Paranormal FR Network
http://paranormal-fr.net/forum/

bipolarité ou possession?
http://paranormal-fr.net/forum/viewtopic.php?f=10&t=12042
Page 1 sur 1

Auteur:  beg [ Dim Janvier 21, 2007 20:54 ]
Sujet du message:  bipolarité ou possession?

Cette histoire m'est arrivée il y a trois ans avec mon ex-petite amie.
Le soir nous nous sommes endormis l'un près de l'autre, dans la nuit je me suis réveillé près d'elle qui me faisait dos dévêtue et légèrement humide comme après un acte (je vous passe les détails!)!
Je lui demanda alors ce qu'elle avait à être dans cette position, la voie en colère celle-ci me réponda que je venais de finir de la prendre comme un animal en usant d'un language qui était très vulgaire.
L'ayant insulté ce qui était loin d'être dans mes habitudes et de plus n'ayant aucuns souvenirs de ce qu'il c'était passé, je fini cette nuit en veillant.
Depuis cela je l'ai prévenu que si au cours de la nuit elle me voyait vouloir faire quoi que se soit à son égard il fallait me réveiller ou fuire. Maintenant je préviens chaque personne passant la nuit avec moi que cela peut arriver!
Ayant des antécédants dans les cultes sataniques , la magie noire et depuis les faits ayant fait aversion de cette facette de ma personne pour devenir blanc.
J'ai peur d'avoir contracté deux psycologies en ma personne et celles-ci étant en discorde quand l'une est trop faible ma partie enfouie surgit.
Je sais ne pas être fou et demande comment se nomme mon problème et même si cela ne se produit plus, je voudrais savoir ce que je dois faire au cas ou le problème recommencerait?

Auteur:  Cortex [ Dim Janvier 21, 2007 21:32 ]
Sujet du message: 

Et pourquoi pas somnambulisme ?

Auteur:  beg [ Dim Janvier 21, 2007 23:44 ]
Sujet du message: 

Je ne pensais pas que le somnanbulisme pouvait prendre de telles proportions mais je trouves dérangeant de ne pas pouvoir maitriser de telles pulsions !
Et si cela allait jusqu'au meurtre?
J'avais déja entendu dire que des gens pouvait conduire dans un tel état et que rien à l'extérieur ne pouvait troubler cet état!
Je réspecte ton point de vue!

Auteur:  lapuce [ Dim Janvier 21, 2007 23:53 ]
Sujet du message: 

beg a écrit:
J'avais déja entendu dire que des gens pouvait conduire dans un tel état et que rien à l'extérieur ne pouvait troubler cet état!


Oui, je confirme, tu fais vraiment n'importe quoi dans cet état... J'y été plus jeune, j'ai dans,le désordre, poussait les lits de mes frères et soeurs jumeaux, arraché les papier peints et gratté le plâtre du mur, ranger (!), fumer une clope sur mon balcon (!) descendue regarder la TV...Enfin bref, tu fais vraiment n'importe quoi et tu ne te rappelle de rien évidemment, chez moi, ce qui me permettait de savoir si j'avais eu ou non une "crise" c'est que j'été vraiment fatiguée, vidée et je pleurais pour un rien toute la journée suivante... T'es tu senti fatigué?
Sinon, autre anecdote malheureusment véridique : Ma mère, se rendant compte de mon "problème" en a parlé à des collègues et l'une d'elle lui à raconté son histoire :
Son mari était également somnanbule, il en parle à son médecin qui, en rigolant, lui dit de mettre un vélo à sa porte de chambre et d'aller faire un tour, que ça le fatiguerait et qu'il retournerait se coucher....Sauf que ce dernier ne savait pas qu'il (le mari) dormait à l'étage et qu'il allait vraiment le faire... résultat...ben il s'est tué dans les escaliers en essayant de les descendre à vélo... :?

Auteur:  SansIPfixe [ Lun Janvier 22, 2007 00:13 ]
Sujet du message: 

beg a écrit:
Je ne pensais pas que le somnanbulisme pouvait prendre de telles proportions mais je trouves dérangeant de ne pas pouvoir maitriser de telles pulsions !
Et si cela allait jusqu'au meurtre?


Cette situation tragique, liée au somnambulisme a déjà fait l'objet d'un procès aux USA, un homme somnambule a tué une femme, la question était de savoir s'il pouvait être, dans cet état, tenu pour responsable de ses actes.

http://sleepdisorders.about.com/cs/slee ... rder_4.htm

Auteur:  lapuce [ Lun Janvier 22, 2007 00:21 ]
Sujet du message: 

Citation:
Cette situation tragique, liée au somnambulisme a déjà fait l'objet d'un procès aux USA, un homme somnambule a tué une femme, la question était de savoir s'il pouvait être, dans cet état, tenu pour responsable de ses actes.


Et connais-tu le verdict de cette affaire? Cela doit être très intéressant!Pour ma part, je ne pense pas que l'on puisse le tenir responsable de ses actes...tu ne contrôles rien du tout... :?

Auteur:  SansIPfixe [ Lun Janvier 22, 2007 00:27 ]
Sujet du message: 

Je viens de rajouter un lien, les verdicts ont été différents selon les cas.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/27/27796.htm

Auteur:  lapuce [ Lun Janvier 22, 2007 00:31 ]
Sujet du message: 

SansIPfixe a écrit:
Je viens de rajouter un lien, les verdicts ont été différents selon les cas.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/27/27796.htm


Merci pour le lien SansIpfixe!
Oui, l'histoire de l'Américain était peut être un peu trop "tiré par les cheveux " pour être vraie... Peut-être s'été t-il informé du cas Canadien avant de choisir sa tactique de défense! :lol: Par contre, meurtre prémédité, c'est peut-être un peu trop, dans le doute, le "meurtre" aurait suffit je pense... :lol:

Auteur:  SansIPfixe [ Lun Janvier 22, 2007 00:43 ]
Sujet du message: 

Je ne suis pas absolument certain qu'il s'agisse du même cas (celui de la personne condamnée) mais j'avais vu une émission sur planète concernant une histoire similaire.

S'il s'agit bien de la même personne, l'accusé a du passer plusieurs nuits à l'hôpital afin qu'on enregistre son activité cérébrale nocturne mettant évidence ou non les ondes cérébrales caractéristiques du somnambulisme.

La pathologie, de type somnambule, de l'accusé avait été mise en évidence sans pour autant lui assurer l'acquittement pour irresponsabilité pendant ses actes.

Auteur:  LiBeLLuLe696 [ Lun Janvier 22, 2007 03:01 ]
Sujet du message: 

J'opte aussi pour le somnanbulisme.
Lorsqu'on ai en état de somnabulisme, on ai en mode automatique. On peut donc tout faire, même conduire une voiture sans avoir d'accident.

Normalement, une possession n'est-elle pas entourée d'évènements suspect? Je veux dire, ça serait étrange que le seul phénomène de possession se soit passé 3 ans et après plus rien!!

Par contre, tu t'es peut-être trompé de terme en utilisant le mot bipolarité en désignant plusieurs personnalité. Un dédoublement de personnalité aurait peut-être été plus juste, mais c'est une hypothèse à écarter. Forme de schizophrénie, un dédoublement n,arrive pas qu'à une seule épisode...et comme ça ne t'es jamais arrivé par la suite...
Le terme bipolarité, qui est un trouble de l'humeur, signifie que ton humeur passe d'un pôle à l'autre, de l'hilarité à la dépression.

Auteur:  mudju [ Lun Janvier 22, 2007 09:01 ]
Sujet du message: 

Je ne sais s'il s'agit de somnambulisme, de bipolarité, de schizophrénie ou d'autre chose. Je ne crois pas que le phénomène dont témoigne beg soit paranormal bien qu'il soit sans explication pour lui, pour le moment. Il me semble qu'aller consulter un psy pourait être une bonne idée.

Auteur:  Velena [ Lun Janvier 22, 2007 09:09 ]
Sujet du message: 

Citation:
Ayant des antécédants dans les cultes sataniques , la magie noire et depuis les faits ayant fait aversion de cette facette de ma personne pour devenir blanc.


Quels sonts ces "antécédants", et quel est le sens de la phrase ("devenir blanc"???)?

Auteur:  Xnedra [ Lun Janvier 22, 2007 10:33 ]
Sujet du message: 

Effectivement le somnambulisme ça colle (j'ai lu pas mal de cas de gens ayans des rapports sexuels dans leur sommeil, même parfois de façon brutale)... Essaye de prendre de la tisane calmante avant de dormir, ça fera peut-être passer les crises...

Auteur:  Hekamiah [ Mar Janvier 23, 2007 01:06 ]
Sujet du message: 

Essaye de trouver réponse dans la "sexsomnie", c'est une sorte de somnambulisme assez rare mais qui existe bel et bien.

Voici son explication sur doctissimo si cela peut t'aider http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/mag_2004/mag0514/se_7722_sexsomnie_sexe_somnambule.htm

Auteur:  SansIPfixe [ Mar Janvier 23, 2007 01:10 ]
Sujet du message: 

Hekamiah a écrit:
Essaye de trouver réponse dans la "sexsomnie", c'est une sorte de somnambulisme assez rare mais qui existe bel et bien.

Voici son explication sur doctissimo si cela peut t'aider http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/mag_2004/mag0514/se_7722_sexsomnie_sexe_somnambule.htm


Et bien, je ne connaissais pas ce syndrome, il y a 5 siècles s'était un coup à finir sur le bûcher pour possession démoniaque :shock:

Auteur:  Jonathan Livingstone [ Mar Janvier 23, 2007 07:47 ]
Sujet du message: 

Hekamiah a écrit:
Essaye de trouver réponse dans la "sexsomnie", c'est une sorte de somnambulisme assez rare mais qui existe bel et bien.

Voici son explication sur doctissimo si cela peut t'aider http://www.doctissimo.fr/html/sexualite/mag_2004/mag0514/se_7722_sexsomnie_sexe_somnambule.htm


Ooops, il vaut mieux ne pas s'endormir dans le train !!!!!

Auteur:  DanaScully [ Mar Janvier 23, 2007 08:00 ]
Sujet du message: 

Et bien là je viens d'apprendre quelque chose. Je ne savais pas que le somnambulisme sexuel existait... pour ceux qui en sont atteint à un niveau assez élevé cela doit être assez handicapant quand même ! :?

Cela pourrait être une possibilité pour ton cas non ?

Mais tu sembles dire que cela serait lié à un passé de magie noire ? as-tu longtemps pratiqué ?
Peux-tu nous en dire un peu plus là-dessus ou pas ?

Auteur:  beg [ Mar Janvier 23, 2007 19:16 ]
Sujet du message: 

Tout d'abord merci pour ces conseils, effectivement le matin au réveil je me sens vidé !
Depuis les trois ans écoulés cela a recommencé, mais ayant prévenu les personnes m'accompagnant dans mon sommeil, elle me repousse et me parle ce qui à pour effet de me calmer, donc ça va!
Sinon bien avant les faits j'ai vu un psy pendant un ans et demi. Et je pense que la psycologie ne peut pas tout résoudres.
Dans les crimes il y a aussi les crises de démence qui se passe en état de veille, des gens passés pour fou, prenant à nouveau contact avec la réalité aprés les faits.
Merci pour cet éclaircissement, du coup je me sens un peu plus normal de ce coté.Et il est vrai que mon cas n'est pas paranormal, mais néanmoins les causes comme celui de lapuce reste sans explications!

Auteur:  lapuce [ Mar Janvier 23, 2007 22:46 ]
Sujet du message: 

beg a écrit:
Et il est vrai que mon cas n'est pas paranormal, mais néanmoins les causes comme celui de lapuce reste sans explications!

Euh je ne suis pas bien sûr d'avoir compris cette phrase... :?

Mais pour les causes du somnambulisme, je pense qu'il y en a plusieurs..
Pour mes frères et soeur, c'été tout simplement le fait que "je n'acceptais pas " l'arrivée de deux petits nouveaux! :lol:
Ensuite, en y repensant, c'été dans des périodes assez stressantes (classe européenne avec un niveau très élevée et je déteste l'echec donc je me mettais une pression monstre, examens médicaux, bac...).
Donc je pense que le stress peut-être une très bonne cause aux crises...

(et désolée si ce n'était pas ça que tu voulais savoir... :oops: )

Auteur:  beg [ Mer Janvier 24, 2007 21:45 ]
Sujet du message: 

Pas de confusions je reconnais aussi avoir étè aussi dans une période de stress (exam) . Une enfance difficile soit disant facilite le somnanbulisme !
Pour ma part c'est le cas, à dix ans je jouais au soldat sur mon lit ou encore restais prés de mon lit en sanglot!
Sans avoir voulu me prononcer en ton nom! :wink:

Auteur:  hojoos [ Jeu Février 13, 2020 08:47 ]
Sujet du message:  Re: bipolarité ou possession?

Moi-même, je n'ai jamais utilisé de Levitra auparavant, mais mon ami l'utilise souvent et me parle souvent de ses joies sexuelles. Il dit que le Levitra fonctionne à merveille, aide vraiment beaucoup, même s'il a déjà plus de 40 ans, il a toujours tout comme un jeune homme. Je connais généralement le médicament Levitra https://www.imedix.fr/medicaments/levit ... rique.html Il y avait toujours de bonnes rumeurs, mais peut-être que quelqu'un a eu une expérience négative? En attente de vos commentaires les gars.

Auteur:  directeur adjoint Skinner [ Jeu Février 13, 2020 22:25 ]
Sujet du message:  Re: bipolarité ou possession?

Tu as lu la date des messages ? :lol: :wink:

Entre nous tu mérites la pelle d'or du déterrage. 8)

Auteur:  Lamart [ Jeu Février 13, 2020 23:20 ]
Sujet du message:  Re: bipolarité ou possession?

A mon avis hojoos est juste payé pour balancer l'air de rien un lien pour un médicament pour qui booste la virilité masculine... pas sûr que l'on le reverra.
Enfin, on a quand même appris que hojoos a des petits problèmes érectiles (c'est une méthode classique de dire que c'est un ami pour parler de soit), mais je ne suis pas sûr que cela ait quelque chose à voir avec la bipolarité.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/