Nous sommes le Lun Septembre 24, 2018 21:09


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: C'est troublant quand j'y repense !
MessagePosté: Lun Mai 02, 2005 00:23 
Bonjour à tous, je vais vous parler des 2 choses qui m'ont le plus marqué dans mon enfance.
Je devais avoir dans la dizaine d'années quand cela c'est passé. J'étais couché dans mon lit et je me souviens j'étais malade. À un moment, j'ai entendu des voix, aiguës, mais étouffées, cela venait d'en bas. Je sors de ma chambre et écoute en haut de l'escalier. C'était clair pour moi la TV marchait. Rien d'exceptionnel sauf qu'en même temps j'entendais mon père ronfler.Il devait être dans les 1h du matin. J'en étais tellement sûr que je suis allé réveiller mes parents. Mon père est descendu voir: la TV était éteinte. Je me suis recouché et puis plus rien.
Mais cela m'a vraiment troublé parce que j'en étais VRAIMENT persuadé. C'est une sensation étrange, on en vient à se douter de soi-même.

L'autre chose c'est que quand j'étais petit, j'avais de sérieuses tendances au somnambulisme. Et lorsque j'étais malade, j'avais des hallucinations qui me faisaient terriblement peur. Une sensation d'étouffement avec des images des grosses boules molles qui me submergeaient et m'étouffaient et aussi des images de fils emmêlés, je délirais et ma mère me disait: "c'est que la fièvre tombe", en épongeant mon front avec un gant de toilette mouillé. Cela me rassurait.

Une autre fois, ma mère m'a raconté qu'une nuit, elle fût réveillée par des cris dans la chambre de mon frère. Elle m'a trouvé penché au-dessus du lit de mon frère en train de crier sur lui. Elle pensait vraiment que j'allais le frapper. Le lendemain, je ne me souvenais de rien. Mais elle ne m'a pas engueulé, elle savait que je n'étais pas conscient. Quelques jours plus tard, des images me sont réapparues. Je me suis souvenu que j'ai rêvé que je me disputais avec mon frère. Tout ça pour dire que cette TV allumée était une hallucination et que j'étais encore sûrement à demi endormi.

Néanmoins, tout ceci a disparu aujourd'hui, je ne délire plus quand j'ai de la fièvre. Mais parfois quand je suis couché et que je suis dans une certaine position, je revois ces images qui me font rouvrir les yeux. C'est devenu en quelque sorte une peur primale, une phobie de quelque chose que je vois et n'arrive pas à décrire.

Je voudrais savoir si des gens sont ou ont été comme moi en proie à des délires et hallucinations spécialement lorsqu'ils étaient malades. Ce qu'ils voyaient et ressentaient. Juste pour parler de cette chose étrange qu'est le somnambulisme qui nous met dans un état second et étrange.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mai 02, 2005 10:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 17, 2005 02:18
Messages: 35
Localisation: Québec, Canada
Bonjour Fabien,

je n'ai jamais été somnambule. Par contre, j'ai vécu des années avec ma soeur de 5 ans ma cadette, qui a eu souvent des crises de somnambulisme. Alors que j'étais adolescente, je partageais le sous-sol avec elle. J'avais ma chambre, et elle dormait de l'autre côté dans une pièce fermée par des rideaux. La nuit je l'entendais souvent se parler seule, se ballader, elle disait de drôles de trucs. Et parfois, elle venait cogner à ma porte pour me raconter des trucs étranges et qui parfois me faisaient bien marrer.

Une nuit elle est venue m'engueuler dans ma chambre en me demandant où j'avais foutu sa *barre de fer*.. Je sais qu'elle rêvait et je savais aussi qu'il n'est pas bon de réveiller un somnambule, alors j'ai essayé de l'ignorer. Mais elle continuait à me gueuler dessus et elle se faisait de plus en plus enragée et menaçante, jusqu'à ce que je prenne peur et que je lui ferme la porte au nez.

Comme toi aujourd'hui, il lui arrive de se rappeler des souvenirs étranges qu'elle croit sortis de ses rêves "éveillés" et elle n'aime pas trop se les rappeler. Elle semble se sentir comme toi.

C'est tout ce que je sais du somnambulisme..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mai 02, 2005 13:00 
Merci pour ta réponse Jojo. Ca rassure de savoir que cela arrive à d'autres personnes aussi. Surtout que je n'en ai jamais parlé. A un moment, même ma mère s'est sentie effrayée par mon comportement au point d'en parler au médecin mais celui-ci n'a pas été fort troublé et il avait raison. Ce n'était pas grave.
A+


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mai 02, 2005 13:25 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Informations

Le somnambulisme

Épisode de déambulation ou de comportement " bizarre " : l’enfant aux yeux ouverts, inexpressifs, est maladroit et docile.
Survient occasionnellement chez 15 % à 40 % des enfants de 6 à 12 ans.
Survient plusieurs fois par mois chez 3 % des enfants de 6 à 12 ans.
Plus fréquent chez le garçon (7 x).
Apparaît en sommeil profond, 1 à 3 heures après l’endormissement.
L’enfant n’en a aucun souvenir.
La durée est de 5 à 30 minutes.
On retrouve des antécédents de somnambulisme dans 60 à 80 % des cas, parmi les parents.

Le somnambulisme à risque :

Les crises sont fréquentes : 2 à 3 / semaine, elles durent plus de 10 minutes.
L’enfant a des activités dangereuses : risque de défenestration (syndrome d’Elpenor).

QUE FAIRE ?

Ne pas réveiller l’enfant, sauf en cas de danger.
Assurer sa sécurité (bloquer les fenêtres, mettre en sûreté les objets dangereux, le faire dormir au rez-de-chaussée…).
Lui donner l’ordre d’aller se recoucher, calmement, mais fermement.
Si les accès sont fréquents (2 à 3 / semaine), comportent un risque ou surviennent au-delà de la puberté : consulter votre médecin en vue d’un traitement. - Source : http://www.sommeil.org/index.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mai 02, 2005 14:16 
Dans mon enfance, j'ai également eu très souvent des crises de somnanbulisme. Il n'était pas rare que ma mère me retrouve endormi par terre près de mon lit ou même dans le salon avec la télé allumée. D'autres fois ma mère me retroouvais en pleine nuit endormi mais les yeux grand ouverts en train de me servir dans le frigo !
J'ai rarement gardé des souvenirs de ces crises je me rappellais juste avoir rêvé que je mangeais ou buvais, ce que j'avais effectivement fait pendant mes crises de somnanbulisme !

Dès l'adolescence ces crises ont disparu. Mais un soir d'été 1998 alors que j'étais âgé de 25 ans j'ai fait ma dernière crise qui s'est révélée être fort cocasse. :oops:

C'était durant la coupe du monde de football. J'étais en tente avec ma copine dans un petit camping et en face de notre emplacement se trouvait un champ.
Vers 2 heures du matin, ma copine a été réveillé par des mouvements dans la tente, j'étais en train de m'habiller et de faire soigneusement mes lacets dans le noir. Ma copine m'a alors demandé ce que je faisais et je lui ai répondu : "je m'habille !".
Elle a alors braqué une lampe torche vers mon visage, j'avais les yeux grands ouverts. Elle me demanda croyant que j'étais réveillé "Mais tu vas où ?". C'est alors que je lui ai répondu tout simplement mais je vais au match au stade en face ! C'est la demi-finale contre la Croatie ! ".
:lol: :lol:
C'est alors qu'elle s'est rendu compte que je faisais une crise de somnanbulisme et que je ne plaisantais pas étant en train de sortir de la tente pour rejoindre le champ en face où se situait selon moi le stade de France ! :lol: Elle a alors paniqué et m'a gueulé dessus, en me disant qu'il n'y avait aucun stade de foot, que nous étions dans un camping et que je ferais mieux de me recoucher ! :?

C'est alors que je me suis réveillé d'un seul coup et le plus bizarre c'est que je me rappellais parfaitement de la conversation, et je me sentais bien bête ! :oops:

Même aujourd'hui je me souviens parfaitement de mon rêve, je me rappelle parfaitement de voir le stade de France, d'entrendre les cris des supporters qui se rendaient au match, je percevais des odeurs. C'est un sentiment très étrange mais depuis je n'ai plus jamais eu de crise peut-être parce que ma copine m'a réveillé brutalement, il paraît qu'il ne faut jamais le faire...
En tout cas au moins celà m'évitera de revivre une situation aussi ridicule ! :lol:

Si vous avez vécu d'autres expériences de ce type, communiquez les moi, ça me réconfortera de ne pas être le seul à avoir vécu une crise aussi ridicule ! :P


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mai 02, 2005 17:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mars 17, 2003 19:41
Messages: 1152
Localisation: Au fond des mers...
Hmmm... pour le second sujet, il n'y a pas grand chose de très mystérieux. Aucun lien direct avec le paranormal, et par delà même, aucune façon de le traiter de cette manière.
Les crises de somnambulisme se règlent autrement.

Quant au premier sujet, Fabien, comprenais-tu ce qu'elles disaient; ces voix ?
Etaient-ce des voix féminines, masculines... ou indéterminées ?
Il se pourrait que, comme étant malade ce jour-là, tu ais pu avoir une hallucination. Les maladies nous jouent des sacrés tours parfois et nous plongent dans des "consciences autres", dont nous n'imaginions pas l'existence.
Un délire conscient sans que nous nous en rendions compte ou un délire pur et simple... on perd la boule quoi :D

_________________
Parmi les nouvelles espèces découvertes, la plupart viennent des océans...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mai 04, 2005 14:02 
Non, je ne les comprenais pas. Mais sur le coup, j'ai vraiment cru que "quelqu'un" avait allumé la TV. Quand on est petit, on est beaucoup plus influençable et impressionable aux histoires de fantômes qu'on nous raconte.

Aujourd'hui, je suis persuadé que j'avais vraiment perdu la boule cette nuit là. D'ailleurs, je suis d'habitude très rétissant à croire à ces histoires. En fait j'ai un esprit très rationnel, très scientifique et donc ça m'est très difficile de croire à ces choses là. Mais quand même, si je me suis inscrit à ce forum, c'est parce que je me refuse à me borner au rationnel et à l'explicable.

Pour moi tout est possible même l'existence de fantômes . Même si je mettrai toute mon énergie à chercher une solution naturelle à un phénomène inexpliqué.

A bientot


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mai 04, 2005 19:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mars 17, 2003 19:41
Messages: 1152
Localisation: Au fond des mers...
Bah tu sais, quand le rationnel ne tient plus la route, il faut bien envisager autre chose.
Et si je peux te rassurer sur un point... les fantômes existent bel et bien :D C'est un fait indéniable. Même le plus sceptique des sceptiques, sera tenté d'admettre qu'il se passe quelque chose là-haut.

Je ne pense guère que tu ais perdu la boule, le terme est trop fort. Il faudrait mettre ça sur le compte de la maladie à ce moment-là. Non ?

_________________
Parmi les nouvelles espèces découvertes, la plupart viennent des océans...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mai 04, 2005 20:12 
c'est ce que je me suis dis. Pour ce qui est de ma rationnalité maladive, rassure-toi, je me soigne :wink:


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mai 04, 2005 20:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mars 17, 2003 19:41
Messages: 1152
Localisation: Au fond des mers...
J'espère pour toi, car tu apprendras, sur ce forum ou suite à des expériences personnelles futures que le paranormal nous entoure tous les jours.
Il faut savoir être ouvert et accepter ces faits. Et pour beaucoup, c'est très dur, car plein de fondements qu'ils s'étaient faits tombent à l'eau. Je ne parle pas pour toi hein :wink:

Et c'est ce qui est bien je trouve, s'ouvrir à ces choses. Devenir de moins en moins sceptique, tout en gardant bien sûr la tête sur les épaules et en ne tombant pas dans l'absurdité.

_________________
Parmi les nouvelles espèces découvertes, la plupart viennent des océans...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mai 18, 2005 13:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 16, 2005 09:50
Messages: 2
Bonjour à tous,
Je voulais vous raconter mon histoire.
Quand j'étais petit souvent ma mère me retrouvait sur le canapé en train de regarder la télé en pleine nuit. Alors que je me rappelle bien m'être couché d'avoir lu et d'avoir éteint la lumière. Et le lendemain matin, je ne me rappelle de rien sauf d'avoir dormi !

Il se trouve qu'aussi à l'âge six sept ans j'arrivais à décrire une scène ou un acte qui allait se passer. Par exemple lors de la mort du premier ministre français je sais plus son nom, je l'ai dit à mon père en me levant le matin et le soir au journal TV il l'annonçait.
Encore un exemple, lors d'une collision de train, j'ai réussi à dire à mon père comment le train était et même le nombre de morts. Alors que cette collision de train à eu lieu 4 jours après !

Je trouve cela très bizarre, et aujourd'hui je n'arrive plus à faire ça.
:lol:

_________________
Nous vivons dans un monde extraordinaire!!! Profitez-en!!!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO