Nous sommes le Dim Août 19, 2018 14:19


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Mon histoire :19/20 Septembre 2015 à jamais ...
MessagePosté: Mer Juin 08, 2016 00:41 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 07, 2016 23:22
Messages: 2
Bonsoir, je ne sais pas trop par ou commencer mais je vais esseyer d'être claire et précis.

Les évènements que je vais vous raconter sont ce qui me sont arrivés au cours de ces dernières années. En particulier des derniers mois.

Bon voila il y a quelques années de ca j'ai (moi et mon petit frère) perdu ma mère des suites d'une longue maladie. J'avais 11 ans à l'époque et depuis la je m'étais intéressé au paranormal car il m'arrivait de voir des choses du coin de l'oeil. Mais pour être franc bah je n'ai pas continué mes recherches . faire le deuil de sa mère a 11 ans c'est déjà une épreuve en soi alors s'occuper de ca.

Donc bon j'aime lire des livres qui parle du sujet ou regarder des reportages sur internet. Voila pour quoi aujourd'hui j'ai envie d'avoir un ou plusieurs avis sur ce qui m'est arrivé il y à quelque moi.

C'était le 15 septembre 2015 monb grand père était placé en maison de retraite. Il n'était pas très bien traité et ma famille avait jugé honteux le comportement des aides soignantes de la maison. Bien que mon grand père n'étais pas facile et ayant perdu pas mal de capacité avec le temps. Je penses qu'il ne supportait pas cette idée que l'on puisse mettre des gens dans de grandes maison avce plein d'autres personnes de son âge . C'était un homme de la terre il avait travaillé dur toute sa vie et avait construit de ses mains toutes les maisons dans lequelles ils a vecu. Ainsi qu'un énorme complexe agricole pour réparer et entrenir les engins des paysans de la région.

Bref je raconte sa vie au lieu de la mienne mais je tiens a préciser le contexte de mon expérience personelle.

Et donc toute ma famille était réunie ce jour la pour se pleindre au directeur de la maison de retraite. Mon père avait roulé toute la nuit pour venir à la réunion du matin. Son état avait empiré dans l'après midi vers 14h30 alors que nous prenions le café et que nous discutions a table le téléphone sonna. Mon père était resté au près de son père et nous annoncà son décès..

Bref donc bon ma famille mit donc toute ma machine en marche et l'enterrement fut fixé au samedi suivant dans la matinée. Jolie messe sans excès et repas de famille dans le restaurant ou je travail. Journée émouvante et triste pour tout le monde. Surtout pour moi et mon père ca été dure. Je travaillait le samedi soir donc j'ai profité de ma famille l'après midi et je suis retourné en cuisine préparer la soirée. La soirée ce passe ambiance tendu comme d'habitude au moment du "coup de feu" et donc montée de stress et d'énervement.

La soirée ce termine et je prends ma voiture rejoindre des amis à un aniversaire. Je ne suis jamais arrivé jusqu'à la fête. J'étais encore énervé du service du soir et je ne trouvais pas la route qui menait à la maison que l'on avait loué. c'était la nuit et dans des petites routes de campagnes bordées d'arbres. A un moment je me dis bah la si on croise un sanglier on a gagné notre journée ! Et la juste après ca je vois la route qui s'arrête devant moi puis repars en montant sur la gauche. Je panique je frenne en écrasant la pédale de frein. Je tourne le volant à gauche et je rétrograde en 3° alors que j'étais en 4°. Stupide idée que j'ai eu ! La voiture s'emballe alors remonte en régime et quitte la route. Bien que j'ai mon volant tournée à gauche le pied sur le frein. Elle est allée tout droit a vive allure s'écrasé 15 m plus bas dans un trou situé a 20 m environ de la route. Et moi avec bien sur. Ce qui m'a choqué c'est mon sentiment quand j'ai perdu le controle de mon véhicule.( Il venait d'être révisé entierrement quelques jours au paravant et mes pneux était neuf et non rodé mais je ne suis la pas pour parler mécanique). Je me souviens mettre dit dans ma tête bah si c'est comme ca que me vie doit se terminer alors je l'accepte. Après l'impact des airbags et de la ceinture j'ai repris un peu esprits. Bref ma voiture été envahie par la fumée des airbags. ils se sont tous déclanchés. Et mon ordinateur de bords deviens un sapin de noel qui cligonte de partout avec des warnings par si et par la... Tous les voyants moteur endessous des compteurs était allumés c'est dingue. Bref Je coupe le moteur défonce la porte a coup de pied car elle était bloqué par je ne sais quoi. Je tombe encore en sortant. Je remonte avec peine et une fois arrivé en haut je m'effondre par terre. Une fois que j'ai eu retrouvé mes esprits je préviens mes amis qui mon emmené (après quelques minutes de recherche je ne savais plus trot ou j'étais) aux urgences les plus proches.

Heureusement pour moi quelques blessure superficiel pas mal de bleu un peu partout. La centure avit laisser des marques sur mon torses ainsi que l'aibarg du volant m'avait pas mal fait mal au nez qui avait bien doublé de volume.

Voila En gros ma journée du 20 septembre 2015 journée catastrophique.

Le lendemain je rentre à la maison dans l'après midi, mon père et mon oncle avait été récupérer mon auto le matin avec 1 4*4 et grasse à l'aide de 2 autres personnes équipés aussi de 4*4 ont retiré ma voiture du petit ravin. Ils se sont accrochés les un auxtres puis ont avec un treuil fixé par celui de mon oncle l'ont sortie. Ils ont alluciné quand ils ont vu l'état du véhicule. L'avant était rentré de 20 cm environ comme une bouteille de plastique que l'on écrase piur la jeter . Pareil. Mais je m'égards. Et la l'après midi mon père m'annonce quoi ? Un nouveau décès dans ma famille. Survenue dans la nuit. La même ou j'ai eu mon accident de la route.

Je ne me suis jamais senti malheureux que la je crois. C'est encore pénible d'y penser. Et deviner qui c'est ? Ma grand mère la mère de ma mère. Elle avit été opéré quelques jours avnt et sa ne c'était pas trop bien passé. Elle était agée donc bon. Je dois avouer que je ne sais pas trop quoi penser de tout ca ? Ca fait beucoup trop pour être une simple coeicidence. J'ai survécu a ce crash en voiture je suis passé entre 2 arbres.

Je me dis que l'on m'a donné une deuxième chance ce fameux soir . Mais le problème qui se pose c'est ... Qui ?

Mon Grand Père ? Ma Grand Mère ? La question que je me suis alors posé ca été : Est ce qu'elle est morte pour me sauver la vie ? Je ne sais pas si c'est possible ce genre de chose mais j'avoue que c'est vraiement trop pour moi . Et le pire c'est que ma grand mère et moi sommes né le même jour un 20 décembre. Mon accident est survenu dans la nuit du 20 la même de son décès.

Et depuis la je ressents les décès. C'est stupide mais voyez vous l'atmosphère change et mon estomac se nous a chaque fois. Le premier ca été il y à quelque moi . En arrivant à mon travail un soir je me suis dit que quelque chose n'allait pas. Mon estomac c'est noué et en rentrant dans le restaurant j'ai vu ma patronne au téléphone entrain de rappeler les clients et d'annuler pour le soir . Elle me m'annonca que mon chef (son mari) venait de perdre ca grand mère.

Après quelques moi tranquille et a faire des cauchemars de mon accident. La chose se reproduisit

C'était un lundi après midi vers 17h30 et javais un noeud au ventre. Je pensais que c'était lié au travail qui me préoccupait l'esprit. Mais non le boulot ce passait bien jusqu'au jeudi après midi . Mon père m'appelle vers 16h et m'annonça la nouvelle. La belle soeur de ma Grand mère maternelle venait de décèder. Ouf Et la j'ai comprit le malaise que j'avais eu tout la semaine. L'enterrement était fixé au vendredi matin de la même semaine.

Drôle d'impression hônnetement.

Et ma dernière expérience c'etait semadi.

J'allais à mon travail à pied j'arrive à un croisement puis me demande à gauche la grosse montée ou tout droit la route plate. je choisis à gauche car plus court. Mais mon estomac c'était noué. Je savais qu'il fallait monter la côte rapidement. Je l'ai monté 4 à 4 et la j'arrive en haut . Je vois quoi ? Un véhicule du samu et une ambulance des pompiers de la ville devant la maison d'un couple que je conaissait bien. Le marie venait de faire un grave malaise est étant handicapé moteur depuis 14 ans il faallait le conduire d'urgence à un grand hopitale de la ville voisine...

Je ne sais pas ce qu'il c'est passée ce soir la mais depuis je remercie mais Anges gardiens qui commence à être nombreux j'ai l'impression.

Voila ça me tenais à coeur de raconter ca à quelqu'un d'extérieure de ma famille. Au jour d'aujourd'hui la vie reprend ses droits. Je fait moins de cauchemard la nuit mais j'essai de m'écouter un plus. Ressentir les choses qui se passe...

Voila j'espère ne pas vous avoir trop ennuiyer avec mon histoire si vous avez des suggestions à me faire part c'est avec plaisir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire :19/20 Septembre 2015 à jamais ...
MessagePosté: Mer Juin 08, 2016 07:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Salut à toi et condoléances tardives pour ces événements pénibles.

Délicat de rentrer dans l'analyse de ton récit sans risquer de froisser certaines de tes convictions.

Le processus du deuil est quelque chose de particulier, et il n'y aura pas 2 fois la même façon de l'aborder, cependant ça implique tout de même un cheminement de ta pensée qui essaye de se raccrocher à des faits, des impressions, et tous ces ressentis diffus, juste pour attacher une raison à tout ce qui se passe.

De fait, je pense que ton accident et le décès de ta grand mère, malgré leur coïncidence temporelle, n'ont rien à voir. Comme tu le dis, route boisée de nuit (donc humide), pas éclairée, fatigue de la journée, pneus neufs, tu as tout le cocktail parfait pour finir dans un fossé, et c'est ce qui s'est passé.

Ensuite il se trouve que tu as essayé de trouver un lien entre les événements et tu as donc commencé à mettre en parallèle des choses que tu n'aurais sans doute jamais rapproché dans un moment de sérénité, c'est la corrélation illusoire, c'est fourbe et insidieux, et ça rend tout mystique, même quand chaque fait indépendamment est d'une banalité affligeante.

Le temps fera le reste, et peu à peu je pense que tu te détacheras de ces sentiments difficiles à gérer, chaque chose reprendra sa place et les liens supposés se déferont.

Bon courage en tout cas, je sais que ces enchaînements de mauvaises nouvelles sont difficiles à digérer.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire :19/20 Septembre 2015 à jamais ...
MessagePosté: Mer Juin 08, 2016 08:48 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 07, 2016 20:58
Messages: 20
[Citation inutile. Nous avons déjà lu le message précédent !]

Je pense la même chose ...

Adrien, tu es surtout je pense très choqué de ton accident, mais aussi démoralisé par un décès et une décision difficile pour ton papi dont le contexte fait que c'était la dernière chose que tu lui aurais souhaité (personne ne souhaite a quiconque de finir en EHPAD, sauf peut être ceux qu'on déteste ...) tu cumules des évênements qui t'on d'abord brusqué moralement puis mis en état de choc ...

Personnellement je pense que c'est simplement la gravité relative de ton accident et le bon fonctionnement de tes airbags qui sont a l'origine de la "chance" que tu estimes avoir eu ... Ce ne veux pas dire que je ne crois pas aux esprits qui pourraient être aussi "ange-gardien" : Mais réfléchissons y sereinement ... Imagines tu décèderais et que tu te retrouverais dans un monde nouveau dont tu ne pourrais pas comprendre dans l'immédiat qu'il t'apporte de nouvelles capacités (et t'en aurais aussi soustrait d'autres ... Comme intéragir physiquement avec notre monde) je pense que pendant un temps tu ne serais hélas pas capable d'aller sauver les vies de ce que tu aimes, car il te faudrait un certain temps d'adaptation a tout cela, a ta nouvelle forme d'existence dans un monde inconnu & parallèle, aussi omniscient que soit se monde ... Prendre conscience que la nouvelle forme de ton être t'apporte la capacité d'intervenir te prendrais des mois voir des années après ton décès. Et encore faut il qu'il existe bien quelque chose après la mort, que l'ame va bel & bien quelque part.

Je ne pense hélas pas que ta mamie ait été en capacité de te "sauver" de ton accident sinon je pense que tout un chacun aurait alors bien + de chances dans la vie, hors on sait tous que c'est pas vraiment le cas

Moi je pense que l'accident que tu décris s'est déroulé dans des conditions ou tu avais d'assez bonnes chances de t'en sortir, et c'est tout simplement ce qui s'est passé ... Peut être il en aurait été différent quelques décennies en arrière dans un véhicule sans airbags et sans chassis a déformation programmée (qui absorbe l'énergie des chocs des impacts frontau en partie) ... Et sans pré-tentionneur de ceinture non plus : Qui sont des éléments assez importants qui limitent sérieusement les dégats d'impacts sur le corps humain

Eh oui il y a 30 ans en arrière, avec ce genre d'accident tu aurais eu probablement bien moins de chance : Ton corps aurait dégusté un très violent choc lié a l'énergie d'impact : Ta ceinture t'aurais défoncé en partie la cage thoracique, tu te serais peut être défoncé le crane sur le volant, et ton moteur serait peut être entré dans l'habitacle et te broyant les jambes ...

Les véhicules de la génération 2000-2010 (et même un peu avant pour certains mais ça coutait très cher encore) ont fait des bonds prodigieux en sécurité d'habitacle permettant une sensible préservation du corps humain dans les violents impacts frontaux, comme latéraux.

Pour le reste, tu es en état de choc, et ton besoin d'en parler en détail de tout le contexte en est une bonne preuve, le temps fera les choses et si tu voudrais en sortir plus rapidement : Parles en alors a un psychologue pour décrire tout ce que tu as ressenti, il t'apportera les réponses appropriées pour que cet évênement ne te pourrisse pas trop la vie longtemps

Ce n'est pas pour dénigrer tes ressentis, c'est pour que tu avances dans cette souffrance, que je connais même si moi il m'est arrivé autre chose, je connais l'état de choc et le besoin d'en parler ...

Bisou a toi, et profites de la vie Adrien ! :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire :19/20 Septembre 2015 à jamais ...
MessagePosté: Mer Juin 08, 2016 10:09 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14463
Merci de cesser de citer systématiquement le message précédent, Basstemperature. C'est une pratique idiote qui ne sert à rien, sauf à allonger les temps de lecture et la taille des pages du forum.

Une citation doit servir à mettre en avant une idée ou une phrase, pas à faire relire en entier le message précédent. :wink:

Ceci dit, je pense aussi qu'il ne fut pas mettre en relation deux évènements sans rapport l'un avec l'autre. Tu as perdu des proches et eu un accident. Tu aurais tout aussi bien pu avoir le même accident avec les même résultats après une soirée, une journée de travail exténuante ou un moment d'inattention.

Vouloir mettre cela en relation avec un proche disparu peut être réconfortant, mais la réalité est probablement bien plus simple. Tu as eu de la chance et une bonne voiture.

Même ta sensation en arrivant au resto peut s'expliquer rationnellement. Tu vois de l'extérieur une salle vide là où normalement il devrait y avoir des clients et tu te doutes bien qu'il se passe quelque chose.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire :19/20 Septembre 2015 à jamais ...
MessagePosté: Mer Juin 08, 2016 14:50 
Hors ligne

Inscription: Mar Juin 07, 2016 23:22
Messages: 2
Bonjour merci pour vos messages, je tenais à m'excuser d'abords pour l'orthographe. J'ai envoyé sans relire et ouille mes yeux ... Bref C'est pour ça que je tenais à raconter mes petites mésaventures sur un forum, pour avoir des réponses de personnes autres que ma famille. ET ainsi pouvoir être plus terre à terre disons. Je sais bien que mon accident est survenue après que plusieurs éléments soit rentrés en jeu. Comme dans les enquêtes de crash aérien. ^^ La voiture sortait de révision complète quelques jours avant j'avais demandé à changer mes pneus avant car usé jusqu'à la limite légale. Je n'avait pratiquement pas d'adhérence au sol. Quand j'ai quitté la route mon père m'a dit qu'il n'y avait aucune trace de freinage sur le sol. Alors que j'avais freiné à fond. Encore une erreur de pilotage... Bref c'est mon sentiment pendant le crash qui m'a choqué. Je me souviens mettre dis bah si c'est comme ca que sa doit ce terimer bah je l'accepte voyez vous ... Peut être est ce que ça été déterminant pour la suite ? Je ne sais pas.

Bref en tout cas je vous remercie de m'avoir lue et de vos réponses. Je penses bien qu'un psychologue me ferait peut être du bien. c'est quand même lourd à porter. Je vais organiser ça rapidement. Merci pour vos réponses encourageantes.

Cordialement Adrien.

PS : je suis toujours sceptique quand à la chose paranormale mais c'est vrai que c'est un sujet qui me passionne de plus en plus en ce moment ne me demandais pas pour quoi..; :wink:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO