Nous sommes le Dim Janvier 17, 2021 20:08


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: L'astéroïde Toutatis frôlera la Terre mercredi
MessagePosté: Mar Septembre 28, 2004 05:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 08, 2004 09:24
Messages: 56
Localisation: france normandie
Citation:
WASHINGTON (AFP), le 27-09-2004
Toutatis, un gros astéroïde de 4,6 km de long sur 2,4 km de large en forme de cacahouète, fonce en direction de la Terre qu'il frôlera mercredi mais sans présenter de danger de collision, selon la Nasa, l'agence spatiale américaine.

"Ce sera le plus gros objet céleste depuis le début de ce siècle à passer aussi près de notre planète", a indiqué dans un communiqué Steven Ostro un expert du "Jet Propulsion Laboratory" de la Nasa.

La trajectoire de Toutatis est la plus scrutée depuis plusieurs années par les experts de la Nasa en raison de l'énorme danger que représenterait pour la Terre une collision avec un objet d'une telle masse.

Ils en ont conclu avec la plus grande certitude que Toutatis ne présente, tout au moins pendant 558 ans, aucun risque pour notre planète puisqu'il passera mercredi, à précisément 13H37 GMT, au point le plus près à 1.549.719 km. C'est quatre fois la distance de la Terre à la Lune (400.000 km) mais un saut de puce à l'échelle de l'univers.

Selon les calculs des astrophysiciens, Toutatis repassera de nouveau à proximité de notre planète en 2562 mais cette fois à seulement 400.000 km.

Au cours des quatre dernières années, Toutatis a effectué un trajet elliptique autour du soleil qui le conduit dans l'orbite terrestre avant de poursuivre sa route dans la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter.

Les images radar laissent penser que Toutatis pourrait être formé de deux ou trois blocs de roches sidérales tenues ensemble par la force de la gravité.

Toutatis a, selon la Nasa, un comportement étrange pour un astéroïde puisqu'il effectue tout d'abord une rotation sur un axe en 4,5 jours terrestres pour ensuite se retourner et évoluer sur lui-même en 7,3 jours.

Malgré les assurances des scientifiques de la Nasa, Toutatis alimente depuis plusieurs mois les prédictions catastrophes sur l'internet, certaines allant même jusqu'à évaluer les risques d'impact à 63%.

Si Toutatis entrait en collision avec la Terre, la puissance de destruction serait équivalente à l'explosion de plusieurs dizaine de milliers de bombes nucléaires, soulevant d'immenses nuages de poussières qui replongeraient la Terre dans une longue période glacière.

Les experts estiment que le météorite qui a frappé la région du Mexique il y 65 millions d'années, provoquant l'extinction des dinosaures, mesurait entre 5 et 15 km de long.

Jusqu'à 40 mètres de diamètre, les météorites ne présentent pas de danger pour la Terre car ils se pulvérisent au contact de l'atmosphère, selon les experts de la Nasa.

L'agence spatiale américaine a mis en place un programme d'observation depuis plusieurs années qui devrait permettre d'identifier, d'ici à la fin de 2008, 90% des quelque mille à 1.100 astéroïdes de plus d'un kilomètre de diamètre pouvant affecter gravement le climat terrestre en cas de collision.

C'est en observant des plaques photographiques des satellites de Jupiter que l'astronome français Christian Pollas a découvert Toutatis le 4 janvier 1989.

Il l'a baptisé ainsi, du nom d'une divinité celtique souvent invoquée dans la série de bandes dessinées Astérix. Toutatis est le protecteur du héros et de ses compagnons dont la plus grande crainte est que le ciel ne leur tombe sur la tête

_________________
a la recherche de la vérité....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Septembre 28, 2004 06:27 
Hors ligne

Inscription: Dim Septembre 26, 2004 03:51
Messages: 215
De toute façon, meme si il y avait 90% de chance de se fair percuter par une météorite, ils ne nous le dirait pas.
Ou le plus tard possible pour éviter la panique générale et le chaos.

Image

Mais heureusement Toutatis rime avec Bruce Willis !! :D
Bruce est pret a donner sa vie pour nous !! il ira poser des charge nucléaire sur l'astéroïde et éradiquera la menace comme toujours. Bruce le sauveur de l'humanité ! AH on m'informe qu'il est mort dans Armageddon ! bah c'est moche..
Site: Astéroïde 4179 Toutatis


Dernière édition par KMS le Mar Septembre 28, 2004 08:44, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Septembre 28, 2004 07:33 
Hors ligne

Inscription: Jeu Septembre 02, 2004 14:04
Messages: 80
Localisation: France (Sud-Est)
Interressant ce texte...Hereusement qu'il ya la nasa pour voir tout ça dans notre système solaire par Toutatis! :lol:

_________________
{{ Nous ne voyons qu'une partie de la réalité }}


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Septembre 28, 2004 07:51 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Citation:
Toutatis au plus près

Cécile Dumas - (28/09/04)

N’en déplaise aux amateurs de rumeurs catastrophistes, le passage de l’astéroïde Toutatis dans le voisinage de la Terre ne comporte aucun risque d’impact meurtrier. En revanche, il fournira aux astronomes amateurs l’occasion d’observer le spectacle rare de cet astéroïde traversant rapidement le ciel : il parcourt en une heure une distance équivalent à la largeur de trois Lunes.

Toutatis a été découvert le 4 janvier 1989 par le Français Christian Pollas à l’observatoire de la Côte d’Azur. Il mesure 4,6 km sur 2,4 km. Une partie de son orbite se trouve dans celle de la Terre. Cette année l’astéroïde passe très près de la Terre : le record sera atteint mercredi 29 septembre avec seulement 1,5 million de km, soit quatre fois la distance Terre-Lune. Il apparaîtra donc dans le ciel nocturne comme un point en mouvement environ seize fois moins lumineux que les plus faibles étoiles visibles à l’œil nu.

C’est surtout depuis l’hémisphère sud qu’il sera visible. D’après les calculs des astronomes, un passage aussi proche ne s’était pas produit depuis 1353 et ne se reproduira pas avant 2562.


Source : Sciences et Avenir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Septembre 29, 2004 00:13 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2004 03:37
Messages: 697
Localisation: Montréal
(L'astéroïde Toutatis frôlera la Terre mercredi)
lol, Preuve que les médias on toujours un bon sens de l'exagération :roll:

Tant qu'à faire sensation plutôt écrire (L'astéroïde Toutatis frôlera la lune mercredi)

À 400.000 Km c'est beaucoup plus à faire dresser les cheveux sur la tête qu'à 1.5 million de Km... Par compte si la lune se trouvait sur la trajectoire de l'astéroïde, la Terre serais dans une bien mauvaise posture :?
On s'inquiète des astéroïdes qui sont sur la trajectoire de la terre, mais ceux qui sont sur la trajectoire de la lune sont tout aussi catastrophiques pour la terre.

"Si" Toutatis se trouvait sur la trajectoire de la lune, ça serais là le dernier feu d'artifice de notre vie :shock:

Désolé, mais quand j'ai lu ce titre (frôlera la Terre ) je le trouve bien exagéré.

_________________
Donne un poisson à un homme il mangera une journée.
Apprends-lui à pêcher il mangera tout ça vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Septembre 29, 2004 10:10 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Disparition de la Lune, conséquences.

Citation:
(...)Ce sont les spécialistes de la mécanique céleste qui ont levé le lièvre : la Lune est indispensable à la stabilité même de la Terre. Seuls des calculs sur le très long terme, prenant en compte le chaos, ont permis d'obtenir des résultats très importants et assez imprévus sur la stabilité du Système solaire et de ses différents membres. Dès 1988, on a appris que Pluton avait un mouvement très chaotique à l'échelle de 10 MA seulement et qu'il n'était pas une vraie planète, ce qui a été confirmé depuis par la découverte du disque de Kuiper. Et surtout, des travaux ultérieurs concernant toutes les planètes ont prouvé que le mouvement orbital des quatre planètes intérieures (Mercure, Vénus, la Terre et Mars) était lui aussi chaotique. L'astronome français Jacques Laskar a disséqué le mouvement extrêmement complexe du système Terre-Lune.

Pour bien comprendre l'importance de notre satellite sur la dynamique de la Terre, il a simulé ce que serait l'évolution des divers éléments orbitaux et caractéristiques physiques sans la Lune. En 1 MA seulement, ce qui est très peu à l'échelle astronomique, les variations d'obliquité de la Terre seraient de l'ordre de 15 degrés entre 15 et 30° en gros, ce qui entraînerait des variations de près de 20 % de l'insolation reçue à 65° de latitude nord. Sur de plus grandes périodes de temps, l'obliquité de la Terre pourrait aller de 0 à 85°. Comme l'explique Laskar :


« En l'absence de la Lune, la Terre présenterait donc des variations d'obliquité telles que le climat à sa surface serait terriblement modifié. Il faut en effet souligner que, avec une obliquité de 85 degrés, la Terre se retrouve pratiquement couchée sur son orbite, comme l'est Uranus. La quasi-totalité de la Terre subirait alors, comme c'est le cas actuellement pour les zones polaires, des jours et des nuits de plusieurs mois. Au pôle, le Soleil resterait longtemps très haut dans le ciel, et il est fort probable que de telles conditions d'insolation entraîneraient des modifications importantes de l'atmosphère de la Terre. » 1


La question cruciale que sous-entend le résultat de Laskar est celle-ci : « La Lune a-t-elle été déterminante dans l'apparition de la vie et surtout dans sa montée inexorable vers la complexité ? ». Car il ne paraît pas évident qu'une vie sophistiquée comme la nôtre soit capable de résister à de très importants changements climatiques quasi permanents à l'échelle astronomique.

On voit avec cette histoire de l'existence de la Lune actuelle, issue d'une collision majeure entre une proto-Lune et la Terre primitive, comment un cataclysme d'envergure peut déboucher à terme sur une vie telle que la nôtre, grâce à la présence d'un gros satellite stabilisateur. C'est une nouvelle preuve de cette réalité fondamentale que le cataclysme est source de création. Sans Lune, pas de vie telle que la nôtre, pas d'Homo sapiens.(...) - Source : astrosurf


Avouons que le hasard fait bien les choses, trop bien peut-être, la Lune est un élément indispensable à la stabilité de la Terre et même à la vie terrestre telle que nous la connaissons, pas de Lune, pas de vie, pas d'homme.

On ne peut s'empêcher de penser qu'on a mis la Lune où elle est pour permettre à la Terre d'avoir les conditions idéales pour le développement de la vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Septembre 29, 2004 23:46 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2004 03:37
Messages: 697
Localisation: Montréal
Cette phrase, m'est venue comme ça en lisant la citation de Dragon :wink:
La Lune est le placenta de la terre :shock:

_________________
Donne un poisson à un homme il mangera une journée.
Apprends-lui à pêcher il mangera tout ça vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 06:50 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Enfin, pour Toutatis, ouf cette fois nous avons encore échappé au "terminator", l'aventure continue. Cela à presque un côté ridicule, nous qui nous croyons si malins et évolués, finalement nous sommes à la merci d'un "petit" caillou par rapport à la Terre, ridicule en soit. Si jamais cet astéroïde avait une trajectoire de collision, nous serions incapables de le détruire ou de le dévier.

Nous serions comme les dinosaures, impuissants, mais nous aurions un avantage, nous, nous saurions que nous allons être anéantis, les dinosaures ne le savaient pas...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 08:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 31, 2004 10:26
Messages: 927
Localisation: Yvelines (Pres de Paris, en France)
Oui mais le bon le résultat a de grandes chances d'etre le même. :?

_________________
Celle qui porte la vie, porte l'avenir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 12:12 
DRAGON a écrit:
Nous serions comme les dinosaures, impuissants, mais nous aurions un avantage, nous, nous saurions que nous allons être anéantis, les dinosaures ne le savaient pas...


:!:
Ce serait encore pire, l'homme se révèlerait sous son vrai visage, il assouvirait ses plus bas instincts. Plus de société organisée, plus d'autorité respectée car plus d'avenir. Bref, si ça tombe les hommes se seront entretués avant que l'astéroide ne percute la Terre (et ce serait encore plus con s'il dévie de sa trajectoire à la dernière minute :lol: )


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 13:10 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Je pense que nos chers scientifiques feraient bien, avec les gouvernements capables de mener à bien une organisation de défense spatiale, de mettre en place un système, afin de pouvoir faire face à ce genre de problème. Un jour très lointain j'espère, nous y serons confrontés et nous serons bien contents de pouvoir éliminer cette menace.

Avec tout ce qui se promène dans notre système solaire à demeure ou de passage, ce ne serait pas du luxe que d'assurer notre protection anticollision.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 13:19 
Hors ligne

Inscription: Mer Septembre 22, 2004 16:32
Messages: 99
Dragon:
Les Américains ont un programme appelé "Star wars", qui aura comme but de pété les menaces extra terrestres (ex: astéroïde, météorite et comète...). Le Canada va peut-être y participer, mais la décision n'est pas encore prise.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 20:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Août 08, 2003 02:19
Messages: 372
Localisation: Trois-Rivieres
Si ça peut détruire les menaces extraterrestres, ça peut aussi détruire les menaces terrestres pour les USA :roll:

_________________
Le meilleur moyen de ne pas trouver de preuves est de ne pas en chercher.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 20:30 
Hors ligne

Inscription: Mer Septembre 22, 2004 16:32
Messages: 99
Parfaitement d'accord avec toi Hugamumbo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 22:04 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Le projet Star Wars pourrait peut-être intervenir dans la lutte contre les astéroïdes, mais il est surtout destiné à vaporiser par une puissante arme à faisceau de lumière cohérente de plusieurs mégawatts, les autres satellites et un peu plus bas en regardant vers la Terre, tout ce qui vole et qui rampe.

Avec un tel système, les jeux sont faits, tous les autres peuvent rentrer aux vestiaires.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Septembre 30, 2004 22:07 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 08, 2004 03:37
Messages: 697
Localisation: Montréal
Que se passerait-il si un astéroïde percutait la terre dans un cas comme celui-ci, cette question je me la suis posée souvent (même si elle est évidente on ne peut s'empêcher de se poser la question.)

Que ferais les astronautes qui sont sur la station spatiale, on les fait revenir sur terre ou on tente de trouver une façon pour que la station spatiale puisse être auto suffisante en créant des cultures hydroponiques de façon à empêcher l'irradiation totale de la race humaine.

(Bien sûr tout ça est un peux tiré pas les cheveux), mais que ferions-nous, mourir en héros ou des solutions son déjà mise en oeuvre pour pallier à cette éventualité. Empêcher l'élimination de la race humaine, mais à quel prix ?

Quand penser vous, à tous pris faut sauver la race humaine ?
Ou
mourir tous en héros ?

La réponse héroïque serait mourir en héros pour sauver la race humaine, tiens il y a encore du Bruce Willis là-dedans :wink:

_________________
Donne un poisson à un homme il mangera une journée.
Apprends-lui à pêcher il mangera tout ça vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Octobre 01, 2004 11:23 
Puisque les voyages intergalactiques ne sont pas prêts d'être à l'ordre du jour, je pense qu'il faudrait tenter de terraformer Mars - la seule planète qui ne nous soit pas trop irrémédiablement hostile - voir même Europe le plus rapidement possible afin d'augmenter les chances de survie en cas de destruction d'une des deux planètes par un astéroïde ou une comète.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Octobre 01, 2004 12:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Février 02, 2004 15:34
Messages: 140
Localisation: Suisse (VD)
Pour ça, demande aux Gad'Meers qu'ils te prêtent leur vaisseau...

(CF Stargate SG-1)

_________________
Hallowed are the Ori


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Octobre 01, 2004 13:09 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Les astéroïdes dont la taille dépasse 50 mètres environ sont dangereux. Leur fréquence est d'environ 100 ans.

Un plus grand astéroïde, c'est-à-dire large de 1 Km, aurait des conséquences à l'échelle de la planète. La fréquence des corps de cette taille est de 100 000 ans.

Il est difficile de connaître les effets de l'impact d'un objet de taille donnée, car les dommages qu'il pourrait causer dépendent de sa vitesse, de sa composition et de sa solidité.

Il existe une échelle (échelle de Turin) cette échelle sert à quantifier les risques que représentent les impacts d'astéroïdes. Elle prend plusieurs facteurs en considération : la taille, la vitesse et la trajectoire de l'objet. À zéro, l'astéroïde n'a pratiquement aucune chance de frapper la Terre. Entre 1 et 7, le danger va croissant, de la catégorie intitulée « objet méritant une observation attentive» à celle dénommée « événement menaçant ». Les objets réellement dangereux, qui s'écraseront sur Terre, en provoquant un désastre local, régional ou planétaire, occupent les échelons 8 à 10.

Nous savons depuis quelques années que notre vie est en danger et elle ne tient qu'à un astéroïde ou une météorite. En effet, des pierres de quelques centaines de mètres ou de kilomètres, percutant la Terre à 50 km/s, soit 180 000 km/h, cela représente des milliers de bombes atomiques.

L'effet serait immédiat: disparition de toute vie sur la Terre.

Celui qui extermina les dinosaures était un objet de 10 km (2 500 milliards de tonnes) il créa un cratère de 200 km et de 30 km de profondeur en percutant la Terre, il y a 65 millions d'années.

Les conséquences furent si désastreuses que l'on retrouve dans les strates, des zones de plusieurs centaines de milliers d'années dépourvues de faune et de flore. Le climat de toute la planète fut modifié. L'air avait été remplacé par le soufre et ses composés soufrés, acide sulfurique, dioxyde de soufre, oxyde de carbone, etc... A un hiver nucléaire de quelques mois (température < - 20°C) suivi de 100 siècles d'effet de serre. Le ciel fut noir pendant des mois. L'obscurcissement était provoqué par les poussières en suspension dans l'atmosphère. Les fossiles retrouvés et les forages confirment tout ceci. Les océans ont mis 5.000 siècles pour s'en remettre.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO