Nous sommes le Sam Septembre 22, 2018 17:49


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Lun Juin 30, 2008 06:44 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14495
Il y a un siècle exactement, une énorme explosion ravageait la région de Tunguska, en Sibérie.

Bien que cela parfois encore contesté, on pense qu'il s'agit d'un aérolite ayant explosé dans l'atmosphère.

http://inexplique.arkayn.free.fr/tunguska.htm

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Lun Juin 30, 2008 06:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 14, 2008 14:05
Messages: 1664
Localisation: Herault
Bravo pour la ponctualité...un siècle a 33 minutes prêt !

_________________
http://www.eaglecore.fr
__________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Lun Juin 30, 2008 08:27 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14495
Vi, je me suis fait une petite panne d'oreiller. J'avais prévu de poster à l'heure pile. :lol:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Lun Juin 30, 2008 11:33 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Moi, je pense plutôt à un fragment de comète ayant explosé en atmosphère. Ce qui ressemble à une explosion nucléaire en altitude, sans les radiations.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mar Juillet 01, 2008 05:15 
Hors ligne

Inscription: Lun Février 11, 2008 18:15
Messages: 9
Il ne s'agit pas d'un (gros) astéroïde s'étant écrasé dans un lac? C'est la raison pour laquelle aucun cratère n'aurait été trouvé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mar Juillet 01, 2008 08:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 14, 2008 14:05
Messages: 1664
Localisation: Herault
Il y a même moins d'un siècle un autre impact très puissant lui aussi ravagea une partie de la tungunska

"NOUVEL IMPACT DANS LA TUNGUSKA EN 2002

Durant la nuit du 24 septembre 2002, un objet a explosé au-dessus de la Sibérie, dans le district de Bodaibo situé au nord-est d'Irkoutsk et du lac Baïkal, ravageant près de 100 km2 de taïga. Aucune autre information ne transpirait de cet événement. Michael Nazarov du Laboratoire des Météorites de l'Institut Vernadsky de Géochimie et de Chimie analytique notait que "la station [séismique] de Bodaibo avait enregistré un signal qu'ont ne pouvait pas aisément interpréter". Les autres stations séismiques situées plus loin n'avaient rien enregistré, indiquant que si l'objet avait survécu à la rentrée atmosphérique et frappé le sol, l'impact dû être relativement faible. Comme à l'accoutumée la presse invoqua un impact météoritique, mais sans disposer de la moindre preuve.

Par chance, le Département de la Défense américain (DoD) avait suivi la chute de l'objet entre 62 et 30 km d'altitude. Il a estimé son énergie à 200 tonnes de TNT, soit 100000 fois inférieure à l'énergie libérée dans l'événement de la Tunguska. L'information ne fut publiée dans la presse qu'en juillet 2003 car ce n'est qu'au mois de mai de l'année suivante qu'une équipe scientifique de l'Académie des Sciences de Moscou constituée d'une dizaine de personnes, y compris des médecins, a pu localiser et atteindre l'épicentre de la zone située dans une région semi-montagneuse et boisée. "Sur une superficie d'environ 100 km2, rapporte le chef d'expédition Vadim Tchernobrov, les arbres sont cassés d'une manière caractéristique d'effets de souffle très puissants. Pour donner un ordre d'idée, l'explosion de la météorite, qui s'est désintégrée avant de toucher le sol, et dont les fragments n'ont laissé pour cette raison, selon nos observations, qu'une vingtaine de cratères ayant jusqu'à vingt mètres de diamètre, équivalait à la puissance d'une bombe atomique de taille moyenne".

La nature de l'objet ainsi que son origine demeurent inconnus. L'objet, pourrait être un astéroïde de la famille des NEO ou tout simplement un astéroïde isolé un plus gros que les bolides ordinaires."

Source:
http://secretebase.free.fr/etrange/tung ... nguska.htm

_________________
http://www.eaglecore.fr
__________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mar Juillet 01, 2008 09:07 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Il me semble que pour le second impact, il y a eut des personnes très âgées, une femme et un homme, comme témoin. Des pauvres gens vivant chichement dans une cabane en bois.

Évidemment, ils ont aperçu le phénomène à une distance de sécurité, sinon, ils n'auraient jamais pu le raconter.

Je pense que cela est passé sur Arte, dans un documentaire, mais j'ai oublié la date de la télédiffussion.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mar Juillet 01, 2008 10:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 22:03
Messages: 1169
Localisation: Lille
Ce qui est incroyable quand même est la chance qu'on a que tout tombe là-bas et non pas dans nos régions peuplées :o

_________________
Un ami c'est quelqu'un qui vous connaît mais qui vous aime bien quand même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mar Juillet 01, 2008 10:49 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Tu vois, je ne peux te donner une réponse scientifique et concrète, mais je pense qu'il ne s'agit pas d'un hasard, je ne crois pas aux coïncidences, surtout de cette taille.

Il doit y avoir un " petit truc " qui nous échappe pour l'instant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mar Juillet 01, 2008 10:51 
Il y a un article dans le nouveau numéro du magazine Science & Vie (n°1090, Juillet 2008, pp 102-109) qui traite de la Toungouska.
Les scientifiques eux aussi hésitent entre comète et astéroïde pour expliquer ce phénomène, et certains parlent même de trou noir ou encore de météorite d'antimatière.
Un peu trop farfelu à mon goût, dans le cas des 2 dernières hypothèses...


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mar Juillet 01, 2008 23:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 03, 2008 23:41
Messages: 187
Citation:
En 1908, il y a tout juste cent ans, une gigantesque explosion, d’une puissance équivalente à mille bombes d’Hiroshima, se produisait dans la région de la rivière Toungouska pierreuse, en Sibérie orientale, laissant de nombreuses interrogations concernant l’origine de cet événement.

Les conséquences de ce qui constitue la plus grande catastrophe d’origine spatiale présumée de l’histoire de l’humanité rappellent les effets d’une explosion atomique. Si le météorite, qui serait à l’origine de l’explosion selon certains chercheurs, était tombé sur une région à forte densité de population, le nombre de victimes se serait chiffré par millions.

Le système solaire compte des millions de petits corps célestes - comètes, astéroïdes et météorites - dont la collision avec la Terre serait susceptible de provoquer un cataclysme encore plus dévastateur que celui de la Toungouska. Cependant, la nature du corps qui se serait abattu sur la taïga sibérienne reste une énigme jusqu’à présent, tout comme on ignore quels corps célestes nécessitent un suivi permanent afin d’éviter une répétition de la catastrophe.

L’étude de l’accident de la Toungouska permet d’appréhender l’étendue des risques écologiques et géophysiques que pourrait comporter la chute d’un corps céleste et de tirer des conclusions sur ses éventuelles conséquences à long terme.
LA CATASTROPHE

Le cataclysme est survenu le 30 juin 1908, à 7h14 heure locale (0h14 GMT), dans le bassin de la rivière Toungouska pierreuse, près du village de Vanavara, aujourd’hui chef-lieu de district dans le District autonome des Evenks, les coordonnées géographiques de l’impact étant 60°53’ latitude Nord et 101°53’ longitude Est.

Au petit matin, une boule de feu visible à 600 km à la ronde survolait la Sibérie orientale, semant la panique auprès de la population locale en raison de la lumière aveuglante et des bruits assourdissants qu’elle produisait. Certains croyaient à la reprise de la guerre russo-japonaise, perdue par la Russie en 1905, d’autres évoquaient l’arrivée de l’Antéchrist. Des grondements de tonnerre étaient entendus à plus de mille kilomètres de la trajectoire de cette boule. Les vitres des maisons vibraient, et le vacarme était tel qu’un mécanicien du transsibérien pila, persuadé qu’un des wagons venait d’exploser.

Le vol de l’objet s’est terminé par une explosion puissante à au moins 7 km d’altitude au-dessus de la taïga déserte qui a provoqué un tremblement de terre de magnitude 4,7 à 5 sur l’échelle de Richter. La puissance de l’explosion fut de 10 à 40 mégatonnes d’équivalent TNT, ce qui correspond à l’énergie dégagée par l’explosion d’une bombe à hydrogène moyenne, soit un millier de bombes d’Hiroshima. Des témoins qui se trouvaient à plusieurs centaines de kilomètres de l’impact ont reçu de légères brûlures.

L’explosion a par ailleurs provoqué un gigantesque incendie qui dévora 20 hectares de forêt, et la déflagration a couché les arbres sur 215 hectares, soit la superficie actuelle de la ville de Moscou.

Pendant les jours qui ont suivi la catastrophe, des phénomènes atmosphériques étranges ont été observés sur presque toute l’étendue de l’hémisphère nord, de Bordeaux à Krasnoïarsk : des crépuscules extraordinaires par leur luminosité et leur couleur, des éclaircies nocturnes dans le ciel, de brillants nuages argentés, des cercles lumineux autour du soleil. La luminosité du ciel était très intense au point que beaucoup de gens n’arrivaient pas à s’endormir, et dans certains endroits on pouvait lire un journal imprimé en petits caractères en pleine nuit.
RECHERCHES

Les chercheurs n’ont accédé à la zone de l’impact que vingt ans plus tard, en 1927. Leonid Koulik, le premier savant à étudier l’événement de la Toungouska, fut désigné en 1921 à la tête d’une expédition de l’Académie des sciences de Russie chargée de recueillir des informations sur les météorites.

Grâce aux nombreux témoignages recueillis auprès de la population locale, Koulik parvient à découvrir la zone des arbres brûlés. Croyant à la chute d’un météorite, il a cherché, en vain, le cratère consécutif à la collision.

Dans les années 1960, une expédition du Comité pour les météorites de l’Académie des sciences d’URSS a poursuivi les recherches du cratère, avec le même résultat.

Plus tard, un groupe d’enthousiastes a organisé une expédition qui a passé de longues années à étudier la région affectée par la catastrophe. Les chercheurs se sont retrouvés alors face au grand mystère de la Toungouska : une explosion puissante a bien eu lieu au-dessus de la taïga, abattant les arbres sur une immense superficie, mais le corps céleste qui l’aurait provoquée n’a laissé aucune trace. L’intensité de l’explosion laisse supposer que le corps avait une masse de plusieurs dizaines de milliers de tonnes, et on croyait qu’une telle quantité de substance ne pourrait disparaître complètement. Pourtant, pas une seule trace du météorite n’a été retrouvée jusqu’à présent.
HYPOTHÈSES

En 1934, une hypothèse a été formulée, selon laquelle l’explosion ne serait pas due à un météorite, rocheux ou ferreux, mais à une comète entrée en collision avec notre planète. Le noyau d’une comète étant essentiellement composé de gaz congelés et de glace, cela expliquerait, croyait-on, l’absence de toute substance spatiale sur le terrain.

Dans la seconde moitié du XXe siècle, les chercheurs ont fini par détecter dans le sol une petite quantité de poussière météorique, mais cette poussière peut facilement être détectée à n’importe quel point du globe, car de petits météorites brûlent sans cesse dans l’atmosphère. Des concentrations anormales de certains éléments chimiques ont certes été découvertes, mais personne n’a pu établir de lien avec la catastrophe.

Des recherches postérieures, notamment l’étude de la comète de Halley, ont mis en doute cette hypothèse : il s’avère que la teneur des comètes en éléments réfractaires, notamment en siliciures, est très élevée, mais l’étude du sol dans la zone de l’accident n’a rien démontré. L’hypothèse de la comète et de l’astéroïde restent toutefois les plus populaires parmi les chercheurs dont certains sont allés jusqu’à supposer une collision avec un fragment de la comète d’Encke.

Après la création de l’arme nucléaire, la catastrophe de la Toungouska a frappé la communauté mondiale par sa ressemblance évidente avec une explosion nucléaire.

L’écrivain de science-fiction soviétique Alexandre Kanantsev a supposé en 1946 que la catastrophe serait due à l’explosion d’un vaisseau spatial extraterrestre doté d’un réacteur nucléaire. Plus tard, certains chercheurs ont prétendu que l’explosion ne pouvait résulter que du dégagement de l’énergie intrinsèque du corps céleste. Cette hypothèse a ensuite été formulée à maintes reprises et reste très populaire parmi les ufologues, et certains écrivains évoquent notamment l’impact d’un faisceau laser émis par une civilisation extraterrestre.

D’autres chercheurs ont encore tenté d’expliquer l’événement de la Toungouska par des causes purement terrestres, supposant une éruption de gaz volcaniques à travers une fissure dans l’écorce terrestre ou une gigantesque boule de foudre.

Au milieu des années 1990, la catastrophe de la Toungouska a pour la première fois été imputée à l’activité humaine. Manfred Dimde, le célèbre exégète de Nostradamus, a supposé que l’explosion résultait d’une expérimentation malheureuse lancée par le physicien américain d’origine serbe Nikola Tesla qui rêvait de pouvoir transmettre des ondes électromagnétiques à distance, mais se serait trompé dans ses calculs.


http://www.armees.com/Meteorite-comete- ... 29031.html

_________________
«C'était Léonard Nimoy, bonsoir et continuez à observer le miel, heu le ciel...»
Les Simpson S08E10 - Aux frontiéres du réel

Mon avatar : Nostradamus de Judas Priest


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mer Juillet 02, 2008 07:13 
A propos de la probabilité, c'est peut-être parce que la population mondiale est surtout concentrée, ce qui augmente le nombre de chances qu'un astéroide viennent s'écraser dans un zone vierge. Maintenant, deux fois au même endroit sur un siècle, est-ce beaucoup ? Entretemps, combien de cailloux de l'espace sont tombés dans l'océan ? Enfin je sais pas, je pose la question.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mer Juillet 02, 2008 07:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 14, 2008 14:05
Messages: 1664
Localisation: Herault
DRAGON a écrit:
Tu vois, je ne peux te donner une réponse scientifique et concrète, mais je pense qu'il ne s'agit pas d'un hasard, je ne crois pas aux coïncidences, surtout de cette taille.
Il doit y avoir un " petit truc " qui nous échappe pour l'instant.


Je ne suis pas de ton avis, même si ce n'est pas par le ciel, la destruction sur les peuples arrive malheureusement par d'autres endroit que le ciel par exemple "le tsunami de décembre 2004 en Asie".
S'il y avait un "petit quelques choses", pourquoi ce genre de catastrophe aurait lieu?

_________________
http://www.eaglecore.fr
__________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mer Juillet 02, 2008 08:22 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Je crois que tu te méprends sur ce quelque chose. Il ne faut pas non plus mélanger un tsunami émanant d'un mouvement tectonique d'une plaque sous-marine, appartenant bien à notre planète et la chute d'un corps céleste.

Le fait qu'il tombe à deux reprises et des époques différentes dans presque la même région, c'est cela qui pourrait ne pas être une coïncidence.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mer Juillet 02, 2008 11:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 14, 2008 14:05
Messages: 1664
Localisation: Herault
DRAGON a écrit:
Je crois que tu te méprends sur ce quelque chose

Je comprends ce que tu veux dire , mais alors a quoi penses tu en parlant de ce "quelque chose"?

_________________
http://www.eaglecore.fr
__________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mer Juillet 02, 2008 14:07 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Ce " quelque chose ", peut-être une propriété physique, une intervention extérieure, (rien à voir avec la religion). Voire même une capacité dont nous n'avons même pas idée. Une manifestation erratique de la mécanique céleste.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mer Juillet 02, 2008 18:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 22:03
Messages: 1169
Localisation: Lille
J'avais déjà lu il y a fort longtemps dans un bouquin qui parlait de paranormal (avec du contenu à prendre aux pincettes, mais bon à l'époque j'étais jeune et innocent :mrgreen: ), que Tunguska serait une région de la planète dans laquelle des E.T se seraient installés, et qu'ils protégeraient la terre de la chute des météorites. L'explosion de Tunguska serait un vaisseau E.T qui se serait ecrasé contre une grosse météorite.
Il y a des gens qui auraient vu leurs bases, et des nomades de la région qui auraient dit avoir aperçu des petites structures sous forme de casseroles, mais dont ils n'osaient pas s'en approcher car ils avaient des migraines s'ils restaient près trop longtemps.
Même que quelqu'un aurait quand même passé une nuit et serait mort quelque temps après. Et puis quelques années plus tard quand la première expédition a eu lieu, plus de trace de ces structures, même si les nomades les apercevraient encore de temps à autre mais à des endroits différents.

Bon voilà pour la théorie super vérifiée, je ne pouvais m'en empêcher, désolé.

_________________
Un ami c'est quelqu'un qui vous connaît mais qui vous aime bien quand même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Jeu Juillet 03, 2008 08:25 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Il m'est arrivé de lire ici ou là, (je ne ne dis pas que je cautionne), qu’une ou des races extraterrestres, voyageurs de l'espace pour des raisons seulement connues d'eux-mêmes, se servaient de la Terre comme relais.

Ils pourraient avoir une avance technologique telle sur nous, qu'ils pourraient non seulement se dissimuler dans des régions inaccessibles, les fonds abyssaux des océans, se rendre invisible ou non et j'en passe.

Je sais, que cela fait très science-fiction, mais qui oserai jurer, que cela est faux. Dans ce cas, on peut comprendre qu'ils évitent, qu'un astéroïde en goguette ou autre corps céleste, ne vienne leur casser la base. La Terre est peut-être pour eux un relais vital et irremplaçable.

Ce qui ferait les nombreuses observations des ovnis par les humains, sans compter des témoignages de marins ayant vu des " soucoupes volantes " émerger ou plonger dans les eaux des mers.

Bien sûr, je le répète, ce ne sont pas des affirmations.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Jeu Juillet 03, 2008 09:44 
S'ils pouvaient rajouter un péage, ca mettrait un peu de beurre dans nos épinards. A condition de trouver un agent de change qui accepte le Zircloc ou la carte Morgontsor.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Jeu Juillet 03, 2008 14:50 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Merci Vinvin, là, tu nous éclaires.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Jeu Juillet 03, 2008 14:58 
Effectivement, l'argent du péage permet d'entretenir l'éclairage.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mer Juillet 09, 2008 11:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 16, 2005 19:40
Messages: 329
Localisation: Paris
A quand une douane spécialisée dans le dépistage de SACs (Stupéfiants d'Autres Cieux) pour les saisir ?

_________________
Culpa, misericordia, pietas ac gratia... Ou pas.


Dernière édition par I.C.U le Mer Juillet 09, 2008 14:54, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Mer Juillet 09, 2008 12:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 14, 2008 14:05
Messages: 1664
Localisation: Herault
Cette théorie en vaut une autre DRAGON.
Une théorie unifiant tous les phénomènes OVNI peut être crédible je pense.
Mais c'est vrai que cela fait très "Stargate".

_________________
http://www.eaglecore.fr
__________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Jeu Juillet 10, 2008 21:37 
Oh, j'ai cru voir le mot Stargate... Mais oui, mais oui c'est bien le mot Stargate !!! :mrgreen:
Non il ne s'agit pas d'un crash de vaisseau Asgard ou Goa'uld... 8)
Difficile d'unifier tous les phénomènes OVNI, il y a les météores, les avions, les satellites, les ballons-sondes, les effets de l'atmosphère, les saletés sur les objectifs, et aussi les extraterrestres que je salue...
On est pas prêts de savoir ce qu'il s'est passé dans la région de la Toungouska en 1908, trop peu de moyens d'observation et ça date, il faut avouer... :?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Ven Juillet 11, 2008 06:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1308
Ce serait plutot H2G2


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Lun Juillet 14, 2008 01:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 02, 2002 14:56
Messages: 68
Localisation: Genève
L'hypothèse retenue par la majorité des gens semble être l'explosion d'une comète.

J'arrive à comprendre, techniquement, comme une comète peut se désagréger en entrant dans l'atmosphère par l'échauffement et les frottements. Par contre, j'ai du mal à saisir par quel mécanisme une comète peut exploser spontanément à quelques mètres du sol ?

Il y a une réel explication scientifique ?
Comment une comète de le taille présumée ne laisserait elle aucun débris ?

D'ailleurs les photos montrent un déflagration parfaitement concentrique (comme le souffle d'un bombe nucléaire, effectivement), a partir du point d'explosion présumé. Mais un projectile (comme une comète) qui arriverait sur place avec un certain angle devrait produire un effet de cône orienté selon son angle d'approche.

s'il y a des expert en balistique ? :mrgreen:

_________________
MA CHAÎNE YOUTUBE


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Lun Juillet 14, 2008 07:28 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Citation:
Il n'est cependant pas rare que la terre rencontre des objets stellaires plus importants; le dernier exemple en date est celui de Tunguska (Sibérie) en 1908. Une comète, d'un diamètre d'environ 50m explosa au dessus d'une forêt, détruisant instantanément plus de 1000m² de forêt (photographie ci-contre). Cet événement resta longtemps mystérieux, du fait de l'absence d'un cratère sur le sol sibérien. Les scientifiques pensent que les frottements de l'air, trop important, ont fait exploser la comète avant qu'elle ne touche le sol. On pense que des collisions localisées de ce type ont lieu tous les 300 ans environ.


http://www.geocities.com/cometehalley/risques.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Jeu Juillet 17, 2008 13:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 06, 2005 18:04
Messages: 539
Localisation: belgique: liege
Il y a une autre hypothèse, celle de l'experience d'un grand scientifique qui voulait produire une grande quantité d'Energie, Nikola Tesla. Il aurait trouvé le moyens de produire de l'Energie colossale sans user du nucléaire, avec une de ses machines. Il voulu faire un essai dans une région où il n'y avait personne pour ne pas en blesser. ENfin une histoire comme ça.

_________________
It's gonna be legen... wait for it... dary !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Jeu Juillet 17, 2008 13:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 14, 2008 14:05
Messages: 1664
Localisation: Herault
ananaskiller a écrit:
Il y a une autre hypothèse, celle de l'experience d'un grand scientifique qui voulait produire une grande quantité d'Energie, Nikola Tesla

D'ou tiens tu cette théorie qui peut être interressante à étudier?

_________________
http://www.eaglecore.fr
__________________
ne jamais renoncer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Il y a un siècle, Tunguska
MessagePosté: Dim Juillet 20, 2008 11:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 05, 2007 12:00
Messages: 463
Citation:
Les résultats d'une analyse isotopique sur la tourbe récupérée dans la région de Toungouska (ou Tunguska), en Sibérie, montrent un énorme enrichissement en carbone 13 et en azote 15. Si l'on en doutait encore, « les quantités de carbone 13 retrouvées dans les échantillons de tourbe ne peuvent être expliquées par un quelconque processus terrestre », affirme Tatjana Böttger. Spécialiste de l'analyse isotopique, elle travaille à l'UFZ (Helmholtz-Zentrum für Umweltforschung, Centre Helmholtz de recherche sur l'environnement), un centre de recherche allemand, qui a participé à des études en collaboration avec des équipes russes (université d'état Lomonosov, Moscou) et italiennes (université de Bologne).

Les mesures ont porté sur la sphaigne fauve (Sphagnum fuscum), une mousse caractéristique et même consubstantielle des tourbières. En se décomposant après sa mort, en effet, elle participe à la formation de la tourbe. Sans racines ni système vasculaire, cette plante se nourrit en absorbant les aérosols. La tourbe devient ainsi une chambre d'enregistrement de la composition de l'atmosphère.

Après la désintégration du corps (astéroïde ou comète) qui a touché la Terre en ce mois de juin 1908, on estime que quelque 200.000 tonnes d'oxyde d'azote se sont déversées sur la région. « Des températures très élevées ont été atteintes lors de l'entrée du corps dans l'atmosphère, explique Natalia Kolesnikova, de l'université Lomonosov, qui a participé aux recherches et publié un article sur le sujet en 2003. L'oxygène a alors réagi avec l'azote. » Par réaction avec l'eau, le dioxyde d'azote (NO2) devient de l'acide nitrique (HNO3). Une longue période de pluies acides a donc dû suivre la terrible explosion qui a secoué la Sibérie.


lien

_________________
Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les cœurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO