Nous sommes le Ven Juin 22, 2018 13:54


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le cerveau humain peut créer des structures en 11 dimensions
MessagePosté: Mer Juin 14, 2017 22:00 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Avril 17, 2006 15:45
Messages: 5650
Localisation: dans mon esprit.
http://sciencepost.fr/2017/06/cerveau-h ... imensions/

Citation:
Une étude récente publiée dans la revue Frontiers of Computational Neuroscience suggère que des réseaux du cerveau peuvent créer des structures en onze dimensions. C’est difficile à appréhender, mais pas surprenant de la part du cerveau, l’objet le plus complexe de l’Univers connu.

Une équipe de neuroscientifiques du Blue Brain Project, une initiative de recherche suisse consacrée à la reconstruction par ordinateur du cerveau humain, annonce avoir utilisé une branche classique des mathématiques d’une manière totalement nouvelle pour regarder la structure de notre cerveau. L’étude suggère que le cerveau serait rempli de structures géométriques multidimensionnelles fonctionnant jusqu’à onze dimensions.

« Nous avons découvert un monde que nous n’avions jamais imaginé », explique Henry Markram, directeur de Blue Brain Project et professeur de l’EPFL à Lausanne. « Il existe des dizaines de millions de ces objets dans un petit segment du cerveau pouvant fonctionner jusqu’à sept dimensions. Dans certains réseaux, nous avons même trouvé des structures jusqu’à onze dimensions ».

L’équipe explique avoir utilisé la topologie algébrique, une branche mathématique utilisée pour décrire les propriétés des objets et des espaces indépendamment de la façon dont ils changent de forme. Ils ont alors constaté que des groupes de neurones se connectent en « cliques » : chaque neurone se connecte à tous les autres neurones du groupe d’une manière très spécifique qui génère un objet géométrique précis. Plus il y a de neurones dans une clique, plus la dimension de l’objet géométrique est élevée.

Si les mondes en quatre dimensions défient notre imagination, les mondes en cinq, six ou plus de dimensions sont trop complexes pour que nous les comprenions, mais avec un tel nombre de connexions (rappelons que le cerveau abrite plusieurs dizaines de milliards de neurones), il n’est pas surprenant de ne pas avoir une compréhension approfondie de la façon dont fonctionne le réseau neuronal du cerveau, considéré comme l’une des machineries les plus complexes de l’Univers. Pour effectuer les tests mathématiques, l’équipe a utilisé un modèle détaillé du néocortex considéré comme la partie ayant évolué le plus récemment dans notre cerveau et impliquée dans certaines de nos fonctions comme la cognition et la perception sensorielle.

Après avoir développé leur cadre mathématique et l’avoir testé sur des stimuli virtuels, l’équipe a également confirmé ses résultats sur le tissu cérébral réel chez les rats. Selon les chercheurs, la topologie algébrique fournit des outils mathématiques permettant de discerner les détails du réseau neuronal à la fois dans une vue rapprochée, au niveau des neurones individuels, mais également à plus grande échelle, analysant la structure du cerveau dans son ensemble. En reliant ces deux niveaux, les chercheurs pouvaient alors discerner des structures géométriques de haute dimension dans le cerveau, formées par des collections de neurones étroitement connectés (cliques) et les espaces vides (cavités) entre eux.

« La topologie algébrique, c’est un peu comme un télescope et un microscope en même temps », explique la mathématicienne Kathryn Hess qui a participé à l’étude. « Cet outil nous permet de zoomer dans les réseaux pour trouver des structures cachées comme les arbres dans une forêt et en même temps observer les espaces vides, les clairières, tout en même temps ». Ces clairières, pour la métaphore, ou cavités, semblent avoir une importance critique pour la fonction cérébrale. Lorsque les chercheurs ont stimulé leurs tissus cérébraux virtuels, ils ont en effet observé que les neurones y réagissaient de manière hautement organisée.

« C’est un peu comme si le cerveau réagissait à un stimulus en construisant et en détruisant une tour de blocs multidimensionnels en commençant par des tiges (1 dimension), des planches (2 dimensions), des cubes (3 dimensions) et enfin des géométries plus complexes en 4, 5 et 6 dimensions », explique le mathématicien Ran Levi, de l’Université d’Aberdeen en Écosse, qui a également participé à l’étude. « La progression de l’activité à travers le cerveau ressemble à un château de sable multidimensionnel qui se construit et se détruit selon les besoins ».

Ces résultats fournissent une nouvelle image plutôt intrigante de la façon dont le cerveau traite l’information. Ce travail sera également nécessaire pour déterminer comment la complexité de ces formes géométriques multidimensionnelles formées par nos neurones est en corrélation avec la complexité de diverses tâches cognitives. La neuroscience cherche notamment l’endroit où le cerveau « stocke » ses souvenirs. Ils pourraient être « cachés » dans les cavités de dimensions supérieures.

Source

_________________
«Caressez un cercle et il deviendra vicieux», Ionesco


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cerveau humain peut créer des structures en 11 dimens
MessagePosté: Dim Juin 18, 2017 00:06 
Hors ligne

Inscription: Jeu Août 11, 2005 21:23
Messages: 229
Et le pire, c'est qu'on n'a pas la moindre possibilité de se représenter un espace à plus de trois dimensions...

Enfin, en tout cas, moi, j'ai du mal. :mrgreen:


L.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le cerveau humain peut créer des structures en 11 dimens
MessagePosté: Dim Juin 18, 2017 00:37 
En fait ça nous sert à quoi ?
Visualiser la 4 ème dimension relève du miracle et c'est vraiment innutile ... mais 11 ?
Au final ça ne ressemble plusba rien


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Le cerveau humain peut créer des structures en 11 dimens
MessagePosté: Dim Juin 18, 2017 09:13 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2010 19:18
Messages: 226
Quand on regarde la page wiki sur les hypercubes, il y a des modèles qui peuvent évoquer des réseaux de neurones (par exemple ce projeté orthogonal d'hypercube à 8 dimensions https://en.wikipedia.org/wiki/8-cube#/m ... 8-cube.svg ). Et s'il y a également un dynamisme, des connections qui se modifient dans le temps, ça doit donner des structures compliquées.
Ça a quand même l'air d'être une découverte importante à propos du fonctionnement de notre cerveau, et dans le traitement de certaines maladies ou dans la rééducation de ceux qui ont subis des lésions cérébrales.
Et peut-être que ça pourrait avoir des applications au niveau de l'informatique?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO