Nous sommes le Lun Avril 24, 2017 02:43


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Ven Novembre 09, 2007 09:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 31, 2007 07:54
Messages: 239
Localisation: Granby,QC,Canada
Ce que je me pose comme question c'est que dans 1000 d'ici est ce que les générations futures vont avoir acces a notre histoire de la même facon que l'on vois celle de nos ancetres?

Ils vont se baser sur des ouvrages universitaires pour connaitre notre histoire, ensuite quelques documentaires a la Michael Moore pour s'intéroger sur la véracité et farfouiller quelques dossiers de l'armée pour s'apercevoir de quelques conspirations possible?

Si je me fie à ce qui se passe depuis 50 ans comparativement a tout les écrits historiques invraisemblable, disons que l'on a une génération assez monotone vous-trouvez pas? D'accord on a avancé en technologie extraordinairement mais est-ce qu'on a eu des Saints? des leaders de guerre surhumain? Des divinités vivantes quelconque? Explois et miracles qui change la vision d'un peuple? Des pyramides irréalisables en construction? Des messagers de l'au delà venu nous apporter de grandes nouvelles?

Je crois qu'anciennement, le fait d'être moin informé et plus limité en tant qu'être humain, fesais que chaque changement et évolution était transmis par des conteurs ,soi par poème, par histoire, de bouche a oreille qui donnais un récit époustoufflant a la toute fin....un peu comme les histoires de nos grand-père.

C'est pour cette raison que j'adère plus facilement à une histoire terre à terre plutot qu'a de Sainte écriture ou conspiration des gouvernements.

Si vous aviez à conspiré quelque chose dans votre vie, est-ce que vous l'auriez écrit dans un dossier secrèt qu'il ne faudra jamais divulgué? ...bien sur que non dans mon cas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jeanne d'Arc démystifiée: sans doute ni bergère ni pucelle
MessagePosté: Ven Novembre 09, 2007 13:27 
Je ne sais pas, ça me derange un peu lorsqu'on parle d'histoire de cette manière là. Rationalité ou non, je ne crois pas que les gens soient moins obscurentiste aujourd'hui.


Les guerres ideologiques, les guerres de religions... il y en a toujours mais loin de chez nous. Et puis c'est toujours mieux si ce sont les autres qui prennent les bombes à notre place.
Je ne crois pas que la rationalité soit le contraire de l'obscurantisme. C'est surtout de l'obscurantisme que de penser que le monde doit être uniqument rationnel. Je sais, je travestis la definition d'origine, et alors ?

Non seulement que l'histoire est ecrit par les vainqueurs, mais en plus le monde ne se limite pas à cette vision nombriliste de l'occident.

Tu dis D'accord on a avancé en technologie extraordinairement mais est-ce qu'on a eu des Saints? des leaders de guerre surhumain? Des divinités vivantes quelconque? Explois et miracles qui change la vision d'un peuple? Des pyramides irréalisables en construction? Des messagers de l'au delà venu nous apporter de grandes nouvelles?

C'est reducteur de penser que l'evolution de la pensé equivaut à un monde futuriste, où les hommes ressemblent de plus en plus à des machines. N'en déplaise à ta personne mais les saints, il y en a toujours, les miracles se vivent quotidiennement dans un endroit comme madagascar. Les gens vivent avec les esprits aux Comores, voire même au Japon qui pourtant est un pays très moderne (comme quoi spiritualité et science peuvent cohabiter ensemble),

Je ne sais pas, votre culture de "lumière" est-elle la nouvelle religion du monde occidental ? Je ne sais pas.... je ne sais pas ... Vous avez l'air d'être tellement convaincu par vous même. Mais attention le fanatisme n'est pas seulement reservé à la religion.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Jeanne d'Arc démystifiée: sans doute ni bergère ni pucelle
MessagePosté: Ven Novembre 09, 2007 13:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Je suis assez d'accord avec toi, Acephale :wink:

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Ven Novembre 09, 2007 14:01 
lol, on s'est fait jeter :lol:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Ven Novembre 09, 2007 14:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
:lol: Mais on avait été prévenu que ça serait séparé :wink:

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Ven Novembre 09, 2007 15:07 
hermine, ben c'est vrai après tout c'était surtout pas ça l'essentiel 8) ,
et puis il y a des choses qui me font mal aux yeux mais bon... la prochaine fois je prendrais mon mal en patience. :P


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Ven Novembre 09, 2007 15:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Au niveau de l'occident, nos déscendants diront-ils de notre civilisation que ses temples s'appelaient "Banque" et son dieu "Argent"?

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Sam Novembre 10, 2007 14:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Hum... déjà, je commencerai pour répondre à cette question par prendre le problème à l'envers : comment est-ce que nous nous voyons nos ancêtres ?

Et déjà, on constate ceci : c'est que la réponse est double, et passe d'un extrème à l'autre. Nous pouvons les voir comme des fous sanguinaires, des incultes, des rustres etc... ou alors à l'inverse, comme des sages, des maîtres en divers domaines scientifiques et/ou moraux... Et cette appréciation dépends non seulement de la connaissance que nous avons d'eux, mais également de notre propre jugement de valeur.

A tire d'exemple, le Moyen-Âge a longtemps été considéré comme un "âge sombre" de l'humanité, peuplé de brutes et d'ignares... mais on reconnait aujourd'hui toute la richesse philosophique, scientifique et artistique de cette époque, et le fait que les personnes qui y vivaient n'étaient probablement pas plus idiotes que nous.
De même, nous sommes en train de remettre en cause la vision que nous avions de l'Homme de Néanderthal, et n'en faisons plus le dernier des attardés, comme cela à longtemps été le cas.

De plus, à notre époque, se côtoient des cultures humaines infiniment différentes les unes des autres, finalement aussi différentes ( voire même plus, parfois ) que celles séparées par les siècles. Là aussi, le regard que nous avons sur l'Autre dépend en grande partie de notre propre culture, et du regard que nous avons sur nous-mêmes.
De ce fait, il est forcément subjectif et relatif.

Ainsi, je pense que le regard que nos descendants auront sur nous dépendra en grande partie de ce qu'ils seront devenus, de leurs valeurs, et de leur vision d'eux-mêmes.
Mais je crois que cela dépend en grade partie de nous, de ce que nous ferons de nous-mêmes et de notre monde, et des valeurs que nous ferons passer aux générations futures.

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 00:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Novembre 10, 2007 22:51
Messages: 8
Nous ne voyons plus le merveilleux ! Pourquoi ?
a cause de la densification de la matière.
Autrefois le spectre vicuel était beaucoup plus étendu qu'aujourd'hui. Ce qui pourrait expliquer le fait de vision plus ou moin surnaturel (pour les contemporains).

Aujourd'hui nous préférons les journalistes aux poèmes et aux mythes.
Aujourd'hui nous préferons construire des richesses que des monuments.
Aujourd'hui nous préferons regarder la télé que d'^tre ensemble

Demain on nous verra surement comme une societé perdu au millieu de nos futiles recherches, de nos angoises et de notre pauvreté humaine.
Souhaitons juste qu'un demain sera envisageable (écologiquement parlant). Mais je reste optimiste, notre époque n'est pas encore révolu et il est toujours tant de changer les choses. Ce a quoi je m'attache chaque jour dans mon métier. Et au moin je sais que d'autres "messages ancestraux franchirons dans de nouveaux batiments les portes du 21 ème siècle. Mais si il ne s'agissait que de ça...

_________________
"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire."
A.E
Membre de l'Organisation des Nations Appronfondies.
http://o-n-a.skyrock.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 04:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Octobre 31, 2007 07:54
Messages: 239
Localisation: Granby,QC,Canada
Alors pour être réceptif à tout les mythes et légendes surnaturelles il faut être plus ouvert d'esprit comme nos ancêtres?
Nous avons évolué technologiquement ce qui nous amène au pire?
Nous nous sommes détachés des miracles pour être capable de leurs donner un sens explicable au lieu de puiser dans notre subconscient pour trouver la vérité nous avons laissé nos craintes et incompréhension de la vie dans les mains de la technologie? Le ''Bon'' en dedans, le ''Mal'' au dehors?
D'après ce que je constate il faut rétrograder pour avancer...
Mais je pense qu'il faudrait ce servir de nos acquis et connaissance technologique pour améliorer notre qualité de vie pour nous laisser le temps et les outils pour évoluer en tant qu'être humain et non en tant que personne individuel du reste du monde. Facilité l'accès matériel pour tous , ce qui permettrais une qualité de vie confortable pour nous consacrer à nous tous.
Nous sommes encore depuis des miliers d'années dans l'ère du pouvoir. Le pouvoir d'un pays, pouvoir religieux, pouvoir monnétaire, pouvoir de controler....et il n' y a rien qui change.
Alors pour répondre à la question Comment nos descendants nous verront-ils? Je ne crois pas qu'ils nous verrons si l'ont continue à entretenir ce rythme...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 10:10 
D'après ce que je constate il faut rétrograder pour avancer...
Mais je pense qu'il faudrait ce servir de nos acquis et connaissance technologique pour améliorer notre qualité de vie pour nous laisser le temps et les outils pour évoluer en tant qu'être humain et non en tant que personne individuel du reste du monde. Facilité l'accès matériel pour tous , ce qui permettrais une qualité de vie confortable pour nous consacrer à nous tous.


Cela me parait un peu utopiste pour un materialiste rationaliste aussi convaincu que toi :wink: ... Du moin c'est l'impression que tu me donnes, dis moi si je me trompe.

D'une part il y a l'aliénation de l'individu au contact de l'industrie technologique, et du capitalisme, ce qui te donne raison sur le fait que "l'individu" disparait sous la masse des gestes mécaniques auquel il est reduit.( perso je ne pose aucun jugement de valeur, donc je n'ai rien contre)

Mais cette mécanisation du geste, du mouvement, n'est en rien un moyen pour "évoluer en tant qu'être humain" tels que tu semble le dire. Bien au contraire. Tous ces gens hypnotisés par leurs neuronnes ont un rapport (selon moi) pervers avec le monde. Une foi, un fanatisme, qui ne s'avoue pas comme tel... Je ne sais pas prennez un exemple simple, le test de Q.I. Aux Etats-unis le test prouvait que la population noir était en general en dessous de la moyenne de la population blanche. Les americains noirs seraient-ils moins intelligents que les americains blanc ? C'est pareil en France avec les immigrés.

Moi je suis persuadé que l'histoire aujourd'hui prend un mauvais tournant, les gens son tellement obnibulés par l'évolution technologique, que les valeurs humaines en s'y fixant dessus (inconsciemment ou non) vont reduire les populations qui ont un autre filtre des réalités humaines et qui partagent d'autres valeurs culturelles, à devenir des êtres refoulés par la domination de la vision occidentale.

C'est dommage quand même... Et ce sans parler de l'uniformistaion/informatisation des esprits... Mais bon c'est un long debat.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 12:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
O.N.A a écrit :

Citation:
Nous ne voyons plus le merveilleux ! Pourquoi ?
a cause de la densification de la matière.


Euh... c'est une image ? :|
Parce qu'en dehors de la métaphore, je ne vois pas ce que c'est censé vouloir dire...

Pour le reste de ton post et celui d'Acéphale, je suis d'accord pour dire que les valeurs de notre société sont de plus en plus matérialistes, et que c'est dommageable pour nous et nos enfants tout ça tout ça...

Mais je prendrais le problème dans l'autre sens : vous parlez du capitalisme et des avancées technologiques qui aliènent l'homme... certes, mais d'où viennent-ils ? Le capitalisme n'est pas tombé du Ciel, à ce que je sache... c'est bien une création humaine, comme la bombe nucléaire, la peine de mort, mais aussi les vaccins, la Vénus de Milo, Les Misérables...

Ce que je veux dire, c'est que ce n'est ni le capitalisme, ni la technologie, ni les Rockefeller ou que sais-je encore qui sont responsables de notre situation "aliénée"... c'est nous mêmes.
Nous-mêmes qui cédons à la facilité, à nos peurs ou à nos colères. Chercher un responsable autre que nous, c'est encore céder à la facilité...
Nos portons en nous notre déchéance comme notre salut, et nous ne sommes manipulés que lorsque nous nous laissons être manipulables.
Il y a encore du merveilleux ici-bas, il y en a partout, il suffit de vouloir le voir, et de vouloir le vivre : et cela, ça ne dépends de rien d'autre que nous.

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 12:45 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
Hakha a écrit:
Nous ne voyons plus le merveilleux ! Pourquoi ?
a cause de la densification de la matière.

On est censé comprendre quoi, par "densification de la matière" ?

Hakha a écrit:
Autrefois le spectre visuel était beaucoup plus étendu qu'aujourd'hui.

Ah bon ? Où est ce que tu as vu/lu ca ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 12:56 
"Pour le reste de ton post et celui d'Acéphale, je suis d'accord pour dire que les valeurs de notre société sont de plus en plus matérialistes, et que c'est dommageable pour nous et nos enfants tout ça tout ça...", Chimère.

En fait ça depend dans quel sens tu comprends materialiste. Je m'explique...

Je prends l'exemple de Georges Bataille (ecrivain reconnu), il a dit un truc de ce genre "j'insiste sur le fait que je veux absolument rester materialiste"... En ce sens là, le mot materialiste n'est pas lié à une approche "objective" de la réalité comme elle est comprise généralement aujourd'hui... Voila la definition de wikipedia : "Le terme matérialisme désigne une disposition d'esprit qui consiste à se servir de la réalité comme base de son mode de vie et pour constituer le savoir et la connaissance." Toute personne qui lit un peu l'oeuvre de Bataille sait que si l'on devait avoir une approche objective de son oeuvre, il n'en resterait rien... Lui-même il le dit.

Alors quel est cet aspect materilaiste que je trouve intéressant? C'est celui de pouvoir s'accrocher à la chair à tout prix sans aucune autre perspective d'échappatoir.

Tu dis "Nous portons en nous notre déchéance comme notre salut, et nous ne sommes manipulés que lorsque nous nous laissons être manipulables."
Je ne prends pas le partie du spiritualiste qui pense que les attributs materiels de l'homme sont mauvaises, impurs pour lui. Ou si elles le sont, c'est que c'est ainsi qu'il en est. Cette part maudite, je ne la recuse pas du tout. Bien au contraire, :) :twisted:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 14:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Citation:
En fait ça depend dans quel sens tu comprends materialiste.


Dans ma phrase, "matérialiste" signifiait simplement : tournés vers des valeurs matérielles au sens économique du terme.

Citation:
Tu dis "Nous portons en nous notre déchéance comme notre salut, et nous ne sommes manipulés que lorsque nous nous laissons être manipulables."
Je ne prends pas le partie du spiritualiste qui pense que les attributs materiels de l'homme sont mauvaises, impurs pour lui. Ou si elles le sont, c'est que c'est ainsi qu'il en est. Cette part maudite, je ne la recuse pas du tout.


Euh... j'ai peut-être un peu de mal à atterrir ( c'est dimanche, d'abord... :roll: )... mais je ne vois pas le lien entre ma phrase et la tienne, je n'arrive pas du tout à suivre ton raisonnement.

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 15:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Citation:
Rationalité ou non, je ne crois pas que les gens soient moins obscurentiste aujourd'hui.


Tout-à-fait d'accord!
Le langage et l'emballage changent, mais les Humains restent très semblables!

Citation:
Ainsi, je pense que le regard que nos descendants auront sur nous dépendra en grande partie de ce qu'ils seront devenus, de leurs valeurs, et de leur vision d'eux-mêmes.
Mais je crois que cela dépend en grade partie de nous, de ce que nous ferons de nous-mêmes et de notre monde, et des valeurs que nous ferons passer aux générations futures.


C'est,je pense, une très bonne analyse, Chimère! :wink:

On peut ajouter que la compréhension que nous avons de notre passé est nettement déterminée par une vision "moderne".
On pert de vue l'idée que nous ne comprenons pas le mode de pensée qui engendre tel ou tel évenement qui peut nous parraître, avec un regard moderne, absolument affreux, alors que pour la société qui l'a vécu, c'était "obligatoire" (l'inquisition, par exemple).

Citation:
Autrefois le spectre vicuel était beaucoup plus étendu qu'aujourd'hui.


Tu parles de la vision qu'ils avaient du ciel, par exemple?

En tout cas, j'espère (pour eux!! :P ) que nos déscendant auront une vision moins partiale de nous que nous de nos ancêtres!
J'espère qu'ils ne seront pas aussi fermés, parce qu'à moins qu'une machine à explorer le temps traîne quelque part, je comprends mal le côté catégorique de certaines affirmations archéologiques....

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 15:28 
Chimère a écrit:
Dans ma phrase, "matérialiste" signifiait simplement : tournés vers des valeurs matérielles au sens économique du terme.[/i] , mais avant ça tu as dit ceci encore : "Ce que je veux dire, c'est que ce n'est ni le capitalisme, ni la technologie, ni les Rockefeller ou que sais-je encore qui sont responsables de notre situation "aliénée"... c'est nous mêmes.
Nous-mêmes qui cédons à la facilité, à nos peurs ou à nos colères. Chercher un responsable autre que nous, c'est encore céder à la facilité..."


- Et justement tu as raison de souligner cela parce que les philosophies mystiques (excepté le taoïsme) comme le boudhisme, considèrent ces choses exterieures à nous même comme impurs, car elles mènent directement vers une aliénation de l'esprit par cette envie de "posseder", d'où le malheur et les peines qui s'en suivent. D'où aussi la recherche du vide ... Le "Mu", sans l'ombre d'une emotion. Avec le Taoïsme c'est un peu plus differents.

C'est pour ça d'ailleurs que tu dis :

Citation:
"Nous portons en nous notre déchéance (ou l'impureté) comme notre salut (c'est-à-dire la pureté), et nous ne sommes manipulés que lorsque nous nous laissons être manipulables."


Et que moi je reponds : "Je ne prends pas le partie du spiritualiste qui pense que les attributs materiels de l'homme sont mauvaises, impurs pour lui. Ou si elles le sont, c'est que c'est ainsi qu'il en est. Cette part maudite, je ne la recuse pas du tout. Bien au contraire, :) :twisted:"

Ce qui veut dire en d'autres termes que je suis plus ou moins daccord avec toi. :P


NDLM : Acephale, regarde comme j'ai transformé ton message avec les outils de mise en forme du forum. Tu gagnerais en visibilité.


Dernière édition par Acephale le Dim Novembre 11, 2007 15:37, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 15:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Citation:
C'est pour ça d'ailleurs que tu dis "Nous portons en nous notre déchéance (ou l'impureté) comme notre salut (c'est-à-dire la pureté), et nous ne sommes manipulés que lorsque nous nous laissons être manipulables."

Et que moi je reponds : "Je ne prends pas le partie du spiritualiste qui pense que les attributs materiels de l'homme sont mauvaises, impurs pour lui. Ou si elles le sont, c'est que c'est ainsi qu'il en est. Cette part maudite, je ne la recuse pas du tout. Bien au contraire,


C'est peut-être moi qui comprends mal, mais je ne vois pas de "jugement spiritualiste" dans ce que dit Chimère.
Ce que je comprends, c'est, en gros, qu'on est capable du pire (pour nous, pour la communauté) comme du meilleur et que faire l'un ou l'autre dépend de nous, et seulement de nous :wink:

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 15:54 
Euh mon post a été modifié?? Ok merci.. :wink:

hermine88 a écrit:
C'est peut-être moi qui comprends mal, mais je ne vois pas de "jugement spiritualiste" dans ce que dit Chimère.

Ce que je comprends, c'est, en gros, qu'on est capable du pire (pour
nous, pour la communauté) comme du meilleur et que faire l'un ou
l'autre dépend de nous, et seulement de nous :wink:


Non pas du tout; c'était juste un malentendu; disons que Chimère d'après son post et ce que j'en ai compris, a pensé que je rejetais en bloc le monde captitaliste et "materiel" d'aujourd'hui. J'essayais juste de lui faire comprendre que non, et qu'au fond j'étais d'accord avec lui.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 16:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Oui, c'est ce que je disais : c'est moi qui n'ai rien compris :lol:

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 18:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Hermine a écrit

Citation:
Ce que je comprends, c'est, en gros, qu'on est capable du pire (pour nous, pour la communauté) comme du meilleur et que faire l'un ou l'autre dépend de nous, et seulement de nous


Oui, c'est exactement et simplement ça que je voulais dire... :wink:

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 18:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Bon, ça me rassure, au moins j'avais compris ce que tu voulais dire! :wink:

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 19:31 
Mais est-ce que moi je me suis fait comprendre au moins ? :(

J'espère bien en tout cas :cry:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 20:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
:lol:

Promis, quand j'ai deux minutes, j'étudie tes messages!

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Dim Novembre 11, 2007 20:45 
lol; j'espère que t'es du genre à tenir tes promesses :P


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Lun Novembre 12, 2007 10:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
:wink: Bonjour Acephale!

Citation:
Moi je suis persuadé que l'histoire aujourd'hui prend un mauvais tournant, les gens son tellement obnibulés par l'évolution technologique, que les valeurs humaines en s'y fixant dessus (inconsciemment ou non) vont reduire les populations qui ont un autre filtre des réalités humaines et qui partagent d'autres valeurs culturelles, à devenir des êtres refoulés par la domination de la vision occidentale.


Là-dessus, je partage ton point de vue,j'étais arrivée à la même conclusion il y a quelques temps.
Par contre, je ne sais pas si le plus déterminant est le "produit technologique" ou l'argent qu'il raporte au fabriquant.

Pour le reste, oui, effectivement, il y avait malentendu, entre les sens donnés au mot "matérialiste"...Ou comment dire (sensiblement) la même chose sans se comprendre (ça m'arrive très souvent! :mrgreen: )

Pour l'évolution de notre société, je me dis cependant que tout n'est pas perdu.
Il y a eu de tels changements en si peu de temps qu'il est peut-être normal que l'on en soit là, avant de se poser un peu et de réfléchir.

C'est vrai : j'ai lu un ivre sur les campagnes françaises à la fin du XIXième siècle et les changements majeurs qui avaient eu lieu et ce qui m'a le plus interpelée, c'est la rapidité de ces changements.
Je pense que la société a évolué plus vite qu'il n'est possible de l'assimiler.
Le plus flagrant, ce sont les chagements spirituels.
L'Humain occidental (en tout cas en France) a peut-être rejeté trop vite quelque chose dont il a en fait besoin, parce que la forme ne lui convenait plus...

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Lun Novembre 12, 2007 16:16 
Tiens tu as pu trouver deux minutes pour me lire :wink:

Peut-être que la formule "un max d'idées dans un minimum d'espace" n'est pas la meilleure. Je vais faire de mon mieux pour être plus lisible la prochaine fois :mrgreen: ,promis


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Lun Novembre 12, 2007 19:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Ne t'inquiète pas Acéphale, je t'avais compris aussi... juste que j'étais trop crevée hier soir pour te répondre... :oops:

Citation:
Et justement tu as raison de souligner cela parce que les philosophies mystiques (excepté le taoïsme) comme le boudhisme, considèrent ces choses exterieures à nous même comme impurs, car elles mènent directement vers une aliénation de l'esprit par cette envie de "posseder", d'où le malheur et les peines qui s'en suivent. D'où aussi la recherche du vide ... Le "Mu", sans l'ombre d'une emotion.


Je ne suis pas persuadée que se soit la recherche de l'absence d'émotion et de sentiments qui mène au bonheur... parce que dans ce cas, quand-bien même ne serions nous pas malheureux... serions heureux ?
D'ailleurs, je me souviens d'un livre ( La Voie retrouvée de Willigis Jägger ) qui mêle mystique orientale et pensée chrétienne, où il est question de faire ce vide dont tu parles, mais dans le but de "revenir sur la place du marché", selon l'expression consacrée...
Pour moi, le but n'est pas de se retirer de toute "matérialité" ( au sens où tu l'emploie ) mais d'y être, et d'y être mieux... c'est là toute la nuance.
( et effectivement, comme l'a dit Hermine, il n'y a aucun jugement spiritualiste, bien au contraire )


Citation:
Moi je suis persuadé que l'histoire aujourd'hui prend un mauvais tournant, les gens son tellement obnibulés par l'évolution technologique, que les valeurs humaines en s'y fixant dessus (inconsciemment ou non) vont reduire les populations qui ont un autre filtre des réalités humaines et qui partagent d'autres valeurs culturelles, à devenir des êtres refoulés par la domination de la vision occidentale.


Là encore, je pense que c'est chercher un coupable à ses propres tords... ce que je veux dire, c'est que le progrès technologique n'est responsable de rien, pour la bonne et simple raison qu'il ne peut pas l'être : c'est une "idée", un état de fait, un changement...

Ce qui est néfaste, c'est l'usage qu'on en fait, et le comportement que l'on adopte vis-à-vis de lui... il n'est que ce que nous en faisons.
Comme une épée peut très bien rester inoffensive accrochée en haut d'une cheminée, ou un stylo peut se changer en instrument de mort ( en arme "par destination" comme on dit dans le jargon ) si l'on s'en sert de façon à tuer...
Personne n'irait blâmer le stylo ou l'épée ?...

Je pense que la grande "faute" de notre société, ce qui est en train de nous perdre réellement, est que nous avons tout miser sur l'avoir et le paraître, plutôt que sur l'être. En d'autres termes, nous attachons plus d'importance aux signes extérieurs de richesse, plutôt qu'aux qualités intérieures des personnes.
Nous croyons faussement que plus nous aurons, plus nous seront heureux, mais ce que nous mettons à l'extérieur de nous-même, nous ne le mettons pas à l'intérieur ( là on est plutôt d'accord ).
Et c'est cette mauvaise orientation de nos valeurs qui engendre en grande partie tout ce qui peut nous entraîner sur la mauvaise pente : avidité, vision à court terme, intolérance, violence etc...

Mais cela ne signifie pas non plus se mettre tous en tailleur dans les champs et méditer... Si nous savions mieux où était ce qui nous est essentiel, les choses se feraient d'elles-mêmes. c'est une question d'équilibre, c'est tout.

Le progrès technologique est là pour servir l'Homme, et le servir pour sa meilleure évolution, pas l'inverse. Or, on voit bien que c'est ce qui se passe : c'est la loi du marché, du profit et de la consommation.
Il est là le problème, pas dans le progrès en soi, qui n'est jamais que ce qu'on en fait...

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Lun Novembre 12, 2007 20:03 
Oui tu as raison, ce n'est pas l'outil mais sa fonction qui peut être néfaste...

En tant que bataillien convaincu, je pense d'ailleurs que l'objet s'il est soumis peut devenir un prolongement de l'être, former une certaine continuité. Donc rompre le rapport entre sujet et objet et former une sorte d'auto-dependance.

Après le plus important pour moi c'est justement de ne lui donner aucune utilité a part celle d'exister dans l'instant sans aucun autre projet.

Mais bon, il vaut mieux que je mettes un point là, sinon on ne pourra plus m'arrêter. :mrgreen:

Chimère a écrit:
Pour moi, le but n'est pas de se retirer de toute "matérialité" ( au sens où tu
l'emploie ) mais d'y être, et d'y être mieux... c'est là toute la
nuance.


J'adore cette phrase, je suis en totale communion avec elle. :D C'est là toute ma philosophie. Enfin juste un petit détail, de mon côté je dirais plutôt "y être le plus"...


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Comment nos descendants nous verront-ils ?
MessagePosté: Mar Novembre 13, 2007 09:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2007 00:37
Messages: 3206
Localisation: Vaucluse
Bonjour!

Citation:
Le progrès technologique est là pour servir l'Homme, et le servir pour sa meilleure évolution, pas l'inverse. Or, on voit bien que c'est ce qui se passe : c'est la loi du marché, du profit et de la consommation.

En fait, peut-être faudrait-il séparer le progrès (qui est ce que nous en faisons, comme tu le dis, Chimère) et la loi du marché qui reste pour moi une abérration, dans la mesure où le profit guide les choix, basés sur des valeurs virtuelles. Ca pouvait engendrer des "Picsou" quand l'argent avait une réalité (pièces d'or, d'argent...)mais je me demande si ça n'est pas pire maintenant.

Je ne dis pas, loin s'en faut, que l'argent est une mauvaise chose...C'est lorsqu'il devient une fin en soi que cela dérape.

Là où cela m'inquiète, par contre, c'est que je pense que vous ou moi n'avons pas de prises dessus.
Nous pouvons, individuellement, vivre en harmonie avec nous-même. mais à l'échelle d'une société, ce ne sont pas les individus qui décident...
Et pourtant, ce sont les décisions qui font le plus de dégats (colonialisation si l'on remonte loin, guerre en Irak plus récement, j'en passe et des meilleurs...)
On pourra toujours me dire qu'il suffit aux individus de s'unir et de dire non et c'est certain que dans beaucoup de pays cela peut marcher...
Mais comme il a été dit, la société humaine n'est pas que l'occident et ce qui est vrai chez nous ne l'est pas pour tous (il n'y a qu'à voir les infos)

Quand au fait que nous ne soyons manipulables que par nous-mêmes, encore une fois, ça n'est pas complètement vrai, dans la mesure où la société, la famille, détermine également l'individu...

D'un autre côté, si la société humaine finit avant 1000 ans révolus (début du sujet :lol: ) à comprendre tout ce qui se dit, entre autre sur ce sujet, tout n'est pas perdu! C'est le propre de l'Humain : il remet en cause ses acquis (même s'il lui faut du temps) et évolue.

_________________
Prends garde à ce que tu souhaites, les dieux pourraient te l'accorder.
(proverbe ténébran)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO