Nous sommes le Dim Janvier 17, 2021 19:40


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La conquête de mars par l'homme
MessagePosté: Sam Octobre 02, 2004 08:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 08, 2004 09:24
Messages: 56
Localisation: france normandie
PARIS (AFP), le 02-10-2004
Citation:
La conquête de Mars par l'homme peut être préparée en dix ans, comme l'a été celle de la Lune, et les techniques existantes en font une réalité accessible à notre génération, estime Robert Zubrin, spécialiste des missions habitées et président de la Mars Society, dans son ouvrage "Cap sur Mars", qui vient de paraître en français.

Les récentes découvertes d'indices de vie possible faites sur la planète rouge par des missions automatiques renforcent le caractère d'actualité de cette traduction du livre "The Case for Mars", publié en 1996 aux Etats-Unis et mis à jour pour tenir compte des connaissances actuelles.

Ancien ingénieur responsable chez Martin Marietta Astronautics (aujourd'hui Lockheed Martin) des concepts avancés de missions planétaires, Robert Zubrin rejette vigoureusement l'idée selon laquelle la planète rouge ne sera accessible que dans un avenir éloigné, au moyen d'énormes engins interplanétaires et de structures orbitales de stockage.

"On envoie l'équipage et son module d'habitation directement sur Mars avec le dernier étage du lanceur qui les aura mis sur orbite terrestre, exactement comme pour les missions (lunaires) Apollo et pour toutes les sondes robotisées lancées à ce jour", résume le concepteur du projet "Mars Direct".

"La clef de ce plan, explique-t-il, est l'utilisation des ressources indigènes martiennes pour synthétiser le propergol nécessaire au voyage de retour et pour fournir la plus grande partie des produits consommables durant le séjour à la surface de la planète."

Estimant que la conquête de Mars peut être préparée en dix ans, comme l'a été celle de la Lune, Robert Zubrin imagine la réalisation d'un scénario martien à partir de 2014.

Un nouveau lanceur, Ares, envoie alors vers Mars un véhicule de retour sur Terre (ERV/Earth Return Vehicule) et plusieurs modules. L'habitacle de l'ERV est doté de tout ce qui est nécessaire à quatre astronautes pour un voyage de retour de huit mois vers la Terre.

Une fois au sol, un module de production de carburant à partir de l'atmosphère martienne commence à remplir les réservoirs de l'ERV en utilisant l'atmosphère ténue de Mars. En six mois, il transforme les six tonnes d'hydrogène liquide amenées depuis la Terre en 108 tonnes de méthane et d'oxygène, suffisantes pour propulser le véhicule de retour sur Terre et alimenter les véhicules de prospection.

Le deuxième volet de la mission consiste à repérer et préparer un terrain propice à l'atterrissage de la mission habitée.

Début 2016, une deuxième fusée Ares emporte un ERV de secours, puis le troisième lanceur accueille le premier équipage embarqué dans le vaisseau Beagle. Les astronautes doivent passer 500 jours sur Mars pour mener différentes études à la recherche, en particulier, de trace de vie éventuelle. Avec leur "rover", ils peuvent parcourir jusqu'à 24.000 km à travers la planète.

En mars 2018, ils entreprendront le voyage de retour sur Terre à bord de l'ERV, laissant derrière eux la Mars Base-1 pour des missions futures.

Puis, tous les deux ans, deux fusées Ares seront lancées, l'une avec un nouvel équipage, l'autre avec un nouveau ERV destiné à la mission suivante.

Les dates sont certainement trop optimistes car beaucoup de spécialistes n'entrevoient pas la réalisation du rêve martien avant 2030. Mais, comme le souligne l'ancien astronaute français Patrick Baudry dans l'avant-propos, "si les Martiens sont passés de la science à la science-fiction, Mars est en train de passer de la science-fiction à la réalité".


_________________
a la recherche de la vérité....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Octobre 02, 2004 09:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 31, 2004 10:26
Messages: 927
Localisation: Yvelines (Pres de Paris, en France)
Mars, c'est quand meme pas la porte a coté. Si tu supportes pas ton voisin de chambrée, tu dois quand meme te le coltiner pendant de longs mois de trajets spatiaux... :?

_________________
Celle qui porte la vie, porte l'avenir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Octobre 02, 2004 13:15 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
On voit bien que les "conseilleurs ne sont pas les payeurs", ce procédé et complètement utopique et qui plus est en contradiction totale avec la sécurité. Je me demande si ce monsieur irait lui-même dans ces conditions précaires.

Le but du jeu n'est pas d'envoyer des astronautes sur Mars, mais surtout de les ramener en vie sur la Terre, dans des conditions optimales de sécurité et de fiabilité. La NASA travaille actuellement sur des nouveaux systèmes de propulsion prometteurs et déjà expérimentés à échelle réduite dans l'espace. Le but, ne plus utiliser des propulseurs utilisant des carburants/comburants liquides et également un gain de vitesse qui mettra le voyage vers Mars à deux mois, ce qui est beaucoup plus facile à supporter et moins dangereux pour les astronautes.

On ne peut comparer un voyage vers la Lune et celui vers Mars.

Voici les distances minimium Terre-Mars en millions de km

27 août 2003 55.758
15 août 2050 55.957
30 août 2082 55.884
19 août 2129 55.841
24 août 2208 55.769
28 août 2287 55.688

La distance séparant la Terre de la planète Mars en millions de kilomètres varie entre 56 (opposition périhélique) et 400 millions de kilomètres. Donc au maximum de la distance 1.000 fois la distance Terre-Lune, un beau voyage, plein de dangers, rayons cosmiques, micrométéorites, etc.

Avec le système repris dans la citation de leman, huit mois de voyage et 500 jours sur Mars et encore au moins huit mois pour revenir. :lol:

Soit un minimum de 980 jours en balade, environ deux ans et huit mois en autonomie totale dans l'espace ou à la surface d'une planète hostile, tout ça en apesanteur totale ou partielle, ils vont être beaux les astronautes à leur retour, enfin, s'ils reviennent un jour.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Octobre 02, 2004 14:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 31, 2004 10:26
Messages: 927
Localisation: Yvelines (Pres de Paris, en France)
On est loin de la terraformation facon "Mission to mars"... :roll:

_________________
Celle qui porte la vie, porte l'avenir...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO