi grâce à une migraine. Dans certains livres que je lisais enfant, il y avait une rubrique "Le saviez-vous ?" ( :wink: ) et cette histoire y figurait.

Mais cela remonte à 35 ou 40 ans. Ma mémoire peut me jouer des tours.

Auteur:  Linele [ Mer Octobre 19, 2016 19:59 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Effectivement cette histoire a peut-être bien existé. Ce qui m'a frappé, c'est surtout la ressemblance avec la nouvelle de Kipling. Mais peut-être que ce dernier s'est justement inspiré d'un récit qui lui serait parvenu ?

Auteur:  alekine [ Jeu Octobre 20, 2016 11:23 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

http://www.souvenir-francais-asie.com/2 ... 1888-1890/

Mais je ne crois pas que ce soit lui

Mais je crois qu'ils en parlent http://www.europe1.fr/emissions/au-coeu ... re-2773223

Auteur:  Arkayn [ Jeu Octobre 20, 2016 11:35 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Merci pour les recherches, Alekine.

Ce n'est pas lui, en effet. Pas trace d'aspirine dans son organisme. Mais lui, il peut se vanter d'être sacrément culotté. Si un des indigènes avait un peu moins superstitieux que les autres, c'en était fini pour lui.

J'écouterai le lien dès que j'aurai un moment. Merci.

Auteur:  alekine [ Ven Octobre 21, 2016 08:55 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Jules César est un homme à femme. Parmi ses conquête il y a Servilia et Cléopâtre. Pourtant sa réputation à Rome est bien plus sulfureuse. En effet on dit de lui qu'il a les plus belles jambes de Rome et qu'il se donne au plus offrant.
On lui confie ainsi une armée et devient le grand général que nous connaissons.

"Tu quoque mi fili" serait une des dernières phrases de Jules César à l'encontre de Brutus.
Brutus n'était pas le fils de César, pourtant ils étaient très proche. En effet Brutus était le fils de Servilia maitresse de César.

Contrairement à la croyance troisièmerépublicarde, toute la Gaule n'était pas derrière Vercingétorix. César avait des alliés gaulois qui le laissèrent passer alors qu'ils étaient au courant de la conquête.

Autant les enfants que Marc-Antoine et de Cléopâtre sont bien issus de leur relation, il n'en est peut être pas de même pour Césarion.
Cléopâtre n'était pas attiré par César mais voulait protéger l'Egypte a tout pris. La légende veut qu'elle est eu d'autres amant pendant sa relation avec César.

Il est fort probable que Cléopâtre se soit donnée la mort par un aspic mais plutôt par un cobra pharaonique.

Auteur:  Minia [ Ven Octobre 21, 2016 10:15 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

C'était à priori le mignon du roi Nicomède IV.... Sacré Jules ! :lol:

Auteur:  alekine [ Ven Octobre 21, 2016 10:59 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

En parlant de Mignon. Les mignons d'Henri III serait des "dandy" de l'époque. En effet, contrairement au hommes de l'époque, ils aimaient se laver, s'habiller au meilleurs gouts et se tailler la moustache. Et contrairement à une idée reçu, ils n'étaient pas tous homosexuels.
Henri 3 perdit plusieurs de ses mignons dans des duels dont l'enjeu était l'amour d'une femme.

Louis XIII n'aurait pas été porté sur les dames même s'il a eu des maitresses. Il fallut un subterfuge et l'aide d'un orage pour que naisse Louis Dieudonné (Louis XIV) après plus 20 ans de mariage et plusieurs fausse-couches.

Louis XVI est le seul de nos rois à n'avoir aucune, ni aucun favori(e).

Auteur:  Minia [ Ven Octobre 21, 2016 13:18 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Oui, il était semble t'il, vraiment amoureux de Marie Antoinette...

Auteur:  elmios [ Ven Octobre 21, 2016 14:17 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Au sujet des "Mignons" d' Henri III, justement j'avais lu (je sais plus où) que certains justement étaient "à voile et à vapeur" et d'autres hétéro, mais qu ils n'étaient pas Homo.
Pour le "bain annuel", il me semble que c'est une idée fausse

Lien
http://www.racontemoilhistoire.com/2015 ... eau-douce/

Auteur:  Minia [ Ven Octobre 21, 2016 14:30 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Du coup, la sexualité des messieurs du forum me semble bien triste en cette année 2016................................ Ils s'amusaient bien à l'époque ! :lol:

Auteur:  alekine [ Ven Octobre 21, 2016 15:17 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Je crois que la sexualité était plutôt d'une conception différente de la notre.
Pour le peuple, les bougres étaient voués au bucher mais pour la noblesse la bisexualité était normale.

Louis XIV a probablement été violé pendant la Fronde mais à par sa sexualité était clairement hétérosexuelle. Philippe d'Orléans a été élevé par sa mère pour être et a été clairement homosexuel. Il a été marié 2 fois (Henriette d'Angleterre et la Palatine) et a eu des enfants (entre autre le régent). La raison était que Gaston d'Orléans (leur oncle mort sans héritier) a essayé plusieurs fois de prendre le pouvoir. On pensait donc qu'en tant qu'homosexuel il ne chercherait pas à prendre le Trône. Pourtant Philippe d'Orléans a été un grand soldat.

Dans le même style, Louis XVI est clairement subjugué par sa femme mais il a aussi la religion chevillée au corps et son père a été plutôt fidèle à ses 2 femmes. A contrario Louis XVIII est probablement homosexuel.

Auteur:  Ju le Barbu [ Ven Octobre 21, 2016 16:23 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Dans le même genre, on prête à Richard Ier, Coeur de Lion, une attirance amoureuse pour le Roi de France, Philippe II.

Jean II le Bon était également homosexuel.

Il me semble que Cambacérès également.

Auteur:  alekine [ Sam Octobre 22, 2016 09:31 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Le duc de Morny, frère par la mère de Napoléon 3, eu une fille. Missy fut la maitresse de Colette.

Pendant les 100 jours, seule la grande mademoiselle Marie Thérèse (fille de Louis XVI et belle-fille de Louis XVIII) eu de la résistance envers Napoléon qui dit d'elle (à prendre comme un compliment) : Elle est le seul homme de la famille Bourbon.
Bizarrement la Duchesse du Berry aurait eu le même compliment quand elle tentant de reprendre le pouvoir pour le Roi Henri 5.

Ne cherchez pas Henri 5 dans les annales françaises. Le comte de Chambord ne fut roi que quelques heures après l'abdication de son grand-père Charles X.
Après le second empire, la restauration lui fut proposé. Bien qu'il soit un social-démocrate, il ne voulut venir qu'à la condition que le drapeau tricolore soit remplacé par le drapeau blanc. Une période de 7 ans (septennat) fut donc choisit pour que "Dieu lui ouvre les Yeux ou les lui ferme". Malheureusement pour les royalistes, les élections qui suivirent remis le pouvoir aux républicains, le compte de Chambord était toujours vivant.

Contrairement à la croyance publique, Adolphe Thiers ne fut pas le premier président de la 3° république (mais il est considéré comme tel). Il fut juste le chef de l'Etat Français. Le poste de président fut recrée pendant sa législation. Le premier président fut donc McMahon.

Auteur:  Ju le Barbu [ Sam Octobre 22, 2016 13:32 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

alekine a écrit:

Ne cherchez pas Henri 5 dans les annales françaises. Le comte de Chambord ne fut roi que quelques heures après l'abdication de son grand-père Charles X.
Après le second empire, la restauration lui fut proposé. Bien qu'il soit un social-démocrate, il ne voulut venir qu'à la condition que le drapeau tricolore soit remplacé par le drapeau blanc. Une période de 7 ans (septennat) fut donc choisit pour que "Dieu lui ouvre les Yeux ou les lui ferme". Malheureusement pour les royalistes, les élections qui suivirent remis le pouvoir aux républicains, le compte de Chambord était toujours vivant.



Si je ne me trompe pas, il y a eu entre eux Louis de France, fils de Charles X, car l'abdication du dernier de la fratrie après Louis XVI et Louis XVIII devait le propulser Roi,sous le nom de Louis XIX. Mais il était prévu que celui-ci signe l'acte d'abdication dans la foulée, en faveur de son neveu, Henri d'Artois, futur comte de Chambord. Mais au moment de le faire, il hésita, puis déclara : "Puisqu'ils ne veulent pas de moi, qu'ils s'arrangent".

Mais Henri d'Artois, comme tu l'as précisé, ne régna pas, car le Duc d'Orléans, en charge de proclamer Henri d'Artois Roi des Français, se contente de faire enregistrer l'abdication de Charles X et la renonciation de son fils, sans faire proclamer Henri V.
Le Duc d'Orléans fut proclamé Régent le 2 Août 1830. Mais la Chambre des Députés l'appellent au trône le 7, et ce dernier prête serment le 9. Entre le 2 et le 9 Août, Henri V régna de manière fictive.

Il faut savoir qu'aujourd'hui, trois représentants de trois "maisons" sont prétendants au trône de France :
- Le Comte de Paris, Henri d'Orléans, appelé Henri VII, représentant de la maison d'Orléans, reconnu "chef de la maison de France", de par sa position d'aîné des descendants de primogéniture mâle de Monsieur (Philippe de France). Prétendant depuis 1999.
- Le Duc d'Anjou Louis de Bourbon, alias Louis XX, fils d'Alphonse II (aînédes descendants mâles par primogéniture d'Hugues Capet) franco-espagnol, prétendant depuis 1989 de la branche légitimiste au trône de France et de Navarre de la maison d'Anjou.
- Jean-Christophe Napoléon Bonaparte, connu sous le nom de Napoléon VII, auréolé du titre de Prince Napoléon, prétendant au trône impérial en vertu du testament de son grand-père Louis Bonaparte, Napoléon VI, depuis 1997, en tant que représentant de la maison Bonaparte.

Auteur:  alekine [ Sam Octobre 22, 2016 14:30 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Sauf que théoriquement, la branche espagnole ne peut pas régner. Déjà parce que ce n'est pas dans la mentalité française de se faire gouverner par un étranger, le seul cas étant Henri de Navarre (Henri 4) et que nous avons eu une guerre de plus de 100 à cause de ça. Mais ensuite un accord fut fait entre Henri de Chambord et le duc d'Orléans. Chambord d'ayant pas d'enfant et dans le cadre d'une réconciliation, l'Héritier du Trône de France devait retourner aux Orléans.

Auteur:  Ju le Barbu [ Sam Octobre 22, 2016 16:21 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

alekine a écrit:
Sauf que théoriquement, la branche espagnole ne peut pas régner.


Exact. Le Duc d'Anjou représente la branche légitimiste, mais ne pourrait effectivement pas régner.

Le Général de Gaulle n'avait pas prévu initialement d'être candidat à sa propre succession en 1965.
Etant royaliste, le but de De Gaulle était la ré-instauration de la monarchie constitutionnelle. Il voulait annoncer aux Français qu'il ne solliciterait pas leurs suffrages pour lui-même, mais pour son candidat, le Comte de Paris. Le projet était de faire élire le Comte de Paris Président de la République française, puis de soumettre la question du retour à la monarchie aux français par le biais d'un référendum.
Jugeant les français pas prêts pour le retour aux affaires de la maison d'Orléans, il s'est représenté et a été réélu. Le Comte de Paris a pris cela pour une trahison, et s'est totalement coupé du général.
Il a revendu une partie des biens immobiliers de la famille d'Orléans, reconnus comme faisant partie du patrimoine français, à des particuliers étrangers, ce qui a été très mal perçu par les Français.
Le Comte de Paris était également brouillé avec son fils Henri d'Orléans, et voulait léguer le titre de prétendant au trône à son petit-fils, ce qui ne fut pas le cas. Même si ce dernier proclame sa légitimité.

Auteur:  alekine [ Sam Octobre 22, 2016 19:50 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Sans compter que le Dauphin de France a abdiqué du titre (il est autiste sévère je crois) au profit de son frère.

Auteur:  Ju le Barbu [ Sam Octobre 22, 2016 19:56 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Merci de l'information, Alekine. Je ne le savais pas. :wink:

L'histoire du trône de France est passionnante, car elle n'est pas révolue, elle est toujours présente, vivante, bien que la République soit bien instaurée depuis 1873.

Une autre anecdote historique qui m'a interpellé, puis amusée, et l'histoire d'Antoine-Orélie de Tourens, qui s'est autoproclamé Orélie Ier, roi d'Araucanie et de Patagonie. Il me semble qu'à la fin des années 1980, son successeur a fait valoir ses droits auprès de la justice française, qui a confirmé sa légitimité au trône de ce royaume fantoche (si je ne me trompe, il a existé un peu moins de deux ans dans la seconde moitié du XIXème, et n'a été reconnu par aucun pays). Histoire à la fois comique et tragique (les autorités chiliennes ont déclaré Antoine-Orélie de Tourens malade mental) de ce "roi du bout du monde".

Auteur:  alekine [ Sam Octobre 22, 2016 21:05 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Tout le monde sait que Mozart fut enterré de nuit, avec personne pour suivre le cercueil à part son chien.
Ce n'est pas une légende, toutefois il faut la relativiser.
A cette époque il y a un problème sanitaire et la loi indique que l'enterrement doit être fait la nuit après la cérémonie funéraire.
De plus il a été mis en terre dans un cimetière loin de la ville. Même la mise dans une fosse commune était règlementée.

Auteur:  Linele [ Lun Octobre 24, 2016 09:55 ]
Sujet du message:  Re: La saviez vous?

Au delà des lois autrichiennes alors en vigueur, il faut bien comprendre que les différentes classes de funérailles avaient un coût, plus ou moins élevé, qui se justifiait par le nombre de porteurs et d'enfants de choeur présents au moment de l'inhumation. Seule la noblesse pouvait se permettre un enterrement dit de "première classe", ce qui n'était pas dans les habitudes (ni dans les moyens) de la grande majorité des viennois. Mozart possédait une certaine philosophie de vie qui l'a vraisemblablement incité à opter lui-même pour une inhumation emprunte de simplicité.

Cela étant et malgré les coutumes funéraires promulguées en cette époque là par Joseph II, Mozart est loin d'être mort dans l'indifférence générale. Si l'on se base sur les archives d'une célèbre gazette viennoise, Les amis de la musique de Prague ont eu à coeur d'organiser une cérémonie funèbre assez fastueuse si l'on en juge par la facture conservée à l'église Saint-Michel ou s'est tenu le recueillement.

Auteur:  alekine [ Mar Mars 12, 2019 13:27 ]
Sujet du message:  Re: Le saviez vous?

Savez vous que les américains du Nord ont faillit perdre la guerre de Sécession à cause de leur Marine
En 1861, La France envisage une expédition pour mettre Maximilien d'Autriche sur le Trône du Mexique et le sud des USA est le principal exportateur de coton en Angleterre. Et même si la reine Victoria signa le British Neutrality Act, beaucoup de Britanniques voulaient se venger des 2 dernières guerres perdues contres les Américains.
En 1861, les autorités confédérés ont envoyés des émissaires pour acquérir une aide militaire, financière et d'équipement. Les deux diplomates se sont rendus à Cuba et ont pris un navire Britannique le Trent.
Mais voila, un capitaine nordiste, en violation de tous les traités maritimes, a arraisonné le Trent pour arrêter les diplomates. c'est l'affaire du Trent.

Le gouvernement britannique exigea la restitution des 2 envoyés et des excuses pour cet arraisonnement sans motif, ce que ne voulait pas faire le gouvernement américains qui considérait les hommes comme des traitres à leur patrie.

Le gouvernement britannique commença à préparer des plans pour aider militairement les confédérés avec l'aide de la France, elle-même trouvant son compte pour prendre le Mexique.
Mais il y avait un grain de sable du nom d'Albert. En effet le prince consort était contre cette guerre et il utilisa tous les moyens pour l'empêcher. Surtout gravement malade, décéda quelques semaines plus tard. La Reine, en deuil, respecta les volontés de son mari et refusa de signer tout document.
Les envoyés confédérés furent rendues aux anglais peu de temps après.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/