Nous sommes le Ven Mars 22, 2019 15:06


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Lun Décembre 07, 2015 16:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Bonjour,

Je vais le dire tout de suite, ça va être très fouillis, très brouillon et je m'en excuse.
Je vais essayer d'apporter un max d'infos, donc y'aura surement des trucs stériles.
C'est compliqué pour moi d'en parler et c'est quelque part dérangeant de m'y confronter.
Il va y avoir beaucoup de choses que vous allez devoir digérer sans explications donc qui vont me faire passer pour une parano schizophrénique mais sinon ce serait beaucoup trop long. Je suis ouverte aux questions.

Pour venir droit au but, je ne suis pas religieuse, mais plutôt spirituelle. Je suis végane, féministe, activiste mais "souffre" d'hypersensibilité et de troubles de la panique. J'ai consommé du cannabis quelques fois dans ma vie mais ça s'arrête là, je n'ai pas d'addiction ni de conso régulière, bien au contraire j'ai arrêté. J'étudie la faune sauvage, l'éthologie et je suis spécialisée dans les loups (et la cynologie).

Je suis née aux Etats-Unis, en Californie, mais élevée en France dès mes 4 ans pour des raisons financières. Ma famille est française. Mon premier souvenir remonte à un an et demi, parmi d'autres jusqu'à mes fameux quatre ans. Arrivée en France, trou noir jusqu'à environ mes 6 ans. Ce déménagement a été un réel traumatisme crescendo pour moi, sans vraiment savoir pourquoi, j'étais si jeune.
Ma famille est relativement spirituelle et religieuse, sauf mon père. J'ai grandi un pied dans le capitalisme et patriotisme américain, l'autre dans la culture et les croyances amérindiennes. Relativement contrasté vous me direz.

Sauf que voilà, ma grand-mère a déjà vécu des événements paranormaux, et est très impliquée là-dedans (d'où le rejet de mon père j'imagine). Ma mère aussi, ma tante aussi, ma cousine aussi qui vit clairement dans une maison hantée (de ce que notre cerveau et entité conçoit de la réalité dans laquelle nous vivons, y'a pas d'autres mots).


J'ai toujours eu cette chose avec les animaux, déjà. Une sorte de communication et entente innée ? Je peux pas décrire ce sentiment, comme si je n'étais pas qu'humaine. Je ne suis pas trans-espèce en revanche, qui est un moyen de protection mental après un traumas, je précise. Mes parents ont toujours dit que j'avais un "don" (qui prenait sons sens au fil des années), tout mon entourage en réalité. Probablement grâce à mon hypersensibilité qui m'aide à percevoir des choses et amplifier certaines que d'autres ne peuvent pas.

J'ai toujours eu ce sentiment d'être différente. Vous me direz, la psychologie humaine m'épate et je suis loin d'être la seule ayant ce sentiment je pense mais je dis ça spirituellement parlant. Je ressens des choses inexplicables. Je me suis renseignée sur les enfants indigos quand j'étais plus jeune, mais très impliqué dans la psychologie à l'époque ça m'avait trop l'air "gourouistique" et j'ai vite lâché l'affaire, ça faisait trop "J'ai des problèmes vis à vis de ma personne et j'ai besoin de quelque chose qui me rende extraordinaire", sans vouloir blesser personne.

J'ai toujours eu ce lien avec la culture amérindienne. Vous verriez ma chambre, mes habits, mes tatouages et vous comprendriez de suite je pense. C'est un lien très fort. Je ne sais pas comment l'expliquer, j'en suis même arrivée à me renseigner sur la réincarnation... J'ai ce sentiment depuis que je suis toute petite que je dois et vais retourner aux US parce que c'est mes terres, mon peuple (natif), mon histoire, alors que je suis une blanche issue de famille française moitié gitane.

J'ai donc mes propres croyances concernant le spiritisme et je suis plutôt calée chamanisme. J'ai toujours senti cette présence en moi ou derrière moi, jusqu'à en sentir des faits physiques (picotements, chaleur, lourdeur) très positive et non-humaine. J'ai vécu des choses assez étranges, des "glitchs" dans la matrice, des coïncidences assez inouïes, un rêve prémonitoire et surtout un rêve assez particulier sur lequel je reviendrai plus tard.
Pour revenir sur cette "présence". Depuis gamine, j'ai toujours vécu "chien". Je voulais vivre avec un chien, je jouais à être un chien, je lisais des livres chiens, je regardais des films de chiens, je gardais des chiens, tout était chien parce que ce lien. Au fil des années, et grâce à mes études, ce sentiment s'est amplifié, déversé vers cette vraie présence quand pour la première fois de ma vie j'ai croisé le regard d'un loup. (Je tiens à préciser que ça a été mon job de travailler avec des hybrides et des loups pendant ces deux dernières années mais pour des raisons éthiques et politiques j'ai arrêté).
J'ai presque du m'asseoir tellement que c'était violent. J'ai eu des frissons partout et j'étais ailleurs, qu'avec lui mais c'était tellement fort et tellement doux à la fois. On était dans un parc animalier, au fait.

C'est après ça que j'ai commencé à voir des choses (articles, films, livres, personnes qui parlaient de ça etc.) concernant les "Animaux Totems" un peu partout et que j'ai fini par plonger dedans. Plus fort que moi. Méditations, hypnoses, et les coïncidences, et les rêves, tout s'est enchaîné et j'étais... Je n'arrive pas à l'expliquer. Moi-même. Je sentais sa présence. J'ai su que c'était le loup. Depuis que j'étais enfant. J'ai lu qu'on avait tendance à se familiariser avec l'espèce domestique de son totem primo étant enfant, et tant d'autres choses. J'en ai bouffé des livres. J'aimerais vous dire tout ce que je sais et à quel point c'est effrayant parce que ça a du sens tout en ayant pas.

Donc oui j'ai vécu des choses franchement étranges, "paranormales" mais pas chamaniques, et rien de dangereux.
Pour revenir sur ce rêve, une des choses qui m'a le plus marqué... J'ai "perdu" contact avec Shiba (c'est son nom) pendant quelques mois à cause de soucis persos, et je sentais sa présence comme dissipée, différente. Jusqu'à ce qu'un matin je descende, et que je tombe sur un briquet au milieu de la table de la cuisine, noir avec un loup imposant qui ressemblait à Shiba avec écrit au-dessus "Animal Totem". Mes parents sont fumeurs, et n'achètent JAMAIS ce genre de briquets. Mon père a son zippo, ma mère ses briquets bics, TOUJOURS. Je suis restée fixée devant et j'ai eu une décharge. J'ai tiqué. Je savais que c'était lui. Je me suis renseignée et il est connu que les totems primo se manifestent quand on a tendance à les "oublier" malgré qu'on ait besoin d'eux.
Quelques temps après, j'ai fait ce rêve, très marquant parce qu'il sortait pas de mon imagination. C'était quelque chose d’extérieur, je le sentais. C'était un écran noir, et un mot se dessinait tout seul au milieu, en écriture ethnique et en or, avec une sorte de poussière dorée au fur et à mesure que le mot s'écrivait. Dès que je le regardais directement je voyais rien, c'était comme si je flottais et le mot aussi, je le voyais sans le voir, c'est dur à expliquer.
Le lendemain je me suis réveillée normalement, et je savais que j'avais rêvé de quelque chose. D'habitude je lâche l'affaire mais je sentais que c'était important. Je me suis souvenu du contexte mais pas du mot. Je suis rester silencieuse toute la matinée, j'ai même eu droit à des remarques. Quand j'ai finalement reconnu le mot, je ne sais pas ce qu'il m'a prit mais il n'était pas de ma langue et je l'ai tapé dans Google.

1 - Il s'agissait d'une ville en Alaska (j'ai même pas eu le temps de l'expliquer mais ce lien fort que j'ai avec les US se concentre surtout en Alaska, j'ai toujours dit que c'était mon Etat de cœur, et la Californie mon Etat de sang).
2 - Il s'agissait du nom d'un loup ambassadeur dans un centre aux US.
3 - Il s'agit d'un prénom Inuit qui veut dire "Guardian Spirit".

Je n'ai jamais entendu ni lu ce mot nulle part. Même par erreur, que mon inconscient l'ait enregistré, il y a une chance sur je ne sais pas combien. La ville en question est minuscule et au milieu de nulle part. Je ne connaissais pas ce loup.
J'ai des frissons mais bienveillants. Le fait d'en parler, je sais pas... C'est indescriptible et tellement fort.

Je vais m'en arrêter là pour le moment, y'a encore d'autres choses à raconter, des détails, j'ai oublié pleins de trucs mais c'est un début.
Navrée pour le pavé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Lun Décembre 07, 2015 19:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 23, 2015 19:38
Messages: 22
Superbe histoire, qui pourrait presque faire l'objet d'une nouvelle. Mais je ne suis pas un spécialiste, mon avis ne te sera d'aucun secours...

Fait intéressant, juste après avoir lu ton article, j'ai cliqué sur un nouvel onglet pour ouvrir twitter : le premier tweet de la page d'accueil mentionnait : Non à la chasse aux loups ! Est-ce que je deviens fou ?

_________________
"Une image vaut mieux que mille paroles" Confucius "Un os vaut mieux qu'une image" Cryptozoologue


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Lun Décembre 07, 2015 19:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Shiba te parle :lol: Ça s'appelle l'effet de synchronisation je crois.
En revanche j'ai vécu ce genre de coïncidences à un point où ça n'en étaient plus.

Merci quand même pour ta réponse, sans même ayant posé de question, j'imagine que j'avais juste besoin de poser ça quelque part, et je ne sais pas mais je me suis retrouvée ici.

D'autres histoires chamaniques suivront si j'ai le temps...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 08, 2015 00:05 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14731
Alaska a écrit:
Ça s'appelle l'effet de synchronisation je crois.
La synchronicité. :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 08, 2015 00:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Merci :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Ven Décembre 11, 2015 17:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Ma tante vient de m'appeler pour m'offrir un voyage à l'étranger afin d'approfondir mes connaissances éthologiques et mon militantisme.
Serait-ce enfin une chance pour moi de me rendre peut-être en Alaska ?... Je ne sais pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Ven Décembre 11, 2015 19:13 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14731
C'est une occasion à ne pas laisser passer. Si tu as besoin d'un co-pilote, pense à moi.

Je ne connais rien à l'Alaska, mais je suis plein de bonne volonté ! :mrgreen:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Sam Décembre 12, 2015 22:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
C'est noté. ;) Tu étudies l'éthologie ?

Je me demande si j'arriverai un jour à aller sur ce fameux endroit en Alaska... Parce que c'est une île. Minuscule.
Je ne comprends pas. Pourquoi j'ai rêvé du nom d'une ville en langue Inuit ? Je ne sais pas vers quoi me diriger...
Le loup qui en portait le nom se trouve aux US. La signification du terme est "Guardian Spirit" mais également une localisation quasi-inatteignable...

Que devrais-je faire, vraiment ? Ça doit faire plusieurs mois que j'ai fait ce rêve et j'y pense tous les jours.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 15, 2015 11:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 23, 2015 19:38
Messages: 22
Si tu veux mon opinion, je te conseille d'y aller. Déjà parce que tu n'as rien à perdre (à part le prix du billet d'avion - qui ne deviens pas un pb si le voyage est offert), et que tu peux en profiter pour te construire un itinéraire de vacance original assaisonné d'une mission personnelle ! Dans le meilleur des cas, tu pourras même trouver des réponses...

Quand l'aventure appelle, il n'y a pas à hésiter !

_________________
"Une image vaut mieux que mille paroles" Confucius "Un os vaut mieux qu'une image" Cryptozoologue


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mer Décembre 16, 2015 02:27 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7246
Et est-ce que tu peux nous dire le nom de cette ville ou île? Je ne verrais pas pourquoi tu ne pourrais pas y aller (si tu as la possibilité de te rendre en Alaska). Par contre, rien ne dit qu'il est possible (et permis) de se rendre sur cette île. Peut-être est-ce un endroit préservé des visiteurs ou un territoire appartenant à une communauté autochtone ou privée.

Aussi, je ne sais pas si tu sais, mais il y a une différence entre un amérindien et un inuit. Les inuits sont plus au Nord, tout près de la zone arctique (océan arctique, ouest de l'Alaska, vis-à-vis de la Russie, les îles aléoutiennes) alors que les amérindiens, sont plus au centre et le sud de l'Alaska et il s'agit de deux 2 cultures différentes. Tu sembles mélanger un peu tout ça.

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mer Décembre 16, 2015 22:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Cryptido, le soucis c'est qu'il n'y a rien à faire niveau job animalier sur cette île tant elle est petite, et que l'Alaska ça fait déjà très cher - ma tante commence à me parler de Canada... Je vais essayer de voir ça, au moins l'Alaska ce serait déjà ça, je pourrais peut-être y trouver des réponses ?

Petit Baigneur, parce qu'on a pas l'argent ahah ! Très probablement pour le reste. Pour des raisons d'anonymat et d'intimité, je préfère pour le moment garder le nom de cette île pour moi.

J'ai une bibliothèque remplie de livres concernant ces tribus et ces cultures ayant vécu une partie de mon enfance plongée dedans, donc je sais de quoi je parle. Cela ne change rien au fait que j'ai vécu/vu/rêvé des choses reliés à ces populations qui, au final, se ressemblent (malgré le fait que les Inuits soient d'origine asiatique) notamment au niveau de leur perception et croyances autour des autres animaux, et je ne pense pas que ce soit une coïncidence.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Lun Décembre 21, 2015 18:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Après réflexion, j'ai choisi de partager avec vous le nom de l'île. J'aimerais vraiment en savoir plus, ne serait-ce que sur l’étymologie de ce mot.

Il s'agit du mot Atka.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 22, 2015 15:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 30, 2006 16:55
Messages: 3197
Localisation: DEAUVILLE
Atka est une localité d'Alaska aux États-Unis dans la Région de recensement des Aléoutiennes occidentales. En 2010, il y avait 61 habitants. Wikipédia
Superficie : 93,76 km²
Météo : -1 °C, vent SO à 26 km/h, 67 % d'humidité
Population : 66 (2013)
Heure locale : mardi 03:56
Nombre D'aéroports : 1

Projet Atka - Atka signifie « brise-glace » en Inuit, ou « gardien des Esprits ».

En deux clics ! Tu n'as pas l'air d'avoir vraiment poussé ta recherche.

_________________
Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux c'est son gouvernement !

Saint-just.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 22, 2015 16:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8616
Localisation: Essonne
Ce serait un observatoire volcanique également. http://www.avo.alaska.edu/volcanoes/vol ... cname=atka

(pronounced AT-kuh)
http://alaskaweb.org/cmtys/atka.html


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 22, 2015 16:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8616
Localisation: Essonne
L'île Atka est une des îles Andreanof de l'archipel des Aléoutiennes, située en Alaska (États-Unis). Il s'agit de la plus grande des îles Andreanof. L'île est à 80 km à l'est de l'île Adak. Elle fait 105 km de long sur 32 km de large, avec une superficie de 1 048 km², faisant d'elle la 22e île la plus grande des États-Unis. Le nord-est de l'île abrite le Korovin, un volcan qui culmine à 1 533 mètres d'altitude. L'île Oglodak est à 5 km du cap Kigun, point le plus occidental de l'île.

Le village d'Atka est situé sur la côte orientale de l'île. Une base de l'armée américaine y a été établie durant la Seconde Guerre mondiale.

Le recensement de l'année 2000 compta 95 personnes (du coup, y'a du monde de partit entre 2000 et 2013 ! :mrgreen: ), presque tous habitants d'Atka.

On a même un bref historique : L'île a été occupée par les Aléoutes depuis au moins 2000 ans ; des fouilles archéologiques ont montré des traces d'habitat préhistorique. Le premier contact avec les Russes s'est déroulé en 1747 et Atka devint un important comptoir de commerce ainsi qu'un port. En 1787 une grande partie des habitants chasseurs ont été employés pour le négoce de la fourrure. La communauté s'y est définitivement établie en 1860. Après l'extinction de la chasse à la loutre à la fin du XIXe siècle le village n'avait plus d'activité. Des troupeaux de rennes ont alors été introduits vers 1914.

Après l'attaque japonaise sur Unalaska en juin 1942, pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement américain a évacué la population vers Ketchikan et Atka fut entièrement détruite pour arrêter l'avance japonaise. Le village a été reconstruit après la guerre et les habitants invités à y retourner, tandis que les habitants d'Attu Station les rejoignaient à leur retour de captivité au Japon.

L'économie actuelle du village est une économie de subsistance et s'appuie aussi sur la pêche du flétan.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Atka_(ville)

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 22, 2015 16:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Roger, merci de lire les commentaires précédents avant de poster. ;)

Je sais bien déjà tout ça, j'ai creusé l'internet jusqu'à ses racines, c'est ce que je voulais dire par "en savoir plus" : en savoir plus que ce que vous venez de me donner que j'ai déjà lu depuis belle lurette ! (expression interdite depuis 2006, ahah)

J'ai simplement répondu à la question qu'on m'avait posté plus haut cf. demande du mot en question.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 22, 2015 19:02 
Hors ligne

Inscription: Ven Juillet 09, 2010 20:02
Messages: 117
Le peu que j'avais trouvé avant que tu ne publies le nom de l'île mystérieuse (tu as donné suffisamment d'indices pour que ce mot puisse être découvert) était que ce nom d'Atka avait été donné à l'île par les russes selon sa dénomination par la population locale (Unanga). Un mot inuit désignant, comme tu l'as dit, un "esprit gardien" (en gros l'esprit d'un ancêtre qui s'attache à un nouveau-né).

Des extraits de livres (d'explorateurs, d'ethnologues, etc.) sont disponibles en quantité sur Google Books détaillant ce qu'est atka, et l'histoire de la "conquête" russe.

Hélas les habitants de l'île aujourd'hui reconnaissent que presque tout de leur culture d'avant l'invasion des pelletiers étrangers a été perdu.

http://www.apiai.org/

Si tu souhaites mener des recherches détaillées sur l'origine du mot mystère (au-delà des ressources linguistiques aléoutes disponibles sur le web), des représentants (associations ou personnes) de cette île et plus généralement de cette culture sont présents partout sur le web, y compris sur les réseaux sociaux (l'un d'eux au moins y parle de sa langue natale ...).

Il ne devrait pas être difficile de les contacter, et d'obtenir plus qu'ici.

Il me semble avoir lu aussi qu'il n'y avait jamais eu de loup sur l'île (et pas au-delà de l'île Unimak).

Pour la petite histoire, juste après avoir lu ton premier post, je suis tombé sur le titre d'un film dans une liste toute fraîche, film intitulé en français Shana, le souffle du loup ...

Shana - The Wolf's Music

:wink:


Dernière édition par WWWeb le Mar Décembre 22, 2015 22:28, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Décembre 22, 2015 20:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Mille fois merci WWWeb !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mer Décembre 23, 2015 15:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 30, 2006 16:55
Messages: 3197
Localisation: DEAUVILLE
Alaska a écrit:
Roger, merci de lire les commentaires précédents avant de poster.

.


Toutes mes confuses, il faut vraiment que je change de lunettes. :wink:

_________________
Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux c'est son gouvernement !

Saint-just.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Juillet 12, 2016 15:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Décembre 07, 2015 15:15
Messages: 18
Bonsoir tout le monde,

Je me permets de donner des nouvelles :)
Alors malheureusement, je n'ai pas eu l'opportunité d'aller en Alaska. De plus, ces derniers mois ont été plus que chargés et forts en émotions, j'ai donc laissé ça un petit peu de côté, sans bien évidemment l'oublier et vous non plus !
En revanche, ma situation financière ira bien mieux d'ici septembre et j'ai rencontré quelqu'un dingue de voyages comme moi - il est au courant de mon attrait pour l'Alaska et on discute de ce projet.

Donc croisons les doigts ;)

Comme précédemment, je vous tiendrai au courant quoi qu'il arrive (et ai bien reçu vos MPs, je réponds dès que possible !)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Quelque chose me pousse à écrire ici.
MessagePosté: Mar Juillet 12, 2016 18:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 07, 2016 23:03
Messages: 74
Ton histoire est fascinante :)

Je suis impatient de connaitre la suite, si tu te rends là bas !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 21 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO