Nous sommes le Ven Décembre 06, 2019 10:02


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Sam Février 07, 2009 12:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Octobre 23, 2005 16:55
Messages: 767
Localisation: Beauraing
Ce phénomène en France et en Europe , est très régulier.
J'ai déjà lu énormément de témoignages , sur des enfants esquimaux en France, des enfants sauvages , des reliquats de petits peuples en Europe etc ,des cas similaires à cette malheureuse , dans des degrés divers...
Simples d'esprits, enfants abandonnés, mensonges,cas réellement étonnants?
Je vais un peu parcourir le forum, pour voir si des sujets en parlent déjà.
Aussi non , je posterais sur ces cas (ici, ou à chaque fois un nouveau sujet?)

_________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toutes les façons, vous n'en sortirez pas vivant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mar Février 10, 2009 19:46 
Hors ligne

Inscription: Mar Février 10, 2009 19:36
Messages: 68
Bonjour,

Cette histoire m'a beaucoup intrigué, il s'agirait apparement de Mme de Budoy, enfin c'est ce qu'ils disent sur ce site (par contre je suis nulle en anglais donc je n'ais pas tout déchiffré :roll: ):

http://www.feralchildren.com/en/showchild.php?ch=folle

Mais peut-être que vous le saviez déja :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mar Février 10, 2009 20:02 
Un blog à traité le sujet :mrgreen: :
http://scepticismescientifique.blogspot ... -plus.html


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mar Février 10, 2009 20:07 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
Merci pour le lien. Je ne le connaissais pas, mais par contre Mme de Buddoy oui.

C'est un des nombreux romans qu'à inspiré ce fait divers. Je le cherche d'ailleurs, même si je ne compte pas sur lui pour y apprendre quelque chose, qui serait de toutes façons, soumis à caution.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mar Février 10, 2009 20:13 
Vu que j'habite vers les Pyrénées je peux toujours voir au alentours de chez moi aux gens cela leur dit quelque chose :wink:


Dernière édition par King le Mar Février 10, 2009 20:16, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mar Février 10, 2009 20:16 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
Bonne idée. Je pense que cette histoire a dû marquer les esprits.

Bernadac, dans son livre, interroge une instit, dont la grand-mère était née juste après et qui a été imprégnée de toute cette histoire car c'était vraiment "la grande affaire".

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mar Février 10, 2009 20:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Octobre 23, 2005 16:55
Messages: 767
Localisation: Beauraing
Merci pour le lien.
C'est normal qu'il nous envoie là ce blog?
http://www.theskepticsguide.org/

_________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toutes les façons, vous n'en sortirez pas vivant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mar Février 10, 2009 21:18 
Hors ligne

Inscription: Mar Février 10, 2009 19:36
Messages: 68
Désolé de ne pas pouvoir t'aider plus...mais que recherches-tu exactement? le passé de cette madame de Buddoy? Parce que finalement il semble que l'on connaisse le plus gros de cette étrange histoire.

En tout cas bonne chance pour la suite de tes recherches!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mar Février 10, 2009 22:01 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
Merci.

Mais tu ne trouveras pas le passé de cette Madame Buddoy puisqu'elle n'existe pas. Il s'agit d'un roman, inspiré d'un fait divers vrai.

Ce que je recherche, ce sont d'autres documents sur cette affaire que ceux que j'ai en ma possession, à savoir le livre de Bernadac et celui de Bellemare.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 17, 2009 21:10 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 10, 2008 11:58
Messages: 351
Pourquoi j'en rencontre jamais quand je me ballade moi, des femmes nues? :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 17, 2009 22:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Octobre 23, 2005 16:55
Messages: 767
Localisation: Beauraing
Par ce que tu vis dans un mauvais siècle...

J'aimerais retrouver du temps à lire et chercher sur ce genre de sujet..
Mais l'hôtellerie...
Je perd ma vie à la gagner, mais bon, temps que l'on à un travail.

_________________
Ne prenez pas la vie au sérieux, de toutes les façons, vous n'en sortirez pas vivant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 17, 2009 22:44 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 10, 2008 11:58
Messages: 351
M'en parles pas, je traine sur Asimov depuis des mois sans boucler le cycle Trantor!

Y a pas de volontaire pour se faire un trip ds les pyrénées?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 17, 2009 23:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 15, 2009 22:07
Messages: 23
ben ecoute oui avec plaisir ; alier tourisme et recherches ca serais pas mal
ca serais bien dailleurs quelques evenement comme ca dans chaque region pour relier tous ceux qui recherche des infos

_________________
le plaisir des morts est de moisir a plat.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Dim Août 23, 2009 21:07 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 23, 2009 12:33
Messages: 5
Salut à tous,

Je suis par hasard tombé sur ce forum en faisant des recherches sur la femme nue des Pyrénées encore appelée la folle des Pyrénées.

Au cours de la discussion vous avez évoqué un certain nombre d'informations que j'avais déjà recueillies, je me permettrai toutefois d'intervenir de manière à vous donner des précisions complémentaires, ainsi que certains sentiments ou réflexions sur le sujet.

Pas ce soir car il est tard, tout du moins assez tard pour m'empêcher de voir mon film alors .... à demain !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Dim Août 23, 2009 21:32 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
Alors, nous attendrons avec impatience demain. Merci d'avance.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 24, 2009 16:15 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 23, 2009 12:33
Messages: 5
Je suis par hasard tombé sur cette nouvelle en m'interessant aux ours, un article faisait état de ce fait divers.

Resumé sans les dates car je ne les ai pas en tête.

Durant une partie de chasse en Ariège, trois chasseurs pensent apercevoir un étrange animal... d'autres versions stipuleront que cet animal se trouvaient en compagnie d'ours.

Puis ils ne tardent pas à découvrir qu'il s'agit d'une femme blonde entièrement dévêtue. Ils partent à sa pousuite mais elle s'enfuie avec semble t il une certaine dextérité.

De retour dans leur village ils livrent leur aventure. Celle ci est prise assez au sérieux pour organiser une battue et la femme, non sans difficulté, parvient à être "capturée".
Elle est ramené au village où il est décidé de l'enfermer dans la plus haute chambre de la maison du prêtre.
Elle ne répond pas aux questions qui lui sont posée, elle crie se débat.
Tout juste dans la foule tout aussi énervée certains penseront comprendre : "lachez-moi je ne suis pas une voleuse, je suis Mme De ..." Le reste de la phrase étant rendu inaudible par la foule environante.
On lui donne des vêtements.
Le lendemain les habitants s'aperçoivent que la femme aura reussit durant la nuit à s'échapper par la fenêtre alors que celle-ci donnait sur une falaise, laissant derrière elle ses vêtements.

Il fallu attendre un an pour que de nouvelles recherches soient organisées. Entre temps on se sera aperçu que la femme n'est pas inconnue dans la région. Dans certains endroits on l'aurait aussi vu, certains lui offrant même parfois de quoi manger ; un bol de lait, du pain,... posés sur le sol car la femme ne se laisse pas approcher. On la surnomme "la folle" (certains articles de références s'intitulent la folle des pyrénées).

Au bout d'un an donc, une nouvelle battue et on la récupère. Cette fois ci elle est directement envoyée à Foix, préfecture de l'Ariège. Encore une fois malgrès les interrogations, elle ne livre rien.
Il est decidé de l'intégrer à dans un hospice, mais quelques jours plus tard de nouveau elle s'évade mais elle est cette fois ci reprise très rapidement et envoyé à la prison, seul lieu jugé susceptible de pourvoir correctement la retenir, et puis le prefet qui commence à trouver le fardeau un peu lourd ne souhaite pas devenir la risée du pays.

A l'époque cette affaire fait pas mal de bruit, par contre le mystère demeure entier concernant l'identité de cette femme.

Plusieurs indices cependant tendent à faire penser qu'elle n'est pas une autochtone :
1° - sa chevelure blonde
2° - son accent

Il convient alors de bien contextualiser :
- nous sommes en Ariège sous Napoléon III, l'Ariège est une véritable enclave cernée de montagne. Il n'existe pas de route tel qu'il en existe à ce jour et il est, pour les habitants très facile de voir au travers de l'accent qu'une personne n'est pas du coin, ainsi, sa blondeur et la tonalité de sa voix inciteront à faire de la femme une étragère à la région.

La femme est règulièrement intérogée sur son histoire et sur la façon dont elle a survecu durant ces mois dans cette région aux conditions climatiques particulière (-20° peuvent parfois être observé en hivers).
Elle repondra uniquement que les ours lui auront tenu chaud l'hivers.

On remarques qu'on fait encore mention des ours....
A mon avis là il faudra être prudent sur cette remontée d'information.
La relation qu'on les pyrénéens à l'ours est très particulière. Celle-ci est teintées a la fois de crainte, d'admiration, de haine et de respect.
Les legendes autour de l'ours sont inombrables en ces lieux.
Il est fort probable qu'au factuel se soit aussi associé un morceau de légende.
Ainsi les ours ne vivent par en horde ou en meute comme les loups. Lorsqu'elle fut aperçue pour la premières fois on parle de plusieurs ours.
Ensuite si ils étaient réellement plusieurs, on peut penser qu'il s'agirait d'une ourse et des ses oursons, hors il n'y a rien de plus dangereux que de renconter le plantigrade dans cette perspective ; l'ourse ayant alors un comportement agressif de manière à protéger ces petits.

Autre exemple de légende le "Basajaun" encore appelé Jean de l'Ours (quelqun y fait référence plus haut)... Jean de l'Ours est une légende, un être issue des amour entre un ours et une jeune fille. On racontait en pyrénée que l'ours avait une attirance pour les jeunes vierge.

Donc de la légende à la réalité sur le sujet, il ne semble qu'il n'y est qu'un pas très aisé à franchir.

Mais revenons en à la réalité cette femme toujours "sans histoire".

Compte tenu des éléments en possession plusieurs enquêtes sont diligentées mais rien ne sera rendu officiel.

Cependant des thèses ou rumeurs ont circulées.

La thèse la plus probable semble être celle-ci :

Cette femme a fuit avec son mari la révolution française pour s'installer en Espagne. Quelques années après la décision fut prise de revenir en France.
Mais ayant fuit laissant tout derrière eux, mieux vallait ça que sa tête à l'époque, ils n'avaient plus de passeports.
Ils entreprirent donc de traverser les pyrénnées, ce qui à l'époque était loin d'être une mince affaire.
Il circule qu'ils se seraient fait attaqués par des brigands durant leur périple, le mari assassiné et la femme violée, après quoi perdue elle perdit la raison.

Il semble aussi que la famille de cette femme eut été retrouvée, on peut le penser. Mais si, comme c'est plosible, cette famillle aristocrate parisienne avait découvert que cette folle etait leur belle fille, leur cousine, ou leur nièce, ils n'urent alors pas trop envie de le faire savoir, et si cette famille avait quelques relations on peut aussi comprendre la raison de la mort de la femme nue des pyrénnées pour laquelle il n'existe aucune sépulture...

Mais revenons en au prefet Ariègeois d'alors qui de plus en plus en a marre de trainer son fardeau, la femme est devenue le point d'attraction principal de son chef lieu, celà lui pèse énormément.
Il réussit enfin à l'extrader à Paris.... Mais la lettre qui doit lui arriver aura un mois de retard, mois durant lequel sera décédée dans sa geaule la femme nue des pyrénées et dont on ne trouve à notre époque que très peu de chose... même pas de sépulture... que devint le corp ? Sur l'acte de décès, sans nom, était stipulé : morte de faim.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 24, 2009 16:33 
La légende des basajunak ( pluriel de basajaun ) n'a strictement rien à voir avec la légende de "jean de l'Ours" malgré ce qu'une personne a pu en écrire sur wikipedia...

Basajaun (homme de la forêt) et Basandere (dame de la forêt) sont des personnages de la mythologie basque et ils ne s'assimilent pas forcément à un ours mais plutôt à un homme poilu, dit sauvage : légende bien connue, certes dans les pyrénées mais même dans les Alpes ( voir la statue du 7 rue Jean Jacques Rousseau de Grenoble )

Le sauvage poilu a toujours frappé l'imagination des hommes et même au moyen-âge ( voir la tragédie du bal des ardents le 23 janvier 1393 )... De nombreuses légendes présentant peut-être des hommes restés à l'état de sauvage courrent dans toutes les anciennes provinces françaises... Même celles ou les ours ont disparu depuis très très longtemps !


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 24, 2009 17:16 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 23, 2009 12:33
Messages: 5
Basajuan ou encore Juan Artz, Juan Xan (Côté Basque), Juan de l'Os Catalan mais aussi Baxajuan en forêt d'Irati (en Soule tout comme Basajuan), ou encore le géant Aragonais, demeurent tous assimilés à Jean de l'Ours sous des formes ou noms variables suivant les secteurs géographiques ; simple question d'imaginaires, encore plus marqué pour tous les prefixes ou suffixes en Juan (qui signifie Jean en Espagnol ou Catalan)...
L'axe étant déterminé il revient aux conteurs d'aménager leur histoires, certaines eurent plus de succès que d'autres, mais l'origine elle reste la même.
Le principe étant simple ; une créature mi-homme mi-ours.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 24, 2009 17:30 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
Merci Desk.

Cela rejoint l'histoire que je connaissais. Peux-tu me préciser tes sources, s'il-te-plait ? Je pense que je vais me décider à écrire un article complet sur cette femme mystérieuse sans avoir plus de documents. Tant pis.

Merci encore.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 24, 2009 18:37 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 23, 2009 12:33
Messages: 5
Pyrénées histoire N°3 aux éditions Milan (actuellement disponible) puis au grès de mes divagation sur le web.

http://gite-ariege-pyrenees.kazeo.com/? ... ida=574632

http://images.google.fr/imgres?imgurl=h ... N%26um%3D1

http://www.feralchildren.com/image.php? ... ernadacbig


http://images.google.fr/imgres?imgurl=h ... 4%26um%3D1



Je dois avoir d'autres site en historique je te les communiquerai le temps de refaire des recherches. Maintenant il semble qu'il n'existe pas beaucoup plus d'information sur le sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 24, 2009 19:14 
desk a écrit:
Basajuan ou encore Juan Artz, Juan Xan (Côté Basque), Juan de l'Os Catalan mais aussi Baxajuan en forêt d'Irati (en Soule tout comme Basajuan), ou encore le géant Aragonais, demeurent tous assimilés à Jean de l'Ours sous des formes ou noms variables suivant les secteurs géographiques ; simple question d'imaginaires, encore plus marqué pour tous les prefixes ou suffixes en Juan (qui signifie Jean en Espagnol ou Catalan)...
L'axe étant déterminé il revient aux conteurs d'aménager leur histoires, certaines eurent plus de succès que d'autres, mais l'origine elle reste la même.
Le principe étant simple ; une créature mi-homme mi-ours.


Pas d'accord ! Image

En aucun cas et à aucun moment le Basajaun n'est assimilé à un ours...

Le fameux ours des basques dont le nom, de façon curieuse, évoque le nom de l'animal en grec... Qu'eux même tenaient de peuples plus anciens ( les pélasges ? ), semble-t-il : de quoi mettre l'ensemble de la communauté des linguistes dans l'expectative !!

D'ailleurs Jean de l'ours a son nom en Basque et c'est, effectivement Juan Artz et c'est un autre personnage que le Basajaun, qui lui est beaucoup, beaucoup plus ancien !! Il peut y avoir une influence, là d'accord, mais à l'origine, cela n'a rien à voir !!


Dernière édition par la chambre bleue le Lun Août 24, 2009 20:27, édité 2 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 24, 2009 20:20 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 23, 2009 12:33
Messages: 5
Informations prises, il semble que tu es raison, je suis heureux d'avoir appris quelque chose.

Les légendes pyrénéennes sont riches et trop méconnues, il y a pourtant là de quoi ouvrir de larges réflexions et ouvrir de nombreuses thématiques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Mer Août 26, 2009 15:51 
Hors ligne

Inscription: Dim Mars 04, 2007 17:18
Messages: 345
Localisation: BOURGOGNE
J'ai cherché dans ma collection de "Bellemare", et j'ai trouvé l'histoire de cette femme sous le titre "La femme sauvage". Ce fait divers ce serait déroulé en 1807 en Ariège aux abords d'un petit village nommé SUC. Capturée une 1e fois, la femme aurait réussi à s'enfuir avant d'être reprise quelques mois plus tard. "Apprivoisée" petit à petit par un certain Vergnier, juge de paix, qui l'a conduite à Vic-Dessos, elle livre peu à peu son histoire tel que vous l'avez racontée.... Aristocrates réfugiés en Espagne, retour par les Pyrénées, meurtre du mari... elle aurait passé 2 ans dans la montagne, se réfugiant dans les grottes avec des ours. Ne sachant que faire d'elle, elle a été conduite à la prison de Foix où elle est décédée quelques jours plus tard après avoir hurler pendant des heures...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 09, 2010 10:27 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 09, 2010 10:25
Messages: 1
Bonjour,

J'arrive un peu après la bataille :oops: mais je viens de tomber sur ce sujet par hasard!
Arkayn as tu trouvé le "journal de l'empire"?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Août 09, 2010 11:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 17, 2009 00:19
Messages: 2630
Bon, ce n'est pas de la grande littérature, mais le célèbre Régis Loisel a mis cette histoire en images.
Pour qui aime les bandes dessinées, les légendes ou le "grand" Loisel, je vous propose donc :

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Ven Décembre 18, 2015 14:38 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
:D :D :D :D :D :D

Après des années de recherche (mais je suis trèèèèèèèèèèèès patient :D ) et de consultation de documents (et pas mal de fausses pistes), j'ai enfin pu reconstituer la vie de Mme de...

J'avais commencé à en faire une fiche pour les dossiers du forum (pour ceux qui ne les ont jamais vus, il y a un lien dans la barre du forum). Mais impossible de traiter (du moins pour moi) cette histoire de façon neutre et purement descriptive.

J'ai donc entrepris l'écriture d'un court récit, que j'étofferai peut-être un jour. Je n'ai rien inventé, rien retranché, rien ajouté, tout juste émis quelques hypothèses.

Voici donc enfin l'histoire de Madame de...
http://www.paranormal-fr.net/dossiers/madame_de.php

Je parle de lettres échangées au sujet de Madame de... Je n'ai pas les originaux mais je scannerai les transcriptions rapidement.

J'en profite pour signaler que nous songeons à créer une nouvelle catégorie dans les dossiers où chacun pourra diffuser ses écrits, textes, nouvelles, poèmes... en rapport avec le paranormal.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Décembre 21, 2015 15:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 11, 2008 12:54
Messages: 690
Localisation: Au bout du chemin ......
Belle présentation et bel ouvrage belle plume !!!
on dirais presque du Pierre Belllemare !!!!

_________________
Lorsque vous avez éliminé l’impossible, ce qui reste, si improbable soit-il, est nécessairement la vérité.
Sir Arthur Conan Doyle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La femme nue des Pyrénées
MessagePosté: Lun Décembre 21, 2015 18:45 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14995
Merci Elmios.

Quoique, être comparé à Bellemare... :?

:lol:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO